Jeff#2

Réflexion poste fixe

Recommended Posts

Posted (edited)

Yep !

Discussion ouverte pour avoir vos avis, idées, partager ce que vous avez pu voir/expérimenter et éventuellement partager des photos si je parviens à me convaincre.

J'ai eu beau chercher des heures, entre les vieux topics dont les photos ont disparues et les solutions pas adaptables à mon utilisation,  j'ai un peu de mal à me lancer pour le moment.

 

Objectif :

Création d'un poste fixe ou colonne dans le jardin pour gagner du temps à la mise en place et utiliser mon matos plus souvent.
Utilisation photo en remote ou à proximité, observations visuelles rapides, pourquoi pas VA avec un laptop quand les copains passent.

 

Contraintes :

- Maison en location (pas de fondations, pas de tranchée, pas de murs en dur)

- Newton de 200/1000

- Budget non illimité

 

 

D'emblée je vois trois options, mais peut-être aurez-vous d'autres idées :

Je précise que dans les trois cas j'amène du 230V sur enrouleur à chaque utilisation. (ou batterie lithium pour le suivi si juste du visuel)

 

  1. Une colonne fixe nue avec une platine prête à recevoir la monture. (Du genre qu'on trouve dans les clubs)
    Bof. Gain de temps faible par rapport à un trépied et QUID de la manière d'ancrer la colonne dans la terre ? (maison de location)

     
  2. Une colonne fixe + monture ; couvertes par un coffrage isolé relativement étroit lorsque non utilisées.
    Ça permet de laisser la monture en place, quelques câbles, les poids le long de la colonne.
    Quand on arrive, on vire le coffrage, on installe le tube, on peaufine le réglage de MES qui aura bougé, et zou.

     
  3. Une cabane au fond du jardin à la @gehelem est géniale ; même si avec mon newton ça me donne un truc de 2mx2m en empreinte au sol. (J'ai la place)
    Me fiche d'ouvrir la cabane en remote. Une ouverture manuelle me va bien, du coup l'idée de la cabane se déplaçant sur "rails" me plait bien.
    Reste le problème de la dalle. Si il n'y a que la colonne, cette solution me semble intéressante ; mais QUID de la condensation si je n'ai que des dalles posées au sol ?
    Aussi mon jardin est ouvert et j'ai un peu peur de me faire tirer tout mon matos d'un coup avec cette solution 3 et une cabane home made.

    262538102_postefixe.thumb.jpg.a5799a3aebe72703d6573bff51de6336.jpg

 

Lost ! Des idées ?

 

Merci d'avance,

Jeff.

Edited by Jeff#2
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bon chien de défense ? 

:be:

Je déconnes mais...si tu peux rien faire en dur ça va pas être facile de sécuriser ton truc...!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

!ph34r!🐕

 

:be:

 

 

 

Ouep, pas faux pour le dur.

Sinon je pensais à des ancrages fixes, les embases à enfoncer dans le sol pour poteaux bois :

image.png.f1b78e739cd74404f5cbb9cd2bbbc41e.png

 

Mais ça m'oblige à faire vraiment grand pour pouvoir tourner autour du scope quand je veux faire du visuel à l'oculaire.

Why not.

 

Éventuellement utiliser 3 de ces pieds pour le support colonne !?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que tu es en location, cela ne va pas être simple.

 

A mon sens, la première question à te poser est combien de temps penses-tu rester dans cette location ? 6 mois ou 20 ans ? Même si l'avenir n'est pas évident à prévoir, tu dois quand même avoir une petite idée sur le sujet.

Si tu prévois de rester longtemps où tu es actuellement, au delà de la solution que tu souhaites mettre en oeuvre, il faudra en discuter avec le propriétaire, sinon, effectivement la location peut être beaucoup plus courte que prévue 😊

 

Je pense qu'à minima, que tu laisses ou non ton équipement sur place, la colonne béton avec fondation est un minimum. Pas besoin de faire une fondation bunkerisée mais plutôt un poteau qui descend assez profondément dans le sol.

Faire un trou dans le sol avec une tarière (motorisée de préférence - ça se loue) de 30cm de diamètre et de 80cm de profondeur permet d'avoir une colonne suffisamment rigide pour y placer un équipement pas trop imposant du genre de ce que tu as. L'emprise au sol est très faible et c'est quelque chose que tu peux retirer (pas facile quand même) lorsque tu partiras.

La constitution du sous-sol est également à prendre en compte. Si c'est plutôt sableux, il faut viser plus large. Chez moi, par exemple, c'est de la terre glaise, c'est très stable ! Et une horreur à creuser !!!

 

Après, la question est de savoir si tu veux maintenir ou non ton tube en place. De toute façon, en cas de maintien en place, protéger son matériel contre une effraction, il faut du très lourd. Ou serrer les fesses. C'est en général cette solution qui est retenue par la grande majorité des astrams. Si tu es dans une zone pas sûre du tout, il vaut mieux en rester au pilier et monter /démonter l'équipement à chaque utilisation. Si tu es au fin fond de la campagne (les fameux déserts médicaux comme on les appelle aujourd'hui), pas trop de soucis à avoir.

 

La colonne ne procure pas forcément un grand gain de temps par rapport à un trépied, mais elle te garantit une très bonne stabilité. Dans le cas de la colonne en béton avec platine de montage qui reste en place, la MES peut être très rapide, surtout avec les accessoires vendus aujourd'hui.

 

Coté abri, comme je disais, il faut en discuter de la solution potentielle avec le proprio. Il sera peut-être conciliant .... ou pas. Il ne va peut-être pas être d'accord avec le fait que tu lui bousilles son gazon sur une surface de plusieurs m2, même si tu t'engages à tout remettre en ordre à ton départ. Mais c'est vraiment à discuter avec lui pour éviter la brouille entre vous.

 

Que tu construises une cabane fixe avec toit mobile ou une cabane qui se déplace, il n'est pas forcément nécessaire de couler une dalle en béton. Comme tu l'écris, des dalles posées au sol peuvent convenir. A partir du moment où tu as une colonne avec une fondation, donc isolée du plancher, ce dernier peut être réalisé avec différents matériaux.

 

Si tu crains l'humidité lorsque l'abri est fermé, et comme en plus tu n'as pas l'électricité à demeure pour mettre une ventilation, il faut prévoir des ouvertures grillagées sur les différentes faces de l'abri de manière à ce qu'une circulation d'air puisse se faire naturellement.

 

En général, le pire ennemi de l'astram en fixe est l'insecte et l'araignée, surtout cette dernière qui aime bien les endroits un peu clos et sombre. Et là, la lutte est vaine ! Néanmoins, elle va s'acharner contre les premiers cités. Prévoir l'aspirateur de temps à autre pour ramasser les cadavres.

 

Bon, comme dit, plus haut, vas voir ton proprio avec une photo du Parental et tu lui dis que tu veux faire la même chose, mais (point positif) en un peu plus petit 😜

 

PS : tu peux toujours aller voir la construction de mon abri sur mon site. La grosse différence est que je suis propriétaire, donc, je fais ce que je veux : http://astrowick.fr/index.php/observatoire/construction

 

JP

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour idée, et dépendant un peu de ta configuration (jardin / accès depuis la maison etc...):

Personnellement, bien que proprio, sachant que ce je suis destiné à bouger encore, je n'ai pas créé d'installation fixe.

J'ai un coin de dalle béton sur le quel j'ai des repères pour mettre toujours la monture au même endroit (niveau ne bouge pas)

quand on m'annonce un temps clément (sans tempête...) la monture reste dehors et elle est abritée par une tente de chasse Décathlon (pratique car pas très grand et le toit se démonte en 2 secondes. Par contre les côtés restent en place et ne gênent pas.

Ensuite : j'ai un "bloc" lunette, lunette guide, PC et alims que je pose dessus et que je peux laisser quelques jours si les nuits claires s'enchaînent, ou rentrer si on ml'annonce trois jours de pluie.

Je contrôle ça en remote filaire (rj45) et hop

 

Dans ton cas: je laisserais peut être une monture dehors quelques jours de temps en temps, sous la tente,  mais certainement pas l'optique et le reste, en regard des risques de vol....

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai monté mon abri sans dalle, posé sur des linteaux de béton. ca marche très bien, aucun souci d'humidité.

 

 

ma colonne elle, est en bton coulé, donc a voir ce qui est adaptable dans ton cas 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Otzi a dit :

J'ai monté mon abri sans dalle, posé sur des linteaux de béton. ca marche très bien, aucun souci d'humidité.

  (...)

 

très bonne combine le coup des linteaux, je note, merci.

En plus tu as qq années de recul, c'est encourageant !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ca me trotte dans la tête pour plus tard et perso,quand je regarde la cabane des gamins dans le jardin, je me dis que quand ils seront plus grands, plutôt que de la laisser pourrir... J'elague un arbre ou deux et zou ! 😁

 

Tu pourrais donc partir sur le principe inverse. Tu detourne l'utilisation première d'un truc de ce type, et le jour où tu pars, soit les proprio garderont la cabane, soits tu as 4 scellement a dégager, c'est pas la mer a boire, au pire, tu recouvres de terre. Bon après, ce n'est qu'une idée qui me travaille quand je regarde le jardin le soir, mais pas sûr que ce soit adapté, mais même si ca peut t'inspirer....

 

Point de vue technique, la partie cabane est ajoutée au plateau et fixé avec des vis... Donc mettre des rails dessus ne doit pas être bien compliqué, tout comme isoler un peu .

Par rapport au truc de base, J'ai ajouté des tasseaux sous le plateau pour que ca tienne le poid d'un adulte sans broncher, et des lames de palette sous la cabane pour aider a supporter quand les enfants sautent.

 

Ps: la hauteur doit aussi éviter la présence de certaines bebetes ou nuisibles. A pars quelques araignées à la fin de l'hiver, je n'ai fait aucune mauvaise rencontres, ni insectes, ni rongeurs.

DSC_3164.JPG

DSC_2281.JPG

Edited by Steffou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les observations surprises en deux trois mouvements : une monture placée à demeure en extérieur recouverte d'un sac à gravats. C'est simple, rapide et peu onéreux. Convient pour un modeste instrument. Si on me vole la monture, un clône de GP acheté d'occaz, je ne serai pas content mais cela ne m'empêchera pas de dormir. Elle vient de passer son premier hiver : aucun problème. La colonne est en acier.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ma monture est dehors sous un sac poubelle depuis plus de 10ans ,je la déplace 2 fois par an car je suis gêné par les toits et arbres voisins , j'ai coupé 6 morceaux de tube alu de ~20mm de diamètre et de ~30cm  de long enfoncés au raz de l'herbe  pour poser les pieds de la monture dessus (le fait d'avoir le trou du tube permet de mieux " tenir " la bête ), je peux  tondre sans problème.

aprés faut installer le matériel dessus chaque fois  (opérationnel en 15mn si tu garde le tube équipé de la caméra et le trépied monté avec la monture dessus ,5mn pour mettre la monture dans les trous,5mn pour monter équilibrer le tube et 5mn pour brancher la tripaille  )

Paul

une réalisation  de Denis Bergeron

Abri_3.jpg

 

Abri_4.jpg

 

 

Edited by banjo
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je prends quelques jours pour cogiter et ça s'agite ici, c'est bon ça !!!

 

Merci @Discret68 pour ce long post. Je n'ai pas grand chose à ajouter, c'est complet.

J'étais déjà tombé sur ton site, et ton observatoire est génial ! Bravo.

Jamais fait de plongeon intempestif en sortant de l'abri ? 🙃

Si ce n'est pas indiscret, tu connais le budget final ?

 

@JMDSomme ; merci aussi. Pas de soucis d'humidité avec la monture sous la tente ?

J'ai jamais trop fait gaffe dans les autres régions où j'ai habité, mais j'ai le sentiment que là où je suis, c'est très humide la nuit.

C'est très souvent que je rentre le tube trempé en fin de session.

 

Merci @Otzi ; bien vu le plancher hors d'eau ! Bravo.
Je me ferai peut-être un vrai observatoire avec une cabane quand je serai chez moi.

Aujourd'hui je cherche plus "une boite isolée" pour parker le matos.

 

@Steffou merci ; j'aime bien l'idée des pilotis, pour le côté isolant (humidité).

La seule chose c'est la stabilité du pied.
Si j'avais à partir sur une solution comme celle là, il me semblerait judicieux que la colonne parte du sol et que donc les pilotis soient moins hauts.

 

@norma ; à l'occasion si tu as une photo de ta colonne + monture, ça m'intéresse.

 

@banjo ; super merci !

Ton ensemble pied+monture reste sous le sac poubelle une bonne partie de l'année alors ?

Pas de soucis de rouille, alumine sur la monture ?

La boite de Denis Bergeron est top, c'est plus à ça que je pensais en terme de taille.

Budget raisonnable, pas de traces au sol.


 

La boite de Denis bergeron me plait bien, je vais aller glaner quelques idées de ce côté là !

Je vais encore bien cogiter après avoir éteint la lampe de chevet moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jeff#2 a dit :

Merci @Discret68 pour ce long post. Je n'ai pas grand chose à ajouter, c'est complet.

J'étais déjà tombé sur ton site, et ton observatoire est génial ! Bravo.

Jamais fait de plongeon intempestif en sortant de l'abri ? 🙃

Si ce n'est pas indiscret, tu connais le budget final ?

En pure théorie, mon observatoire étant en remote total, je n'ai pas besoin de m'y rendre en pleine nuit. En pratique, il m'arrive d'y aller pour régler de petits problèmes ou pour faire des réglages, ce qui me permet d'améliorer au fil de l'eau (c'est le cas de le dire) le mode de pilotage de l'ensemble afin de le rendre encore plus robuste vis-à-vis des problématiques qui peuvent se présenter d'une manière intempestive.

 

En plus, avec la pollution lumineuse présente dans mon secteur, les nuits ne sont jamais réellement noires.

 

Pour ce qui est du budget de l'abri (hors matériel astro), je n'ai pas fait précisément le compte, mais je dois me situer entre 1000 et 1500€.

 

Je crois que où que l'on soit en France, l'humidité est un problème récurrent ... et il faut vivre avec ! Quelle que soit le type d'abri, ne pas oublier un système de ventilation, naturelle ou forcée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Jeff#2 a dit :

 

@JMDSomme ; merci aussi. Pas de soucis d'humidité avec la monture sous la tente ?

J'ai jamais trop fait gaffe dans les autres régions où j'ai habité, mais j'ai le sentiment que là où je suis, c'est très humide la nuit.

C'est très souvent que je rentre le tube trempé en fin de session.

 

C'était souvent humide sous la bâche et c'est toujours humide le matin après une session.

L'avantage de la tente c'est que ça respire là dessous  du coup pas de soucis, ça sèche rapidement à l'abri.

Question rouille: le seul truc que j'ai vu (heq5 pro) c'est la seule partie en "fer" de la monture: les petits taquets, dans les pieds, qui sont serrés sur les tubes par la grosse vis (réglage hauteur) qui avaient un peu rouillé sous la bâche.

Depuis que j'ai la tente: je fixe solidement le toit si je dois laisser longtemps en attente ou s'ils prévoient du vent et... basta, c'est nickel.

 

20190512_162626.jpg

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, voilà ...

190527091940921768.jpg 

 

une autre :

1905270922499964.jpg

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, norma a dit :

Désolé pour l'orientation :)

 

Ah bravo, maintenant, j'ai un torticolis 😂

 

En fait, c'est la concrétisation de la "solution à minima" que je proposais dans mon message initial.

 

Tu as une fondation en béton ou le tube est simplement "planté" dans le sol ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune humidité sous le sac,c'est tres fin donc pas de différence de température ,le gros défaut c'est qu'avec le vent et le soleil que j'ai , je suis obligé de changer 2/3 fois ans le sac .

Ma monture a subit la neige (rare chez nous :D ) ,toujours dehors , pas mal de trace de rouille sur les vis qui tiennent la platine et le réglage des pieds  ,mais je pense qu'avec l'humidité de la nuit c'est pas pire ( c'est con ,apparement  les 10 vis inoxydable qu'il aurait fallut explosaient  le budget de l'eq6 en 2006 :bang:).

Paul

 

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tube est ancré dans un bloc de pierre/béton (une brouette), rien de monstrueux. Le tube coûte une quinzaine d'euros (de mémoire) + 5€ de ciment + l'interface tube/monture (gratuit pour moi sinon une ou deux dizaines d'euros). Ce que ne montre pas les photos, c'est la présence d'un sac en coton sous le sac plastique pour les nuits de très forte humidité)

Pour bango : l'acier inox n'offre pas de grandes qualités mécaniques (amplement suffisantes pour nos besoin, j'en conviens). Perso, je remplace systématiquement par du bronze ou du laiton (cf. les mouvements de calage de la monture). Cela m'évite les outillages spécifiques et à 10 euros la plaquette (durée d'usage : un quart d'heure par arrête) j'en tiens compte :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le coton sous la bâche c'est une excellente idée !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, JMDSomme a dit :

Le coton sous la bâche c'est une excellente idée !

Ça ne risque pas de s'évaporer et de créer de l'humidité sous la bâche quand le soleil chauffe ?

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est-ce que je me suis dit, ça peut jouer le rôle d'éponge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, banjo a dit :

Ça ne risque pas de s'évaporer et de créer de l'humidité sous la bâche quand le soleil chauffe ?

Paul

 

Ben grosso modo: soit tu as une bâche respirante (genre goretex, le rêve...) soit l'eau emprisonnée sous la bâche doit faire sa vie....

Moi j'utilisais une serviette éponge (mais je crois que le coton est plus hydrophile) l'humidité reste mais au lieu de se condenser sur les pièces froides de la monture elle est régulée par la tissus.

Un peu comme le plâtre sur les murs d'une maison, ça aime l'eau mais ça joue un rôle de régulation en absorbant / restituant l'humidité.

Ca n'empêcha pas de soulever la bâche de temps en temps quand il fait beau...

 

Dans le cas de la tente: ça peut condenser (comme ça le fait la nuit) par contre c'est super bien ventilé et ça a plus de chances de sécher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne fait que du solaire avec la monture sur l'herbe ,

de mémoire je n'ai pas trop de "buée" sur la tète de monture quand j'enlève le sac poubelle , mais pare contre j'en ai pas mal sur le sac .

dans l'observatoire malgré un double toit en "PVC" ça ruisselle un max à l'intérieur  le matin . 

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je viens de budgetiser la cabane de Denis Bergeron avec mes dimensions.

J'ai oublié le bardage en clin, ça faisait trop monter le budget, même avec de la planche "agricole."

Donc OSB3 peint comme Denis.

 

8 poteaux carrés 7x7 = 35€

8 embases à planter = 38 €

10 dalles OSB3 205x67,5 = 118 €

10 liteaux 38x38 3M = 25 €

125 vis torx 5x60 = 32 €

Gonds pour toit = 26 €

Porte cadenas + cadenas = 10 €
Peinture ext bois blanc = 35 €

Tôle ondulée = récupération.

 

TOTAL : 320€.

 

Si on compare à des cabanes entrée de gamme, ça fait moins cher du m².

En revanche c'est moche, et à la fois ça n'est pas du définitif.

 

Une très rapide et affreuse modélisation pour avoir une idée du volume et proportions (l'homme fait 1m90 à côté) :

Côtés de 2M, grand côté 1,60M et petit côté 1,35M

2145418130_renduobs.jpg.a0181ed3e5d01a97bc5015ef71303b5b.jpg

 

59884850_renduobs_2jpg.jpg.ad70587d03c2db19fc9c5e9756620dd3.jpg

 

Ouverture du toit par basculement vers le grand côté.

Si le toit est portable à la main par un seul homme (j'en doute), alors je mets les gonds orientés du même côté et ainsi je peux le sortir pour le poser.

Sinon, gonds en sens opposés et je trouverai de quoi caler le toit en position ouverte.

 

J'suis partagé ; 320 € pour : un truc moche VS enfin avoir un poste fixe. 🤔

Edited by Jeff#2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

si c'est trop lourd tu peux fractionner en 2 le toit ou mettre des contre poids pour compenser.(j'ai pris la solution toit en 2 parties qui glisse droite / gauche )

si tu ne laisse que la monture dehors ,3 tubes ronds 20mmX300mm  plantés au raz du sol  pour le trépied et la monture , un récupérateur à 100€ à l'envers  d'un diamètre un peu supérieur au trépied  pour protéger le tout ,reste à faire des ouïes pour la ventilation et 2 poignées pour soulever le tout .(pas esthétique mais le plus simple).

Sur la photo il a mis mes 3 barres en bois et surélève le récupérateur car il garde le télescope en place.

Paul

https://www.oogarden.com/prod-11963-Recuperateur-a-eau-BELLIJARDIN-rond-vert-500-litres.html?utm_source=comparateur&utm_medium=googleshopping&utm_campaign=googleshopping&gclid=EAIaIQobChMI7OvXlce-4gIVhuFRCh03NASdEAQYAiABEgIVNfD_BwE

crbst_imgp110701.jpg

abri.jpg

Edited by banjo
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Point important: pour les vis, prends les en inox sinon elles risquent de s'oxyder rapidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

FATAL ERROR : Incident conjugal de niveau 4 ! Trop moche ! Pas au milieu du jardin !  :<<:

 

Je pense avoir trouvé un compromis pour l'emplacement.

Maintenant il faut que je trouve une cabane toute faite accessible, dans laquelle l'engin rentre (ce n'est pas une lulu), et je risque de partir sur un système de rails pour faire glisser toute la cabane. Ça me permet de diminuer fortement la taille du cabanon puisque le tube n'a pas à tourner dedans, et donc de rester dans un budget cohérent pour du provisoire.

 

To be continued.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Rechangement de plan.

Les cabanes en bois Roumain sont vraiment des daubes, trop cher pour ce que c'est.

Une petite cabane obligeait à poser des rails de 5m au moins dans le jardin pour éloigner la cabane assez loin du scope.

Une grande cabane coûte 500 balles.

 

J'ai commandé une "grande" cabane métal avec toit coulissant : pas cher / léger / pas d'entretien particulier / relativement robuste dans le temps / confort d'utilisation par le volume utile autour du scope.

Par contre c'est laid !

 

image.png.055f588427f6d93a01faa641cadd5bf2.png

6,3m² avec 262cm x 242cm x 174cm

+ kit ancrage terre

+ livraison

290 €

C'est compliqué de faire aussi grand et "étanche", pour moins cher.

 

Je prévois donc de glisser le toit sur deux rails.

Il me reste donc à acheter de quoi faire une structure bois avec rails et roulettes pour déporter le toit.

 

Stay tuned.

Edited by Jeff#2
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour supporter la monture et le télescope, tu comptes faire quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.