Jump to content

Les causes du réchauffement climatique.


Pyrene
 Share

Recommended Posts

Il y a 12 heures, Albuquerque a dit :

(avez-vous remarqué qu'en dépit de la clarté légendaire de notre langue, la phrase ci-dessus a deux significations différentes ? )

oui çà doit etre à cause des fientes, pas s'y fier aux fientes !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Je trouve à écouter les media que l'argumentation antinucléaire se perfectionne.

La raison d'être du nucléaire est de fournir une électricité sans CO² et termittente (c'est un mot logique, non ??), deux nécessités dont on ne se passera pas.

Le nucléaire pouvant durer très longtemps, on investit pour la non production de CO² sur la durée.

 

Oui mais voilà. Comme vous savez il faut réduire de 55% l'émission de CO² / 1990 pour 2030.

Qui l'a dit ? Dieu, je pense, car lui seul connaît le jour et l'heure, enfin je veux dire : connaît le % nécessaire et la date nécessaire.

Un président a bien essayé de rivaliser avec le Ciel en faisant voter à des godillots représentants éclairés du Peuple guidé par la Liberté, que le nucléaire serait réduit à 50% de la production en 2025, deux chiffres ronds qu'on pourrait croire choisis arbitrairement parce qu'ils sont ronds, si l'on ne savait que la numérologie a beaucoup d'importance dans les choses du Ciel : le chiffre 3, le chiffre 7, le chiffre 12 et d'autres encore.  On a choisi 50 et 2025. Personnellement j'aurais préféré 49 parce que c'est 7 fois 7, mais 2025 c'est bien puisque c'est (3 x 7 x 12 x 7) + (3 x 7 x 12) + (3 x 3).

 

Or comme il faut longtemps pour édifier une centrale nucléaire et qu'il faut avoir réduit le charbon et le gaz dans la proportion susdite à la date décrétée, il faut mettre à toute vitesse tous les sous dans les éoliennes pour comprimer les fossiles de ce qu'il faut pour atteindre l'objectif numérologique. C'est jouable. 

Ensuite...

Ensuite on se retrouvera en 2031 avec des éoliennes partout, mais avec beaucoup moins qu'aujourd'hui de marge résiduelle de compression des fossiles qui seront alors toujours requis en back-up, et on restera ainsi jusqu'à la découverte du stockage miraculeux. 

Tandis qu'en mettant les sous dans le nucléaire quitte à ce qu'il commence à économiser du CO² seulement après la date décrétée, là, on éliminera, simplement un peu plus tard, beaucoup de ce CO² de back-up résiduel. 

 

Oui, mais on n'aura pas respecté l'engagement des - 55% en 2030 !!

 

NB : de là à penser que c'est pour ça que l'UE a récemment porté l'objectif pour 2030 de - 40% à - 55%, à seule fin de gêner le nucléaire indépendamment de sa profitabilité climatique au-delà de 2030... il n'y a qu'un pas. 

Bouh, le complotiste !

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

Le 06/10/2021 à 18:09, Albuquerque a dit :

Une rotation plutôt lente ? Je vois souvent des éoliennes faire un tour en 6 secondes, ce qui pour un disque de par exemple 75 m de diamètre nous met le bout de pale à 140 km/h.

 

 

... la vitesse en bout de pale est grande et limitée à la vitesse du son à cause de l'onde de choc qui engendre une usure prématurée des pales.

 

Si pratiquement, la vitesse de rotation est faible, la vitesse en bout de pale est grande.

 

Pour la perturbation des écoulements aériens par  une éolienne:

 

image.png.78f55118344950f606529b52bbf10309.png

 

Les éoliennes sont donc étalées avec une distance entre les éoliennes de 2 à 9 fois le diamètre de l'éolienne.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Albuquerque a dit :

Un président a bien essayé de rivaliser avec le Ciel en faisant voter à des godillots représentants éclairés du Peuple guidé par la Liberté, que le nucléaire serait réduit à 50% de la production en 2025, deux chiffres ronds qu'on pourrait croire choisis arbitrairement parce qu'ils sont ronds,

j'aime bien les godillots éclairés du peuple et surtout la méthode :faire limiter à 50% le nucléaire en 2025 par qq représentants du peuple sur un sujet aussi complexe tout en se dédouanant : c'est pas moi, c'est le peuple qui l'a dit ! c'est quand même se foutre de la gueule du monde....sur une affaire pas simple, si un jour on passe à l'hydrogène, il faudra bien des centrales pour le courant électrique...d'ailleurs ne voit-on pas la production des voitures électriques et hybrides rechargeables augmentée ? toutes se greffer sur un secteur dont le tarif augmente !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Albuquerque a dit :

Quand on sait qu'un avion léger décollant derrière un gros, dans ses vortex, passe sur le dos et se casse la figure, on frémit au sort des bêtes volantes derrière ces monstres... 

La turbulence de sillage ..trois minutes d'attente pour un avion leger derrière un gros porteur .

Edited by kerozene
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Albuquerque a dit :

Je trouve à écouter les media que l'argumentation antinucléaire se perfectionne.

La raison d'être du nucléaire est de fournir une électricité sans CO² et termittente (c'est un mot logique, non ??), deux nécessités dont on ne se passera pas.

Le nucléaire pouvant durer très longtemps, on investit pour la non production de CO² sur la durée.

 

Oui mais voilà. Comme vous savez il faut réduire de 55% l'émission de CO² / 1990 pour 2030.

Qui l'a dit ? Dieu, je pense, car lui seul connaît le jour et l'heure, enfin je veux dire : connaît le % nécessaire et la date nécessaire.

Un président a bien essayé de rivaliser avec le Ciel en faisant voter à des godillots représentants éclairés du Peuple guidé par la Liberté, que le nucléaire serait réduit à 50% de la production en 2025, deux chiffres ronds qu'on pourrait croire choisis arbitrairement parce qu'ils sont ronds, si l'on ne savait que la numérologie a beaucoup d'importance dans les choses du Ciel, le chiffre 3, le chiffre 7, le chiffre 12 et d'autres encore. Aussi pourquoi ne pas avoir choisi 50 et 2025 ? Personnellement j'aurais préféré 49 parce que c'est 7 fois 7, mais 2025 c'est bien puisque c'est (3 x 7 x 12 x 7) + (3 x 7 x 12) + (3 x 3).

 

Or comme il faut longtemps pour édifier une centrale nucléaire et qu'il faut avoir réduit le charbon et le gaz dans la proportion susdite à la date décrétée, il faut mettre à toute vitesse tous les sous dans les éoliennes pour comprimer les fossiles de ce qu'il faut pour atteindre l'objectif numérologique. C'est jouable. 

Ensuite...

Ensuite on se retrouvera en 2031 avec des éoliennes partout, mais avec beaucoup moins qu'aujourd'hui de marge résiduelle de compression des fossiles pourtant toujours requis en back-up, et comme ça jusqu'à la découverte du stockage miraculeux. 

Tandis qu'en mettant les sous dans le nucléaire quitte à ce qu'il commence à économiser du CO² seulement après la date décrétée, là, on éliminera simplement un peu plus tard beaucoup de ce CO² de back-up résiduel. 

 

Oui, mais on n'aura pas respecté l'engagement des - 55% en 2030 !!

 

NB : de là à penser que c'est pour ça que l'UE a récemment porté l'objectif pour 2030 de - 40% à - 55%, à seule fin de gêner le nucléaire indépendamment de sa profitabilité climatique au-delà de 2030... il n'y a qu'un pas. 

Bouh, le complotiste !

 

 

 

 

 

 

 

..Et est-ce qu'on a le droit d'être inquiets , voire terrifiés à l'idée qu'un réacteur de chez nous puisse connaître les déboires qu'ont connus les Américains , les Russes puis les Japonais ..?

 

On est pourtant d'accord avec le fait que l'énergie produite par le concept nucléaire entre dans le cahier des charges écologique , cependant subsiste ce risque à la mode Damocles qu'une défaillance d'origine humaine ou bien naturelle vienne nous mettre en danger de mort ..n'importe quand !

 

Les septiques du nucléaire aussi peu informés soient-ils sont aussi de ceux-là , j'en revendique l'appartenance , je ne pense pas adhérer a quelque lobbies que ce soit en ayant simplement la frousse qu'un accident puisse arriver à Paluel par exemple et qu'un no mans land de trente kilomètres de rayon au moins , soit décrété autour et cela pour au moins 10.000 ans ..Sans parler du nuage radioactif qui lui , fera plein de fois le tour de la terre ..😬

Edited by kerozene
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, kerozene a dit :

cependant subsiste ce risque à la mode Damocles qu'une défaillance d'origine humaine ou bien naturelle vienne nous mettre en danger de mort ..n'importe quand !

Qu'entends-tu par "une défaillance d'origine humaine ou bien naturelle" ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, polorider a dit :

Qu'entends-tu par "une défaillance d'origine humaine ou bien naturelle" ?

Un accident dû à une erreur de manipulation , un séisme , ..une attaque terroriste ..

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

On admet que CO2=> Réchauffement mais est ce que ça veut dire que CO2<=>Réchauffement ?

Evidement que non.

 

Une centrale nucléaire ne produit pas de CO2 mais elle réchauffe directement un fleuve ou l'atmosphère.

 

Vous croyez  vraiment qu'un gros machin qui tourne 24h sur 24 avec deux grosses tour de refroidissement n'ait aucune incidence sur le réchauffement climatique ?

Vu qu'il n'y a pas de CO2 il n'y aurait pas de problème ?

 

C'est comme les datacenters qui plantent des arbres pour être CO2 free

Tu plantes 15 hectares de foret et abfracadabra, ton datacenter ne produit plus de chaleur.

 

Arrêtez les clim dans les salles serveur, y'a qu'à mettre trois yuccas et c'est réglé.

 

Pas de CO2, pas de réchauffement ?

Vraiment ?

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le fait est que les alternatives ne sont pas légion non plus , il faut bien sortir de l'énergie fossile , c'est la priorité , après , continuons a chercher au lieu de s'arrêter au premier remède "miracle" 

 

Les travaux sur les accumulateurs , leur capacités , le moyen de capter l'electricité statique , doivent être prioritaires , ce serait bien le diable en effet si nous n'arrivions pas , a la longue , à domestiquer la foudre par exemple ..là , ce serait des réserves de volts quasi intarissables , non ?

Edited by kerozene
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Leimury a dit :

Vous croyez  vraiment qu'un gros machin qui tourne 24h sur 24 avec deux grosses tour de refroidissement n'ait aucune incidence sur le réchauffement climatique ?

 

 

Nous sommes sur un forum scientifique où devant une proposition le réflexe devrait être une estimation chiffrée.

 

On va dire que 67 millions de Français représentent le 1/120e de la population mondiale et que si toute la population mondiale faisait autant de nucléaire que nous, alors, il conviendrait de comparer la chaleur émise par le nucléaire en France avec ce que le soleil apporte d'énergie sur 1/120e de la surface du globe. 

Fais le calcul. 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

Faidrait quand même etre cohérent.  Deja en terme de ressources si tout le monde se met au nucleaire al la francaise ca ne passe pas par manque de gisements economiquement exploitables. On en aura en gros pour 50ans... 

 

Ensuite c'est pas un combustible classique car il est quand meme sacrément sympa pour faire des soucis de criticité et de contamination genre bombe sale. J'ai depollue des terrains salopés au hydrocarbures, goudrons, cyanure etc tous les petits inconvenients et incidents de notre societé industrielle et a part pour les metaux lourds (chrome1 hexa, plomb, mercure...) c'est assez visible pour pas trop etre tenté d'y planter ses salades.1 le grand jeu des industriels etaient de refiler le bebe au suivant en oubliant de dire qu'il y avait eu quelques débordements.

 

Si le nucleaire se banalise avec des micro reacteurs un peu partout (la nouvelle lubie de notre président) ca ne manquera pas d'arriver. Question de temps et de nombre.

 

Enfin pour les dechets on attend toujours une solution.

Et comme en france on se croit plus malin que tout le monde on utilise du mox, qui coute bien plus cher a fabriquer et qui fait des dechets bien pires que l'uranium... pour économiser moins de 20% d'uranium.

 

Bref on ne peut pas voiler pudiquement que le nucleaire en france c'est surtout une question d'ideologie politico economique. On a pas de petrole et on a cru avoir une bonne idee. Reste a ravaler un peu son orgueil pour admetre que la bonne idee des annees 60 est en fait une connerie.

 

Ok ca produit des kw pilotables mais on me maitrise pas grand chose en terme de cout futur pour les dechets et le demantellement. Bref on se prepare un beau cadeau pour les suivants. 

Depuis 50ans de recherche sur les reacteurs a neurons rapide on a pas trouvé un moyen de ''cramer'' les dechets et on sait maintenant qu'on en est tres loin donc autant arreter tout de suite les conneries. Chaque chose en son temps : d'abord on commence par trouver un moyen de reduire vraiment le stock de dechets et ensuite éventuellement on reprend la production a la hauteur de ce qu'on est capable d'éliminer.

 

Et si on utilise ca comme energie de transistion pour combler les creux des enr ca rencherit le cout du kwh electronuc mais ca limite la montee du stock de dechets. Le choix du surcout devrait plutot etre la que dans la filiere mox a mon humble avis qui ne fait qu'agraver le probleme des dechets

 

https://www.laradioactivite.com/site/pages/combustiblesmixteslemox.htm

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, charpy a dit :

Faudrait quand même être cohérent.  Déjà en terme de ressources si tout le monde se met au nucléaire à la française ça ne passe pas par manque de gisements économiquement exploitables. On en aura en gros pour 50 ans... 

 

 

Tu dois je pense utiliser un clavier anglais. Le mien étant français je remets de l'ordre dans ton indifférence à l'écrit. 

 

D'un côté je me disais "ça ne va pas rater, on va me faire cette remarque", mais d'autre part je pensais aussi : "non, on ne la fera pas puisqu'on verra d'emblée que ce n'est pas le sujet".

 

Le sujet était de répondre à Leimury qui disait que les centrales nucléaires, 'tain, qu'est-ce que ça chauffe la planète. Alors, je me suis placé dans le cas idéalisé où tout le monde ferait du nucléaire comme nous pour voir comment ça allait chauffer la planète. Je ne sais pas si Leimury a fait le calcul : 400 milliards de kWh nucléaires annuels  x  3 (rendement thermique) et divisé par le 1/120e de la surface terrestre puisque les Français sont le 1/120e de la population mondiale.

 

A part cela je prends note de tes objections habituelles, y compris les coûts futurs, dont il est certain qu'on ne risque pas de les financer si on arrête beaucoup de réacteurs à 40 ans !!

 

Puisque les déchets de fission te préoccupent, et il y a de quoi lorsqu'on voit la mortalité qu'ils induisent, j'ai pensé qu'il faudrait garder secret à cause du peuple le principe de Bure : dissolution à très long terme des colis et migration vers le haut des isotopes à longue période dans un million d'années. Un grand vent d'effroi saisirait le peuple s'il savait !

Le peuple alors demanderait à ce qu'on garde les déchets en surface, ce qui est le moyen infaillible de transmettre le mistigri aux générations futures. Qui redevenues moins gourdes les enfouiront.

Edited by Albuquerque
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Leimury a dit :

Bonjour,

 

On admet que CO2=> Réchauffement mais est ce que ça veut dire que CO2<=>Réchauffement ?

Evidement que non.

 

Une centrale nucléaire ne produit pas de CO2 mais elle réchauffe directement un fleuve ou l'atmosphère.

 

Vous croyez  vraiment qu'un gros machin qui tourne 24h sur 24 avec deux grosses tour de refroidissement n'ait aucune incidence sur le réchauffement climatique ?

Vu qu'il n'y a pas de CO2 il n'y aurait pas de problème ?

 

C'est comme les datacenters qui plantent des arbres pour être CO2 free

Tu plantes 15 hectares de foret et abfracadabra, ton datacenter ne produit plus de chaleur.

 

Arrêtez les clim dans les salles serveur, y'a qu'à mettre trois yuccas et c'est réglé.

 

Pas de CO2, pas de réchauffement ?

Vraiment ?

 

 

38,5 millions de voitures thermiques en circulation en France d'une puissance moyenne de 86 kW font que ces voitures émettent une puissance thermique de

38 000 000 x 86 000/0,4 de watt...

Un centrale thermique nucléaire, c'est 1000 MW.

Combien de centrales nucleaires émettent à la louche autant de chaleur que les voitures thermiques ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Albuquerque a dit :

il est certain qu'on ne risque pas de les financer si on arrête beaucoup de réacteurs à 40 ans !!

 

Justement ca ne te met pas la puce a l'oreille?

C'etait prevu pour 40 ans et sencé etre deja financé (ou sur le point de l'etre grace aux pprogres techniques)

 

La promesse n'a pas été tenue et il faudrait repartir pour un tour en version epr encore moins rentable ou prolonger?

 

Tu connais le dicton on peut arnaquer 1000 personnes une fois mais pas une personne 1000fois... et pourtant c'est un peu l'idee de remettre une piece dans le bastringue a fission pour 50ans de mélodie (ou alors un cout encore plus faramineux si suite a un pepin l'opinion se retourne et impose la fermeture accelerée comme en allemagne ou au japon...

 

Quand aux kw qui rechauffent le climat il suffit de se doccumenter un peu le le terme rechauffement climatique ppur comprendre que la chaleur qui gene ne vient pas directement de l'activitée humaine mais de la lumiere du soleil qui se retrouve piegee par effet de serre

Link to comment
Share on other sites

C'est payé depuis longtemps pour qu'on puisse se permettre de contraindre EDF à vendre un quart de sa production à 4, 2 centimes le kWh à ses "concurrents".

Je parle d'exploiter les prolongations du matériel amorti pour précisément payer cigeo et ces démantèlements qui empêchent les écolos de dormir. 

Pour l'activité humaine comparée au rayonnement solaire, c'est bien ce que je disais à propos de la réflexion infondée de Leimury.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, kerozene a dit :

Le fait est que les alternatives ne sont pas légion non plus , il faut bien sortir de l'énergie fossile , c'est la priorité , après , continuons a chercher au lieu de s'arrêter au premier remède "miracle" 

 

Les travaux sur les accumulateurs , leur capacités , le moyen de capter l'electricité statique , doivent être prioritaires , ce serait bien le diable en effet si nous n'arrivions pas , a la longue , à domestiquer la foudre par exemple ..là , ce serait des réserves de volts quasi intarissables , non ?

 

Pour la foudre, il semblerait que ça ne sois pas très intéressant :

https://youtu.be/TjTSHMKEfx8

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Albuquerque a dit :

C'est payé depuis longtemps pour qu'on puisse se permettre de contraindre EDF à vendre un quart de sa production à 4, 2 centimes le kWh à ses "concurrents".

Je parle d'exploiter les prolongations du matériel amorti pour précisément payer cigeo et ces démantèlements qui empêchent les écolos de dormir. 

Pour l'activité humaine comparée au rayonnement solaire, c'est bien ce que je disais à propos de la réflexion infondée de Leimury.

 

Ces mêmes clients renvoient actuellement leur client sur des offres aux tarifs réglementés d'EDF parce que le prix de l’électricité sur le marché a explosé. Profitons des baisses mais laissons les hausses aux autres.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, ursus a dit :

 

38,5 millions de voitures thermiques en circulation en France d'une puissance moyenne de 86 kW font que ces voitures émettent une puissance thermique de

38 000 000 x 86 000/0,4 de watt...

Un centrale thermique nucléaire, c'est 1000 MW.

Combien de centrales nucleaires émettent à la louche autant de chaleur que les voitures thermiques ?

 

Ton calcul est beau mais un peu faux.

 

J'ai une voiture de 117ch(86kW), est ce que ça veut dire que dès que je mets le moteur en route j'exploite 117ch ?

C'est la puissance maximale, pas la puissance développée en conditions réelle.

 

Un chauffeur-livreur passera 8 heures au volant de sa voiture mais toi ou moi on l'utilise combien de temps sur une journée ?

 

Ton argumentation me pose le problème de l'opposition sans rapport, l'effet de manche.

Je ne peux pas prendre la centrale de 6H17 pour aller à mon boulot, pas plus que je ne peux brancher mon appart à ma voiture.

Tu peux comparer le réchauffement et l'énergie dus à une centrale au charbon, un parc éolien ou toute autre source d'énergie mais mettre les moyens de transport dans la balance face aux centrales nucléaires n'a pas de sens.

 

Comme on dit à Fukushima, Tchernobyl ou à Three Miles Island :

Le nucléaire ne nous sauvera pas.

 

En Europe et aux US on se prend pour les champions de l'environnement en monnayant la tonne de CO2 comme du bitcoin.

On sait très bien dire au monde ce qu'il devrait faire.

C'est sûr qu'une centrale nucléaire ne produit pas de CO2, on a donc qu'à continuer à augmenter la conso sans se poser d'autre question que la monnaie carbone.

Allons dans le mur à fond les ballons en voiture électrique avec à l'arrière le petit dernier qui regarde 50 fois son clip d'Aya Nakamura et Jul pris sur des datacenters plutôt qu'enregistrés en local. 

Connectons tout tout le temps et plantons des arbres, on sera CO2 free mais je crois qu'on aura quand même chaud au :censuré:

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Leimury a dit :

Ton calcul est beau mais un peu faux.

 

J'ai une voiture de 117ch(86kW), est ce que ça veut dire que dès que je mets le moteur en route j'exploite 117ch ?

C'est la puissance maximale, pas la puissance développée en conditions réelle.

 

Un chauffeur-livreur passera 8 heures au volant de sa voiture mais toi ou moi on l'utilise combien de temps sur une journée ?

 

Ton argumentation me pose le problème de l'opposition sans rapport, l'effet de manche.

Je ne peux pas prendre la centrale de 6H17 pour aller à mon boulot, pas plus que je ne peux brancher mon appart à ma voiture.

Tu peux comparer le réchauffement et l'énergie dus à une centrale au charbon, un parc éolien ou toute autre source d'énergie mais mettre les moyens de transport dans la balance face aux centrales nucléaires n'a pas de sens.

 

Comme on dit à Fukushima, Tchernobyl ou à Three Miles Island :

Le nucléaire ne nous sauvera pas.

 

En Europe et aux US on se prend pour les champions de l'environnement en monnayant la tonne de CO2 comme du bitcoin.

On sait très bien dire au monde ce qu'il devrait faire.

C'est sûr qu'une centrale nucléaire ne produit pas de CO2, on a donc qu'à continuer à augmenter la conso sans se poser d'autre question que la monnaie carbone.

Allons dans le mur à fond les ballons en voiture électrique avec à l'arrière le petit dernier qui regarde 50 fois son clip d'Aya Nakamura et Jul pris sur des datacenters plutôt qu'enregistrés en local. 

Connectons tout tout le temps et plantons des arbres, on sera CO2 free mais je crois qu'on aura quand même chaud au :censuré:

 

Bien sur que les voitures ne roulent pas tout le temps mais fait le calcul!

Tu peux prends 10% de la puissance max et un temps d'utilisation de 1/100, tu auras encore la puissance dégagée de  8 centrales nucléaires.

Autrement dit, dire que les centrales nucléaires réchauffent l’atmosphère est un argument fallacieux et comme le dit Charpy :

Il y a 10 heures, charpy a dit :

Quand aux kw qui rechauffent le climat il suffit de se doccumenter un peu le le terme rechauffement climatique ppur comprendre que la chaleur qui gene ne vient pas directement de l'activitée humaine mais de la lumiere du soleil qui se retrouve piegee par effet de serre

 

Après, il n'y a pas d'unités de puissance ayant une densité de production d'énergie d'une centrale nucléaire et de, très loin. Passer à tout ENR implique de facto une réduction de nos consommation d'énergie... et Si vous ne l'avez pas fait, faites votre bilan carbone pour quantifier cela que cela représente. Pour mémoire, nous devons passer ~10T de CO2 par personne à 2T de CO2 pour éviter le RC.

 

Dans de ce que je lis au dessus, les quantifications ne sont pas faites et c'est cela reste du "blabla". Quand les affirmations sont quantifiées cela change tout!

 

Vous pouvez regarder le 1er et 2éme cours de JM Jancovici qui fait ces quantifications. C'est la base du probléme.

 

 

 

 

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Leimury a dit :

Comme on dit à Fukushima, Tchernobyl ou à Three Miles Island :

Le nucléaire ne nous sauvera pas.

tchernobyl et free miles island : c'était des réacteurs de conception trés dangereuse, inexistants en France.

Fukushima : un pb de refroidissement dû à un seisme comac.

il faut comparer ce qui est comparable.

le pb du nucléaire actuel ce sont les déchets qui s'accumulent de plus en plus...çà c'est le vrai problème.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Désolé, TMI était un réacteur de type EDF à eau pressurisée. Justement il n'a pas fait boum et la contamination aux alentours est limitée aux discours écolos.

Foucouchima, c'étaient des réacteurs à eau bouillante, espèce non élevée en France. 

 

 

Cela dit j'en viens au fait du jour : le président annonce l'hydrogène vert.

Pourtant l'hydrogène est incolore, inodore et sans saveur, et comme l'hélium fait parler avec l'accent américain les plongeurs des grands fonds. Mais passons.

En France on n'est pas néophytes en hydrogène.

C'est nous qui dès 1783 le produisions en quantité pour gonfler les ballons.

Et c'est nous qui en 1900 dans le chapitre "où tous sont approximativement satisfaits", chant XI du Savant Cosinus en donnons la recette :

Pour faire de l'hydrogène

On prend un tube en porcelaine

On prend du fer on prend de l'eau

On place le tout dans un fourneau

C'est la seule chanson que connaisse Zéphyrin Brioché dit le savant Cosinus, et avec laquelle il berce ses jumelles Sécante et Cosécante nées de son union avec madame Belazor, homme de lettres, veuve d'un pharmacien du même nom. 

A noter que de nos jours rien n'empêcherait de donner ces prénoms, sauf peut-être un procureur vétilleux. 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, PEV77 a dit :

tchernobyl et free miles island : c'était des réacteurs de conception trés dangereuse, inexistants en France.

Fukushima : un pb de refroidissement dû à un seisme comac.

il faut comparer ce qui est comparable.

le pb du nucléaire actuel ce sont les déchets qui s'accumulent de plus en plus...çà c'est le vrai problème.

Bonjour @PEV77,

 

Une petite remarque juste pour rétablir la réalité :

Quand vous dites :

Il y a 9 heures, PEV77 a dit :

tchernobyl et free miles island : c'était des réacteurs de conception trés dangereuse, inexistants en France.

 

Je ne sais pas ce que veut dire "conception très dangereuse". Les voitures tuent bien plus de personnes que le nucléaire civil sur un même laps de temps et pour autant, la voiture n'est pas déclarée dangereuse.

Ensuite :

1) Tchernobyl est un réacteur à eau bouillante SANS enceinte de confinement Accident classé Niveau 7 sur l'échelle INES (le maximum)

2) Fukushima est un réacteur à eau bouillante AVEC enceinte de confinement Accident classé Niveau 7 sur l'échelle INES

3)  Three Miles Islands II, est un réacteur à eau pressurisée AVEC enceinte de confinement  Accident classé Niveau 5 sur l'échelle INES

4) Les réacteurs français 900 MWe et 1300 MWe sont tous des réacteurs à eau pressurisée AVEC enceinte de confinement

 

A ce jour on ne relève en France sur le parc Réacteur à eau pressurisée "que" des incidents significatifs de niveau 1(à vérifier). Cependant notez qu'il y a eu en France en 1969 et 1980 deux accidents classés niveau 4 à Saint Laurent des Eaux sur des réacteurs de la filière Graphite/Gaz, filière purement française.

 

Il y a 9 heures, PEV77 a dit :

il faut comparer ce qui est comparable.

 

Les réacteurs Three Miles Islands et les réacteurs français, 900 et 1300 MWe sont des technologies très voisines, l'une conçue par Babcocks & Wilcox l'autre par Westinghouse & Framatome.

 

Tchernobyl et Fukushima, bien qu'étant des réacteurs à eau bouillante sont des technologies très très différentes, ce qui a limité pour Fukushima l'impact sur l'environnement bien qu'il ait été malgré tout majeur.

 

Il y a 9 heures, PEV77 a dit :

le pb du nucléaire actuel ce sont les déchets qui s'accumulent de plus en plus...çà c'est le vrai problème.

 

Là vous avez mille fois raison. Dans les déchets il faut ne pas oublier d'intégrer les produits du démantèlement qui vont se chiffrer en milliers de tonnes.

Si le déchargement des réacteurs japonais a commencé, il ne s'achèvera qu'en 2023. Le démantèlement déconstructif ne démarrera qu'à partir des années 2050-2060. Concernant Thre Miles Islands, le démantèlement est prgrammé pour démarrer en 2074 soit presque un siècle après sa construction.

 

Ney

 

 

Edited by 22Ney44
Correction de Miles en Mile pour Three Mile Island
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, 22Ney44 a dit :

1) Tchernobyl est un réacteur à eau bouillante SANS enceinte de confinement Accident classé Niveau 7 sur l'échelle INES (le maximum)

2) Fukushima est un réacteur à eau bouillante AVEC enceinte de confinement Accident classé Niveau 7 sur l'échelle INES

3)  Three Miles Islands II, est un réacteur à eau pressurisée AVEC enceinte de confinement  Accident classé Niveau 5 sur l'échelle INES

4) Les réacteurs français 900 MWe et 1300 MWe sont tous des réacteurs à eau pressurisée AVEC enceinte de confinement

 

Pour le moment je ne vois qu'une erreur :

il faut dire et écrire Three Mile Island, et non pas Three Miles Island, pour d'obscures raisons de grammaire anglo-américaine.

Mais alors, diront certains, il faudrait écrire Tchernobyl en caractères cyrilliques, et Fukushima en caractères japonais, ce qui est encore plus difficile car ces derniers ont trois types de caractères, l'un d'entre eux n'étant que la récupération de seulement 2000 caractères chinois (environ).

Ce raisonnement peut être discuté.

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.