Jump to content
Subwoof

Débat sur la frontière VA / astrophoto

Recommended Posts

Puisque on ne me le demande pas...je vais donner mon avis

je lis (en diagonale j'avoue) les pages précédentes et je suis stupéfait

les uns et les autres veulent à tout prix faire des tiroirs bien étiquetés où l'on pourra tout fourrer sans qu'un photon ne dépasse

les sentences tombent "c'est bien/pas bien", "visuel/photo/assisté/amplifié"

il faudrait, sous peine de poursuites, que les croas ne comportent que des dessins et les crovas que des photos (attention "non traitées!!!! surtout affraid.gif ")

mais vous déconnez là où quoi?!!!!

en quoi ça gène qu'un tel mélange dans son récit de la soirée telle image ou dessin, photoshoppée ou pas?

en quoi une simple balise "VA" ne pourrait-elle pas suffire pour que chacun/une fasse son petit marché du jour selon ses goûts sur l'étal de WA?

en quoi telle catégorie serait LA CATEGORIE ETALON  à laquelle les autres devraient se référer

bon finalement, j'ai plus de questions que d'avis, je retourne sous la vase :oo:

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, Malik said:

Peu importe l'intentionnalité du moment, les moyens mis en oeuvre, l'objectif a atteindre, une photo ca reste une photo 😌

 

Et on fait quoi de nos vidéos ?? :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

archange34 : je crois que tu as tort sur le but du visuel assisté. Le but n'est pas de voir à l'écran une image qui se rapproche le plus de celle à l'oculaire (autant rester l'œil à l'oculaire) ; le but est de voir à l'écran une image qui va au-delà de ce que montre le visuel. Par exemple de voir enfin la couleur des galaxies. C'est du visuel parce qu'on ne cherche pas à enregistrer une image, juste à contempler l'objet.

 

Ce dont tu parles (construire des images qui ressemblent à ce qu'on voit à l'oculaire) est sûrement intéressant, mais c'est de l'astrophoto (dès lors qu'il y a un objectif de construire des images).

 

------------------------

Il y a 8 heures, Ubuntu a dit :

Le VA est une discipline toute jeune

La première fois que j'en ai entendu parler, c'était à la fin des années 1980 avec un article dans Ciel et Espace sur les intensificateurs d'image. Il y avait d'ailleurs un chapitre entier consacré à cette technique dans Le guide de l'observateur, qui est paru à la même époque. Au début des années 1990, la revue Astro Ciel abordait de temps en temps le sujet de l'astro vidéo, qu'elle opposait (pour sa simplicité et son budget pas trop élevé) à l'imagerie CCD (qui commençait à se développer). Au début des années 2000 on parlait pas mal de vidéo astro avec les caméras Watec, qui étaient suffisamment sensibles pour montrer des objets faibles (genre bras de galaxies) en quelques secondes. Ça m'intéressait beaucoup et j'avais même contacté un vendeur (anglais) en 2004 quand je réfléchissais à mes projets (et finalement j'ai laissé tomber, préférant garder mes sous pour un futur gros Dobson).

 

Je crois que ce qui est jeune, c'est surtout le terme « visuel assisté ».

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, gerard33 a dit :

en quoi une simple balise "VA" ne pourrait-elle pas suffire pour que chacun/une fasse son petit marché du jour selon ses goûts sur l'étal de WA?

 

Ben voilà une idée qu'elle est bonne! un tag VA dans CROA pour celui qui veut poster dans cette catégorie avec juste les captures/vidéos de stack et un autre dans ASTROPHOTO pour celui qui veut montrer ses photos retouchées.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, martial_julian a dit :

vous vous en servez pour illustrer vos crova 😉

 

 

Les CROAE bon sang !! 

 

1794210031_giphy(1).gif.4a559ad5a4d6ec59531691fcfbb504d6.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, astrotophe a dit :

Les CROVA deviennent des CROAE (Compte-Rendu d'Observation Astronomique/Assistée Electronique). Ils doivent être réservés à des récits d'observations, lesquels peuvent être illustrés par une ou plusieurs photos prises à ce moment-là, voire des dessins. Pour le moment, les CROAE restent dans cette section mais bien tagués (pour faciliter le déplacement si modification de section).

Pas d'accord. S'il y a un récit, ce sont des CROA. Ce sont des CROA illustrés par les images qui ont été vues lors de la séance d'observation, de même que certains CROA sont illustrés par des dessins. Dans les deux cas, les illustrations montrent ce qui a été vu. Pour moi, ces CROA là sont comme les autres : ils doivent être postés dans la section des CROA. Pas besoin de les cacher (ce ne sont pas des CROA honteux) ni de tout compliquer.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne s'agit pas de la cacher bien au contraire, c'est une discipline montante. Il faut qu'elle est son espace dédié , elle le mérite. Ceux qui s'y intéressent peuvent directement aller consulter pour apprécier ou se cultiver des nouveautés. 

 

Les insérer dans les CROA ça va tout mélanger et mettre en peu le bazarre justement. 

 

Fin je le vois comme ça moi, non ? 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, clouzot a dit :

Ah mais personne n'a jamais dit que le VA c'était facile et que même ma grand-mère comprendrait. Ca se mérite :p

 

C'est d'ailleurs aussi pour ça qu'on partage nos stacks, d'autres étant passés par là ça nous permet d'avoir les bons conseils, les bons "trucs".

 

Parce que ce ne sont pas les mêmes attentes, du coté de celui qui produit et du côté de celui qui regarde.

 

En tant qu'AP, si on te dit "tiens, viens voir ma photo":

- tu vas y aller (parce que t'es un AP sympa)

- tu vas regarder

- tu vas critiquer (au bon sens du terme : qu'est-ce que le gars a bien fait, qu'est-ce qu'il peut améliorer, qu'est-ce que tu aurais fait à sa place comme post-traitement).

 

Ta critique sera-t-elle alors entendable ? oui, parce que le gars a décidé de faire de la photo, avec tout ce que ça implique (matériel, temps), et qu'implicitement il accepte d'être comparé aux autres photos.

 

Toujours en tant qu'AP, si je te dis "pssst, passe voir mon stack en section VA/OAP/EAA/..., (en plus, on a des chips et des bières)":

- tu vas y aller (parce que t'es un AP sympa) (ou que t'aimes bien les chips)

- tu vas regarder

- tu vas te dire : "mais c'est trop bête, et pourquoi il n'a pas posé plus que 15 secondes, et pourquoi il n'a pas traité cet horrible gradient, et pourquoi il a des étoiles carrées, et pourquoi laisser ce satellite en plein milieu alors qu'un coup de Spot Healing ou de Patch et c'est plié..." etc.

- tu vas critiquer (toujours au bon sens du terme : qu'est-ce que le gars a bien fait, qu'est-ce qu'il peut améliorer, qu'est-ce que tu aurais fait à sa place comme post-traitement).

 

Ta critique sera-t-elle alors entendable ? non, parce que le gars en question, lui, a décidé sciemment de ne pas faire de post-traitement, parce que ce n'était pas le sujet et qu'il préférait enchaîner 20 objets dans la soirée en y passant 10 minutes à chaque fois. Lui, il a voulu observer, pas photographier. Forcément, il n'a pas autoguidé ni sorti la grosse Losmandy (pas la peine, il fait des pose unitaires de 10s), il n'a pas refait ses flats à chaque objet (sur le coup, on voit pas la différence), voire même il n'a pas fait de flats parce que...il n'a pas d'écran à flats.

 

Là, j'espère, tu saisis bien la différence entre les deux pratiques. Toi, en tant qu'AP, tu auras une attente (légitime) quant à ce que tu attends d'une astrophoto, parce que tu en fais, et que tu sais comment te positionner vis-à-vis de ce que tu regardes. Si c'était ta propre photo, tu accepterais cette critique positive. Mais forcément, si on te montre un stack quasiment brut de décoffrage, tu vas halluciner.

 

Bref, ce sont deux pratiques qui ont des objectifs totalement différents, ça se regarde pas pareil, ça se juge pas pareil... Et la preuve en est de plusieurs réactions style "photo moche" qu'on a pu lire ici sur WA.

 

C'est principalement pour ça que je ne veux pas être catalogué "photo", parce qu'à mon sens je n'en fais pas. Si je fais du VA je n'aurai absolument pas la même approche que si je décide un jour de refaire de l'AP (la dernière fois, c'était avec un TP2415 hyper, alors ça date un peu). Il y aura des éléments en commun probablement (un scope, une cam, un soft de capture, des flats/darks), mais là encore, pas utilisés dans le même but.

Globalement je te comprend , je trouve même ton explication bonne et cohérente sur les attentes . 

Le seul truc que je n arrive pas à comprendre ou à assimiler plutôt  c est quand tu dis j observe. Ou à la limite mais corrige moi si je me trompe , quand la première pose en pose longue sort , je regarde ma brute , étoiles , etc etc . Je n observe pas ( pas ds ton sens )  . Tu considères que tu fais de l observation ( contemplation si tu permets ) sur ton image ? 

Quand je fais du visuel ce qui m anime c est la quiétude , la visu en direct de l’objet , sa recherche  , la recherche d un détail etc etc , j ai passé quelque fois plus d une heure sur jupi . 

En photo c est autre chose , la technique , le bien faire , le côté artistique , le challenge du traitement etc .. 

si je résume pour le VA on serait dans une démarche ou l impossibilité de faire du visuel vous pousserez à utiliser l électronique pour observer un objet sans les contraintes importantes et multiples de la photo longue pose ?  

Je pense que l incompréhension vient que beaucoup d astrophotographes en LP ne peuvent comprendre que vous observiez vos images comme un gars  au télescope observe un objet. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Subwoof : dans les deux cas ce sont des CROA (des récits d'observation), donc ça ne va rien mélanger du tout.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, archange34 a dit :

Je pense que l incompréhension vient que beaucoup d astrophotographes en LP ne peuvent comprendre que vous observiez vos images comme un gars  au télescope observe un objet. 

T' as tout compris.  :)

 

 

 

il y a 17 minutes, archange34 a dit :

si je résume pour le VA on serait dans une démarche ou l impossibilité de faire du visuel vous pousserez à utiliser l électronique pour observer un objet sans les contraintes importantes et multiples de la photo longue pose ?

Ce n'est pas simplement l' impossibilité de faire du visuel. On peut faire du visuel. Et je suis même bien obligé d' en faire pour trouver mes cibles, je n' ai pas de goto. C'est simplement que l' image qui se forme peu à peu à l' écran est bien meilleure que celle à l' oeil nu .

 

Pour la modération : il y a deux messages successifs  parce que lorsque l' on veut rajouter une citation à un message déjà publié, ça ne marche pas, ça ouvre toujours une nouvelle fenêtre. Comme lorsque on veut citer un message d' une autre page.  :)

Edit : Ah bah , c'est magique, ça se fait tout seul maintenant ? :D

Edited by Great gig in the sky

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, 'Bruno a dit :

Subwoof : dans les deux cas ce sont des CROA (des récits d'observation), donc ça ne va rien mélanger du tout.

 

Oui c' est pas faux 👍🏻

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houlà, houleux ce débat ! Certains y rient, certains même y pleurent ! A mon tour de m’y plonger, je vais y mettre aussi mon grain de sel 😆

 

Tel Clint Eastwood je suis de ceux qui aiment partager le monde simplement en deux catégories, par exemple les vivants et les morts, les bons et les truands, les gentils et les méchants, les gens normaux et les cons etc.

 

Je ne pense pas qu’ici dans le domaine de l’astro, il faille aller chercher trop loin à établir des catégorisations très complexes.

 

Alors voilà mon point de vue. On sépare notre monde en deux catégories d’adeptes :

 

L’Observation pure

 

ceux qui décrivent leur observation par du texte, dont certains sont très évocateurs et font vivre au lecteur l’émotion qu’ils ont ressentie 

Ceux qui décrivent leur observation par un dessin, plus ou moins réaliste selon le talent du dessinateur 

 

Dans les deux cas il peut y avoir les maîtres de l’art d’observer, les virtuoses ou bien ceux qui font ce qu’ils peuvent.

 

 

L’Imagerie

 

Elle a le don d’évoluer vite ces dernières années, argentique, numérique, et maintenant capteurs ultra sensibles et c’est pas fini !

 

Parmi eux il y a ceux qui s’efforcent à faire de la belle photo, là ça dépend clairement des moyens (tout le monde n’a pas un télescope spatial hubble dans son jardin) ou bien ce sont les orfèvres du traitement qui avec moins de moyens font également des merveilles. On y rencontre également des virtuoses ( je ne cite personne, ils sont connus de tous)

 

Il y a aussi ceux qui cherchent à exploiter les poses courtes des nouveaux capteurs. Parmi ceux-ci il y a les VAtistes qui stackent ou ceux qui ne stackent pas. Pour moi, c’est de l’imagerie en temps réel. Il y a aussi les videastes du planetaire et même les videastes du ciel profond. Ces techniques évoluent à vitesse V.

 

Enfin il y a ceux qui dessinent d’après photo et qui exécutent quelques fois des œuvres stupéfiantes sur toiles ou ceux qui se servent de poses courtes comme point d’appui à leur observation. C’est la catégorie que je suis en train d’explorer (c’est courant chez certains artistes peintres, notamment les peintres animaliers).

 

Voili voilou, c’est une vision empirique, mais c’est vrai que lorsque on veut partager un travail il est parfois compliqué de trouver le bon emplacement dans un monde de plus en plus formaté!

 

Le plus important est d’y trouver son bonheur.

 

Aussi, rappelez-vous que l’essentiel est invisible pour les yeux ...

 

Bon ciel,

Francis 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, 'Bruno a dit :

La première fois que j'en ai entendu parler, c'était à la fin des années 1980 avec un article dans Ciel et Espace sur les intensificateurs d'image.

Pages 64 à 67 du numéro de février 1989,  article de Thierry Midavaine.

Je peux scanner l' article si ça intéresse .  :)

Sacré mémoire Bruno !!!:D

Edited by Great gig in the sky

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, archange34 a dit :

Globalement je te comprend , je trouve même ton explication bonne et cohérente sur les attentes . 

Le seul truc que je n arrive pas à comprendre ou à assimiler plutôt  c est quand tu dis j observe. Ou à la limite mais corrige moi si je me trompe , quand la première pose en pose longue sort , je regarde ma brute , étoiles , etc etc . Je n observe pas ( pas ds ton sens )  . Tu considères que tu fais de l observation ( contemplation si tu permets ) sur ton image ? 

Quand je fais du visuel ce qui m anime c est la quiétude , la visu en direct de l’objet , sa recherche  , la recherche d un détail etc etc , j ai passé quelque fois plus d une heure sur jupi . 

En photo c est autre chose , la technique , le bien faire , le côté artistique , le challenge du traitement etc .. 

si je résume pour le VA on serait dans une démarche ou l impossibilité de faire du visuel vous pousserez à utiliser l électronique pour observer un objet sans les contraintes importantes et multiples de la photo longue pose ?  

Je pense que l incompréhension vient que beaucoup d astrophotographes en LP ne peuvent comprendre que vous observiez vos images comme un gars  au télescope observe un objet. 

Je trouve que c'est assez bien résumé.

Tu dis que tu peux passer une heure ou plus sur Jupiter et c'est de l'observation, et bien moi par ex, en 40 min sur une cible avec la techno qui va bien j'obtiens ce type de résultat, sans post traitement. Et pour moi c'est bien de l'observation, avec le plaisir de voir apparaître des petites tachouilles un peu partout dans le champ en plus de la cible principale.

wam818210.thumb.jpg.8cbcde172483738c3e479edacc888044.jpg

 

Du traitement oui il y en a, mais à la volée, c'est transparent, tu t'occupes de rien ou presque, et tu profites de la quiétude...

C'est un exemple extrême avec une grosse config, mais qui peut le plus, peut le moins, et dans ce cas la c'était plutôt pour le défi technique.

 

L'évolution du matériel va dans ce sens, avec les CMOS récents tu n'as pas besoin de poser beaucoup pour obtenir des résultats intéressants. Si tu as besoin de filtre anti PL tu pousses un peu la pose et ça passe tranquille.

 

Il y a un peu de préparation pour obtenir de bons résultats, il faut faire des darks (comme en ap), ben oui mais quand je regarde dans un oculaire je ne vois pas de pixels chauds, il faut faire des flats (comme en ap), ben oui mais quand je regarde dans un oculaire j'ai pas de vignetage...ou alors je passe sur un oculaire grand champ.

Cela reste donc pour moi assez proche de l'observation visuel,  mais avec forcement un écran en intermédiaire. L'astro est une niche, le VA ???  encore plus, les dev sont limité par la demande, mais on se rapproche doucettement d'une possibilité d'observation en VR...le jour ou ça sort ça fera couler de l'encre, je le sent!

 

J'ai un 300 sur une eq8, l'ensemble fait 120kg, il me faut 30 min pour sortir le matos du garage et être prêt à imager...euh pardon observer (colim, mes, flats...) et 10 min pour tout ranger, c'est à peine plus de temps qu'avec mon dobson en visuel. Je te promet que de l'observation j'en fait dés que le temps, et mon temps le permet, les objets ne sont pas forcement sauvegardés, il faut garder de la magie et l'envie d'y retourner, un peu comme avec une jolie femme...

 

Edited by Steph_2.0
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, 'Bruno a dit :

Pas d'accord. S'il y a un récit, ce sont des CROA. Ce sont des CROA illustrés par les images qui ont été vues lors de la séance d'observation, de même que certains CROA sont illustrés par des dessins. Dans les deux cas, les illustrations montrent ce qui a été vu. Pour moi, ces CROA là sont comme les autres : ils doivent être postés dans la section des CROA. Pas besoin de les cacher (ce ne sont pas des CROA honteux) ni de tout compliquer.

Le souci est qu'il faudrait sortir les CROA de l'observation visuelle, où ils sont placés et les mettre dans une catégorie à part.

Il va falloir convaincre Dédé :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, astrotophe a dit :

Le souci est qu'il faudrait sortir les CROA de l'observation visuelle, où ils sont placés et les mettre dans une catégorie à part.

Il va falloir convaincre Dédé :ninja:

le convaincre ??? c'est mort d'avance ça :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, astrotophe a dit :

Le souci est qu'il faudrait sortir les CROA de l'observation visuelle, où ils sont placés et les mettre dans une catégorie à part.

Il va falloir convaincre Dédé :ninja:

 

C'est vrai qu'un CROA n'a pas vocation à être spécialisé dans l'observation visuelle. On pourrait très bien imaginer le récit d'un astrophotographe nous racontant sa soirée à photographier M31, et il pourrait illustrer son récit avec la photo finale.

 

(Mais OK pour laisser tomber ma suggestion. Que chacun fasse selon ses envies.)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki
il y a 41 minutes, 'Bruno a dit :

C'est vrai qu'un CROA n'a pas vocation à être spécialisé dans l'observation visuelle. On pourrait très bien imaginer le récit d'un astrophotographe nous racontant sa soirée à photographier M31, et il pourrait illustrer son récit avec la photo finale.

Pourtant j'aime beaucoup cette idée en fait nous disons faire de l'observations pourquoi ne pas pas le faire au travers d'un vrai croa .

Un croa est un croa peu importe la technique 》 c'est bon ça. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord avec pleins de choses qui ont été dites. L'idée du croa me paraît de plus en plus être une possibilité aussi ! 

Ceci dit, j'ai aussi peur que l'on retombe dans le même débat dans cette section, avec d'un côté beaucoup d'observation visuelle pur et dure, et de l'autre de l'observation par écran interposé. Qu'en pensez vous ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense que c'est nécessaire de séparer les 3 disciplines. Pas pour faire des clans, on lève tous les yeux aux étoiles, mais pour que le forum soit limpide. On est d'accord, une photo c'est une photo. On ne peut appeler ça autrement ça c'est clair . Mais dire aux VAtistes de venir poster dans astrophographie c'est... Je ne sais pas. Bordélique ? Ils vont devoir jongler entre les deux rubriques. 

 

 

Quand on regarde le sommaire de WA :

 

Screenshot_20190808_225500.thumb.jpg.65639c7931367b3de19b60ce2d826723.jpg

 

Dans "observation visuelle", 3 sous catégories qui sont, pour moi, parfaites. Ni plus, ni moins, juste ce qu'il faut. 

 

Quand on regarde "Observation en visuel assisté", y'a rien. C'est ici que ça me gêne car en fait ça "devient" un fourre tout. 

 

On pourrait séparer en trois catégories.

 

- Genre une pour discuter et échanger autour du matériel, techniques, axe de progression.

 

- Une autre pour les CROAE. 

 

- Et une 3eme dédié aux stacks uniquement axé OAE? Ça permet aussi de poster les photos dans cette catégorie pour les séparer de l'AP "classique". Ça reste de la photo, mais comme ils le disent, le but est autre.

 

Ça "copie" finalement le sommaire de "observation visuelle" 

 

Bon après y'a les tags déjà présents, c'est peut être pas une bonne idée 🤔

 

 

Je propose 😅

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Great gig in the sky a dit :

Pages 64 à 67 du numéro de février 1989,  article de Thierry Midavaine.

Je peux scanner l' article si ça intéresse . 

Sacré mémoire Bruno !!!

Bonjour @Great gig in the sky,

Peux tu poster cet article ou me l'envoyer en MP ? Merci par avance. J'en ai déjà discuté avec Thierry mais je n'ai jamais pu mettre la main sur cet article.  La technologie a bien évolué depuis son époque.

J'en profite par ailleurs pour faire découvrir mon site au sujet des oculaires de vision nocturne intensificateur https://oculaire-vision-nocturne.jimdo.com/

Edited by JOKO

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, 'Bruno a dit :

Je crois que ce qui est jeune, c'est surtout le terme « visuel assisté ».

Justement, j’ai fait hier soir une petite séance d’archéologie du net. Les résultats complets sont sur notre site, mais en résumé, ça commence à parler de « visuel assisté » sur le web français dès 2008 (et ici même d’ailleurs, le premier a s’y intéresser étant @moebius9). Chez les américains (Cloudy Nights) on parle d’ « assisted visual » en 2007. Le terme n’est finalement pas si récent que ça...bien sûr pas aussi ancien que l’article de 89-90 que vous citez. Mais il est là depuis 12 ans et ce ne sera pas simple de le déloger des mémoires. 

 

Sur les cams CCD et l’utilisation pour l’observation en « léger » différé (on ne parlait pas de photo, parce que la « vraie » photo c’était avec un argentique, point barre), je revois vaguement un vieil article du début des 80s dans un C&E (ou était-ce Astrosurf, la revue de Pierre Bourge) qui m’avait fait rêver, mais le prix était digne d’une FLI ou Apogee de maintenant, la matrice devait faire 16x16 et il fallait refroidir le truc à la neige carbonique pour en tirer quelque chose. Certains ici ont probablement connu cette époque...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, archange34 a dit :

Je pense que l incompréhension vient que beaucoup d astrophotographes en LP ne peuvent comprendre que vous observiez vos images comme un gars  au télescope observe un objet

 

Bonjour tout le monde, 

 

Débat très important pour que la pratique de l'observation électronique :

 

1. continue à se développer.

 

2. que beaucoup de monde viennent regarder ce que l'on fait....et là effectivement c'est notre point faible : nous devrions nous filmer

    lors d'une session.....et je vais le faire....pour comprendre ce que l'on fait.... car je suis d'accord qu'une image/photo ou capture d'écran 

    n'éclaire pas ds sa totalité cette "discipline"...cette manière d'observer.

 

3. pour qu'un débutant comprenne rapidement la différence entre regarder avec un oculaire ou faire une photo......car finalement

    ce que l'on fait se situe entre les deux.  Très souvent une vidéo souvenir ou plusieurs photos ou des captures d'écran ( c'est svt mon cas

    car j'oublie de sauvegarder l'image et je sais que je ne retravaillerais pas l'image) vont "figer" l'observation.

   

 

Souvent je commence une session d'observation du ciel en pur visuel avec quelques bons oculaires qui me conviennent et une paire de jumelle

pas loin......et j'en ai besoin car l’œil ou les deux yeux ( je suis fous de le bino ) rivés à la lunette ou au télescope me "transporte" dans le ciel si je puis dire.

l'immersion est totale....pas de bruit...pas de lumière....juste une merveille du ciel que je regarde...que je regarde....que je regarde....

 

puis souvent restant sur ma faim sur quelques objets difficiles ou ne voyant pas de couleurs sur des cibles connues je me décide à enlever mon oculaire

et à y glisser ma caméra.....je tire des fils...je branche mon ordi...je lance 2 logiciels et voilà qu’apparaît sur mon écran  de manière plus nette

la galaxie que j'avais du mal à observer tout à l'heure.

Décidant d'en voir encore plus je décide d'empiler en direct les images ( live stacking ) et ainsi je me met à "rêver" devant mon écran sur ce monde lointain et ancien que je contemple.....je le vois mieux ainsi !

Et bing je fait une capture....je saisis l'instant présent....de cette merveille que l'électronique me permet d'observer....et maintenant de partager...

l'électronique m'a permit de sortir une belle vidéo ou une belle image de ce moment de 5 à 10 mn avec j'en suis conscient avec un prétraitement salvateur...

moi je n'ai pas fait grand chose...j'ai déplacé quelques curseurs tout au plus....choisis un temps de pause court....

 

D'ailleurs je compte bien un jour m'essayer à l'astrophoto....je pense d'ailleurs que le "visuel assisté" le live stacking...ect....peut aider

on apprends des trucs qui serviront...

 

 

4. pour que les échanges sur webastro soient tolérants pour ceux qui ont décidés de se lancer ds cette aventure nouvelle pour eux avec pleins d'idées

   et d'envies et inversement.

 

5. Pour que le site d'Ouki soit visité et apprécié 

 

6. pour que chaque passionnée d'astro puisse ds la même journée faire du visuel et également sortir l'électronique

 

7. Pour ne retenir qu'une seule discipline : celle de regarder l'univers.

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Subwoof a dit :

On pourrait séparer en trois catégories.

 

- Genre une pour discuter et échanger autour du matériel, techniques, axe de progression.

 

- Une autre pour les CROAE. 

 

- Et une 3eme dédié aux stacks uniquement axé OA

C’est à peu près la séparation qui existe déjà sur WA (il y a une section dédiée au matériel VA, une autre pour les observations comme tu l’as noté, il y a eu le club VA sur lequel on postait des tutos malheureusement disparus depuis. Il manquerait juste la section « que des images » si j’ai bien compris).

 

Sur notre îlot pirate (ce concept de TAZ, zone autonome temporaire qui m’a toujours bien plu), on a créé tellement de sections que je ne sais plus où donner de la tête, mais il y a tellement de pratiques différentes (le bricolage bout de bois charnière IKEA scotch américain, la vision nocturne, les posts de référence sur les techniques, les guides pour débutants...) qu’il fallait bien scinder un peu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JOKO a dit :

Bonjour @Great gig in the sky,

Peux tu poster cet article ou me l'envoyer en MP ? Merci par avance. J'en ai déjà discuté avec Thierry mais je n'ai jamais pu mettre la main sur cet article.  La technologie a bien évolué depuis son époque.

J'en profite par ailleurs pour faire découvrir mon site au sujet des oculaires de vision nocturne intensificateur https://oculaire-vision-nocturne.jimdo.com/

Tu peux aller là :)

 

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le dessin issu de VA il est classé dans quel catégorie..... Ca pourrait aussi brouiller les nouveaux de ce qu on peut voir 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les CROA et les dessins, faits à partie de OAE ou VA, , il suffit d'indiquer que c'est fait à partir de OAE et ça sera honnête et évitera la confusion.

 

Pour répondre @Subwoof, niveau rubrique pour tout ce qui est matos, il y a bien une catégorie VA dans matos.

 

Si l'OAE, fais des dessins et des CROA, il faudrait sortir ces rubriques de l'observation visuelle et les mettre à part.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, clouzot a dit :

Justement, j’ai fait hier soir une petite séance d’archéologie du net. Les résultats complets sont sur notre site, mais en résumé, ça commence à parler de « visuel assisté » sur le web français dès 2008 (et ici même d’ailleurs, le premier a s’y intéresser étant @moebius9). Chez les américains (Cloudy Nights) on parle d’ « assisted visual » en 2007. Le terme n’est finalement pas si récent que ça...bien sûr pas aussi ancien que l’article de 89-90 que vous citez. Mais il est là depuis 12 ans et ce ne sera pas simple de le déloger des mémoires. 

 

Sur les cams CCD et l’utilisation pour l’observation en « léger » différé (on ne parlait pas de photo, parce que la « vraie » photo c’était avec un argentique, point barre), je revois vaguement un vieil article du début des 80s dans un C&E (ou était-ce Astrosurf, la revue de Pierre Bourge) qui m’avait fait rêver, mais le prix était digne d’une FLI ou Apogee de maintenant, la matrice devait faire 16x16 et il fallait refroidir le truc à la neige carbonique pour en tirer quelque chose. Certains ici ont probablement connu cette époque...

 

Bonjour,

 

Depuis ma terrasse, mon dobson ne s'exprimait guère, alors j'utilisais un petit setup Intes 180 F10 sur Heq5 GoTo et DSI III pour faire de la pose unique de l'ordre de 30 secondes que je dessinais à partir de l'image écran.

Il fallait tout de même un minimum de traitement pour obtenir une image lisible mais l'intention n'était que de voir et non d'enregistrer une image. C'était bien du "visuel assisté".

Aujourd'hui, avec les capteurs modernes infiniment plus sensibles et moins bruités, on peut obtenir une image lisible pour le public ou pour soi-même en quelques secondes, qu'on peut améliorer très rapidement. Pour moi, c'est le vrai intérêt de ce "visuel assisté".

 

Je comprends néanmoins le désir de faire de l'astrophoto sans acquérir le matériel ni les connaissances indispensables.

 

Michel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, astrotophe a dit :

Pour les CROA et les dessins, faits à partie de OAE ou VA, , il suffit d'indiquer que c'est fait à partir de OAE et ça sera honnête et évitera la confusion.

 

Pour répondre @Subwoof, niveau rubrique pour tout ce qui est matos, il y a bien une catégorie VA dans matos.

 

Si l'OAE, fais des dessins et des CROA, il faudrait sortir ces rubriques de l'observation visuelle et les mettre à part.

 

:):o

 

Aucune acrimonie dans mon propos...

Ce serait peut-être sympa de limiter le nombre d'acronymes, ne serait-ce que pour les néophytes, non ?

 

Ensuite, je suis un rien perdu dans ce sujet qui devient aussi touffu que labyrinthique.

Que décide-t-on, finalement ?

 

:be:;)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.