Jump to content
koste

Plus vite que la vtesse de la lumière ?

Recommended Posts

Je me pose la même question depuis des années sans que personne (professeurs, amateurs scientifiques...) n'ai pu me donner une réponse "cohérente"
Une exoplanète se trouve par exemple a 100 années lumières...
Comment peut-on la découvrir quelques instants ? Comment un télescope spatial fait pour avoir l'image en quelque "minutes / secondes/heures" puisqu'il faut 100 années à la vitesse de la lumière pour voir l'image.

Quelqu'un ???????

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est simple : si tu observes un objet à 100 a.l l'image (la lumière) de cet objet a voyagé 100 ans avant d'être captée par ton télescope

Observer loin c'est observer le passé !

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok donc lorsqu'on dit avoir decouvert une exoplanete (comme K2-18B,  la dernière) on devrait rajouter "qui existait il y a 1 million de milliards d'années...
 

ça a du sens. Merci

 

Edited by koste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas autant c'est près de 10 millions de fois l'âge estime de l'univers.

 

Une centaine d'années a peu près dans le cas de cette exoplanète je crois

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, koste a dit :

ok donc lorsqu'on dit avoir decouvert une exoplanete (comme K2-18B,  la dernière) on devrait rajouter "qui existait il y a 1 million de milliards d'années...
 

ça a du sens. Merci

 

 

Il faut aussi voir qu'à l'échelle de l'univers, tout prend du temps... La plupart des objets que nous observons sont bel et bien toujours là, même s'ils sont à des milliers ou millions d'années-lumières :)

Des milliers ou millions d'années, c'est une durée insignifiante comparée à la plupart des phénomènes stellaires.

Edited by RL38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Koste, bienvenue :)

 

Il y a 20 heures, koste a dit :

ok donc lorsqu'on dit avoir decouvert une exoplanete (comme K2-18B,  la dernière) on devrait rajouter "qui existait il y a 1 million de milliards d'années...

 

L'année lumière c'est une unité de distance valant environ 10000 milliards de kilomètre. C'est la distance que parcoure la lumière en un an à la modeste vitesse de 300000 kilomètres par seconde. K2-18B c'est à environ 110 années lumière. Cela implique que la lumière que les télescopes en captent aujourd'hui est partie de là bas il y a 110 ans. Ou si tu préfères, la lumière qui part de là bas aujourd'hui n'arrivera chez nous que dans 110 ans. Nous voyons donc cette planète (enfin voir c'est un grand mot…) avec un décalage de 110 ans. Cela veut aussi dire que si les K2-18Bistiens sont des types super technologiques, ils voient eux la Terre comme elle était en 1910. Ils ne sont donc pas encore au courant de toutes les conneries qu'on y a faites depuis un siècle...

 

Le "1 million de milliards" dont tu parles ne sont pas des années, de toutes façons y' rien d'aussi vieux. Ce ne sont pas non plus des années lumières, il n'y a pas de distances aussi grandes. Ce sont des kilomètres. Tu as probablement mal compris ou bien on t'as mal expliqué, les journalistes sont parfois total à la ramasse et peuvent te sortir de belles perles. Les 110 années lumière de K2-18B c'est environ 1 million de milliards de kilomètres de distance. C'est un arrondi mais on est plus à quelques km près et l'ordre de grandeur est correct.

 

Au sujet des distances et du temps qu'il faut à la lumière pour la parcourir, savais tu que :

- il faut 1 seconde à la lumière pour venir de la lune ?

- il faut 8 minutes pour venir du soleil ?

- il faut 4 ans pour venir de l'étoile la plus proche ?

- il faut 100000 ans pour voir l'autre bout de notre galaxie ?

- il faut plusieurs millions d'années pour voir des galaxies similaires à la notre ?

 

 

Il y a 21 heures, koste a dit :

Je me pose la même question depuis des années sans que personne (professeurs, amateurs scientifiques...) n'ai pu me donner une réponse "cohérente"

Sérieux :?:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis la lumière est émise en continue, et nous captons les informations en différé.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les évènements astro sont datés du jour de leur decouverte depuis la terre et non du jour ou il ont eu lieu.

 

La supernovae de 2017 peut avoir eu lieu plusieurs millions d'années avant celle de 2012 mais sa lumière nous arrive après.

 

Au niveau du comptage du temps on met encore la terre au centre de l'univers 😀

On compte a la date ou ca nous arrive.!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, charpy a dit :

Au niveau du comptage du temps on met encore la terre au centre de l'univers 😀

On compte a la date ou ca nous arrive.!

 

C'est pas faux, mais selon la relativité, le temps est une notion "locale". Comment pourrions nous le compter autrement que relativement à nous ? 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me fascine depuis toujours c'est de me dire que si on avait des telescopes assez puissants pour voir des choses situées à 14 milliards d'AL on verrait la naissance de l'univers...

Et de me dire qu'on voyage dans le temps simplement en levant les yeux au ciel puisqu'on y voit le passé.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne pourrait pas "voir" le BB car l'espace était opaque aux photons (dark age) avant 300 000 ans. En revanche les cosmologistes imaginent pouvoir un jour détecter les neutrinos ainsi que les ondes gravitationnelles primordiales générées au moment du BB.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout-à-fait mais 300 000 ans on n'est pas loin du début quand même!

On sait capter le rayonnement fossile qui remonte à à peu près cette période aussi je crois.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rayonnement fossile correspond à la fin du dark age, par définition. Et je corrige, je crois que c'est plutôt 380 000 ans. B)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 11 heures, Smith a dit :

On ne pourrait pas "voir" le BB car l'espace était opaque aux photons (dark age) avant 300 000 ans. En revanche les cosmologistes imaginent pouvoir un jour détecter les neutrinos ainsi que les ondes gravitationnelles primordiales générées au moment du BB.

 

 Oui depuis la détections des ondes gravitationnelles,les théoriciens ,en premier, ont caressé ce rêve de remonter si loin.

 

Tiens ça doit être curieux, vivre le présent et le passé en même  temps en spectateur.

 

Tout ça pousse à de drôles de scénarios.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.