Jump to content

Recommended Posts

Salut à tous !

 

Débutant actuellement en astrophotographie avec une monture SkyWatcher Star Adventurer et mon téléobjectif 70-200 F/4, je commence déjà à me projeter (sur 1 an) sur le matériel que j'aimerais acquérir pour aller plus loin. J'ai donc actuellement un MAK 127 qui sera bien plus que suffisant pour le planétaire, or j'aimerais faire de la nébuleuse/galaxies.

 

J'ai vu qu'il y avait 2 choix possibles, un newtonien ou une lunette. J'ai vu dire qu'une lunette a une meilleure qualité qu'un télescope newton mais bien sûr pour un prix plus élevé, et sans les aigrettes aussi.

 

Quel est votre avis entre Newton & Lunette?

Edited by MrTotoro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MrTotoro a dit :

votre avis entre Newton & Lunette?

 

bonjour,

 

tout dépend de ton budget et de ce que tu aimes faire en astro !

 

j'aime beaucoup les lunettes pour le CP !

 

En photos CP, ce qui compte en premier c'est d'avoir une bonne monture puis un tube avec F/D court et enfin du diamètre !

 

l'avantage de la lulu c'est pas de collimation, peu de mise en températeur, meilleur encombrement qu'un newton mais à diamètre égal la lulu sera beaucoup plus cher car en photo CP il faut au moins un bon doublet APO voire un triplet APO !

 

si tu as un budget de 700/800€, tu as les Newtons rapides à F/D 4 ou 5 qui sont des bêtes de course avec un diamètre de 200mm

 

un de nos amis astram pourrait mieux t'en parler que moi car il a comme toi un Mak 127 et il vient de se prendre un Orion Newton 203/800 à F3,9 : si @eos65 tu nous entends, tu es appelé à la barre !

 

bon ciel

 

Frank

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, c'est ce que je me disais. Déjà la monture la NEQ-5 est plus que suffisant pour ce genre de chose. Et c'est vrai que je pensais initialement plutôt m'orienter vers de la lunette (type 80ed apochromatique), parce que je devrai me déplacer. 

 

J'aurai un buget de 1 000€ peut être plus, donc je pense qu'il y a moyen d'avoir quelque chose de très bien ! Je pense notamment à la chaîne YouTube "Astrobackyard" qui fait des photos magnifiques et uniquement avec des lunettes (bon des belles lunettes oui).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement on poste ça le vendredi soir assis avec des pop-corn , et le lundi on compte les morts . 

  • J'aime 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'éternel sujet-débat "lunette ou newton" 😕

s'agissant d'un achat pour faire de l'astrophoto, sur les résultats , une recherche par type d'instrument sur astrobin donne déjà une bonne idée de ce que tu obtiendras avec une lunette ou un newton.

mais c'est un peu faussé, il faut aussi prendre en compte le talent du gars au post-traitement  :p

 

avec un budget de 1000€ , sur le marché de l'occasion , y'a moyen de faire un joli petit setup , 80ED par exemple & monture qui tient la forme :)

si tu n'es pas pressé, participer à un rassemblement type NAT ou RAP permet de voir plusieurs setup en action ,

discuter avec leur utilisateur/trice sur leur ressenti, mise en place/réglages, satisfaction des résultats, etc.

Il y a 16 heures, MrTotoro a dit :

J'ai vu dire qu'une lunette a une meilleure qualité qu'un télescope newton mais bien sûr pour un prix plus élevé, et sans les aigrettes

 

bah oui et non , à budget similaire, il est fort probable que tu aies + d'ouverture avec un newton contre la lunette;

si tu as un newton avec un miroir correct, et surtout  bien collimaté, les résultats doivent être là :p 

les aigrettes , ça on aime ou pas , c'est pas trop grave, y'a des solutions : http://serge.bertorello.free.fr/antiaigr/antiaigr.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, MrTotoro a dit :

Déjà la monture la NEQ-5 est plus que suffisant pour ce genre de chose.

Ca dépend du poids et de la focale utilisée. Disons que ça passe pour débuter quelques temps (ça peut être des années, on ne fait pas de l'astro tous les jours) avec une ED80 sans autoguidage. Ca commence à être chaud avec un 150/750 même si certains te sortiront des photo tout à fait plaisantes. Par contre tu ne feras pas des poses propres sur 5 minutes. L'eq5 est quasi unanimement reconnue comme trop légère au delà de 150mm même s'il se trouve des gens qui s'en suffiront pour sortir des photo sans prétention mais tout à fait regardables avec un 200mm.

 

 

Il y a 15 heures, frankastro64 a dit :

En photos CP, ce qui compte en premier c'est d'avoir une bonne monture puis un tube avec F/D court et enfin du diamètre !

Le diamètre ne compte pas dans le choix. C'est un paramètre qui découle uniquement d'un choix de focale lui même déterminé par le choix des cibles/champ et le besoin de garder un F/D bas. Si tu veux mieux voir un objet tu vas le prendre à plus grosse focale. Si tu restais à focale identique mais avec deux diamètres différents, le gain de résolution théorique lié au diamètre resterai noyé dans le seeing et/ou dans l'échantillonnage. Autrement dit, avoir juste un plus gros diamètre n'est pas suffisant pour avoir de meilleures photo, ce n'est pas un critère qualitatif. Et en plus ça rend tout plus lourd, plus cher et plus compliqué, donc bien choisir sa focale (avec le diamètre qui ira avec) en fonction de son projet d'objets. Avec le budget de notre ami je ne pense pas que ce soit opportun de viser un 200mm comme tu le conseilles car faudrait minimum une heq5 + guidage pour faire les choses bien, autrement dit +/- 2000 euro.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

D'un point de vue purement personnel je préfère la lunette pour la facilité d'utilisation  déjà, pour la compacité ensuite. 

J'ai eu des newtons, un C9, et différentes lunettes et ce que j'utilisais le plus était toujours la lunette.

Aujourd'hui je n'ai plus que ça.

En CP, une bonne 80ed te permet de faire énormément de choses et ce rapidement sans trop de prise de tête. 

Encore une fois ce n'est que mon ressenti personnel.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'éventuel soucis c'est s'il vise des galaxies ou des NP en gros plan… Ca sera à lui de nous dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour toutes vos réponses, et effectivement je n'ai pas parlé de ce que je voulais vraiment prendre en photo. Après avoir fait un tour sur stellarium, une focale de 600 ou 750 est plus que suffisante, vu le nombre d'objets à ma portée. Mais aussi plus la focale sera longue et plus ce sera compliqué, et sans autoguidage effectivement le résultat risque de me décevoir. La compacité reste un critère important aussi pour moi, parceque je suis en IDF, et j'ai la possibilité d'aller dans les Pyrénées pour profiter du beau ciel.

 

Je vais donc faire un petit tour sur astrobin, et chercher des rassemblements autour de chez moi. Y'a pas de soucis si je dois augmenter un peu mon budget. Mais ce n'est pas pressé, je vais déjà m'amuser avec mon appareil photo & la SkyWatcher Star adventurer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec une ED80 tu seras entre 400 et 600mm suivant les modèles. Si tu utilises un APN, vu la taille du capteur il faut généralement un aplanisseur de champ qui fait souvent aussi office de réducteur de focale (et baisse donc le f/d au passage). Donc calcule le dans ton budget et base toi sur la focale résultante après montage de cet accessoire. Si tu veux rester dans les 600 à 700mm tu as des newton astrographes f/5 à 650mm, d'office avec un porte oculaire correct (pas le meilleur, mais non plus celui des newton d'entrée de gamme). C'est pas très cher comme instrument et un peu moins exigent qu'un 150/750 pour la monture. Par contre sur ces newton il faudra ici ajouter un correcteur de coma qui lui ne baissera pas la focale. Si tu veux tourner à plus de 600mm avec une lunette optimisée photo ça va te couter cher et ça va commencer à devenir lourd

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement je n'avais pas du tout pensé à ça, ce qui finalement semble logique. Je vois aussi que les astrographes (type orion que je viens de voir https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-astrographe-newton-orion-150mm-f-d-4-c2x30317511 ) ne sont pas énormes, comme les skywatcher qui sont directement à 750.

 

La collimation ne semble pas être une galère non plus, c'est pas ce qui me freinerait. En apn j'ai un 1300D, je vais le faire défiltrer chez EOS for astro, il ne sera dédié qu'à ça. C'est pas mal stellarium pour anticiper les objet qu'on peut photographier !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tube de ton lien n'a pas eu que de bons retours, je me souviens d'une discut où y'avait un gros problème. Je sais plus si c'était dans l'équilibrage ou le back focus (ou les deux…), j'arrive pas à retrouver…

F/4 c'est pas un cadeau mais comme tu sembles en avoir conscience j'insiste pas. Par contre correcteur de coma quasi impératif sinon les bords d'images seront à jeter.

A f/5 (c'est pas une tare d'être à f/5) tu as ça par exemple : https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p3933_Skywatcher-Explorer-130PDS---130-mm-f-5-Newton---2--Crayford-Auszug.html

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha oui effectivement, de toute façon je vais avoir le temps de chercher et de me renseigner, et effectivement les newton sont vraiment nettement moins chers ! 

 

Merci pour la proposition, j'irai faire un tour à la maison de l'astronomie à Paris pour en discuter. Mais je vois qu'ils vendent un 200/800 skywatcher ou un 150/750.

Petite question bête mais je pense que c'est possible de mettre des réducteur de focale sur n'importe quel télescope?

 

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

200/800 sur ta monture tu peux oublier ! Il te faut minimum une EQ6 pour ne pas avoir trop de soucis.
De plus à 750/800 de focale, l'autoguidage deviendra presque nécessaire, donc poids et budget supplémentaire.

Honnêtement et pour être passé par là (d'abord 150/750, puis 80ED et maintenant 200/800), la 80ED est l'instrument idéal pour se faire la main, avec son correcteur/réducteur associé (environ 450-550€ dans les petites annonces de WA).
Compacte, légère, de bonnes photos avec un F/D abaissé car au correcteur/réducteur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MrTotoro a dit :

Petite question bête mais je pense que c'est possible de mettre des réducteur de focale sur n'importe quel télescope ?

Pas sur un newton. Il en existe mais c'est rare et surtout très cher. J'imagine que ça vient de la coma qui est inévitable sur un newton, si tu ouvres encore d'avantage le faisceau de lumière tu vas aggraver le truc d'où le besoin d'une formule complexe à fabriquer pour à la fois gérer la correction et la réduction. Certains utilisent des réducteurs de webcam à 0.5x mais ça donne effectivement un bord de champ dégueulasse, pas vraiment compatible avec un capteur d'apn.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, MrTotoro a dit :

Merci beaucoup pour toutes vos réponses, et effectivement je n'ai pas parlé de ce que je voulais vraiment prendre en photo. Après avoir fait un tour sur stellarium, une focale de 600 ou 750 est plus que suffisante, vu le nombre d'objets à ma portée.

 

Salut,

en fait la focale est un faux problème.

C'est plus exactement le couple "taille de pixels de ton APN/Caméra" et "focale" qui va déterminer ton échantillonnage et la résolution ou pas des objets que tu vas tenter.

 

Pour faire plus simple, avec une caméra munie de petits pixels (la championne à ce niveau-là actuellement étant l'ASI183 ou l'ASI178 avec des pixels de 2.4µ), je suis capable de sortir des petites galaxies ou NP avec seulement 500mm de focale.

 

Idem concernant le diamètre, faux problème en imagerie pose longue, en France on peut espérer atteindre un seeing de 1.5" d'arc en poses longues dans les meilleurs sites, et 1.5" d'arc c'est précisément la résolution d'une lunette de 80mm de diamètre, on voit bien que le facteur limitant n'est donc pas le diamètre mais bien le ciel !

 

Concernant l'échantillonnage proprement dit, il est issu de la formule suivante :

E = 206 x P / F (avec P taille des pixels en µ, et F focale en mm).

Si je prends ma caméra ASI183 et ses pixels de 2.4µ et ma lunette de 530mm de focale, j'obtiens donc un échantillonnage de :

E = 206 x 2.4 / 530 = 0.93" d'arc.

 

Et 0.93" d'arc d'échantillonnage, concrètement ça me donne ça sur des petites galaxies, le tout avec seulement 530mm de focale :

M58_FSQ106_F5_Altair183ProTec-15_25x60s.jpg

 

ou encore ça :

NGC4725_FSQ106_F5_Altair183ProTec-15_72x60s.jpg

 

Le dernier facteur qui va déterminer ton temps de pose, c'est le rapport F/D de l'instrument. En photo on l'appelle l'ouverture.

Plus ton F/D est petit, plus le temps de pose pourra être court.

On peut réduire le F/D grâce à un réducteur de focale.

 

Tout ça c'est de la théorie, en pratique ce qui va conditionner une bonne image c'est :

- en premier lieu la qualité du suivi de ta monture

- ensuite le seeing

- et surtout le savoir-faire de l'utilisateur et la qualité du traitement derrière

 

Si tu ne veux pas te prendre la tête, avec ton budget prend en priorité :

- la meilleure monture possible, si possible un peu surdimensionnée par rapport à l'instrument

- une bonne optique sans prise de tête avec une focale relativement faible (les lunettes ont évidemment moins de réglages que les télescopes)  

 

A mon sens, la monture doit prendre la moitié du budget au moins, et ensuite tu vois ce qu'il reste pour choisir l'instrument.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Lorsque l'on débute il y a beaucoup de paramètres et de procédés à gérer et matriser (matériel, poses, traitements, etc...).

Simplifie toi la vie pour commencer ce qui passe par :

1. une bonne monture fiable (HEQ5 mini ou ancienne vixen GPDX motorisé)

2. Une 'petite' lunette. La 80ED en occasion est imbatable en rapport qualité/prix/emmerdements

3. un vieux APN défiltré

 

Mon expérience est que j'ai pas encore fini d'exploiter à fond ma 80ED après 5 ans de pratique et j'envigeage seulement maintenant de la changer pour (un peu) plus rapide. 

Attention la tentation d'un F/D petit et ouverture importante se paye cher en terme d'emmerdement techniquement sur la stabilité de la mise au point, la collimation, et en temps de mise en oeuvre....

 

Avec j'ai commencé par faire ça avec un vieux EOS 1000D

image.png.631b5437f01fadfcaaf36c823d8af836.png

 

puis maintenant ca en passant entre temps à la camera monochrome (ASI183)

 

image.png.651def02a3ed6065ef3232cb34a369d0.png

Edited by freddom38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, tifilouflo a dit :

J'ai eu des newtons, un C9, et différentes lunettes et ce que j'utilisais le plus était toujours la lunette.

Aujourd'hui je n'ai plus que ça.

 

pareil en itinérant

 

Quoique j'ai aussi des Mak Newton maintenant. Quand c'est bien réglé, on a un tube avec des avantages des 2 mondes.

 

Le gros avantage des lunettes, c'est la grande taille du champ corrigé : parfaitement adapté au grand voir très grands capteur.

 

Avec un Newton, c'est beaucoup plus compliqué. Pour des grands capteurs, les modèles de grande série ne suffisent pas, il faut passer sur du haut de gamme spécifique, très cher.

 

Bref les Newtons standard fonctionnent assez bien avec des capteurs jusqu'à APS-C pour lequels un correcteur au coulant 2" suffit encore. Au delà ça se complique très nettement.

 

Alors qu'une lunette, même une 80ED simple, permet de couvrir le 24x36.

En général un a un peu moins de focale aussi, donc optimal pour du plus grand champ qu'avec le Newton.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour tous vos différents retours. Vraiment jolies tes photos freddom38 !

 

Finalement, il s'agirait vraiment d'un choix personnel en fonction de ce que j'en ferai. Pour le capteur j'ai un 1300D reconditionné, je vais le faire défiltrer chez EOS for astro, je ne sais pas encore quel défiltrage faire, le ASTRODON est quand même pas donné!

 

Pour mon utilisation, je pense quand même me tourner vers une lunette. Je risque de pas mal me déplacer avec. Alors si je me déplace avec un newtonien ça va pas être simple, surtout pour prendre le train :D . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

80ED la valeur sûr avec son correcteur/réducteur x0.85 pour avoir un champ propre et abaisser le rapport F/D ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MrTotoro a dit :

je ne sais pas encore quel défiltrage faire, le ASTRODON est quand même pas donné!

 

Là tu parle de refiltrage. Baader ou Astrodon. La différence est que le Baader fait des léger halos autour des étoiles brillantes et pas l'Astrodon.

 

La question est de savoir si tu as vraiment besoin du refiltrage. Car tu peux aussi ne pas refiltrer et faire un défiltrage total. Tu perds la mise au point à l'infini avec certains objectifs photos, mais si tu ne t'en sert que pour la lunette ou télescope, c'est pas un problème.

Par contre avec une lunette, il faudra quand même ajouter un filtre pour couper Ir et Uv dans le chemin optique quelque part. (un filtre 2" ou un eos-clip astronomik). Le filtre de refiltage astrodon ou baader est un filtre de luminance qui coupe Uv et Ir

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, olivdeso a dit :

Le filtre de refiltage astrodon ou baader est un filtre de luminance qui coupe Uv et Ir

 

Le Baader est juste un filtre clair qui se substitue au filtre LPF2 d'origine et qui se contente juste de restituer l'épaisseur de verre. Baader fait confiance à Canon pour laisser passer les Ha par le filtre LPF1 qui est laissé en place. Les mises au point à l'oeilleton et en autofocus sont conservées.

 

L'Astrodon remplace les deux filtres Canon d'origine, LPF1 et LPF2. Les mises au point à l'oeilleton et en autofocus sont conservées.

 

Le défiltrage partiel consiste à ne retirer que le filtre LPF2 sans le remplacer, on modifie donc la distance optique et on perd la mise au point à l'infini sur quelques objectifs grands angle. Les Ha passent mais les UV et IR génants sont bloqués. On ne remarque pas facilement la différence entre un défiltrage partiel et une modification Baader.

 

Le défiltrage total consiste à retirer les deux filtres LPF1 et LPF2. Le chemin optique est beaucoup modifié et pas mal d'objectifs grand angle ne peuvent plus faire la mise au point à l'infini. La mise au point à l'oeilleton est aussi perturbée de même que l'autofocus. Il faut ajouter un filtre de coupure UV/IR quand on photographie avec un réfracteur (lunette, objectif, catadioptrique) pour réduire le chromatisme, mais on n'en a pas besoin avec un réflecteur (Newton, Cassegrain, Ritchey Chrétien...). L'autre problème du défiltrage total c'est que la vitre du capteur est exposée à la poussière, et qu'une poussière sur cette vitre est très proche de la surface du capteur (~2 mm) et génère une tâche noire qui ne s'enlève pas avec les flats. Ce n'est pas le cas avec les autres modifications, les poussières se déposant plus loin (~10 mm) de la surface sensible laissent des tâches très diffuses qui se retirent bien avec les flats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je peux me permettre et si le 1300D est comme les autres Canon, il s'agit plutôt de faire un défiltrage partiel.

 

On laisse le filtre LPF1 qui possède le "nettoyage" piézo et on vire le LPF2 qui supprime le Halpha.

 

Le LPF1 est quasi similaire à l'Astrodon ou Baader donc autant le garder...

 

Selon comme on recale son capteur (3 vis sur ressort permettent de l'avancer ou le reculer et de régler la planéité) on conserve sans problème l'infini avec les objectifs.

 

Ce défiltrage peut se faire en suivant des tutos, ce n'est pas sorcier mais bon c'est délicat et ça prend pas mal de temps. Sinon : https://www.eosforastro.com/astro-photographie/defiltrage-partiel-lpf-1-mod/defiltrage-partiel-lpf-1-mod-details

 

C'est franchement pas cher vu le temps et les sueurs possibles... Sans compter que pour le recalage du capteur vaut mieux un pro...

 

Enfin perso je l'ai fait moi-même et je pense avoir eu du bol pour la planéité ou alors c'est que mon réducteur/correcteur est tolérant.

Enfin ce n'est peut-être pas parfait chez moi, je vois quelques différences avec mes optiques courtes focales (les plus sensibles sans doute). Mais ça reste subtil.

 

Amicalement,

Vincent

Edit : Fred76 nos messages se sont croisés 😁

Edited by Daube-sonne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Fred_76 a dit :

 

Le Baader est juste un filtre clair

 

Ah je ne suis pas sur...d'après Christian Buil le Baader est un Ir cut

 

Par contre Astronomik fait des filtres clear de replacement si besoin de faire de la photo en Ir.

 

concernant la planéïté, sur certains modèles, elle est réglée par des cales, en l'occurrence des rondelles fines, 0, 1 ou 2 rondelle dans les coins du capteur. Pour le 1300D je ne sais pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, olivdeso a dit :

 

Ah je ne suis pas sur...d'après Christian Buil le Baader est un Ir cut


Christian Buil a fait ce constat sur le filtre des 350D qui combinait le LPF1 et LPF2. Baader devait donc remplacer les 2 à la fois. Depuis Canon a mis en place 2 filtres et le Baader se substitue juste au LPF2. Sur les courbes que j’ai, on voit bien que le Baader est un filtre clair. Je les ai déjà postées, et on voit bien qu’il n’y a aucune différence entre un defiltrage partiel et une modif Baader. Par contre la modif Astrodon coupe mieux les IR, la coupure est très franche :

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super merci beaucoup pour toutes ces infos, c'est super clair et donc je sais en plus vers quoi me tourner pour le défiltrage du 1300D :) . Défiltrage partiel sera amplement suffisant, surtout que j'ai un filtre astronomik CLS CCD qui me servira pas mal vu que j'ai beaucoup de pollution lumineuse... même si ça ne fera pas des miracles !

 

Finalement pour mon utilisation la 80ED + EQ5 sera le plus adapté à mon utilisation vu que je vais pas mal bouger. Peut être même plus qu'ensuite je devrais me prendre de l'autoguidage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MrTotoro a dit :

Peut être même plus qu'ensuite je devrais me prendre de l'autoguidage :)

 

oui avec un APN tu es obligé de poser plusieurs minutes et aucune monture ne suit assez bien sans autoguidage*.

EQ5, HEQ5, Vixen GP GPDX/GPD2.

 

Tu peux commencer avec un autoguidage assez simple : chercheur ou petit tube équivalent de 50 ou 60mm monté directement sur la 80ED. Le mintage doit être le plus rigide et le plus direct possible pour éviter les flexions différentielles. Une petite caméra genre 120mm, un filtre pour couper les IR et c'est parti.

 

(*à part quelques montures à encodeurs de précision intégré comme les 10 microns qui corrigent l'erreur périodique en.temps réel)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Pour débuter il y a moins de galère avec une lunette, une ED80 avec un guidage chercheur sur EQ5 ou HEQ5 c'est très bien pour débuter et éviter pas mal d'écueils.

Le défiltrage apporte un plus, tu trouves des APN défiltré pas très cher, j'avais vendu mon 1100D défiltré total 130 euros pour te donner une idée.  

Si tu as déjà un MAK 127, l ED80 en observation sera aussi un instrument complémentaire, paliant au MAK qui est limité en CP.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.