Jump to content
Cyrille Thieullet

Comment améliorer vos images en un clic...

Recommended Posts

il y a une heure, Greg34 a dit :

Je suis assez partagé avec ces algo de nettoyage et d’embellissement... ce qui est sûr, c'est que c'est bôoooo !

Après, dire que c'est une image de synthèse, je suis pas convaincu.

Quels algo en astro n'ont pas été mis à contribution pour se faire péter la rétine ?

 

Le premier :

  1. Richardson Lucy (je vais pas tout copier/coller) : L' algorithme de Richardson-Lucy , également connu sous le nom de déconvolution de Lucy-Richardson , est une procédure itérative pour récupérer une image sous-jacente qui a été floue par une fonction d'étalement de points connue. Il a été nommé d'après William Richardson et Leon Lucy, qui l'ont décrit indépendamment.  .... une méthode itérative est une procédure mathématique qui utilise une supposition initiale pour générer une séquence d'amélioration de solutions approximatives pour une classe de problèmes, dans laquelle l'approximation n- ème est dérivée des précédentes.
  2. Anti poussière / Blur / Gaussien : Dans le traitement d'image , un flou gaussien (également connu sous le nom de lissage gaussien ) est le résultat du flou d'une image par une fonction gaussienne (du nom du mathématicien et scientifique Carl Friedrich Gauss ). C'est un effet largement utilisé dans les logiciels graphiques, généralement pour réduire le bruit de l'image et réduire les détails.
  3. Drizzle (ou DRIZZLE ) est une méthode de traitement d'image numérique pour la reconstruction linéaire d'images sous - échantillonnées . Il est normalement utilisé pour la combinaison d'images astronomiques et a été initialement développé pour les observations Hubble Deep Field faites par le télescope spatial Hubble . L'algorithme, connu sous le nom de reconstruction linéaire à pixels variables
  4. etc ...(photoshop/masque...)

De plus en plus de logiciels astro utilisent la lib OpenCV pour les algo déjà présents et aussi pour l'usage de l'accélération matériel via les GPU.

 

 

Je peux virer mes 3 premiers points du coup xD

 

On a même certaines caméras qui embarquent directement en hard du "Ultra-Fine color engine with perfect color reproduction capability" au niveau des chipsets (perso chez Touptek, j'appelle pas ça une réussite).

 

Moi j'dis: Vive le numérique (et les Geeks !) ! :be:

 

 

Très instructif ton explication comme quoi c'est déjà un peu de l'interprétation

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 @Drase J'avais ce pb et j'avais saisi un case chez eux.

La réponse que j'avais eu:

"Check the Advanced Preferences in DeNoise AI.
Try changing the GPU settings there and then try using the software again. "
Après avoir fait ca, j'avais fermé le logiciel et relancé et ca avait fonctionné. Le pb est revenu une fois je crois.

 

Il n'y a pas toujours besoin d'avoir une information pour "savoir" qu'elle existe et quelle est là ou devrait être là.

Les trous noir par exemple.

Quand notre oeil regarde derrière une grille.

Quand nous regardons un film à 24 images secondes et que nous fabriquons le mouvement alors que les images sont statiques.

Une information peut être déduite de son contexte : un faisceau d'indices, de preuves, quand je donne le mot que mon interlocuteur à sur le bout de la langue, etc...

 

il y a aussi des informations qui au milieu d'un contexte  sont des "annomalies" pour nous.

Exemple les pixels chauds, les trainées d'avions, satellites, le blooming, etc.

Une animal qui courre dans un champ pour notre oeil.

 

Enfin, parfois nous avons l'information exacte et nous n'en voulons pas. Un comble pour certains !

Nous accentuons le contexte par rapport à une information unitaire.

Par exemple la réduction des étoiles, le binning.

Ou quand je me mets la tête dans le sac plutôt que d'écouter le conseil de mon vieux 🙂

 

A propos de denoise et de son fonctionnement :

L'IA de denoise est "morte", figée. L'apprentissage est terminé et il n'évolue pas au fil du temps.

Ce type d'algo a été utilisé un jour pour déterminer l'âge d'une personne. L'apprentissage a consisté à donner en entrée de milliers de visages avec l'âge exact associé.

A la fin le programme donnait une estimation de l'âge d'une personne sur la base de sa photo avec une très bonne précision.

Les concepteurs ont cherché sur quoi se basait le programme. Ils ne comprenaient pas...

Il avait l'air "intelligent". J'imagine qu'ils ont été fiers !

Mais ils ont eu un doute 🙂

Ils ont rejoué l'apprenstissage en masquant différentes partie des visages jusqu'à ce que les estimations soient farfelues.

Et ils ont trouvé que l'IA se basait sur la longueur du lobe de l'oreiile.

L'apprentissage du programme a convergé vers cet unique critère comme le plus discriminant.

Aucun humain n'utilisera la longueur du lobe de l'oreille pour estimer l'âge d'une personne.

C'est débile pour nous. Pas pour le programme.

Aussi le sens du mot artificiel est important à comprendre.


En donnant un millions d'images de tous types  avant / après, le programme denoise est devenu une espèce de boite à outils avec tout un tas de stratégies de calcul qui sont redéclenchées selon ce qui lui est donné en entrée. Comme si c'etait un énorme programme qui avait abouti à d'innombrables if xxx then ooo endif pour chacun de ses "neuronnes" artificiel.

@ursus le dit très bien : le jeu de données en entrée peu refléter un biais cognitif des humains qui l'on conçu... Et donner n'importe quoi s'il traite des informations sans rapport avec son apprentissage. Un test : donner à denoise une musique bricoléé en jpeg et ecouter le résulat.

 

C'est con une IA : le programme ne sait pas le sujet qu'il traite. une image d'hubble c'est au même niveau qu'une image d'une plage ou d'un pot de fleur.

Pour le programme, une image n'est qu'un agglomérat de paquets de pixels.

Et il appliquera sa librairie de calculs pour des agglomérats de paquets de pixels.

 

Sur sa base statistique, le programme peut calculer une estimation pour une information manquante en fonction d'un contexte.

Parce que statistiquement lors de son appentissage, ce calcul donnait le résultat le plus proche des cibles qu'il avait eu en référence.

Ainsi il y a proposition d'une information apparamment absente.

Comme notre oeil qui reconstruit une image d'un mouvement.

Ou qui redresse ce que nous voyons à l'envers constament....

 

Les sens n'importe pas. Pour le programme n'est que des paquets de pixels.

Il faut rester au niveau de stupidité de l'algorithme et ne pas y ajouter un sens intelligent humain et interpreter.

Comme pour le lobe d'oreille avec une image d'une personne d'origine Asiatique ou Européenne.

L'algo s'en fout du pays d'origine.

Nous peut être pas....

 

Si l'apprentissage est suffisament varié, la probailité que ce soit pertinent est élévée.

C'est  comme cela que l'accentuation des détails est fait. D'où les x2, x4.

Au delà c'est du marketing.

 

C'est pour cela aussi que Denoise accentue les artefacts des décorrélations et autres traitements, fait des filaments bien moches.

Que quand deux étoiles sont proches si le curseur est trop fort, il va les joindre pour combler le trou entre les deux.

C'est ce qu'il a appris. Le programme est con et refait sans refléchir au sens de m'image. C'est un programme.

Vraiment artificielle comme intelligence...

 

C'est pour cela aussi que le Topaz conseille de faire le traitement sur l'image avant post-traitement.

Car l'outil est fait pour traiter des images déjà exposé correctement issue d'un apn.

Ce qui dans notre cas n'a aucun sens sur les bruts classique...

Denoise va donc accentuer les artefacts de l'empilement. Obligatoirement.


Enfin, il est aussi possible d'ignorer une information si le contexte indique que c'est une anomalie et de le remplacer par une moyenne alentour.

Denoise réduit les étoiles en même temps que le bruit...

Nous faisons des réductions d'étoile pour palier au seeing, le suivi bof bof de notre monture, le piquet de notre instrument, bref leurrons gaiment aussi...

 

Plus l'utilisateur pousse les curseurs et plus le programme abaisse sont seuil de décision.

Et il va produire des artefacts.

C'est le pixel size trop élevé d'une déconvolution par exemple

Tous les algos font ça. Denoise y compris.

 

Mais malgré toutes ces limites, il y a des résultats. Libre à chacun d'utiliser ou pas.

Avez-vous testé un denoise sur une image de hubble ?

 

Aussi c'est ex nihilo d'un certain point de vue car c'est impossible de comprendre pourquoi le programme fait tel type de calcul à tel endroit de l'image.

Ca semble magique et peut paraitre arbitraire dans notre logique.

C'est vrai d'un certain point de vue.

Et en plus le résultat est beau. (ils ont sans doute amélioré "un peu" les images cibles pour que ce soit sexy et vendeur...faisons leur confiance)

Ca c'est louche...

Plus beau que ce que l'on pense être capable de faire par soit même ?

Là c'est pas normal et il y a triche ! :-))))

C'est aussi vrai d'un autre point de vue.

 

Et en même temps, IA ou pas. Il y a eu un calcul, une probailité, une corrélation, etc..

A la fin une décision par rapport à un seuil (notre curseur)

Même paramètres, même données,  = mêmes résultats.

L'informatique à base de silicium c'est déterministe.

Et de ce point de vue c'est le contraire de ex nihilo.

 

Cyrille

 

 

 

 

Edited by Cyrille Thieullet
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Cyrille Thieullet Merci pour nous avoir fais découvrir ce soft. J’avais le topaz DeNoise classique, que je trouvait assez efficace pour débruiter en planétaire, mais j’étais passé à côté du DeNoise AI.

 

Je n’ai pas l’impression que ce soft créer des détails qui n’y sont pas, si on l’utilise modérément (au delà il y a des artefacts). 


Sur des images pas top (de Jupiter) bah ca fait...des images pas top...et en poussant fort, ca ressemble à une peinture, tout comme TGDdenoise peut le faire si on pousse trop le curseur.

 

Je l’ai utilisé avec modération, et en faisant un blending avec l’image originale (sur les objets seulement). D’ailleurs, le résultat sur les étoiles est dégeu.

 

A gauche sans, à droite avec:

 

F503CE35-482F-4940-BC65-C5A947870630.thumb.png.d88bab627c9e863391ea810410b86240.png


Le résultat me paraît convaincant et ressemble à ce qu’on pourrait avoir en faisant tout un tas de masques et à chaque fois deconvolution/TGVDeNoise...

 

Je suis pas expert, mais ça me parait pas trop être de la bidouille...beaucoup moins que ce qu’on peut être tenté de faire avec Photoshop! :)

 

A+
Sébastien

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

pour rebondir sur ce sujet, j'aimerais poster cette image, sans montrer l'image d'origine, afin que vous me disiez comment vous la trouvez, si vous y voyez quelconque artefact etc..

 

IC405-12x180s-G270_denoise.jpg

 

Je vous posterai l'image d'origine plus tard, pour info elle était tellement pourrie que je ne l'avais jamais postée sur les forums :)

 

Ici on poste pas des images à but scientifique, mais juste pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres, et en retour avoir quelques conseils d'amélioration ou juste quelques like :)

Certaines images dites "modestes" postées ici rencontrent un gros succès sur Facebook ou ailleurs, car elles sont jugées par des néophytes en la matière.

Ici on est capables de faire la part des choses, de juger si une image est recevable, si elle est crédible en gros.

 

Moi du moment que l'image finale me plaît, perso je m'en fous du reste :)

Et si Topaz Denoise me permet d'économiser plusieurs heures de pose juste pour faire baisser le bruit de fond de ciel, ben en qualité de feinéant invétéré je prends :D

Tout ça parce que mon rapport plaisir/emmerdement augmente !!

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais peut-être un peu tempérer l'enthousiasme général, mais pour moi ce genre d'outil n'est utile qu'en début de traitement, où on a besoin d'enlever du bruit rapidement pour pouvoir tirer un peu ensuite.

Si c'est pour débruiter une image finie, je vois pas trop l'intérêt.

Et donc, je l'ai utilisé en profondeur sur des sorties d'empilement luminance ou couleurs, avec juste un auto-stretch pour étaler quand même la dynamique. Car c'est à ce moment-là que le débruitage est utile.

Et à cette étape-là, eh bien c'est pas top du tout. Soit on fait de la peinture, soit ca laisse des marbrures, et même, ce qui est profondément énervant, le résultat enregistré ne correspond pas à la prewiew et donc on travaille en aveugle. Bref pas une réussite pour moi, sauf pour faire du rattrapage d'après-coup d'images plus ou moins ratées, qui n'est pas ce que je recherche personnellement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Pulsar59 a dit :

Et donc, je l'ai utilisé en profondeur sur des sorties d'empilement luminance ou couleurs

Même constat pour moi, l'application de ce soft est vraiment sur l'image finalisée.

Ça dépend aussi du niveau de finalisation de l'image. Si l'image est correcte, ça n'apporte rien voire ça fait plutôt du dégât...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, dob250 a dit :

Comme tout progrès il faut avoir un minimum d'esprit critique, tes remarques nous oblige à rester vigilant. Il faudrait en savoir un peu plus sur la méthode de ce logiciel... 

 

C'est exactement ça, garder un esprit critique puisque certains softs d'"améliorations" utilisent

un "deep learning" pour recréer des détails en puisant dans une base de donnée de textures.

Ce n'est peut-être pas le cas du soft de dénoise utilisé ici, dont acte,  mais ça n'empêche que le

vers est déjà dans le fruit...

 

Restons très vigilants...

 

Remarque, pour l'avoir utilisé, en planétaire on utilise la dérotation avec WinJupos. Ca ne créé pas

details, mais le soft utilise un algo de morphing pour générer l'image finale. Image de synthèse ou

non ?

 

Il y a 18 heures, krotdebouk a dit :

Edit, je viens d'essayer topaze denoise, incroyable à part quelques artefacts :

419177824_Mre-Denis-2.thumb.jpg.60ad63d9d076bc058173ea1fac08924d.jpg  Sharon-Stone.thumb.jpg.06cd3c1b285c9eb4fb1e749be4b5625d.jpg

 

Génial ! :D

 

Albéric

 

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Colmic a dit :

pour rebondir sur ce sujet, j'aimerais poster cette image, sans montrer l'image d'origine, afin que vous me disiez comment vous la trouvez, si vous y voyez quelconque artefact etc..

 

Ben honnêtement... ton image, c'est d'la balle !

Et je suis franchement incapable de dire c'est elle est passé sous Topaz.

 

 

Il y a 6 heures, xs_man a dit :

Mes images sont 100% "IA" et "Deep learning" free !!!

 

:be::be: (j'en pleure encore 😂)

 

Edit:

J'avais pas lu le descriptif du soft...

Citation

Une technologie révolutionnaire

La technologie de réduction du bruit est fondamentalement la même depuis une décennie, avec seulement des améliorations incrémentielles mineures ici et là. (Nous le saurions - nous en avons créé un!) DeNoise AI est différent: nous avons alimenté un algorithme des millions d'images bruyantes / claires jusqu'à ce qu'il apprenne ce qu'est le bruit et comment le supprimer au mieux.

 

Dans ce cas précis, l'IA a perfectionné un algo en se basant sur une moyenne de millions d'images.

Cette matrice (algo) est donc une résultante de toutes ces images et en aucun cas une reconstruction basée sur des supports déjà existants.

En programmation, on crée aussi des matrices pour faire de la convolution sous forme de tableaux et associé en plus avec un traitement GPU, ça accélère considérablement le processus.

Ce qui me semble être le cas pour ce soft car à priori on parle d'OpenGL ?

 

Si on fait un parallèle avec toshop, c'est un peu comme si on prenait 100 images et qu'on voudrait avoir le même résultat en finalité...on va faire 100 que multiplient X opérations.

Et là, des développeurs se disent...et ben ! tiens ! on va créer un plugin ^^

 

Après ici, on parle d'IA...aujourd'hui, on met l'IA à toutes les sauces...puis niveau marketing, ça en jette davantage.

 

En attendant, de mon coté, je suis passé sous linux et je suis pas prêt de pondre un algo ! j'arrive même pas à trouver une équivalence d'une fonction pour un portage de code sous lazarus !

Ca manque d'IA toussa !

 

 

Edited by Greg34

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Colmic pour réagir à ton message, et vu que tu n'as pas encore posté celle d'origine, j'ai un léger doute sur des petits plants, pas ronds, qui ne sont peut être pas des étoiles. 

 

Capture écran j'en ai pointé pour l'exemple. 

 

Dans l'attente du corrigé ! :) 

Capture d’écran 2020-04-06 à 00.12.07.png

Capture d’écran 2020-04-06 à 00.17.34.png

Edited by Drase

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici l'image originale, traitée comme je pouvais le faire sous SiriL puis Photoshop avec tous les moyens possibles à ma disposition pour en sortir quelque chose de regardable.

Mais cette image était trop bruitée pour en tirer à mon sens quoi que ce soit, je ne l'ai jamais publiée.

 

IC405-12x180s-G270.jpg

 

La seule différence que je constate personnellement quand j'observe bien le avant-après directement dans Topaz, c'est que les plus faibles étoiles sont toutes mises au même niveau, donc pour de la photométrie c'est mort.

Pour le reste, c'est quand même miraculeux je trouve, à condition de rester très soft dans les réglages.

 

Pour tout dire, je suis arrivé au bout de ma période d"essai de 30 jours et j'ai fini par l'acheter.

Pour moi c'est du rapport plaisir/emmerdement de gagné, je gagne quelques heures de pose par nuit, c'est pas rien :)

Après pour ce qui est de l'éthique... Encore une fois, on est pas dans de la recherche scientifique, mais juste se faire plaisir à sortir des images qui nous plaisent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui en effet elle était bien bruité ça se voit surtout en grossissant. Mais les étoiles étaient plus rondes. Ce que j'avais pointé était bien des étoiles mais elles ont été déformées par Topaz. Donc pas de "création" :D 

 

Mise à part le bruit, c'est une bien belle image. Un peu plus lumineuse celle qui est passée dans Topaz. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

J'ai tendance par facilité à utiliser le mode auto mais quels sont les réglages en mode manuel à préconniser pour avoir un bon résultat ?

Merci

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que ça dépend des images et du stade ou l'on fait passer l'image dans le logiciel. En sortie de Siril et avant Gimp, le mode manuel avec les réglages de base est largement suffisant. Par contre pour des images déjà passée au traitement, le mode auto peut s'avérer utile, il m'a évité deux trois fois la création d'artefacts. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, pour ceux que cela intéresse...

 

J'ai réussi à faire tourner la version de démo sous wine sous Linux.

Il faut prendre un wine en version 4 minimum et faire tourner un prefix 64bit. Si vous avez un ubuntu 16.04, il faudra donc passer en 20.04 ou 19.10 ou bien rajouter les dépots de winehq 

Ensuite, ne me demandez par pourquoi, cela ne marchait pas au début, mais en installant winetricks et en procédant à l'installation via l'explorer de Winetricks, ça a fonctionné

 

Bien sur, il faut que la bécane encaisse le coup, mon vieux laptop ne parvient pas à la faire tourner. Trop peu de mémoire, je pense. Mais celui du boulot oui. :)

 

Question que je me pose et qui n'a rien à voir. Quelqu'un a t il déjà comparé ce soft avec NeatImage? Il est quand même vachement moins cher.

 

Enfin visiblement il y a un coupon qui fonctionne pour obtenir 15%. Le coupon c'est msjphoto15.

 

Du coup, j'hésite...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.