Jump to content
ZaPhil

Défilé de satellites

Recommended Posts

il y a 5 minutes, dob250 a dit :

Tu es plein de nostalgie ce soir ;) 


C'est sans doute dû à cette curieuse époque où nous sommes...   :(   Vivement qu'elle prenne fin et que nous retrouvions "la vie d'avant".   :be:

Roger le Cantalien.   :rolleyes:

peter-pan-gifs-animes-4505.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, roger15 a dit :


C'est sans doute dû à cette curieuse époque où nous sommes...   :(   Vivement qu'elle prenne fin et que nous retrouvions "la vie d'avant".   :be:

Roger le Cantalien.   :rolleyes:

peter-pan-gifs-animes-4505.gif

J'avoue que ça deviens difficile loin de la famille surtout 

Bon ciel Roger 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elon Musk (le Big Boss en personne) participait aujourd'hui à un meeting organisé par des astronomes pro pour discuter de l'impact des constellations de satellites sur les observations.

Il a clairement affirmé son intention de réduire les nuisances créées par ses Starlink et avance des solutions pour les lancements à venir (reste à savoir quel lancement, j'ai cru comprendre qu'il s'agissait du 9ème mais faut voir...)

 

Quelques captures :

 

 

a1.jpg

a2.png

a3.jpg

a4.jpg

a5.png

a7.JPG

a8.JPG

a9.JPG

a10.JPG

a11.JPG

a12.JPG

a13.JPG

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et prochain lancement le 7 mai à 13h30 CEST et on ne verra donc les trains que plus tard en fin de nuit et certainement déjà pas mal espacés.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, den a dit :

Et prochain lancement le 7 mai à 13h30 CEST et on ne verra donc les trains que plus tard en fin de nuit et certainement déjà pas mal espacés.


Bonjour Mon Cher Denis, le Rennais,  :)

Merci pour cette très intéressante précision.   :be:   :be:   :be:

Pourrais-tu, vers le jeudi 8 mai 2020 ou quelques jours après, lorsque tu auras recueilli d'autres informations complémentaires, nous les faire savoir soit sur ce sujet, soit sur un nouveau, afin que nous puissions voir enfin voir passer dans le ciel le prochain "Train spatial Starlink" ? Merci par avance.   :)

Roger le Cantalien.

peter-pan-gifs-animes-4505.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je disais plus tard, je parlais de quelques jours et après une petite simulation sur satflare, il semble que ce sera pas avant une semaine  et même plutôt 8 ou 9 jours après le lancement que nous pourrons le voir le matin avant le lever du soleil (Ce qui n'est pas du tout dans mes heures ;) ).

Par contre, ayant l'habitude d'observer l'ISS en pleine journée et vu la luminosité du train lors de la séparation au premier passage, je me dis que ce serait certainement possible de l'attraper en visuel dans ma petite lunette ou même au chercheur 10x50 offrant encore plus de champ ( ce chercheur étant monté sur le télescope, il serait peut-être même possible de placer la caméra derrière l'oculaire, après tout).

Idée à creuser ...  ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En voyant passer ce truc dans mon beau ciel de campagne, je pense ressentir la même chose que ce que ressent l'amateur de vie sous marine quand un chapelet de sacs plastiques lui passe sous le nez...

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, erwan.collin a dit :

En voyant passer ce truc dans mon beau ciel de campagne, je pense ressentir la même chose que ce que ressent l'amateur de vie sous marine quand un chapelet de sacs plastiques lui passe sous le nez...

Disons plutôt des coques de caravelles :) 

 

 

 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/04/2020 à 22:12, SMASHY a dit :

Nous sommes sur un forum d'astronomie et il est inconcevable que certains membres s'extasient ici sur ce qui constitue une atteinte sans précédent à l'objet même de notre passion.

Salut, tu (nous) es (sommes) sur un forum d'astronomie grâce (entre autres saloperies...) à ça: http://www.stuffin.space/ ...!!! Faut pas l'oublier ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, polorider a dit :

Salut, tu (nous) es (sommes) sur un forum d'astronomie grâce (entre autres saloperies...) à ça: http://www.stuffin.space/ ...!!! Faut pas l'oublier ;).

:b: connaissais pas ce site !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, polorider a dit :

Salut, tu (nous) es (sommes) sur un forum d'astronomie grâce (entre autres saloperies...) à ça: http://www.stuffin.space/ ...!!! Faut pas l'oublier ;).

 

:o 

 

coronavirus.jpg.300ed30c1cffc3563887f5405d836b4f.jpg

 

Coïncidence...je ne pense pas :p 

 

 

Edited by yui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon du coup, vu que y'a des informations dans tous les sens, depuis dimanche j'ai essayé un peu de me les rassembler, pour centraliser tout ça. J'en ai pondu un article sur la Noctua. Si vous avez des infos supplémentaires, voire des photos d'illustration de votre cru n'hésitez pas. C'est évidemment à compléter à mesure qu'on aura plus d'info sur le truc.

Je l'ai fait un peu verbeux au début pour résumer un peu les circonstances, et parce que le but n'est pas juste de le laisser aussi mais l'utiliser sur le groupe Facebook où j'ai vu passer beaucoup de rumeurs et problèmes d'informations.

 

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, très complet. 

 

Et un petit paragraphe pour calmer les ardeurs des complotistes 👍

Share this post


Link to post
Share on other sites

je confirme, très bon sujet , que je me suis empressé de relayer au sein de mon asso :)

 

mais j'apprécie en complément l'analyse de @gehelem  , pour le visuel ça passera, pour les astrophotographes, ça va bien être le bordel !

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma dernière intervention sur ce sujet car évidemment nous tournons en rond, ce qui ne m'étonne pas.

Je tiens tout de même à m'insurger contre cette ambiance dans laquelle la polémique n'a plus sa place et où, dès lors que l'on a le malheur d'exprimer un avis différent et des convictions fortes, on se voit taxer de manque de respect des autres.

Pour être respectueux, il faut la fermer !

C'est bien triste, car sans polémique, sans discussion - parfois brutale et provocatrice il n'y a plus de véritable débat.

Mais ça c'est pareil, on n'a plus le droit ou on n'est plus compris. Roger, je n'ai JAMAIS COMPARE ces satellites à la bombe atomique. J'ai dit que le champignon atomique, certains trouvaient cela beau et fascinant. C'était pour exprimer le fait qu'une chose mauvaise pouvait aussi fasciner. Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.

Certains comme moi considèrent que ces engins constituent une pollution de notre espace commun, et surtout, notamment de par la personnalité de l'auteur, les procédés employés et les fausses motivations affichées, une grave menace pour l'avenir.

D'autres en revanche trouvent ces engins utiles et agréables à observer.

C'est évidemment leur droit le plus strict.

Les lasers illuminant le ciel, les projecteurs « mettant en valeur le patrimoine », les avenues sur-éclairées, les « fêtes des lumières »,... la majorité de nos concitoyens trouvent ça agréable. Ils en ont bien entendu le droit.

Les lampadaires, ils les condidèrent utiles pour leur sécurité.

Même si nous savons tous qu'ils se trompent à ce sujet, c'est encore leur droit de penser ainsi.

Demain sans doute accepteront-ils la publicité au firmament.

En somme, comme vous aujourd'hui ces centaines/milliers de satellites : utiles et agréables.

Comment justifierez-vous ensuite une lutte contre les pollutions qui frappent notre ciel si vous vous extasiez sur ces chapelets satellitaires ?

Ce n'est pas la même chose me direz-vous. Ah bon, et elle est où la différence ?

Une indignation sélective discrédite toute lutte efficace et fait perdre toute crédibilité à son auteur.

Il est vrai que nous sommes à l'ère du « en même temps ».

Tout et son contraire, et surtout pas de polémique...

J'ai bien compris.

 

 

 

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Créateur de bugs a dit :

Si vous avez des infos supplémentaires, voire des photos d'illustration de votre cru n'hésitez pas. C'est évidemment à compléter à mesure qu'on aura plus d'info sur le truc.

 

J'avais posté ça il y a quelques jours, sur un autre forum :

 

 

En fouinant je suis tombé sur ce document de la FCC (Federal Communications Commission) qui date d'il y a deux jours (17 avril 2020)
SpaceX veut redescendre 2824 satellites prochainement lancés d'une altitude de 1100/1330 km à 540/570 km. Motif : en fin de vie ils disparaîtront plus rapidement dans l'atmosphère et ils seront moins nombreux à être visibles en un point donné pour un observateur...
Je cite aussi le passage concernant les efforts présents et futurs pour lutter contre la pollution lumineuse

 

https://fcc.report/IBFS/SAT-MOD-20200417-00037/2274315

 

 

 

 

 

B. SpaceX is Working with Astronomers to Ensure its Operations Have No Material Impact on Views of the Night SkyLastly, while  many  were  excited  after  SpaceX’s  first launches,  some  in  the  optical astronomy community voiced concern that the light reflected from those satellites could interfere with their space observations.19  SpaceX is committed to promoting all forms of space exploration, which is why it was the first NGSO licensee in its processing round to reach an agreement with radio astronomers to ensure its service does not interfere with radio observatories.20While the Commission does not have jurisdiction over the visibility of satellites, SpaceX nonetheless  would  like  to  take  this  opportunity  to  explain  its  efforts  to  address  the  concerns  of  optical astronomers.  In fact, SpaceX has already taken a number of proactive steps to ensure it does not materially impact optical astronomy.  While no established guidelines or standards exist for acceptable levels of reflection from spacecraft, SpaceX is working with U.S. and international astronomy  organizations  and  observatories  to measure scientifically the  actual  impact  of  its  satellites.  SpaceX is studying the brightness of its satellites both during deployment and during on-orbit configuration, with the goal of finding potential avenues for amelioration if appropriate.21SpaceX has already determined that during the orbit-raising phase of its operations, the satellites are closely clustered and their solar arrays are in a special low-drag configuration, making them more visible from the ground.  Once the satellites reach their operational altitude and begin on station  service—where  the  satellites  spend  the  vast  majority  of  their  lifetime—their  orientation  changes and the satellites become significantly less visible from the ground.  To decrease visibility during this phase of operations, SpaceX is testing an experimental darkening treatment on one in-orbit satellite to further reduce the visibility (albedo) on the body of the satellites.  Initial results indicate that this treatment made the satellite invisible to the naked eye, making it a successful first step  in  our  work  with  the  community.22  Additionally,  SpaceX  will  make  satellite  tracking  data  available  so  astronomers  can  better  coordinate  their  observations  with  our  satellites.   These measures  along  with  our  work  with  leading  astronomy  groups  will  enable  SpaceX  to  bring the substantial  benefits  of  broadband  access  to  underserved  populations  around  the  world  without  materially impacting views of the night sky.In  addition  to  the  benefits  to  space  safety  mentioned  above,  the  altitude  decreases  will decrease the period of time during which any individual satellite is visible and decrease the total number of satellites simultaneously visible from a single location.  These modifications will also give  the  lowered satellites  a  similar  brightness  profile  to  those  recently  launched.    For  these  reasons,  we  also  believe  that  this  modification  will  have  a  positive  impact  on  satellite  albedo  overall.SpaceX’s  operations  at  a  lower  altitude  will  not  have  an  overall  negative  affect  on  astronomy because brightness  is  not  simply  a  function  of  altitude.    Critically,  contrary  to  unsupported statements made to the press, operating at higher orbits does not alleviate the need for operators  to  take  additional  steps  to  mitigate  their  impact  on  optical  astronomy.    Based  on  SpaceX’s  research  and  work  with  astronomers,  the  actual  situation  is  much  more  complicated.    
 While satellites operating at a higher altitude will tend to be less bright, they will also be subject to  a  number  of  other  factors  that  will  actually  increase  their  potential  to  harm  astronomical observations.  For instance, the satellites will have longer overall exposure time as they will be outside the Earth’s shadow for a more prolonged period.  Furthermore, just as a higher orbit could increase the potential for in-line interference because more satellites will be operating above the horizon, more satellites will also be visible to astronomers at any given site for longer.  Given these complexities, SpaceX encourages other satellite operators to work with astronomers to study the actual harm caused by their constellations.  Together, the satellite industry and optical astronomers can find concrete ways supported by empirical data to mitigate their impact on space exploration.

 

 

mo1.JPG

mo2.JPG

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai déjà incorporé les infos du 2e lien.

Le premier est par contre une grosse nouvelle, ça voudrait dire qu'ils laissent complètement tomber la couche orbitale à 1000+ km.

 

En arrondissant un peu, la couche à 1000+km a 2 fois plus de satellites visibles que la couche à 550, alors que cette dernière a 4 fois plus de satellites. Donc si tous ceux de la couche 1000 vont en 550, ça va effectivement pas mal baisser le nombre. Dans ce cas ce sont des satellites moins visibles, genre magnitude 7, ça ne changera rien à l'oeil nu mais ça améliorera les proba pour l'astrophoto!

Autre effet, la couche 1000 avait tendance à être plus plate, c'est à dire à ne pas décroître en visibilité avec l'avancée de la nuit. A 550, ce sera le cas, donc baisse supplémentaire de visibilité!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, SMASHY a dit :

J'ai bien compris.

Bon bin tout va bien alors :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, SMASHY a dit :

Ma dernière intervention sur ce sujet car évidemment nous tournons en rond, ce qui ne m'étonne pas.

Je tiens tout de même à m'insurger contre cette ambiance dans laquelle la polémique n'a plus sa place et où, dès lors que l'on a le malheur d'exprimer un avis différent et des convictions fortes, on se voit taxer de manque de respect des autres.

Pour être respectueux, il faut la fermer !

C'est bien triste, car sans polémique, sans discussion - parfois brutale et provocatrice il n'y a plus de véritable débat.

 

@SMASHY Il y a polémique et polémique. C'est peut-être ta dernière intervention mais j'espère que tu liras quand même. Pour être respectueux (et qu'il y ait débat), déjà, faut éviter de rabaisser les autres et de les faire passer pour des crétins sans cervelle.

 

J'ai essayé de te faire comprendre (mais visiblement j'ai été aussi efficace que toi avec ton champignon atomique :rolleyes: ) que l'on pouvait trouver ça joli à regarder, (en mettant son cerveau en mode BFMTV)  tout en sachant les conséquences que ça apporte. Je ne suis pas particulièrement fan du personnage, ni de son "oeuvre".

 

Après, on peut s'insurger contre les Starlink mais il y a sûrement des choses un peu plus terre à Terre contre lesquelles s'insurger d'abord. 

 

il y a 33 minutes, SMASHY a dit :

Mais ça c'est pareil, on n'a plus le droit ou on n'est plus compris. Roger, je n'ai JAMAIS COMPARE ces satellites à la bombe atomique. J'ai dit que le champignon atomique, certains trouvaient cela beau et fascinant. C'était pour exprimer le fait qu'une chose mauvaise pouvait aussi fasciner. Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.

 

Donc ça revient à dire que les Starlink sont comparables à une bombe atomique :rolleyes: 

 

il y a 36 minutes, SMASHY a dit :

Une indignation sélective discrédite toute lutte efficace et fait perdre toute crédibilité à son auteur.

J'ai bien compris.

 

Tout est dit :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien le voilà le VisorSat, nouvelle version du Starlink qui devrait améliorer la situation !!


https://spacenews.com/spacex-to-test-starlink-sun-visor-to-reduce-brightness/

 

Traduction automatique :

 

SpaceX testera le «pare-soleil» Starlink pour réduire la luminosité
par Jeff Foust -27 avril 2020

 

WASHINGTON - Le chef de la direction de SpaceX, Elon Musk, a déclaré le 27 avril qu'il espérait tester une nouvelle façon de réduire la luminosité des satellites Starlink de la société lors du prochain lancement de la mégaconstellation à large bande.

Dans un briefing à un comité travaillant sur le prochain relevé décennal d'astrophysique, Musk a déclaré que l'expérimentation «VisorSat», ainsi qu'une nouvelle approche pour orienter les satellites Starlink lorsqu'ils élèvent leurs orbites, devraient répondre aux préoccupations soulevées par les astronomes que la constellation Starlink pourrait interférer avec leurs observations.

"Nos objectifs, en général, sont de rendre les satellites invisibles à l'œil nu en une semaine, et de minimiser l'impact sur l'astronomie, en particulier afin de ne pas saturer les détecteurs des observatoires et empêcher les découvertes", a déclaré Musk.
SpaceX a d'abord tenté de résoudre le problème de luminosité avec un «DarkSat» expérimental inclus dans un lot de satellites Starlink lancé en janvier. Le satellite a utilisé ce que la société a décrit comme des traitements expérimentaux d'assombrissement sur des surfaces réfléchissantes, comme ses antennes, dans le but de réduire la quantité de lumière solaire qu'il réfléchit et ainsi de l'assombrir.

Bien que DarkSat ait montré une certaine promesse , apparaissant environ une magnitude plus sombre que les satellites Starlink non traités, la société évolue dans une direction différente. "Nous avons trouvé une option qui est encore meilleure que cela, qui consiste essentiellement à donner des nuances aux satellites", a-t-il déclaré.

Musk et d'autres de SpaceX ont déjà discuté d'un parasol qu'ils ont comparé à un parasol qui se déploierait à partir d'un satellite, gardant les antennes dans l'ombre. Musk, lors de la réunion du comité, a décrit un concept appelé VisorSat qui déploierait des panneaux, comme des pare-soleil montés sur un pare-brise de voiture, pour bloquer le soleil.

"Nous avons une mousse radio-transparente qui se déploiera presque au moment où le satellite sera libéré, et elle empêche le soleil d'atteindre les antennes", a-t-il déclaré. "Ce sont des pare-soleil, essentiellement: ils se déplient et bloquent le soleil et empêchent les reflets." Il a prédit que les visières auraient un «effet massif» sur la luminosité des satellites.

SpaceX prévoit de tester VisorSat lors du prochain lancement Starlink de la société. "C'est un peu un défi, mais c'est notre objectif", a-t-il déclaré. Il n'a pas précisé combien de satellites seraient équipés de visières, ni quand le lancement était prévu. SpaceX a effectué des lancements Starlink au rythme d'au moins un par mois jusqu'à présent cette année, le plus récemment le 22 avril .


Un deuxième effort concerne la luminosité des satellites lorsqu'ils lèvent leur orbite après le lancement. Musk a déclaré que les satellites semblaient brillants en raison de l'orientation des panneaux solaires, qui sont alignés différemment pendant l'élévation de l'orbite qu'une fois sur leur orbite opérationnelle.

Dès cette semaine, Musk a déclaré que SpaceX tentera un «rouleau d'orientation» pour modifier l'alignement des panneaux solaires par rapport à la Terre, réduisant ainsi la quantité de lumière solaire qu'ils réfléchissent au sol. "Les premières indications indiquent que cela aura un effet significatif sur la luminosité pendant l'élévation de l'orbite", a-t-il déclaré. «Les satellites seront nettement moins visibles depuis le sol.»

Les mesures prises par SpaceX sont intervenues après des mois de discussions avec des astronomes, qui s'inquiétaient des effets qu'une astronomie complète de satellites Starlink - environ 12.000 selon les plans actuels, avec des propositions pour jusqu'à 30.000 autres - aurait sur l'astronomie. La situation préoccupait particulièrement les télescopes opérant avec de larges champs de vision, comme l'Observatoire Vera Rubin en construction au Chili, où les satellites Starlink seraient visibles dans une grande partie des images prises chaque nuit.

Dans une présentation distincte au comité plus tôt dans la journée, Tony Tyson, scientifique en chef de l'Observatoire Rubin, a déclaré que la luminosité des satellites Starlink non modifiés provoquerait une «diaphonie non linéaire» ou des artefacts d'image graves dans la caméra de l'observatoire. "Nous nous retrouverions avec toutes ces fausses pistes, fausses galaxies, etc., dans nos données, nuisant à la science", a-t-il déclaré.

SpaceX a déjà fait des progrès en obscurcissant les satellites, avec des satellites plus récents d'une magnitude plus sombre que les satellites originaux «v0.9» lancés en mai 2019, même sans les traitements d'assombrissement utilisés sur DarkSat. Si les satellites peuvent être rendus environ deux fois plus sombres que DarkSat, Tyson a déclaré qu'une technique pour corriger la diaphonie non linéaire peut fonctionner, bien qu'elle soit intensive en ordinateur et ne corrige pas la séquence d'origine laissée dans les images en passant par les satellites.

Les nouvelles approches ne régleront pas le problème de la luminosité des satellites Starlink existants, mais Musk a déclaré que leur durée de vie est limitée. Il a estimé que la génération initiale de satellites sera désorbitée dans environ trois à quatre ans pour faire place à des satellites améliorés. «Nous aurons juste une capacité de débit beaucoup plus grande avec la version deux» des satellites Starlink, a-t-il déclaré.

Bien que la présentation du comité et la discussion qui a duré plus d'une heure aient porté sur Starlink, il a été question du rôle que SpaceX pourrait jouer dans le soutien de l'astronomie spatiale, qui n'est pas affectée par Starlink ou d'autres mégaconstellations.

"Je suis très enthousiasmé par l'avenir des télescopes spatiaux qui pourraient être très grands", a-t-il déclaré. Il a mentionné Starship, le système de lancement réutilisable de nouvelle génération de la société, qui commencera des vols réguliers «Je pense que dans quelques années», a-t-il promis. «Il permet aux télescopes spatiaux d'être transportés sur orbite à un coût probablement d'un ordre de grandeur inférieur à celui du passé.»

"Je suis assez intéressé à essayer de comprendre comment aider à lancer et éventuellement à construire un grand observatoire dans l'espace", a-t-il déclaré, proposant de rencontrer des astronomes pour discuter des concepts de mission. "Comme un imageur de planète ou quelque chose comme ça."

 

 

Visorsat.jpg

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool, à voir si cette fois ca règle quelque chose ou si c'est encore de la poudre aux yeux (comme la plupart de ses annonces sur le sujet jusqu'à présent) :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Drase a dit :

de la poudre aux yeux:) 

C'est le mot juste !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux liens, le premier un article de Sky&Telescope (désormais appartenant à l'AAS, l'association américaine d'astronomie), le second, un communiqué de SpaceX sur les mesures qui devraient être prises afin de réduire la pollution lumineuse de la flotte StarLink :

 

Article de "Sky" : https://skyandtelescope.org/astronomy-news/details-spacex-starlink-visorsat/

 

Communiqué de SpaceX : https://www.spacex.com/news/2020/04/28/starlink-update

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement ces sattelites sont inquiétant. Sont ils plus polluant que les cables optique qui ravagent le fonds des océans, et que les technologies actuels destinées à fournir l'Internet mondiale ? 

La pire pollution n'est pas forcément celle que l'on voit. 

D'autre part certains doutes que cette technologie servent aux populations pauvre voir très pauvre, or il est tout à fait possible de s'enrichir avec des pauvres, voir des démunis. 

Google s'enrichit bien avec des services gratuit, je ne doute pas que SpaceX en soit capable également. 

L'avantage des pauvres c'est qu'ils sont plus nombreux. 

 

J'aimerais bien avoir la bien-pensance, la révolte des protestataires malheureusement je suis le premier à utiliser les technologies. 

J'ai un forfait 4g, smartphone, ADSL, voiture je fais mes courses au supermarchés, j'ai une maison individuels avec un grand terrain et je voyage.

bref je ne serais pas crédible et surtout un hypocrite de râler sur starlink. 

Pire, je compte à moyen terme m'offrir un gros Dobson, achat au combien superflue et qui aura sans doute fait le tour de la terre avant d'arriver chez moi. 

Alors j'ai beau trier mes déchets, prendre des douche et avoir mon potager bio, ça ne suffit pas à m'autoriser à jouer les révolté

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.