Jump to content
Harlen-15-

Confusion description du télescope

Recommended Posts

Bonsoir à tous,
Premier post et je lance un sujet plutôt difficile à suivre.
Je suis débutant et donc n'ai pas de connaissance en matériel, il se peut que j'utilise des termes non appropriés pour expliquer mon soucis et je vous demande de bien vouloir m'en excuser d'avance :)
Voila tout: j'ai commencé à m'intéresser au ciel il y a environs 2 ans quand j'ai décidé de sortir le Celestron Nexstar 114 SLT de son carton, qui avait été offert à mes parents des années auparavant.
N'ayant à l'époque absolument aucune notion de ce qu'était un télescope je m'attendais à voir la les tempêtes de Jupiter et Andromède comme sur l'écran de mon ordinateur, le tout en dix minutes le temps de fumer ma clope après manger.
Bonne nouvelle, je ne fume plus depuis.
Bref j'ai vite compris qu'il fallait s'armer de patience et s'informer, puis surtout pratiquer pour progresser. Sans évidemment parler d'utiliser un matos correcte. Après des pages et des pages de lecture et d'infos j'ai commandé un oculaire en espérant pouvoir optimiser l'utilisation du télescope que j'utilise. Je me suis fié aux descriptions notées sur le manuel fournit avec le télescope et c'est la que ça me dérange un peu et que j'aurais besoin de vos avis.
Sur les description du manuel il est noté 114 de diamètre pour 1000 de focale et donc un rapport de f/9. J'ai crus comprendre que la focale sur un Newton désignait la longueur du tube, hormis quelques instrument bas de gamme qui utilisent un miroir de plus afin d'allonger cette mesure tout en négligeant la qualité. Hors il se trouve que le télescope que j'utilise ne mesure pas 1000mm mais plutôt 450. Pourtant des autocollants apposés sur le tube reprennent bien ces deux données 114 et 1000.
Ca se corse lorsque je vérifie sur le site Celestron la description exacte du télescope (qui maintenant n'est plus produit). D'après sa dénomination Nexstar 114 SLT la focale est de 450 et non pas 1000:
https://www.celestron.com/products/nexstar-114slt-newtonian-computerized-telescope

Pourtant il y bien un télescope de 114/1000 chez Celestron mais qui ne correspond pas au produit que j'utilise:

https://www.celestron.com/products/nexstar-114slt-newtonian-computerized-telescope

Mes questions sont les suivantes, est il possible que la description et la dénomination soient erronées sur le carton et le manuel du télescope par rapport au site officiel Celestron, ce qui expliquerait la remise importante lors de l'achat de ma soeur pour offrir à mes parents?
Et surtout que pensez vous qu'il soit le plus probable 114/450 ou 114/1000? Je suis en attente de recevoir un oculaire Celestron X-cel LX de 5mm, il y a t'il une chance que je puisse l'utiliser correctement avec l'un ou l'autre instrument?
Bon, comme dit au début du message, le sujet n'est pas très compréhensible mais je vous remercie déjà de m'avoir lu.
Cordialment, Germain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

D'après ce document, la focale indiquée est bien 1000 mm. Pareil dans la doc, page 26.

Mais elle est de base probablement de 500 mm, avec une barlow juste avant l'oculaire...

Edited by Alhajoth

Share this post


Link to post
Share on other sites

La longueur focale correspond à la distance entre le centre optique de la lentille ou du miroir et le point où les rayons lumineux convergent (le foyer). Ce foyer se situe en général à l'extérieur du tube.

Les télescopes de Newton qui mesurent environ la moitié de leur longueur focale ont une lentille de barlow intégrée qui double la longueur focale résultante. Ils sont pourtant estampillés de la longueur focale réelle doublée.

Et il faut bien le dire, ces modèles ne sont pas qualitatifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir Germain.

Effectivement c'est bizarre. A priori je n'aurais pas hésiter à te dire que le tube newton mesurant 48 cm serait d'une focale de 450mm car sur un type newton ça équivaut à peu près à la longueur focale. Mais en regardant le descriptif, il y aurait bien les 2 possibilités ... j'avoue ne pas comprendre🤔 surtout qu'ils ne parlent pas d'un "3ème miroir".

À partir du moment où il y a un 3ème miroir, c'est pour limiter l'encombrement en faisant faire un aller retour au rayon lumineux tout en augmentant la focale(ou pas, cela dépend du type de miroir rajouté)et on passerait sur un montage dit "scmidt-cassegrain" ou "maksutov".

J'espère que quelqu'un apportera une réponse convaincante. 

 

EDIT :merci aux autres pour leur réponse ! Lentille de barlow ×2 intégrée ! (Je ne savais pas que ça existait) donc pas super bon télescope 🤢

Screenshot_20200525-234153_Chrome.jpg

Edited by Tristan30
Edit

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Tristan30 a dit :

À partir du moment où il y a un 3ème miroir

Y'as jamais 3 miroirs

il y a 43 minutes, Tristan30 a dit :

Lentille de barlow ×2 intégrée ! (Je ne savais pas que ça existait) donc pas super bon télescope 🤢

Oui c'est sur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton explication est suffisamment claire :) Il s'agit bien d'un Newton de 500 mm de focale avec une Barlow x2 intégrée. Ce type de montage est normalement à fuir. Le prix particulièrement attractif vient du miroir : il est sphérique et non parabolisé. Comme tu le possèdes, essaie tout de même de l'utiliser sur une cible simple comme la Lune. Ne lui en demande pas trop : s'il parvient à te livrer une image propre à 100x, ce sera pas si mal (même étonnant). Quant au 5 mm ... Perso, je ne le garderai pas. 

Tu as découverts la patience, c'est plus que très bien, il te reste à découvrir le reste : n'existe-t-il pas un club près de chez toi ? Tu avanceras bien plus vite et pour nettement moins cher.

 

PS Je suis désolé de briser le rêve "cadeau" mais il faut bien que quelqu'un te le dise. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, sun a dit :

Y'as jamais 3 miroirs

Je comptabilisais le renvoi coudé vu que j'ai tjrs au des télescopes comme ça et que c'est pas pratique en visuel sinon 🙄désolé pour la confusion !😛😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui ok !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Harlen, bienvenue sur le forum :)

 

Ta question est compréhensible car on assimile souvent la focale à la longueur du tube. Et pour cause, c'est à peu près vrai dans un bon nombre de cas comme sur les newtons traditionnels et les lunettes qui sont les instruments les plus répandus.

 

Mais ce qu'il faut comprendre c'est que la focale n'a pas toujours d'existence physique, c'est pas forcément une distance qui se mesure réellement dans l'instrument. En fait elle est déterminée par deux paramètres de ton telescope : le diamètre de l'optique primaire et l'angle du faisceau de lumière à l'arrivée au foyer. C'est à partir de ça qu'on détermine la focale. L'optique primaire (celle qui collecte la lumière, ton gros miroir dans ton cas) va donner une certaine forme au faisceau de lumière. Si on ne touche plus à la forme de ce faisceau, alors la focale sera la distance entre l'optique primaire et le foyer (là où converge la lumière, où elle se concentre). Mais si quelque part sur le trajet optique on retouche au faisceau de lumière pour changer sa forme (avec un autre miroir non-plan ou avec une lentille, comme chez toi la barlow incluse dans le porte oculaire), cela changera alors aussi la focale finale du montage. Suivant l'instrument la focale peut donc être plus longue ou plus courte que le trajet que parcoure réellement la lumière dans ton tube. Ce sera ainsi dans ta formules optiques (on l'appelle en général "newton catadioptrique") ou dans certaines lunettes avec des lentilles à l'arrière (lunettes quadruplets ou quintuplets, les lentilles en plus étant pour la correction de champ et parfois aussi la réduction de focale) ou les maksutov par exemple (outre que la lumière fait des allers retours à l'intérieur du tube, il y a surtout un petit miroir secondaire qui est courbé et va là aussi changer un peu la forme du faisceau).

 

Pour concevoir un instrument bien fonctionnel il faut d'une part que les pièces optiques soient bien taillées et d'autre part qu'elles soient bien alignées. Si on fait des formules complexes il faut donc que ça en vaille la peine. Ca dépendra de l'objectif que l'on recherche. Dans le cas de ton instrument c'était gagner en compacité, un critère parfois important pour les débutants. Mais le problème est qu'un miroir très creusé qui permet un tube assez court est difficile à fabriquer et la forme que cela donne au faisceau de lumière va générer pas mal d'aberrations optiques = des déformations qui vont dégrader l'image. Rajouter une barlow à la fin du montage permet de diminuer/masquer un peu ces effets en resserrant l'angle du faisceau de lumière. La difficulté étant alors d'avoir une barlow de bonne qualité et bien alignée avec le reste. C'est ce point là qui pose problème dans ta formule optique, sur un instrument d'entrée de gamme il ne faut juste pas s'attendre à un miracle par rapport à des montages qui seraient peut être plus simples bien que plus encombrants. Par rapport à un newton traditionnel 114/900 sans barlow intégrée, ton instrument aura plus de mal à garder une bonne image en montant dans les grossissements. Il faudrait payer bien plus cher pour que ce soit fait correctement avec des pièces de qualité et c'est pour cela que la plupart des astronomes déconseillent ce type de telescope. Il aura aussi quelques autres inconvénients comme une obstruction plus élevé. Ca n'empêchera pas de s'en servir - surtout si tu l'as déjà - mais faut juste avoir conscience de ses limitations. Grossir 100x sur la lune et les planètes semble possible du moment que c'est pas total déréglé (je l'ai déjà fait avec ce type de formule) et grossir moins sur des cibles ciel profond bien choisies ne posera aucun soucis.

 

Voilà voilà pour la petite explication. Tout ça on n'est pas forcément obligé de le savoir et encore moins de le maitriser pour se faire plaisir avec son instrument. Si tu retiens juste la valeur de la focale ça suffit pour calculer les grossissements suivant tes oculaires.

 

Bonne chance pour la suite ;)

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et merci à tous pour vos réponses et explications. Encore beaucoup de choses apprises et comprises!
Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, norma a dit :

Ton explication est suffisamment claire :) Il s'agit bien d'un Newton de 500 mm de focale avec une Barlow x2 intégrée. Ce type de montage est normalement à fuir. Le prix particulièrement attractif vient du miroir : il est sphérique et non parabolisé. Comme tu le possèdes, essaie tout de même de l'utiliser sur une cible simple comme la Lune. Ne lui en demande pas trop : s'il parvient à te livrer une image propre à 100x, ce sera pas si mal (même étonnant). Quant au 5 mm ... Perso, je ne le garderai pas. 

Tu as découverts la patience, c'est plus que très bien, il te reste à découvrir le reste : n'existe-t-il pas un club près de chez toi ? Tu avanceras bien plus vite et pour nettement moins cher.

 

PS Je suis désolé de briser le rêve "cadeau" mais il faut bien que quelqu'un te le dise. 


Merci pour la réponse, je vais me rapprocher d'un club pour avancer effectivement.

Ne t'en fais pas pour ce qui est de briser le rêve Cadeau, ce télescope ne m'appartient pas et justement, il me permet d'avoir une approche directe à l'astronomie.

Malgré la piètre qualité, c'est extrêmement facile de le sortir et de s'amuser avec à n'importe quel moment.

Ça me permet de me donner envie d'apprendre, Ce qui je pense n'aurait pas été le cas si rapidement sans cet instrument. Je suis au contraire reconnaissant de pouvoir l'utiliser mais effectivement je rêve de pouvoir apprécier un véritable instrument :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, popov a dit :

Salut Harlen, bienvenue sur le forum :)

 

Ta question est compréhensible car on assimile souvent la focale à la longueur du tube. Et pour cause, c'est à peu près vrai dans un bon nombre de cas comme sur les newtons traditionnels et les lunettes qui sont les instruments les plus répandus.

...

Voilà voilà pour la petite explication. Tout ça on n'est pas forcément obligé de le savoir et encore moins de le maitriser pour se faire plaisir avec son instrument. Si tu retiens juste la valeur de la focale ça suffit pour calculer les grossissements suivant tes oculaires.

 

Bonne chance pour la suite ;)

Merci pour la réponse, c'est clair et très instructif.
Je vais de toutes façons continuer à l'utiliser pour me familiariser avec le ciel et on verra donc pour un éventuel achat plus tard :)

Merci encore, Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis soulagé :) Tu as toute mon amitié (comme tous les astrams) . Si la Lune, mon dada, retient ton attention, je me ferai un plaisir de participer à ta découverte.

A bientôt ... Sous les étoiles  :D 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.