Jump to content

Dobson 250, oui ! Mais après ?


Recommended Posts

Bonjour !

 

Je fais ce sujet parce que j'ai besoin de conseils. Je possède un Dobson 250 Skywatcher tube plein et j'aimerai savoir ce qu'il me faut pour améliorer le planétaire.

Quand je regarde Jupiter ou Saturne, je ne distingue pas vraiment les détails, Jupiter par exemple m'apparaît comme trop lumineuse.

Je pensais m'acheter une petite lunette acro (70/700 Skywatcher ou 90/700 Presser) mais en cherchant un peu, j'ai cru comprendre que c'était possible d'avoir de belles images de ces planètes avec un Dob. Je ne fais pas d'astrophoto.

Voici ma config:

- Dobson 250

- 2 occulaires fourni avec 25 et 10mm

- Baader eudiascopic 35mm d'occasion

- Kepler 15mm wide view d'occasion

- Tele Vue 8 mm d'occasion

- Barlow Orion 2" d'occasion avec adaptateur 1.25"

- Filtre lunaire Orion polarisant variable

- Jumelles 10x50 Bresser Travel avec support trépied et trépied

- Lampe rouge

 

Je pense à terme me fabriquer une table équatoriale, j'ai les outils et j'ai vu de très bon tutos.

 

Je précise que j'ai fait la collimation du téléscope en perçant un petit trou dans le cache 2" du PO et en collant une feuille d'aluminium derrière. J'avais pas envie d'investir dans un laser. Cela dit, elle est peut être mal faite, je suis un débutant.

 

Donc, selon vous, que dois je faire pour améliorer le planétaire ? S'il faut mettre un peu d'argent, j'ai un budget de 100€ toute de suite et disons 250-300 d'ici-là fin d'année.

 

J'ai quelques pistes mais j'en suis pas sûr :

Une nouvelle lunette

Un PO démultiplié

Des oculaires

Des filtres

Un réglage minutieux du télescope avec un laser

 

Merci d'avance

 

 

Link to post
Share on other sites

Tu as déjà du matériel de qualité... normalement, juste avec le 8 mm, tu devrais déjà avoir des images intéressantes en planétaire (éventuellement derrière la barlow).

Je pense que tu devrais plutôt te pencher sur la collimation et les conditions d'observation 😉.

N.B. : Après, les détails ne peuvent pas être incroyables non plus. Ça reste de l'observation, on est limités par plein de choses autre que l'instrument lui-même.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec Antoine, tu as déjà des oculaires qui sont plutôt bons. Avec le 8mm+Barlow, tu as un grossissement de 300*, ce qui est déjà très bien! 

Ça ne sert à rien de vouloir grossir 500*, là ton image sera dégradée par d'autres facteurs et même si tu auras grossis ça te limitera les détails visibles la plupart des soirs... 

Mais sais-tu utiliser la barlow? Je pose la question pour en être sûr, car si ce n'est pas le cas, c'est une piste à explorer grandement! 

 

Sinon comme il a été dit, ça peut être due aux conditions d'observations. Peux-tu nous les détailler? Lieu d'observation/PL...

Mais comme tu évoques avoir une lampe rouge je suppose que ton lieu est plutôt sombre et que tu fait attention à ta vision nocturne (à confirmer).

Link to post
Share on other sites

Merci à vous deux pour ces réponses rapides.

J'habite dans un coin où la pollution lumineuse est un peu présente mais ça va encore (cyan/bleu sur la carte AVEX). J'ai un peu de pollution lumineuse de la ville de Sens mais c'est nord est donc ça va. Je vais aller faire un essai chez mes parents qui ont moins de PL et je vais en profiter pour refaire la collimation !

 

Sinon deux choses :

Je pense savoir utiliser la Barlow, vu que j'arrive à voir des choses dedans. Mais la question me met le doute, il a t'il une facon particulière de faire ?

 

J'avoue que je fait pas forcément attention à la vision nocturne sauf quand je suis allé observé la comète où je suis resté dehors suffisamment longtemps sans regarder de lumière. Mais la Lune était très présente ce jour là.

 

Link to post
Share on other sites

Pas d'inquiétude , il m'arrive la même chose , mais pas tous les soirs , il y a quelques jours Jupiter manquait cruellement de détails dans mon 254 , idem pour Saturne 

Il y a deux jours , ça causait autrement , détails visible , pas de soucis 

Les conditions d'observations varient d'un soir à l'autre , même des fois pendant le même soir 

Turbulence atmosphérique , hauteur des planètes , qui en plus Jupiter et Saturne ne sont pas à des hauteurs les plus favorables 

 

il y a 1 minute, amasm13 a dit :

 

 

 

Edited by amasm13
Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

il y a une heure, Tristan89 a dit :

Quand je regarde Jupiter ou Saturne, je ne distingue pas vraiment les détails, Jupiter par exemple m'apparaît comme trop lumineuse.

Essayes de rester en vision diurne, une lampe allumée pas trop loin, observes plutôt sur un terrain qui n'absorbe pas trop la chaleur et qui ne retransmet pas celle-ci le soir. 

Tu peux éventuellement essayer un petit filtre genre polarisant variable.

Il faut aussi essayer de savoir ce qu'on va voir. Le site calsky, par exemple, permet de savoir un peu à quoi s'attendre (si il y aura un transit sur Jupiter, la gtr,...). Cela permet, dans les trous de turbulence, de pouvoir decoder plus facilement les infos qu'on perçoit, et c'est souvent très bref.

Il est utile de faire des séances un peu longues avec des pauses pour eviter la fatigue oculaire. Au fur et a mesure, le cerveau traite l'info et la décode.

Jupiter est une planète très peu contrastée, ce n'est pas evident de voir des choses dessus si on n'est pas préparé. Saturne, il faut de gros grossissements pour distinguer autre choses que l'orientation des anneaux, un leger dégradé dans les bandes et la division de cassini
Ensuite, hélas, il y a des périodes ou le temps ne permet pas grand chose (transparence, turbulence,...).

Link to post
Share on other sites

Pour la Barlow son utilisation est simple, tu la mets et tu rajoutes par dessus un oculaire. Comme c'est une *2, elle grossit 2* plus que l'oculaire sans la Barlow.

C'est pas difficile à comprendre, mais c'est très intéressant comme accessoire. 

Ton plus gros grossissement tu l'obtiendra avec le 8mm + Barlow. Si actuellement tu n'as observé qu'avec le 8mm, tu verras que tu grossis bien plus grâce à la Barlow.

Link to post
Share on other sites

C'est quelle barlow Orion exactement? Parce que la "Shorty" (sans "plus") n'est vraiment pas au top. Par contre, la Tri-Mag et la Shorty Plus (seulement trouvable d'occasion) sont vachement bonnes.

 

Comme le seeing est toujours assez pourri avec les planètes si bas, une table équatoriale est en effet vitale, comme il faut souvent attendre quelques dizaines de secondes avant d'avoir une fraction de seconde qui montre plus de détails. Mars est petit, mais au moins la planète montera plus haut en opposition cette année.

 

Autre chose qui aide beaucoup pour Saturne et Jupiter ces années-ci: un correcteur de dispersion atmosphérique. Voilà mon oculaire pour les deux géantes au ras des pâquerettes cette année: barlow Zeiss (donnant 2,7x), correcteur de dispersion atmosphérique Pierrot-Astro, zoom Nikon MC I 21-7mm. Ça me corrige la dispersion atmosphérique et je peux choisir la focale effective dans une plage allant de 8mm à 2,6mm, donc grossir exactement assez pour la turbulence du moment, avec un petit zoom à peine plus complexe qu'un Plössl avec une qualité de polissage des lentilles et de revêtements impeccable.

 

Mais dans un Dob il n'est pas simple be bricoler quelque chose qu'on peut encore mettre au point (ici ça marche nickel parce que la barlow s'enfonce assez loin dans le PO et que la facteur de la barlow est assez important.) Mais avec une barlow qui s'insère assez loin dans le PO (style Televue 2x ou Orion Tri-Mag) on devrait pouvoir faire quelque chose de semblable également avec des correcteurs de dispersion un peu meilleur marché aussi.

 

109736032_585184595753290_8892188431751341668_n.jpg

Edited by sixela
Link to post
Share on other sites

Salut Tristan et bienvenue !

 

On commence à causer sérieusement avec un 250 !! Le grossissement limite acceptable est équivalent au diamètre du télescope, soit 250x. Comme les copains l’ont dit, pour aller faire du planétaire et sortir des détails, il faut VRAIMENT que le ciel ne soit pas turbulent.

 

Comme le dit le camarade Sixela, changer la barlow pourrait être un point d'amélioration. En tout cas, une nouvelle lunette ne servirait à rien, encore moins si c’est une achromatique, c’est le diamètre qui cause ! Un nouveau P.O. n’aura aussi aucune influence sur la qualité des images.

Par contre, une collimation aux petits oignons est essentielle ! ;)

 

Bon ciel !

Edited by Chtit Bilou
Link to post
Share on other sites

Autre chose qui peut aider: parfois 250mm d'ouverture est un poil trop grand pour la turbulence du moment, et on peut alors apodiser l'ouverture pour réduire les effets de la turbulence (on masque partiellement l'extérieur de l'ouverture, ce qui augmente la choérence du front d'onde restant; on supprime aussi un peu l'énergie loin du disque central du motif de diffraction, tout en perdant juste un peu de résolution théorique, mais qu'on n'obtient de toute façon pas avec trop de turbulence). Effet très "disco" en dehors du centre de l'image (on obtient plein d'aigrettes de diffraction en arc-en-ciel), mais le centre est assez large pour contenir une planète et l'image est plus nette dans ce cercle central. Par contre, inutilisable sur la lune (c'est pourri partout, comme les aigrettes des parties voisines se mettent au dessus de l'image voulue).

 

Articles:
http://www.bay-astronomers.org/TM/ApodDes.pdf

http://www.bay-astronomers.org/TM/MakingApod.pdf

 

Spreadsheet:

http://www.bay-astronomers.org/TM/ApodizeTut.xls

 

Et oui, ça marche. Pour la turbulence, même mieux que pour supprimer l'énergie dans les anneaux du motif de diffraction (avec une obstruction relativement grande, cet effet est assez modeste, et avec une planète haute et sans  trop de turbulence atmosphérique, l'image sans apodisation est souvent meilleure). 

 

Edited by sixela
Link to post
Share on other sites

@Tristan89 Hello, si ça peut te rassurer (ou pas), j’ai un Dobson 254 collimaté au cheshire (très précis), je suis en plein centre-ville et j’arrive à observer les couleurs de Jupiter avec les oculaires d’origine (25 et 10 mm). 
Vérifie bien ta collimation, n’hésite pas à la faire sur une étoile (tu ne fais pas la mise au point, tu devrais voir un rond lumineux avec un rond noir à l’intérieur). Avant tes sorties, pense à la mise en température (sors ton tube 1h30/2h avant). Quand j’ai vu la tache rouge de Jupiter, c’était 2h30 après avoir sorti mon tube!
Pour voir les détails de Saturne, j’ai acheté d’occasion un ES 9 mm Ar 54 degrés (90€), niveau qualité/prix c’est le top!

Link to post
Share on other sites

bonjour, oui d'un soir à l'autre et d'une heure à l'autre les conditions atmos peuvent changer : sers-toi de ta paire de jumelles pour apprécier les éventuelles traînes de nuages qui s'étalent facilement sur l'horizon et peuvent brouiller l'image (les planètes sont basses en cette période de l'année). comme disent les camarades, une barlow de qualité améliore les choses aussi, ainsi qu'une colim' affinée : fais ta mise au point sur une étoile avant de basculer le tube sur les planètes. normalement un 250 peut monter à plus de 300 si l'atmosphere est calme...mais ces derniers jours ont été très changeants, fallait pas y compter.

les bonnes lunettes, surtout achros, sont plus que rares actuellement...à moins de trouver une véritable ancienne d'occasion et à partir de 100 mm, il vaut mieux se tourner vers des maksutov à F14/15 si tu veux vraiment un appareil dédié planétaire ; contrairement à ce que dit ch'ti bilou le diamètre peut etre inexploitable en cas de turbulences importantes ajoutées au rayonnement thermique : en 2019 (l'été caniculaire), seule une 76/1200 m'a permis une image nette de Jupiter quand au même moment mon 200 mm me délivrait une bouillie que n'aurait voulu mon chat !

Link to post
Share on other sites

En effet. Surtout que sur un Dob si on est loin de la mise au point la silhouette du secondaire ne doit pas être centrée dan l'image d'une étoile!

Edited by sixela
Link to post
Share on other sites

J'ai en ce moment un Dobson 200, dont une patte de l'araignée du secondaire était cassée et donc devait être changée. Ceci fait, il a fallu collimater la bête. J'ai utilisé un laser inséré dans un Barlow x2. L'avantage est que l'on a un cercle à centrer au lieu d'un point. Pour cela il faut qu'il y ait un oeillet au centre du miroir primaire. J'ai trouvé cette méthode bien plus simple et rapide que la classique sans Barlow.

Ensuite le Bahtinov pour faire une MAP est sans égal.

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup à tous pour toutes ces informations ! Ça me rassure grandement sur l'appareil que j'ai acheté :)

Je vais donc passer du temps sur cette collimation ! Les liens et explications sont claires !

Et visiblement il me manquerait un bon oculaire 10/9/8 mm. C'est peut-être la dedans que je vais investir après avoir vu les bénéfices d'une bonne collimation ! Le ES 9mm a l'air pas mal et dans mon budget, sur quels sites on peut trouver de l'occasion pour les oculaires ?

Je sors souvent le télescope 30min avant, 2h peut-être pas.

Sur ma Barlow c'est indiqué ORION 2x Barlow Lens Japan :IMG_20200716_220026198.thumb.jpg.9b23f3bbe45b970e859d78c234bd4439.jpg

 

Je vous donnerai des nouvelles après ce weekend qui s'annonce sans nuages :)

Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas la barlow... mais elle a une bonne tête 😁.

Edit : A priori, c'est la 2" 2x Orion Deluxe Barlow Lens. Elle est "multi coated" et "baffled" ce qui est plutôt bon signe 😉.

Pour ce qui est des oculaires d'occasions, il y a le grenier 👍 et aussi la section dédiée sur astrosurf.

Edited by antoinedub
Link to post
Share on other sites

Franchement, merci ! J'ai fait la collimation du télescope qui n'était pas forcément mal réglé à première vue, mais le réglage fin était pas terrible ! Et quand j'ai pointé Jupiter, whaou ! Magnifique ! J'ai fait la collimation en réglant sur une étoile !

Bon je pense que je peux mieux régler mais j'ai visiblement pas les oculaires adaptés pour aller plus finement. Ou alors comme c'est la première fois, j'ai pas l'habitude !

Le vrai test sera quand je rentrerai chez moi et que je verrai avec mon ciel habituel ! Sûrement que le ciel de Haute Marne est moins pollué et que ça joue.

Il y avait quelque chose de magique ce soir entre des détails que j'avais rarement vu sur Jupiter et la comète de l'autre côté !

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.