Jump to content
Npyu_System

Questions collimations (encore !)

Recommended Posts

Bonsoir tout le monde,

 

Ce soir je pense avoir réussi ma première collimation.

J'avais fait le réglage deux fois auparavant mais j'obtenais de forts écarts avec les deux méthodes utilisées à savoir la méthode avec le cache troué et l'autre avec un laser de collimation cheap.

 

Ce soir, j'ai réglé mon laser pour qu'il soit lui-même collimaté.

Et j'ai également enfin compris comment avancer le secondaire dans le tube pour le centrer sur le PO.

 

Fort de ces deux avancées j'ai obtenu une collimation cohérente avec les deux méthodes et non plus contradictoire comme avant.

Je suis donc bien content et soulagé.

 

Cependant une question demeure.

Cette présente collimation réussie s'est faite en butée quasi maximum d'une des vis de réglages du primaire.

C'est à dire que pour atteindre la position correcte obtenue, une des trois vis de réglage d'orientation du miroir primaire a du être vissée à fond. Presque en forçant...

ça m'a donné l'impression que quelque chose, ailleurs dans le tube était mal réglé pour que le réglage du miroir primaire soit poussé en butée d'un côté...

 

Pas très rassurant de mon point de vue de débutant.

Est-ce fréquent ?

 

Enfin, une autre question cette fois concernant le miroir secondaire. J'ai réussi à le positionner au centre du PO sur l'axe avant arrière (éloigement - rapprochement du miroir primaire) mais en revanche, sur l'axe qui est perpendiculaire, il est encore décentré légèrement.

Et je ne vois pas du tout comment réglé cet axe là, d'autant que je n'ai pas l'impression que le porte secondaire soit en biais.

Le réglage étant satisfaisant en observant depuis le PO avec la mire du cache troué, je n'ai pas cherché plus loin.

Mais je me dis que mes deux questions sont probablement liées et qu'un défaut d'orientation du secondaire mène le primaire dans les limites de son réglage d'orientation.

 

Alors que le collimateur laser parait bien centré sur le centre du primaire.

 

Je serai curieux de lire vos avis et vos expériences sur ces questions avant ma prochaine collimation (je n'y retoucherai pas tout de suite haha !)

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est effectivement parce que ton secondaire est trop proche (ou trop loin) du PO que ton Primaire est "de travers" pour compenser.

D'où une des vis en butée. Essaie de comprendre pourquoi le secondaire n'est pas centré... (bras de l'araignée inégaux...?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Citation

[...] je me dis que mes deux questions sont probablement liées et qu'un défaut d'orientation du secondaire mène le primaire dans les limites de son réglage d'orientation.

 

J'ai également connu ce cas de "vis en butée" au niveau du primaire, solutionné en effet par un recentrage du secondaire.

Rétablis aussi la position du primaire, avec un serrage "normal" des vis tirantes. La collimation sera ensuite un jeu d'enfant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

J'ai regardé plus attentivement la position du secondaire ce matin avec la lumière du jour.

Rien ne semble de travers ou déformé sur l'araignée ou le support.

Et dans le PO sortit à fond de décalage est décelable mais vraiment vraiment léger.

 

Du coup j'en viens à douter que ça vienne de là.

 

Je crois que je vais conserver ce réglage pour l'instant et la prochaine fois que je fais le réglage je reprendrai le réglage du secondaire depuis zéro.

Sauf si vous me dites que le réglage du primaire avec une vis serrée est déconseillé, pour la fameuse déformation possible du miroir peut-être ? Mais non je crois que cette déformation ne concerne que le serrage des pinces qui tiennent le miroir en place ?

à suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux également desserrer les trois vis du primaire d'une même quantité, pour le reculer légèrement et récupérer ainsi de la marge de réglage. 

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Toutiet a dit :

Tu peux également desserrer les trois vis du primaire d'une même quantité, pour le reculer légèrement et récupérer ainsi de la marge de réglage. 

 

Je vois ce que tu veux dire.

Mais en pratique le réglage est très différent de la théorie avec cette méthode.

Je me suis dis ça hier en faisant la collim : qu'en desserrant tout un peu, je décalerais juste le miroir parallèlement pour récupérer de la marge de réglage.

 

Pas du tout.

 

Les trois vis n'ont PAS DU TOUT le même impact sur le mouvement du miroir à "tour" égal.

Celle que j'ai du serrer beaucoup, un demi tour et le point rouge du collimateur part dans les choux. Une autre, je dois faire deux ou trois tours entier pour commencer à avoir un effet.

Et la troisième est entre les deux.

 

Mais en te lisant, j'ai réalisé que peut-être cet état de fait est du aux collimations fausses que j'ai fait avant à cause du laser mal réglé (c'est vraiment une plaie ces lasers cheap).

J'ai du m'écarter tellement des positions "de base" des trois vis qu'elles sont complètement décalées les unes par rapport aux autres.

Et que peut-être même, le problème ne viendrait que de cela.

 

Une idée pour revenir à une position égale des trois vis de réglage ?

Les desserrer toutes les trois à fond ? Limite les enlever et les revisser depuis zéro toutes à peu près du même nombre de tour ?

Est-ce que ces vis tiennent le miroir ? Un risque de les enlever pour les "reset" ?

 

Merci en tous cas

il y a 1 minute, Npyu_System a dit :

J'ai du m'écarter tellement des positions "de base" des trois vis qu'elles sont complètement décalées les unes par rapport aux autres.

 

Cela dit, comment une telle position permet-elle une collimation correcte ?

ça me parait complètement impossible

Share this post


Link to post
Share on other sites

  

il y a 44 minutes, Npyu_System a dit :

Une idée pour revenir à une position égale des trois vis de réglage ?

 

Ben c'est ce qu'a dit Toutiet ! Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi tu sembles sceptique.

 

(Ça m'arrive fréquemment de trop monter le miroir − à force de toujours utiliser les mêmes vis − et je le redescends comme a dit Toutiet. Ça n'a rien d'extraordinaire, ni même d'original.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le miroir doit être libre, sans contraintes.  Les trois vis doivent être à peu près réglées identiquement :  tu les serres à fond (sans forcer) toutes les trois, puis tu reviens de quelques tours en arrière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Npyu_System a dit :

être ? Mais non je crois que cette déformation ne concerne que le serrage des pinces qui tiennent le miroir en place ?

tu veux parler des cales de maintien DU MIROIR PRIMAIRE ? elles sont au nombre de trois et lorsque le PO est complètement tiré tu dois les voir, les trois,à égale distance des bords; justement les cales de maintien (on dit aussi anti-retournement) ne doivent pas pincer le miroir !! sinon c'est un miroir contraint = le jeu à laisser entre ces cales et la surface du miroir est de 0,35 mm-0.40 mm.

mais dans ce cas ? je sais pas, il est forcément d'occase ton newton ! ce genre de c.... n'arrive pas en usine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci tout le monde !

Je vais essayer de reset les vis comme vous dites et de refaire la collim.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le miroir doit être libre, sans contraintes.  Les trois vis doivent être à peu près réglées identiquement :  tu les serres à fond (sans forcer) toutes les trois, puis tu reviens de quelques tours en arrière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'explication.

Mais maintenant je suis sûr et certain que ça ne vient pas de moi.

 

J'ai tout repris à zéro.

Le secondaire est maintenant parfaitement centré et rond dans le PO.

Il montre les trois griffes de maintien du primaire parfaitement égales sur ses côtés.

Et le collim laser confirme ça, avec le red dot pile au centre du primaire.

 

Mais les vis de réglage du primaire sont juste COMPLÈTEMENT dans les choux.

 

L'une d'elle (appelons la vis C) n'a en fait quasiment AUCUN effet. Je la desserre à fond, je la resserre à fond : aucun effet avant le dernier tour de vis avant serrage à fond où là, le collim bouge de seulement 5-6 mm sur la mire.

??????

Je suis perdu...

 

Et cette fois, la collimation est juste impossible. Même serrée à fond, la vis A (celle que je serrais à fond pour avoir le bon réglage précédemment) ne suffit plus à rattraper l'erreur ou le défaut de la vis C.

Et la vis B, j'ai l'impression qu'il faut que je la desserre à fond elle jusqu'à ce qu'elle tourne dans le vide sans effet pour le potentiel bon réglage.

 

Qu'est ce que c'est que ce bazar ?

Je suis même allé jusqu'à vérifier que j'ajustais bien les vis de réglage et non celles de serrage...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon je viens de repasser 10 min à essayer de collimater. J'ai retrouvé un réglage correct mais avec exactement le même problème que dans mon premier message :

La vis A serrée à fond en forçant.
La vis B quasiment désserrée à fond.

La vis C sans aucun effet, serrée quasi à fond là où elle permet un réglage de quelques millimètres quand même.

Je vais garder ce réglage pour la session de ce soir. Mais je dois m'avouer inquiet.

 

Edited by Npyu_System
message précédent cité par erreur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir tout le monde,

 

Pour information, j'ai contacté Astroshop où j'ai acheté le télescope.

Et voici leur réponse :

 

Citation
Bonjour,
ce que vous décrivez pointe vers le décentrage d'un des éléments optique.
C'est usuellement le problème le plus retors qui soit.
Cela peut concerner soit le centrage du miroir secondaire sur l'araignée, soit du miroir primaire dans son barillet.
Or sur les instruments d'initiation, l'araignée est fixe. Il n'est donc pas possible de translater le miroir secondaire en X ou Y.
La seule possibilité à explorer est de voir s'il est possible d'agir sur le centrage du miroir primaire dans son barillet. 
Mais là aussi les marges de manœuvre sont réduites. 
A noter que les questions de centrage ne sont pas évidentes à régler avec un laser ou un œilleton simple.
J'ai déjà dû rattraper quelques Newtons bien ouverts à l'aide de divers outils et peux vous le confirmer de première main.
Le réticule cruciforme d'un Cheshire comme celui-ci aide dans ce genre de tâche :
A noter que l'outil est assez long donc il est tout à fait possible de ne pas voir le miroir primaire et ses trois clips dans son entièreté.
Il faut reculer le porte-oculaire pour ce faire.
A noter d'ailleurs que le porte-oculaire lui-même peut avoir un écart de positionnement à l'optimum.
Mais là aussi, sur les instruments d'initiation, l'on ne dispose pas vraiment de levier d'action sous la forme des vis de collimation de porte-oculaire que l'on trouve chez des modèles plus élevés en gamme chez ce constructeur.
L'on bute donc contre les limites d'un instrument d'initiation.

 

J'avais très peur d'un problème de ce genre. Et je me retrouve dans une situation vraiment pas marrante : le délai de rétractation est dépassé, cette même conseillère m'a dit que les conditions et les délais ne rentreraient pas dans les conditions de garantie de skywatcher et qu'elle ne peut que m'offrir un bon d'achat...

Donc je me retrouve avec un télescope ayant manifestement un défaut de fabrication sans pouvoir rien faire.

 

Je viens vous dire ça aussi pour, au regard de cette expérience, conseiller aux autres débutants de cette section d'apprendre très vite à collimater et de ne pas attendre trop avant de faire ce réglage finement sur votre nouvel instrument.

Car c'est ce que j'ai fais, suivant les recommandations que l'on trouve partout en ligne : attendre avant la première collimation vu que l'instrument est censé être bien réglé en sortie d'usine.

En plus d'être potentiellement faux pour cette gamme de prix, cela peut, comme dans mon cas, vous empêcher de voir un défaut de fabrication sévère que l'on peut également imaginer fréquent à cette gamme de prix.

 

Voilà.

Je suis un peu vert.

Mais "you pay for what you get" comme disent les anglosaxons...

Même quand le budget est de 300€ ce qui est loin d'être une petite somme pour moi...

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

T’es sûr que tu utilises les bonnes vus sur le primaire, là?

 

parce ce que tu nous dit fait penser à une collimation faite avec les poussantes, ou les poussantes pas assez retirées.

 

Il y a trois tirantes qui passent par le dos et vont dans un filetage dans le barillet; un ressort sur la vis écarté le barillet du dos.

 

Ce sont les vis de collimation.

 

il y a trois autres vis poussantes (dans un filetage dans le dos, et qui poussent sur le barillet). Ce sont des vis de calage à dévisser entièrement et éventuellement à revisser juste jusqu’à ce qu’elles touchent juste le barillet après avoir collimaté avec les tirantes.

 

En vert les vis de collimation, en rouge les vis de calage (à déserrer avant la collimation).

135A454C-754F-46EC-BF7C-F4E8B51073D7.png

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, merci pour ta réponse.

J'avais eu le doute à un moment. Mais il n'y a aucun doute, j'ai vérifié à plusieurs reprises.

Sur le SW 130/900, les vis de réglages sont au raz de la surface métallique et les vis de calage sont légèrement protubérantes.

 

Je viens de ré-essayer de collimater en dé-serrant les vis de calage jusqu'à ce qu'elles soient très largement sorties.

 

Même problème. Une vis de réglage ne sert toujours à quasi rien. Une doit être vissée quasi à fond. Et la dernière quasiment desserrée à fond.

 

Tout ça pour une collimation qui cette fois diverge entre la méthode laser et la méthode œilleton : je viens de collimater au laser, et à l’œilleton le support du secondaire n'est pas centré dans l'image du primaire dans le secondaire.

 

Là.... Vraiment.... Je dois m'avouer complètement découragé.

J'ai l'impression de régresser et de ne rien comprendre.

J'ai surtout l'impression que ce matériel, autant le laser que ce télescope sont de très piètre qualité et qu'en réalité, aucun réglage réellement précis ni reproductible n'est possible...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Npyu,

 

As-tu un club près de chez toi ou d'autres astram qui pourraient t'aider ?

Je serais très surpris que ton matériel soit déphasé à ce point.

 

Bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Flow16 a dit :

Bonsoir Npyu,

 

As-tu un club près de chez toi ou d'autres astram qui pourraient t'aider ?

Je serais très surpris que ton matériel soit déphasé à ce point.

 

Bon courage

 

Oui je commence vraiment à me dire que je dois montrer ça à un expert ou à un amateur averti.

J'en suis à espérer que je n'ai strictement rien compris et que je fais tout de travers. Cette explication laisserait des qualités exploitables à ce matériel.

 

Mais je viens de me rendre compte avec effroi d'un détail qui fait assez mal : en variant le réglage de mise au point au PO, le centrage du laser sur le primaire se balade allègrement de plusieurs centimètres...

La crémaillère en plastique et le PO en carton de ce modèle rend en fait probablement impossible l'utilisation d'un laser de collimation : le PO est juste un pantin de chiffon balloté à droite à gauche par le réglage de MAP...

 

Je me dis que peut-être la position stable et à peu près correcte serait quand le PO est réglé en butée basse contre son appui ? Je vais réessayer de faire les réglages des deux miroirs dans cette position.

A suivre.

 

En tous cas, tout ça ne prêche PAS DU TOUT en faveur de ce modèle de SW....

 

Dans tous les cas, merci Flow pour tes encouragements.

Je vais m'accrocher.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y a un truc énorme quelque part...! 😩

Ton tube n'est-il pas faussé...?
Ton barillet n'est-il pas monté de travers...?

Une (ou plusieurs) de ses vis n'est-elle pas foirée...?

Le miroir n'est-il pas "bloqué" ou trop serré dans le barillet ?

 

Garde ton calme et concentre-toi sur la mécanique et la bonne intégrité des différents composants de ton télescope.

 

Il y a un truc énorme quelque part...! 😩

Ton tube n'est-il pas faussé...?
Ton barillet n'est-il pas monté de travers...?

Une (ou plusieurs) de ses vis n'est-elle pas foirée...?

Le miroir n'est-il pas "bloqué" ou trop serré dans le barillet ?

 

Garde ton calme et concentre-toi sur la mécanique et la bonne intégrité des différents composants de ton télescope.

Il n'y a pas de raison que tu n'y arrives pas, ou alors ton tube est tombé du sixième étage... 😃

 

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Toutiet a dit :

Il y a un truc énorme quelque part...! 😩

 

Oui, j'ai de plus en plus tendance à le penser.

Le simple fait qu'une des vis de réglage du primaire tourne sans aucun effet sur la collimation est déjà sacrément inquiétant. Toute erreur de ma part (possible) mise à part.

 

Il y a 9 heures, Toutiet a dit :

Ton tube n'est-il pas faussé...?
Ton barillet n'est-il pas monté de travers...?

Une (ou plusieurs) de ses vis n'est-elle pas foirée...?

Le miroir n'est-il pas "bloqué" ou trop serré dans le barillet ?

 

Comment exactement examiner toutes ces possibilités ?

 

Je pense en effet de plus en plus à démonter le miroir primaire, en profiter pour le nettoyer suivant les tuto que l'on trouve en ligne et le remonter.

Mais j'avoue ne pas être à l'aise avec cette prise de risque.

 

Il y a 9 heures, Toutiet a dit :

Il n'y a pas de raison que tu n'y arrives pas, ou alors ton tube est tombé du sixième étage... 😃

 

Et oui, je vais persister. Merci pour ta réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, 

As-tu la possibilité de nous envoyer diverses photos du matériel du positionnement des miroirs...? 

Ça peut permettre de voir s'il y a certains défauts de placement de base ou autre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Npyu,

Si tu es méthodique, calme et minutieux (sans deux mains gauches...😋), tu ne coures pas grand risque....

 

 

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Akiluc a dit :

Salut, 

As-tu la possibilité de nous envoyer diverses photos du matériel du positionnement des miroirs...? 

Ça peut permettre de voir s'il y a certains défauts de placement de base ou autre. 

 

Oui bonne idée.

 

Voici une image prise à travers le cache troué de la dernière collimation que j'ai fait. Celle-ci a été faite à l’œil, uniquement avec l’œilleton.

Le laser de collimation est dans les choux quand je vérifie le réglage avec. Mais je pense qu'avec le PO bancal et un laser omégon, le laser ne sert en réalité à rien du tout.

Je préfère me fier au bon vieux réglage visuel avec le cache troué.

 

20200825_120329.thumb.jpg.1242865c563974f7d83098d18a73607d.jpg

 

Ensuite, deux images du cul du tube. Où (je trouve) rien ne laisse penser que quelque chose est bancal.

Le tube n'est pas cabossé ni rayé, aucun défaut extérieur visible.

 

20200825_120526.thumb.jpg.dba87c715fb9058322d3e7161a38b97f.jpg20200825_120553.thumb.jpg.7a3454c8dadf69b83b7158fca1a603e4.jpg

 

Je vais essayer de me faire un cache coloré pour mieux pouvoir voir et juger du positionnement du miroir secondaire. Je ne me souviens plus où j'avais vu sur le forum un tuto pour faire un cache pareil. Mais je vais retrouver et revenir avec quelques images de ça.

 

 

EDIT : j'ajoute une image du centrage du miroir secondaire avec un papier blanc cachant le reflet du primaire. Toujours à travers le cache troué.

 

20200825_123412.thumb.jpg.7b72b45e17e8e3239ddc352ed7412d53.jpg

Edited by Npyu_System
ajout d'une image

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le fond de ton télescope me semble de travers puisque, sur la première photo, il semble dépasser du tube, à gauche, et être en retrait, à droite...

Par ailleurs, as-tu bien compris le rôle respectif de chacune des vis des paires à 120°...?

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y a dans la dernière image une erreur de rotation -- le secondaire est un peu ovale, avec l'axe majeur qui ne se voit pas le long du tube. Mais rien de grave. Mais il est aussi franchement elliptique le long de l'axe du tube, ce qui fait penser que l'inclinaison n'est pas bonne.

 

Par contre dans la première image, l'image du primaire est vachement décalée vers l'avant du télescope, ce qui rend l'inclinaison du secondaire extrèmement suspecte...et acune trace des indices qu'on devrait voir quand à l'inclinaison du primaire (on ne voit ni l'oeillet sur le primaire ni la pupille de l'oeilleton). Autre chose: il faut toujours regarder le positionnement du secondaire avec la pupille de l'outil au même endroit, idéalement plus loin du tube que ça, d'où on ne voit plus que tout juste les clips (d'où l'image du primaire remplit presque complètement le secondaire).

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En voyant l'arrière de ton tube, c'est l'ancien système avec des poussantes et tirantes sans ressorts. Les poussantes sortent du tube, les tirantes pas. Il faut toujours dévisser une vis et puis visser l'autre de la paire.

https://astronomie-pratique.com/collimation/

Edited by sixela
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon. Déjà merci à tous pour votre aide.

 

Après les réponses de Sixela, je viens de passer 45 minutes à essayer de corriger ce que je croyais comprendre du défaut d'orientation du secondaire.

Voici les résultats en image à la fin du post... Cette fois en sortant le PO à fond pour que en effet le reflet du primaire occupe tout le secondaire.

 

J'ai eu énormément de mal à contrôler l'axe de rotation du secondaire (sur son axe). J'ai commencé à régler ça, mais ensuite, chaque quart de tour de desserrage des trois vis de réglage de l'inclinaison risquait de libérer l'axe de rotation et d'induire une rotation involontaire pendant le réglage d'inclinaison. Franchement, c'est à se rendre fou en fait. J'ai cru comprendre que théoriquement en desserrant très très légèrement une des trois vis et en resserrant les deux autres, le réglage de rotation ne devrait pas avoir de jeu et devrait ne pas pouvoir bouger.

Ce n'est pas du tout mon expérience. Et j'ai du revérifier à chaque poil de réglage des trois vis si le réglage de rotation n'avait pas bougé.

Si bien que franchement... je n'en sais rien, si le réglage de rotation est resté comme je l'avais réglé. En fait je n'ai aucun moyen de voir ni de le contrôler.

Même le jugement de par la forme du miroir est hautement sujet à erreur je trouve.

 

Ensuite, durant les moments où l'axe de rotation du secondaire était relâché pour le réglage, j'ai pu observer qu'il se balade aussi allègrement à droite / gauche et haut / bas (quand on regarde depuis l'avant du tube en direction du primaire) et ça ne rend en effet PAS DU TOUT serein sur le fait que le miroir soit bel et bien à 45° puisqu'il y a l'air d'avoir énormément de jeu sur cet axe lorsque le miroir est desserré sur son axe.

Aussi, aucun moyen de régler ces positions, haut bas (angle d'inclinaison +- 45°) ni droite gauche (axe Y sur les photos). Puisqu'en resserrant la vis centrale, il se cale dans une position sur laquelle on n'a aucun contrôle. On décèle d'ailleurs que sur les images que le miroir est très légèrement plus près du bord bas que du bord haut. Aucun moyen de régler cela sur ce modèle.

 

 

Enfin, après toute cette nouvelle session de réglage du secondaire, le "plus drôle" est que le primaire n'a pas eu à être re-réglé. l'araignée paraissait centrée.

Et la pupille de sortie du cache troué à peu près au centre à un rien près. Ce qui laisse le primaire dans le réglage extrême dont il est question depuis le début de ce thread.

 

Enfin, pour ce qui concerne l’œillet au centre du primaire, ce modèle n'en dispose pas.

J'ai vu des méthodes pour démonter nettoyer et coller sur le primaire un tel œillet central, et je dois avouer que je ne me sens pas de m'attaquer à un tel démontage et à une telle manip, voyant déjà comment je suis complètement incapable de centrer / régler / contrôler le miroir secondaire.

 

Et concernant la pupille de sortie du cache troué, il sera par définition toujours invisible sur les images, car le trou étant petit, je dois coller mon téléphone dessus pour prendre la photo, et donc le téléphone obture la pupille, la rendant noire et son reflet invisible. Du coup je l'ai matérialisé avec un dot vert sur PS.

 

1-2.thumb.jpg.8151b7df54d9c657ae8c91e745b8e06a.jpg

2-2.thumb.jpg.b347dae1c4a960a07b1bbe6d907e66c7.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

J'ai commencé à régler ça, mais ensuite, chaque quart de tour de desserrage des trois vis de réglage de l'inclinaison risquait de libérer l'axe de rotation et d'induire une rotation involontaire pendant le réglage d'inclinaison

 

Ce qui se passe c'est que quand on serre fort les vis font des puits dans le porte-secondaire, et alors on ne peut plus vraiment changer la rotation facilement (comme les puits qu'on a fait s'alignent avec les vis). Rajouter une rondelle entre les vis de collimation et le porte-secondaire solutionne ça, mais demande de séparer l'araignée du porte-secondaire (en défaisant la vis centrale). Je laisserais ça comme ceci, comme le placement et la rotation du secondaire ne sont pas critiques.

 

Pour orienter le primaire, il faut vraiment un oeillet -- quitte à en placer un soi-même. Même si l'on dispose d'un collimateur laser il en faut un , comme le faisceau de retour n'est qu'une référence correcte si le faisceau à l'aller tape pile au milieu du primaire...sinon on décollimate le télescope!

Ce n'est pas vraiment sorcier, d'ailleurs (et si on achète un Cheshire Farpoint -- https://www.astroshop.eu/collimation-eyepieces/farpoint-1-25-cheshire-eyepiece/p,16412 -- on reçoit tout ce qu'il faut: un oeillet, plus une feuille pour aider à le mettre au bon endroit).

 

 La seule méthode qui ne demande pas d'oeillet, c'est un viseur réticulé (ce qui est vendu en combinaison avec les Cheshires): dans ce cas on met la croix de l'image du réticule en dessous du réticule, mais ce n'est guère précis. C''st plus simple et précis avec un double réticule (une croix avec deux paires de fils parallèles), mais ce n'est pas vendu dans le commerce:

Kolli14.gif

 

Citation

 


Et concernant la pupille de sortie du cache troué, il sera par définition toujours invisible sur les images, car le trou étant petit, je dois coller mon téléphone dessus pour prendre la photo, et donc le téléphone obture la pupille, la rendant noire et son reflet invisible. Du coup je l'ai matérialisé avec un dot vert sur PS.
 

 

C'est bien pour cela que la Rigel Aline (et les oeilletons Orion et Skywatcher sur le Heritage 150p) ont une surface réfléchissante à l'intérieur.

 

Comme le 130/900 a un miroir sphérique et un rapport f/D assez long, franchement, ce qui rend les tolérances assez grandes, je n'y toucherais plus pour l'instant (et no ne peut m'accuser de ne pas être obsédé en matière de collimation 😉 ).

 

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Sixela pour ta réponse et tes explications.

  • Ce que je retiens, c'est que à court terme, je devrai me retrousser les manches et démonter le primaire pour installer un œillet. Je vais mettre ça dans un coin de ma tête et me préparer psychologiquement 😅
  • Ensuite, que je dois trouver un moyen de rentre l'intérieur de mon cache troué réfléchissant ou au moins blanc.
  • Qu'il faut que j'arrête de trop me prendre la tête sur le réglage du secondaire.
  • Et que dans l'état, la collimation semble être raisonnablement bonne. Surtout pris en compte le modèle et le f/D "permissif".

ça me rassure un peu, même si ça n'enlève pas le problème du primaire en réglage contraint, ni cette vis de réglage "morte"...

 

Il y a 5 heures, sixela a dit :

En voyant l'arrière de ton tube, c'est l'ancien système avec des poussantes et tirantes sans ressorts. Les poussantes sortent du tube, les tirantes pas. Il faut toujours dévisser une vis et puis visser l'autre de la paire.

 

Enfin, je me permets de revenir sur quelque chose que tu as dis plus haut et que je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi.

Dans tous les tutos que j'ai vu, il est recommandé de dévisser franchement toutes les vis de calage, de procéder au réglage du primaire avec les vis de réglage puis de resserrer les vis de calage.

Or, si je te comprends bien, pour mon modèle, il ne faudrait pas procéder ainsi ? Mais desserrer un peu la calage, visser un peu la réglage qui lui correspond, et ainsi de suite par petits pas ? Ce sans jamais desserrer les vis de calage totalement ?

Si c'était le cas, depuis le début je n'ai pas du tout procédé de cette façon.

Est-ce que cela peut avoir un impact sur le réglage ?

 

Merci encore dans tous les cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.