Jump to content

J'ai un télescope.....et maintenant ?


Winstout
 Share

Recommended Posts

Hello,

 

Débutant en observation avec matériel, je viens d'acquérir un Skywatcher 150/750 sur les conseils de la boutique spécialisée près de chez moi.
Je suis tout content, j'ai enfin un télescope !
Grâce à vos tutos notamment j'ai compris comment faire la mise en station pour le calibrer et être prêt à observer dans de bonnes conditions.


Oui mais quoi et où ?
Comment puis-je trouver un objet à observer en particulier ? J'ai repéré par exemple M31 qui semble être la "galaxie du débutant", près de Pégase et Andromède. Mais comment régler le télescope pour tomber pile dessus ? Et quels autres objets célestes (ciel profond ou planétaire) sont accessibles aux débutants ? Sachant que je n'ai pas pu avoir de GoTo faute de moyens, mais seulement une "raquette" pour le diriger électriquement. J'ai avec deux oculaires, une 10 et une 25, ainsi qu'une Barlow x2

Je sais me servir de Stellarium depuis longtemps, dois-je m'appuyer dessus pour repérer à l'avancer les objets et leur position avant de partir en observation ?
Je serai bien embêté d'arriver sur site, de déployer mon télescope et de ne pas savoir quoi regarder, ni où, ni comment.......

Merci d'avance pour vos réponses, j'espère que je n'ai pas lancé un sujet redondant, auquel cas j'en suis désolé et je veux bien qu'on m'indique où trouver réponse :) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Winstout a dit :

Sachant que je n'ai pas pu avoir de GoTo faute de moyens

Salut

La motorisation double axe ou simple axe c'est déjà mieux que rien ! En plus tu as un suivi.

il y a 14 minutes, Winstout a dit :

Et quels autres objets célestes (ciel profond ou planétaire) sont accessibles aux débutants ?

M42 est très facile à trouver regarde dans mon croquis

Emmanuel

 

1253579721_capturedcran.thumb.png.c666e50f0fcc29d8eaef307ffc80e042.png

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Winstout a dit :

Je sais me servir de Stellarium depuis longtemps, dois-je m'appuyer dessus pour repérer à l'avancer les objets et leur position avant de partir en observation ?

 

Si tu l'as sur ton téléphone (ou SkySafari ou autre appli gratuite), tu peux "viser" une étoile et tu vois sur ton écran de laquelle il s'agit... Tu peux aussi regarder dans l'appli la liste des "objets" à voir au moment où tu observes... Ou tu peux regarder dans la liste des objets, classés par magnitude (éclat lumineux) ceux que tu aimerais voir... et ensuite, tu cliques sur "Localiser" et ton appli te montrera (avec une petite flèche pour que tu tournes ton téléphone dans la bonne direction) là où se trouve l'objet.

Ensuite, à toi de diriger ton télescope vers une étoile proche et suivre ta carte (via ton téléphone), pour suivre un chemin d'étoiles en étoiles jusqu'à trouver l'objet en question.

 

Commence par des "gros trucs faciles" (brillants)... Vérifie sur une carte ce qu'il y a comme constellations en ce moment et les trucs que tu aimerais voir dedans.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Tu es comme beaucoup de gens qui arrive au club d'astronomie avec du matériel mais aucune notion du Ciel. C'est mettre la charrue avant les les bœufs.

Je te conseille de trouver un club près de chez toi. En espérant qu'il y a encore des dinosaures qui observent sans goto ou des utilisateurs de Dobson simple. Chacun a ses trucs pour pointer les objets principaux.

S'orienter dans la voute céleste grâce aux constellations, connaitre les grands alignements comme les navigateurs sont des préalables pour ne pas passer 2 heures de recherche pour 2 minutes d'observation.

Beaucoup de pratique est nécessaire aussi : pas facile de diriger un tube quand on regarde à 90 degrés.un entraînement sur la Lune,le plus gros objet est utile.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, des-eaux-troubles a dit :

du matériel mais aucune notion du Ciel. C'est mettre la charrue avant les les bœufs.

 

Oui, "normalement" on commence à l'oeil nu... puis aux jumelles (et déjà, là on peut y passer un moment !)... et ensuite seulement au télescope... D'ailleurs, "pas que" lorsqu'on est débutant. Perso, je fais toujours ça : j'observe, je "jumellise" et parfois ça suffit ;)  

 

il y a 23 minutes, manu69 a dit :

Attention le téléphone fait que les yeux doivent de nouveau s'adapter à l'obscurité (30 minutes dans le noir)

 

:D:p Fonction "noir" ou "obscurité", l'écran est rouge et ça ne craint rien. Tu ne t'en es jamais servi apparemment :break: Donc, pas de souci pour @Winstout  (d'autant qu'il est peut-être en ville, sous les lampadaires, comme moi et plein d'autres, donc la vision nocturne, c'est "pendant les vacances", quand on peut aller à la campagne !)...

Edited by Olivier-Fantasy
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Olivier-Fantasy a dit :

 

Oui, "normalement" on commence à l'oeil nu... puis aux jumelles (et déjà, là on peut y passer un moment !)... et ensuite seulement au télescope... D'ailleurs, "pas que" lorsqu'on est débutant. Perso, je fais toujours ça : j'observe, je "jumellise" et parfois ça suffit ;)  

@Olivier-Fantasy Effectivement, j'ai commencé à l'oeil nu puis à la jumelle ! Peut-être vais-les emmener aussi pour aider au repérage !

 

il y a 36 minutes, Olivier-Fantasy a dit :
il y a 41 minutes, des-eaux-troubles a dit :

Tu es comme beaucoup de gens qui arrive au club d'astronomie avec du matériel mais aucune notion du Ciel. C'est mettre la charrue avant les les bœufs.

@des-eaux-troubles

Justement j'ai des notions du ciel, mais je ne veux pas arriver sur le terrain et de ne pas savoir comment utiliser correctement mon matériel, d'où mes questionnement sur le forum avant ma première sortie ;)

Merci de toutes vos réponses, je vais éplucher ça !

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Winstout a dit :

e serai bien embêté d'arriver sur site, de déployer mon télescope et de ne pas savoir quoi regarder, ni où, ni comment.......

 

Bonjour: Tu peux commencer par regarder Mars, très facile à trouver aux alentours de 21 heures.

En effet tu peux te servir de ton téléphone, mais le mieux c'est de te procurer une carte du ciel pour ce mois sur l'internet, l'imprimer et t'organiser avant de partir et te faire une liste de ce que tu veux observer.

 

https://twitter.com/skymaps/status/582904753086033922/photo/1

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Winstout a dit :

Je serai bien embêté d'arriver sur site, de déployer mon télescope et de ne pas savoir quoi regarder, ni où, ni comment


Bonjour @Winstout, et bienvenue, je te fais une petite liste

Dès qu’il fait nuit commence par Jupiter et Saturne, ensuite tant qu’il est haut va sur M13 l’amas d’Hercule, au plafond tu as M57 l’anneau de la lyre, Albireo étoile double, ou Mizard et Alcord triple dans la grande ourse.

Le double amas de Persée ( Ngc je sais plus combien) qui se devine à l’œil nu en suite M31 et le plus tard possible Mars tu pourra peu être voir des détails.

 

Pense à une chose importante vérifier la colimation surtout si ton télescope est neuf, un lien pour t’aider :

https://www.pierro-astro.com/images/fichiers/Collimation.pdf

 

Bon ciel Denis

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Winstout a dit :

Je sais me servir de Stellarium depuis longtemps, dois-je m'appuyer dessus pour repérer à l'avancer les objets et leur position avant de partir en observation ?

 

Il est en effet possible de préparer ses sorties avec ce logiciel de planétarium.

 

Quelques supports  

http://aeaac.org/Ephemerides/2020/10_Oct/Octobre.html

https://www.webastro.net/ephemerides/

http://www.astroclubdelagirafe.fr/wp-content/uploads/fiches_observation/PointageManuel_guideCartes.pdf

http://www.lasam.ca/messier/catalogue.html

http://60mm.free.fr/fr/l60_deep_sky.php

https://www.webastro.net/noctua/observation/quelques-idées-pour-trouver-les-objets-du-ciel-profond-r17/

 

Par ailleurs, une démarche utile trouver un club proche (https://www.webastro.net/communaute/clubs/)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Coté technique, il ne te manque apparemment rien pour débuter. Coté humain, c'est un trésor, il manque un club. Bon, on peut confier sa progession à des machines mais là, je ne partage pas :) 

Les forums sont de formidables plateformes, j'y recours régulièrement, mais ne remplaceront jamais un être humain. Alors plusieurs ...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Si tu veux des cartes pour imprimer et amener avec toi, plutôt qu'un téléphone et Stellarium (ou mieux SkySafari):

http://takitoshimi.starfree.jp/atlas/atlas.htm

http://takitoshimi.starfree.jp/atlas_85/atlas_85.htm

https://www.cloudynights.com/articles/cat/articles/observing-skills/free-mag-7-star-charts-r1021

 

Si tu veux emmener un téléphone ou une tablette, il faut absolument mettre l'application en rouge et filtrer pour éviter de la lumière en dessous de 620nm; sinon ta vision nocturne n'est plus optimale pendant 6-10 minutes chaque fois que tu utilises l'écran (et ça c'est avec 2 lux pour l'écran, si tu laisses un écran à la luminosité normale tu es parti pour 30-45 minutes).

 

http://www.scenoshop.fr/filtres/777-lee-filters-feuille-couleur-027-medium-red.html

 

Deux couches de ça (avec du vinyl "cling" pour que ça reste attaché à l'écran) et c'est parti.

Courbes de transmission (une et deux couches) Medium Red:

 

 

2layers_Medium_Red.png

Edited by sixela
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Salut et bienvenue. 
il manque toutes les bases, c est donc assez simple : bouquin d initiation avec cartes + rencontre d astrams sur le terrain. Le premier est quasi indispensable, le second permettra de progresser plus vite et de lever les doutes que tu ne manqueras pas d avoir. 
bonne chance pour la suite !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Winstout a dit :

Je sais me servir de Stellarium depuis longtemps, dois-je m'appuyer dessus pour repérer à l'avancer les objets et leur position avant de partir en observation ?

Je serai bien embêté d'arriver sur site, de déployer mon télescope et de ne pas savoir quoi regarder, ni où, ni comment.......

Dans un premier temps, oublie ton matériel.

Sors la nuit avec une carte des constellations et essaie d'apprendre le ciel.

Une fois que tu sauras te repérer, prépare ta soirée avec Stellarium pour savoir ce qui est visible.

Link to comment
Share on other sites

Ne te complique pas la vie, utilise ton téléscope et parcours le ciel en mode découverte.

S'avoir se repérer ne s'apprend pas en 48h, ensuite tu peux noter des choses et vérifier ce que c'était.

Moi au début je suis tomber sur Saturne par hazard... et n'oublie pas de te faire plaisir avec la Lune avant de "remonter" le temps en observant plus loin. A+

Edited by jpscope
compléter
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.