Jump to content
Balibalo

Motorisation des visses de MES

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'utilise un tiny PC Windows 10 pour piloter ma monture, mes caméras etc ...

Je fais ça car cela me permet, surtout en hiver, d'être pépère à la casa pendant que le matériel prend le frais 🙂

Je me pose à présent la question, afin d'aller dans la continuité de ma démarche, de savoir comment il serait possible de motoriser les visses de réglages RA/DEC de ma NEQ6-R pro afin de faire ma MES bien au chaud

 

J'avais d'abord penser à bricoler un USB Focuser PA (changement de certains composants pour supporter plus de puissance) et en lui adjoignant un moteur pas à pas assez costaud qui entrainerait une des visses

Il ne resterait dès lors plus qu'à s'occuper de l'autre axe

 

Et vous, comment feriez-vous ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je motoriserai les pieds (2 sur 3)

Ça fait un moment que j'y pense...

Parce que là, les vis poussantes c'est la misère 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe idée qui m’intéresse. 


Par contre ça demanderait surtout une synchronisation super précise entre chaque couple de vis.
Surtout qu’il est bien conseillé déjà en manuel, qu’il faut en dévisser une d’abord pour visser l’autre. 

Rien n’est impossible mais ça va demander un peu de travail d’orfèvre.  

Certains font déjà ce genre de contrôle sur la collimation du miroir primaire et secondaire. Il faudrait regarder de ce coté, je pense. 

Edited by Axeldark

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Axeldark a dit :

ar contre ça demanderait surtout une synchronisation super précise entre chaque couple de vis.

C'est pour ça que je dis que c'est la misère...

Par contre deux bêtes moteurs PAP sur des tiges filetées sur 2 pieds je tenterai bien... un jour

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après moi, deux moteurs PAP ne seraient pas suffisant, il en faudrait quatre, autant que de visse en fait (En fait dans ma vision initiale 😉 )

Mettre les moteurs sur les pieds, je ne m'y essaierai pas sachant que dès lors, le poids de l'ensemble monture+optique+accessoires seraient de fait reporter sur ces moteurs non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Balibalo a dit :

D'après moi, deux moteurs PAP ne seraient pas suffisant, il en faudrait quatre, autant que de visse en fait (En fait dans ma vision initiale 😉 )

Mettre les moteurs sur les pieds, je ne m'y essaierai pas sachant que dès lors, le poids de l'ensemble monture+optique+accessoires seraient de fait reporter sur ces moteurs non ?

 

Je parle de motoriser les vis de ce type de pied

20201020_141838.thumb.jpg.2ea6fa90d819e33d1cb2c92e002e05e7.jpg

Avec un reducteur ça doit le faire sans aucun problème 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

 

Bon d'habitude je fais parti des hyper enthousiaste lorsqu'il s'agit de trouver des nouveaux truc à bricoler pour optimiser, pimper notre matoss

toussa toussa....

 

Mais sur ce coup la les gars j'avoue que je reste circonspect 😐

 

Je vais donc me faire empêcheur de tourner en rond, et vous énoncer ce qui me gene :

 

1- déjà l'idée en soit (aie j'suis dur d'entree 😅)

ben wai ! si on est en poste fixe on ne la fait pas tous les 4 matins la mise en station...

et si on est en semi fixe ? on la fait une fois lorsqu'on sort le matoss pour plusieurs jours et puis c'est bon,

et dans ce cas la, vu qu'on est deja dehors on est deja habitué au froid. Et la MES dans le viseur polaire c'est 5 min de plus et zou on rentre se mettre au chaud !

 

2- ensuite dans la pratique, si tout marche bien, (voir doutes du point 3) admettons...

ca veut dire qu'on est sorti installer sont setup, équilibré, orienté grossomodo vers le nord, puis on rentre continuer avec les moteurs.

Mais ca veut aussi dire qu'il faut soit un pole master, soit le truc de kstar/eko, soit le drift align de PHD.

Soit...

Désolé mais j'ai quand meme le sentiment que le truc peut vite prendre une plombe pour bien etre reglé.... (VS les 5 min du viseur polaire)

 

3- ensuite pour la mise en oeuvre y aurait donc deux methodes, (en restant sur une EQ6 old school generation, avec les tiges filetee alt/az qui defoncent les doigts)

la premiere elegante serait de motoriser ces deux axes, premiere difficulté comme precisé plus haut, il faut pouvoir correctement synchroniser les poussages tirages, admettons..

seconde difficulté c'est le couple d'enfer qu'il faudra pour elever en altitude 🤯 ca pour le coup je demande à voir,

la seconde methode : moins elegante 😄 serait de motoriser les pieds... mais la non seulement il faut du couple (bon ok gilles si tu dis que c'est possible j'te crois) mais en plus on peut pas regler en azimuth ou disons qu'on peut mais vraiment tres tres peu et avec des angles un peu chelou

alors je vois deja venir la reponse : "oui mais ce sera pour des micro ajustements car on aura deja degrossi au viseur polaire..."

AHAAAAA et ben on en revient a mon point numero 1 --- on est deja dehors, on se les caille deja, on a deja mis l'oeil dans le VP donc ya plus qu'a aller jusqu'au bout avec le VP 😌

et puis en plus si on doit beaucoup corriger avec les pieds, ca peut creer un desequilibre vu que la tete ne sera plus de niveau, pas gravissime certes, mais c'est ce qui la rend (a mes yeux) moins elegante 

 

voila en gros les trucs qui me genent,

faites moi changer d'avis maintenant 🤓

 

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahah !! Je reste sur les pieds avec des moteurs

Motoriser les vis de l'eq6 c'est mission impossible, sans attirail de compétition côté outillage

1-

@Malik ce qui t'échappe c'est le côté geek.

De base moi ça me fait délirer.

2-

Tiges filetées de 5mm de diamètre avec une roue de 10cm de diamètre testé en réel sur mes essais de montures en bois = ça se manœuvre avec un demi doigt sans problème 

Donc un moteur dessus ça passera aussi

3-

"Axes bizarres"

Mes mêmes essais manuels ont confirmé que ça passe sans problème aussi, et pas que pour du micro ajustement (d'ailleurs c'est strictement équivalent à ce qu'on fait avec une table équatoriale)

 

J'vous l'redis

"un jour" je testerai et je vous tiendrai au jus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@gehelem Je pensais que tu parlais des vis au niveau de l’embase. Rien avoir en faite.

 

Par contre ma remarque reste pertinente car ça me fait beaucoup penser à l’alignement du viseur polaire avec l’axe de la monture. 
Il faut dévisser une vis pour en revisser une autre. 
 

Par contre, il est vrai que c’est plus facile de jouer sur les deux axes (vertical et horizontal) de la monture plutôt que les 3 axes du trépied (dont les vis que tu mentionnes sont plutôt la pour faire le niveau à la base).

Je comprends tout à fait la problématique de la motorisation proposée. J’y ai moi mêmepensé. Mais j’ai déjà assez de projet en cours.
 

Par contre gérer le collimation du mirroir principale et secondaire via des moteurs et à distance, ça me ferait bien kiffer aussi. 

 

EDIT Voici quelques photos (et liens) que j'ai pu trouvé sur des moteurs pas à pas en lieu et place des vis classiques de collimation.

 

image.png.8856bdae9f3539cc3adbe885cf32f28b.png
http://ben.davies.net/collimation.htm

 

shop34pic4.jpg
http://www.loptics.com/intheshop/shop34.html

 

gallery_201570_11757_833057.jpg

 

 

Edited by Axeldark

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, gehelem a dit :

 

Je parle de motoriser les vis de ce type de pied

20201020_141838.thumb.jpg.2ea6fa90d819e33d1cb2c92e002e05e7.jpg

Avec un reducteur ça doit le faire sans aucun problème 

En motorisant ainsi, ne risque-t-on pas de fausser la mise à niveau et donc le suivi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Axeldark a dit :

@gehelem Je pensais que tu parlais des vis au niveau de l’embase. Rien avoir en faite.

 

Par contre ma remarque reste pertinente car ça me fait beaucoup penser à l’alignement du viseur polaire avec l’axe de la monture. 
Il faut dévisser une vis pour en revisser une autre. 
 

Par contre, il est vrai que c’est plus facile de jouer sur les deux axes (vertical et horizontal) de la monture plutôt que les 3 axes du trépied (dont les vis que tu mentionnes sont plutôt la pour faire le niveau à la base).

Je comprends tout à fait la problématique de la motorisation proposée. J’y ai moi mêmepensé. Mais j’ai déjà assez de projet en cours.
 

Par contre gérer le collimation du mirroir principale et secondaire via des moteurs et à distance, ça me ferait bien kiffer aussi. 

 

EDIT Voici quelques photos (et liens) que j'ai pu trouvé sur des moteurs pas à pas en lieu et place des vis classiques de collimation.

 

image.png.8856bdae9f3539cc3adbe885cf32f28b.png
http://ben.davies.net/collimation.htm

 

shop34pic4.jpg
http://www.loptics.com/intheshop/shop34.html

 

gallery_201570_11757_833057.jpg

 

 

Je fais généralement la collimation bien au chaud avant de commencer chaque séance, donc motoriser les miroirs ne fait pas de sens pour moi mais je comprends sans peine la nécessité 😉

Il faudrait que je trouve un controleur USB qui puisse piloter quatre moteurs PAP de forte puissance, disons 10nm avec axe de 8 ou 10 milimètre

J'ai beau googlé je ne trouve pas facilement, une idée où je pourrais trouver ce controleur ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Balibalo a dit :

En motorisant ainsi, ne risque-t-on pas de fausser la mise à niveau et donc le suivi ?

Pas du tout

Le coup de la mise à niveau est une légende, ça aide juste quand tu fais ta MES à l'ancienne, et n'a absolument aucun impact sur la qualité du suivi du moment que ta MES est faite :

Ce qui compte c'est que l'axe AD coïncide avec la polaire.

Toute petite exception sur les montures de compétition avec encodeurs de course et réducteurs armoniques qui vont gueuler parce que la platine n'est pas horizontale.

(Et qui mettent un pauvre niveau à bulle qui est bien loin de permettre d'atteindre la vraie horizontalité imposée par l'électronique... c'est une autre histoire)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Balibalo a dit :

faudrait que je trouve un controleur USB qui puisse piloter quatre moteurs PAP de forte puissance, disons 10nm avec axe de 8 ou 10 milimètre

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Balibalo a dit :

Ne serait-ce pas pour Arduino ce type de controleur ?

Dans la description du contrôleur, il est écrit
« La carte de pilote UNO CNC V3.0 peut être utilisée comme carte d'extension de pilote pour les machines à graver Arduino et les imprimantes 3D. »

Edited by Axeldark

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Malik a dit :

Yo !

 

Bon d'habitude je fais parti des hyper enthousiaste lorsqu'il s'agit de trouver des nouveaux truc à bricoler pour optimiser, pimper notre matoss

toussa toussa....

 

Mais sur ce coup la les gars j'avoue que je reste circonspect 😐

 

Je vais donc me faire empêcheur de tourner en rond, et vous énoncer ce qui me gene :

 

1- déjà l'idée en soit (aie j'suis dur d'entree 😅)

ben wai ! si on est en poste fixe on ne la fait pas tous les 4 matins la mise en station...

et si on est en semi fixe ? on la fait une fois lorsqu'on sort le matoss pour plusieurs jours et puis c'est bon,

et dans ce cas la, vu qu'on est deja dehors on est deja habitué au froid. Et la MES dans le viseur polaire c'est 5 min de plus et zou on rentre se mettre au chaud !

 

2- ensuite dans la pratique, si tout marche bien, (voir doutes du point 3) admettons...

ca veut dire qu'on est sorti installer sont setup, équilibré, orienté grossomodo vers le nord, puis on rentre continuer avec les moteurs.

Mais ca veut aussi dire qu'il faut soit un pole master, soit le truc de kstar/eko, soit le drift align de PHD.

Soit...

Désolé mais j'ai quand meme le sentiment que le truc peut vite prendre une plombe pour bien etre reglé.... (VS les 5 min du viseur polaire)

 

3- ensuite pour la mise en oeuvre y aurait donc deux methodes, (en restant sur une EQ6 old school generation, avec les tiges filetee alt/az qui defoncent les doigts)

la premiere elegante serait de motoriser ces deux axes, premiere difficulté comme precisé plus haut, il faut pouvoir correctement synchroniser les poussages tirages, admettons..

seconde difficulté c'est le couple d'enfer qu'il faudra pour elever en altitude 🤯 ca pour le coup je demande à voir,

la seconde methode : moins elegante 😄 serait de motoriser les pieds... mais la non seulement il faut du couple (bon ok gilles si tu dis que c'est possible j'te crois) mais en plus on peut pas regler en azimuth ou disons qu'on peut mais vraiment tres tres peu et avec des angles un peu chelou

alors je vois deja venir la reponse : "oui mais ce sera pour des micro ajustements car on aura deja degrossi au viseur polaire..."

AHAAAAA et ben on en revient a mon point numero 1 --- on est deja dehors, on se les caille deja, on a deja mis l'oeil dans le VP donc ya plus qu'a aller jusqu'au bout avec le VP 😌

et puis en plus si on doit beaucoup corriger avec les pieds, ca peut creer un desequilibre vu que la tete ne sera plus de niveau, pas gravissime certes, mais c'est ce qui la rend (a mes yeux) moins elegante 

 

voila en gros les trucs qui me genent,

faites moi changer d'avis maintenant 🤓

 

Bonsoir Malik

Désolé, j'ai comme l'impression d'avoir un peu zappé ton post, désolé 😉

Tes remarques sont d'une grande pertinence en effet

En réponse :

Pour le point 1: Je suis en poste fixe mais je sors et rentre mon matériel à chaque fois, j'habite malheureusement dans un coin où il ne fait pas bon gardé son matériel dehors H24...

Pour le point 2: J'utilise Sharpcap, soit avec ma Polemaster et mon NT 10", soit avec ma petite lunette APO et ma caméra d'imagerie

Quoiqu'il en soit, ça va être compliqué de te faire changer d'avis, par contre l'inverse ... 😉

Pour ma part, je réfléchie encore à ce que je souhaite mettre en place et je continue aussi à le remettre en question

En fait plus le POST avance et plus je me demande si c'est raisonnable de passer autant de temps sur une telle solution sachant le peu de plus-value ... Ca laisse songeur 😉

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/10/2020 à 23:26, gehelem a dit :

Par contre deux bêtes moteurs PAP sur des tiges filetées sur 2 pieds je tenterai bien... un jour

 

Un seul pied motorisé doit suffire, celui qui est au nord ou au sud, histoire de régler l'inclinaison de la monture. Je pense également que la motorisation est préférable à la motorisation de la monture directe.

Un actionneur linéaire doit être possible. Le tout étant d'en trouver un avec une vitesse suffisamment faible pour permettre le réglage fin.

 

Il y a 5 heures, Balibalo a dit :

Pour le point 1: Je suis en poste fixe mais je sors et rentre mon matériel à chaque fois

 

Ce n'est pas communément ce qu'on appelle un poste fixe. Un poste fixe, c'est quand le matériel reste en place, ce qui permet de ne pas reprendre les réglages à chaque fois. Toi, tu es plutôt du genre itinérant, mais à 10m de chez toi 😀

 

Au milieu de mes différents délires de conception, j'avais conçu un barillet primaire motorisé par 3 moteurs PAP pour mon newton de 300. L'idée était non seulement de faire de la collimation à distance (mon installation est en remote) avec 2 moteurs PAP, mais il était également prévu de faire la MAP par déplacement simultané des 3 vis de réglage du primaire. L'objectif étant de supprimer purement et simplement le focuser, souvent générateur de problèmes. Quand on fait de la photo, une fois que le point de MAP est déterminé, il est nul besoin de se déplacer sur de grandes longueurs. Une course de 10mm (comme on trouve sur certains focuser - FLI notamment) suffit amplement.

 

Il est vrai que ce barillet nécessitait une approche mécanique particulière dans le sens ou il ne devait y avoir aucun jeu pouvant introduire du backlash ou du shifting (désolé pour ces termes barbares). Un système de rattrapage en permanence du jeu des système vis/écrous est mis en œuvre.

De plus, un rotulage des vis de déplacement du primaire au niveau des branches du barillet permettait de corriger aisément l'assiette du miroir sans risque de coincement dans la mécanique.

 

Voila à quoi (extérieurement) cela ressemble. J'avais retenu des moteurs NEMA14. La transmission entre moteur PAP et vis de déplacement du barillet fait appel à une courroie crantée (non représentée sur la vue 3D) :

1046135968_Barilletprimairemotorise1.jpg.52304d09c507a424fe97b57297b085ab.jpg

585140899_Barilletprimairemotorise2.jpg.a13afa9a5ead7d6f57647e3b87e1b3fd.jpg

Pour piloter les 3 moteurs PAP, j'utilise une carte Phidget 1062 ( https://www.phidgets.com/?&prodid=58 ) qui permet de piloter 4 moteurs PAP et qui dispose de tout un environnement de développement. Le raccordement à l'ordinateur se fait directement par USB.

En ce qui me concerne, j'ai opté pour du VB.Net que je pratique "assez" régulièrement.

Une petite vue de l'écran de pilotage qui permet à la fois la MAP et la collimation :

933913735_Ecrandecontrolebarilletprimairemotorise.jpg.78c877bdb250a118ad74ccbc81712e2f.jpg

 

J'ai testé le programme avec les 3 moteurs sur la table et ça fonctionne.

 

Lorsque j'en aurai fini avec tous les projets en cours (trop nombreux), je me lancerai dans l'usinage des pièces pour donner du concret à ce projet.

Edited by Discret68
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Discret68 a dit :

Un seul pied motorisé doit suffire, celui qui est au nord ou au sud, histoire de régler l'inclinaison de la monture. Je pense également que la motorisation est préférable à la motorisation de la monture directe.

 

Je dirais plutôt 2

un sur le pied sud est, un sur le sud ouest

en les faisant tourner dans le même sens on regle l'altitude , et en sens inverse l'azimut 😃

 

Edit : magnifique projet @Discret68

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Discret68 a dit :

Un seul pied motorisé doit suffire, celui qui est au nord ou au sud, histoire de régler l'inclinaison de la monture.

C'est un peu juste et il faut que les deux autres pieds soient absolument au même niveau.

 

Il y a 13 heures, Discret68 a dit :

Je pense également que la motorisation est préférable à la motorisation de la monture directe.

Je pens qu'il manque un mot. Tu dois parler de la motorisation du trépied. Je me trompe ?

 

Il y a 13 heures, Discret68 a dit :

Ce n'est pas communément ce qu'on appelle un poste fixe.

Je plussoie.

 

Il y a 13 heures, Discret68 a dit :

Au milieu de mes différents délires de conception, j'avais conçu un barillet primaire motorisé par 3 moteurs PAP pour mon newton de 300. L'idée était non seulement de faire de la collimation à distance (mon installation est en remote) avec 2 moteurs PAP, mais il était également prévu de faire la MAP par déplacement simultané des 3 vis de réglage du primaire.

Je reste pantois devant tant d'ingéniosité ! Du coup tu en es ou du projet exactement ?

 

Il y a 2 heures, gehelem a dit :

Je dirais plutôt 2

un sur le pied sud est, un sur le sud ouest

en les faisant tourner dans le même sens on regle l'altitude , et en sens inverse l'azimut

Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Balibalo a dit :

Quoiqu'il en soit, ça va être compliqué de te faire changer d'avis, par contre l'inverse ... 😉

Pour ma part, je réfléchie encore à ce que je souhaite mettre en place et je continue aussi à le remettre en question

En fait plus le POST avance et plus je me demande si c'est raisonnable de passer autant de temps sur une telle solution sachant le peu de plus-value ... Ca laisse songeur 😉


 

salut !

nonnnnn bien au contraire... je vous demande de me faire changer d’avis !

mon intervention était volontairement provocatrice 😁

mais clair que pour l’instant je suis sceptique sur le rapport tempspasséamettreenoeuvre/confortgagné

 

et j’ai aussi volontairement mis de côté l’aspect complètement irrationnel la satisfaction du geek 🤓

dont je suis également particulièrement friand 

 

donc allez au bout, faites que ça marche, et je changerais certainement d’avis 😌

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention aussi à la position de la cale de réglage de latitude des EQ6.

Peut-être que maintenant le problème a été résolu, mais à une époque, la cale était positionnée de telle manière qu'on finissait par la bloquer, la tordre ou bousiller le filetage.

http://astrowalcho.free.fr/Divers/Optimisation_Eq6/Ajout_cale.html

Si cela arrivait déjà en la manœuvrant à la main alors que l'on sentait les durs et qu'il était alors possible de diminuer un peu l'effort en soulevant/soulageant un peu la monture, motoriser cette vis ne me semble pas une bien grande idée sachant que le moteur ne verra pas venir l'effort trop important menant à une détérioration d'un élément du système. De plus même avec une cale bien placée, il me semble qu'il reste pas mal d'effort à cet endroit(d'où la poignée à rallonge au lieu du petit bouton et il va falloir moteur et réducteur de compétition.

Le réglage en azimuth risque aussi de ne pas être aisé à moins d'automatiser le déblocage/avance/ reblocage dans un sens et dans l'autre car faire tourner les deux vis en même temps ne doit pas fonctionner.

Des petites cales au sol pour bien repositionner le trépied n'est pas possible dans ton jardin ?  Peut-être qu'il n'y aurait pas besoin de plus. 

C'est ce que j'ai pour le mien, et cela me permet de prendre le télescope ou ma lunette dans mon atelier et de le poser à 10m de là en 10 secondes et avec une mise en station impeccable, mais c'est vrai que je ne fais que du visuel  ;) 

 

caltel.jpg.6af671d285de75f1c1d41c763d24aafa.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, den a dit :

motoriser cette vis ne me semble pas une bien grande idée sachant que le moteur ne verra pas venir l'effort trop important menant à une détérioration d'un élément du système

Je suis d'accord que "jouer avec le feu" à ce niveau quand même.

Peut être faudrait il ajouter un élément intermédiaire et adapté entre le trépied et la monture sur lequel les moteurs agiront.

 

Il y a 5 heures, den a dit :

Des petites cales au sol pour bien repositionner le trépied

Tu peux me donner ta recette pour cette réalisation stp, ça m'interesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Axeldark a dit :

Je pense qu'il manque un mot. Tu dois parler de la motorisation du trépied. Je me trompe ?

Oui, tout à fait. C'est bien de la motorisation du pied dont je parlais car le couple à fournir par un moteur est nettement inférieur à celui qui serait nécessaire si le moteur se trouvait au niveau de la monture. A titre de comparaison, c'est le principe de la brouette. De fait, on trouve plus facilement et pour bien moins cher, une motorisation adaptée.

 

Le 22/10/2020 à 11:00, gehelem a dit :

Je dirais plutôt 2

un sur le pied sud est, un sur le sud ouest

en les faisant tourner dans le même sens on regle l'altitude , et en sens inverse l'azimut 😃

 

Je reste persuadé qu'un seul moteur est suffisant au niveau d'un pied, mais nous n'avons peut-être pas la même approche de comment on utilise la motorisation.

Mon idée est que pour le réglage de l'inclinaison de la monture, c'est à dire, régler la hauteur de visée de l'axe polaire, il faut uniquement agir sur le pied qui se trouve sur l'axe nord/sud. A minima, le trépied est réglé de telle manière que les 2 pieds Est et Ouest sont au même niveau.

 

Pour le réglage de l'azimut, je pensais initialement à un seul moteur situé au niveau de la monture en elle même, avec une modification du système d'origine à 2 vis. Suppression des 2 vis opposées qui appuient sur le téton central et remplacement par un seul axe qui est attaché au téton et qui peut être poussé et tiré par un système à vis motorisé. Faisable mais pas évident !

 

Dans la continuité (je suis en plein brainstorming), je me suis dit que pour le réglage de l'azimut, il est aussi possible d'imaginer un système qui s'installe sur les pieds Est et Ouest, voire préférentiellement un seul système qui déplace les 2 pieds horizontalement.

 

En extrapolant la bonne idée de Den, ce serait de fixer des platines au sol, non seulement pour faciliter la bonne mise en place du trépied, mais également pour y fixer une petite motorisation permettant de déplacer le trépied.

Le pied Nord ou Sud, qui sert à régler l'inclinaison du trépied) sert de point de rotation de l'ensemble du trépied. Les 2 autres pieds (Est et Ouest), peuvent glisser latéralement (c'est une première idée simple) sur une plaque de téflon. Le réglage en azimut peut s'effectuer.

Afin d'améliorer le système, il est souhaitable de lier les 2 pieds Est et Ouest par une tringle, de manière à rigidifier ces 2 pieds pour éviter que le pied non motorisé ne crée des soubresauts lots du déplacement. Je pars bien évidemment du postulat que la valeur de déplacement est de moins de 5cm afin de pouvoir simplifier le système. Mais avec des plaques repères fixées au sol, pas de soucis sur ce point.

 

Pour ce qui est de la motorisation, je me dit qu'il est tout à fait possible d'utiliser des motoréducteurs à courant continu (comme on en trouve à foison sur aliexpress) au lieu de moteur PAP. Ça peut réduire les coûts et ça ne complique pas la chose, bien au contraire.

Avec un motoréducteur et un système vis/écrou, on obtient une vitesse de déplacement qui est extrêmement basse, propice au réglage de la MES.

Pour la commande à distance, on peut utiliser une boite à 4 boutons poussoir permettant d'obtenir l'alimentation et l'inversion de l'alimentation des 2 moteurs.

Edited by Discret68

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Discret68 a dit :

A minima, le trépied est réglé de telle manière que les 2 pieds Est et Ouest sont au même niveau

En partant de ce postulat, je suis d'accord qu'il faut juste un moteur sur le pied Nord. Mais pour plus de précision autant en avoir un sur le pied Est ou Ouest histoire d'être sur d'être à niveau de ces deux côtés aussi. Mettre un troisième moteur pour l'autre pied serait du luxe.

 

Il y a 3 heures, Discret68 a dit :

Pour le réglage de l'azimut, je pensais initialement à un seul moteur situé au niveau de la monture en elle même, avec une modification du système d'origine à 2 vis. Suppression des 2 vis opposées qui appuient sur le téton central et remplacement par un seul axe qui est attaché au téton et qui peut être poussé et tiré par un système à vis motorisé. Faisable mais pas évident !

C'est dans cette idée que je proposais d'avoir un élément intermédiaire entre le trépied et la monture.

 

Il y a 3 heures, Discret68 a dit :

En extrapolant la bonne idée de Den, ce serait de fixer des platines au sol, non seulement pour faciliter la bonne mise en place du trépied, mais également pour y fixer une petite motorisation permettant de déplacer le trépied.

Le pied Nord ou Sud, qui sert à régler l'inclinaison du trépied) sert de point de rotation de l'ensemble du trépied. Les 2 autres pieds (Est et Ouest), peuvent glisser latéralement (c'est une première idée simple) sur une plaque de téflon. Le réglage en azimut peut s'effectuer.

Je verrais bien un rail sous forme d'arc de cercle dans lequel les pieds Est/Ouest se déplacerait pour fluidifier le mouvement. Dans l'idée ça serait un peu comme les toits roulants mais en plus précis évidemment.

 

Il y a 3 heures, Discret68 a dit :

Pour la commande à distance, on peut utiliser une boite à 4 boutons poussoir permettant d'obtenir l'alimentation et l'inversion de l'alimentation des 2 moteurs.

Le mieux ça serait que ça se branche en usb comme les focuseurs afin d'être contrôlable à distance qui est dans mes souvenirs l'objectif final.

 

En tout cas, j'ai l'impression qu'on tient quelque chose d'intéressant sans que ça devienne trop une usine à gaz pour pas trop cher non plus.

 

Allez on y croit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de mes petites cales, elles sont juste taillées dans un morceau de PVC de récup (à une époque on collait des photos sur ce genre de support pour exposition) puis collées en place après une mise en station soignée (colle polymère uhu bois dans ce cas) mais bien d'autres (époxy) doivent pouvoir faire l'affaire.

postel.jpg.a74bf513d5d4fc99ed53c9d589fa67fc.jpg

 

 

Pour la petite lunette montée sur un ancien pied de petite lunette, j'ai marqué l'emplacement de chaque pied puis percé légèrement le pavé avant de le cercler de blanc pour trouver les emplacements facilement. Les pieds se mettent en place d'eux même dans les trous et n'en bougent plus.

Hier en fin d'AM, avec un beau ciel bleu, j'ai chronométré une petite mise en place :

Sortie de la maison, direction l'atelier à 25 m de là où j’attrape le télescope, direction de son emplacement et pose au sol dans les cales, enlèvement des caches, mise en place de la chaise, récupération de l'angle horaire et de la déclinaison de Véga avec skysfari sur le smartphone, affichage de ces coordonnées sur les cercles de la monture, coup d'oeil dans l'oculaire : Véga est bien là dans l'oculaire bien pétante sur le ciel bleu.

Arrêt du chrono : 2' 35"

Qui fera mieux pour une Véga en mode diurne (et si on part direct de l'atelier on peut enlever 30") ;) 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, den a dit :

Pour ce qui est de mes petites cales, elles sont juste taillées dans un morceau de PVC de récup (à une époque on collait des photos sur ce genre de support pour exposition) puis collées en place après une mise en station soignée (colle polymère uhu bois dans ce cas) mais bien d'autres (époxy) doivent pouvoir faire l'affaire.

 

il y a 21 minutes, den a dit :

Pour la petite lunette montée sur un ancien pied de petite lunette, j'ai marqué l'emplacement de chaque pied puis percé légèrement le pavé avant de le cercler de blanc pour trouver les emplacements facilement. Les pieds se mettent en place d'eux même dans les trous et n'en bougent plus.

Ok merci beaucoup pour ces recettes !

 

il y a 22 minutes, den a dit :

Sortie de la maison, direction l'atelier à 25 m de là où j’attrape le télescope, direction de son emplacement et pose au sol dans les cales, enlèvement des caches, mise en place de la chaise, récupération de l'angle horaire et de la déclinaison de Véga avec skysfari sur le smartphone, affichage de ces coordonnées sur les cercles de la monture, coup d'oeil dans l'oculaire : Véga est bien là dans l'oculaire bien pétante sur le ciel bleu.

Arrêt du chrono : 2' 35"

Qui fera mieux pour une Véga en mode diurne (et si on part direct de l'atelier on peut enlever 30") ;) 

Respect.

 

il y a 23 minutes, den a dit :

postel.jpg.a74bf513d5d4fc99ed53c9d589fa67fc.jpg

Ta photo m'intrigue. C'est une table équatoriale ou une monture de dobson ou d'un serrurier mis en équatorial?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.