Jump to content

Space X Prototypes SNn du Starship


Recommended Posts

Le projet de vaisseau "Moon Starship" sélectionné par la NASA pour être utilisé dans le cadre du projet lunaire Artémis, comme  human landing systems (HLS (prévu pour faire la navette entre la station spatiale Gateway et le sol lunaire) avance.

On devrait avoir une étape importante avec le modèle SN8 qui a été complété (3 moteurs Raptor, ailerons sur le corps principal et sur l'ogive supérieure, réservoirs "Header tanks" qui serviront pour une tentative d'atterrissage).

 

D'abord un test dit static fire (allumage des moteurs au sol) doit avoir lieu dans un créneau s'ouvrant lundi 9 Novembre et courant jusqu'au 11/11. Il sera suivi d'un vol à une altitude de 15 km.

Lors de sa tentative de vol, le prototype devrait être placé en position horizontale. Puis redressé pour atterrir sur une dalle à proximité de son pad de lancement.

source : https://i.servimg.com/u/f10/20/18/39/54/20201110.png

Une étape donc très significative dans cette phase de développement.

source : https://www.teslarati.com/spacex-starship-high-altitude-launch-debut-webcast/

L'article contient une infographie (donc ce n'est qu'une animation de ce qui doit se produire)

https://youtu.be/DdTYMry7fq0

 

Que l'on soit fan inconditionnel de Space X ou passionné d'astronautique ouvert à tout ce qui se passe dans ce domaine , on ne peut que souhaiter à Space X de réussir cet essai.

 

SN-8 sur son pas de tir :

1663730975_SN8surpasdetir.jpg.fc91a3597b35ea8926193f0434a73946.jpg

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 124
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Que certains l'appel "Etron" ou "Elon" c'est en partie grâce à ce genre de personnage que nous avançons.   Et tout cela se révèle fascinant ! Pour ma part il peux cramer un starship par jour

Installation terminée. Le prototype devrait avoir ses 3 moteurs Raptor installés.  

Oui, les dégâts de l'incident dans la HighBay étaient donc mineurs et le SN-9 a été remis en état. A noter que ce sera un pas de tir nouveau désigné par la lettre B, qui va être utilisé (configur

Posted Images

un premier test static fire à eu lieu la semaine dernière (succès), puis un second test cryo (succès),

SN9 (presque terminé) et 10 sont en construction, les  SN11 et 12 sont en préparation.

je suis halluciné par la vitesse d'avancement du projet

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Citation

SN9 (presque terminé) et 10 sont en construction, les  SN11 et 12 sont en préparation.

 

SX instaure la construction "à la chaine" de ces prototypes.

Il y a certes "engrangé" avant le vol de SN-8, les expériences acquises des précédents prototypes, notamment depuis SN-5 qui a fait le premier bond.

A voir si le test en vol du SN-8 confortera les solutions techniques retenues (pour lui) .... jusqu'au "go" du décollage.

Si certaines  - c'est une hypothèse -  nécessitaient d'être retoquées/amendées ... mieux vaut que cela ne soit pas trop impactant sur les modèles 10,11,12 "en chantier"  qui  ont déjà été construits/assemblés qu'il faudrait alors modifier.

Un risque visiblement assumé dans cette technique incrémentale non-stop.

Link to post
Share on other sites

Quel taf! Musk est vraiment un crack en RetD ! Ca va très très vite alors que c'est du pur ''rocket science'' 😮

 

Pour l'industrialisation c'est moins évident. le changement d'échelle est difficile pour tesla,  dur de garder les troupes motivées sur du travail a la chaîne 

Link to post
Share on other sites
Le 10/11/2020 à 20:14, charpy a dit :

Quel taf! Musk est vraiment un crack en RetD ! Ca va très très vite alors que c'est du pur ''rocket science'' 😮

 

 

Il ne faut pas oublier qu'il y a des équipes d'ingénieurs et de techniciens qui apportent leur contribution à ce projet.

Link to post
Share on other sites

Certains se posent des questions sur ce qui est arrivé lors du dernier static fire, qui devait utiliser les ergols des Header tanks pour alimenter le (ou les) raptor(s).

 

 

1104665448_Staticfire_2avecanomalie.jpg.e672395a63fa03b6e37941ee9f01392f.jpg

Un moteur qui faisait un bruit bizarre et quelques projections d'origine indéterminée (pour les observateurs de loin)

Pas de réponse du "grand Elon" pour le moment.

Link to post
Share on other sites

On va donc attendre de voir l'ampleur de ces projections* lorsque les 3 moteurs seront allumés. Le pas de tir actuel est prévu sans carneau pour évacuation des gaz (probablement pour anticiper des décollages depuis le sol lunaire non aménagé ?)

 

* et si c'est potentiellement un risque ou pas

Link to post
Share on other sites

Après le vol du SN8 à 15 km d'altitude, les autres prototypes seront soit encore équipés de 3 raptors, puis probablement passeront au nombre final prévu c-a-d 6.

 

Citation

Both of these fully reusable vehicles will be powered by SpaceX's new Raptor engine. Starship will sport six Raptors

source : https://www.space.com/spacex-starship-sn8-static-fire-engine-test

 

Et il faudra suivre aussi les avancées pour la mise au point du lanceur, le SuperHeavy (parfois appelé Booster) ...... qui en comptera (selon les prévisions) ... probablement 28

Citation

Speaking at the 2020 #HumansToMars virtual conference, @elonmusk says that SpaceX will begin building the first Super Heavy booster (SN1) "this week." Engine count will be reduced to 28 "to simplify the configuration." Outer ring of 20 engines will use 250 ton-thrust Raptors.

source : https://www.teslarati.com/spacex-super-heavy-booster-assembly-timeline/

Quand les essais du premier prototype commenceront .... un nouveau Fil sera créé, pour s'y retrouver, si la dénomination de ce prototype reprend l'acronyme SNn

 

Link to post
Share on other sites

Le passage de 31 à 28 moteurs fait probablement suite aux améliorations apportées au Raptor.

SpaceX a accumulé énormément d'expérience avec Falcon9 et les moteurs Merlin, qui ont eux-mêmes plus que doublé leur poussée depuis les premiers prototypes.

Il n'est donc pas étonnant que cette expertise profite aussi au Raptor.

 

Link to post
Share on other sites

On dirait que le 3e test ne s'est pas bien passé du tout!

Suite à l'incendie du (des) moteur(s), SpaceX a perdu le contrôle des soupapes qui commandent le vaisseau et la pression a augmenté jusqu'à la rupture du disque de sécurité sur le réservoir de LOX.

Juste après le très bref allumage on pouvait voir du métal en fusion littéralement couler du vaisseau.

https://www.teslarati.com/spacex-starship-saved-by-burst-disk-static-fire-gone-wrong/

 

D'après E. Musk, le vaisseau est endommagé et il faudra remplacer au moins un moteur.

Link to post
Share on other sites

On va attendre l'analyse de ce qui s'est passé.

La modification de l'alimentation (coupure de l'arrivée depuis les "réservoirs principaux", suivie de l'ouverture de l'arrivée des ergols en provenance des "header tanks" ) a dû mal se passer avec un effet domino sur le moteur (et fusion de certaines parties) ??

 

Un nouveau moteur (SN 42) est déjà préparé pour remplacer celui qui a été endommagé.

1167387033_SN8moteurderemplacementSN42.jpg.0883c7e99b8c3c6546908f430aa08e52.jpg

 

Il est rapporté qu'un "disque de claquage" (burst disk) a bien fonctionné sur le header tank d'oxygène (logé dans le cône supérieur du protoype), ce qui a empêché la pression de trop augmenter et de provoquer l'explosion du prototype ..... ouf !!!!
 

Citation

 

Thankfully, the burst disk – a specially designed sheet of metal that is weakened to the point an overpressure breaks the sheet before the pressure rises to the point of an explosive event – worked as planned, mitigating the lack of primary valve control via the loss of pneumatics.

A plume of released LOX was observed emanating from the top of the nosecone, effectively saving SN8.

 

 

source : https://www.nasaspaceflight.com/2020/11/sn8-speedy-return-testing-vehicles-line-up/

 

Il va sans doute y avoir un peu de travail de remise en état (et peut-être des modifications ?) avant de refaire un static fire et le réussir.

Edited by montmein69_2
Link to post
Share on other sites

En tout cas, leur technique de 'fail-safe' s'est nettement améliorée! Après un accident pareil, devoir 'juste' changer un moteur et un 'burst disc' est étonnant.

Il n'y a pas si longtemps, nous aurions eu droit à un 'CRUD' bien spectaculaire de tout le prototype. 😉

 

Reste à trouver pourquoi le moteur a pris feu. :confused:

Link to post
Share on other sites
Citation

 

En tout cas, leur technique de 'fail-safe' s'est nettement améliorée! Après un accident pareil, devoir 'juste' changer un moteur et un 'burst disc' est étonnant.

Il n'y a pas si longtemps, nous aurions eu droit à un 'CRUD' bien spectaculaire de tout le prototype. 😉

 

 

Qu'ils aient intégré les enseignements des anomalie/accidents précédents pour faire des progrès c'est indéniable.

Cela dit on peut dans le cas du SN-8 invoquer un peu de chance ..... car des éclats qui volent ..... s'ils ont sectionné des câbles seulement .... sans conséquence majeure ....  et que le moteur ait fondu "assez tranquillement" ..... ouf !

Il y a toute l'alimentation du pas de tir qui arrive par le sol . C'est certes moins complexe que de prévoir des ombilicaux placés plus en hauteur et éloignés du souffle des moteurs. On comprend que ce soit un risque accepté sur un pas de tir de prototypes.

Le lancement avec 3 puis 6 moteurs Raptor .... va complexifier la phase de décollage .... il faudra du béton survitaminé et/ou se résoudre à creuser un carneau.

On verra ce qu'il en sera sur le pas de tir du modèle final (s'il devait être utilisé seul  pour certaines missions)

 

Link to post
Share on other sites

mais comment il finance tout ça?

 

bricoler quelques moteurs et protos de fusées c'est déjà pas donné mais lancer une production quasi industrielle de fusées c'est juste hors de prix! 😨:waaarg:

je vois mal des banques le suivre dans une aventure aussi risquée malgré son beau CV redonner la souveraineté US de l'accès à l'espace avec falcon/dragon !

Link to post
Share on other sites

E. Musk aura peut-être les 100 exemplaires de sa SuperHeavy- Starship lorsqu'on lancera le JWST du CSG européen avec Ariane 5.

 

Mais pour l'instant, on en est à l'étape d'un prototype qui doit voler à 15 km d'altitude. Chaque chose en son temps.

La route est encore longue ...... et le contrat de la NASA demande un Moon-Starship opérationnel pour 2024. (Quoique le changement d'administration US va peut-être rallonger un peu les délais ???)

Link to post
Share on other sites
Citation

mais comment il finance tout ça?

 

Selon Forbes, Elon Musk est la deuxième personne la plus riche sur la planète. La première serait Jeff Bezos le patron d'Amazone, du Washington Post et de Blue Origin  

Link to post
Share on other sites
Le 25/11/2020 à 09:07, ouille21 a dit :

tu pense vraiment qu'il finance tous ça avec ses deniers?

 

 

Cela fait un moment que Space X est devenu une entreprise ayant pignon sur l'espace et bénéficiant des contrats de la NASA.

L'orbite basse a été entièrement concédée au privé. Les deux gros contrats CRS suivi de COTS (Le COTS a trait au développement des véhicules et le CRS aux livraisons réelles de fret), concernent :

- le ravitaillement en fret de la station internationale (avec d'abord deux "lauréats" : Space X avec son cargo Dragon, et Northrop-Grumann - cargo Cygnus), et Sierra Nevada qui a été sélectionné plus tard et ne commencera qu'en 2023 si son cargo DreamChaser est prêt.

avec une aide au développement des cargos et des lanceurs et un nombre de missions achetées.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Commercial_Orbital_Transportation_Services

D'autres missions de ravitaillement ont été "achetées" à la fin de COTS par renouvellement/extension de contrats

 

- le transport d'équipages avec le  Commercial Crew Development (pour développer une capsule man-rated) puis achat de missions de transport d'équipage. (Commercial Crew Program)

Il y a deux "lauréats" : Space X (qui a effectué sa première mission il y a une dizaine de jours) avec sa capsule Crew-Dragon, et Boeing qui a pris du retard et n'a pas encore terminé les vols d'essais de sa capsule Constellation (leur première mission devrait avoir lieu au second ou troisième trimestre 2021)

 

Il faut rajouter aussi des contrats pour des vols pour le compte des militaires (DOD - Space Development Agency) qui sont plutôt "largement" payés. Space X a obtenu sa "qualification" et a rejoint Boeing et Northrop-Grumann.

 

Il y a aussi des contrats institutionnels obtenus pour des lancements de satellites scientifiques.

https://spacenews.com/spacex-wins-nasa-contract-to-launch-earth-science-mission/

https://spacenews.com/spacex-wins-launch-contract-for-nasa-space-science-mission/

 

Les lancements de satellites commerciaux sont aussi une source de revenus. (bonifiés si la technique de récupération/remise en état est rentable)

 

Et dans le cadre du programme Artemis de retour sur la Lune, , Space X a été sélectionné pour fournir un HLS qui transportera des équipages entre la Gateway (station spatiale lunaire) et le sol lunaire (Aller-Retour).

https://spacenews.com/nasa-selects-three-companies-for-human-landing-system-awards/

 

Je suppose que c'est plutôt dans les business des voitures Tesla, et de la constellation Starlink qu'E. Musk investit ses propres fonds.

Et aussi pour le développement du système SuperHeavy/Starship adapté pour Mars (qui sera dérivé du modèle prévu pour la Lune)

 

Link to post
Share on other sites

Elon Musk possède 54% de SpaceX, je ne sais pas qui sont les autres investisseurs. Il a démarré sa fortune en créant puis vendant Paypal.

 

Citation

 

Je suppose que c'est plutôt dans les business des voitures Tesla, et de la constellation Starlink qu'E. Musk investit ses propres fonds.

 

Contrairement à SpaceX, Tesla se transige en bourse ($574 l'action aujourd'hui) et c'est de là que provient le financement de cette compagnie. Je ne sais pas combien d'action de Tesla Elon Musk possède, mais c'est un bon paquet.

 

La valeur estimée de Musk se situe à $125 milliard et c'est ce qui fait qu'il a dépassé Bill Gates cette année selon Forbes. 

 

Personnellement, je trouve son projet d'hyperloop ne reçois pas assez de publicité, mais ça viendra. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Pour en revenir "on topic" sur les prototypes et en ce  moment le SN 8, il devrait y avoir après le static fire (avec 3 moteurs Raptor) de mercredi, des avancées vers le saut à 15 km dans la semaine à venir.

 

 

Il est par ailleurs annoncé qu'une "évolution" du Starship est envisagé à partir du SN 15.

355674725_modificationsa-cduSN15.jpg.4224080e122d686d6de858e6ea7b50fb.jpg

 

Cela veut dire que de nombreux essais auront lieu sur les prototypes depuis le SN-9 ..... et jusqu'au SN 14, soit 6 engins, sans intégration de ces améliorations. La méthode itérative a des subtilités qui m'échappent .... mais le travail à la chaine est lui en plein boum !

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.