Jump to content

Comment choisir mon télescope


Recommended Posts

Bonsoir,

 

Afin de répondre le mieux possible à ta demande, il nous faudrait au minimum ces quelques informations supplémentaires :

- Dans quelles conditions vas-tu observer le plus souvent (jardin, balcon, campagne...) ?

- Souhaites-tu déplacer le télescope pour observer (souvent, jamais, toujours) ? Avec quel moyen de transport (randonnée pédestre, velo, voiture, ...) ? Dans quelles conditions (8e étage sans ascenseur, maison, ...) ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, antoinedub a dit :

Bonsoir,

 

Afin de répondre le mieux possible à ta demande, il nous faudrait au minimum ces quelques informations supplémentaires :

- Dans quelles conditions vas-tu observer le plus souvent (jardin, balcon, campagne...) ?

- Souhaites-tu déplacer le télescope pour observer (souvent, jamais, toujours) ? Avec quel moyen de transport (randonnée pédestre, velo, voiture, ...) ? Dans quelles conditions (8e étage sans ascenseur, maison, ...) ?

Bonjour 

je suis en campagne, cela se fera dans mon jardin, et si je dois le déplacer je le ferai en voiture 

je suis en maison 

 

merci 

Il y a 8 heures, Alain_G a dit :

Et qu'est-ce que tu envisages de faire avec ton télescope : plutôt planétaire, plutôt ciel profond, les deux, un peu d'astrophoto (pas une bonne idée vu le budget).

Tu peux répondre aux questions de la moulinette pour orienter ton choix :

https://www.webastro.net/Pages/choix_instrument_astronomie/

Un peu de tout 

oui sauf l’astrophoto j’avais cru voir que j’étais hors budget 

merci

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Dimdim a dit :

Bonjour 

je suis en campagne, cela se fera dans mon jardin, et si je dois le déplacer je le ferai en voiture 

je suis en maison 

 

merci 

Un peu de tout 

oui sauf l’astrophoto j’avais cru voir que j’étais hors budget 

merci

Dans ton cas, un Télescope de type Newton (les plus simples) sur monture Dobson (le gros truc en bois qu'on pose par terre) semble être une bonne option.

Orion 200-250-300.jpg

 

Penses-tu être en mesure (et en avoir envie) de chercher les objets à la main ?

 

Il existe des télescopes qui trouvent (après un réglage simple) les objets automatiquement (c'est le cas sur les modèles ci-dessus, il y a une télécommande) mais une grosse partie du budget part dans cette option et, pour un même budget, le télescope montre des images moins intéressantes.

Link to post
Share on other sites

OK, on y voit plus clair.

En maison en campagne (donc pas ou peu de pollution lumineuse), que du visuel pas d'astrophoto, observation dans le jardin et a priori pas besoin de transporter le télescope sur de longues distances => dobson, le plus grand diamètre possible avec le budget disponible.

Je partirais donc sur un dobson 250, skywatcher propose un bon rapport qualité prix et il te restera un peu de budget pour acheter quelques accessoires : laser de collimation, un oculaire de bonne qualité.

Par contre j'ai l'impression qu'ils sont en rupture de stock partout...

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-dobson-sky-watcher-250-c2x30337301

 

Le modèle au-dessus (300mm) serait peut-être dispo début décembre mais un peu au-dessus de ton budget. Tout dépend si tu peux y mettre un peu plus que prévu.

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-dobson-sky-watcher-300-c2x30337302

Attention toutefois, il est déjà moins facilement transportable que le 250mm pour le sortir dans le jardin (base 18kg et tube 21kg, la base et le tube se désolidarisent pour être transportés séparément).

Par contre avec le 300mm tu auras un superbe instrument pour débuter, mais le 250mm c'est déjà très bien.

Link to post
Share on other sites

 

il y a 17 minutes, Dimdim a dit :

C’est à dire il n’y a pas de couleur ? 

Même dans un très gros télescope, il n'y a que des nuances de tons pastels sur les cibles peu lumineuses 😉.

 

Edit, pour comparaison, une photo prise dans une petite lunette de 80mm seulement (par un très bon astro-photographe sur Cloudynights).

Edited by antoinedub
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Dimdim a dit :

C’est à dire il n’y a pas de couleur ? 

Oui pas de couleurs, que des nuances de gris.

Sauf sur le planétaire et sur quelques objets de ciel profond

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, antoinedub a dit :

 

Même dans un très gros télescope, il n'y a que des nuances de tons pastels sur les cibles peu lumineuses 😉.

 

Edit, pour comparaison, une photo prise dans une petite lunette de 80mm seulement (par un très bon astro-photographe sur Cloudynights).

Ça va il ya de la couleur, après je suis novice dans le domaine mais je trouve ça très intéressant,

avec mon budget je pourrais voir de si belle chose? 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Dimdim a dit :

Ça va il ya de la couleur, après je suis novice dans le domaine mais je trouve ça très intéressant,

avec mon budget je pourrais voir de si belle chose? 

Dans quelle image trouves-tu qu'il y a de la couleur ?

 

La première est une simulation de l'image obtenue dans un télescope de 300mm de diamètre. Ca ne rentre dans ton budget qu'en envisageant l'occasion.

Link to post
Share on other sites

Fais une croix sur la couleur en observant à l'oculaire.

Le peu de couleurs que tu verras ce sera en observant des étoiles doubles colorées et les planètes (même en planétaire les couleurs sont souvent subtiles, sauf sur mars qui est bien orangée).

Link to post
Share on other sites
Le 14/11/2020 à 22:30, Modération a dit :

Bonjour @Dimdim,


 

Pour une raison de visibilité, nous déplaçons votre post dans la rubrique Support débutants.


 

Merci de votre compréhension

Bien à vous

La Modération

 

Le 15/11/2020 à 19:04, antoinedub a dit :

Dans quelle image trouves-tu qu'il y a de la couleur ?

 

La première est une simulation de l'image obtenue dans un télescope de 300mm de diamètre. Ca ne rentre dans ton budget qu'en envisageant l'occasion.

Finalement je vais augmenter mon budget pour essayer un peu d’astro photographie Avec le temps 

Une fois que j’aurais un peu plus maîtrise dans le domaine 

 

je part sur de modèle , est-ce un bon produit? 

 

plus quelques accessoires pour mon reflex( bague adaptateur, intervallometre,protection anti buée)

Si il a d’autre choses? Je suis preneur,

 

 

D7AD0F48-6EB5-43F1-B63C-BF3073B69217.png

Link to post
Share on other sites

Malheureusement, une NEQ-5 Pro aura bien du mal n'arrivera pas à assurer le suivi avec un si gros tube. Si tu souhaites passer à l'astrophoto rapidement, je partirais plutôt sur un 150/750 (ou une 80ED) sur la même monture 😉. Moins bon en visuel mais beaucoup plus efficace en photo.

Link to post
Share on other sites
Le 19/11/2020 à 21:04, Dimdim a dit :

Finalement je vais augmenter mon budget pour essayer un peu d’astro photographie 

je part sur de modèle , est-ce un bon produit? 

D7AD0F48-6EB5-43F1-B63C-BF3073B69217.png

 

 

Pour de l'astrophotographie, pas du tout (monture EQ 5 insuffisante avec sa capacité de charge en astrophoto de 7/7,5 kg pour porter ce newton 200/1000 de 8,75 kg).

En astrophotographie, c'est la monture qui est l'élément primordial, pas le télescope.

 

Les montures GoTo adaptées pour cet usage avec un 200/1000 : NEQ 6, EQ 6-R, AZEQ 6.

 

Voir également  ce tutoriel

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour DimDim,

Difficile de te conseiller sans avoir quelques éléments supplémentaires par rapport à ton expérience et ta motivation vis à vis de la pratique de l'astronomie.

C'est une très belle activité, qui te permettra d'apprendre le ciel et d'y découvrir de nombreux trésors.

Cependant, cette pratique va avec quelques inconvénients, qu'ils faut tout de même rappeler, car ils en ont fait abandonner plus d'un.

- C'est une activité qui se pratique en général la nuit, le plus souvent dans le froid, voire l'humidité.

- C'est une activité qui demande d'apprendre un certain nombre de techniques (comment installer son télescope, le collimater, régler les différents éléments)

- C'est une activité qui demande de la patience (que ce soit pour le réglage de l'instrument, ou la recherche des objets, toujours dans la nuit, le froid, et parfois la fatigue)

- C'est une activité qui reste tributaire d'éléments externes: météo, pollution lumineuse (que l'on peut fuir à la campagne)

Mais une fois ces compromis intégrés, alors ce sont beaucoup de bons moments en perspective.

 

Ces mises en garde faites, la pratique de l'observation visuelle est relativement accessible, notamment grâce aux Dobson (montures altazimutales) et leur simplicité de mise en oeuvre et de pointage, ce qui permet de se faire plaisir rapidement et de nourrir sa motivation.

 

Par contre, la pratique de l'astrophotographie est au moins dix fois exigeant et pointu, en connaissance, en rigueur, en matériel, en problèmes auxquels faire face, en terme de mise à l'épreuve de la patience, et aussi en terme de budget qui n'est plus du tout dans le même ordre de grandeur. La motivation peut être mise à rude épreuve avant d'en tirer les bénéfices.

 

Donc il est important de savoir si ce nouveau besoin en astrophotographie est sérieux, ou s'il peut attendre de voir si la pratique du visuel te plait.

En visuel, tu pourra te payer un instrument performant qui te durera longtemps, avec lequel tu prendra beaucoup de plaisir.

Avec la contrainte astrophoto, pour un budget à peu près équivalent, il te faudra faire de gros compromis sur les performances en visuel, et le plaisir en astrophoto n'arrivera qu'au bout de long efforts, avec des résultats corrects, sans être exceptionnels. D'autant que pour l'astrophoto, il te faudra également choisir entre photo planétaire ou photo Ciel profond, car le matériel n'est pas le même.

 

Donc si tu découvres cette activité complétement, je ne saurais te conseiller de te rapprocher d'un club, qui te permettra de pratiquer et de jauger ta motivation, d'essayer du matériel, et de voir ce qui te plaît.

 

Une fois sûr de toi sur ce que tu souhaites, quelques éléments de réponse:

- Pour du visuel uniquement un dobson 250mm voire 300mm comme proposé ci-dessus sont de bons instruments avec lesquels tu va t'éclater pendant de nombreuses années.

- Si vraiment besoin d'avoir la capacité astrophoto en plus, alors il faudra te limiter à un 150/750 avec molette de mise au point démultipliée, sur monture EQM-35 (a minima) ou mieux sur HEQ5. Pour un bon setup astrophoto, il te faudra un budget autrement plus conséquent.

 

Sachant que comme mentionné, il va te falloir dans tous les cas des accessoires:

- Outil de collimation, frontale rouge

- Pour le visuel: quelques oculaires, au moins en complément de ceux fournis avec l'instrument, une carte du ciel (papier)

- Pour l'astrophoto: un correcteur de coma (pour le Ciel Profond), des bagues d'adaptation, un appareil photo ou une caméra spécifique, voire des filtres, et bien sûr un PC portable

- Sans oublier: Des vêtements chauds, table, chaise ou tabouret, boîte de rangement du matériel, ...

- Plus plein de petits détails que tu découvrira au fur et a mesures...

 

Si tu te pose encore la question pour l'astrophoto, rien ne t'empêche de t'acheter un bon instrument pour du visuel, et dans quelques années, si ça t'intéresse toujours, t'acheter un instrument supplémentaire pour l'astrophoto. Car pendant que ton instrument va faire ses photos pendant toute la nuit, tu auras bien besoin d'un instrument visuel pour observer le ciel...

 

Link to post
Share on other sites

 

Pour toutefois nuancer, compléter mon précédent post:

Il y a 10 heures, EspritDesEtoiles a dit :

- Si vraiment besoin d'avoir la capacité astrophoto en plus, alors il faudra te limiter à un 150/750 avec molette de mise au point démultipliée, sur monture EQM-35 (a minima) ou mieux sur HEQ5. Pour un bon setup astrophoto, il te faudra un budget autrement plus conséquent.

 

Certains arrivent à produire de très belles images avec un 150/750, même sur la petite monture NEQ3-2 d'origine, mais c'est au pris de gros efforts, d'une maîtrise et de réglages de l'instrument à la perfection, et de bonnes conditions (pas de vent). Donc c'est probablement un des meilleurs compromis pour les "petits" budgets, pour qui veut s'initier en visuel ET en astrophoto.

Maintenant, bien garder en tête que c'est un instrument de compromis pour commencer. L'amateur de visuel restera très vite sur sa faim et voudra s'acheter un plus gros diamètre (au Dobson 300...), tandis que l'amateur d'astrophoto, lui, appréhendera rapidement les limites de son setup et voudra s'acheter une config beaucoup plus optimisée.

 

Pour l'astrophoto, il est également possible de pratiquer la photo à l'objectif. Pour le peut que l'on soit déjà équipé en matériel photo (bon apn + objectfs), une simple petite monture equatoriale suffit, pour déjà réaliser de beaux clichés du ciel grand champ. Ca peut être l'alternative, pour ne pas sacrifier les perfs de son instrument visuel pour l'astrophoto.

 

Un élément clé à prendre en compte pour le choix est aussi de réfléchir au budget astro que l'on sera prêt à investir sur toutes les prochaines astro, pour améliorer son matériel ou acquérir d'autres instruments.

 

Pour t'aider à rentrer rapidement mais en douceur dans ces sujets, je peux te conseiller, les contenus suivant:

  • Pour commencer à comprendre les types d'instrument, et en même temps enrichir sa culture astronomique: video très bien faite d'astronogeek: https://www.youtube.com/watch?v=YsL6K5lG__Q
  • Pour une petite synthèse sur le cheminement type (non obligatoire bien sûr) pour progresser en douceur dans la pratique de l'astronomie: article et video d'Astronomie Pratique: https://astronomie-pratique.com/astronomie-amateur/
  • Pour une petite synthèse sur les étapes de progression en astrophoto: voir le très bon article d'OrionRider donné en lien plus haut par Staffy
  • Pour une petite synthèse: Les 4 types d'astrophotographie: petite video d'Astronomie Pratique: https://www.youtube.com/watch?v=wjNPWIaKFS0
  • Pour organiser son budget et savoir où mettre les priorité pour l'achat de son matériel, très bonne video de CDLC48 qui vient de sortir sur La Chaîne Astro: https://www.youtube.com/watch?v=6xakISJzWyM

Voilà, en espérant que tous ces conseils pourront t'aider 🙂

Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, EspritDesEtoiles a dit :

Bonjour DimDim,

Difficile de te conseiller sans avoir quelques éléments supplémentaires par rapport à ton expérience et ta motivation vis à vis de la pratique de l'astronomie.

C'est une très belle activité, qui te permettra d'apprendre le ciel et d'y découvrir de nombreux trésors.

Cependant, cette pratique va avec quelques inconvénients, qu'ils faut tout de même rappeler, car ils en ont fait abandonner plus d'un.

- C'est une activité qui se pratique en général la nuit, le plus souvent dans le froid, voire l'humidité.

- C'est une activité qui demande d'apprendre un certain nombre de techniques (comment installer son télescope, le collimater, régler les différents éléments)

- C'est une activité qui demande de la patience (que ce soit pour le réglage de l'instrument, ou la recherche des objets, toujours dans la nuit, le froid, et parfois la fatigue)

- C'est une activité qui reste tributaire d'éléments externes: météo, pollution lumineuse (que l'on peut fuir à la campagne)

Mais une fois ces compromis intégrés, alors ce sont beaucoup de bons moments en perspective.

 

Ces mises en garde faites, la pratique de l'observation visuelle est relativement accessible, notamment grâce aux Dobson (montures altazimutales) et leur simplicité de mise en oeuvre et de pointage, ce qui permet de se faire plaisir rapidement et de nourrir sa motivation.

 

Par contre, la pratique de l'astrophotographie est au moins dix fois exigeant et pointu, en connaissance, en rigueur, en matériel, en problèmes auxquels faire face, en terme de mise à l'épreuve de la patience, et aussi en terme de budget qui n'est plus du tout dans le même ordre de grandeur. La motivation peut être mise à rude épreuve avant d'en tirer les bénéfices.

 

Donc il est important de savoir si ce nouveau besoin en astrophotographie est sérieux, ou s'il peut attendre de voir si la pratique du visuel te plait.

En visuel, tu pourra te payer un instrument performant qui te durera longtemps, avec lequel tu prendra beaucoup de plaisir.

Avec la contrainte astrophoto, pour un budget à peu près équivalent, il te faudra faire de gros compromis sur les performances en visuel, et le plaisir en astrophoto n'arrivera qu'au bout de long efforts, avec des résultats corrects, sans être exceptionnels. D'autant que pour l'astrophoto, il te faudra également choisir entre photo planétaire ou photo Ciel profond, car le matériel n'est pas le même.

 

Donc si tu découvres cette activité complétement, je ne saurais te conseiller de te rapprocher d'un club, qui te permettra de pratiquer et de jauger ta motivation, d'essayer du matériel, et de voir ce qui te plaît.

 

Une fois sûr de toi sur ce que tu souhaites, quelques éléments de réponse:

- Pour du visuel uniquement un dobson 250mm voire 300mm comme proposé ci-dessus sont de bons instruments avec lesquels tu va t'éclater pendant de nombreuses années.

- Si vraiment besoin d'avoir la capacité astrophoto en plus, alors il faudra te limiter à un 150/750 avec molette de mise au point démultipliée, sur monture EQM-35 (a minima) ou mieux sur HEQ5. Pour un bon setup astrophoto, il te faudra un budget autrement plus conséquent.

 

Sachant que comme mentionné, il va te falloir dans tous les cas des accessoires:

- Outil de collimation, frontale rouge

- Pour le visuel: quelques oculaires, au moins en complément de ceux fournis avec l'instrument, une carte du ciel (papier)

- Pour l'astrophoto: un correcteur de coma (pour le Ciel Profond), des bagues d'adaptation, un appareil photo ou une caméra spécifique, voire des filtres, et bien sûr un PC portable

- Sans oublier: Des vêtements chauds, table, chaise ou tabouret, boîte de rangement du matériel, ...

- Plus plein de petits détails que tu découvrira au fur et a mesures...

 

Si tu te pose encore la question pour l'astrophoto, rien ne t'empêche de t'acheter un bon instrument pour du visuel, et dans quelques années, si ça t'intéresse toujours, t'acheter un instrument supplémentaire pour l'astrophoto. Car pendant que ton instrument va faire ses photos pendant toute la nuit, tu auras bien besoin d'un instrument visuel pour observer le ciel...

 

Je suis impressionné de tt ces conseils 

je sais que c’est dur, mais je vais me

lancer, j’adore la photo, et je vais essayer l’astro, 

je vais écouter tes conseils 

 j’ai déjà le reflex canon 500d que je pense faire defiltrer partiellement 

jai un mac book air, et 1 intervalometer déjà

je pensais a ce modèle la 

Est-ce mieux adapter? 

biensur je rajouterai les bagues 

pour mon reflex

par contre quels autres accessoires me conseille tu ? 

 
 

C55B0E5D-4F39-4C39-8F10-A630BA1716C4.jpeg

Link to post
Share on other sites

Oui, optique unterlinden a bonne réputation.

 

Il y a 15 heures, Dimdim a dit :

Je suis impressionné de tt ces conseils 

Alors je me dois de préciser une chose pour éviter tout malentendu, je fais du visuel et ne pratique pas encore l'astrophotographie. Cela ne devrait toutefois pas tarder à arriver, travaillant intensivement depuis quelques mois pour me constituer un setup sérieux en astophoto du ciel profond.

Mais il ne manque pas d'astram expérimentés dans ce domaine sur le forum.

 

Donc nous notons que la décision est prise de partir sur un setup mixte visuel + astrophoto.

 

Pour ce qui est du tube, le SW 150/750 PDS (le "PDS" est important car c'est la version à porte oculaire démultiplié) est une valeur sûre pour débuter l'astrophoto.

Pour ce qui est de la monture, c'est le point clé, surtout en astrophoto Ciel Profond. En général, il vaut mieux surdimensionner la monture, car on cherche à avoir les temps de pose les plus longs possible sans mouvement parasite du tube.

Donc on enlève en général au moins 1/4 de la capacité de charge max visuel des monture pour avoir la capacité max en astrophoto. Et pour avoir de la marge, on va même jusqu'à la diviser par 2.

Le tube fait 5kg, auxquels il te faudra rajouter le poids de l'apn, du correcteur de coma et des bagues.

Puis tu rajouteras rapidement la motorisation sur le porte oculaire.

Puis un jour tu passeras probablement à l'autoguidage en rajoutant un diviseur optique ou une lunette, avec une caméra de guidage.

Et puis quelques années après, tu voudras certainement remplacer l'apn par une caméra monochrome avec roue à filtres.

A chaque fois cela va rajouter du poids sur l'instrument (A la louche, tu seras bien à 9-10kg à la fin).

 

Donc en général, on part plutôt sur une HEQ5 (13kg de capacité de charge max absolue visuel) avec ce type de tube, mais ça semble au dessus de ton budget.

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/montures-equatoriales/monture-skywatcher-heq5-pro-goto_detail

 

Les EQ5 et NEQ5 sont spécifiées à 9.1kg de charge max absolue visuel. C'est trop juste, ou alors il va falloir limiter la charge sur l'instrument (par ex te limiter à l'apn+correcteur). Certains semblent toutefois s'en sortir, mais tu peux t'attendre à un peu galérer je pense.

 

La EQM-35 Pro pourrait être un bon compromis. Elle est spécifiée à 10kg de charge max absolue visuel. Mais aux dires de Pierro-Astro, il semble qu'elle ait une conception mécanique robuste reprenant des éléments des grosses montures (il semble qu'elle ait la roue AD de l'EQ6 ?) et serait utilisable quasiment jusqu'à 10kg en astrophoto.

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/montures-equatoriales/monture-skywatcher-eqm-35_detail

Si c'est effectivement le cas, ça rentrerait dans ton budget. En plus elle est sensiblement plus légère, donc même si ça joue contre la stabilité au moins ton dos pourra t'en remercier.

 

Tu pourras déjà commencer simplement à l'apn, puis rajouter un correcteur de coma. Puis la motorisation du PO.

Quand tu commencera à bien maîtriser, tu pourras rajouter l'autoguidage.

Et enfin, si ça passe en charge, éventuellement une camera + roue à filtres.

 

Pour le visuel, il te faudra quelques bons oculaires et une bonne barlow pour le planétaire, car tu risque d'avoir peu de choix pour les oculaires à fort grossissement tout en te donnant la possibilité d'utiliser un ADC.

Dans tous les cas, un outil de collimation, de préférence précis puisque tu pars sur de l'astrophoto.

 

Pour le Mac, je ne suis pas sûr que les logiciels principaux soient compatibles.

 

Voilà ce que je peux te dire. Je laisse les autres et les plus expérimentés compléter.

 

Edited by EspritDesEtoiles
Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, EspritDesEtoiles a dit :

Donc en général, on part plutôt sur une HEQ5 (13kg de capacité de charge max) avec ce type de tube, mais ça semble au dessus de ton budget.

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/montures-equatoriales/monture-skywatcher-heq5-pro-goto_detail

 

Les EQ5 et NEQ5 sont spécifiées à 9.1kg de charge max. C'est trop juste, ou alors il va falloir limiter la charge sur l'instrument 

 

La EQM-35 Pro pourrait être un bon compromis. Elle est spécifiée à 10kg de charge max.

 

Attention, ces notions de charge sont valables pour de l'observation visuelle.

Pour l'astrophotographie, la capacité de charge maximale est inférieure.

 

Exemples :

HEQ 5 : voir l'onglet "caratéristiques" (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/monture-equatoriale-sky-watcher-heq5-pro-go-to-c2x30328831)

NEQ 5 : voir l'onglet "caratéristiques" (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/monture-equatoriale-sky-watcher-neq5-c2x30287101

EQM 35 : voir l'onglet "caratéristiques (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/monture-equatoriale-sky-watcher-eqm-35-pro-go-to-c2x30355857). Pas de charge indiquée pour de l'astrophoto.

Voir dans ce magain l'onglet "fiche technique" (https://laclefdesetoiles.com/montures-equatoriales/5914-monture-equatoriale-sky-watcher-eqm-35-pro-go-to.html)

 

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour Staffy.

Il y a 11 heures, staffy a dit :

Attention, ces notions de charge sont valables pour de l'observation visuelle.

Pour l'astrophotographie, la capacité de charge maximale est inférieure.

En effet, c'est bien ce que j'ai indiqué dans mon post 😉

Mais du coup j'édite mon poste pour que ce soit plus clair au niveau des capacités de charge max.

 

Pour la capacité de charge de l'EQM-35, voir dans le texte de description chez Pierro-Astro (lien dans mon post):

"Sa capacité de charge s'élève à 10kg, y compris en utilisation photographique, grâce à la grande couronne et vis sans fin AD et à sa construction de bonne qualité. Le diamètre important des éléments de transmission AD vers le bloc moteur massif améliorent encore la stabilité et le comportement vibratoire, ainsi que le suivi sidéral de la monture."

Edited by EspritDesEtoiles
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, EspritDesEtoiles a dit :

En effet, c'est bien ce que j'ai indiqué dans mon post

 

Non, la mention "absolu visuel" (non utilisée dans le jargon astro) a été rajoutée à postériori par tes soins puisqu'elle n'était pas inscrite dans l'encart cité de mon intervention ( comme d'ailleurs  ce commentaire "Donc on enlève en général au moins 1/4 de la capacité de charge max visuel des monture pour avoir la capacité max en astrophoto. Et pour avoir de la marge, on va même jusqu'à la diviser par 2" ) ce qui, d'ailleurs, est étayé par cette mention :"Modifié il y a 5 heures par EspritDesEtoiles"

 

Tu me semble prendre un peu trop facilement pour argent comptant les belles paroles énoncées dans les descriptifs des matériels mais dis toi bien que celles ci ne sont pas toujours le reflet de la réalité et que l'avis des utilisateurs a bien plus de valeur que les descriptions des constructeurs et magasins.  

 

 

Il y a 3 heures, EspritDesEtoiles a dit :

Pour info, un autre astram a ouvert un topique exactement sur ce sujet il y a 2 semaines:

Je pense que ça peut t'intéresser ... 

 

Pas du tout (puisque j'ai participé à ce sujet) .

Regarde donc les avis de Skywatcher707 et de 6ri.l. Sans tenir compte de mes commentaires, je ne crois pas leurs réponses qualifient l'EQM 35 comme étant très supérieure à une NEQ 5 GoTo et regarde la conclusion finale de la recherche de Loan qui a fait un bon choix. 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Rebonjour Staffy,

Je pense que c'est un malentendu, sur mon dernier post.

 

J'ai en effet édité mon poste suite à ta remarque pour essayer de faire en sorte qu'il soit plus clair, même si à tes dires ça ne semble pas forcément réussi.

 

Le lien à la conversation était en réalité destiné à notre hôte DimDim, et non à toi, puisqu'il traite du même sujet. Je me doutais bien que tu connaissais le sujet puisque tu étais dans la conversation 😉

 

il y a 22 minutes, staffy a dit :

Tu me semble prendre un peu trop facilement pour argent comptant les belles paroles énoncées dans les descriptifs des matériels mais dis toi bien que celles ci ne sont pas toujours le reflet de la réalité et que l'avis des utilisateurs a bien plus de valeur que les descriptions des constructeurs et magasins.

Je n'ai rien affirmé bien sûr. Je pense toutefois que Pierro Astro ont une certaines expertise vis à vis des montures, puisqu'ils ont l'habitude de les démonter et régler aux petits oignons, et que bon nombre d'astram leur font confiance pour le réglage de leur monture, et en sont pour la grande majorité très contents.

Mais le retour des utilisateurs finaux valent mieux que tout je suis bien d'accord avec toi, et c'est pour cela que j'ai bien employé le conditionnel, et que j'ai laissé aux autres le soin de confirmer et de donner leur avis.

 

Si tu relis bien, je pense que tu verras que c'est un gros malentendu. Il n'y a vraiment aucune raison de s'énerver...

 

Bon j'espère que tout est clair et qu'il n'y a plus de problème. Bonne continuation et toujours avec plaisir d'échanger avec toi 🙂

 

PS: la phrase "Donc on enlève..." était bien depuis le début, tu avais du lire mon post un peu vite 😉

Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, EspritDesEtoiles a dit :

 Je pense toutefois que Pierro Astro ont une certaines expertise vis à vis des montures, puisqu'ils ont l'habitude de les démonter et régler aux petits oignons, et que bon nombre d'astram leur font confiance pour le réglage de leur monture, et en sont pour la grande majorité très contents.

 

Loin de moi l'idée de dénigrer ce magasin que je recommande régulièrement mais, compte tenu de ce que j'ai vu sur l'EQM 35, je me pose quelques questions sur cette monture (qui n'est pas passée entre mes mains) et, donc, n'ayant lu que le manuel et des avis divergents, je ne suis pas en mesure de donner le moindre avis sur elle.

 

Je n'aime pas les commentaires dithyrambiques qui sont souvent source de désillusion et celui cité me semble quelque peu exagéré.

 

il y a 55 minutes, EspritDesEtoiles a dit :

j'espère que tout est clair et qu'il n'y a plus de problème

 

Il n'y a pas de problème , juste une petite mise au point (mais essaie d'être un peu plus prudent dans tes informations lorsque tu n'a pas eu le matériel entre les mains) :)

 

 P.S : Pierro Astro ne procède pas, avant envoi, systématiquement à des réglages sur les montures.

Pour exemple, sur Skywatcher, les montures vérifiées sont : HEQ 5 (l'AZ -EQ 5 n'est plus distribuée par l'importateur France), EQ 6, NEQ 6, EQ6-Pro, AZ-EQ  6 Pro, EQ 6-R Pro et EQ 8

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.