Jump to content

(Topic unique) Tout sur ASiair / ASiair pro


Recommended Posts

il y a 19 minutes, Cédric VM a dit :

 

Merci pour ta réponse. En effet l'ASI385 est plutôt destinée à du planétaire, et c'est aussi cohérent avec mon attirance pour le C11 plus tard. Mais je ne veux pas m'interdire non plus de faire du ciel profond, j'avais lu que l'ASI385 se dérbouillait pas mal pour du CP (au pire je pourrais en acheter une plus adaptée), et pour le C11 on parle aussi de la possiblité de mettre un réducteur de focal. 

 

Est-il toujours vrai de dire que l'ASIAIR Pro ne sait pas faire du planétaire ? Avec l'USB3 une partie du problème devrait être résolu non ? Et si c'est plus un problème de software, je pense que ZWO est capable de nous proposer des solutions à terme ,non ? Je n'ai pas la prétention de me frotter aux meilleurs d'enres vous en CP, mais j'aimerais juste avoir le plaisir de sortir des photos potables de nébuleuses, galaxies ou encore amas d'étoiles.

 

En fait mon souci est que je veux faire à la fois de CP et du planétaire, profiter du confort de l'ASIAIR Pro qui gère tout pour moi, et en plus ne pas devoir rester dans le froid pour piloter tout ça. En gros je veux le beurre, l'argent du beurre et en plus le sourire de la crémière 😉

 

Je suis encore au début de ma réflexion, aucun choix définitif donc. Ce qui m'a le plus guidé jusqu'à présent c'est le fait que j'apprécie la qualité de ZWO, que je compte de toute façon acheter le ZWO EAF, et que je trouvais pas mal de tout piloter depuis l'ASIAIR Pro 🙂 

Salut, 

Comme dit par les autres, c’est la monture le souci, pas le C11

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Merci Nous sommes à 7 dans un gîte à 2km de puimichel, le gîte est superbe, avec 80 hectares de terrain dont 3 hectares de pelouse ! Ce soir s'annonce superbe, le seul soucis c'est le Mistral qu

ont le savait déja que cette petite merveilles faisait déjà presque tout !    mais depuis la dernière mise a jour ZWO ... enfin !! j'attendais que ca avant de passer le cap'.  

Petite Annonce: Lien actif d'ici une heure environ....   Dear Admins, thanks for your hard work on the ASIAIR V1.6 beta, we are so proud of saying that it's ready for public beta release.

Posted Images

il y a 23 minutes, Cédric VM a dit :

Est-il toujours vrai de dire que l'ASIAIR Pro ne sait pas faire du planétaire ? Avec l'USB3 une partie du problème devrait être résolu non

 

Salut et bienvenue,

en fait c'est surtout un problème de débit, l'ASiair fonctionnant en Wi-Fi possède un débit bridé à 10Mo/s, alors que de l'imagerie planétaire réclame des débits de l'ordre de 100 à 400Mo/s.

Il sait faire du planétaire oui, mais très limité, avec compression de la vidéo. Pas forcément très exploitable derrière avec les outils de traitement.

 

Le C11 en CP, même avec un réducteur, ça va être un sacré truc épineux à prendre en main, tu vas démarrer tout de suite avec de grosses contraintes (faire du CP à 1800mm de focale c'est pas donné à tout le monde déjà).

Faire du planétaire et du CP avec le même instrument, c'est pas évident, à part avec un Newton genre 200/1000, mais il faudra la monture dimensionnée pour (et équatoriale).

La 385 tu pourrais pas exemple la dédier au planétaire et t'en servir comme caméra de guidage pour le CP, avec une ASI533 par exemple en caméra principale refroidie.

 

Enfin tout ça pour dire que si tu débutes en imagerie, tu risques de te heurter vers de grosses désillusions avec un C11 (en CP tout du moins).

Même en planétaire, vouloir faire de l'imagerie avec une monture azimutale va vite te prendre la tête à mon avis.

 

Je verrais plutôt des ambitions à la baisse :

- C8 pour le planétaire par exemple

- petite lunette pour le CP ou téléobjectif pour te faire la main, le temps d’appréhender le C8 + réducteur en CP

- et dans tous les cas, monture équatoriale obligatoire, suffisamment dimensionnée pour ne pas galérer avec un suivi approximatif

 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Colmic a dit :

en fait c'est surtout un problème de débit, l'ASiair fonctionnant en Wi-Fi possède un débit bridé à 10Mo/s, alors que de l'imagerie planétaire réclame des débits de l'ordre de 100 à 400Mo/s.

Il sait faire du planétaire oui, mais très limité, avec compression de la vidéo. Pas forcément très exploitable derrière avec les outils de traitement.

 

Par rapport à ça. J'envisage aussi de faire un poil de planétaire/lunaire/solaire avec l'ASIAIR (du CP principalement mais pas que). Je ne comprends pas très bien pourquoi on a besoin du Wi-Fi. On ne peut pas lancer une capture vidéo qui s'enregistre directement sur le support USB et sans transiter par le Wi-Fi ?

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Siolan a dit :

Par rapport à ça. J'envisage aussi de faire un poil de planétaire/lunaire/solaire avec l'ASIAIR (du CP principalement mais pas que). Je ne comprends pas très bien pourquoi on a besoin du Wi-Fi. On ne peut pas lancer une capture vidéo qui s'enregistre directement sur le support USB et sans transiter par le Wi-Fi ?

 

Tu as raison, il n'a pas forcément besoin du Wi-Fi pour enregistrer la vidéo dans l'absolu. Sauf qu'il continue d'afficher le flux pendant l'enregistrement.

Mais on n'oublie pas que le RPi4 ne possède pas forcément des bus internes aussi rapides que ceux d'un PC.

C'est bien d'avoir de l'USB3.0, mais il faut encore que toute la chaîne qui est derrière suive (tu vas enregistrer au mieux sur un SSD externe là encore en USB3.0).

Le fait est que l'enregistrement de la vidéo se fait non seulement en .MOV fortement compressé mais aussi limité en taille au 1080P, et que la vidéo finale n'est pas exploitable pour un traitement Registax/Autostakkert ultérieur.

 

Link to post
Share on other sites

D'accord, c'est dommage mais bon... je comprends bien qu'on ne peut pas tout avoir. Peut être qu'une option pour interrompre le flux via le Wi-Fi lors de la capture pourrait améliorer la chose (en réduisant les ressources utilisées pour le transfert du flux). Merci en tous cas :)

Link to post
Share on other sites
21 hours ago, Drase said:

Salut, 

Comme dit par les autres, c’est la monture le souci, pas le C11

 

Oui je sais, il parait que les montures AZ ne sont pas optimales pour de l'astrophotographie, et si j'ai bien compris particulièrement lorsqu'on a besoin de longs temps d'exposition. Mais à ce sujet, est-ce que justement avec des outils comme Siril, on ne peut pas récupérer les décalages qui sont induits par la monture ?

 

Sinon, mais bon je suis d'accord c'est encore un achat honéreux, il existe aussi une table équatorial Célestron qui s'adapte sur la monture AZ. J'avoue n'avoir pas encore du tout été plus loin dans la réflexion. En fait mon approche est d'essayer d'avoir un setup aussi "flexible" que possible, tout en gardant en tête que ça implique aussi des saccrifices et des concessions. 

 

Le C11 me fait évidemment rêver, mais c'est un monstre comparé à mon petit 130/650 🙂 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Cédric VM a dit :

 

Oui je sais, il parait que les montures AZ ne sont pas optimales pour de l'astrophotographie, et si j'ai bien compris particulièrement lorsqu'on a besoin de longs temps d'exposition. Mais à ce sujet, est-ce que justement avec des outils comme Siril, on ne peut pas récupérer les décalages qui sont induits par la monture ?

 

Sinon, mais bon je suis d'accord c'est encore un achat honéreux, il existe aussi une table équatorial Célestron qui s'adapte sur la monture AZ. J'avoue n'avoir pas encore du tout été plus loin dans la réflexion. En fait mon approche est d'essayer d'avoir un setup aussi "flexible" que possible, tout en gardant en tête que ça implique aussi des saccrifices et des concessions. 

 

Le C11 me fait évidemment rêver, mais c'est un monstre comparé à mon petit 130/650 🙂 


le problème est que la monture alt-Az engendre une rotation du champ qui apparaîtra sur tes images unitaires dès que le temps de poses dépassera qq minutes, voire qq dizaines de secondes si ta focale est élevée. 
il n’y a pas d’autres solution que la table équatoriale pour combattre le problème... mais je ne sais pas si c’est très pratique et facile à mettre en œuvre pour obtenir une bonne mise en station.

et une fois de plus le C11 même avec un réducteur, le champ imagé sera tout petit... donc à réserver à des cibles de petites tailles uniquement (nébuleuses planétaires, amas globulaires, galaxies lointaines). Ou alors il faut le convertir avec le système Hyperstar, mais ça a l’air très pointu à mettre en œuvre.

 

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

reçu ce soir le nouvel extender VONets 2.4 + 5G avec les 4 antennes : https://www.amazon.fr/gp/product/B08ZSRTZDG/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

71KiWL8t3DL._AC_SL1500_.jpg

 

Très très bien, boîtier alu tout petit (plus petit que les autres VOnets).

Testé vite fait dans le jardin avec la tablette dans la maison, parfait en 5G avec toutes les barres et pas de ralentissement du flux Wi-Fi.

Les leds sont bien plus discrètes que sur les VONets en plastique, pas de scotch à poser.

Bref je recommande chaudement, bien meilleur que le VONets conseillé par ZWO.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Colmic a dit :

Bref je recommande chaudement, bien meilleur que le VONets conseillé par ZWO.

Hello Michel,

 

Commandé il y a quelques jours, j'attends de voir si cela confirme tes bonnes nouvelles ! 😉

Tu l'as testé en mode répéteur je suppose ?

 

Philippe

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Phil49 a dit :

Tu l'as testé en mode répéteur je suppose ?

 

Oui dans sa version standard, connecté à l’Ethernet de l'ASiair.

J'ai branché, allumé sans rien modifier, me suis connecté au Wi-Fi VONets 5G, et l'ASiair l'a reconnu tout de suite.

 

Ce n'était pas le cas avec le modèle 5G seul (avec les 2 antennes), j'ai pourtant tout essayé, impossible de le faire reconnaître par l'ASiair dans tous les modes possibles, même avec l'IP manuelle.
Le seul mode dans lequel il a été reconnu c'est en extender Wi-Fi non connecté.

J'ai demandé le remboursement chez Amazon pour ce modèle 5G.

  • Snif, c'est trop triste 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Colmic a dit :

Oui dans sa version standard, connecté à l’Ethernet de l'ASiair.

J'ai branché, allumé sans rien modifier, me suis connecté au Wi-Fi VONets 5G, et l'ASiair l'a reconnu tout de suite.

 

 

Bonjour Michel,

 

Est-ce que tu l'utilises en mode répéteur pur et dur, c'est à dire Wifi, sans connexion au RJ 45 du boitier ASIair ?

 

L'alim est via la prise USB d'après ce que je vois sur les captures écran du site ?

 

Quand on lit la fiche du site Vonets, ils parlent d'une source qui peut aller de 5V à 15 V, pas sûr que le seul port USB suffise pour exploiter pleinement son potentiel !?

Y  a t'il un autre moyen de l'alimenter ?

 

Perso comme je te le disais, j'utilises mon nano routeur TP Link actuellement en "répétant" le réseau ASIair et non pas celui de ma box, c'est comme cela que je pense peut-être aussi l'utiliser mais cette fois-ci, sans le mettre à mi -chemin !

 

Je vais lui trouver une place sur le dessus de mon newton.

 

As tu pu tester la "directivité" (pas sûr que cela existe en français, LOL !) des antennes ?

 

Tu as pu faire des tests en externe t en interne concernant la réception du signal ?

 

J'ai regardé mon suivi Aliexpress, 18 jours... 😞

 

J'aurais mieux fait de commander sur Amazon comme je voulais le faire au départ...

 

Philippe

Edited by Phil49
Link to post
Share on other sites
On 4/30/2021 at 5:55 PM, Titophe said:


le problème est que la monture alt-Az engendre une rotation du champ qui apparaîtra sur tes images unitaires dès que le temps de poses dépassera qq minutes, voire qq dizaines de secondes si ta focale est élevée. 
il n’y a pas d’autres solution que la table équatoriale pour combattre le problème... mais je ne sais pas si c’est très pratique et facile à mettre en œuvre pour obtenir une bonne mise en station.

et une fois de plus le C11 même avec un réducteur, le champ imagé sera tout petit... donc à réserver à des cibles de petites tailles uniquement (nébuleuses planétaires, amas globulaires, galaxies lointaines). Ou alors il faut le convertir avec le système Hyperstar, mais ça a l’air très pointu à mettre en œuvre.

 

Bon effectivement plus j’y réfléchis et plus je le rends compte que je ne pourrai pas faire l’impasse sur l’achat d’une monture équatoriale. L’AZ pourrais encore servir pour de la simple observation, mais si je veux obtenir des résultats, l’EQ sera nécessaire. 
 

Mais un autre problème se présente: je vis en ville et fait mes observations depuis une terrasse orientée plein sud. Comment faire une mise en station correcte si je ne vois pas  l’étoile polaire ? Je pense avoir lu que d’autres technique, sans l’étoile polaire, existent. Je vais devoir me renseigner là-dessus 

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

Est-ce que tu l'utilises en mode répéteur pur et dur, c'est à dire Wifi, sans connexion au RJ 45 du boitier ASIair ?

 

Non moi je l'utilise directement raccordé au RJ45 de l'ASiair. Et contrairement au TPLink Nano, ça suffit pour avoir une bonne portée, surtout avec ses antennes externes.

Mais rien n'empêche de l'utiliser également en répéteur Wi-Fi, placé à mi-chemin entre l'ASiair et la tablette.

 

Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

L'alim est via la prise USB d'après ce que je vois sur les captures écran du site ?

 

Non, on en a déjà parlé plus haut, les VONets sont équipés en standard d'un câble 5.5/2.1 12V et d'une rallonge qui se termine en USB.

Tu peux donc l'alimenter en 5V via l'USB ou directement via le 12V (en retirant la rallonge USB) d'une des prises de l'ASiair, et c'est ce qui est conseillé pour avoir une meilleure portée.

 

%E8%BF%9E%E6%8E%A5%E6%96%B9%E6%B3%95%E8%8B%B1%E6%96%87_02.jpg

 

Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

As tu pu tester la "directivité" (pas sûr que cela existe en français, LOL !) des antennes ?

 

Pas encore, je ferai ça pendant ma semaine astro en Vendée du 7 au 15 mai.

 

Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

Tu as pu faire des tests en externe t en interne concernant la réception du signal ?

 

Oui j'en parle plus haut. Très bonne réception dans mon salon avec l'ASiair dans le jardin.

Pour l'instant, de tous les extenders que j'ai pu tester, c'est celui qui me donne les meilleurs résultats.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Colmic a dit :

Non, on en a déjà parlé plus haut, les VONets sont équipés en standard d'un câble 5.5/2.1 12V et d'une rallonge qui se termine en USB.

Tu peux donc l'alimenter en 5V via l'USB ou directement via le 12V (en retirant la rallonge USB) d'une des prises de l'ASiair, et c'est ce qui est conseillé pour avoir une meilleure portée.

 

Bonjour Michel,

 

Ah ok, pas vu ce passage désolé, pas remonté assez loin...

 

Cool, donc cela permettra de l'exploiter au mieux !

 

je tenterai de le brancher sur l'ASiair, en espérant que je n'aie pas autant  de malchance qu'avec l'AZ-EQ6, le collier chauffant et la boite à flats, car la liste devient longue ! 😉 

 

Philippe

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Cédric VM a dit :

Bon effectivement plus j’y réfléchis et plus je le rends compte que je ne pourrai pas faire l’impasse sur l’achat d’une monture équatoriale. L’AZ pourrais encore servir pour de la simple observation, mais si je veux obtenir des résultats, l’EQ sera nécessaire. 
 

Mais un autre problème se présente: je vis en ville et fait mes observations depuis une terrasse orientée plein sud. Comment faire une mise en station correcte si je ne vois pas  l’étoile polaire ? Je pense avoir lu que d’autres technique, sans l’étoile polaire, existent. Je vais devoir me renseigner là-dessus 

Je suis dans le même cas que toi, voir pire car je n'ai qu'une fenêtre pour observer ou imager. J'utilise donc la méthode Bigourdan, regarde sur La Chaine Astro ce tuto qui explique parfaitement sa mise en œuvre. Ce n'est pas aussi précis qu'une mise en station, mais les résultats ne sont pas mal et j'arrive à pointer pas trop loin de mes cibles lorsque je fais mon étalonnage avec l'AZ-GTI.

Link to post
Share on other sites
7 hours ago, jpb37 said:

Je suis dans le même cas que toi, voir pire car je n'ai qu'une fenêtre pour observer ou imager. J'utilise donc la méthode Bigourdan, regarde sur La Chaine Astro ce tuto qui explique parfaitement sa mise en œuvre. Ce n'est pas aussi précis qu'une mise en station, mais les résultats ne sont pas mal et j'arrive à pointer pas trop loin de mes cibles lorsque je fais mon étalonnage avec l'AZ-GTI.

Merci pour ton message. J’ai en effet aussi vu la vidéo de Christophe De La Chapelle, et d’autres également. La

mise en station sans vue sur l’étoile polaire est bien faisable, et ça me soulage vraiment. Reste à trouver l’argent pour m’acheter une bonne monture (je pense à l’EQ6-R) et aussi la patience, vu les délais de livraison actuels. Puis l’ASIAIR Pro, puis une caméra pour le ciel profond, puis un nouveau tube, puis …….. 

 

L’astronomie une passion chère ? Naaaaaaaan 😂

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Petite question, utilisez-vous la fonction "auto-flat" ?

Si oui vous en pensez quoi ?

 

J'ai essayé lors de a dernière séance. l'ASIair posait la courbe à environ 55-60 % de l'histogramme et je n'ai pas vu de problème lors du traitement (avec Siril)

 

Je me demandait donc si cette fonction n'était pas bonne alternative pour réaliser des flats corrects.

Link to post
Share on other sites
Le 02/05/2021 à 23:26, Cédric VM a dit :

Puis l’ASIAIR Pro, puis une caméra pour le ciel profond, puis un nouveau tube, puis …….. 

 

L’astronomie une passion chère ? Naaaaaaaan 😂

Pour ma part je pense que je ferais l'impasse sur la caméra pour le ciel profond, trop chère pour moi, sans compter qu'après il faut investir aussi dans des filtres!!

 

Link to post
Share on other sites

j'utilise également la fonction autoflat avec un iPad comme ecran de flat. c'est plutôt pas mal car le logiciel ajuste le temps de pose automatiquement pour un histogramme idéal.

 

Par contre il faut savoir que ca n'ajuste pas le gain automatiquement il faut le déterminer. Mais par exemple avec l'iPad et la 294mc j'ai maintenant pris l'habitude de faire les autoflats sur 60 en gain ce qui me fait des flats de 700 ms ce qui me convient très bien pour ne pas à devoir faire des darks de flats.

Link to post
Share on other sites

Je vois que je ne suis pas seul à utiliser les flats auto de l'asiair.

C'est vrai que le fait qu'il trouve un temps de pose facilité grandement les flats. Et gagne pas mal de temps je trouve.

 

Ne ne me suis pas posé la question du gain.

Je garde le même gain que les prises de vue (100 avec ma ASI2600mc)

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je souhaite remplacer la carte Raspbery Pi 4 d'origine de l'ASI AIR Pro (celle d'en bas qui est la partie classique).

 

Mon objectif est de la remplacer par une carte RPi 4 de 8go avec un cable soudé pour une antenne.

 

Est ce possible ?

 

Précision Je sais que je peux souder le cable moi-même sur la carte actuelle et que si je fais  cela je perd la garantie... ce n'est pas un pb pour moi de perdre la garantie mais je veux vraiment changer la carte.

 

Comment va se passer la reconnaissance de la carte par le soft ?

 

Comment recréer le wifi asiairxxxxxxx ?

 

Bref comment faire ?

 

Merci beaucoup par avance pour vos conseils sur la mise en oeuvre de mon projet.

 

Bonne journée à tous les spécialistes de l'AsiAir Pro 😉 et aux autres 😉

 

Olivier

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Malgré tous mes efforts je n’arrive pas à faire fonctionner ASIAR et Sky Safari Pro.

Je précise que j’utilise ASIAIR sans problèmes particuliers et que je ne conçois pas l’astrophoto sans lui.

Chaque fois que je connecte Sky Safari à la monture, (que ce soit directement sur le Wifi ASIAIR ou sur par l’adresse IP donnée par ma box) j’ai des comportements erratiques, la monture partant obstinément sous l’horizon sud ouest  quelle que soit la cible …

Il y a aussi un truc bizarre et récurrent : sur Sky Safari, je clique connecter le téléscope, là pas de message d’erreur mais pas de connection.

Il suffit que je bascule brièvement sur n’importe quelle application (Twitter par ex) et de retour sur SF le telescope est alors connecté mais bien qu’il soit en réalité en position Home, il est affiché pointant sous l’horizon Sud Ouest.

J’utilise un cable Pierro Astro pour relier monture HEQ5 et boitier.

Et le résultat est le même que ce soit sous Iphone ou Ipad.

Merci de vos idées pour m’en sortir.

Link to post
Share on other sites

@jpb2b Je crois que tu n’es pas le seul à te casser les dents avec SkySafari... personnellement, j’ai renoncé et j’utilise directement le catalogue d’objets inclus dans le logiciel de l’ASIair et si besoin, je copie les coordonnées célestes depuis Sky Safari directement dans le système Goto de l’ASIair. 

 

Edited by Titophe
Link to post
Share on other sites

J ‘ai toujours fait comme toi Titophe,  et ne pas utiliser Sky Safari n’empèche pas de se régaler avec l’Asiair.

 Mais je trouve magique de voir le symbole de la caméra se balader sur la carte du ciel et j’aime pas qu’un truc supposé très simple ne fonctionne pas sans raison apparente.

En fait à force de tatonner j’ai un peu avancé et SF semble a peu près obéir. Je fais maintenant avant la connexion sur SF, un GOTO HOME POSITION dans Asiair (même si la lunette est déja en Home Position).

Il y a duymieux,  je verrai bien si c’est concluant.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.