Jump to content

Jumelle géante 100mm ou lunette apo + tête bino ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'aimerais partir sur un seul et unique instrument. Ayant eu par le passé une lunette apo de 120mm et un dobson 12", je sais maintenant quel instrument me correspondrait le mieux, par rapport à ma situation géographique, et surtout par rapport à mon temps d'observation. Vous l'aurez compris, je n'ai plus autant le temps qu'avant pour observer, et mon ciel est assez pollué, ce qui limite pas mal l'utilisation d'un dobson. Je souhaite observer principalement la lune, les planètes, et le soleil de temps en temps. Je n'oublie pas du tout le CP bien sur, mais ça sera surtout les objets les plus lumineux, car vu la tronche de mon ciel... d'autant plus que je me déplace trop rarement sous un ciel bien noir.
Cela fait un bon bout de temps que j'y réfléchi, et je voudrais me rabattre sur un instrument qui peut se mettre en œuvre rapidement au niveau du montage, mais surtout de la mise en température. Mon budget est un peu serré, et je voudrais ne pas dépasser 1200€ juste pour l'instrument en lui même. La monture viendra ensuite, puis des oculaires de qualité.

Je voudrais absolument observer avec les deux yeux, c'est pourquoi j'ai retenu :

 

- Les jumelles géante 100mm TS à 1269€

ou

- Une lunette apo TS 102/714 (f/7) fpl51 à 599€ + un RC à environ 150€ + une tête bino baader maxbright 2 à 400€. Total 1150€

 

Que pensez-vous des 2 setup ? L'un est-il meilleur que l'autre ?  Lequel selon vous ? J'aurais tendance à retenir les jumelles, qui offrirait plus de lumière vu que la tête bino "divise" par 2 le faisceaux. Aussi, les jumelles passerait sur un bon trépied vidéo (ce qui réduirait aussi le budget par rapport à une ALT AZ suffisamment costaud), alors que la lunette, je ne pense pas. Ca serait intéressant, car cela me permettrait d'avoir un setup assez léger, et avec que deux éléments : la mallette avec les jumelles + 2 ou 3 paires d'oculaire dedans, et la monture. Avec les 2 instruments je pourrais observer le soleil, petit avantage à la lunette qui pourrait recevoir un hélioscope de herschel :wub:. J'ai déjà observé dedans, et j'adore le rendu du soleil, bien plus qu'avec une feuille astrosolaar. Pour en revenir à la lunette, je la trouve pas très cher pour une apo, c'est à cause du verre qui est FPL51 ? C'est moins bien que le FPL53 de ce que j'ai compris non ? J'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de retour sur cette lunette, du coup je ne sais pas si elle est de qualité suffisante ou non ( pour vous donner une idée, j'avais une skywatcher 120ED à l'époque, et je trouvais la qualité très bonne de mon point de vu, ça me suffisait largement pour observer).
Parlons aussi collimation. Je sais que les jumelles vont devoir passer par là, et ça ne me fait pas peur du tout. Il y a un tuto vraiment bien expliqué sur le forum d'ailleurs. Par contre, j'avais pu voir que les têtes binos peuvent arriver décollimatées, même la maxbright 2, et là ce n'est plus la même histoire. Ca ne me rassure pas trop :be:. C'est toujours le cas ou les magasins vérifient ce paramètre là avant de les envoyer ?
Vous avez un set d'oculaire d'un bon rapport qualité prix à me conseiller ? Je voudrais si possible ne pas casser la tirelire, vu que je dois les prendre par deux. D'ailleurs, j'avais pensé à une paire de 3.5mm, une paire de 5 ou7mm et une de 12 ou 13mm. Avec les jumelles TS, il y a un set de 18mm fourni avec.
N'hésitez pas à me donner vos avis d'astram aguerri, je suis preneur ;) 

Link to post
Share on other sites

A mon avis, il ya trois points à considérer.

 

(1) Il faut absolument prende des jumelles 90° et non pas 45°. Tu regretteras, si prends 45° à cause de ta nuque dans le zénith (j'ai un 11x70 à 45°).

 

(2) Pour la comparaison "binoviewer" d'une part et "vrai double vue" de l'autre, je me suis posé la question aussi il y a quelque temps. C'est pour cela que j'avais encore un lien sur mon ordinateur: https://www.cloudynights.com/topic/61467-binocular-vision-summation/ (c'est en Anglais, mais tu peux traduire avec Google translate).

 

L'auteur du fil (EdZ) calcule avec la surface du verre de l'objectif (carré) et tire ensuite la racine et arrive à la conclusion d'un gain entre 20% et 40% (selon les yeux) entre la vue avec un oeuil et avec deux yeux. Mais pusique les jumelles "apportent" plus de lumière (capacité "d'amasser" la lumière lus grande à cause des deux objectifs), le refracteur est déjà en désavantage au départ par rapport aux jumelles. Le binoviewer apporte donc un avantage (deux yeux), mais ne fait que "splitter" la lumière d'un seul objectif, déjà plus faible au départ. A la fin de son entrée dans la discussion très longue (première contribution), il y a des sortes de tableaux de comparaison, dans lesquels il tient compte à la fois du fait que le refracteur "n'apporte" la lumière qu'une seule fois et de l'avantage de la vue avec deux yeux comparé avec des jumelles (ou un double réfracteur).

EdZ dit encore que le gain de 20% à 40% (deux yeux contre un oeuil) n'est cependant vrai que pour le contraste et pour la limite maximale des étoiles, mais pas pour la résolution (planètes, étoiles doubles).

 

(3) Les jumelles ont une focale plus courte et une ouverture plus large et sont donc desavantagées en ce concerne correction des couleurs et d'autres défaults optiques des lentilles. Par ailleurs je trouve que le réfractuer est plus "flexible" (on peut faire "plus" avec, comme mettre une caméra, etc).

 

Je me suis finalement décidé pour un instrument plus grand, mais en mono (aussi à cause de son calcul avec la surface de l'objectif / du mirroir; la capacité de ramasser de la lumière augmente au carré (!) avec l'augmentation du diamètre de l'objectif / du mirroir. J'ai pris un Celestron 6 (150 mm de diamètre au lieu des jumelles de 100 mm). Le C 6 pèse moins de 4 kg et est très court donc très facile à manipuler.

 

Mais tout dépend aussi de ce qu'on veut, bien-sûr (... et de l'age -> poids).

 

Edited by AstroRudi
j'avais oublié le point 3
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis dans la meme configuration : peu de temps et ciel polue. L'instrument que j'utilise le plus est la jumelle TS100 90 :

et j'observe aussi uniquement avec les 2 yeux :

spacer.png

spacer.png

spacer.png

...

 

Precision : attention aux oculaires de focales courtes sur une tete bino a cause de la collimation. Il vaut mieux par exemple du 24 mm,  du 18 mm ou 14 mm max et pour grossir, mettre une barlow devant la bino.

 

bon ciel

Franck

Edited by fdudu
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

@AstroRudi Merci pour ton message. Donc avantage aux jumelles, mais elles ont une moins bonne correction de couleur, et ont des défauts d'optique. C'était prévu que je me dirige vers les 90° si jamais je choisis les jumelles.

Tiens je me demande ce que donnerait un maksutov ou schmidt cassegrain avec des binos, c'est compatible ? Ca pourrait le faire non ? Surtout à 150mm de diamètre :) 

Quels sont les avantages/inconvénients d'un cassegrain par rapport à une lunette ?  Ca reste compatible pour du CP avec sa longue focale ? Et pour le soleil, on peut lui mettre un hélioscope de herschel ? C'est pas trop galère à collimater ? Car les mak peuvent se dérégler non ?

 

@fdudu Super les instruments ! C'est quoi comme lunette exactement ? Et à côté ? C'est un mak skywatcher 150mm? Tu pourrais me dire entre les jumelles, la lunette en bino, le mak en bino, lequel donne le meilleur rendu en observation ? Et quelles différences il y a ? C'est une bino skywatcher et william optics c'est ça ? Il y a une différence en terme de qualité ? Car j'aimerais me diriger vers une baader maxbright 2, mais je suis peut être pas obligé de mettre autant dans une bino (400€ ça pique quand même). Tu peux me dire aussi la référence de tes 2 montures et le poids max quelles peuvent supporter sans trop de vibration ?  Ca me serait bien utile. Tu utilises quoi comme oculaire et comme marque ? Un peu beaucoup de questions désolé, mais c'est vraiment un achat réfléchi et je veux pas me planter ;).  
Merci pour le conseil sur les oculaires courte focale, en plus si je prends une barlow, ça me permettrait d'économiser 2 paires d'oculaires si je m'y prends correctement.

Link to post
Share on other sites

Helioscopede Herschel, oui cela marche. Baader n'ose pas se mouiller avec le sien et ne recommende donc pas pour un Celestron ou un Mak, mais les rayons de soleil ne sont pas encore assez focalisés quand ils arrivent au mirroir secondaire. Il y a eu une longue discussion là dessus sur un forum allemand (avec des gens qui ont mesuré la temperature au niveau du secondaire). Je ne sais pas comment c'est si le secondaire est collé (Mak ?), mais chez mon C 6 aucun problème.

 

Pour le reste je ne peux pas répondre, car je ne voulais pas investir dans un binoviewer, vu que je ne crois pas que la vue en bino vaut le coup par rapport à un diamètre mono une fois et demi plus grand.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Seti a dit :

Quels sont les avantages/inconvénients d'un cassegrain par rapport à une lunette ?  Ca reste compatible pour du CP avec sa longue focale ? Et pour le soleil, on peut lui mettre un hélioscope de herschel ? C'est pas trop galère à collimater ? Car les mak peuvent se dérégler non ?

 

Un Cassegrain est moins encombrant. Il grossit plus. À de toi de voir si c'est un avantage ou un inconvénient... Tu peux faire des nébuleuses planétaires, des amas globulaires... Un 150 mm se complète bien avec une lunette de 80 mm. Mais comme tu comptes utiliser une bino...

Pour l'hélioscope, je ne sais pas. Pour la collimation, tout dépend si tu parles du Cassegrain ou du Mak. Ce n'est pas très clair.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Seti a dit :

Je souhaite observer principalement la lune, les planètes, et le soleil de temps en temps. Je n'oublie pas du tout le CP bien sur, mais ça sera surtout les objets les plus lumineux, car vu la tronche de mon ciel... d'autant plus que je me déplace trop rarement sous un ciel bien noir.

 

Bonsoir,

 

Alors, vu ton programme, je partirais plutôt vers un instrument permettant de grossir suffisamment si tu veux un peu de détails sur les planètes et assombrir le fond de ciel pour les objets du CP, pouvoir grossir sur les objets compacts du CP (NP, AG).

J'obterais pour un mak et tête bino. Certes, ce n'est pas dans les instruments que tu donnes mais le mak est génial avec une tête bino, et aussi bien moins cher. Par contre, sur l'emploi d'un prisme de Herschel avec le mak, je ne m'y risquerais quand même pas, le filtre astrosolar et ça repart.

Link to post
Share on other sites

@AstroRudi Merci pour ton retour. Je vais demander à baader ce qu'ils peuvent me dire exactement là dessus. C'est bête, parce que ça aurait été top si l'hélioscope était safe à 100% sur un MAK.

 

@Alhajoth Alors je parlais du MAK pour la collimation. C'est vrai qu'avec sa longue focale, ça sera un peu plus délicat de faire du CP surtout sur les grand objets comme M31, les pléïades. D'autant plus que les oculaires en longue focale, sont en 50.8mm, donc pour la bino c'est foutu. :(

 

@Daniel Rosier J'avais pas pensé au MAK avec la tête bino, mais en planétaire/lunaire ça serait clairement son domaine de prédilection. Pour le CP, ça m'embête un peu pour les grands objets (M31, M45, M42 etc...) et le fait que les oculaires de longue focale soit en 50.8mm aussi. C'est vrai que niveau tarif, compacité, poids/encombrement, mise en température, ça vaut le coup. C'est vraiment dommage pour l'hélioscope. A 150mm de diamètre, avec la feuille astrosolaar on peut distinguer la granulation du soleil ? Ou je peux oublier ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Seti a dit :

Pour le CP, ça m'embête un peu pour les grands objets (M31, M45, M42 etc...)

 

Bonjour,

 

Pour ces objets en effet, si tu veux apprécier leur étendue, il faut les observer au travers des jumelles, même de petites 10x50, et meilleur sera ton ciel, meilleures seront tes observations, le jour et la nuit entre un ciel pollué et un ciel bien noir, crois-moi.

Maintenant, vouloir tout observer avec un seul instrument, c'est difficile. C'est pour cette raison que les astrams possèdent souvent deux instruments complémentaires. Sinon, des jumelles coudées genre APM ED ou SD 100mm optimisées pour grossir peuvent être un bon compromis (grand champ + grossissement appréciable) mais elles coûtent deux fois plus chères que leurs homologues achromatiques (excellentes par ailleurs).

Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Seti a dit :

Ayant eu par le passé une lunette apo de 120mm et un dobson 12", je sais maintenant quel instrument me correspondrait le mieux,

 

Quelles sont tes conclusions ? 

  

Il y a 19 heures, Seti a dit :

mon ciel est assez pollué, ce qui limite pas mal l'utilisation d'un dobson. 

Là je ne comprends pas du tout le projet Jumelles. 

Les jumelles ca permet de gagner du champ au détriment du diamètre. Donc  c'est fait pou un ciel noir justement. 

 

  

Il y a 19 heures, Seti a dit :

Je souhaite observer principalement la lune, les planètes, et le soleil de temps en temps. Je n'oublie pas du tout le CP bien sur, mais ça sera surtout les objets les plus lumineux, car vu la tronche de mon ciel... d'autant plus que je me déplace trop rarement sous un ciel bien noir.  

En planétaire le bon outil c'est la lunette APO et non les jumelles. 

 

  

Il y a 19 heures, Seti a dit :

Que pensez-vous des 2 setup ? L'un est-il meilleur que l'autre ?  

 

Les 2 setups sont différents. 

Il n'y a pas de setup meilleur que l'autre. Ca ne sert à rien des les comparer je pense. 

 

Les fans de jumelles achètent du champ car ils ont déjà le ciel. 

 

Les APOs sont meilleures en planétaire, vue la focale et la qualité de correction.

Elles ont aussi du champ à revendre. Pas autant que les jumelles certes, mais plus que les Mak.

 

Dans ton cas je prendrais une APO très clairement. Pour un meilleur planétaire. Puis que ça c'est ton quotidien. 
Et le ciel profond est pourri donc bon ... Ce c'est pas vraiment un facteur de décision. 

Edited by Foldedol
Link to post
Share on other sites

Pour corroborer ce qu'à déjà dit AstroRubi :

 

Pour des jumelles on a un gain de 40%, cette valeur provient de la formule issue des travaux de Nelson-Quigg :

$Dt^2 = \sqrt 2 \times Dj^2$  où Dt = diamètre équivalent et Dj = diamètre des jumelles

 

Pour les bino (on divise le flux) on obtient :

$Dt^2 = \frac{Db^2}{\sqrt 2}$ où Dt = diamètre équivalent et Db = diamètre de l'instrument sur lequel est monté la bino

Edited by LH44
Link to post
Share on other sites

@Daniel Rosier J'ai une petite paire de jumelle pour le CP. Hélas oui, difficile de tout faire correctement avec un seul instrument.

 

@Foldedol La lunette donc. Un instrument plus petit en diamètre, mais plus rapidement en température. Qualité d'image superbe et montage/démontage assez rapide (un peu grab & go avec une monture alt az). Ben le ciel pollué fait que le dobson est sous exploité en CP, et je me déplace pas assez souvent sous un bon ciel pour en profiter. Le choix des jumelles est surtout pour pouvoir observer en bino, sans perte de lumière vu qu'il y a 2 objectif de 100mm. Mon ancienne 120ED me donnait de magnifiques images en planétaire/lunaire. Après je ne sais pas si les jumelles semi apo TS 100mm pourrait rivaliser, mais c'est vraiment confortable d'observer avec les deux yeux. 

J'étais parti sur une apo à la base mais les jumelles me font clairement de l'oeil. J'ai regardé pour un mak 150 aussi, mais avec les 30% d'obstruction, ça revient à avoir un diamètre de 105mm... Dommage car en planétaire/lunaire, il à l'air vraiment top. 

 

@LH44 Merci pour les précisions

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Seti a dit :

mais avec les 30% d'obstruction, ça revient à avoir un diamètre de 105mm

Encore une fois pour moi le problème n'est pas là. 

Les jumelles donnent du champ. Le sujet n'est pas de comparer le diamètre. 

On compare une focale de 500 à une focale de 1500 / 1800. C'est vraiment le seuil de champ le problème clivant. 

 

Sinon en ciel polué le Dobson compense un peu je trouve. 
Là encore je suis pas trop en phase. Ca me semble une vraie alternative. 

 

Pourquoi avoir vendu la 120 en fait ? 

Edited by Foldedol
Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Seti a dit :

J'avais pas pensé au MAK (...). C'est vrai que niveau tarif, compacité, poids/encombrement, mise en température, ça vaut le coup.

 

Le Maksutov a une mise en tempérture lente.

Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Daniel Rosier a dit :

le mak est génial avec une tête bino

+1

 

Le 12/04/2021 à 16:34, Seti a dit :

je n'ai plus autant le temps qu'avant pour observer

par contre en hivers il faudra être patient concernant la mise en température pour les forts grossissements avec les mak qui sont reconnus lent à se mettre en temp (fermé et ménisque avant épais)

 

Il y a 5 heures, Seti a dit :

difficile de tout faire correctement avec un seul instrument

C'est juste Impossible !

 

Le 12/04/2021 à 16:34, Seti a dit :

je n'ai plus autant le temps qu'avant pour observer, et mon ciel est assez pollué

Je réitère mon expérience selon ces deux critères mais ...

 

Il y a 2 heures, Foldedol a dit :

sinon en ciel polué le Dobson compense un peu je trouve. 
Là encore je suis pas trop en phase. Ca me semble une vraie alternative. 

... Foldedol a raison pour le paramètre pollution lumineuse

 

Bref, mon expérience est que avec les jumelles TS100 90, je les sort, en CP et en planétaire c'est nickel (de x20 à x130 max) selon mes exigences, avec l'effet 3D en prime qui ne plait bien. Ensuite, le tout est utilisé et rangé en "30 mn chrono". Par contre, si tu a plus de temps (je ne parlerais pas du paramètre argent qui pique en effet : en optique, on en a toujours pour son argent et ce qui coute cher ce n'est pas forcément les instrument "principaux" mais tous ce qui gravitent autours), solution bino avec un gros diamètre parce que le diamètre fait la résolution et la collecte de lumière et sans oublier la nature de ton ciel ! si tu ne peux pas en changer (te déplacer)

 

 

Il y a 22 heures, Seti a dit :

C'est quoi comme lunette exactement ? Et à côté ? C'est un mak skywatcher 150mm? Tu pourrais me dire entre les jumelles, la lunette en bino, le mak en bino, lequel donne le meilleur rendu en observation ? Et quelles différences il y a ? C'est une bino skywatcher et william optics c'est ça ? Il y a une différence en terme de qualité ?

Pour finir et pour répondre à tes questions, voici comment j'utilise mon matériel en général :

------> Lunette TS 80 560 APO + bino = soleil avec un prime de hershel (prévision d'un achat d'un Day Star pour le ha)

------> Le Mak 127 + bino = lune et planétaire

------> la BT TS 100 90 = CP, Lune/planétaire et diurne

------> les jumelles "à main levée" = CP et diurne

 

 

Matériels :

Jumelles: NikonAculon10X50/Pentax20x60/APM16x70ED/Perl20x80/HK525x100/TSBT10090°

Tubes: TS80560APO/SWMak127

Bino: Skywatcher et M42Optic

Oculaires x2: APM 24 et 18 mm 65°/SW 25mm 58°/Baader zoom Mark IV/TS 8mm 60° ...

Barlow et télécentrique (pour mettre devant les bino) : Celestron Xcel LX x2 et x3 et deux barlow baader x2.25 couplées avec les zoom baader sur les jumelles 100 90° (ce qui donne une plage de x50 à x150)

Photo: Canon:5d2/1200D/450D;70-200 f2.8L usm/UGA11-20f2.8/FishEye8mm

et tous les accessoires qui coutent un bras et un rein ;) genre platine ceci, trépied et tète cela, viseur, chercheur, vis spécifiques au pas Kodak, truc queue d'arronde vixen, machin filtres UHC . . .

 

Pour vraiment finir, je suis autant passionné (voir plus) par l'instrument optique en lui même que par ce qu'on en fait, donc mes choix sont parfois sans logique précise car impulsifs (mais je soigne ;) )

et achat sur plusieurs dizaines d'années bien sûr ...

 

... et voici ce qu'en dit ma direction financière ;) rrrrogntudjuuuu-petit.png.15dd91a7613591aa0ec17c6b66192ffc.png

 

Bon ciel

Franck

 

PS : pose toi bien les bonnes questions par rapport à ce que tu veux faire (CP - Lune - Planètes - Soleil ...) et par rapport à ta situation personnelle (Ciel - Disponibilité - Encombrement du matériel - Poids du matériel suivant l'état de ton dos ...)

 

Edited by fdudu
Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

 

@Foldedol Je reviens sur le diamètre car avec le mak 150 je pensais pouvoir gagner en luminosité par rapport à une lunette de 100mm, mais avec l'obstruction, non en fait. Je sais bien que le dobson compense, mais ce que je dis c'est que ça serait dommage d'en avoir un et de ne pas utiliser son plein potentiel sur un ciel bien sombre, vu le diamètre de l'instrument. Après, c'est valable pour tout autres instruments c'est sur. Mais ce qui fait que je me dirige vers autre chose, c'est principalement le temps de mise en température, le poids, et la qualité d'image. Je préfère un plus faible diamètre, pouvoir faire du lunaire/planétaire/solaire sans être inquiété par la pollution lumineuse, le tout en ayant moins le temps d'observer qu'avant, avec une belle qualité d'image.

 

@Alhajoth Oui j'ai pu voir ça :( 30 min apparemment. Dommage.

 

@fdudu Merci pour tes réponses. Au fait, tes jumelles tu n'as plus eu besoin de les recollimater une fois que ça a été fait ? Le réglage tiens bien ? Par rapport à ton mak 127 ou t'as 80ED, j'imagine que la différence en bino avec les jumelles de 100mm est assez nette en terme de luminosité ? Je vais voir pour les oculaires, ça va m'être bien utile. Tu es satisfait de tes binos ? Tu n'as pas eu à les collimater ou autre ? Si je prends une lunette + bino, je pense me diriger vers une baader maxbright 2, qui a des prismes assez lumineux, vu que j'aurais un instrument de 100mm max.

Alors, ce que je veux faire en priorité : Lunaire, planétaire, solaire et pour finir CP. Comme j'aurais un diamètre limité à 100mm, que se soit avec les jumelles ou la lunette, je m'orienterais sur des objets lumineux et assez large type M31, M45, M42 etc... pour bien profiter aussi du champ que va m'offrir l'instrument en compensation. 

 

 

Du coup, vous pensez quoi de cette lunette apo TS 102/714 f7 ( https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/lunettes-semi-apo/lunette-102-ed-f-7-doublet-semi-apo-ts-optics_detail  ) ? J'ai pu voir que c'est du FPL51 et pas du FPL53, donc c'est moins bien ? Le verre sera tout de même de qualité pour une lunette apo ? En comparaison avec une skywatcher 120ED par exemple ? Car vu le prix, elle m'a l'air vraiment très intéressante. Si c'est le cas, j'ai plus qu'a me décider. Par contre, faut absolument que je me renseigne sur le back focus de cette lunette, si ça se trouve, les têtes bino ne passent pas dessus, ou alors avec l'ajout de barlow/GP.

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Seti a dit :

Du coup, vous pensez quoi de cette lunette apo TS 102/714 f7

 

Rebonjour,

 

j'y ai réfléchi aussi. ...  ... .... Je trouve que F/7 c'est vraiment la limite pour un achromat (j'ai un vieux f/9), pas pour un apochromat, bien-sûr. Avec FPL 53, oui ! Mais là, tu es vraiment à la limite. Bon, je suis aussi un peu "vieux jeu" et l'évolution technique avance. Mais je me renseignerais bien quand même.

 

(Pour l'obstruction, je ne suis pas d'accord, mais c'est une autre discussion).

 

Rudi

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Seti a dit :

Lunaire, planétaire, solaire

Pas de probleme avec les instruments cités ci dessus et la lunette dont tu parles mais pour le cp :

il y a une heure, Seti a dit :

et pour finir CP. Comme j'aurais un diamètre limité à 100mm, que se soit avec les jumelles ou la lunette, je m'orienterais sur des objets lumineux et assez large type M31, M45, M42 etc... pour bien profiter aussi du champ que va m'offrir l'instrument en compensation. 

c'est l'etat de ton ciel qui va decider de ce que tu pourras observer car comme le dit Daniel :

Il y a 13 heures, Daniel Rosier a dit :

meilleur sera ton ciel, meilleures seront tes observations, le jour et la nuit entre un ciel pollué et un ciel bien noir, crois-moi.

 

et une lunette de 100 mm avec une bino risque d'être leger en luminosité pour les objets genre m31 par exemple de plus il y a de tres forte chance que tu ais besoin de mettre une barlow devant ta bino pour compenser le manque de backfocus de la lunette et donc pour reduire un max le grossissement il te faudra choisir des oculaires de grande focale sur la bino. La bino baader est un bon choix je trouve, car les tubes passent mais les occulaires et bino restent.

Dsl pour les fotes d'orthographe. ..suis sur une tablette

Edited by fdudu
Link to post
Share on other sites

Sur la lunette ts  100 714, tu sera deja a environ x90 avec des oculaires de 24 mm :

714 : 24 × 3 = 90

714 = focale de la lunette

24 = focale oculaire

3 = coefficient multiplicateur du a la barlow x2 qui fera en réalité x3, voir x3,5, a cause du chemin optique supplémentaire induit par la bino entre la barlow et les oculaires.

on pourrait mettre un barlow dit telecentrique pour resoudre le "souci" du coefficient multiplicateur mais ca risque d'être short pour le backfocus !?

Moi, sur ma ts 80 560, je dois mettre un barlow x2.

Ils existent des Glasspath que l'on met directement sur la bino mais je naï pas l'expérience de ca.

Edited by fdudu
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Seti a dit :

Je reviens sur le diamètre car avec le mak 150 je pensais pouvoir gagner en luminosité par rapport à une lunette de 100mm, mais avec l'obstruction, non en fait

Faux, l'obstruction ne joue que sur le contraste et très peu sur la luminosité.

Empiriquement on a trouvé qu'un instrument de diamètre D avec une obstruction de diamètre d avait le contraste d'un instrument de D-d diamètre et non obstrué.

Mais il garde la résolution théorique de D (donc pour les objets très contrastés).

Maintenant il faut compter les pertes sur toutes les surfaces optiques mais à qualité de traitement égale , une jumelle n'en a certainement pas moins.

Si on veux grossir avec des jumelles (ce qui n'est pas sa vocation première, normalement) il faut des jumelles très haut de gamme avec des verres ED et très bien collimatées (parfois avec une collimation plus précise que le standard et qui se paye).

Donc si je devais choissir entre une bino haut de gamme pour l'observation planétaire et une apo du même prix, je choisirais l'apo.

Edited by babar001
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Seti a dit :

Mais ce qui fait que je me dirige vers autre chose, c'est principalement le temps de mise en température

 

Bonjour,

 

Parmi les caractéristiques que tu cites, la mise en température est souvent évoquée pour les maks particulièrement. C'est vrai mais c'est un faux problème en réalité. Je manque aussi de temps et mes observations sont assez brèves. Pourtant la mise en température de mon mak ne me pose pas de problème. Je le sors plus tôt tout simplement. Après avoir fait autre chose, je sors à nouveau et mon mak est prêt.

Et puis, ne pas oublier que la mise en température sera d'autant plus longue que le delta des températures intérieure et extérieure sera grand. Donc la mise en température peut être très rapide si le delta est petit voir nul. Ainsi, en veillant par exemple à ne pas conserver ton mak à côté d'un radiateur ou d'une pièce particulièrement chaude, tu limiteras le problème lors d'une soirée assez froide. Si ton mak est stocké dans une pièce plus fraîche, ton delta diminue et la mise en température est plus courte.

Personnellement, je ne considérerais pas la mise en température comme un facteur essentiel dans le choix d'un instrument, c'est pour moi secondaire car on a une certaine maîtrise du problème. Sans parler d'astuces radicales comme l'isolation thermique.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

@AstroRudi C'est une apo non ? Après je ne sais pas ce que ça vaut le FPL51.

 

@fdudu Ouais je sais que 100mm c'est vraiment limite pour le CP mais bon. Faut bien faire des concession quelque part malheureusement. Plus de diamètre ça serait plus cher (pour une lunette ou mak), plus lourd/encombrant. Faut que je me penche là dessus.

 

@Alhajoth Le cassegrain délivre des images de même qualité qu'un mak, et moins bonne qu'une lunette apo c'est bien ça ? D'ailleurs ça me fait penser à la collimation, elle est à faire sur un mak apparemment, mais il faut la faire une seule fois, à la réception de l'instrument ? Ou à chaque sortie ? Et avec quel outil du coup ? C'est pareil pour le cassegrain ? Par contre, ils ont l'air plus cher.

 

@babar001 Merci pour les précision. Je ne suis pas sur de faire la différence entre luminosité et contraste par contre. Et quand tu dis "Donc si je devais choisir entre une bino haut de gamme pour l'observation planétaire et une apo du même prix, je choisirais l'apo." tu veux dire entre les jumelles et une lunette apo + bino c'est bien ça ?

 

@Daniel Rosier Je vois ce que tu veux dire et tu as tout à fait raison. Si je trouve le temps de sortir l'instrument avant, ou alors le stocker dans une pièce ou il y a moins de différence avec la température extérieur, je peux éventuellement revoir l'idée du mak. Après, j'aimerais savoir si il y a une différence notable entre une bino sur une lunette de 100 et un mak de 150 :refl:

 

En tout cas merci pour vos réponses, ça m'aidera à faire le bon choix. ;) 

Link to post
Share on other sites

@Daniel Rosier Ton raisonnement ne vaut que si tu habites une maison. Manifestement, tu oublies ceux qui habitent en appartement, et qui le plus souvent doivent donc stocker à la température de leur appart, et n'ont pas nécessairement une terrasse pour mettre leur tube à température.

 

@Seti Le Cassegrain n'est composé que de miroirs, et n'a aucun défaut chromatique, contrairement aux formules catadioptriques, qui essayent plus plus ou moins bien de rattraper ce défaut En revanche, le Cassegrain n'est en théorie pas dénué d'aberrations géométriques en bord de champ (coma, comme les Newton, ou bien astigmatisme ou aberration de sphéricité). Défauts que cherchent à corriger toutes les formules dérivées, dont le Maksutov. Chez ces derniers, vaut mieux prendre du Rumak que du Gregory. En pratique, les différences entre le Cassegrain et toutes ses formules dérivées sont subtiles, mais réelles. Mais il semble que le Cassegrain de GSO (Orion, Kepler, TS...) soit un Cassegrain modifié, car les aberrations géométriques sont très peu décelables. Concernant les lunettes, si tu prends une surface collectrice égale, elles seront beaucoup lus chère en apochromatiques, et avec du chromatisme en achromatique (malgré le nom), à moins de prendre une focale très longue qui n'aura pas du tout le même encombrement qu'un (Maksutov-)Cassegrain. Sur un Maksutov-Gregory, la collimation est plus durable, car le secondaire est solidaire du ménisque.

Edited by Alhajoth
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Alhajoth a dit :

Ton raisonnement ne vaut que si tu habites une maison. Manifestement, tu oublies ceux qui habitent en appartement, et qui le lus souvent doivent donc stocker à la température de leur appart, et n'ont pas nécessairement une terrasse pour mettre leur tube à température.

 

Ah oui en effet, entièrement d'accord avec toi, là ça pose problème si tu veux observer directement.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Il y a 12 heures, Seti a dit :

Après, j'aimerais savoir si il y a une différence notable entre une bino sur une lunette de 100 et un mak de 150 

Il y a une difference sur le contraste et la résolution. Le mak 150 montrera des détails qui sont attendus d'un 150, des étoiles de magnitude plus importantes,... la lunette de 100, donnera des détails attendus d'un diamètre de 100, des étoiles de magnitude moins importantes,... mais avec un superbe contraste, des couleurs tranchées sur les planètes et étoiles.

Bref, il y a des differences, le choix de l'un ou l'autre est une question de préférence personnelle et de compromis. 

 

Il y a 8 heures, Alhajoth a dit :

Ton raisonnement ne vaut que si tu habites une maison. Manifestement, tu oublies ceux qui habitent en appartement, et qui le plus souvent doivent donc stocker à la température de leur appart, et n'ont pas nécessairement une terrasse pour mettre leur tube à température.

Oui, mais dans ce cas, les observations vont se faire en exterieur (ou à travers une fenêtre,  mais là,  quelque soit l'instrument,  ça sera mauvais), le temps de se rendre sur site et de tout préparer, le mak aura refroidi. Bref, on peut débattre longtemps du pb ou non de la mise en temperature, mais sur un mak 127 et même 150, ça reste très gérable. Au delà, il faut commencer à envisager des solutions à base d'isolant mince. Donc, personnellement, je rejoins l'avis de Daniel Rosier, mais effectivement, les maks et SC mettent plus de temps à se refroidir (c'est le baffle qui traverse le primaire et le fait qu'il soit fermé qui est en cause, pas l'épaisseur du menisque: http://www.astrosurf.com/topic/45919-les-maks-et-la-mise-en-temperature/)

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Guilaume a dit :

Oui, mais dans ce cas, les observations vont se faire en exterieur (ou à travers une fenêtre,  mais là,  quelque soit l'instrument,  ça sera mauvais), le temps de se rendre sur site et de tout préparer, le mak aura refroidi.

 

Ben non, ça peut très bien être dans une cour d'immeuble.

Ou en sortant du boulot, avec le matos qui était stocké dans la caisse toute la journée.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous . en ce moment j observe lune plus l occultation d une étoile … j observe avec tête bino sur celestron 5  D 125 sur monture azimutale et pourtant j ai des jumelles apo fluo D 100 coudé à 90 degré avec oculaire interchangeables + un Skywatcher D 180 sur monture azimutale et bin je prends le C 5 plus facile à monter et en plus dans un appartement chauffé et en ville bon j ouvre la fenêtre … avec le confinement sa fait un bail que j ai pas observer ciel profond . avec le C 11 ……  en ville je n’est que lune et soleil à regarder si sa continue je vais me servir d avantage du C5 ,  

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

@miauchi Je vois. C'est tout à fait l'optique que j'ai, sortir rapidement la matériel (poids, éléments/encombrement réduit), pouvoir observer rapidement avec (mise en température rapide), ne pas avoir de réglage particulier comme la collimation etc...

 

Si je choisis une lunette, je pense me diriger vers une lunette apo skywatcher 100ED. Ca irait très bien avec mon budget. Pour la monture, soit une alt-az 5, mais je crains que ça soit trop limite avec la tête bino sur la lunette, sinon une alt-az TS, qui peut supporter jusqu'à 8kg.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.