Jump to content

Débutante qui se questionne sur les possibilités.


Recommended Posts

Bonjour,

 

J'aimerais m'acheter un télescope et faire quelques photographies avec mon appareil photo Sony A6000.

Mais voilà, je ne sais pas ce que je veux exactement parce que je ne sais pas ce qu'il est possible de faire ni quel budget est nécessaire.

 

Que faites-vous avec vos télescopes ? À quoi puis-je m'attendre ? Combien de fois vais-je le sortir par an ? (j'habite en ville mais je me déplace tranquillement)

Je sais que ce sont des questions "vagues" mais vos retours d'expériences me parleront beaucoup ! J'aime bien savoir ce que font les gens, ça m'aide à m'orienter ! :)

 

Merci ! Bonne journée.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenu,

 

oui tes questions sont vagues. Alors quelques lignes d'orientation générale seulement. Je commence par un critère un peu inhabituel, la transportabilite:

 

Tu veux l'enmener en vacances ton télescope ? Pas beaucoup de place dans ton coffre ?

Il faut donc savoir d'abord si veux ultratransportable, encore transportable ou vraiment le ciel profond (plus difficilement transportable). Pour la photo, le choix est similaire: veux-tu faire des "snapshots" ou des belles photos requérant des poses longues (avec moteur pour suivre le movement des étoiles ou plutôt de la terre) ? Dans ce second cas tu tombes à nouveau dans la catégorie encore transportable à cause de la monture parallactique stable qu'il faut.

 

Pour le ciel profond (p.x. dissolution de l'amas globulaire Messier 13), il faut (à mon avis) au moins 150 mm de diamètre (ou 127/130 mm, le fameux Mak ou un petit Newton). Les astrams jugent leurs télescopes d'après le diamètre. Avec des diamètres plus petits, tu ne vois souvent qu'une tâche grise pour les objets du ciel profond. Pour la photographie longue durée, des télescopes plus petits suffisent, mais tu as besoin d'une bonne monture (lourde).

 

Donc tu dois encore décider entre monture azimutale simple (mouvment gauche / droit et haut / bas) ou une monture équatoriale ou parallactique qui suit le mouvement des étoiles (s'il y a un moteur) et fait donc que tu peux "fixer" l'objet du ciel profond ou la planète dans le champ lors de l'observation. Cette derrière nécessite cependant des préparations avant l'observation (mettre la monture "au nord") et du courant (de la maison ou batterie de la voiture ou batterie transportable).

 

Et finalement tu dois décider sur le type de télescope. Les télescopes type Newton (p.ex. un 150/750) comme les Maksutovs ont un mirroir parabolique, tandis que les réfracteurs ou lunettes sont à lentilles. La lumière passe à travers les lentilles, ce qui fait briser les rayons de lumière et produit un effet "arc en ciel" qu'on doit corriger par une seconde lentille. Les téléscopes à mirroir ne font que "réfléchir" la lumière et sont donc "propres" (pas d'effet d'arc en ciel).

Il faut aussi décider si veux regarder dans ton télescope par l'arrière (Mak et lunettes) ou du coté (Newton). Beaucoup de personnes ont une certaine appréhension contre les Newtons au départ, car on doit regarder dans un angle droit dans le télescope. Mais on s'y habitue rapidement, car on a de toute façon (tous les types de télescope) un chercheur droit pour trouver les objets. Et le Newton a l'avantage d'être court et avoir un grand champ, ce qui facilte l'orientation dans le ciel, tandis le MAK qui est aussi court, à un champ de vision plus petit.

 

Voilà pour le départ: Tu dois donc décider si tu veux:

- ultra-transportable et grand champ (jumelles, le cas échéant sur trépied photo),

- facilement transportable (MAK avec champ plus petit, Newton avec champ plus grand ou petite lunette, avec "tâches grises" cependant, les grandes lunettes étant beaucoup plus chères que les télescopes à mirroir) ou

- encore transportable (télescope plus grand avec meilleure vue des objets du ciel profond ou avec monture photo).

 

Mais d'autres te diront peut-être autre chose ! Et ensuite il y a encore plein de nuances. Il y a aussi des aides pour le choix tout préparé quelque part sur ce forum; je ne trouve pas le lien pour l'instant.

 

Bonne réflexion et bon choix !

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Elle est bien cette moulinette, ... mais j'ai un problème avec le point 3. Ces questions viennent trop tôt dans la séquence et sans préparation. Comment, un débutant, doit-il savoir s'il veut un grand diamètre ou un petit déjà au point 3, c.-à-d. tout au début ?

Link to post
Share on other sites

J'ai peur qu'il ne soit assez difficile de trouver un télescope qui permette de "faire quelques photographies".

Il faut d'abord savoir qu'un tel instrument est avant tout une monture (mécanique) qui permet de suivre le mouvement apparent des étoiles. L'optique qui vient dessus est presque "en plus", vu le prix d'une bonne monture.

Ensuite, outre la technique de prise de vue, il te faudra traiter les images (en général il en faut plusieurs empilées) pour obtenir quelque chose de satisfaisant. C'est de l'apprentissage, du travail, et du temps.

En général, on conseille aux débutants de commencer par un instrument qui permet d'observer le ciel (on dit "en visuel"), avant de se lancer dans l'aventure de la photo.

Il y a sur WA une rubrique dédiée à la photo, et une autre dédiée au matériel photo.

Link to post
Share on other sites

Bonjour à vous,

 

Je maîtrise plutôt bien la photographie et les techniques de stacking, par exemple. Ce n'est pas vraiment la logique logicielle qui me fait peur (un apprentissage de quelques mois non plus) mais bien celui du matériel. A priori, je partirais plutôt sur une monture équatoriale mais j'imagine que ça chiffre très vite ; de la même façon, l'encombrement ne me gêne pas, je ne compte pas faire des milliers de kilomètres avec ou seulement une ou deux fois dans ma vie parce que l'aventure en vaudra la peine !

 

Je n'ai pas vraiment pensé à l'encombrement, c'est un bon point souligné ; à dire vrai, j'ai l'impression que tous les télescopes sont encombrants et je m'arrangerai. J'ai pu tester un Skywatcher 150/750 l'été dernier et ça ne me gênait pas spécialement. Quand je dis "tester", c'est en spectatrice avec douze personnes devant moi et derrière moi, mais je me rends bien compte de l'objet.

 

La plongée reste difficile.

 

Et vous, que faites-vous avec vos appareils ? Qu'aimez-vous dans votre matériel ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Colinette a dit :

Je maîtrise plutôt bien la photographie et les techniques de stacking,

 

Premier truc, en astrophoto on oublie tout ce qu'on sait en photo "normale".

je suis passé par là, les deux discipline n'ont pas grand chose en commun ;)

 

Il y a 1 heure, Colinette a dit :

Et vous, que faites-vous avec vos appareils ? Qu'aimez-vous dans votre matériel ?

perso, j'ai une EQ5, une petite lunette (70/420) et un petit newton (130-650), un setup pas cher (comparé à d'autres), et facile à prendre en main (j'y suis allé par étapes), qui me donne entière satisfaction pour le moment, vu que je suis encore bien loin de le maitriser parfaitement.

Mon conseil, pour débuter, si t'as pas le budget, ne claque pas tout dans du haut de gamme, parce-que quand tu débutes, que tu aie une monture à 2000€ ou à 300, les images seront les mêmes.
j'ai eu une eq3.2, faut bidouiller un peu mais c'est correct pour de la très courte focale.

L'EQ5 est a mon avis la monture parfaite pour débutant : on peu déjà travailler avec des focale de 600-700 sans problème, elle est pas chère (encore moins en occas), pas lourde, pas compliquée à régler / démonter si besoin, et elle supporte bien assez de poids pour un débutant et elle est upgradable (motorisation GOTo courroies) pour pas trop cher.

 

Les petites lunettes : l'avantage c'est que c'est plus permissif sur un guidage moyen, ça coute moins cher (tu as des lunettes correctes pour moins de 400€, voire lunette + correcteur à ce prix en occas), c'est pas encombrant, pas lourd.

Ca se revends assez bien (sans trop de perte) si on veux changer.

 

Un apn derrière tout ça : pas cher, ça se trouve defiltré en occas, facile a gérer et permet d'appréhender les prises de vue par PC tranquillement.

 

Avec ça tu as un setup nickel pour démarrer et même plus, perso je ne suis pas près de changer mon EQ5 pour une autre, elle va tellement bien :) .

Link to post
Share on other sites

Si tu veux en savoir plus sur ce qu'on peut faire en photo, je te recommande de parcourir le sous-forum consacré à l'astrophoto et de regarder avec quel matériel les photos sont prises. Ne regarde pas que le télescope, il y a plus important : le temps de pose, la monture, le capteur.

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Colinette a dit :

J'aimerais m'acheter un télescope et faire quelques photographies avec mon appareil photo Sony A6000.

 

"Quelques photographies".

Il faudrait déjà que tu détermines si tu veux faire du grand champ ou du champ serré.

Plus tu montes en focale, plus la complexité de mise en œuvre et le tarif grimpent (instrument + monture).

Grand champ avec Voie Lactée, ou nébuleuse planétaire ?...

Link to post
Share on other sites

Je trouve abusif de demander à quelqu'un qui souhaite découvrir le ciel tant de précisions : pour observer quoi ? pour faire quel type de photo ? Quand on découvre, on veut tout découvrir, on ne se spécialise pas. Il faut pour Colinette un télescope d'initiation permettant de s'initier à la photo, pas besoin de l'embrouiller avec un questionnaire pointu.

 

Non ?

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une question pointue.

Si quelqu'un veut s'acheter un appareil photo reflex avec objectif, on va aussi lui demander le genre de photos qu'il veut prendre pour lui conseiller un objectif. La photo de rue et la photo animalière n'ont rien à voir.

Savoir ce qu'on veut prendre en photo, c'est la base, selon moi...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Je suis clairement perdue dans ces premiers jours de recherche.

Je comprends la spécialisation que tu me demandes, mais un tel choix me paraît irraisonné puisqu'au final, je ne sais rien. C'est un peu comme demander à un enfant de 6 ans ce qu'il voudra faire comme métier à 25 ans...au mieux, c'est un peu rêveur, mais pas forcément pertinent.

 

Néanmoins, c'est une piste que je note pour trier le matériel et les techniques auxquelles je pourrai m'adonner.

 

L'idée d'analyser les photographies d'autrui afin de décortiquer le matériel qui conviendrait le mieux à mon usage est un peu ce que je demande : des retours d'expérience, parce que je trouve qu'il n'y a rien de tel pour se rendre compte d'une passion. On regarde les autres aimer des choses et on copie. Ça me plaît d'agir ainsi.

 

Merci pour votre attention, conseils et discussions, j'apprends lentement mais je deviendrai une bonne télescopeuse, j'en suis sûre ! :)

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Alhajoth a dit :

Ce n'est pas une question pointue.

Ah si : tu demandes si c'est pour de la photo de nébuleuse planétaire !!!

Link to post
Share on other sites

Bonsoir @Colinette,

 

Tout d'abord bienvenue sur WebAstro. Votre détermination semble annoncer une longue carrière d'astronome, c'est tout le "mal" que je vous souhaite.

 

Votre questionnement me fait penser à une autre personne @Naty91, qui comme vous est déjà bien expérimentée en photo et est venue frapper à la porte WA avec une démarche sensiblement équivalente à la vôtre. Voici le fil qu'elle avait ouvert à l'époque, sa lecture devrait vous être inspirante même si cela ne répond pas directement à toute votre interrogation.

 

Vous comprendrez en particulier que si c'est la photo qui vous attire, le verrou de la solution passe d'abord par le choix d'une monture, c'est déterminant, les réponses ci dessus vont bien dans ce sens. L'optique est presque (mais suffisamment quand même) secondaire. La première étape pour vous pourrait être de juste poser votre appareil photo directement sur la monture puis partir à la découverte et du ciel, et du matériel, et des logiciels et du froid, et des soirées foutues et, et, et, ..... et enfin et surtout d'éprouver le bonheur de la première belle photo réussie, celle qui restera gravée pour longtemps dans votre mémoire.

 

Ne cherchez pas forcément la solution définitive pour démarrer, peu de gens apprennent à conduire avec une formule1. Cela viendra plus tard avec vos premières expériences qui vous feront gagner en autonomie et en émergence de vos goûts et prédilections astronomiques. Vous serez alors en situation de déterminer vous même ce qui sera le mieux pour vous, et de passer à un autre matériel, ou pas. C'est pourquoi l'acquisition de matériel d'occasion est une institution en astronomie amateur, n'hésitez pas à explorer cette voie, ici de nombreux spécialistes sauront vous aider et vous mettre en garde.

 

Bonne lecture et belles observations à venir

 

Ney

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour Colinette. Je comprends ton questionnement ..et l'ai vécu.

Mon retour d'experience:

1. Procedes par étapes notamment pour affiner/affirmer tes propres centres d'intérêt 

2. Tu sembles aller naturellement vers l'astrophoto. La encore 2 approches: - le visual assisté ou live stacking (l'image se "revele" sous tes yeux au fil des minutes) . Ce n'est pas la top qualité mais très stimulant et formateur sur l'intérêt des types de sujets

- le traitement différé (longues poses cumulées- ptetraitement - traitement - photoshopping..). La top qualité mais sur une autre échelle de temps..et beaucoup de maîtrise technique nécessaire.

4. Les montures altazimutales sont beaucoup plus intuitives. Je les recommande pour démarrer. Elles permettent aussi de s'essayer à l'astrophoto surtout avec des focales raisonnables (jusqu'à 1m). Les montures equatoriales sont beaucoup plus complexes de mise en œuvre mais requises des qu'on veut faire de la photo de qualité. 

5. Avant de faire des photos du ciel.. il faut "apprendre" le ciel.. d'ou l'altazimutal.

6. Regardes les photos sur les sites spécialisés et comment elles ont été prises et traitees

7. Offre toi les stages étoile 1, 2 et 3. Tu vas progresser très vite. Ca t'aidera dans tes choix. Ta propre expérience de mise en œuvre de matériel sera aussi déterminante. L'AFA  propose des formations en visio (5-6 séances pour 50-60€ au total) très très instructives et de grande qualité. 

8. Ne sous estime pas le temps que tu vas y passer. .. mais quelles satisfactions !

Mon expérience personnelle :

- 3 ans sur un skywatcher Matsukov 127/1500 altazimutal goto . Cours étoile 1 et 2

- 2 ans sur un C8 Evolution tjrs altazimutal (début de astrophoto) - cours étoile 3

 -1 an avec ce même C8 sur une CGX (equatoriale) (pied fixe et un petit observatoire). Je fais maintenant du transit d'exoplanete et des photos sur une ou plusieurs nuits...

 

Link to post
Share on other sites

Alors  je ne suis pas du tout d'accord, l'alt-az, pour l'astrophoto, c'est se mettre des complications inutiles, rien que pour l'autoguidage et la rotation de champ..

 

tu peux très bien apprendre le ciel avec une équatoriale..

 

L'équato n'est pas compliquée, une fois qu'on a compris le principe c'est enfantin.

Si tout le monde utilise une equato pour l'astrophoto, il doit y a voir une raison ;)

 

Par contre, comme le dit je ne sais plus qui (j'ai la flemme de relire) plus haut, il faut déjà voir quelles cibles tu veux photographier (en gros de la grande nébuleuse, ou de la petite galaxie ou neb planétaire), si tu pars sur un apn comme imageur, le grand champ est a mon avis la voie à suivre.

si tu tiens a faire de la petite cible, il faudra certainement penser à une camera non refoirdie (beaucoup moins chère qu'une refroidie), et faire de la pose courte, mais tu te fermes la porte à bon nombre d'objet vraiment beau et super interessant à photographier.

tu peux aussi avoir les deux, apn pour le grand champ et camera pour les petites cibles.

 

 

Edited by 6ri.l
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

eh ben on n'est pas d'accord 6ri.l! notre mode naturel de deplacement dans l'espace c'est haut-bas / droite-gauche pas rotation D° et par rapport à ca haut-bas.

Et pour la facilité, ca fait 2 mois que je suis avec le support PHD2 pour reprendre un guidage correct apres un retournement (qui reste, quand il est automatisé, un mouvement tres délicat que peu de logiciels gèrent et veulent gérer - surtout parmi les gratuits).  Tu mets une altazimutale sur un wedge, c'est déjà pas mal (surtout en visual assisté).. m

désolé pour la coupure - mais ce n'est pas la perfection.  C'est en tout cas mon experience. Quand je suis passé à la CGX (equatoriale), il y a bien quelques astram tres confirmés qui me conseillaient une altazimutale à fourche, histoire de pas s'embéter avec les retournements au meridien. SAns parler des cables qui se coincent, des cameras qui touchent la monture ou le pied, et de l'alignement polaire avec un viseur polaire (qui necessite de voir Polaris). Je me suis vraiment fait plaisir à l'altazimutale sans me faire suer avec tout ça, ty^piquement avec CPWI (celestron) qui t'aide grandement à la prise en main de tout ton setup (sauf camera). 

Je distingue bien 3 niveaux:

- initiation, pas d'astrophoto, du visuel: 

- un cran de plus, le visual assisté avec ou sans guidage

- l'Astrophoto.. et là seulement la monture equatoriale est requise

 

Il faut donc s'y frotter pour bien choisir!

Beau ciel à tous

Link to post
Share on other sites

Bienvenue Colinette et bonne recherches, découvertes et émerveillements. Les meilleurs moments je trouve :) et même après plusieurs années d'observations astro ou diurne, on est toujours surpris et émerveillé.

Il te faudra un peu de matière pour pouvoir en discuter avec les passionnés du site WA sur lequel tu sera toujours la bienvenue.

 

Moi, je conseille d'acquérir une paire de jumelle "pas chère" pour commencer avec le ciel profond en attendant de te faire une idée de que tu veux faire mais aussi de ce que tu peux faire*:

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/jumelles/jumelle-skymaster-15-x-70_detail

et si le compte en banque le permet :) https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/jumelles/jumelles-apm-ed-magnesium-7x50-a-20x70_detail

prévoie un petit trépied pas cher : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/jumelles/trepied-photo-pour-apn-ou-jumelles_detail

et un adaptateur trépied si pas inclus avec les jumelles https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/jumelles/adaptateur-jumelle-trepied-metal_detail

 

* ce que permet de vraiment voir les différents instrument proposés à ce jour et aussi a ne surtout pas oublier, ce que permet de voir le ciel de ton site d'observation plus ou moins pollué par la lumière et plus ou moins dégradé par les condition "météo"  du moment (seeing)

 

Bon ciel

Franck

Edited by fdudu
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bon, revenons au message initial :

 

Le 13/04/2021 à 09:21, Colinette a dit :

J'aimerais m'acheter un télescope et faire quelques photographies avec mon appareil photo Sony A6000.

 

Comme précisé dans le titre, Colinette débute. Son but n'est donc pas de faire de l'astrophoto mais de découvrir le ciel avec un télescope. Simplement, comme elle possède un bon appareil photo et a une certaine expérience avec, elle voudrait aussi faire quelques photos (il me semble que « faire quelques photos » ne signifie pas la même chose que « faire de la photo »). Mais le but est de découvrir le ciel avec un télescope.

 

Une possibilité avec un budget de 1000 € au plus, ce serait un Newton 150/750 équatorial. Et Colinette ferait quelques photos avec ça : le type de photo que cette configuration permet (et elle permet de faire pas mal de choses !).

 

Peut-être que d'autres télescopes adaptés à la demande de Colinette permettront de faire d'autres types de photo (à vrai dire je trouve que, à budget modéré, c'est toujours à peu près la même chose : la Lune et le ciel profond courant, les planètes demandant des caméras spécialisées), mais ce n'est pas ça qui doit dicter le choix, c'est l'objectif de départ : découvrir le ciel avec un télescope sans s'interdire de faire quelques photos.

 

Encore une fois, je trouve que vous compliquez et embrouillez la demande lorsque vous demandez dans quel type de photo Colinette souhaite se spécialiser.

 

 D'ailleurs elle a précisé d'entrée :

 

Le 13/04/2021 à 09:21, Colinette a dit :

je ne sais pas ce que je veux exactement parce que je ne sais pas ce qu'il est possible de faire ni quel budget est nécessaire.

 

Du coup lui demander dans quel type de photo elle veut se spécialiser est tout simplement hors-sujet. Le sujet de sa question initiale n'est pas de choisir un télescope, c'est de l'aider à en savoir plus sur ce qu'on peut faire comme photo et avec quel budget (« Que faites-vous avec vos télescopes ? À quoi puis-je m'attendre ? Combien de fois vais-je le sortir par an ? », d'ailleurs le titre est explicite) - ce qui va l'aider indirectement à choisir un télescope, oui. Comme c'est un vaste sujet, je lui ai proposé de consulter le sous-forum astrophoto afin de voir quel matériel permet de faire quoi. Il me semble ça répond parfaitement à sa question.

 

Colinette : as-tu avancé ? As-tu vu, dans le sous-forum astrophoto, des instruments qui t'inspirent (via les photos obtenues) ? As-tu pu estimer les budgets ? (C'est à toi de faire ce travail, et à nous de répondre à tes question suite à ça.)

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Ddaniel84 a dit :

eh ben on n'est pas d'accord 6ri.l! notre mode naturel de deplacement dans l'espace c'est haut-bas / droite-gauche pas rotation D° et par rapport à ca haut-bas.

 

oui, sur terre, mais tu disais qu'il faut apprendre le ciel ;)
 

le mouvement de la voute celeste, c'est une tout autre histoire, je n'ai jamais mieux compris sa rotation, anticipé ses mouvement au fil des saisons, que depuis que je sais me servir d'une équatoriale.

 

Au final une équato c'est juste un alt az qui es parallèle à l'axe de la terre, et ça c'est primordial en astro photo, c'est la base : la mise en station (qui peut se faire sans voir la polaire, avec des soft par exemple).

 

perso, je n'ai pour ainsi dire jamais fait de visuel, j'ai attaqué direct à l'équato en astrophoto, et je en vois pas pourquoi il faudrait respecter des paliers (visuel - VA, astrophoto).

les disciplines sont différentes, et demandent un matériel différent.

Pourquoi apprendre une technique pendant deux ans (visuel à l'alt-az) en sachant très bien qu'il faudra réapprendre une autre technique pour faire de la photo?

 

Mon avis : si @Colinette veux faire de l'astrophoto, il lui faut du materiel adapté.

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, 6ri.l a dit :

si @Colinette veux faire de l'astrophoto, il lui faut du matériel adapté.

 

Oui, mais c'est que dit @'Bruno, elle ne sait pas encore si elle veut faire de la photo. Pour l'instant elle se dit que si elle pouvait ne pas se l'interdire ce serait bien.

Link to post
Share on other sites

Oui, mais du coup, partir sur une alt-az, perso, je vois ça comme se mettre des bâtons dans les roues, alors qu'une équato, c'est franchement pas très compliqué (bon, au début on n'arrive pas à pointer au sud, mais on comprend vite :) ), on peut faire du visuel et de la photo dans de bonnes conditions.

Si ce n'était que pour du visuel, là oui, l'alt az, y'a pas photo (sans mauvais jeu de mot ;) )

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, 'Bruno a dit :

Son but n'est donc pas de faire de l'astrophoto mais de découvrir le ciel avec un télescope. Simplement, comme elle possède un bon appareil photo et a une certaine expérience avec, elle voudrait aussi faire quelques photos (il me semble que « faire quelques photos » ne signifie pas la même chose que « faire de la photo »). Mais le but est de découvrir le ciel avec un télescope.

 

Tu interprètes, là.

 

Le 13/04/2021 à 09:21, Colinette a dit :

J'aimerais m'acheter un télescope et faire quelques photographies avec mon appareil photo Sony A6000.

 

Elle ne parle pas de faire du visuel. Elle n'évoque que la photo. Donc moi et d'autres, on lui répond sur l'objectif qu'elle a elle-même fixé.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai exploré vos divers liens et différents sous-forums afin de prendre la température des différents univers que je contemplais d'un œil de bleusaille ; il y a de très belles photographies dont j'ai pu comprendre pas mal de tenants et aboutissants grâce à l'article de @bpollet ; l'astrophotographie est une discipline très complexe qui demande beaucoup de temps et d'investissement (et des muscles) ; beaucoup d'informations gravitent autour d'un noyau dur qui m'est pour le moment tout à fait imperceptible.

Si c'est bien l'astrophotographie qui m'a rendue curieuse, il s'agit de commencer par la base et de découvrir le ciel ; les débats soulevés me toisent des étoiles et je ne peux prétendre m'y intéresser autrement que par politesse. Les montures, les budgets, les logiciels et le temps requis viendront certainement après quelques années à parcourir, d'abord avec les yeux, les passés qui nous dominent. :)

 

Merci à tous pour vos recommandations, conseils et pour le temps passé à tenter de me comprendre et de m'aiguiller.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

@Colinette si on essayait de repartir du début. 

Tu as évoqué la photo,  et tu as vu que très vite la discussion est devenue très technique. 

Essayons de repartir sur des bases plus simple.

Qu'est-ce qui ta donné envie de t'inscrire ?

Qu'est-ce qui t'attire dans l'astronomie ?

 

Il ne me semble pas avoir vu ce lien dans ce fil

Essaye de lire c'est article,  surtout le début, est-ce que ce sont des pratiques qui te plairaient ?

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour ! :)

 

J'ai bien lu le sujet que tu m'as partagé dont je ne peux que vanter les lignes claires et pédagogiques ; étayées en exemples et en produits, les données sont évocatrices et consolident ma compréhension des liens qu'il existe entre l'astronomie et la photographie.

 

Le 21/04/2021 à 20:02, philou31 a dit :

Qu'est-ce qui ta donné envie de t'inscrire ?

 

Entendre les gens parler d'eux et de leurs expériences ; qu'ils évoquent leur passion, leurs limites visibles ou atteintes, afin de prendre la température.

 

Le 21/04/2021 à 20:02, philou31 a dit :

Qu'est-ce qui t'attire dans l'astronomie ?

 

Je l'envisage comme une partie de pêche de mon enfance, une focale pour canne, les tremblements d'un diamètre sur l'eau plane pour une impression rétinienne ou numérique, certainement mémorielle.^^

 

Bonne journée !

Link to post
Share on other sites

Bonjour Colinette, 

 

Tu sembles avoir une certaine sensibilité pour le côté poétique de l'astronomie, et le partage de la passion. Peut être qu'avant de commencer un domaine très technique de l'astronomie, qui laisse malheureusement pas toujours la place à la poésie (quoique), et où on se retrouve souvent seul face à son instrument, de petites observations pourraient déjà te combler ? Enfin, sans être spectatrice avec 12 personnes 🤣

Comme ce n'est pas trop projet initial, je pense à une petite paire de jumelles, peu couteuse, qui te servira toujours de toute façon, genre 10 ou 12x50 (que tu peut-être déjà d'ailleurs). Cela te permettrait déjà d'avoir un aperçu de ce que l'on peut voir, de creuser certaines notions et pourquoi pas, de te passionner pour l'une des pratiques. 

Si tu constates qu'avec la paire de jumelles tu dois déjà surprise de ce que tu vois, tu pourras te dire qu'acheter un télescope sera de toute façon un bon investissement. 

Si tes observations te font ni chaud ni froid, soit il faut aller directement sur la photo, soit ce n'est pas trop la peine :) 

 

Il y a des petits bouquins sympas pour l'observation du ciel aux jumelles pour te guider. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.