Jump to content

Débutant astrophotographie, quel matériel choisir ?


Talos
 Share

Recommended Posts

Bonjour, ça fait quelque temps que je me renseigne pour débuter un astrophoto après avoir passer 1 an à regarder au travers d'un dobson 300mm. 

Je prévoit donc pour ça d'acheter une NEQ5 plus une motorisation à installer  (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/monture-equatoriale-sky-watcher-neq5-c2x30287101 et https://www.telescopes-et-accessoires.fr/motorisation-double-axe-sky-watcher-neq5-raquette-et-fiche-autogui-c2x30328853) ainsi qu'une lunette 72ed (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-sky-watcher-72ed-black-diamond-dual-speed-72-420-c2x30355799);

Viens ensuite le choix de l'apn et c'est là que je ne sais pas trop quoi faire. Est-ce qu'un canon eos 1000d ou 100d pourrait encore convenir ou faut-il plutot investir directement dans un FF tel que le canon eos 6d ou le sony a7s ?

De même est ce que la neq5 avec une motorisation double axe sera suffisante pour l'astrophoto ou faut-il prendre le go-to ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Salut et bienvenue Talos,

 

Je suis d'avis de ceux qui estiment que la question du matériel est tout à fait secondaire, dans un premier temps. Ou du moins, elle dérive d'autres réflexions qui n'ont pas grand chose à voir avec l'achat de matériel astro.

 

Je préconiserais (c'est ce que j'avais fait, personnellement ) de réfléchir sur certains points comme :

 

- le budget à court-terme puis long-terme (ordre de grandeur)

- la qualité du ciel sous lequel tu prendras tes photos

- déplacements en nomade ou en poste fixe

- une solution tout en un, ou avoir plusieurs "set-up" pour différents usages (les galaxies et nébuleuses sont des cibles bien différentes)

- penser à l'encombrement, poids, entretien du matériel

- avoir des personnes que tu connais et qui peuvent d'aider en "vrai" (clubs, amis qui font déjà de l'astro etc.)

- et j'en passe ... ! etc.

 

Evidemment, tu as peut-être déjà réfléchi à tout ça (je ne sais pas) !

 

Concernant :

- le choix du boitier : le 1000D et le 100D datent un peu mais pour débuter, à condition de faire des poses de plus d'une minute je pense, c'est pas mal. Après, ça dépend de l'ouverture et de ton tube et du champ que tu veux obttenir (cf. Stellarium). Le 6D a excellente réputation, et l'a7s c'est principalement pour faire des pose très courtes (30 sec ou moins). Mais ce sont des FF.

- la monture : la NEQ5 je ne connais pas trop, je vois qu'elle a une capacité de 7.5kg en astrophoto. Mais la monture c'est le plus important.

- la tube : la 72ED a bonne presse je crois. Sur astrobin on voit de belles images avec, et certains sur le forum en sont plutôt content j'ai l'impression. Tu ne feras que très peu de galaxies avec, hormis M31. Mais avec elle, tu peux déjà te faire la main et faire des nébuleuses (penser aux filtres peut-être).

 

Bonne réflexion, tiens nous au courant !

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Salut, mon budget est relativement restreint pour l'astrophoto, j'aimerais ne pas dépasser les 1500€ et si possible m'en sortir pour 1000€ ou moins pour débuter.

J'habite à la campagne près de Limoges donc mon ciel est plutôt bon et du coup pas forcément besoin d'être nomade en tout cas pas au début. 

Ca me dérange pas de débuter juste par des nébuleuses ça fait déjà pas mal de cible sympa. De toute façon si j'ai bien compris ça à l'air compliquer de faire nébuleuses et galaxies avec le même instrument.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Une petite de lunette de 70-80 est idéal pour débuter l'astrophoto. Pas de réglage compliqué, un champ corrigé très large des flats faciles à faire, etc... Bref c'est le bon instrument pour avoir des photos de qualité à coup sûr, à condition de poser suffisamment longtemps.

Les seuls points auquel il faut faire attention :

:

-La buée : il faut une résistance de chauffage et la mettre au 2/3 du max en gros, rarement à fond

- la mise au point : elle bouge lors de l'observation comme sur quasiment tous les tubes, surtout les lunettes. A surveiller la de près : en début d'observation refaire la mise au point toutes les 1/2 heures, puis toutes les heures. Une fois qu'on connait son instrument, on sait mieux quand on doit refaire un la mise au point. Certaines lunettes bougent beaucoup plus vite que d'autres et ça dépend bien sûr de la variation de température. Aussi pour savoir si on doit refaire la mise au point on a intérêt à surveiller la finesse des étoiles sur les images qui arrivent. (La FWHM) Si ça augmente, il faut tenter de refaire la mise au point. Parfois c'est juste la turbulence et on n'y peut rien, mais il faut refaire un la mise en au point pour être sûr.

Mesurer la FWHM en tout début d'observation, ça donne une référence et on sait ensuite si ça augmente. Ça permet de corriger la avant de faire le des images floues.

 

Bref surveiller la mise au point c'est vraiment crucial pour avoir une image de de qualité.

 

Ensuite viendra l'autoguidage. (Si tu fais des poses de plus de 30s) qu'il faudra surveiller.

 

A7S : pour moi ça vaut le le coup pour débuter car extrêmement sensible. On fait ça des poses de 30s avec, et pas plus sinon il mange les étoiles, mais 30s ça suffit vraiment avec cet APN alors qu'avec un 1000D c'est plutôt 5min.

Du coup on peut se se passer d'autoguidage dans un premier le temps au moins. A 30s beaucoup de montures suivent suffisamment bien sûr 70-80% du temps d'une rotation de la vis sans fin. Surtout vu avec un A7S qui a des gros pixels et une lunette de courte focale ce qui ensemble va donner un échantillon nage large. Bref l'étoile va rester sur le même pixel un bout de temps, probablement 30s.

 

Après full frame ou pas, c'est pas le plus important dans l'histoire. Mais au moins avec une lunette qui a un champ corrigé très large,  on a une bonne chance d'avoir des étoiles fines jusque dans les coins si on a le bon correcteur. Par contre probablement un peu de vignettage, mais rien de dramatique. Rien ne à voir avec ce qu'on aurait sur un C8 classique par exemple qui a beaucoup de vignettage et une qualité d'image en bord de champ très mauvaise sur un grand capteur. La lunette de est à des années lumière va devant sur ce point.

 

Motorisation double axe peu suffire si tu connais le ciel. Le suivi de est parfois un peu moins bon à cause des engrenages de réduction supplémentaire par rapport aux moteurs goto.

Sinon la motorisation goto astrogadget semble pas mal et pas trop chère.

 

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.