Jump to content

Une autre nebuleuse du coeur


JUKKA77
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous.

 

Je ne voudrais surtout pas faire de concurrence à @John.Yeah, ni polluer son sujet, mais je vous livre quand même le résultat de ma dernière nuit avec mes remarques de presque débutant au cas où cela donnerait des idées...:

 

Ap400GTO, lunette WO 98FL, flatener IV,  Nikon D5300 dé-filtré, filtre Omégon UHC, guidage avec ASIAIR.

40 poses de 3 minutes à 400 ISO. 40 Darks, 60 flats, 30 offsets .

Prise de vues depuis mon petit jardin en Seine et Marne, au milieu d'un lotissement urbain, avec malheureusement quelques lumières parasites.

Assemblage avec Siril, retouches avec Photoshop: essentiellement niveaux et courbes, et désaturation des rouges qui sont toujours très saturés en sortie de SIRIL, sans doute à cause du filtre (voir mes dentelles du Cygne ou j'ai eu la même chose). Peut être changer de filtre?? Une légère modification de la balance des couleurs (tons foncés)  pour le fond de ciel qui avait  (encore!) un peu trop de rouge.

 

Pour @John.Yeah: dans ta version, tu fais état d'une sensibilité de 1600 ISO. Cela me parait un peu excessif. Je ne connais pas les APN Canon, mais avec mes Nikon, je n'ai jamais essayé au delà de 800 ISO, et depuis quelque temps je préfère rester à 400 ISO mais faire plus de poses, comme a suggéré @Tyler.  En passant de 20 à 40 poses avec des ISO plus faibles, cela devrait le faire. J'ai beaucoup de flats, parce que  je les ai faits avec un tissu blanc sur la lunette, un petit matin, en déplaçant ledit tissu régulièrement pour uniformiser la chose au cas ou le tissu ne serait pas homogène. Comme cela ne prend pas beaucoup de temps de traitement en plus... et cela résout radicalement les problèmes de vignetage. Pour les darks, je fais avec un déclencheur programmable en fin de prises de vues, l'APN dans un sac bien isolé ou il garde sa température le temps de les faire. Pour le reste, traitement SIRIL très semblable au tien, en passant par le script disponible. Même interrogation que toi quant à l'étirement Asihn, que j'ai du mal à doser (je ne touche pas au point noir, c'est trop sensible et ne maîtrise pas du tout).

 

Le résultat ressemble un peu à un alien ou pire, à un masque à gaz. Il faudra que je réessaye sans filtre, mais temps pourri pour la semaine au moins, hélas.

 

Vos avis sont les bienvenus!

 

Résultat non recadré: des choses curieuses sur le bord droit - à voir....

 

389856234_IC1805070921V1acopie.thumb.jpg.3ba80883ea9a333e380959ed6bb9baf0.jpg

 

Bonne suite!

 

Jukka.

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Joli! Mais en effet quelque petits soucis de saturation.

 

il y a une heure, JUKKA77 a dit :

dans ta version, tu fais état d'une sensibilité de 1600 ISO. Cela me parait un peu excessif. Je ne connais pas les APN Canon, mais avec mes Nikon, je n'ai jamais essayé au delà de 800 ISO, et depuis quelque temps je préfère rester à 400 ISO mais faire plus de poses, comme a suggéré

 

En fait chaque modèle d'APN à un ISO optimal, qu'il ne sert à rien de changer - que ce soit pour l'augmenter ou le diminuer.  C'est même contre-productif.  Voir ici: http://dslr-astrophotography.com/iso-values-canon-cameras/ et là: http://dslr-astrophotography.com/iso-values-nikon-cameras/ Pour le Canon 1100D c'est bien ISO1600.

 

Le nombre de pose n'a aucun rapport avec l'ISO. Il faut en faire le plus possible quoi qu'il arrive, il n'y en n'a jamais de trop. 2h c'est encore très peu.  Pour réduire le bruit il n'y a que ça que marche vraiment.

 

il y a une heure, JUKKA77 a dit :

désaturation des rouges qui sont toujours très saturés en sortie de SIRIL, sans doute à cause du filtre

 

Je n'ai jamais entendu parler d'un tel effet apporté par un filtre? Je serais curieux de voir ta brute d'empilement: yaurait moyen que tu l'upload?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, JUKKA77 a dit :

l'APN dans un sac bien isolé ou il garde sa température le temps de les faire.

je dirais fausse bonne idée.

en confinant ton apn, tu ne fait qu'augmenter la température (l'apn chauffe, réchauffe l'air, et comme c'est dans un sac, l'air chaud réchauffe à son tour l'apn, c'est un cercle vicieux), du coup le bruit thermique augmente, tes darks sont mal calibré, et ton image en pâti.

 

Quand je shootait à l'apn, je faisais mes dark dans exactement les même conditions que les prises de vues. Je laissait l'apn faire ses dark avec l'intervallomètre, à l'air libre, et le lendemain c'était prêt :) .

 

il y a 10 minutes, LucaR a dit :

Je n'ai jamais entendu parler d'un tel effet apporté par un filtre? 

moi non plus, je ne vois pas comment un filtre pourrait saturer les rouges, un filtre CP c'est passif , ça n'augmente pas quelque chose.

 

par contre ce qui est sûr c'est que tu à beaucoup trop saturé tes couleurs.

 

il y a 12 minutes, LucaR a dit :

Je serais curieux de voir ta brute d'empilement

+1

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces avis et remarques!

 

@LucaR

Merci pour les liens concernant les ISO optimums à utiliser. J'ai de la chance avec mes réglages perso, cela cadre avec ce qui y est dit.  Ma remarque pour @John.Yeah n'a donc plus lieu d'être.

 

et aussi

 

@Tyler

 

Remarques sans doute justes pour ce qui est des darks. Je ne peux malheureusement pas laisser mon APN dehors après mes prises de vues, et surtout j'ai eu ces dernières nuits une baisse de température extérieure de 22 à 18 degrés durant les deux heures de prises de vues.. Il faut que je me trouve une méthode genre création d'une bibliothèque de darks en journées suivant la température ambiante.. Mais que faire quand on a un écart pareil au cours d'une séance?

 

@LucaR et @Tyler

 

Pour ce qui est de la saturation du rouge sur ma photo:

1. Je suis bien d'accord avec vous, et je n'avais pas eu de résultat semblable  avec mon D610 non dé filtré et sans filtre sur une SW 150/750.

Petite précision le D5300 est dé-filtré et re filtré Astrodon (Richard Galli), et j'ai en plus le filtre UHC Omégon. Peut être que ces deux dispositifs ne font pas bon ménage? J'aurai bien tenté sans filtre pour comparer mais les nuages sont revenus...

2. Je n'ai pas augmenté la saturation dans mes traitements, au contraire, je l'ai diminuée dans PS. Mais bien sûr le fait de toucher aux réglages de niveaux et de courbes dans PS peut perturber les choses (j'ai fait mes réglages globalement, et non pas par couche, ce qui aurait faussé encore plus l'équilibre des couleurs).

 

Voilà l'image telle que sortie de SIRIL. mais après retrait du gradient, étalonnage des couleurs par astrométrie, retrait du bruit vert, Ashin et histogramme, en tif 16bits.

 

IC1805 070921 V1.tif

 

Et aussi un résultat de l'empilement brut, sans aucun traitement SIRIL ou autre, refait à l'instant.

 

IC 1805 070921 Jukka resultat.fit

 

Si vous avez des idées ou solutions, je suis preneur!

 

Merci pour votre aide.

 

JUKKA

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai essayé un traitement express, d'abord avec Siril :

  • Photométrie
  • Transformation asinh
  • Transformation de l'histogramme
  • SCNR pour réduire le bruit vert
  • (Pas d'extraction du gradient car je trouve que celui de Siril génère beaucoup de bruit)

Ensuite je récupère le résultat dans Lightroom pour un ajustement des courbes et de la saturation.

 

Globalement ton image est bien, c'est bruité mais c'est lié au faible de nombre de poses, mais tu peux en sortir quelque chose de sympa :)

 

 

1973801875_IC1805070921Jukkaresultat.jpg

Edited by Siolan
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je confirme, voici ce à quoi moi j'arrive en repartant de ta brute d'empilement - Siril + photoshop. Ya du beau signal, pas facile à faire ressortir par rapport au ciel (il y a du gradient que Siril n'est pas parvenu à retirer et qui m'a pas mal gêné dans Photoshop) et le bruit n'aide pas - il faut vraiment poser plus, j'ai essayé de débruiter comme j'ai pu mais le résultat n'est pas au top.

 

En tout cas je te confirme qu'il n'y a aucun souci de saturation de couleur sur la brute d'empilement! Ce problème là vient de ton traitement🙂

 

avecconv.thumb.png.c6c0a45edc57c515462a104e9053c74a.png

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je suis impressionné par vos traitements, la photo de @JUKKA77 était déjà très belle je trouve. Les nouveau traitements proposés sont assez impressionnant, avez vous un bon tuto Photoshop a conseillé ? (Je n'ai même pas encore suivi celui de Colmic, mais je suis preneur d'infos).

Bon, @JUKKA77, on a plus qu'à y retourner faire des 7h de poses quand la météo sera plus clémente...

Link to comment
Share on other sites

Salut,

je suis parti de ta fit brute dans siril, aucun soucis de saturation, un signal exploitable, je ne trouve pas qu'elle soit si bruitée que ça.
faut juste pas vouloir aller au delà de ce que la photo peut donner. Si tu veux moins de bruit et plus de signal, il faut plus de poses, mais c'est déjà une belle image ;)

 

J'ai fait un traitement très rapide (5 minutes), et je suis loin d'être fort en traitement .

siril :

photometrie, histo, bruit vert (pas touché au gradient)

 

PS : courbe pour foncer le FDC et faire ressortie la nébuleuse, puis trois corrections sélective sur la nébuleuse et une luminance synthétique (couche luminance en LAB)

 

LR : saturation, teinte et luminance par couleur (rouge,jaune et orange), puis  réduction très légère du bruit de luminance et couleur.

 

 

coeur.thumb.jpg.1e5ede6f9d3bcab416806c0958a27713.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

@Tyler@Siolan@LucaR@John.Yeah

 

Un grand merci pour ces travaux pratiques!

Les résultats de vos essais sont bien plus convaincants que ce que j'ai fait!

Donc, comme dit @John.Yeah, il n'y a plus qu'à s'y remettre!

 

Pour ce qui est du traitement du gradient, je vais essayer de le faire" brute par brute" avant empilement, c'est une idée qui a souvent été posée dans ce forum.

 

Pour le traitement ASHIN, je suis preneur d'une petite explication.

 

Jukka

Link to comment
Share on other sites

A tous: et en particulier  @Tyler@Siolan@LucaR@John.Yeah..

 

J'ai repris rapidement la chose (la même brute après empilement), avec plus de légèreté:

Retrait du gradient grade 2 (4 avant). Pas encore essayé le traitement manuel complet avec retrait du gradient brute par brute avant empilement).

Colorimétrie par astrométrie.

Réduction du bruit vert.

Transformation Ashin réduite (curseur vers 200, j'étais genre 500 avant). Je pense que cette étape est un des points importants. Pas touché au curseur des noirs.

Transformation de l'histogramme sans trop pousser la chose.

et dans PhotoShop, un petit ajustement de niveaux, une très légère modification des courbes, et une réduction du bruit légère aussi (sur ce point je préfère d'habitude le traitement du bruit dans LightRoom, mais pas encore réessayé. .

 

Et voilà ce que cela donne.

 

1370157538_IC1805070921V3a32b16bcopie.thumb.jpg.2e422f612e03af8b4874ce0d65612222.jpg

 

J'espère être sur la bonne voie... en attendant que le ciel s’éclaircisse un peu pour recommencer.. Comme je positionne ma monture toujours au même endroit, je pourrais peut être tenter de cumuler les sessions ....

 

 

Jukka

 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, JUKKA77 a dit :

Pour ce qui est du traitement du gradient, je vais essayer de le faire" brute par brute" avant empilement, c'est une idée qui a souvent été posée dans ce forum.

 

Oui c'est en effet mieux de faire ainsi :)

 

il y a 35 minutes, JUKKA77 a dit :

Pour le traitement ASHIN, je suis preneur d'une petite explication.

 

Tu fais ça pour "pré-étirer" ton histogramme. Il y a deux réglages sous Siril, celui du haut fait monter l'histogramme et celui du bas augmente le niveau des noirs. Globalement l'idée c'est de trouve un réglage tel que tu discerne la cible en ayant un niveau de noir satisfaisant. Après avoir fait ça, ton image et toujours extrêmement sombre mais un peu moins. Ensuite tu étires l'histogramme comme d'habitude. Je crois que c'est abordé dans le tuto de Colmic.

Link to comment
Share on other sites

Je suis fan. J'y trouve un côté beaucoup plus doux que sur ta première version dans un style totalement différent de ce qu'avait proposé LucaR mais très esthétique aussi 😍.

Le traitement du gradient brute par brute doit prendre pas mal de temps, geez...

J'ai hâte de cibler la nébuleuse à la prochaine session (qui ne sera pas avant un moment de ce que je vois de ma météo...).

 

PS D'ailleurs, si vous avez un tuto photoshop a conseiller, je suis preneur !

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, John.Yeah a dit :

avez vous un bon tuto Photoshop a conseillé ?

 

En général on part d'un ou deux tutos et petit à petit on se fait ses propres méthodes 🙂  Moi à l'origine j'appris surtout avec celui de TooSmokie ici: https://www.youtube.com/watch?v=hnObNGuOti4  Puis je me fais peu à peu mes propres méthodes au fur et à mesure des traitements, je découvre des trucs, etc... Quand j'aurais une méthode bien stabilisée ptet que j'en ferais un tuto 🙂

 

 

Il y a 4 heures, JUKKA77 a dit :

Pour ce qui est du traitement du gradient, je vais essayer de le faire" brute par brute" avant empilement, c'est une idée qui a souvent été posée dans ce forum.

 

Excellente idée 🙂

 

Il y a 4 heures, JUKKA77 a dit :

Pour le traitement ASHIN, je suis preneur d'une petite explication.

 

Je ne saurais pas te donner avec précision les mathématiques théoriques derrière ça... Mais en gros c'est une monté d'histo dite "non linéaire", c'est à dire qu'on applique à l'histo une fonction mathématique (à base d'arc-sinus hyperbolique, d'où le nom) qui permet de hausser les niveau trop bas et baisser les niveaux trop hauts d'une manière qui rend l'aspect final plus adapté à la perception humaine (et donc plus "joli", quoi!). Ca ne suffit pas au traitement car ça n'étale pas l'histogramme - il faut toujours faire une monté d'histo classique derrière. Mais ça permet d'avoir une meilleurs dynamique dans l'image et ça facilite les traitements ultérieurs.

 

Le gars de Siril avait fait une petite vidéo pour expliquer comment l'utiliser (son pourri par contre :-D): https://www.youtube.com/watch?v=vw1qWpaHs8k

 

 

Il y a 6 heures, Tyler a dit :

une luminance synthétique (couche luminance en LAB)

Ca m'intéresse, comment tu fais ça? Moi là dessus j'ai bêtement prélevé la couche rouge que j'ai utilisé en luminance...

Edited by LucaR
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, LucaR a dit :

Ca m'intéresse, comment tu fais ça? Moi là dessus j'ai bêtement prélevé la couche rouge que j'ai utilisé en luminance...

C'est super simple, ça s'apparente à ce que tu fais avec ta couche rouge.

 

je passe mon image en mode Lab, sans aplatir l'image.

dans les couches je sélectionne et copie ma couche luminance.

je repasse dans les calques, et je colle ma luminance en tant que calque, je la passe en mode luminance.

ensuite je repasse mon image en RVB, sans aplatir.

et le tour est joué ;)

 

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

@LucaR

Arcsinus hyperbolique ça me rappelle mes années de taupe mais ça fait quand même 50 ans… 

et merci pour les liens! 
 

@John.Yeah
merci pour ton appréciation ! On se retrouve dès que le ciel permet de rajouter quelques heures de pose supplémentaires ?




 

Link to comment
Share on other sites

@John.Yeah @LucaR @Tyler @Siolan

 

Déluge sur Champs sur Marne. Donc on travaille!

 

Vos conseils et réflexions m'ont mené à une nouvelle version avec un traitement manuel donc extraction du gradient sur chaque brute avant d'empiler. Je n'ai gardé que 35 prises sur les 40 pour des questions de netteté après analyse de Siril.

 

Outils Ashin utilisé à minima, curseur à 100, curseur des noirs à zéro.

 

Passage dans Photoshop avec correction niveaux, très très légère retouche de courbe. Un petit peu de réduction du bruit quand même.

 

Et cerise sur le gâteau, je n'ai pas résisté à récupérer la couche L en mode LAB pour en faire un calque et le poser sur la version RVB en mode luminosité, mais avec une opacité réduite (il ne faut pas abuser....). Cela redonne un peu de peps sans toucher à la saturation ni à la colorimétrie. Mais c'est assez piégeux car on est tenté d'en abuser! 

 

L'extraction du gradient brute par brute n'est pas très longue, et donne plus de douceur et de nuances dans les valeurs sombres me semble t il.

 

En tous cas, rien à voir par rapport à ma première version. Merci tout le monde!

 

1092652106_ICJukka1805070921V4gradindividuelsAshin10016bv2copie.thumb.jpg.d1650fd9c45cb962deb51918b16fe086.jpg

 

 

En espérant que le ciel soit plus clément les prochains jours!

 

 

  • Merci / Quelle qualité! 4
Link to comment
Share on other sites

Hé bin voilà, elle est superbe cette image ! J'aurais juste réduit un peu les étoiles, et débruité un minimum (mais ce sera mieux avec plus de poses) mais c'est une question de goût. Le jour et la nuit en effet avec ta première version 🙂 C'est fou ce qu'on progresse vite en astro!

Edited by LucaR
Link to comment
Share on other sites

J'en profite pour poser une autre question... Fait l'extraction du gradient a chaque pose améliore le processus. Et si on le fait à chaque pose après avoir séparé les couches rvb ? J'imagine que le gradient, en utilisant un filtre multi-bandes type l enhance n'agira pas de la même façon sur le Ha que sur le OIII? Ça pourrait faire gagner en précision du coup de le faire séparément sur chaque couche de chaque pose? (J'ai tenté sur une image mais malheureusement la qualité de base n'était pas fameuse, les différences ne sont pas probantes)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.