Jump to content

Rapport F/D


snake382
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je me pose une question concernant le rapport F/D.

Tous les 400mm dobson que j'ai aperçu ici et là ont tous en moyenne un rapport de 4.5. 

Quel serait les avantages et inconvenient de trouver un 400mm a rapport 3.7 par exemple ? Je précise que je ne fait que du visuel.

Certains parlent d'aberration plus importante pour les oculaires, après cela dépend peut être des oculaires également ? Qu'en pensez vous ?

 

Merci pour vos infos. 

Edited by snake382
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

A f4 on doit être plus à l’aise au zénith. Mais collimation plus pointue et obstruction plus grande (j’ai pas calculé pour fd4,5 mais à 4 je suis entre 19,5 et 21% du D selon les choix techniques de cage )

miroir plus cher car plus compliqué à polir

(f4 ça fait f4,6 avec le paracorr pour calculer les champs et pupilles)

Edited by adamckiewicz
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, adamckiewicz a dit :

A f4 on doit être plus à l’aise au zénith. Mais collimation plus pointue et obstruction plus grande.

miroir plus cher car plus compliqué à polir

(f4 ça fait f4,6 avec le paracorr pour calculer les champs et pupilles)

Quand tu parle de collimation plus pointue, à faire obligatoirement sur une étoile ou un laser ou cheshire peut encore suffir ? Toujours pour du visuel bien entendu.

 

Obstruction vraiment gênante en visu ou ont s'y fait assez facilement ?

 

Concernant la coma est ce que je risque d'en avoir beaucoup même avec des televue nagler par exemple ?

Merci

Edited by snake382
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, snake382 a dit :

Obstruction vraiment gênante en visu ou ont s'y fait assez facilement ?

A 33% déjà on peut pas dire que l’obstruction soit « genànte » 

je suis pas certain de distinguer une différence entre 18 et 20% mais je n’en ai pas l’expérience, d’autre te répondront mieux que moi. Je suis parti du postulat que ça ne devrai pas être très différent d’après ce que j’en ai lu comme retours. En tous cas je suis certains que comme ça peut éviter un marchepied ça vaut le coup

il y a 5 minutes, snake382 a dit :

Concernant la coma est ce que je risque d'en avoir beaucoup même avec des televue nagler par exemple ?

Merci

Oui . Mais même a 4,5 donc de ce côté là de toute façon …

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Si tu n'as pas de table équatoriale, un 400mm f/4,5 te permet d'observer de plain pied même avec le télescope pointé vers le zénith (c'est comme ça sur le mien, je fais 1,75m, mais je pourrais très bien le rabaisser en utilisant un autre dessin en bas). C'est cela qui les rend populaires. Quand on utilise une table équatoriale, f/4.1-f/4.3 devient souvent plus pratique sauf si on passe sur un dessin 'low-rider'.

 

f/4, f/3.7 et f/3.3 deviennent plus courants pour des télescopes encore plus grands pour continuer à observer de plain pied.

Edited by sixela
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai juste une photo sans table. La caisse à miroir pourrait être un poil plus courte; j'étais parti pour avoir des ventilateurs sur le côté mais au fait j'ai maintenant un ventilateur au dos et une baffle à l'avant qui redirige l'air vers la face du miroir.

 

Avec une flex-rocker j'auras pu encore abaisser le porte-oculaire, mais c'est déjà inconfortablement bas sans table EQ comme ceci (il faut vraiment une chaise quand on pointe plus bas), et un flex-rocker demanderait un table plus grande, donc j'ai du faire un compromis sur la hauteur du PO avec une table -- au zénith il me faut une petite marche Ikea. C'était ça ou tout redessiner avec un flex-rocker et acheter une nouvelle table (ce que je fais pour le T500).
 

400mm.thumb.jpg.f0fd86b9dce157ad94daec4bdeb80f53.jpg

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Ah tiens on en parlait + ou - en hors sujet dans un autre post ... 

 

 

Le 23/09/2021 à 14:38, snake382 a dit :

Quel serait les avantages et inconvénient de trouver un 400mm a rapport 3.7 par exemple ? Je précise que je ne fait que du visuel.

 

Inconvénients 

 

- La plage de réglage de la collimation est plus serrée, ce qui nécessite une structure plus rigide (attention au choix des matériaux), il faut aussi des outils de collimation plus performants (en dehors de la collim. sur une étoile) comme un bon Cheshire ou un autocollimateur très efficace pour réduire l'erreur d'alignement de l'axe du porte oculaire !

 

- La coma plus importante à F/3.7 se voit déjà très proche du centre mais heureusement que les correcteurs de comas se sont généralisés depuis pas mal d'années et ce n'est donc plus vraiment un problème, on peut même considérer comme pour d'autres formules optiques bien connues ici que le correcteur fait partie intégrante de l'instrument (merci à Al Nagler pour les avoir démocratisé en tout cas !) et d'ailleurs le correcteur SIPS est une version du Paracorr complètement intégrée dans le porte oculaire (aucun réglage à faire).

 

- Un secondaire plus large par construction géométrique sera nécessaire pour faire suffisamment ressortir le foyer, mais cela augmentera mécaniquementt l'obstruction, cependant dès 400mm de diamètre on restera quand même sous les 25% ce qui est insignifiant en vérité en perte de contraste en planétaire (pour rappel le Celestron 14 de Damian Peach est obstrué à +32%).

 

- Le cône de lumière à l'entrée de l'oculaire sera plus large et donc ce seront des rayons plus inclinés qui frapperont les lentilles et là pas le choix il faudra utiliser des oculaires spécifiquement conçus pour les Newtons courts comme des TV Nagler ou des TV Ethos (Les Pentax en dessous de 10mm marchent encore)

 

- Il faudra aussi faire attention à la construction que le porte oculaire ne vignette pas le champ (on peut calculer ce champ non vignetté (j'ai écrit un doc sur les sources de vignetting avec des schémas + calculs)

 

Avantages :

 

- Un 400 à F/3.7 permet bien entendu d'observer les pieds sur terre (le plus important pour moi), ma zone de confort c'est  1.60-1.70 maxi et alors je peux observer semi assis la plupart du temps ce que je préfère plutôt que complètement assis ou complètement debout.
 

- A F/D court on peut voir plus d'étoiles dans le même champ (pupille de sortie plus grande à même G), on parle même de RFT = Rich Field Telescope dans ce cas l'instrument de prédilection de Mel Bartels :) comme quoi il ne faut pas juger que par la capacité à grossir ...
 

- Une structure plus courte c'est aussi des demi-lunes (rocker) moins volumineuses et aussi une bien moindre sensibilité au vent et au déséquilibre lié aux accessoires et aux gros oculaire, on n'utilise pas de contre poids à F/3.7 !

 

- La rigidité est normalement accrue pour un instrument court si la conception de la structure suit et la collimation en bénéficie en étant plus stable

 

- Sans mentionner l'astrophoto du ciel profond facilitée (avec motorisation StellarCAT) et même la VA = Visuel Assisté !

 

Edited by LH44
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, LH44 a dit :

Ah tiens on en parlait + ou - en hosr sujet dans un autre post ... 

 

 

 

Inconvénients 

 

- La plage de réglage de la collimation est plus serrée, ce qui nécessite une structure plus rigide (attention au choix des matériaux), il faut aussi des outils de collimation plus performants (en dehors de la collim. sur une étoile) comme un bon Cheshire ou un autocollimateur très efficace pour réduire l'erreur d'alignement de l'axe du porte oculaire !

- La coma plus importante à F/3.7 se voit déjà très proche du centre mais heureusement que les correcteurs de comas se sont généralisés depuis pas mal d'années et ce n'est plus vraiment un problème, on peut même considérer comme pour d'autres formules optiques bien connues ici que le correcteur fait partie intégrante de l'instrument (merci à Al Nagler pour les avoir démocratisé en tout cas !)

- Un secondaire plus large par construction géométrique sera nécessaire pour faire suffisamment ressortir le foyer, mais cela augmentera l'obstruction cependant dès 400mm de diamètre on restera quand même sous les 25% ce qui est insignifiant en vérité en perte de contraste en planétaire.

- Le cône de lumière à l'entrée de l'oculaire sera plus large et donc ce seront des rayons plus inclinés qui frapperont les lentilles et là pas le choix il faudra utiliser des oculaires spécifiquement conçus pour les Newtons courts comme des TV Nagler ou des TV Ethos (Les Pentax en dessous de 10mm marchent encore)

- Il faudra aussi faire attention à la construction que le porte oculaire ne vignette pas le champ (on peut calculer ce champ non vignetté)

 

Avantages :

 

- Un 400 à F/3.7 permet bien entendu d'observer les pieds sur terre (le plus important pour moi), ma zone de confort c'est  1.60-1.70 maxi et alors je peux observer semi assis la plupart du temps ce que je préfère plutôt que complètement assis ou complètement  debout.
- A F/D court on peut voir plus d'étoiles dans le même champ (pupille de sortie plus grande à même G), on parle même de RFT = Rich Field Telescope dans ce cas l'instrument de prédilection de Mel Bartels :) comme quoi il ne faut pas juger que par la capacité à grossir ...
- Un structure plus courte c'est aussi les demi-lunes (rocker) moins volumineuses et aussi une bien moindre sensibilité au vent et au déséquilibre lié aux accessoires et aux gros oculaire, on n'utilise pas de contre poids à F/3.7 !

- La rigidité est normalement accrue pour un instrument court si la conception de la structure suit et la collimation en bénéficie en étant plus stable

- Sans mentionner l'astrophoto du ciel profond facilitée (avec motorisation StellarCAT).

 

Donc pour toi correcteur de coma obligatoire peut importe l'oculaire ou ont peut s'en passer dans un premier temps ?

Link to comment
Share on other sites

Salut, 

 

Tout dépend de ta sensibilité aux ailes de mouettes.. et des oculaires évidement.

Mais tu pourras toujours observer sans correcteur dans un premier temps.

De plus les Nagler que tu as sont assez bien corrigés contre la coma.

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, macfly51 a dit :

Salut, 

 

Tout dépend de ta sensibilité aux ailes de mouettes.. et des oculaires évidement.

Mais tu pourras toujours observer sans correcteur dans un premier temps.

De plus les Nagler que tu as sont assez bien corrigés contre la coma.

 

Par contre peut être pas les ES..

Je verrais ce que sa donne sur le terrain.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, macfly51 a dit :

Nagler que tu as sont assez bien corrigés contre la coma

 

Est ce que tu as une référence sur le site de Televue qui affirme cela ? Celà m'intéresse car je me dis que le correcteur finalement n'est peut être pas si utile :) 

 

Le design de ces oculaires n'intègrent pas une telle correction, ils corrigent par contre la distorsion angulaire dû au grossissement ce qui est appréciable pour des oculaires de 82° et plus de champ apparent.

 

il y a 44 minutes, snake382 a dit :

Donc pour toi correcteur de coma obligatoire peut importe l'oculaire ou ont peut s'en passer dans un premier temps ?

 

La coma est d'autant plus prononcée en direction du bord du champ que le champ apparent cette fenêtre que représente l'oculaire est large donc plus de coma visible à 82° qu'à 60° et c'est uniquement dû au primaire, l'oculaire ne fait que la dévoiler.

 

Je suis d'accord on peut observer sans correcteur mais c'est difficile de s'en passer je trouve dès lors qu'on commence à s'en servir à F/4 ou moins, à F/5 c'est autre chose et puis la Lune est mieux résolue aussi avec le correcteur là c'est indéniable.

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, macfly51 a dit :

 

Il me semble avoir testé mon feu ES14 sans correcteur à F/3,9 et je n'étais pas tombé de l'escabeau....

 


Desolé @macfly51 😉pour ma part l’ES 14 mm 82° me donne entière satisfaction à f/d 4,1 mais c’est bien le seul…🙁

Link to comment
Share on other sites

Salut @Le Den ;) 

Ne sois pas désolé justement je n'étais pas tombé de l'escabeau à cause de trop de coma ;) 

 

il y a 12 minutes, LH44 a dit :

Est ce que tu as une référence sur le site de Televue qui affirme cela ? Celà m'intéresse car je me dis que le correcteur finalement n'est peut être pas si utile :) 

 

Si les Nagler faisaient un tabac avec les "premiers" gros diamètres à Fd court (Coulter, Starfinder etc) ce n'est pas pour rien ;) 

Malgré leur prix ils étaient déjà très appréciés et très peu investissaient dans un correcteur.

Mais c'est vrai que de nos jours, les CC c'est comme les bino et les 400mm, c'est presque devenu un classique :) 

 

Mais je le redis ;

il y a 32 minutes, macfly51 a dit :

Mais tu pourras toujours observer sans correcteur dans un premier temps.

même si à moins de F/4 la coma sera indéniablement présente avec des oculaires de plus de 16mm...

 

Tout dépend de sa propre sensibilité à une image très fine, et à aimer regarder jusque dans les coins du cercle. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, macfly51 a dit :

De plus les Nagler que tu as sont assez bien corrigés contre la coma.

Gni!

 

Les Naglers ne corrigent pas la coma (qui est bien là dans le plan focal produit par le miroir primaire) -- bien au contraire, en grossissant pas mal tout en montrant un grand champ, en bord on la voit plus qu'avec des Delos.

 

La seule chose qu'ils évitent, c'est qu'à la coma s'ajoute encore de l'astigmatisme en bord de champ...

 

Bien sûr on peut observer sans correcteur de coma. Mais j'ai un copain qui nous avait juré ne jamais en vouloir un sur un 408mm f/4,1, et il a suffit de lui montrer ce que ça donnait sur ses deux Panoptic 24mm et 27mm et son Delos 17,3mm et il s'est tout de suite dégourdi pour en acheter un...

 

Moi depuis que j'en ai un j'ai du mal à me réadapter à mon f/5 sans Paracorr quand je voyage (à la maison j'utilise mon Paracorr jusqu'à f/6).

Edited by sixela
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, sixela a dit :

en bord on la voit plus qu'avec des Delos.

 

Tu avoueras que 72° vs 82° la victoire est facile :lol: 

 

Et en plus les Delos sont plus jeunes de 30 ans ;) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, macfly51 a dit :

Si les Nagler faisaient un tabac avec les "premiers" gros diamètres à Fd court (Coulter, Starfinder etc) ce n'est pas pour rien ;) 

Malgré leur prix ils étaient déjà très appréciés et très peu investissaient dans un correcteur.

 

Bien sûr de plus en plus d'astro amateurs américains notamment utilisaient des dobsons de gros diamètres et ce dès les années 80s. M. Nagler a sorti en 1989 un correcteur de coma facile d'utilisation pour répondre à ces nouveaux usages, d'ailleurs la marque de dobsons Obsession s'est installée dans le paysage précisément cette année là et ce n'est pas un hasard quant au Nagler (sorti en 1980) il ne corrige rien du tout (je parle de la coma), regardes bien de quoi est composée justement la formule optique tu verra.

 

Il y a 10 heures, macfly51 a dit :

Et en plus les Delos sont plus jeunes de 30 ans

 

L'optique géométrique n'a pas évolué en 30 ans ... les traitements des verres, les verres eux même, leur forme (asphérisation) et les techniques de polissage oui.

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, LH44 a dit :

rigidité est normalement accru

Doublement, on raccourcit la longueur des tubes et on augmente l’angle de triangulation

il y a 12 minutes, macfly51 a dit :

je n'étais pas tombé de l'escabeau à cause de trop de coma

Si ton sw avait un f/d plus court tu serais pas tombé de l’escabeau :D 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Tu poses la question

il y a 30 minutes, LH44 a dit :

Est ce que tu as une référence sur le site de Televue qui affirme cela ? Celà m'intéresse car je me dis que le correcteur finalement n'est peut être pas si utile :) 

 

Je te donne mon avis... puis tu affirmes que non

il y a 4 minutes, LH44 a dit :

Nagler il ne corrige rien du tout

 

Je...... comprends pas :lol: 

 

Je ne donne que mon avis : inutile de faire un crédit pour un CC avant d'avoir essayé...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, macfly51 a dit :

 

Tu avoueras que 72° vs 82° la victoire est facile :lol: 

 

C'était justement ce que je voulais évoquer...plus le champ apparent est grand, plus on voit la coma (pour un rapport f/D donné).

Edited by sixela
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

D'une manière générale sur tous les dobsons   ss suivi  il est préférable  d'avoir des oculaires grands champs (>=82°), c'est un confort non négligeable et permet optimiser le temps d'observation avt de recaler l'image, c'est bizarre on dirait que ça a été fait pour!!

  Et malheureusement:

- avec ces oculaires, la coma est bcp plus visible

-  avec des gros dobsons la coma est bcp plus visible

- avec des F/D <5, la coma est plus visible

donc qd tu cumules il te faut un paracorr pour tous les oculaires de focales longues (>10mm à la louche)

 

En visuel, le F/D ne change pas grand tant que la structure est de qualité , ça va couter plus cher, plus le F/D est court plus il est difficile d'avoir un miroir de qualité. pour le champ sur le ciel, tu peux le moduler en jouant avec les oculaires, avec un T400 tu ne cherches pas avoir un champ de 4° , donc pas de pb. 

un F/D court est plus facile à équilibrer, ça prend normalement moins de place  à iso conception, donc plus facile à transporter

le truc important, comme il a été dit plus haut c'est de ne pas avoir besoin d'un escabeau au zénith, et là ça dépend de la taille de l'observateur.

 

 

Yannick

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, yannick78 a dit :

donc qd tu cumules il te faut un paracorr pour tous les oculaires de focales longues (>10mm à la louche)

 

Tu devrais plutôt parler de grand champ apparent et pas de focale justement mais comme il se trouve qu'en général les oculaires de focales longues (donc grand champ réel) que l'on choisi d'acheter ont aussi un grand champ apparent cela rejoint ce que tu constates :)  La beauté du Paracorr c'est qu'il fonctionne avec tous les oculaires, normal car il ne corrige pas un défaut des oculaires mais seulement la coma produite par le miroir.

 

Il y a 10 heures, yannick78 a dit :

le truc important, comme il a été dit plus haut c'est de ne pas avoir besoin d'un escabeau au zénith, et là ça dépend de la taille de l'observateur.

 

Si l'on veut faire en faire profiter d'autres personnes de son entourage qui ne font pas tous 1.80 il faut plutôt mettre le porte oculaire à 1.60 pour être large je pense.

Edited by LH44
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, yannick78 a dit :

D'une manière générale sur tous les dobsons   ss suivi  il est préférable  d'avoir des oculaires grands champs (>=82°), c'est un confort non négligeable et permet optimiser le temps d'observation avt de recaler l'image, c'est bizarre on dirait que ça a été fait pour!!

  Et malheureusement:

- avec ces oculaires, la coma est bcp plus visible

-  avec des gros dobsons la coma est bcp plus visible

- avec des F/D <5, la coma est plus visible

donc qd tu cumules il te faut un paracorr pour tous les oculaires de focales longues (>10mm à la louche)

 

En visuel, le F/D ne change pas grand tant que la structure est de qualité , ça va couter plus cher, plus le F/D est court plus il est difficile d'avoir un miroir de qualité. pour le champ sur le ciel, tu peux le moduler en jouant avec les oculaires, avec un T400 tu ne cherches pas avoir un champ de 4° , donc pas de pb. 

un F/D court est plus facile à équilibrer, ça prend normalement moins de place  à iso conception, donc plus facile à transporter

le truc important, comme il a été dit plus haut c'est de ne pas avoir besoin d'un escabeau au zénith, et là ça dépend de la taille de l'observateur.

 

 

Yannick

Ok donc si je comprend bien c'est assez suggestif, à essayer déjà avec mes oculaires et au besoin acheter un paracorr dans l'avenir.

Concernant la collimation quand vous dites elle sera "plus serrée", puis je encore espérer pouvoir la faire avec un bon laser ou cheshire et du matériel qui suive ? (structure de qualité, porte oculaire de qualité, etc..).

 

Concernant le miroir comment  faire pour connaitre son origine ? je suppose que rien n'est inscrit sur celui-ci donc à part retrouver une facture ou document on ne sait pas trop ce que l'on as. (Je parle dans le cas d'un dobson d'artisan construit par un particulier).

Merci.

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, snake382 a dit :

Ok donc si je comprend bien c'est assez suggestif, à essayer déjà avec mes oculaires et au besoin acheter un paracorr dans l'avenir.

 

C'est préférable à mon avis et de manière général essayer avant de dépenser d'emblée dans pleins d'accessoires est une sage philosophie à mon sens.

 

il y a 27 minutes, snake382 a dit :

Concernant la collimation quand vous dites elle sera "plus serrée", puis je encore espérer pouvoir la faire avec un bon laser ou cheshire et du matériel qui suive ? (structure de qualité, porte oculaire de qualité, etc..).

 

La collim. n'est pas le pb à part éviter les lasers bon marché en 1.25 et de préférence utiliser le Cheshire en 2 pouce pour une bien meilleure précision. La collimation devient plus critique à fort grossissement c'est la qu'on voit mieux les écarts mais encore faut il que le ciel ne noie pas les image dans le brouillard ! Pour l'instant je n'ai l'expérience que du F/4 et je n'ai pas trouvé la collim plus difficile à réaliser qu'à F/5, un bon Cheshire rend la chose vraiment facile, j'ai investi aussi dans un "Concenter" pour mieux régler l'orientation du secondaire mais pas encore essayé vraiment, l'auto collimateur quant à lui vient peaufiner le réglage de l'axe du PO mais n'est pas absolument nécessaire par expérience.

 

il y a 27 minutes, snake382 a dit :

Concernant le miroir comment  faire pour connaitre son origine ? je suppose que rien n'est inscrit sur celui-ci donc à part retrouver une facture ou document on ne sait pas trop ce que l'on as. (Je parle dans le cas d'un dobson d'artisan construit par un particulier).

 

Dans le cas du dobson d'artisan soit c'est l'artisan qui le fourni et il est honnête en te disant que c'est lui l'a réalisé ou qu'il l'a obtenu chez un autre artisan miroitier partenaire ou bien c'est toi qui le fourni et tu sais exactement d'où il vient, comment il a été réalisé, dans quel type de verre à la base, le type d'aluniminure etc ... perso je choisi mille fois la dernière option :) 

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, LH44 a dit :

Dans le cas du dobson d'artisan soit c'est l'artisan qui le fourni et il est honnête en te disant que c'est lui l'a réalisé ou qu'il l'a obtenu chez un autre artisan miroitier partenaire ou bien c'est toi qui le fourni et tu sais exactement d'où il vient, comment il a été réalisé, dans quel type de verre à la base, le type d'aluniminure etc ... perso je choisi mille fois la dernière option

Et tu peux même savoir d'où vient le verre...

 

Généralement, quand on essaye un CC (et disons le Paracorr 2 TVO face au modèle ES qui n'est pas mauvais sur le principe, mais voir les problèmes rencontrés par certains concernant la manipulation), après on s'en passe difficilement, qu'on soit d'ailleurs sur un F/D inférieur à 4 ou supérieur. C'est un choix comme signalé pour haut.

 

Bon ciel.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, sixela a dit :
Il y a 13 heures, macfly51 a dit :

De plus les Nagler que tu as sont assez bien corrigés contre la coma.

Gni!

 

Les Naglers ne corrigent pas la coma (qui est bien là dans le plan focal produit par le miroir primaire) -- bien au contraire, en grossissant pas mal tout en montrant un grand champ, en bord on la voit plus qu'avec des Delos.

 

Pas tous pour les Naglers (voir les schema sur CN par Vladimir Sacek) mais les Panoptic sont des oculaires dont la conception originale compense la coma partiellement : voir l'avis à propos de son newton f/5.3 à propos de la correction

Ils sont vieux maintenant, créés à une époque ou l'on vendait les premiers dobson et newton à f/6.

 

Pour information la commission de la SAF, Texereau en tête avait validé la barlow correctrice de coma de Marcel Paul (la barlow Clavé) pour l'utilisation avec le newton de référence à f/7 (de f/6 à f/8)

 

De la lecture :

http://cs.astronomy.com/asy/b/astronomy/archive/2015/10/13/the-evolution-of-eyepiece-developments-at-tele-vue.aspx

 

Citation

With the edge sharpness of Tele Vue eyepieces, I became increasingly unhappy with the edge performance of the 12-inch f/5.3 Newtonian reflector I built in the 1960s. Our highly corrected eyepieces revealed the fast mirror’s coma, which turned stars at the edge of the field into “comets.” So in 1989, I developed the Paracorr (Parabola Corrector). This made fast mirrors (such as f/4.5), with their larger true fields, perform much like our flat-field, coma-free Petzval refractors.


et pour les désireux d'informations précises, le panoptic est officiellement corrigé de la coma pour f/4 à f/5, ce qui peut le rendre incompatible avec les instruments qui n'en ont pas.

image.png.9bd56797d6331900bab2a1df205cdba8.pngimage.png.800a73534eab3f26ae8da6ff89a7fae6.png

 

TV-NAGLER-evolution-US4747675.pdf TV-NAGLER-US4286844.pdf TV-PANOPTIC-US4525035.pdf

Edited by lyl
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, lyl a dit :

voir l'avis à propos de son newton f/5.3 à propos de la correction

Je ne lis rien dans ces propos qui dit que les Nagler corrigent la coma (ce qui serait assez fâcheux si on veut les utiliser dans les lunettes TeleVue). B

 

ien au contraire, je lis qu'il a dessiné le Paracorr justement pour corriger la coma qui n'était pas corrigée dans les Nagler. Il dit même explicitement que les Nagler montrent  ("reveal") la coma produite par le miroir.
 

il y a 8 minutes, lyl a dit :

Our highly corrected eyepieces revealed the fast mirror’s coma

 

En tout cas, le Nagler type 1 qui est breveté ne corrige pas la coma. Il n'y a aucune indication que les autres types le font. 

 

Il y a eu des oculaires corrigeant la coma -- par exemple les Pretoria. Depuis l'arrivée de correcteurs de coma, j'en vois moins, par contre il y a en effet des barlows et des correcteurs de verre qui corrigent la coma (d'ailleurs une barlow 'classique' génère souvent un peu d'anticoma).

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Certains Nagler corrigent la coma, ce n'est pas dans le design original qui ne concerne que les types 1 et 2

Par la suite A.Nagler n'a plus publié ses designs.

J'ai eu a gérer cette polémique sur Cloudy Nights et Vladimir Sacek a mis un point final à ce sujet.

 

Le Nagler 31 est partiellement corrigé pour la coma.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.