Jump to content

Matériel pour aller avec un Dobson 400 FD4


benjaminB
 Share

Recommended Posts

bonjour,
Je suis totalement nouveau sur le forum (premier post).
Je fais de l'astro avec du matériel de très grand débutant depuis quelques temps : une paire de Jumelles :D
Et je suis en train de franchir le pas d'un Dobson 400 (pour pouvoir bouger avec et le mettre dans le coffre de la voiture).
Je n'ai pas investi plus tôt souhaitant être bien bien sûr de kiffer l'astro et pas juste avec des photos sur le net ... avant d'y investir de l'argent :)
J'ai pu observer et manipuler une fois dans un tube (dobson 300mm) et sans aucun doute ce sera pour moi 80% de Ciel Profond et 20% de planétaire (pour changer ou si pas le choix).
J'observerai 80-90% du temps seul et 10-20% du temps avec mes enfants et ma femme, le plus grand des enfants a 8ans (il en aura presque 9 à réception du scope).
Je n'ai jamais fait de Visuel Assisté ou de Photographie (astro ou non .. on doit avoir 2 ou 3 photos des enfants par an et elles sont faites au smartphone ^.^)

Ce sera donc un 400 F/D4 artisan avec miroir artisan et le tout bien français (cocorico) :)
Niveau visuel : Correcteur de coma TéléVue & occulaires 6 + 13 + 21mm en 100°

J'ai trois petites questions pour lesquelles j'aimerai votre avis éclairé :)
Le budget n'entre pas en considération dans mes questions, j'ai check les options et c'est good :D
J'ai naturellement déjà une petite idée sur ces questions, mais si des habitués/experts peuvent m'éclairer ce serait vraiment agréable et appréciable !


Question n°1 :
Je ne souhaite pas faire du pointage assisté, juste du suivi car la recherche manuelle (visuelle) est vraiment un aspect que j'aime beaucoup !
Si j'ai bien suivi (petit blague en passant) :
La table assure un suivi plus long mais réhausse le PO, nécessite une MES plus délicate, pas tip top à utiliser en nomade.
Le GoTo nécessite un apport électrique plus important (il faudra prévoir une batterie).

Dans mon cas, vaut-il mieux partir sur une motorisation GoTo ou une Table équatoriale ?


Question n°2 : 
Pour le VA je me laisserai bien tenter par une caméra assez quali, à gros pixels (si j'ai bien suivi c'est appréciable) et refoidie (moins de buit ?).
Elle sera en couleur (car le VA sera fait quand les enfants sont là et ils aimeraient voir de la couleur en plus d'observer à l'occulaire en N/B
Accessoirement j'aimerai faire de modestes photos pour les enfants.
J'hésite donc entre deux caméra la ZWO ASI2400MC-PRO et la ZWO ASI6200MC-PRO.
La 6200 me semble mieux (plus de pixels, 16bits) mais si j'en crois les "pros" les gros pixels de l'A7S (donc la 2400 est plus dans ce domaine) sont un must ...
Je suis perdu, donc je demande votre avis éclairé :)

Vous prendiez une ZWO ASI2400MC-PRO ou ZWO ASI6200MC-PRO ?


Question n°3 ?
Faut-il obligatoirement une caméra pour le suivi ? et à quoi sert-elle quand on a le GoTo ou une Table Equatoriale ?


Alors oui je sais, ce n'est pas forcément le matos d'un débutant.
Cependant tout débutant que je suis, je compte bien m'investir, après des mois passés derrière mes jumelles et encore quelques mois à y rester ... j'en suis sûr !
Et donc investir de suite me permet d'avoir ce qu'il me faut, le prendre en main, l'exploiter et ne pas ré-investir dans 6mois car j'aimerai mieux :)
Même si je sais qu'il faudra peut-être investir dans du matos complémentaire, mon but est de ne pas avoir envie ou besoin de changer l'existant.

J'ai encore quelques mois pour rassembler tous ce qui sera sur/aurour du scope, faire mes choix et me décider.
La production du scope artisanal prenant pas mal de temps je souhaite mettre à profit cette période pour glaner encore plus d'informations :)

Je suis patient et vous remercie par avance pour votre aide !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Tout d'abord bienvenu à toi.
Passer de jumelles à un 400, la claque va être violente!! mais c'est très bien, au moins tu "verras" ce que tu regardes ;)
Pour répondre à tes question:

Question 1, ma préférence ira vers le GoTo, car ça permet de ne pas rehausser le PO et pour du visuel pur ou du VA, ce sera largement suffisant, j'ai même envie de dire qu'une simple motorisation basique ferait le job surtout si le pointage automatique ne t'intéresse pas .
Question 2, malheureusement je ne suis pas assez calé là dedans pour t'aider mais si je ne dis pas de bêtise, pour avoir un résultat sympa, il va falloir faire du live stacking.

Question 3, la caméra de suivi ne te servira que si tu fais de la photo longue pose, pour ta pratique aucun intérêt.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Ce sera donc un 400 F/D4 artisan avec miroir artisan et le tout bien français (cocorico)

 

:pou:

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Niveau visuel : Correcteur de coma TéléVue & occulaires 6 + 13 + 21mm en 100°

 

:pou:

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

La table assure un suivi plus long mais réhausse le PO, nécessite une MES plus délicate, pas tip top à utiliser en nomade.

 

Oui ce sont des cm ajoutés et donc un porte oculaire plus haut au final, un 400 F/4 c'est 1.75-80 au zénith sans table.

 

Il y a l'option de luxe avec la motorisation StellarCat (j'en parle car tu ne veux pas entendre parler de budget) qui intègre les moteurs directement dans la structure c'est très discret et ne change pas la hauteur, c'est ce que j'ai demandé pour mon prochain dob.

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Le GoTo nécessite un apport électrique plus important (il faudra prévoir une batterie).

 

Moins que la motorisation en tout cas ... cependant il y a moyen de prévoir l'emplacement de la petite batterie dans la structure (des artisans font ça très bien).

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Dans mon cas, vaut-il mieux partir sur une motorisation GoTo ou une Table équatoriale ?

 

La table EQ c'est la solution économique mais qui a l'inconvénient de devoir la déplacer transporter avec le dobsons (ne pas l'oublier en partant) c'est lourd aussi et il faut poser le dobson dessus et pour ça il faut démonter celui ci à moins d'être un cousin éloigné de Swharzy pour tout soulever en un bloc ! Sérieusement le top du top c'est le combi : Nexus DSC Pro + StellarCat et te voilà prêt à piloter ton dob depuis SkySafari (ou une autre appli).

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Pour le VA je me laisserai bien tenter par une caméra assez quali, à gros pixels (si j'ai bien suivi c'est appréciable) et refoidie (moins de buit ?).

 

Il faut calculer l'échantillonnage avant mais il me semble qu'il y a une section dédié à cette pratique dans le forums renseignes toi là bas aussi. 

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

J'hésite donc entre deux caméra la ZWO ASI2400MC-PRO et la ZWO ASI6200MC-PRO.

 

Tu vas peut être un peu trop vite je serai toi j'attendrai de prendre la main sur mon nouveau dobson déjà en visuel avant de partir dans d'autres achats.

 

Il y a 20 heures, benjaminB a dit :

Faut-il obligatoirement une caméra pour le suivi ? et à quoi sert-elle quand on a le GoTo ou une Table Equatoriale ?

 

Non absolument pas et puis l'astrophoto consiste à accumuler des pause courtes à la fois pour contrer le seeing mais aussi les erreurs de suivi qui est par essence imparfait sauf sur monture à 40 000 euros ;) 

Edited by LH44
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, LH44 said:

 Sérieusement le top du top c'est le combi : Nexus DSC Pro + StellarCat et te voilà prêt à piloter ton dob depuis SkySafari (ou une autre appli).

 

Alors c'est exactement ce que m'a proposé l'artisan par téléphone cet après-midi et il m'a exactement expliqué comme toi que placer seul le score sur la table serait une mauvaise idée...

Je pense que la question elle est vite répondu ... Le GoTo prends de l'avance en tout cas.

 

Pour le suivi la caméra semble faire l'unanimité par son inutilité.

Donc là sauf un avis profondément contraire et argumenté ce sera une dépense et un truc à alimenter en moins !

 

Reste la caméra pour le VA Et faire quelques photos... et je ne sais pas :(

Double poste car je ne trouve pas comment Édit (sur mon smartphone)

Juste pour dire merci pour les retours qui m'ont plus qu'éclairés !

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, LH44 a dit :

un 400 F/4 c'est 1.75-80 au zénith sans table.

Euh...mon 40mm f/4.5 à le PO à 1,60m au zénith sans table...
 

il y a 35 minutes, LH44 a dit :

pour ça il faut démonter celui ci

Si c'est un 400mm f/4 ça ne risque pas d'être du monobloc (j'éspère...). Ça fait 15 ans que je trimbale un 400mm sur une table en nomade. Vraiment pas de problème, c'est juste une pièce de plus à sortir. Et pour mettre en place, c'est vachement plus rapide qu'un StellarCat (qu'il faut aligner, alors que pour le visuel, ta table tu la tapes plus ou moins au Nord et c'est 'good enough').

 

Maintenant si on a le budget ça se discute. Personnellement, je préfère l'expérience 'nue' avec une table (qu'on oublie, et un a une contact avec le Dob comme si elle n'existait pas).

Edited by sixela
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas où tu en es dans ton apprentissage perso j'ai longtemps observé sur dobson sans tous ces artifices, ma priorité était alors de trouver moi même les objets que je voulais observer, parfois ce fût difficile tellement certains étaient bien cachés sur des fonds de ciels peu étoilés mais à chaque fois c'était gratifiant de les débusquer mais ça prend énormément de temps et on peut passer une séance d'observation sur à peine 2 ou 3 objets. Le GOTO permet d'aller plus vite et d'observer plus d'objets dans la même séance sans pour autant faire du zapping ce qui serait contre productif mais par contre cela rendra accessible 80% des objets que je n'ai jamais réussi à voir faute de les avoir localisé. Enfin avec le suivi on a de meilleures conditions pour se poser et scruter les moindres lueurs diaphanes de ces nébuleuses imprimées dans le fond du ciel et en planétaire j'en parle même pas ...

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

Salut et bienvenue :)

 

joli projet, il va te saigner mais t auras un matos au top !

 

1/ payer pour le prix et le poids du goto ça n a pas trop de sens si on ne veux pas s en servir. A priori la table serait suffisante dans ton projet. Maintenant si en plus du suivi tu veux que ça cherche tout seul la question ne se pose plus. 
 

2/ je ne saurai t aider en caméras, désolé… si tu ne trouve pas assez de réponses ici, vas poser la question dans la rubrique photo. Par contre vouloir commencer direct avec ça est peut être un peu précipité, t auras déjà assez à faire en visuel si tu pars de zéro…

 

3/ le suivi est déjà assuré par le goto ou la table eq. La caméra d autoguidage est là pour corriger les erreurs de suivi en longues poses, normalement cela ne te concernera pas en visuel et photo courtes poses (avec quelques secondes unitaires max, le logiciel faisant le stacking saura compenser les dérives)

 

Il y a 3 heures, LH44 a dit :

Oui ce sont des cm ajoutés et donc un porte oculaire plus haut au final, un 400 F/4 c'est 1.75-80 au zénith sans table.

C est dur à croire. 16“ f/4 c est 1600 de focale dont 30cm après le miroir secondaire. Faudrait une caisse énorme avec le miroir à 40 cm du sol et un vrai bordel pour équilibrer. Et c est pas du tout dans l esprit des productions d artisans actuelles. De toutes manières table ou pas table (qui fera 10cm ou à peine plus) il faudra un marche pied pour le gamin…

 

Il y a 5 heures, benjaminB a dit :

nécessite une MES plus délicate, pas tip top à utiliser en nomade.

Faut la tourner vers le nord. Logiquement c est plus rapide qu une calibration de goto. En tout cas c est facile dans les deux cas. Pour l aspect portabilité, le goto a normalement des moteurs nettement plus puissants et lourds (d où le besoin d une batterie), ça gomme déjà une partie de la différence. Je dis pas qu il te faut une table forcément, c est juste pour donner quelques précisions utiles à ton choix ;)

  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, popov a dit :

d où le besoin d une batterie

Eh, ma table elle a aussi besoin d'une batterie:

dbd7f370f5b66d9b24decb2e99ab79f8_8b244ca

Et je dois le recharger après seulement 10 nuits en moyenne!

Edited by sixela
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, popov a dit :

C est dur à croire. 16“ f/4 c est 1600 de focale dont 30cm après le miroir secondaire. Faudrait une caisse énorme avec le miroir à 40 cm du sol et un vrai bordel pour équilibrer. Et c est pas du tout dans l esprit des productions d artisans actuelles. De toutes manières table ou pas table (qui fera 10cm ou à peine plus) il faudra un marche pied pour le gamin…

 

Exact j'avais en tête le 500 donc oui en 400 la table c'est jouable ! Après question pratique c'est différent de la solution tout intégrée à la monture altaz.

 

il y a 42 minutes, popov a dit :

Maintenant si en plus du suivi tu veux que ça cherche tout seul la question ne se pose plus. 

 

C'est la bonne question à se poser effectivement :) 

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, adamckiewicz a dit :

Sérieux? C’est si peu que ça?!

Oui, une table équatoriale ne consomme rien de rien. Comme le point de gravité du télescope est quasiment sur l'axe le couple à livrer est dérisoire. Et on fait bien peinard 15° en une heure et c'est tout. Par contre pour une monture GoTo on ne va pas attendre une heure pour bouger un axe sur 15° donc il faut bien plus de jus...

 

Sur la Crossbow que j'ai commandé, l'alimentation standard c'est deux piles AAA, ce qui est bon pour 15 heures (mais on peut aussi utiliser une 9V). 

Edited by sixela
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

salut à tous et un très très grand merci.
Les avis de chacun permettent de mettre en lumière des points divers et des avis intéressants !!!

la réflexion table/goto reste présente mais la balance penche sur le GoTo car vraiment le fabricant a très bien vendu sa solution :D
Et en y ayant réfléchi, autant chercher/pointer moi ça me fait kiffer, autant le pointage auto les enfant vont trouver ça très fun (9 et 6ans à réception du scope dans 1an ou pas loin)
donc je pense qu'après avoir présenté les arguments à ma femme hier et en avoir parlé avec elle, le GoTo sera retenu.

concernant la caméra de suivi, il est clair en vou lisant que pour ma pratique elle ne sera pas utile, une dépense en moins, c'est cool :D

concernant la caméra principale,
J'ai pu lire sur les réponse faites à mon message (exactement le même) sur un forum astro didié à la VA que le format "plat" et non "rentrant" de ces grosses camera refroidie ne pouvait pas correspondre à un dob.

je vais essayer de me renseigner en profondeur sur ce sujet et voir ce que les possesseurs de dob font.
je ne souhaite pas changer mon PO ou piloter à 100% le dob par ordinateur donc c'est reparti pour des recherches tout en sachant maintenant ce que je dois chercher :)
Si vous aez des expériences vis à vis de ces caméra je suis preneur !!!
(matos à combiner avec pour que ça passe, quoi ajouter obligatoirement, tout conseil !)

un très grand merci, je ne pensais pas voir autant de bonnes infos aussi vite !
vraiment merci

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, adamckiewicz a dit :

super projet!!! ca va faire des heureux!!

@Astroced69 : c'est quoi la solution de motorisation sans goto en altaz?

Un moteur sur chaque axes, piloter simplement pour l'entraînement avec au pire une télécommande pour faire varier la vitesse si besoin, et encore je suis sûre qu'avec un raspberry on doit pouvoir faire quelque chose de sympa, à l'image du teenAstro . Il n'existe pas de solution toute prête pour le moment mais c'est envisageable pour un artisan

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Pour la camera (comme pour la binoculaire) il faudra juste prévoir un backfocus suffisant mais ça tu peux déjà en parler à ton artisan qui peut le prendre en compte, c'est pas grand chose mais il faut le prévoir avant de couper les barres truss :) 

 

Finalement tu prévois le GOTO donc avec le suivi (moteur) incorporé ?

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

Bonjour @benjaminB,

 

Bienvenue sur WebAstro, belle et longue vie d'astronome à vous.

 

Comme chacun ici, je trouve votre projet impressionnant. Découvrir l'astronomie avec votre futur setup sera comme apprendre à conduire avec une formule 1. Courage.

 

Concernant le choix de la caméra, il n'y a pas que ses performances intrinsèques qui vont guider votre choix, tenez compte également du champ qu'elle couvre en fonction de ce que vous allez lui demander. Un outil intéressant et d'accès immédiat pour évaluer cela est le calculateur de champs proposé par Astronomy.tools ici : http://astronomy.tools/calculators/field_of_view/

 

Trois captures d'écran (réalisées avec les dimensionnements de votre futur télescope) ci dessous montrent l'étendue des possibilités et par là de la réflexion à mettre en place. Cela va d'un très gros objet du ciel profond Andromède à un "petit" objet planétaire Saturne avec, de l'entrée de gamma ZWO la 120 MC S à la plus sophistiquée la 6200 MMC Pro. Votre bonheur se trouvera vraisemblablement entre les deux. Chaque rectangle donne le champ de la caméra.

 

Exemples d'astrophoto au dobson valables pour du VA également.

 

Ici la nébuleuse du crabe prise avec un dobson de 500 mm et une camera Altaïr 183 C : https://www.webastro.net/forums/topic/189615-la-nébuleuse-du-crabe-au-dobson/?tab=comments#comment-2851617

 

Ici Saturne, Jupiter et Mars prises avec un dobson de 200 mm et une caméra T7C (clone de ASI 120 MC) https://www.webastro.net/forums/topic/187828-astrophotographie-planétaire-au-dobson-2001200/?tab=comments#comment-2841395

 

Ney

 

Andromède

725645978_AndromdeASI120MCSASI6200MMCPro.png.447147259f354295b2e85345315d7dc5.png

 

Saturne sans Barlow

798030264_SaturneASI120MCSASI6200MMCPro.png.7e4c38518c3a629ddacc3514844f9d68.png

 

Saturne avec Barlow X 3

968470388_SaturneASI120MCSASI6200MMCProBarlowX3.png.fef387c76db13d8cdaa75b8b39f34ea7.png

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, 22Ney44 a dit :

Découvrir l'astronomie avec votre futur setup sera comme apprendre à conduire avec une formule 1.

Je vois pas trop pourquoi.

Si je me met a volant d'une Ferrari je risque de la planter au premier virage vu comme ca réagit...là on parle d'un telescope bien fabriqué et bien concu donc facile à utiliser. Des optiques haut de gamme seront pas plus difficile à utiliser. 

Tant que @benjaminBest conscient du volume du télescope je vois pas de soucis :) 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour les retours.

Dans la demande de devis j'ai précisé les oculaires et le type de caméra souhaité (à la demande de l'artisan) pour que tout soit calibré.

 

@adamckiewicz concernant le volume

J'ai depuis une semaine arrêté le choix du 400.

Pour valider le volume et le poids J'ai pris (après échange avec l'artisan) des cartons pour reconstituer le volume "en mode transport" je l'ai lesté de 55kg pour prendre une petite marge (poids total annoncé juste en dessous) et depuis j'ai validé les trajets de transport sur 20 mètres.

Validé les passages de portes, le stockage, la place dans la voiture...

Bref tout ça bien validé j'ai demandé le devis.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, adamckiewicz a dit :

Je vois pas trop pourquoi.

Ben un peu quand même, si... Commencer avec du f/4 avec ce que ça implique sur la collimation, les équilibrages et autres petits ajustements qu'on a toujours besoin d'apporter, le réglage du correcteur de coma (là on a quand même quelqu'un qui n'a jamais fait une mise au point de sa vie...), ... Tourner une molette n'est pas compliqué mais quand on ne sait pas analyser une image et qu'on multiplie les facteurs pouvant être impliqués c'est forcément plus compliqué. Ca en plus d'encaisser toutes les bases théoriques et pratiques... Sans parler de la photo qui à mon sens pourrait attendre un peu, pas forcément éloigné dans le temps mais juste ne pas se charger encore d'avantage en trucs à maitriser alors qu'on a déjà du pain sur la planche. Tout cela n'est pas bien difficile si on s'y prend avec une certaine méthodologie et qu'on a pu se consacrer à comprendre le fonctionnement du matos. Mais encore faut il le faire c'est pas inutile de le préciser. Mettre une lulu sur une AZ en comparaison c'est nettement plus simple...

 

il y a 8 minutes, benjaminB a dit :

Pour valider le volume et le poids J'ai pris (après échange avec l'artisan) des cartons pour reconstituer le volume "en mode transport" je l'ai lesté de 55kg pour prendre une petite marge (poids total annoncé juste en dessous) et depuis j'ai validé les trajets de transport sur 20 mètres. Validé les passages de portes, le stockage, la place dans la voiture...

C'est quand même assez rare de garder monté un instrument fait pour être démonté et qui ne reste pas à demeure dans un poste fixe. Balader le tout avec un diable ou un tire pal ça me fait presque peur pour le matos (basculement, ...) alors que monter un 400 c'est quand même assez rapide. Et démonter encore plus. Aussi penser au stockage notamment la poussière que ça va manger quand il fera moche quatre mois d'affilée. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il a déjà fait une mise au point et même 2 , il a des jumelles.

Pardon mais à un moment faut se lancer.

la collimation sera perfectible au début, et va vite être bonne. Encore une fois avec une bonne mécanique ce sera plus simple.

 

j’ai été tétanisé en achetant mon c8 par toutes les mises en garde sur la collimation. Au final c’était rien du tout , faut juste un peu de patience pour piger et surtout être patient dans l’observation de l’image de l’étoile.

 

Et le paracorr ça n’a pas l’air bien difficile de le glisser dans le PO et de sélectionner la position du Tunable top selon l’oculaire :) 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec adamckewicz un instrument artisanal n'est pas un instrument industriel où nécessairement on a rogné sur les matériaux, la qualité de la conception, l'équilibrage, la qualité du montage, les accessoires (porte oculaire) etc ... tout ce qui est source de problèmes sur un dobson et qui peut rendre son utilisation "compliquée" et puis pardon à F/4 il n'y a aucun soucis de collimation il faut par contre bien utiliser un Cheshire en 2 pouce de bonne qualité ou un laser top niveau pour que cela reste facile et surtout reproductible mais vraiment rien de sorcier même lorsqu'on y connait rien au départ. Le correcteur de coma surtout si c'est un Paracorr II rien de plus simple on fini même par l'oublier au bout d'un moment. La photo oui c'est moins intuitif il faut faire des essais pour maitriser sa chaine d'acquisition et puis apprendre a se servir des logiciels de traitement ensuite mais aussi s'inspirer de l'expérience des autres pour y arriver.

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

En même temps benjamin n’a pas trop d’exigences en photo.

 

par contre je serais d’avis de pas me lancer dans la photo d’emblée pour une raison principale : les enfants seront éblouis par les images en visuel , c’est peut être pas idéal de leur remplacer par ces images numériques , mais là c’est un avis tout à fait personnel :) 

Link to comment
Share on other sites

Allez un peu sur des manif publiques (bon ok c'est pas la bonne année...) et regardez le nombre de personnes qui ramènent leur premier matos et ne savent pas s'en servir. Au moins elles en ont conscience, c'est justement pour ça qu'elles l'ont ramené.  Et c'est pas la qualité du matos qui y est le problème la plupart du temps, si on croit que le prix est un gage de réussite on se plante sévèrement. Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas se lancer, ni Ney ni moi n'avons dit cela, mais c'est peut être pas déconnant d'indiquer à notre nouvel ami qu'il faudra un peu d'implication dans ce qu'il fera (et je ne doute pas qu'il y sera bien assez motivé) s'il veut faire tourner son matos correctement. 

 

il y a 27 minutes, adamckiewicz a dit :

par contre je serais d’avis de pas me lancer dans la photo d’emblée pour une raison principale : les enfants seront éblouis par les images en visuel , c’est peut être pas idéal de leur remplacer par ces images numériques , mais là c’est un avis tout à fait personnel :) 

D'expérience j'ai pu voir que les gamins sont pas si cons qu'on pourrait le croire, ils comprennent la différence d'une image à l'écran avec le ressenti plus direct de l'oeil à l'oculaire. C'est très marqué sur les planètes, ça fonctionne encore sur certains objets CP (amas globulaires, petites NP à partir d'un certain diametre, ...), c'est évidemment moins vrai avec les grandes nébuleuses. Peut être que les enfants ont une sensibilité et une capacité d'émerveillement que certains grands on perdus... Ne serait ce que de savoir qu'ils sont eux même acteurs derrière l'instrument compte beaucoup (je le sais plein me l'ont dit, j'ai fait pas mal d'animations en milieu scolaire ou autre). De toutes manière la réussite en astro avec les gamins ne dépend pas de la qualité des images mais de tout l'environnement qu'on est capable de créer autour (explications à leur niveau y compris en astrophysique, la capacité à rendre vivante l'histoire des constellations, le fonctionnement du matos, ...). Des images sur écran ils en sont déjà suffisamment sevrés par ailleurs et ce n'est plus ce canal qui réveille autant les émotions.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, adamckiewicz a dit :

Je suis sûr qu’il est déjà bien impliqué

Bonjour,

 

Il n'y a aucun doute la dessus, et je tiens à saluer les travaux d'information et de formation déjà réalisés par @benjaminB. C'est assez rare pour être souligné. C'est pourquoi, relisez moi, je concluais la phrase par "Courage". Il en faudra tout en n'oubliant pas non plus sa compagne de toujours : "Persévérance". ;)

 

Avec tout cela, la discussion sur le champ des caméras, même pour du VA est passée sous silence, c'était quand même le point principal.

 

Ney

 

Edited by 22Ney44
Deux photes dort'au grafe
Link to comment
Share on other sites

bonjour et encore merci !
@popov tu as pleinement raison. le début va être cahotique et va surement me prendre des dizaines de sorties pour maitriser juste l'observation à l'oculaire.
J'en suis conscient.
C'est prévu,
STEP 1 : on apprend à maîtriser l'outil et si possible avec des "objets" faciles à voir sans GOTO (si je ne vois que des étoiles au début ce sera une réussite)
STEP 2 :  faire 1 ou 2 objets de messier pas trop durs (c'est relatif quand on part de 0)
STEP 3 : quand j'aurais de l'assurance tenter le GOTO/Suivi (avant tout en manuel)
STEP 4 : Essayer de placer une camera à la place de l'occulaire

Il n'est pas impossible qu'entre le step 1 et 4 il se passer quelques mois.
Je suis vraiment très très patient :)
Cependant je préfère avoir le matos avant et petit à petit tester une nouvelle oculaire ouplacer la camera plutôt que me dire "ah je le sens, achetons un autre oculaire car je n'en ai qu'un"... ça c'est personnel.
Je peux passer des années à maitriser ce que je veux faire mais j'ai du mal à attendre 1 semaine une livraison :D

concernant la caméra, si certains connaissent des Setups de visuel avec caméra "non rentrante" sur des SV 400 Compact je suis prenneur :)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, benjaminB a dit :

objets" faciles à voir sans GOTO (si je ne vois que des étoiles au début ce sera une réussite

C’est beau même n’importe quel champs stellaire :) 

mais pas d’inquiétude : première sortie orion, andromede, m13, m57 sont hyper simples à pointer et très brillantes :)

ensuite je n’ai pas d’expérience mais en quelques sorties je pense que tu seras rodé en gros pour l’utilisation du télescope et accessoires :) 

 

Une petite vidéo pratique récente :) 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, benjaminB a dit :

Cependant je préfère avoir le matos avant et petit à petit tester une nouvelle oculaire ouplacer la camera plutôt que me dire "ah je le sens, achetons un autre oculaire car je n'en ai qu'un"... ça c'est personnel.

Je peux comprendre pour pas mal de domaines mais l'astro amateur demande une approche plutôt pragmatique et laisse une grande part aux préférences personnelles. Chaque matos et accessoires (caméra comprise) ayant ses spécificités, il n'est en général pas possible de savoir ce qui te correspondra le mieux et tout acheter à l'avance dans l'idée que c'est une configuration "définitive" amène généralement à t'emprisonner dans une manière de faire. C'est pour ça qu'on suggère d'y aller par étapes, sans tout prendre tout de suite, en prenant plutot des accessoires polyvalents le temps de bien définir les critères qui te seront prioritaire pour la suite, ... Ce qui permet justement d'avancer par empirisme car l'astro amateur c'est tout sauf de la théorie. Je ne dis pas ça pour te convaincre de changer tes plans mais simplement pour indiquer la voie qui donne en général le plus de chances de réussite ;)

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.