Jump to content

setup ciel profond : galaxies


Recommended Posts

Bonjour les astrams,

J'ai l'intention de faire évoluer mon matériel actuel.
Objectif astrophoto en ciel profond, nébuleuses planétaires, galaxies.  Le tout en pose longue. Le grand champs n'est pas une priorité dans l'immédiat. Poste fixe.  Je ne suis pas nomade. Je cherche à avoir du détail! J'ai un ciel bortle 4.

Je ne cherche pas à faire du planétaire ni du visuel avec ce setup. J'ai un newton 10'' posté sur une azeq6 pour ça (f/4.7).

Budget :12k Euro pour le tout. (Monture et Telescope )

J'ai déjà la cam, une asi 2600 couleur issue de la config précédente avec roue à filtres.

Que me conseillez vous?
Actuellement je pensais partir sur un Ritchey-Chrétien 14''  + EQ8.

Pour le RC celui de GSO, par contre je pensais changer le focuseur pour un meilleur. Je compte également me prendre le réducteur 0.67x ap67 pour passer au besoin à un f/d plus court 8 -> 5.3.

Au départ j'étais chaud pour le 16'' mais j'ai peur que ça soit limite pour l'EQ8 non?

Un bémol, j'ai une lumière parasite, un lampadaire au loin (en attendant d ériger un observatoire digne de ce nom),  du coup est ce qu'une jupe ou deux jupes sont elles suffisantes pour isoler tout ça?


Est ce que mon projet est il selon vous adéquat avec mon objectif annoncé? Que changeriez vous?

Et pour ceux qui ont un setup similaires, des retours à partager?


Merci pour vos commentaires avisés.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Sephy a dit :

Est ce que mon projet est il selon vous adéquat avec mon objectif annoncé?

 

Ah première vue, oui 🙂

Tu va avoir un échantillonnage autour de 0,8", ca va ce n'est pas exagéré et si ton seeing est bon ça va le faire.

Je ne connais pas le poids du RC14 mais ça doit passer en photo sur une eq8 🙂

 

Et comment tu t'en sorts actuellement avec le 10" ? Tu as déjà de quoi faire avec ce matériel en ciel profond !

 

Fred

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, zeubeu a dit :

 

Ah première vue, oui 🙂

Tu va avoir un échantillonnage autour de 0,8", ca va ce n'est pas exagéré et si ton seeing est bon ça va le faire.

Je ne connais pas le poids du RC14 mais ça doit passer en photo sur une eq8 🙂

 

Et comment tu t'en sorts actuellement avec le 10" ? Tu as déjà de quoi faire avec ce matériel en ciel profond !

 

Fred

 

Tu peux jeter un œil, sur https://sephy.net/astro/ où j'entrepose mes photos. Ma technique s'est amélioré au cours du temps. Mais y a encore du chemin

a parcourir.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

@Modération
J'ai hésité où placer mon sujet.  Et enfin de compte,  je pense qu  il est plus pertinent de le déplacer dans la section materiel Astrophotographique.

Merci d'avance!

Edited by Sephy
déplacement de section
Link to comment
Share on other sites

Salut, 

 

C’est cohérent :) bien que pour ces cibles, le lucky imaging sur tube très ouverts donne des résultats exceptionnels. Suffit de voir ce que fait @exaxesur les NP, ou @Roch sur les galaxies. 
 

Le 08/10/2021 à 00:30, Sephy a dit :

t pour ceux qui ont un setup similaires, des retours à partager?

@Spegoa un setup quasi identique je crois 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Salut Sephy,

 

J'ai un RC 400mm sur une GM2000HPS donc une focal de 3200mm.

Ma caméra est une 2600 aussi, en BIN2 je suis à un échantillonnage de 0.47".

Sous mon ciel ça passe très bien, seeing entre 1.5" et 2.3".

 

Avec le RC14 tu seras vers 2800mm de focal... c'est pas rien et tout devient un peu plus sport :

- Guidage

- Trouver une étoile guide

- Suivit

- Seeing

Il te faut avoir une monture qui guide sous les 0,5" rms à cette focal...sinon autant descendre en diamètre.

Quel est la qualité de ton ciel en terme de seeing ?

Un bon setup serait un RC 12" CFF sur une EQ8.... ça doit rentrer dans ton budget.

 

En ce qui concerne le réducteur, je te conseil le réducteur x0.75 de Ricardi...

 

Cordialement,

 

Sébastien

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Salut Sephy,

j'avais ce projet pour les galaxies également.

Après avoir longuement réfléchi au projet, je me suis dit qu'avec une telle focale, il serait mieux de faire d'une pierre 2 coups c'est à dire CP + planétaire.

J'avais l'opportunité d'acheter un RC Skyvision 250 (d'ailleurs je crois qu'il est toujours à vendre, si intéressé contacter Thierry Ruiz).

 

Mais j'ai préféré partir sur le nouveau Mewlon 250 CRS (avec grosse réduc), ce qui me permet de taper du planétaire très bon et de faire du bon CP avec l'ASI6200 en mode APS-C.

2500mm de focale soit accompagné de son réducteur 0.73x (mais champ plus petit) soit en bin2 ça passe tranquille .

Ce qui m'a convaincu ce sont les photos de Patrick Cholvy sur Astrosurf.

http://www.astrosurf.com/topic/144926-m81-avec-le-mistral/

Pour la monture c'est l'EM400 que j'ai récupérée d'occase en début d'année pour 4500 euros !

Total 11500 euros (oui je sais je sais, mais c'est mon cadeau de départ en retraite avec mon van !!)

Un RC à mon sens ne te permettra de faire que du CP.

Sinon un C11 Edge HD serait une bonne solution, voire les images de Christian_d, à monter sur EQ8 oui, tu pars sur bien moins que 12000 balles.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

@Colmic De très bon conseils comme toujours.

J'ai une question planétaire si j'ose :)

Tu penses qu'un 250 avec une faible obstruction sera meilleur qu'un 350mm avec 50% d'obstruction en planétaire ?

J'y connais strictement rien en planétaire mais ça m'intéresse !

Merci

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Spego a dit :

J'ai une question planétaire si j'ose :)

Tu penses qu'un 250 avec une faible obstruction sera meilleur qu'un 350mm avec 50% d'obstruction en planétaire ?

J'y connais strictement rien en planétaire mais ça m'intéresse !

 

Je ne sais pas (les SC et Mewlon ont aussi une obstruction importante plutôt autour de 33%), mais si je me base sur ce que je vois ici et sur AS, nous n'avons quasiment aucune image planétaire provenant de télescopes RC.

En revanche, je vois que les meilleures images planétaires actuellement postées sont faites avec des Mewlon, des SC et des Cassegrain purs.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

Le 08/10/2021 à 00:30, Sephy a dit :

'ai un newton 10'' posté sur une azeq6 pour ça (f/4.7).

 

Si ton newton est bon optiquement et mécaniquement, à mon avis la meilleure option est de garder le tube et de partir sur une cam NB  comme l'ASI2600mm. Un échantillonnage de 0.65"/pixel sans matrice de Bayer est bien suffisant pour le seeing standard sous nos cieux (ou 0.5"/pix avec un Paracorr).

 

Si tu passes à un instrument de plus longue focale comme un RC ou un Edge, tu devras imager en bin2, donc pas de gain en résolution par rapport au newton mais en revanche tu vas diviser le champ couvert par 2 c'est un peu dommage...

 

@christiand fait des images splendides à longue focale avec son C11HD mais il utilise une CCD à pixels de 6,8µm, bien plus gros que ceux des CMOS actuels... À mon avis les gros RC à longue focale, sauf à mettre en poste fixe au Chili, ne sont pas très adaptés aux caméras actuelles.

 

Comme ton budget est confortable tu pourrais en profiter également pour améliorer ton newton si nécessaire (repolissage du miroir, nouveau correcteur, tube carbone, nouveau PO, etc...)

 

 

 

 

Edited by danielo
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, zeubeu a dit :

 

J'avoue :)

Mais d'une part là on est sur du RC500 optimisé aux petits oignons, et d'autre part c'est Christian Viladrich qui est derrière quand même :D

 

Il y a 3 heures, danielo a dit :

@christiand fait des images splendides à longue focale avec son C11HD mais il utilise une CCD à pixels de 6,8µm, bien plus gros que ceux des CMOS actuels... À mon avis les gros RC à longue focale, sauf à mettre en poste fixe au Chili, ne sont pas très adaptés aux caméras actuelles.

 

3.76 en bin2 ça fait 7.5µ, à 2500mm de focale ça fait 0.6" d'échantillonnage, en tout cas c'est comme ça que j'ai fini par choisir le Mewlon 250 CRS.

On verra ce que ça donne, livraison octobre normalement, attente insoutenable et 3 mois de mauvais temps derrière :D

 

Il y a 3 heures, danielo a dit :

Comme ton budget est confortable tu pourrais en profiter également pour améliorer ton newton si nécessaire (repolissage du miroir, nouveau correcteur, tube carbone, nouveau PO, etc...)

 

Un 10" à F/4.7 ça fait 1193mm de focale.

Associé à une ASI183 ou une 294mono bin1 ça te donne un échantillonnage de 0.4" d'arc.

Avec ton ASI2600 on est à 0.65" ça reste très bon.

Parfait pour des galaxies ça. Sur une bonne EQ8, ça le ferait aussi.

Pas grand chose à refaire, si ce n'est en profiter pour retoucher le miroir en superpoli par exemple.

 

Regarde ce que je sors avec la moitié de ta focale (FSQ106) à F/5 et ma 183 :

image.thumb.png.9f8372c6eeb5ca59c416a2a7d4e59db4.png

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, danielo a dit :

ne sont pas très adaptés aux caméras actuelles.

Parfois il y a la théorie, puis la pratique :) 

 

Regarde ce que Spego obtient une 1 min de pose sur M51 avec une CMOS avec des photosites de 3.75micron, à F8 avec 3200mm de focale 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Drase a dit :

Parfois il y a la théorie, puis la pratique :) 

 

Je n'ai jamais dit que ça ne marchait pas une CMOS à petit pixels avec un RC mais qu'un bon newton donnerait une résolution équivalente avec beaucoup plus de champ  😉

 

La brute de M51 dont tu donnes le lien me semble clairement suréchantillonnée.

 

 

Edited by danielo
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

salut,

 

ma petite expérience actuelle avec un RC10 (GSO) : j'en chie grave avec la collimation. soit disant faite en usine et quand tu crois que c'est bon, tu te rend compte que c'est le focuser qui dois être réaligné, ect...  Choisi un bon collimateur, si tu perds quelques nuit c'est normal ;)

si tu choisis un RC GSO prend le modèle avec les vises de réglage du porte oculaire "focuser collimation" (tilting) présent (certains sont vendu sans, attention)

 

ensuite, dans les correcteurs tu as aussi le riccardi 0.75 qui fait en plus aplanisseur de champs, plus chère que le ccd67/cc47 qui est sans aplanisseur. à voir

souvent ces derniers se glissent dans le focuser cause backfocus du correcteur à 85mm + focale de map raccourci ...  donc tu auras du tilt, prévois une bague de correction à fixer devant ta camera

 

Pour l'ensemble tu risques d'être limité par 2 choses : ton ciel et ta monture qui ne suis pas sous 0.7 (hormis en lucky image), ne surcharge pas cette dernière, garde 1/3 de marge

 

ciao

 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à vous,  et merci pour vos commentaires et témoignages, ( @Colmic, @danielo,@Drase, @La Louche du Nord, @Spego@zeubeu)

 

Je ne vous cache pas que vous m'avez un peu perdu dans mon idée d'origine, mais c'était là aussi l'objectif de mon interrogation! :D de pouvoir changer d'avis !

Mon seeing  est généralement compris entre 1.5'' et 2.5'' (avec une dominante plus près de 1.5'' que de l'autre bord).

Si je  suis correctement le fil de vos conversations. J'en viens à penser que le RC n'est pas un si bon choix que ça compte tenu de la qualité de nos ciels couplé à la finesse des pixels de nos capteurs actuels (asi2600).

Mon newton actuel n'est pas d'une qualité dingue non plus, c'est un dob d'Orion reconverti pour la photo. Donc j'imagine que ce n'est pas le must loin de là.

 

Je ne suis pas pressé pour avoir le matériel, mais c'est vrai, et tant qu'à faire, je souhaiterai tirer le maximum possible de mon ciel pour le CP en priorité. 

J'ai l'impression que dans vos remarques, il semble qu'il faudrait déjà privilégier le suivi  en se procurant une meilleure monture pour commencer avant même de penser au reste.

N'étant pas sous dôme pour le moment (chaque chose en son temps), je suis quand même un peu vulnérable au vent. Et c'est vrai que le newton offre une belle prise à ce dernier, mais je ne m'en inquiète pas trop étant donné le projet de dôme à long terme.

 

La grande question, c'est est ce qu'une EQ8 est suffisante pour avoir un suivi de qualité? la version RH (avec encodeur) devient-elle indispensable dans cette optique? Ou bien il faut carrément voir le niveau au dessus ?

 

Concernant le conseil @Spego, malheureusement CFF ne font plus le RC 12'' si j'en crois ce que je lis sur leur site. 

Si je ne pars pas vers du RC, pour les raisons avancées dans vos commentaires. Vers où se diriger alors?

- vers un newton avec une qualité d'optique supérieure, à priori vers F/4, mais où se procurer un engin de qualité dans le budget annoncé (compte tenu que l'achat de la monture semble incontournable)? J'ai vu que @Colmicparlait de SkyVision?

- vers un C11/C14 pour une polyvalence assumée? Mais je préfère préciser avant que cette direction ne m'emballe pas,  à cause du mode Fastar F/2 avec la caméra devant... limite autant prendre un RASA 11', je suis pas trop fan ^^' , à tort peut être, mais ca veut dire aussi filtre en manuel et j'aime bien appuyer sur un bouton et revenir plus tard.

- vers le Mewlon 250 CRS de Taka avec réducteur nous amène à un F/7.3 (pour ~9600€) (d'ailleurs à F/7.3 les temps de poses ne sont-ils pas super long?) , par contre mon AZEQ6 est-elle suffisante pour le Mewlon 250CRS qui score à 13Kg(caméra + roue à filtre comprise)?

 

hâte de lire vos retours !

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Sephy a dit :

vers un newton avec une qualité d'optique supérieure, à priori vers F/4, mais où se procurer un engin de qualité dans le budget annoncé (compte tenu que l'achat de la monture semble incontournable)? J'ai vu que @Colmicparlait de SkyVision?

 

Un tube Skyvision (ou Axis instruments) risque d'engloutir la totalité de ton budget  mais il y a d'autres solutions possibles si tu souhaites prendre l'option newton.

 

Pour les optiques, des artisans comme Franck Grière peuvent te fournir de  très bon miroirs. Pour la structure, tu pourrais  demander à Teleskop Service d'incorporer des optiques artisan que tu leur fournirais dans un tube sandwich carbone ONTC, avec évidemment un PO qui tient la route.

 

Pour le budget en 10 pouces :

Structure ONTC sans optiques, 1500€ max  j'imagine

Primaire 10" f/4 + secondaire Mirrosphère 1600€

PO : par exemple Esatto 3" motorisé 900€

Correcteur de coma 700€ en 2.5" ou 900€ en 3"

Soit au total  de l'ordre de 5000€ pour un tube capable de couvrir le plein format.

 

Sinon @zeubeu pourrait te faire une structure serrurier qui aura moins de prise au vent qu'un tube plein.

 

Concernant le rapport f/d si tu as la chance d'avoir un seeing de 1.5" régulièrement ça pourrait valoir le coup de monter un peu au-dessus de f/4 pour resserrer l'échantillonnage.

 

Edited by danielo
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Sephy a dit :

La grande question, c'est est ce qu'une EQ8 est suffisante pour avoir un suivi de qualité?

 

Oui 🙂

Sinon il est clair que c'est la partie la plus importante, si tu ne veux pas être embêté avec les pb de guidage.

 

 

Il y a 9 heures, Sephy a dit :

- vers un newton avec une qualité d'optique supérieure, à priori vers F/4, mais où se procurer un engin de qualité dans le budget annoncé

 

Si la mécanique de ton newton actuelle est correcte tu peux toujours dans un premier temps faire repolir ton primaire.

 

Il y a 10 heures, Sephy a dit :

. limite autant prendre un RASA 11', je suis pas trop fan ^^' ,

 

Moi non plus je ne suis pas du tout fan. Je n'ai encore pas vu d'images où les étoiles ont des formes correctes, avec tout le bordel dans le champ et les câbles souvent mal positionnés il y a toujours des aigrettes bizarre ou des étoiles difformes.

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Tu as dit au début que tu souhaitais t'orienter vers les galaxies et petits objets donc exit le RASA :)

Idem pour l'hyperstar, oublie ça, quand je parlais du SC c'était en pur mode F/10 ou au pire avec réducteur.

Christian_d image avec un C11 au foyer et une ST10XME avec des pixels de 6.8µ.

En monture il n'a pas un foudre de guerre je crois, une G11 de mémoire ou équivalent CGEM je sais plus. 

Et pourtant il arrive à 2800 de focale à avoir des étoiles parfaitement rondes !

 

A mon sens tu peux prendre exemple sur lui pour déjà voir où ça t'emmène.

Ensuite tu réfléchis réellement aux cibles que tu veux privilégier.

 

Mon cas est différent du tiens, moi j'ai déjà la FSQ106 pour le grand champ et le solaire halpha. Il me manquait une longue focale pour le planétaire et les galaxies/petits objets.

J'ai tourné dans tous les sens, j'ai même été à 2 doigts de prendre le RC250 de Thierry Ruiz, mais j'étais pas certain du comportement en planétaire avec ce RC serrurier.

Et puis j'ai vu les images de Cholvy avec le 250CRS. Et ça m'a convaincu. Mais on n'est pas sur le même budget, même si j'ai eu une (très) grosse réduc.

 

Regarde l'exemple de @Roch sinon, à savoir gros Dob 500 en altaz et poses très courtes sans table équatoriale.

Finalement pour les petits objets c'est peut-être lui qui a raison :) Mais il faut encore une brillance surfacique assez forte, tout n'est pas encore accessible à ce mode de prise de vue.

Mais là t'as un T500 de course, avec ton budget tu peux avoir de bonnes optiques, et puis 500 quoi !!

 

En gros ta réflexion doit partir de l'échantillonnage.

Ne te focalise pas non plus trop sur le F/D non plus, si tu es capable de poser 1 minute en autoguidage, tu peux le faire en 3 minutes aussi.

Et là on ne parle de SHO avec des temps de pose conséquent, généralement les galaxies ne demandent pas des temps de pose de folie.

Prend l'échantillonnage avec tes pixels, soit en bin1 soit en bin2 => 3.76 ou 7.5µ.

A partir de là, regarde ce qui peut te donner un échantillonnage autour de 0.5/0.6" d'arc.

En bin1 => entre 1200 et 1500mm de focale

En bin2 => entre 2500 et 3000mm de focale

A partir de ces choix, tu décides :

- choix 1 => Newton

- choix 2 => RC, SC, DK, Cassegrain (en gardant à l'idée que tu peux l'utiliser aussi en planétaire)

- choix 2bis => gros Newton en poses courtes en mode Altaz motorisé sans monture ni dérotateur

 

Et si tu veux le beurre et l'argent du beurre => Newton/Cassegrain, mais chez SV tu exploses ton budget avec le tube seul en 300mm :D

 

Un dernier axe de réflexion : Regarde chez Sharpstar l'équivalent du CCA250 qui vient de sortir. A utiliser en bin1.

 

Sinon si la prise au vent est un soucis, alors réfléchir à un tube bien compact, et dans ce cas changer la caméra pour des pixels encore plus petits, genre ASI183 / 294MM.

Et là tu vas économiser sur la monture en plus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Sephy a dit :

par contre mon AZEQ6 est-elle suffisante pour le Mewlon 250CRS qui score à 13Kg(caméra + roue à filtre comprise)?

 

Moi il passe sur l'EM200 mais uniquement en planétaire, faut pas y compter pour du CP  à 2500 de focale.

C'est pour ça que j'ai investi dans l'EM400 d'occase en début d'année, c'était déjà en prévision du gros tube pour ma retraite :)

Là je suis pas sur du poste fixe, mais j'ai investi pour ma retraite dans un AstroVan 4x4 qui me permet d'aller n'importe où et profiter des meilleurs ciels pour quelques nuits.

Du coup je peux monter le µ250 et la FSQ106 en parallèle sur l'EM400 et je couvre tous les domaines astro CP et planétaire même solaire halpha !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Colmic a dit :

- choix 2 => RC, SC, DK, Cassegrain (en gardant à l'idée que tu peux l'utiliser aussi en planétaire)

 

@ColmicQuel serait selon toi l'avantage de ce choix sur le choix 1 (newton en bin1),  pour un usage majoritairement imagerie CP des petits objets ?  Tu auras en principe la même résolution mais avec 2 fois moins de champ.  Le tube sera à peine moins long (945mm pour le Mewlon 250, 1000mm voire un peu moins pour un newton 10" f/4) et le poids du même ordre.

 

Évidemment nativement le Mewlon est plus adapté à l'imagerie planétaire et cela a dû peser dans ton choix, quoique avec une barlow appropriée  (APM 6.25X coma correcting barlow par exemple) le newton semble pouvoir se défendre, les optiques newton artisan étant a priori de la même qualité que celles du Mewlon et l'obstruction du même ordre si tout est bien optimisé.

Edited by danielo
Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos retours,

 

@Colmic, objectif galaxies, mais les petites nébuleuses planétaires en SHO, elles m'intéressent aussi ^^'. Ca serait dommage de s'en priver!

 

@danielo, @zeubeuEffectivement, prendre toute les pièces à part, c'est une bonne idée, mais je me retrouve avec rien pour imager le temps de la conception ! (c'est le seul bémol!)

 

Donc je pense partir sur la solution EQ8 pour la monture, reste à savoir si je prends la version avec encodeurs ou pas. Avez-vous des conseils par rapport à ces deux versions?

 

 

Pour revenir sur le choix du telescope (si je n'améliore pas mon newton actuel)

Le 16/10/2021 à 14:09, Colmic a dit :

En bin1 => entre 1200 et 1500mm de focale

En bin2 => entre 2500 et 3000mm de focale

 

Effectivement, les produits SK explosent mon budget, mais bon, peut-être serait-il intéressant d'attendre dans le temps pour économiser plus.

Dans la négative, 

Le 16/10/2021 à 14:09, Colmic a dit :

A partir de ces choix, tu décides :

- choix 1 => Newton

- choix 2 => RC, SC, DK, Cassegrain (en gardant à l'idée que tu peux l'utiliser aussi en planétaire)

- choix 3 => gros Newton en poses courtes en mode Altaz motorisé sans monture ni dérotateur (à voir dans le temps!)

- choix 4 => Sharpstar SCA260 - l'équivalent du CCA250 qui vient de sortir (après une annonce d'un an!). À utiliser en bin1.

 

Pour le choix 1:  (produit+diamètre : focale) Voilà ce que j'ai trouvé à vue de pif

- SK T250 :  1000mm (15kg)

- SK MT-N300 :  1080mm (? kg)

- TS UNC 250 :  1000-1200-1600mm (13 kg) <- Je vois presque pas l'intérêt de jouer à la loterie en comparaison avec mon existant

- TS UNC 300 : 1200-1500-1600mm (19 kg)

- TS UNC 350 : 1600mm (25 kg)

- TS UNC 400 :  1800mm (34 kg)

 

Pour le choix 4: (et là, je suis intéressé)

- Sharpstar SCA260 : 1300mm (15kg)

 

En résumé pour moi:

- pour le choix 1 d'un newton, j'ai quand même envie de me diriger vers une solution qualitative

- pour le choix 4, je suis très intrigué, je me laisserais bien tenté par cette formule, copiée du CC250 de Takahashi. Seulement, ne connaissant pas le produit (ni l'un ni l'autre) est-ce que ca vaut le coup? D'après ce que j'ai lu sur l'engin, c'est un astrographe cassegrain corrigé à F/5, et une fois la collim faite, ça m'a l'air d'être bien sympa. (et d'ailleurs où l'acheter en Europe? en France? le commander directement chez Sharpstar?) En plus sur la monture ca passerait crème.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Sephy a dit :

our le choix 4, je suis très intrigué, je me laisserais bien tenté par cette formule, copiée du CC250 de Takahashi. Seulement, ne connaissant pas le produit (ni l'un ni l'autre) est-ce que ca vaut le coup? D'après ce que j'ai lu sur l'engin, c'est un astrographe cassegrain corrigé à F/5, et une fois la collim faite, ça m'a l'air d'être bien sympa. (et d'ailleurs où l'acheter en Europe? en France? le commander directement chez Sharpstar?) En plus sur la monture ca passerait crème.

 

Personnellement dans ce budget (4400€ chez Artesky en Italie) je préférerais partir sur une solution éprouvée du point de vue optique, un newton avec des optiques Mirrosphère ou SV, plutôt que sur de l'optique made in China de qualité inconnue. L'obstruction est de 57% en diamètre c'est un peu beaucoup. D'ailleurs je me demande, si une telle obstruction est rédhibitoire en planétaire, si elle n'impacte pas aussi le CP en HR sur de petits objets ?

 

 

 

Il y a 2 heures, Sephy a dit :

- TS UNC 250 :  1000-1200-1600mm (13 kg) <- Je vois presque pas l'intérêt de jouer à la loterie en comparaison avec mon existant

 

Je ne vois pas en quoi c'est la loterie si tu mets des optiques d'artisan dedans  et un PO de qualité ?

 

Si tu es prêt à investir dans un tube Skyvision, effectivement pas de surprise a priori, mais à voir les délais de fabrication.

 

 

 

Edited by danielo
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, danielo a dit :

Je ne vois pas en quoi c'est la loterie si tu mets des optiques d'artisan dedans  et un PO de qualité ?

Ah bah si on mets des optiques d'artisans c'est plus la loterie. En effet.  Je disais ça dans le sens où j'achetais le produit complet sans optique d'artisan.

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Sephy a dit :

Ah bah si on mets des optiques d'artisans c'est plus la loterie. En effet.  Je disais ça dans le sens où j'achetais le produit complet sans optique d'artisan.

 

J'ai eu Thierry au tél ce matin, son RC250 Skyvision est toujours dispo pour  le prix => MP mais pour un scope de cette qualité le prix est canon et bien moins cher qu'un CCA !

Thierry Ruiz c'est Skyvision, donc si ce 250 était à lui (et il l'est), imagine que ce tube a été bichonné et l'optique dedans doit être de compète (je me souviens plus si c'est du Bonin ou autre).

C'est un pur serrurier bien conçu, pas trop lourd, parfait.

Si je n'avais pas voulu l'option planétaire, je l'aurais pris à titre perso.

 

Le 16/10/2021 à 14:54, danielo a dit :

@ColmicQuel serait selon toi l'avantage de ce choix sur le choix 1 (newton en bin1),  pour un usage majoritairement imagerie CP des petits objets ?  Tu auras en principe la même résolution mais avec 2 fois moins de champ.  Le tube sera à peine moins long (945mm pour le Mewlon 250, 1000mm voire un peu moins pour un newton 10" f/4) et le poids du même ordre.

 

Je comprends pas ton histoire de champ réduit de moitié ?

En bin1 ou en bin2 le champ reste le même c'est juste les pixels qui sont couplés par 4, la taille du capteur reste la même.

Le µ250 CRS a un champ plan de 40mm grâce à l'ajout d'un correcteur intégré dans le baffle et qui reste à demeure même en visuel.

Ca couvre sans soucis l'APS-C. Un Newton sans un correcteur dédié ne couvre pas cela.

 

Le Mewlon 250 est bien plus court que 945, ils prennent généralement la cote avec le tube-allonge.

Le tube est très compact, peu de porte-à-faux en fait.
 

Moi j'aime bien les tubes où l'on observe et on image à l'arrière, parce qu'en planétaire je ne fais que de la bino et en Newton ça peut poser problèmes.

Et en imagerie si tu ne montes pas le train caméra sous le tube dans l'axe DEC tu ne peux tout simplement pas équilibrer.

Maintenant j'ai eu plusieurs Newton dans ma vie, et ça reste une valeur sûre.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Colmic a dit :

Je comprends pas ton histoire de champ réduit de moitié ?

En bin1 ou en bin2 le champ reste le même c'est juste les pixels qui sont couplés par 4, la taille du capteur reste la même.

Le µ250 CRS a un champ plan de 40mm grâce à l'ajout d'un correcteur intégré dans le baffle et qui reste à demeure même en visuel.

Ca couvre sans soucis l'APS-C. Un Newton sans un correcteur dédié ne couvre pas cela.

 

Je voulais parler de champ sur le ciel,  à capteur et échantillonnage donné, entre par exemple un RC à f/8 en bin2 et un newt à f/4 en bin1.   Je suis d'accord sur le newton le correcteur est indispensable mais il y a maintenant pas mal de bonnes solutions disponibles.

 

il y a 27 minutes, Colmic a dit :

Moi j'aime bien les tubes où l'on observe et on image à l'arrière, parce qu'en planétaire je ne fais que de la bino et en Newton ça peut poser problèmes.

 

Oui clairement le newton en équatorial pour le visuel ce n'est pas le grand confort. D'ailleurs je ne regarde jamais dans le mien, j'ai un dob pour ça...

 

Pour un usage mixte photo/visuel effectivement le Mewlon me semble un excellent choix, surtout avec une bino.

Edited by danielo
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, danielo a dit :

Je voulais parler de champ sur le ciel,  à capteur et échantillonnage donné, entre par exemple un RC à f/8 en bin2 et un newt à f/4 en bin1.  

 

Ah ok je comprends mieux la question.

Oui à capteur identique, on a 2x moins de champ sur le RC que sur le Newton mais le même échantillonnage entre bin1 pour l'un et bin2 pour l'autre.

 

Maintenant sur les petits objets, est-ce réellement un problème ?

Avec une ASi2600 on est quand même en APS-C, il reste encore un peu de champ sur le RC comparé aux caméras CCD de jadis où l'on utilisait quasi exclusivement des RC !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Colmic a dit :

 

Maintenant sur les petits objets, est-ce réellement un problème ?

Avec une ASi2600 on est quand même en APS-C, il reste encore un peu de champ sur le RC comparé aux caméras CCD de jadis où l'on utilisait quasi exclusivement des RC !

 

Tu as raison, la plupart des objets renteront à l'aise dans un capteur APS-C sur un RC à f/8. Avoir plus de champ est quand même utile pour faire des compositions avec plusieurs objets (M81/M82, trio du Lion, NGC7331/quintette...)  tout en ayant un bon niveau de détail.

 

On peut prendre sinon le problème à l'envers : un newton à f/4 avec une ASI1600  (bin 1)  et un RC à f/8 avec une ASI6200 (bin 2) auront le même échantillonnage et approximativement le même champ sur le ciel, avec un coût du train d'imagerie très largement à l'avantage du premier, en cumulant les coûts de la caméra, de la RAF et des filtres (je mets de côté pour cette comparaison le fait que la techno de l'ASI1600 est plus ancienne).

 

 

 

 

 

 

 

Edited by danielo
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.