Jump to content

Eclairage public dans mon village : impact de l'ajout d'un lampadaire devant chez moi.


Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

 

J'ai appris il y a quelques mois que la municipalité de mon village avait voté pour un plan de rénovation de l'éclairage public. Tous les anciens lampadaires (qui éclairent, il est vrai, n'importe comment), vont être changés par des lampadaires LED suivant les nouvelles normes : LED à moins de 3000K je crois, halo limité. Une réduction de 50%  de la luminosité est programmée à partir de 23h. Jusque là, rien à dire, le hic, c'est qu'il n'y avait pas de lampadaire à côté de chez moi, et qu'ils vont en installer un. J'ai bien sûr essayé de négocier, mais impossible pour l'instant d'obtenir gain de cause... J'aimerais donc savoir si ça vaut le coup que j'insiste pour parvenir à un accord qui me satisfasse aussi, parce que je suis satisfait de la situation actuelle, mais on me rajoute ce qui constitue pour moi une nuisance sans avoir demandé mon avis.

 

Ma question est donc la suivante : même avec ce lampadaire à côté de chez moi, à 20 mètres du mon spot d'observation dans mon jardin, et considérant que la pollution lumineuse des autres lampadaires devrait être réduite, y a-t-il moyen que je conserve la même qualité de ciel ? Je suis dans une vallée pyrénéenne, à 500m d'altitude, proche de l’agglomération de Foix, mais avec un ciel vert-cyan sur la carte avex de pollution lumineuse pour l'astrophoto, cyan-bleu pour le visuel. SQM de 21,20 sur Lightpollutionmap.

 

Je souhaiterais trouver un compromis entre conservation de la qualité de mon ciel et paix du voisinage. Si vous pouviez m'aider à évaluer le degré de nuisance que cela va m'apporter, vous me seriez d'une grande aide.

 

En vous remerciant,

Bon ciel !

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

Certes, je vois bien le souci concernant l'utilisation des filtres. Mon UHC sera sans doute moins efficace qu'avant. Mais cela peut-il être contrebalancé en observation visuelle sans filtre et en astrophotographie par la baisse de l'intensité de l'éclairage ?

Link to comment
Share on other sites

La solution : faire le tour des voisins pour leur dire le cout d'un poteau (plus de 1000E avec le câblage il me semble) et leur faire signer  une sorte de mini pétition comme quoi ils préfèrent "pas de lampadaire du tout" plutôt qu'un truc couteux pour "tout le monde", peu utile et en plus  gênant pour un voisin.

 

Si tout le monde est d'accord  ou presque  le maire prendra pas le risque de se mettre un quartier a dos pour des broutilles pareilles et ne le fera pas poser. Par contre il devrait vous prévenir qu'il ne faudra pas en réclamer un dans 2 ans... 😇

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Arzack a dit :

Je souhaiterais trouver un compromis entre conservation de la qualité de mon ciel et paix du voisinage

 

J'ai des très grands doutes. Non pas par rapport à tes voisins, mais par rapport à tout le monde. Si tu convainques tes voisins, il y aura le conseil des échevins qui installera une grande usine dans ta vallée avec plein de lumière (sécurité de l'usine, routes d'accès, etc).

Les gens ne comprennent pas. ... Et le pire, ils ne veulent pas comprendre ! (Tant qu'on ne les mets pas avec le nez dans la m...de).

C'est comme les Russes qui soutiennent ce que fait Poutine en Ukraine à 81% (nouvelle enquête récente).

Il faudrait des 10aines des années de formation acharnée pour les rendre aptes à comprendre. Mais nous n'avons pas le temps !

A mon avis, il n'y a que la "guerre" (ce mot est cependant à prendre avec des pinces, donc dans le contexte d'une société civilisée, mais comme l'a montré le passé, "la guerre des mots" ne suffit pas) pour les convaincre ! C'est dur à dire, mais c'est ainsi.

Edited by AstroRudi
  • Gné? 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, charpy a dit :

La solution : faire le tour des voisins pour leur dire le cout d'un poteau (plus de 1000E avec le câblage il me semble) et leur faire signer  une sorte de mini pétition comme quoi ils préfèrent "pas de lampadaire du tout" plutôt qu'un truc couteux pour "tout le monde", peu utile et en plus  gênant pour un voisin.

Si tout le monde est d'accord  ou presque  le maire prendra pas le risque de se mettre un quartier a dos pour des broutilles pareilles et ne le fera pas poser. Par contre il devrait vous prévenir qu'il ne faudra pas en réclamer un dans 2 ans... 😇

 

Ça vaut le coup de tenter ça, effectivement.

Sinon, une fois le lampadaire posé, vérifier qu'il respecte les prescriptions techniques de l'arrêté. Et que tu n'es pas victime de lumière intrusive.

Link to comment
Share on other sites

Je pense aussi que ca vaut le coup d'essayer.
Chez moi, le passage en led est fait :

image.png.5cf262ca567c484839b91e8d63f35837.png


Bon maintenant, pour moi c'est mort de tout façon. Je suis en région parisienne à 15 km de l'aéroport d'Orly et pour me protéger de la pollution lumineuse, la nuit,  j'utilise ça :

cremesolaire.png.cea3402d4516b7208e7356013d02859d.png

 

Blague à part, bon courage Arzack

Edited by fdudu
Link to comment
Share on other sites

Citation

Eclairage public dans mon village : dois-je augmenter la pression ?

 

 

Avec 200 bars ça devrait suffire, mais il faudra au moins du 5.5mm pour avoir assez de pêche pour traverser la coque de protection.

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Merci pour vos réponses.

 

Le souci de l'argument budgétaire, c'est que la commune a obtenu une subvention suffisamment importante pour que ça ne lui coûte quasiment rien.

 

Pour ce qui est de la concertation avec les voisins, c'est que seulement trois maisons sont concernées : la mienne, les voisins au-dessus qui s'en fichent que l'éclairage soit là ou pas en plein milieu de la nuit, et mon voisin adjoint au maire dont j'ai davantage de mal à cerner les idées sur le sujet.

 

Je me sens un peu coincé et j'ai du mal à voir comment négocier la situation.

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

L'argument budgetaire n'en est pas un. Il ne s'agit que de "votre" argent, pas de leur argent... Négocier une extinction ? Passer au lunaire (aïe, là il y a tellement à voir que votre vie n'y suffira pas : c'est risqué :D ) ? Je parle d'expérience ... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Alhajoth a dit :

Et que tu n'es pas victime de lumière intrusive.

 

Là c'est pas sûr, les nouveaux lampadaires sont quand même bien fait, en tout cas ils ont été changé la semaine dernière dans ma rue et on a gagné un peu de tranquillité sur ce terrain, ces nouveaux équipements n'éclairent plus les façades donc difficile de faire valoir cette nuisance maintenant, il reste cependant à réguler les heures d'éclairage mais ça c'est un autre combat.

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, LH44 a dit :

 

Là c'est pas sûr, les nouveaux lampadaires sont quand même bien fait, en tout cas ils ont été changé la semaine dernière dans ma rue et on a gagné un peu de tranquillité sur ce terrain, ces nouveaux équipements n'éclairent plus les façades donc difficile de faire valoir cette nuisance maintenant, il reste cependant à réguler les heures d'éclairage mais ça c'est un autre combat.

 

En effet, et c'est bien le seul avantage que je vois à ces lampadaires, leur halo est quand même assez limité. Je poursuis les discussions pour obtenir lorsqu'ils poseront le lampadaire la pose d'un interrupteur comme solution privilégiée, ou un cache a minima.

 

Il y a 2 heures, norma a dit :

Passer au lunaire (aïe, là il y a tellement à voir que votre vie n'y suffira pas : c'est risqué :D ) ?

 

Je suis un grand amoureux du ciel profond et je me mets doucement à l'astrophoto. Le lunaire serait vraiment pour moi un pis-aller.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour
J'ai exactement le même soucis chez moi. Ils ont voté l'accord pour la réfection du parc complet de lampadaires pour plus de 500 000€ H.T avec subvention etc ... En mettant en avance l’écologie et ensuite l’économie. Après moultes discutions avec le maire et le premier adjoint (l'adjoint à l’écologie est une couille molle en puissance et ne s'opposera pas au maire), ils en ont que faire ... Et comme j'ai l'impression d’être seul face à des décideurs qui pensent tout savoir et leur groupie de vieux électeurs , avec ma compagne nous avons décidé de déménager, ainsi que la société que ma compagne dirige, d'ici à 10 ans très grand maximum vers un coin beaucoup plus sombre.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted (edited)

Bonjour,

De nouvelles infos sur les lampadaires qui vont être installés dans mon village. Il s'agit des suivants : https://carandini-my.sharepoint.com/personal/laurariera_carandini_com/Documents/Documentacion/02. PRODUCTOS/01. Luminarias/Veka/01. Veka N/09. FICHA TÉCNICA (características)/03. FRANCÉS/Carandini_Veka N_FT_FRA.pdf?ga=1

Lumière réglée à 3000K, 5232 lumens, abaissement de 50% de 22h à 6h.

Qu'en pensez-vous ? Nuisance limitée en astrophoto ou vraiment problématique ?

J'ai deux spots d'observation depuis chez moi : l'un en ligne de mire du lampadaire, à 20-25 mètres, l'autre hors ligne de vue mais uniquement pour des acquisitions en poses courtes (sur la terrasse le sol vibre trop pour des poses longues). Les deux seront toujours exploitables ? Ils sont censés diffuser peu en dehors d'un angle assez restreint, mais j'ai des doutes.

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

1 Ce lampadaire est conforme à l'arrêté de 2018, à condition qu'il soit installé avec une orientation à 0°.

2 Si ta commune n'est pas dans un PNR, la température de couleur de 3000K est au maximum permis par l'arrêté, c'est trop blanc.

Si c'est dans un PNR le maximum admis est de 2700K, et Veka propose du 2200K voire de l'ambré à 1800K, beaucoup moins gênant en astrophoto.

3 Le flux lumineux annoncé à pleine puissance me semble élevé, il faut demander l'étude technique à la mairie, qui donnera la surface à éclairer, afin de voir si la dotation en lumen/m² respecte l'arrêté de 2018.

4 La réduction à 50% est trop timide, 80 à 90% seraient bien suffisant, l'idéal serait une extinction.

Vérifier en priorité les points 2 et 3, le point 1 à l'installation et ensuite attaquer le point 4 en comptant par exemple le nombre de personnes qui passent à pied après 23h

Si tu obtiens ces infos je te donnerai des pistes pour essayer d'améliorer la situation en espérant qu'il ne soit pas trop tard. Trop souvent les communes n'y connaissent pas grand chose et se font installer du matériel pas toujours approprié.

Michel, ANPCEN

  • Merci / Quelle qualité! 4
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bonsoir,

Merci beaucoup pour cette réponse précise. Je peux d'ores-et-déjà te dire que le nombre de piétons passant après 23h oscille entre 0 et 1, et le nombre de voitures ne doit pas excéder 2 ou 3, et encore... C'est indéniablement un éclairage peu utile sur le créneau minuit - 5h.

A une dizaine de kilomètres près, je ne suis malheureusement pas dans un PNR. Je suis bien d'accord concernant le fait que la température de couleur et le flux lumineux soient trop élevés.

L'éclairage de ce genre de lampadaires peut-il être aisément modifié à distance une fois installé ? Par un coup de fil du maire aux services de voirie par exemple ? Que je ne me retrouve pas coincé après avec une saloperie qui m'éblouit en pleine nuit.

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

Selon les options techniques retenues, le flux lumineux peut être contrôlé avec une appli par la mairie ou par le prestataire.

Si ces lampadaires t'éblouissent tu subiras alors une lumière intrusive, répréhensible par la loi.

Il est important d'avoir accès au dossier technique pour le point 3, tu as le droit d'avoir ces infos, rien de secret défense là dedans, c'est payé avec tes impôts

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bonsoir, 

J'ai demandé à ce qu'on me communique le dossier technique, j'ai obtenu les infos ci-dessus.

J'ai à la fois la chance et le malheur d'être dans un petit village où tout se règle entre voisins et entre copains... Ça a souvent du bon, mais sur ce dossier j'ai bien peur que ça me porte vraiment préjudice.

 

 

 

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas cela que l'on doit te donner, cette fiche technique,disponible sur le site de Carandini, est incomplète, on ne sait pas quelle distribution photométrique est retenue (il y en a 9 possibles).

Et beaucoup plus important on a pas l'étude d'implantation et d'éclairement, celle qui donne la surface à éclairer (longueur * largeur de voie), c'est à partir de cette étude qu'on voit si un point de l'arrêté 2018 est respecté ou pas.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bonsoir,

A partir de l'analyse photométrique disponible sur le site pour la distribution retenue, que j'ai pu récupérer, j'ai calculé les lux reçus depuis mon spot d'observation dans mon jardin (pas trop déplaçable, sinon le ciel est bouché en grande partie par les arbres et la maison). Après discussion avec l'un de mes deux voisins, adjoint au maire, et présentation du dossier photométrique et des calculs, j'ai un accord de principe sur une extinction, ou au moins une réduction de 90%, sur un créneau encore à déterminer (23h-5h ou minuit-5h, un truc dans le genre). Évidemment je serai entièrement soulagé quand ce sera fait, mais ça m'allège déjà pas mal. Comme quoi, ça reste possible de trouver un compromis : l'absence de lampadaire actuelle me satisfaisait, l'ajout d'un lampadaire satisfaisait d'autres personnes. Bon, bah on a à peu près coupé la poire en deux. Un petit espoir pour les oiseaux de nuit que nous sommes. 🙂

Je vous dirai ce que ça donne quand le bidule sera installé.

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

  • Arzack changed the title to Eclairage public dans mon village : impact de l'ajout d'un lampadaire devant chez moi.
Le 16/05/2022 à 20:17, Arzack a dit :

Après discussion avec l'un de mes deux voisins, adjoint au maire, et présentation du dossier photométrique et des calculs, j'ai un accord de principe sur une extinction, ou au moins une réduction de 90%, sur un créneau encore à détermine

 

Cet éclairage est-il dans les clous, du coup ?

Link to comment
Share on other sites

D'après ce que j'ai pu constater, ça m'a semblé dans les clous, mais de justesse. Ce serait à vérifier une fois installé. En gros le luminaire qu'ils vont poser est celui qu'ils mettent partout dans le coin actuellement, sauf que la route devant chez moi est deux fois plus étroite qu'une voie double sens ordinaire. Donc ça reste surdimensionné. Mais avec une réduction de 90% sur une tranche de 5h par nuit, je garde bon espoir de conserver la possibilité d'imager depuis mon jardin. Et si c'est finalement une extinction, le problème disparaît. J'ai été ouvert au compromis, je suis d'accord pour qu'on le pose et je ne compte pas sortir le lance-pierre comme pas mal de monde a pu me le suggérer : je goûte peu ce genre de solutions expéditives qui créent des conflits et verrouillent le dialogue. Maintenant je verrai si mes efforts dans ce sens ont été respectés, et jusqu'où mon opinion aura été prise en considération. Le luxmètre attend sagement dans sa boîte. Installation prévue courant juin-juillet.

Link to comment
Share on other sites

Le 18/05/2022 à 00:24, Arzack a dit :

En gros le luminaire qu'ils vont poser est celui qu'ils mettent partout dans le coin actuellement, sauf que la route devant chez moi est deux fois plus étroite qu'une voie double sens ordinaire.

 

Dans ce cas, l'éclairage va peut-être déborder de ce qu'il est supposé éclairer. Voir être intrusif.

Tu peux jeter un œil là-dessus : https://www.lightzoomlumiere.fr/article/densite-surfacique-de-flux-lumineux-installe-dsfli/

 

Le 18/05/2022 à 00:24, Arzack a dit :

Le luxmètre attend sagement dans sa boîte.

 

Quelle est sa référence ?

Link to comment
Share on other sites

Si ils respectent les normes, tu ne devrais pas avoir de soucis.
j'ai 8 lampadaires dans les 60m environnant, (oui c'est des dingues ici) dont un à 20 mètres et un encore plus proche bien qu'au coin de la maison (je suis sur une terrasse un peu en hauteur)
Ce sont tous des leds au dessus de 3000K (j'en ai mesuré autour de 4200K), ben ils ne posent pas vraiment de soucis, j'ai même fait de la photo avec juste un uv-ir cut, ça passe.
Ils éclairent vers le sol.
Mais j'ai du batailler pour qu'il limitent leur puissance, qu'ils ont soit disant baissé de 70% à partir de 23H (bizarre, je ne les vois pas diminuer...)

le pire c'est un ancien, jamais enlevé, qui lui est très haut sur une façade, bien blanc (il doit être autour de 6500K celui là) et super puissant (mais la maire attend qu'il tombe en panne pour être aux normes...).
lui m'empêche de faire les photos des objets plein sud et très bas, je dois attendre le passage au meridien sinon j'ai des brutes blanches.

Au pire à vingt mètres, une bonne fronde doit suffire :D

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Tyler a dit :

Si ils respectent les normes, tu ne devrais pas avoir de soucis.
j'ai 8 lampadaires dans les 60m environnant, (oui c'est des dingues ici) dont un à 20 mètres et un encore plus proche bien qu'au coin de la maison (je suis sur une terrasse un peu en hauteur)
Ce sont tous des leds au dessus de 3000K (j'en ai mesuré autour de 4200K), ben ils ne posent pas vraiment de soucis, j'ai même fait de la photo avec juste un uv-ir cut, ça passe.
Ils éclairent vers le sol.
Mais j'ai du batailler pour qu'il limitent leur puissance, qu'ils ont soit disant baissé de 70% à partir de 23H (bizarre, je ne les vois pas diminuer...)

le pire c'est un ancien, jamais enlevé, qui lui est très haut sur une façade, bien blanc (il doit être autour de 6500K celui là) et super puissant (mais la maire attend qu'il tombe en panne pour être aux normes...).
lui m'empêche de faire les photos des objets plein sud et très bas, je dois attendre le passage au meridien sinon j'ai des brutes blanches.

Au pire à vingt mètres, une bonne fronde doit suffire :D

 

Merci pour ton retour d'expérience. Le lampadaire qu'ils vont m'installer sera orienté nord-est chez moi, ça risque surtout d'être problématique pour les photos circumpolaire. Le principal problème de ce lampadaire est que mon terrain est un peu en contrebas de la route. Il se trouve du coup à une hauteur de 29° par rapport à mon spot d'observation. Si j'avais été en surplomb, c'est sûr que ça n'aurait pas posé de problème.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.