Jump to content

Monter un club d'astronomie en lycée : quelques conseils matériels ?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Je suis en train de bosser pour l'an prochain sur un projet de club d'astronomie dans le lycée où j'enseigne, avec l'aide d'un collègue compétent en optique et en photographie. L'organisation et le contenu pédagogique seraient les suivants :

  • un créneau hebdomadaire ou bi-mensuel d'une heure sur le temps de midi ou en fin de journée (suivant les possibilités de l'emploi du temps, ce qui n'est pas évident depuis la dernière réforme du lycée) ;
  • une soirée d'observation par trimestre depuis la cour du lycée dans un premier temps. Pas l'idéal en terme de pollution lumineuse, mais on est sur une petite agglomération, donc on devrait pouvoir pousser un peu plus loin que le planétaire et le lunaire.
  • l'objectif serait dans un premier temps une découverte du matériel et des techniques d'observation, l'apprentissage du repérage dans le ciel grâce à un atlas céleste, une découverte des différents objets que l'on peut observer, trois soirées d'observation dans l'année (ou en tout cas au moins une soirée lunaire + planétaire et une soirée ciel profond), puis dans un second temps et si le budget alloué par le lycée le permet, une initiation à l'astrophoto et au traitement d'images (lunaire, planétaire, éventuellement ciel profond en poses courtes sur des cibles faciles).

J'aimerais donc savoir si parmi vous quelqu'un a l'expérience de ce type de projets, et aurait donc des conseils à me donner sur l'organisation, ou ce qui est faisable et ce qui l'est beaucoup moins.

 

Par ailleurs, je suis en train de construire un tableau en trois colonnes résumant, suivant le budget que le lycée pourrait m'allouer, le matériel que l'on pourrait acheter et les objectifs pédagogiques correspondants, et l'éventuelle évolutivité dudit matériel, dans la perspective où le budget alloué pourrait être reconduit les années suivantes.

 

Pour l'instant, je suis donc sur trois propositions, de 250 à 700€ :

  • dans les 250€, une SW AC 90/900 EvoStar AZ-3 (pour le lunaire, le planétaire, une dizaine d'objets du ciel profond facilement accessibles, observation seulement, possibilité de faire une photo souvenir de la Lune au smartphone pour les élèves)
  • dans les 400€, un Dobson SW 150/1200 SkyLiner avec un oculaire 3,2 mm 60° ArteSky en complément (mêmes objectifs, mais un peu plus performant en ciel profond)
  • dans les 700€, un Mak 90/1250 SW (199€ chez PA) + Star Adventurer 2i wifi (pack complet chez PA à 409€) + son trépied nomade à 85€. Cette config me semble donner la possibilité d'évoluer rapidement vers un matos permettant d'initier les élèves à l'astrophoto.

Pensez-vous que ces propositions soient pertinentes ? Oublierais-je des indispensables ?

Si vous avez d'autres idées de setup, je serais ravi d'en rajouter, dans la mesure où le budget ne dépasserait pas les 800€ pour cette année : le budget de l'établissement fond d'année en année, donc si on me débloquait 500 balles je serais déjà très content.

 

Au plaisir de vous lire !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Idéalement et surtout avec un public peu connaisseur il faudrait un instrument sur monture avec suivi pour faciliter les observations mais ton budget ne le permet pas, ce qui compte c'est le diamètre et le dobson est l'instrument qui en montrera le plus pour un budget donné et un dobson de 200mm c'est une très bonne base déjà Kit lunaire Orion Dobson SkyQuest XT8 (telescope.com), on peut observer la surface de Jupiter changeante, étudier la géographie de la Lune avec une très grande précision, le ciel profond dépendra essentiellement de la pollution lumineuse.

 

La photo au smartphone ok mais uniquement la Lune ou peut être Jupiter / Saturne mais sans aucun prétention alors.

 

Mais d'autres dont c'est le métier ici pourront peut être mieux te conseiller sur du matos astro utilisé en tant que matériel pédagogique :) 

Link to comment
Share on other sites

J'ai monté un Club astro (nomie) dans mon Lycée à la rentrée 2019

Même pas eu le temps de faire grand chose et le covid a tout arrêté

Nous avons pas mal d'internes donc c'est plus facile pour les démos le soir.

 

Quelques heures de théorie, découvertes, connaitre son ciel, etc  (A la pause du midi :  une 15aine "d'heures" sur l'année) 

 

J'encadre cette activité tout seul .

 

Début 2021, via notre club (CAV) des retraités m'on fait don d'un PEARL 130/900 sur EQ2   (miroir parabolique !)

Avec la caisse en bois DIY  ;)

Par contre, l'EQ sans pour le visuel, c'est pas vraiment simple et donc j'ai fabriqué une monture Dobson pour ce 130

 

Je compte quand même pouvoir tester ça à partir de septembre

 

Pour avoir fait quelques démos publiques avec mon club :  c'est sport de faire ça avec un dobson manuel  (mais c'est drôle)

 

J'envisage aussi d'apporter mon matériel et faire du Visuel Assisté, ce qui permet de voir pas mal d'objets en peu de temps sans forcément avoir un ciel noir d'encre.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Alhajoth a dit :

Penses-tu pouvoir acheter d'occasion ?

Malheureusement, je ne pense pas que le lycée me permettra d'acheter d'occasion. L'intendance est un univers très procédurier, ils voudront du neuf avec facture.

il y a 43 minutes, fcouma a dit :

J'ai monté un Club astro (nomie) dans mon Lycée à la rentrée 2019

Même pas eu le temps de faire grand chose et le covid a tout arrêté

Nous avons pas mal d'internes donc c'est plus facile pour les démos le soir.

 

Quelques heures de théorie, découvertes, connaitre son ciel, etc  (A la pause du midi :  une 15aine "d'heures" sur l'année) 

 

J'encadre cette activité tout seul .

 

Début 2021, via notre club (CAV) des retraités m'on fait don d'un PEARL 130/900 sur EQ2   (miroir parabolique !)

Avec la caisse en bois DIY  ;)

Par contre, l'EQ sans pour le visuel, c'est pas vraiment simple et donc j'ai fabriqué une monture Dobson pour ce 130

 

Je compte quand même pouvoir tester ça à partir de septembre

 

Pour avoir fait quelques démos publiques avec mon club :  c'est sport de faire ça avec un dobson manuel  (mais c'est drôle)

 

J'envisage aussi d'apporter mon matériel et faire du Visuel Assisté, ce qui permet de voir pas mal d'objets en peu de temps sans forcément avoir un ciel noir d'encre.

 

 

Merci pour ton retour ! J'amènerai peut-être mon matos aussi une fois ou deux en cas de succès, un coup de visuel assisté fait toujours forte impression.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Arzack a dit :

une soirée d'observation par trimestre depuis la cour du lycée dans un premier temps. Pas l'idéal en terme de pollution lumineuse, mais on est sur une petite agglomération, donc on devrait pouvoir pousser un peu plus loin que le planétaire et le lunaire.

 

Ça ne fait pas lourd... Ça va être dur de motiver les élèves, et de les faire tenir dans la durée sur un trimestre.

Je serais toi, je chercherai plutôt à monter une structure à l'extérieur (club, puisqu'il semble ne pas en exister dans ton coin), et à garder la partie théorique au sein du lycée.

Va toquer à quelques portes :

  • Conseil régional : il gère l'environnement, et les parcs naturels , dont celui des Pyrénées Ariégeoises : tu peux leur sortir un discours pour rapprocher les élèves de la nature. Il est également en charge du lycées, et pourra aider à faire ce projet "mixte".
  • Municipalités : elles peuvent te fournir un local (pense au stockage du matériel). Malheureusement, dans ton coin, peu se sont engagées à la réduction de la pollution lumineuse, ce qui aurait facilité le choix de la commune. Tu leur promets 2 ou 3 soirées d'observation publiques dans l'année, des interventions en école primaire (si tu es prof, faire ça 1 ou 2 fois par an, ça devrait t'être possible)
  • Mécénat de boîtes privées.
  • Cotisations de membres de ton club (extérieurs au projet). Mais il faut avoir des compétences à leur proposer, qu'ils en tirent quelque chose. Une dizaine de membres à 40 €, ça te fait déjà 400 €. Inversement, tu pourras aussi retirer des compétences de la part de membres du clubs, qui pourront faire des interventions dans le lycée.

L'intérêt du club, c'est que tu pourras acheter d'occasion.

Tu seras beaucoup plus libres qu'avec le lycée pour l'organisation de soirées d'observation. Tu pourras sans doute obtenir un meilleur site.

 

Link to comment
Share on other sites

Suggestion sympathiques, mais je souhaite vraiment créer ce club d'astronomie pour plusieurs raisons. L'intérêt de certains élèves pour la chose d'abord, mais aussi stimuler un peu la curiosité et l'ouverture au monde chez ceux qui ne seraient pas allés spontanément vers un club d'astronomie extra-scolaire. Ce projet ne s'adresse pas à des astronomes amateurs, mais plutôt à des jeunes curieux. Intervention extérieure, pourquoi pas, j'avais pensé à l'observatoire de Sabarat d'ailleurs que je contacterai quand ça se précisera, mais sans club d'astronomie au lycée ce serait trop ponctuel. L'idée serait vraiment d'avoir une structure un peu vivante à l'intérieur de l'établissement, avec des ambitions mesurées la première année, mais qui se développerait si ça fonctionne bien. Et puis souvent les élèves aiment bien pattouiller et découvrir par eux-mêmes (bon, tout en étant encadrés par quelqu'un qui met dans la bonne direction quand même). Le tout sans un grand investissement de leur part, sinon il n'y aura pas grand monde : les élèves ont déjà un emploi du temps bien chargé, et ne sont pas friands de travail supplémentaire. Il s'agirait de faire surtout de la découverte.

Évidemment toutes ces considérations peuvent paraître un peu étranges quand on ne bosse pas dans ce milieu, mais je connais deux autres établissements où ça a eu pas mal de succès et où les collègues ont réussi à susciter un réel intérêt chez un certain nombre d'élèves.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Arzack a dit :

Suggestion sympathiques, mais je souhaite vraiment créer ce club d'astronomie pour plusieurs raisons.

 

Ce n'était que pour la partie matériel & observations, que je suggérais cela.

Tu peux monter ton club astro interne au lycée pour la partie théorique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Alhajoth a dit :

 

Ce n'était que pour la partie matériel & observations, que je suggérais cela.

Tu peux monter ton club astro interne au lycée pour la partie théorique.

Je comprends, c'est vrai que les contraintes budgétaires et administratives de l'Education Nationale ne font pas rêver. L'impossibilité de passer par de l'occasion est dommageable. Mais créer un club pour la partie théorique au lycée et proposer de la pratique à l'extérieur par une autre structure payante, même si ce serait plus facile pour le matos, c'est difficile à concilier avec ma déontologie.

Link to comment
Share on other sites

D'acc je comprends mieux. A méditer donc.

Sinon, dans l'optique (haha) où je pourrais avoir quelques lignes de crédit, le matériel envisagé semble cohérent ? Je pense sincèrement que c'est possible de le faire évoluer d'année en année, donc ça pourrait devenir intéressant à terme. 

Link to comment
Share on other sites

Je pense comme @LH44 : il vaut mieux viser un Dobson 200 mm.

Avec la lunette, tes  élèves seront déçus (même si elle peut être intéressante dans un cours d'optique sur les différences entre réflecteurs et réfracteurs).

La Maksutov-Cassegrain est trop spécialisé.

 

Il faudra en outre prévoir l'achat d'un oculaire, car les 10 mm fournis sont peu utilisables.

 

Les budgets que tu donnes, c'est pour une dotation annuelle ou ponctuelle ?

Dans le 1er cas, il faudrait présenter un amortissement sur 3 ans, ce qui te permettra de faire monter le budget pour un achat initial.

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Alhajoth a dit :

Dans le 1er cas, il faudrait présenter un amortissement sur 3 ans, ce qui te permettra de faire monter le budget pour un achat initial.

Tient, je n'y avais pas pensé à ça, merci ! Je vais me rapprocher de l'intendance pour voir si on peut l'envisager comme ça en effet.

 

Sinon, j'ai rajouté un dobson 200mm dans les simulations de budget et j'ai enlevé le mak.

Concernant l'oculaire à ajouter pour remplacer le cul de bouteille en 10mm (j'avais eu le même avec mon 200mm, une horreur), j'avais pensé à un Artesky de leur gamme planétaire. J'hésitais entre le 5mm et le 3,2mm. Ils ont l'avantage d'être peu onéreux, et conseillés dans cette gamme de prix chez PA. Bonne idée ou non ? 

 

La lunette serait décevante, j'en ai bien conscience. Je l'ai mise au cas où on ne me file presque rien comme budget, dans ce cas on se rabattrait sur des observations lunaires et planétaires.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Arzack a dit :

Concernant l'oculaire à ajouter pour remplacer le cul de bouteille en 10mm (j'avais eu le même avec mon 200mm, une horreur), j'avais pensé à un Artesky de leur gamme planétaire. J'hésitais entre le 5mm et le 3,2mm. Ils ont l'avantage d'être peu onéreux, et conseillés dans cette gamme de prix chez PA. Bonne idée ou non ?

 

3,2 mm, oublie. Ça te fait un grossissement de 1,2xD, soit 240. Tu n'en profiteras pas souvent, et le suivi sera galère pour des gens qui manipuleront très peu l'instrument, et n'auront pas l'habitude. Ce dernier point est également applicable au 5 mm.

Je serais toi, je viserais le triptyque 25/12/8, ou 20/10/7, selon ce qui te sera fourni avec le tube.

 

Je ne sais pas comment se décide le budget (uniquement en début d'année ?), mais tu peux peut-être motiver la direction en cours d'année selon le nombre d'élèves, et en leur montrant tes cours pour montrer le sérieux du projet, histoire de remettre au pot.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Pour maîtriser le budget , cherche en occasion . 

Un mak 127 motorisé pourrait être pas mal , sur monture AZ dans les 350 . En planétaire et en partie en ciel profond c est déjà très bien . Le ciblage est précis et facile. 

Sur un mak les formules d oculaires simples passent déjà très bien. 

https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/2171239988.htm

Enfin avec une petite cam on peut faire une initiation au planétaire en imagerie . 

Edited by archange34
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, archange34 a dit :

Pour maîtriser le budget , cherche en occasion .

 

Je lui ai déjà proposé, mais a priori, il ne peut pas, sauf s'il crée en plus un club en dehors du lycée.

Link to comment
Share on other sites

Ma dernière expérience de création d'un club dans un lycée remonte à 1968.....(j'étais élève)

mais je vais tout de même m'essayer à quelques suggestions.

 

Pour l'achat d'occasion, une piste pourrait être le Foyer des élèves s'il existe, ou une structure de ce genre....

 

Pour le tube un Dobson 200 c'est très bien et le petit Mak motorisé aussi.....

Les deux sont très complémentaires, alors sur deux ans c'est peut-être possible....

NPO une paire  de jumelles....Les 10x60 à 20€ chez Lidl sont très bien......

 

Pour le Dobson privilégier au moins un oculaire à grand champ et un point rouge...

 

Une séance d'observation par trimestre me parait peu, avec en plus les aléas climatiques...

C'est l'observation que les élèves viendront chercher,

l'aspect théorique leur paraissant sans doute trop proche des cours où ils sont toute la semaine....

 

Pour les soirées d'observation le partenariat avec un club peut permettre un prêt de matériel pour une soirée...

ou d'accueillir le groupe pour une sortie, une fois par an....

 

Voilà, beau projet,... bon courage,

JL

 

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Je pense en effet mettre l'accent sur le dob 200mm si possible pour cette première année, ça donne un bel instrument en visuel, et il y a un vrai intérêt pédagogique au newton : faire une collimation donne du sens à ce que les élèves ont pu apprendre en optique.

Si j'ai un peu de budget supplémentaire, des conseils en terme d'oculaires ou de Barlow performants à prix contenu ? 

 

Je suis d'accord sur le fait qu'une soirée d'observation fasse peu, mais le rythme en lycée est vraiment soutenu, d'autant plus depuis la réforme de 2019. Les élèves ne souhaiteraient pas forcément un nombre de soirées plus important dans un premier temps, ça risquerait de leur sembler contraignant. On adaptera après selon leurs retours.

Concernant la météo, on devrait se débrouiller en posant une date avec deux de secours derrière au cas où.

Edited by Arzack
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Arzack a dit :

Je suis d'accord sur le fait qu'une soirée d'observation fasse peu, mais le rythme en lycée est vraiment soutenu, d'autant plus depuis la réforme de 2019.

 

Tu veux dire qu'à notre époque, les lycéens ne font plus les boîtes de nuit le WE, tant occupés qu'ils sont à travailler ?

 

(On me dit dans l'oreillette que les boîtes de nuit n'existent plus... Soit)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Alhajoth a dit :

 

Tu veux dire qu'à notre époque, les lycéens ne font plus les boîtes de nuit le WE, tant occupés qu'ils sont à travailler ?

 

(On me dit dans l'oreillette que les boîtes de nuit n'existent plus... Soit)

Oh, ça existe encore, mais je ne pense pas que ceux qui s'y rendent par chez moi soient ceux qui s'intéressent à l'astronomie... 😅

Après, leur fatigabilité face au travail et le fait qu'un certain nombre considère comme énorme une charge plutôt modeste, c'est un autre débat...

 

Il y a 10 heures, jld37 a dit :

 

NPO une paire  de jumelles....Les 10x60 à 20€ chez Lidl sont très bien......

 

Ouep, j'y ai pensé, mais les jumelles lidl sont vraiment difficiles à trouver. Une solution de secours à bas prix ? 

Link to comment
Share on other sites

Le 06/06/2022 à 11:09, Arzack a dit :

sur un projet de club d'astronomie dans le lycée

Tiens ça me rappelle une discussion avec un instituteur du Mas d'Azil il y a plus de trente ans.

Un lycée est compétent pour offrir des locaux et un site d'observation.

Le choix de matériel lui est plutôt douteux mais vu le budget...

Vous pouvez monter une association loi de 1901 avec pour localisation le lycée à titre gratuit et ajuster vos statuts en fonction.

Evitez les instruments qui soit trop courant ou trop spécialisé.

Le Mak 90 ou l'evostar 90/900 c'est trop peu corrigé.

Evostar 90/900. C'est pour du lunaire : pas assez puissante pour du CP, trop peu corrigé couleur pour du planétaire.

Le Mak 90 : l'inverse trop spécialisé lunaire / planétaire.

 

Autant choisir un équipement sur monture motorisée 1 axe avec un diamètre correct que tout le monde ne peut pas avoir.

Un catadioptre de 6" genre SCT d'occasion sur une monture équatoriale ça fera tout, pas forcément top mais sans décevoir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, lyl a dit :

Vous pouvez monter une association loi de 1901 avec pour localisation le lycée à titre gratuit et ajuster vos statuts en fonction.

 

Ça, c'est une information intéressante !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.