Jump to content

Autoguidage et Orthogonalité


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Ayant reçu DO et caméra d'autoguidage (tous deux trouvés ici au grenier...) j'ai débuté mes tentatives d'autoguidage il y a quelques jours.

 

Après avoir résolu quelques difficultés d'incompatibilité mécanique entre DO (un OAG-L ZWO) et roue à filtre manuelle, puis des déboires pour synchroniser les MAP des deux caméras , et enfin des soucis de déconnexions continuelles dues à une prise USB un peu fatiguée, j'ai (plus ou moins) réussi un premier autoguidage la nuit dernière.

 

C'est donc une étape qui me réjouit, car déjà elle valide l'ensemble de la chaîne informatique (Carte du ciel, Sharpcap, PHD2, Eqmod) et de la connectique.

 

Oui mais... 

 

Au vu des résultats de calibration , et du log de la session, il est encore un peu tôt pour sortir le champagne.

 

La calibration d'abord. Il y a manifestement un gros souci d'orthogonalité. Le problème est que je ne comprends pas vraiment ce dont il s'agit, ni ce que j'ai pu faire de travers. Est-ce une histoire de positionnement de la caméra de suivi ?  Une question de paramétrage ?  Un gros défaut de la monture ? Là, je nage...

 

 

711229392_Orthogonalit.jpg.3bf2986266df2ee99ccb8bb4e3b80f0f.jpg

 

 

 

Et enfin le log de la session: 

 

104356013_LogPHD2.jpg.069c2fa96bd0ee16f93de2167b66c0a1.jpg

 

L'empilement de 3/4 d'heure sous Sharpcap montre clairement une dérive importante sur l'un des deux axes, et quasiment rien sur l'autre.

 

Si quelqu'un pouvait m'indiquer où j'ai foiré...

 

Merci d'avance

 

 

PS: Serait-ce simplement une question de vitesse de suivi trop faible dans Eqmod ?

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

apparemment tu as un soucis sur l'axe de declinaison.

C'est bizarre, d'habitude on a presque l’inverse à cause du backlash, là on dirait que ça part pas mal puis que ça glisse.
Ton frein est ok? tu n'as pas un moteur qui patine ou quelque chose comme ça?

 

sinon, 0.1x en vitesse de guidage je trouve ça vraiment trop peu.

perso après plusieurs essais, jusqu'à 0.7x je suis revenu à 0.5x .

Et tu devrais utiliser le multistar ;)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Il y a forcément un souci, ton axe DEC a l'air dans les choux. Si tu veux faire de l'autoguidage, il faudrait qu'il soit à peu près orthogonaux. A vérifier:

 

1) le niveau à bulle (avec un niveau à bulle) sur les 3 pieds, il faut que cela soit droit

2) L'équilibrage selon les deux axes

3) L'alignement polaire, s'il est mal fait ou pas fait, il faut mieux recommencer jusqu'à que ce point soit correct

4) la MAP des deux caméras

 

Pour moi, je penche pour une vis de trépied mal vissée ou un équilibrage pas fait ou un alignement polaire perfectible.
 

Ton juge de paix, c'est la calibration, si elle est foireuse recommence. Si c'est impossible à cause de la monture ou d'un setup trop lourd dessus, change de monture.

 

Après avoir joué 6 mois avec PHD2 ... le mieux, c'est de rester avec les réglages par défaut obtenus par l'optimiseur de PHD2. J'avais fait un post sur le sujet à l'époque.

J'avais beaucoup galéré, mes résultats n'étaient pas bons. Depuis, j'ai changé de monture (passage de l'EQM35 à la CGEMii) et j'ai enlevé le DO pour remettre ma lulu.
J'ai un petit tube (le 130PDS) donc pas très lumineux + petit capteur + prisme ZWO riquiqui = guidage quand ca voulait.

 

Je te mets le post que jj'avais fait à l'époque, je pense que ma vision des choses a évolué depuis, mais tu y trouveras peut-être des infos qui te seront utiles:

https://www.astronomie-va.com/forum/viewtopic.php?t=1894

Link to comment
Share on other sites

Merci Tyler, merci Kaelig pour vos réponses

 

J'ai repris mes tests la nuit dernière avec deux modifications:

1) j'ai aligné la lunette de suivi en la tournant dans le DO  jusqu'à ce que son image soit orientée comme celle de la caméra principale. Je ne sais pas si c'est utile, mais ça ne peut pas faire de mal, non ?

2) j'ai augmenté la vitesse de correction en déclinaison.

 

Résultat, la calibration s'est bien passée et PHD2 a commencé à guider. Alleluia !!!

 

Guidage.jpg.70c1e969120b06bcaffbad1a2b564559.jpg

 

 Question: qu'est ce que le tracé en blanc au-dessus des tracés bleu et rouge en AD et Dec ?

 

Mais ma joie a été de courte durée: le tracé en déclinaison est vite parti dans les choux et PHD2 a dit qu'il ne parvenait pas a guider du fait d'un probable jeu important en déclinaison.  Il y avait aussi une légère brise, je ne sais pas si elle pouvait perturber le suivi. J'ai essayé diverses combinaisons de vitesses avec des résultats de plus en plus mauvais. Et PHD2 qui râlait sur le jeu en AD. J'ai commencé à me dire que mon EQ5 vait peut-être besoin de passer chez le garagiste.

 

J'ai plié mes gaules vers minuit. Avant de rentrer mon installation, j'ai regardé si je trouvais du jeu sur le tube... et j'en ai trouvé ! Au début, j'ai cru qu'il se trouvait entre le corps de la lunette et le tube du focuser (celui qui entre ou sort du corps de la lunette lors de la MAP, je ne connais pas le terme exact).

Et en fait non, la coupable était tout bonnement une des trois vis du porte-oculaire qui s'était desserrée, sans doute lorsque j'ai sorti le set-up de la maison. Et donc l'ensemble caméras - DO - RAF bringuebalait à la moindre tension sur les fils (ces satanés fils: faut que j'arrange ça, je vais y réfléchir).

 

Sinon, MAP faite avec masque de Bahtinov et assistance de Sharpcap, surement plus précise sur la caméra principale que sur celle de suivi.

Mise en station grossière au viseur polaire, puis réglage au petit poil avec Sharpcap. Typiquement j'arrive à une erreur globale (Dec+AD) en général inférieure à 5"

 

Voilà, encore merci et la suite demain, si le ciel s'y prête !

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, kaelig a dit :

1) le niveau à bulle (avec un niveau à bulle) sur les 3 pieds, il faut que cela soit droit

mettre le trepied parfaitement de niveau ne sert à rien pour la MES.
Il faut qu'il soit stable, donc à peu près de niveau, c'est tout.
ce n'est pas le trepied qu'on regle pour la MES, c'est l'axe AD ;)

il y a 2 minutes, Aïki a dit :

le tracé en déclinaison est vite parti dans les choux

 

il y a 2 minutes, Aïki a dit :

ces satanés fils: faut que j'arrange ça

des chances que ça vienne de là.

mais PHD2 t'indique que tu as du jeu sur le DEC, soit c'est "juste" du backlash, et là, pas grand chose à faire à part le reduire au maximum de ce que permet la monture, soit tu as encore ton soucis.
Si ça vient du backlash en DEC, tu dois en avoir beaucoup.
Ton log de calibration est meilleur en orthogonalité?


C'est quoi ta monture?
passe en multistar, tes 1.19" RMS vont passer à 0.8 - 0.7 si ta monture est bien reglée.

 

Link to comment
Share on other sites

La monture, c'est une vénérable EQ5. Je n'ai aucune idée de son état mécanique  interne, mais quand je réussis bien ma mise en station, la dérive constatée sur un empilement Sharpcap de deux heures est minime.

 

Je règle tant bien que mal l'horizontalité de la monture à l'aide de son minuscule niveau à bulle.  La mise en station fine me semble converger plus facilement si la monture est bien à plat.

 

J'ai eu pas mal de pertes d'étoile en cours de route cette nuit car le ciel n'était pas idéal, mais sur les dernières calibration PHD2 donne "Erreur d'orthogonalité: 0.0" C'est rassurant.

 

Je suis passé en multistar hier. Je verrai ce que ça donne ce soir , avec les trois vis du porte-oculaire serrées à bloc, cette fois.

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Aïki a dit :

La mise en station fine me semble converger plus facilement si la monture est bien à plat.

oui, mais ce n'est pas ça qui fait que la MES est meilleure.
Tu peut très bien faire une MES parfaite avec un trepied tout de travers.
C'est de la géométrie , à partir du moment ou l'axe AD est parallèle (sur tous les axes) à celui de la terre, qu'importe où est le trépied et qu'il soit de niveau ou non (imagine, une fois la MES faite, que ton AD est fixe, ton trépied eut bien tourner autour de l'axe AD, ça ne changera rien au fait que tes deux axe sont parallèles ;) ).

Pour les souis de serrage, je suis passé depuis un an ou deux sur un baader clicklock, ça bouffe pas mal de place (il me reste à peine 4mm de trajet pour faire la map), mais c'est très stable, ça ne bouge pas et c'est toujours serré uniformément.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Sur  l'horizontalité de la monture: tout-à-fait d'accord, à partir du moment où l'axe AD est parallèle à celui de notre bonne vieille planète, tout baigne, que la monture soit horizontale ou non.

 

Par contre, si elle ne l'est pas, la MES est plus délicate à finaliser, car chaque ajustement sur un axe vient perturber l'autre. Retoucher l'AD implique de retoucher la Dec, qui implique de retoucher l'AD , etc. 

 

J'ai refait des essais hier soir, en modifiant les vitesses et refaisant une calibration chaque fois. L'autoguidage fonctionnait mais de manière erratique,  PHD2 détectant chaque fois un jeu important en déclinaison. Donc sur le coup de minuit, j'ai rentré mon set-up et suis allé chercher mes clés Allen. Le moteur de déclinaison retiré (ce que je n'avais jamais fait auparavant) j'ai effectivement constaté un jeu franc de l'ordre de 5° sur l'axe de la vis sans fin. La vis elle-même et la couronne n'ont pas l'air trop usées. Par contre la graisse est sèche. La rotation à la main n'est pas fluide. En fait je pense que cette monture a besoin d'un démontage complet, nettoyage, lubrification avec de la graisse neuve et remontage. Ça dépasse mes possibilités. J'ai donc simplement nettoyé et lubrifié la vis sans fin et la couronne à la graisse au lithium, remonté le tout en réglant au mieux le jeu (il n'y en a plus mais la rotation à la main est "pâteuse" si l'on peut dire).

 

La monture répond bien au commandes à la raquette. On verra le résultat ce soir si le ciel le permet, mais j'espère avoir réglé 90% du problème. Restera une éventuelle révision de la monture, mais le planning de Pierro est complet jusqu'à octobre. Quant à le faire moi-même, ce qui m'arrête, c'est plus la crainte de ne pas disposer d'éventuelles pièces d'usure (joints ou autre) que la complexité de la tâche en tant que telle.

 

Sinon, pour finir, j'ai viré le porte-oculaire et l'ai remplacé par un adaptateur vissant que j'avais sous la main. Donc plus du tout  de jeu de ce côté là.

 

Prochains tests dès que le ciel sera redevenu clair (le ciel est couvert en ce moment en Île-de-France, ça ne présage rien de bon pour ce soir. Quoi que... Il faudrait qu'il pleuve, la végétation souffre de la sécheresse).

 

A +

 

 

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Les tests de ces trois derniers soirs se sont révélés instructifs et frustrants à la fois.  Déjà, PHD2 ne couine plus sur le jeu en Dec. Donc je pense que mon réglage de jeu à grandement amélioré la situation. La calibration se passe bien, avec une erreur d'orthogonalité nulle.

 

Une fois que je suis sur ma cible, PHD2 guide de manière satisfaisante (pour moi à ce stade: plus ou moins 0,5" en AD, 0,4 à 0,8" en Dec) pendant quelques dizaines de secondes, puis décroche brutalement en Dec et peine à revenir. J'ai oublié de faire une copie d'écran donc je ne peux pas vous montrer. 

 

J'ai essayé de déséquilibrer un peu la monture vers l'est et vers la caméra pour que le contact mécanique soit permanent. Ça a bien marché un moment puis le guidage est reparti en cacahuète. 

 

PHD2 avait du mal à récupérer après les séquences de dithering, donc je l'ai supprimé.

 

J'ai l'impression que l'autoguidage est TRES sensible à la moindre brise. Est-ce également votre constat ?

 

Mon sentiment à ce stade est que je me heurte à l'état médiocre de mon EQ5. En effet, freins desserrés, la rotation n'est pas fluide, ni en Dec ni en AD. Si j'essaye de faire de tout petits déplacements à la main, soit la monture ne bouge pas si j'ai la main légère, soit elle va trop loin dès que j'insiste un peu. Ce qui fait que l'équilibrage est problématique car il faut un déséquilibre assez conséquent pour que la monture penche nettement d'un côté ou de l'autre. J'ai lu quelque part que la graisse d'origine des EQ5 était de médiocre qualité, c'est peut-être le problème. 

 

Faire optimiser la monture coûte environ  250 euros plus l'expédition. Mais une EQ5 neuve nue (sans goto) vaut 410 euros... La mienne dans son état est suffisante pour du visuel ou de la photo sans autoguidage si on se limite à une vingtaine de seconde de pose.  Les tests à 44 secondes avec l'autoguidage erratique d'hier montrent de la courbure de champs mais aucune dérive.  Je ne sais pas trop si je la fait optimiser ou si je la revends pour un petit prix compte tenu de ses limitations. 

 

 

 

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Voici le résultat de mes tests d'autoguidage de ce soir:

 

 

 

1223430080_Guidagelisse.jpg.4633fa538ffdcc40261343c883c5def9.jpg

 

Devinette: qu'ai-je fait entre hier soir et maintenant pour passer d'un autoguidage qui dérapait brutalement et de manière imprévisible aussi bien en Dec qu'en AD à ce que vous avez maintenant sous les yeux ?

 

J'avoue être moi-même surpris du résultat. Mais les faits sont têtus et le résultat dépasse (et de loin) mes espoirs d'amélioration de ces derniers jours.

 

A vos claviers ! Moi, je vais me coucher.

 

.

.

.

 

Le matin:

 

J'avais des doutes cette nuit après être rentré à la maison, le résultat semblait trop beau pour être vrai. J'ai ouvert ma capture de M-16, un live stack  Sharpcap test d'une vingtaine de minutes. Il montre à la fois un décalage notable et des artefacts sur les grosses étoiles (c'est un empilement  non retraité, étirement de l'histogramme mis à part). je m'attendais à trouver de très légers décalages dus au dithering et non un décalage franc sur les deux axes.  Ou bien c'est ma monture qui a bougé (j'ai un vague souvenir d'avoir heurté un pied du trépied en passant mais je ne suis pas certain que c'était pendant la capture de M16).  Je ne sais trop que penser.

 


 

Stack_16bits_32frames_1182s.thumb.jpg.7f17ccaf5ae795ab71131f0a5bdcc907.jpg

 

 

 

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

Le 01/08/2022 à 11:18, Aïki a dit :

Par contre, si elle ne l'est pas, la MES est plus délicate à finaliser, car chaque ajustement sur un axe vient perturber l'autre. Retoucher l'AD implique de retoucher la Dec, qui implique de retoucher l'AD , etc. 

On ne fait pas la mise en station avec les axes AD et DEC, mais avec l'azimuth et la latitude.
 

perso je ne vois pas de difficulté même avec une monture pas de niveau (je ne la met jamais de niveau).

A partir du moment ou ton réticule est d'aplomb, c'est très simple de mettre la polaire ou il faut sur le cercle, ça me prends moins d'une minute.

 

Pour ton suivi à 0.15" RMS je veux bien la recette (quoique l'erreur RMS en pixel est normal), mais j'ai du mal à y croire avec une EQ5 en mauvaise forme, tu es sûr de te paramètres? (taille des pixels, focale de la lunette guide...)

Sinon, démonter, nettoyer et graisser une eq5 c'est facile, les pièces d'usure sont les roulements, si tu as un doute commandes les avant de démonter.
pour les VSF et couronnes tu peut les inspecter sans tout démonter, il suffit d'enlever les moteur et de faire tourner.
Le plus délicat dans le démontage / remontage, c'est de mettre en place le roulement AD, il faut le sortir bien droit et le renter bien droit aussi, sinon il bloque, et si tu force, c'est compliqué de le sortir sans marquer l'axe.

la règle : ne jamais forcer.

l'axe AD doit être super fluide, le DEC peut l'être moins (pas de roulement)
si je ne met pas de contrepoids, et que je desserre le frein, l'AD se met en équilibre juste avec le poids du moteur. Si je pousse la barre il fait le pendule.
Une fois le frein serré tu dois avoir à peine un léger jeu en rotation en bout de barre de contrepoids de l'ordre de 1mm.

Le DEC, sans le frein, pareil, le moteur le fais tourner sous son propre poids, même s'il est plus raide (pas de roulement normalement, mais j'ai ajouté une butée aiguille en bout d'axe).

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Mise en station: Oups, oui,  je me suis mal exprimé. Les vis de réglage sont évidemment en azimut et en latitude.  Merci de me l'avoir fait remarquer, car rien ne m'agace plus que l'usage impropre de termes qui ont une signification précise. Comme ces journalistes qui parlent d'implosion quand quelque chose explose...

 

Un point qui n'est pas clair pour moi: le rôle de PHD2 est-il d'assurer le guidage à 100%, ou juste d'apporter des corrections minimes au  goto fourni par une solution tierce, comme Carte du ciel ?  Ou est-ce que les deux fonctionnements sont possibles ? Hier soir, j'ai activé le goto de Carte du ciel , puis ensuite j'ai démarré PHD2. 

 

Je suis d'accord, le tracé PHD2 est trop lisse  pour être honnête. Faut que j'arrive à comprendre où est l'erreur. D'autant plus que la monture se comporte comme la roue arrière de mon vélo avant que j'en démonte le moyeu , que je sorte les billes du roulement, que je les nettoie une à une avant de replacer soigneusement le tout avec un soupçon de graisse au lithium. Avant l'opération, si je lançais la roue, elle tournait un ou deux tours et s'arrêtait. Depuis , avec la même impulsion, elle tourne, elle tourne, elle tourne... 

 

Pierro astro m'a répondu que l'optimisation d'une monture légère à moteurs externes comme l'EQ5 est délicate car le moindre choc la dérègle. Et comme le coût de l'opération dépasse la moitié du coût neuf de la bête, elle ne me paraît pas forcément judicieuse. Donc finalement je crois que je vais tenter un démontage.

 

Un dernier point: la différence avec les jours précédents est que j'ai installé un aplanisseur de champ. Les étoiles sur les bords sont désormais plus rondes, même si elles ne sont pas encore parfaites car il doit me rester un peu de tilt. Je ne sais pas si PHD2 peut être perturbé par des étoiles ovalisées en bordure de champ, juste là où il opère.

Edited by Aïki
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

C'est en effet la question que je me posais.  J'ai eu la flemme hier soir - la lune en plein devant la maison et la fatigue  d'une semaine mouvementée -  mais je vais refaire des tests ce soir.

 

Entre temps, j'ai démonté l'axe de déclinaison de ma monture, nettoyé, graissé et remonté le tout. La différence n'est pas flagrante. La rotation est peut-être un tout petit peu plus fluide, mais sans roulement à billes sur cet axe, il n'y a pas de miracle à espérer. On n'en sort pas, une EQ5 reste une EQ5.

 

.

.

.

Lundi soir.

 

Finalement j'ai démonté l'axe AD aujourd'hui, nettoyé, graissé et remonté le tout (enfin presque). Ça a été compliqué, je suis resté bloqué plusieurs fois, mais ça y est, j'ai réussi à décoincer tout ce qui était coincé et à ré-assembler les éléments du corps AD sans qu'il m'en reste en rab. Le plus délicat a été de régler la vis sans fin d'AD, car le réglage bouge quand on remet le moteur d'AD en place. Par chance, les roulements des deux vis sans fin et ceux de l'axe AD sont en excellent état.  Donc pas de pièces de rechange à trouver et commander.

 

Résultat des courses, le changement sur l'axe Dec est minime. Par contre l'axe AD est  transformé. Beaucoup plus fluide.

 

Il me reste juste le moteur de déclinaison à remonter, et on verra l'effet sur l'autoguidage demain soir. Dodo maintenant...

.

.

.

Jeudi

 

Testé hier soir. La tenue en Dec est bien améliorée, par contre le suivi en RA est un vrai désastre, bien moins bon qu'avant.  J'ai un tracé en dents de scie qui  évoque de la stiction. En d'autres termes, j'aurais trop serré la vis sans fin d'ascension droite. Pourtant le mouvement est plus fluide qu'avant,  mais le contact métal sur métal entre la vis sans fin et la couronne dentée est probablement trop dur. Je vais démonter et libérer un petit poil la vis sans fin.

 

J'ai une question: l'assistant guidage de PHD2 détecte un jeu de déclinaison de l'ordre de 7 secondes, ou 26 secondes d'arc. Pourtant je ne sans quasiment aucun jeu lorsque je sollicite à la main la roue dentée sur l'axe de la vis sans fin. Cette valeur est-elle classique et acceptable pour une monture EQ5  ? Ou dois-je reprendre le réglage ?

 

809359022_JeuDec.jpg.743a7e81056abb9e8b5010df5997fb8d.jpg

 

Et voici la courbe fournie par PHD2

 

 

22299613_JeuDec2.jpg.7c466542ee8c91f1b606604a983a7457.jpg

 

 

 

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bon, je continue de vous raconter mes mésaventures avec PHD2  et mon EQ5. 

 

La nuit dernière (vendredi soir) , j'ai réussi une courte période d'autoguidage à peu près présentable:

 

 

1357151700_Guidagecorrect.jpg.0f23c7e48a3301c0801c4291c92ebabb.jpg

 

Et puis tout est reparti dans les choux. 

 

Vérification faite ce matin en visant le sommet d'un arbre avec le chercheur, le jeu en AD est de retour. Mon réglage n'a manifestement pas tenu le coup.  Donc j'ai ressorti les clés Allen, retiré le moteur de déclinaison, et bingo, la roue dentée avait repris plusieurs degrés de jeu. Donc re-réglage  remontage, re-contrôle le résultat au chercheur: il reste quand même un backlash notable.  Très inférieur à ce que présentait la monture lorsque je l'ai reçue cet hiver, mais quand même notable. Je pense qu'il ne provient qu'en partie du jeu au niveau de la vis sans fin, et que donc je n'y peux rien. 

 

Quand j'ai fait la mesure de jeu Dec avec PHD2 (voire plus haut), ce dernier trouvait près de sept secondes. C'est sans doute beaucoup puisque la doc PHD2 dit qu'on peut utiliser sa fonction de compensation  jusqu'à trois secondes.  Mais je n'ai pas d'autre point de repère. Si des utilisateurs d'EQ5 ont des chiffres, je suis tout à fait preneur. 

 

Sur un autre sujet, en fin de séance, j'ai visé M8. Les images ne valent pas grand chose car elle  était trop bas sur l'horizon, dans la crasse de la banlieue sud (quoi que le live stacking de Sharpcap était assez joli, mais avec des étoiles baveuses en zoomant). Le HFD est passé à 7. Dans la soirée, mais plus haut dans le ciel, il se promenait vers 5. Je suppose que c'est assez médiocre. Quelle valeur caractériserait un bon ciel  ?  J'ai vu passer une valeur 2 à un moment, mais en fait je guidais... sur un pixel chaud !

 

 

Edited by Aïki
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je me réponds à moi-même  pour faire bénéficier d'un premier retour d'expérience les astrams qui comme moi débutent dans l'autoguidage .

 

Confronté à un fonctionnement erratique de PHD2 depuis mes tout récents débuts, je commençais à penser que la qualité mécanique de ma monture EQ5 était insuffisante pour assurer un autoguidage correct. En effet, après démontage complet,nettoyage, lubrification et réglage de la monture du mieux que je pouvais (j'y suis retourné à plusieurs reprises) et équilibrage soigneux,  les performances restaient aléatoires. Pourtant l'axe AD tourne désormais avec un doigt, et l'axe Dec est un peu mieux qu'avant (on ne peut pas faire de miracle, il n'a pas de roulement). 

 

Malgré un petit doute sur l'impact du seeing, (avec un HFD de l'étoile guide autour de 5), j'envisageais de remplacer ladite EQ5 par un modèle plus élaboré, ce qui n'était pas nécessaire du point de vue poids car mon setup lunette/diviseur/cameras reste largement dans la limite préconisée par Skywatcher.

 

Donc hier soir, j'ai ressorti mon installation. Le ciel semblait propre entre les passages nuageux. Il n'y a pas grand chose de spectaculaire devant chez moi en ce moment (j'ai un angle de vue limité par le relief et par les arbres des voisins), j'ai donc délaissé la prise de vue au profit de PHD2.

 

Et voici le résultat:

 

1457989968_Bonguidage.jpg.17ac02709591eb805066a7e4e137abc5.jpg

 

Conclusion (qui est sans doute une évidence pour vous autres astrams expérimentés mais qui ne coulait pas de source pour moi):

- Un bon seeing est la clé de l'autoguidage (la vie est belle avec un HFD à 3 au lieu de 5 !);

- Une EQ5 en bon état et convenablement réglée est tout à fait à même de supporter un autoguidage performant.

 

Et soit dit en passant, merci à Pierro-Astro qui m'a gentiment conseillé de démonter moi-même mon EQ5  plutôt que de la leur envoyer, car le réglage fin des montures à moteurs extérieur est sensible au moindre choc, et court donc le risque de se dérégler en cours de transport.

 

Bon ciel à tous !

 

Link to comment
Share on other sites

 

Le 07/08/2022 à 20:10, Aïki a dit :

La rotation est peut-être un tout petit peu plus fluide, mais sans roulement à billes sur cet axe, il n'y a pas de miracle à espérer. On n'en sort pas, une EQ5 reste une EQ5.

Tu peux ajouter une butée à bille à la place de la rondelle teflon en fin d'axe, perso, mon axe dec n'est pas fluide comme une roue de velo, mais si je desserre le frein, le poids du moteur fait tourner l'axe.
je doute que l'on puisse faire mieux de toute façon sur ce genre de monture.
et le DEC n'est pas aussi important que l'AD pour le guidage.

 

 

Le 07/08/2022 à 20:10, Aïki a dit :

car le réglage bouge quand on remet le moteur d'AD en place

ça ne devrait pas bouger. Tu dois oublier un serrage quelque part.



ben voilà! 0.45" RMS c'est pas beau ça? :)

 

Pour la VSF, il faut que les roulements droite et gauche soient bien serrés, pas besoin que ça tourne en mode toupie, sinon ils prennent du jeu assez vite et induisent un gros backlash.
perso sur l'axe DEC j'ai aussi modifié les vis de réglage, je les ai mise sur ressorts (des ressort très résistants de machine 3D), j'ai gagné un peu sur le backlash en DEC, c'est pas miraculeux mais ça sauve quelques secondes à chaque dithering.

Sinon dans PHD2 perso j'essaie d'avoir le fdc le plus noir possible en montant le curseur du bas, j'ai l'impression que le guidage est meilleur, que PHD2 détecte plus d'étoiles et évite de saturer l'étoile guide.
Mais j'ai un RSB de l'ordre de 500 quand il n'y a pas la lune, peut être que ça aide, je sais pas je ne suis pas assez calé :D .

Link to comment
Share on other sites

Une butée à bille, je ne sais pas à quoi ça ressemble, je vais googler un coup !

 

La pose du moteur  AD qui modifiait le réglage de la VSF: oui, c'était pendant mes premiers essais. J'apprends sur le tas, problème réglé.

 

Le fond de ciel : la doc PHD2 dit que ce réglage est juste là pour le confort visuel de l'utilisateur, mais n'a pas d'influence sur le suivi de l'étoile guide. J'utilise le curseur surtout quand PHD2 peine à trouver des étoiles, et en général c'est que ma MAP n'est pas bonne.

 

Le RSB chez moi, entre la pollution lumineuse et la pollution tout court, c'est plutôt entre 10 et 50 en ce moment. Autour de  10, les décrochages sont fréquents. Vers 50, le suivi est stable pour autant que  la HFD le soit aussi. Il faut que je refasse mes darks car PHD2 est tombé amoureux d'un pixel chaud qui gagne la course quand il n'y a pas d'étoile guide convenable.

 

Je suis content, je ne pensais pas obtenir moins d'une demi seconde d'arc sans changer de monture.

 

Merci pour les commentaires en tout cas !

 

Edit: j'ai regardé ce qu'est une butée à billes. Il y a la place pour remplacer une bague en téflon de moins d'un millimètre d'épaisseur par une butée bien plus épaisse ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Aïki a dit :

Il y a la place pour remplacer une bague en téflon de moins d'un millimètre d'épaisseur par une butée bien plus épaisse ?

 je sais que j'avais retiré le cercle de coordonnée pour la faire passer, pour être franc ça fait plusieurs année et je ne me souviens plus trop si j'ai modifié autre chose, mais je sais que c'est faisable sans de grosses modifs.

perso ma bague en teflon fait autour de 2mm (je l'ai gardée au cas où), j'avais du gagner un millimètre ou deux grand max pour faire entrer la butée à aiguilles (oui je me suis trompé, ce n'est pas à billes mais a aiguilles, c'est plus fin).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Tyler,

 

Je suis tenté par l'installation d'une butée à aiguilles. J'ai regardé les produits SKF, les butées les plus fines font un petit peu moins de 2mm d'épaisseur. De mémoire, les deux rondelles en place font moins que ça. Mais en fait ce n'est peut-être pas un problème de remonter tout l'axe Dec d'un ou deux millimètres. 

 

J'ai actuellement environ un millimètre de jeu entre le support de la lunette (mobile en rotation autour le l'axe Dec) et la partie inférieure (qui pivote autour de l'axe RA).

 

1867242116_Axedec.thumb.jpg.4d769a6c1d103f235f109abffa6d86cb.jpg

 

 

Si ta butée à aiguilles est plus épaisse que les rondelles d'origine, tout l'axe Dec à dû remonter un petit peu et ça devrait se traduire par un jeu un peu plus important sur ta monture. Est-ce le cas ?  

 

J'hésite un peu à me lancer dans l'aventure car ma monture est bien réglée maintenant, l'autoguidage est satisfaisant et on dit que le mieux est l'ennemi du bien. Mais on ne se refait pas, je suis un incorrigible perfectionniste... 

 

Link to comment
Share on other sites

L'axe  ne doit pas remonter sinon il ne sera plus en appuis dans son palier.

La butée aiguille doit être entre l'ecrou de serrage de l'axe et le corps de la monture, pas à l'intérieur du corps de monture.

Elle est juste là pour diminuer les frottement qui sont causés par la rondelle teflon (qu'on remplace par la butée).

 

1957405217_Sanstitre-1.jpg.4470c4593aa2d45018c8e05629762968.jpg

 

 

 

sinon je viens de tomber la dessus, si tu connais un usineur et que tu as envie de tenter l’aventure :):

https://www.cloudynights.com/topic/795631-eq5-dec-ball-bearings-upgrade/

Link to comment
Share on other sites

Ah OK, je pensais que la butée se mettait dans le corps de la monture. Ça demande donc moins de démontage que je ne l'imaginais.  J'ai mesuré la bague en téflon: elle fait 1,3mm d'épaisseur. J'ai trouvé sur internet une butée à aiguille 30x46,5x3mm. Elle devrait rentrer pile-poil, quitte à poncer un peu la peinture. Reste à trouver les rondelles de butée qui sont en rupture sur le site où j'ai vu la butée.

 

Usiner mon EQ5 ? je ne suis pas outillé, je n'ai plus touché un tour depuis des décennies, et je ne pense pas, vu son prix, que la bête justifie le recours à un professionnel. 

 

Par contre, toujours pour m'amuser, j'ai vu le kit à courroies EQ5 d'Astro-Gadget (EQstarEQ5).  Les astrams U.S. ont l'air d'en être satisfaits.  En as-tu entendu parler ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Aïki a dit :

En as-tu entendu parler ?

j'ai équipé ma monture avec ce kit ça fait deux ou trois ans, c'est une super upgrade pour l'eq5 ;)

 

30x47 ça rentre pas?

Il en existe en 2mm d'épais, avec des rondelles de 0.8 ça fait 3.6mm au total.

parcequ'avec les rondelle de butée tu va être à quasi 5mm, tu aura assez de marge pour remettre l'ecrou et le contre écrou?

Link to comment
Share on other sites

Oui, j'ai vu une SKF je crois à 2mm, mais ils proposaient des rondelles de butée de 3mm d'épaisseur.

 

Et sur un autre site  des rondelles à 0,8mm. Donc je convergeais en fait vers ta solution. 3,6mm moins la rondelle en téflon, ça laisse un décalage de 2,3mm, ça devrait me laisser assez de filets pour l'écrou et le contre-écrou. 

 

Je crois que je vais commander le kit Astro-Gadget. Ils ont quitté Kharkiv pour se rapprocher de la frontière polonaise et étaient toujours en activité récemment. 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Voilà, j'ai reçu le kit EQstarProEQ5 et l'ai installé hier.  Tout le logiciel étant déjà en place, je n'ai eu qu'à installer les moteurs et les connecter au boîtier EQStar.

 

J'ai fait les premiers tests cette nuit, mais entre les passages nuageux et la turbulence, les résultats ne sont pas terribles.

 

Par contre le jeu sur l'axe Dec mesuré par PHD2 a été réduit de moitié. Ma première mesure (après nettoyage et réglage mais avant l'installation de la butée à aiguilles) était à 7000ms.  Ces derniers jours, avec la butée à aiguille et un réglage soigneux, je tournais autour de 2500 ou 3000ms, ce que PHD2 peut compenser. 

 

Et là, après installation du kit, le jeu est tombé à 1680ms.

 

849423236_Jeuoptimis.jpg.152e2855413517cd61b7c5c814abd01c.jpg

 

Autrement dit, les actions menées jusque à maintenant m'ont permis de passer d'un jeu considérable (de l'ordre de 5° sur l'axe de la vis sans fin de déclinaison)  avant tout réglage à un jeu résiduel d'environ 8 arc-sec.  Je me demande maintenant si ce résultat est améliorable en jouant sur la tension des courroies. Je les ai laissées un peu lâches pour ne pas générer de contrainte sur les axes moteurs. En pinçant une courroie entre le pouce et l'index, je peux rapprocher mes doigts de 3 ou 4 mm. Je vais essayer de les retendre un petit peu ce soir pour voir si ça améliore la mesure de jeu.

 

La suite demain, en fonction du ciel bien sûr...

 

Samedi:

Ben, pas de tests ce soir, il pleut...

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.