Estonius

Celsius, Farenheit et Kelvin

Recommended Posts

J'ai retrouvé ça dans les archives de mon DD ;)

 

Galilée découvre vers 1600 que les liquides occupent davantage de place lorsqu'on les chauffe et qu'ils reviennent à leur volume initial en refroidissant. Il voit dans ce phénomène le moyen de mesurer les températures et invente le thermoscope, qui est l'ancêtre du thermomètre. Mais c'est un appareil imprécis. En 1714, l'artisan allemand Gabriel Farenheit entreprend de construire un instrument pour mesurer les températures. Il choisit comme liquide le mercure et effectue de nombreuses tentatives infructueuses avant de découvrir une graduation satisfaisante. Après bien des tâtonnements, il attribue 0 °F à la température de la GLACE fondante obtenue avec de l'EAU très salée et 212 °F à celle de l'eau bouillante. Quand à la température de la glace fondante obtenue avec de l'eau douce, elle se situe à 32 °F. Ce système très démultiplié est immédiatement adopté par tous les pays anglo-saxons, où il est encore en vigueur pour la mesure des températures météorologiques.

 

Pour convertir les °F en °C

(degré Farenheit en degré Celcius )

Soustrayez 32,

multipliez par 5

et ensuite divisez par 9

 

Pour convertir les °C en °F

(degré Celcius en degré Farenheit )

Multipliez par 9,

divisez par 5

et ensuite ajoutez 32

 

Pour convertir les C en K (Kelvin)

Ajouter 273

Pourquoi 273? afin que le zéro degré Kelvin corresponde à un vrai zéro de température (absence d'énergie), ce qui arrive à -273 degrés Celsius. L'échelle de température en degrés Kelvin est une échelle de rapport.

 

Avant d'inventer les degrés Celsius, Farenheit et Kelvin, la température était une variable qualitative ordinale qui pouvait avoir comme modalités : froid, tiède et chaud.

 

En convenant d'appeler zéro degré Celsius (0°C) la température de l'eau qui gèle et 100 degrés Celcius (100°C) la température de l'eau qui bout, on créait une échelle de température. On pouvait dès lors associer à chaque température un nombre sur l'échelle.

 

On venait de créer une échelle d'intervalle.

Dans une échelle d'intervalle, le zéro est défini par une convention.

 

On dit que le zéro est relatif ou arbitraire. D'ailleurs, une température de zéro degré Celsius ne veut pas dire qu'il n'y a pas de température, de même que 60 degrés Celsius (60°C) ne veut pas dire deux fois plus chaud que 30 degrés Celsius (30°C).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Estonius, :)

 

Ton article est très intéressant, surtout les trois règles pour convertir les degrés Celsius, Kelvin et Fahrenheit dans les autres échelles de températures. :be:

 

Roger. :rolleyes:

 

PS : si tu as d'autres articles comme ça dans le disque dur de ton micro-ordinateur, n'hésites pas à nous en faire également profiter. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ! instructif !

 

Mais si je puis me permettre une petite correction :

 

On ne dit pas "degrés Kelvin", mais Kelvin.

 

0K = 0°C ...

 

 

:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Estonius,

 

Merci pour cet article très intérressant. Mais il me semble avoir vu qu'il existait aussi anciennement une autre échelle de température, les degrés Réaumur je crois. Peut-être as-tu des infos là-dessus.

 

A+

 

Sedna

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Estonius,

 

Merci pour cet article très intérressant. Mais il me semble avoir vu qu'il existait aussi anciennement une autre échelle de température, les degrés Réaumur je crois. Peut-être as-tu des infos là-dessus.

 

A+

 

Sedna

 

oui, ça a existé, mais plus personne ne s'en sert ! A connaître si éventuellement on tombe sur des grimoires du 18e dans des caves humides.

 

Le Réaumur est calibré comme le Celcius avec les même bornes, la glace à O° et la vapeur d'eau à 80° au lieu de 100... donc pour transformer en Celcius il faut faire une règle de 3 : (on divise par 80 et on multiplie par 100, ou 5/4 en simplifiant !)

 

Voilà, voilà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci ! instructif !

 

Mais si je puis me permettre une petite correction :

 

On ne dit pas "degrés Kelvin", mais Kelvin.

 

0K = 0°C ...

 

 

:be:

 

Et, pendant qu'on y est, j'y vais aussi de ma petite correction:) :

Si le symbole de cette unité de température est bien "K", le nom de cette unité est "kelvin" avec un petit k.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, ça a existé, mais plus personne ne s'en sert ! A connaître si éventuellement on tombe sur des grimoires du 18e dans des caves humides.

 

Le Réaumur est calibré comme le Celcius avec les même bornes, la glace à O° et la vapeur d'eau à 80° au lieu de 100... donc pour transformer en Celcius il faut faire une règle de 3 : (on divise par 80 et on multiplie par 100, ou 5/4 en simplifiant !)

 

Voilà, voilà !

 

Merci beaucoup pour cette info éclairante.

 

A+

 

Sedna

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et, pendant qu'on y est, j'y vais aussi de ma petite correction:) :

Si le symbole de cette unité de température est bien "K", le nom de cette unité est "kelvin" avec un petit k.

 

Et si je peux m'en permettre une autre, on ajoute (ou soustrait) 273,15.

D'accord je fais mon pointilleux :p...

Article intéressant, si vous voulez voir des ancêtres du thermomètres, il y en a de magnifiques au musée des Arts et Métiers à Paris...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.