Jump to content

Problème de collimation, de tilt, ou de correction ?


Tyru

Recommended Posts

Bonjour,

 

Voici une photo de NGC 2174 faite cette semaine.
Je teste mon nouveau matériel. En particulier le tube, qui est un 200/800 SW Quattro et dont j'ai changé les branches d'araignée, et mon nouveau correcteur de coma (celui-ci : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/accessoires-optiques-sw/correcteurs-optiques/correcteur-de-coma-pour-newton-f-4_detail).
Comme je ne suis pas expert en collimation j'ai suivi des tutos, celui ci en particulier : https://www.youtube.com/watch?v=laUYeTUobtc&ab_channel=DenisBergeron

J'en fait appel à vos lumières : que peut-on dire en regardant cette photo de près ?
L'allongement des étoiles dans les coins est-il du à une mauvaise correction du CC, à un problème de Tilt, ou à une mauvaise collimation ?

 

Le setup :
ASI294MC Pro + filtre CLS Optolong
SW 200/800 Quattro
Monture iOptron CEM40

C'est pris avec NINA, empilé avec Siril puis travaillé un peu sous GIMP en deux couches séparées grâce à starNetV2

 

2023 02 19 NGC2174 Web.jpg

2023 02 19 NGC2174 Détails coins et centre.jpg

Edited by Tyru
Link to comment
Share on other sites

Salut,

A première vue il y a du tilt puisque les déformations dans les coins ne sont pas identiques.
Sur la gauche il y a un manque de BF, sur la droite il y en a trop.

Sauf que ASTAP n'en détecte pas (ou quasi pas).
Donc c'est peut être du à la collimation.
je ne suis pas assez fort pour bien l'identifier, je passe mon tour.

Pour la collim à F4, c'est pointilleux.
Tu as un "bon" cheshire"?


perso je faisais la collim de mon F5 avec un ensemble farpoint (autollimator et oeilleton), et c'était nickel, redoutable de précision. Mais j'ai la vue qui baisse, j'utilise maintenant l'ocal et c'est aussi très précis (je ne pense pas qu'on puisse l'être plus).
par contre je n'ai pas encore pu tester mon nouveau newton à F4, collimaté à l'ocal... normalement samedi soir si tout va bien, on verra si la collim tient la route autant qu'à F5.

 

Link to comment
Share on other sites

Merci à vous
Auriez vous une méthode pour la collimation pour un F4 qui prenne en compte l'étape de positionnement du support du secondaire lorsqu'il a été démonté. Je ne trouve pas de tuto très clair sur ce sujet. Il me semble notamment avoir lu quelque part que le positionnement du secondaire était un peu différent pour un F4.

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Tyru a dit :

Merci à vous
Auriez vous une méthode pour la collimation pour un F4 qui prenne en compte l'étape de positionnement du support du secondaire lorsqu'il a été démonté. Je ne trouve pas de tuto très clair sur ce sujet. Il me semble notamment avoir lu quelque part que le positionnement du secondaire était un peu différent pour un F4.

 

Salut, très honnêtement j'ai galéré des plombes avec mon 400 F/4.5 pour la collimation. Je faisais avec laser, c'était acceptable. Le réglage final sur le ciel avec un tel diamètre, il faut oublier (on ne voit jamais la tâche de diffraction, car le pouvoir de résolution théorique est bien en dessous du seeing moyen de la plupart des sites). Puis je me suis équipé d'un système OCAL, et là c'est la révélation, la collimation devient facile... et juste. Bon c'est 250€ le bout, mais ça vaut le coup je trouve.

 

NB: je n'ai aucun intérêt chez OCAL

Edited by grosluc
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Malheureusement il doit y avoir plusieurs causes...
Pour mieux apprécier les défauts,  il est préférable de les regarder sur une brute courte ( 2-3 sec ) pour s'affranchir des problèmes de guidage
Là tu as surement empilé plusieurs problèmes qu'il est difficile de déchiffrer.
Si tu pouvais donc poster 1 ou 2 courtes brutes.

Bon ciel

alain

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, echosud a dit :

Si tu pouvais donc poster 1 ou 2 courtes brutes.


Ok, c'est noté. Je n'en n'ais pas sous la main là. Mais, à la prochaine session, j'en fais quelques unes et je vous les poste.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi c'est du tilt, et malheureusement avec des outils qui ne pèsent pas autant que le capteur et dans une autre position on peut avoir des effets semblables: la collimation avec les outils est bonne, mais en usage elle est différente ou l'axe du PO n'est pas perpendiculaire au plan du capteur. Si on n'a pas la même collimation partout...au fait dans quelle position est-ce que tu collimates le tube?

 

Bien tendre les pattes de l'araignée, sinon la collimation dépend de l'orientation du tube (le secondaire s'affaisse). Quand au tilt du senseur, ça peut être bien des choses: senseur et correcteur de coma qui ont du jeu dans le PO, le PO qui tord le tube, etc.

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Tyru a dit :

J'ai fait la collimation tube à l'horizontale, PO à 45°. Posé sur la table du salon...

 Je ne sais pas si j'ai bien compris , mais pour plusieurs raisons, le PO doit être en bas en astrophoto

get.jpg?insecure

Link to comment
Share on other sites

Oui quand je prend les photos, je suis comme tu dis. Tu veux dire qu'il faut que je fasse la collimation dans cette position aussi ?
Moi j'ai fait la collim au Cheshire dans mon salon avec le tube seul, posé à plat sur la table.
 

2023 02 Setup.jpeg

Edited by Tyru
Link to comment
Share on other sites

Pour le primaire , je fais comme toi  mais PO en bas 
Pour le secondaire je mets le tube sur la monture parquée , préréglage au laser, finition sur une étoile a la caméra en jouant sur la map, la fameuse figure d'Airy  je crois
Mais je suis a F/d 5 ce qui doit être plus facile
Sur les newton il faut aussi surveillé que le primaire ne bouge pas sans pour autant être contraint 
 

Link to comment
Share on other sites

Franchement, j'ai jamais réussi à voir cette foutu figure d'Airy. Que ce soit avec ce Newton F4 ou avec mon mak qui est à F15. Tout ce que je vois ce sont les turbulences...

PO en bas, ça doit être galère pour les cervicales au Cheshire 😉!

Donc tu fais le primaire avant le secondaire ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Tyru a dit :

Merci à vous
Auriez vous une méthode pour la collimation pour un F4 qui prenne en compte l'étape de positionnement du support du secondaire lorsqu'il a été démonté. Je ne trouve pas de tuto très clair sur ce sujet. Il me semble notamment avoir lu quelque part que le positionnement du secondaire était un peu différent pour un F4.

 

Ce que tu évoques c'est l'offset du secondaire,  mais celui-ci est réalisé "automatiquement" lors de la collimation complète du télescope. Plus explicitement, lorsque le secondaire te paraît parfaitement rond et centré dans l'outil de collimation adéquat (tube de visée), cela veut dire que la position du secondaire est correcte, offset compris.*  Ce réglage de toute façon n'a pas d'impact direct sur la forme des étoiles, mais seulement sur l'illumination du champ.

 

*Si le collage du secondaire sur son support a été réalisé par le fabriquant en tenant compte de l'offset, dans cette configuration le secondaire sera exactement à 45 degrés et l'axe optique du miroir sera confondu avec  l'axe mécanique du tube. Si le secondaire a été collé centré, l'offset sera quand même réalisé avec la collimation mais alors le secondaire sera incliné à un angle un peu différent, ce qui n'a pas de conséquences dramatique.

 

La facilité de la collimation dépend grandement des outils utilisés. Pour mon 200/800 j'ai investi dans la "rolls" des outils de collimation, le kit Catseye, ce que je ne regrette pas. J'ai démonté récemment mon télescope entièrement pour nettoyer les miroirs, après remontage j'ai recollimaté de A à Z avec ces outils (environ 10 minutes en tout) et les images prises dans la foulée montraient une collimation parfaite, du moins suffisamment parfaite pour ne pas avoir d'impact.  Jamais eu besoin de fignoler sur une étoile.

 

Quel que soient les outils de collimation utilisés il y a une phase préliminaire à faire, c'est le centrage précis du support du secondaire. Mais si on ne touche pas au réglage de l'araignée ça ne bouge plus ensuite.

 

 

De manière générale, le tilt est un problème distinct de celui de la collimation du télescope. Lorsque le télescope est collimaté, l'axe optique du télescope, par définition, est confondu avec l'axe mécanique du porte-oculaire. Si tu as du tilt avec un télescope parfaitement collimaté, cela veut dire soit qu'il y a un problème entre le porte-oculaire et le capteur (bague aux faces non parallèles, capteur de biais dans la caméra, etc...) soit une flexion quelque part (en particulier dans le porte-oculaire). 

 

Dans mon setup j'ai un très léger tilt résiduel (environ 4% d'après ASTAP) mais il est toujours le même (valeur et orientation), indépendamment de l'orientation du tube et constant d'une recollimation à l'autre. Cela veut dire qu'il s'agit certainement d'un petit souci mécanique dans le train d'imagerie (je soupçonne le diviseur optique ZWO).

Edited by danielo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Tyru a dit :


J'ai fait la collimation tube à l'horizontale, PO à 45°. Posé sur la table du salon...

Jamais faire ça: le miroir primaire n'a pas une position stable dans le barillet. En plus, l'araignée se tord de façon maximale. Mieux vaut collimater avec le tube sur la monture, en position plus où moins égale à ce qu'on va utiliser pendant la session. Si possible mettre le capteur au dessus ou en dessous du tube en milieu de session.

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

Announcements

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.