roger15

La troisième sortie de "Théophile"…

Recommended Posts

La troisième sortie de "Théophile"…

 

Bonjour à toutes et bonjour à tous, :)

 

Hier soir, j'ai sorti pour la troisième fois seulement mon nouveau télescope Sky-Watcher de type Maksutov-Cassegrain de 180 / 2 700.

 

Pour les nouveaux de ce forum Webastro, je vais expliquer pourquoi je ne le sors pratiquement jamais jusqu'à présent.

 

J'ai la singularité de ne pas être un "astronome amateur" mais un simple "amateur d'astronomie" qui a toujours observé le ciel à l'œil nu et avec mes deux paires de jumelles montées sur trépied photographiques robustes : 12x80 et 20x80. Pour moi l'astronomie, cela consistait surtout à lire des ouvrages ou des revues sur le sujet, et surtout d'étudier la mécanique céleste à l'aide des livres de Jean Meeus et des logiciels astronomiques.

 

Et puis récemment, à force de lire les très nombreux messages de Webastro vantant les observations avec un télescope, le mercredi 14 mai 2008 j'ai commandé à "La Clef des Étoiles" à Toulouse, où j'ai trouvé Sébastien Vauclair très sympathique, un télescope Sky-Watcher "Mak 180 / 2 700" (donc F / D = 15). A partir de ce moment plus rien n'a été (astronomiquement parlant s'entend) pour moi puisque je me suis cassé l'épaule droite la veille du jour où il m'a été livré. J'y ai vu un très mauvais présage…

 

Depuis lors, hormis les deux seules fois où j'ai sorti mon "Mak 180" (baptisé "Théophile") d'abord le jour avec Guy Thoral puis ensuite la nuit avec "Domi" d'Aurillac (je l'ai raconté chaque fois sur Webastro : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=32462 et http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=32661 ), je n'osais pas le sortir de nouveau de ses cartons de peur de mal le monter et de l'abîmer, faute de conseils d'un "spécialiste" de l'observation télescopique à mes côtés. Aussi, "Théophile" se reposait dans mon sous-sol, dans l'attente pour pouvoir enfin sortir une troisième fois et revoir le jour, mais surtout la nuit.

 

Et puis, l'incroyable s'est produit très récemment : j'ai reçu un message d'un Internaute de Webastro, le Costarmoricain "Sunfish22" (Jeannot pour les intimes) qui m'a proposé de passer me voir samedi après-midi alors qu'il reviendrait, avec son camping-car, de la Drôme (où il avait assisté aux rencontres organisées par la Société Astronomique de France "Astrociel" à Valdrôme), et avant de retourner chez lui à Lannion (Côtes-d'Armor). J'ai bien sûr accepté, d'autant plus que Jeannot possède lui aussi un "Mak180", mais pas tout à fait le même que le mien : un "M703" Intes-Micro 180 / 1 800 (donc F / D = 10). En revanche, nous avons la même monture équatoriale : une HEQ5, et un système "Goto".

 

Ce samedi après-midi avait été radieux sur Maurs-la-Jolie : 33,5°C à l'ombre. Jeannot est arrivé vers 16h10 avec son camping-car (il a pu vérifier que ma cité méritait bien cet après-midi là son surnom de "Petite Nice du Cantal").

 

Nous avons d'abord fait connaissance. Je l'ai écouté me décrire les rencontres "Astrociel" auxquelles il venait juste d'assister et puis, j'ai sorti "Théophile" pour la troisième fois. Cette fois-ci, mon épaule droite étant presque totalement guérie, c'est moi qui ai tout monté, essayant de me rappeler les conseils de Guy Thoral et de Domi le Cantalien, sous l'œil avisé de Jeannot. Je lui avais demandé de seulement m'alerter s'il estimait que j'allais faire une manœuvre dangereuse ou hasardeuse pour le télescope… Apparemment, je n'en ai pas faites. Le "métier" d'Astram rentre donc peu à peu… Ensuite, j'ai réaligné finement l'image montrée par le chercheur (9x50) et celle montrée par l'oculaire de 20 mm (grossissement : 108 fois), puis j'ai mis le "Goto" sous tension. Avant le dîner, j'ai voulu mettre le filtre solaire, et grâce à une bague pour Webcam prolongée par un tube pour lentille de Barlow de Jeannot, j'ai enfin pu voir le Soleil en entier !… Je n'y ai pas vu de tache, mais peu importe, c'était déjà réconfortant de ne plus le voir que partiellement. Juste avant d'aller dîner, j'ai vu un spectacle inquiétant : le bord du Soleil commençait à être grignoté par des nuages d'altitude…

 

Puis, nous avons dîné dehors, à l'ombre derrière une grosse touffe de laurières. Jeannot n'en revenait pas de la douceur de cette fin d'après-midi d'été dans notre cité cantalienne comparée à la Drôme où la fraîcheur se fait rapidement sentir dès que le jour décline… Il est vrai que notre pavillon n'est qu'à 260 mètres d'altitude.

 

Durant le repas nous avons parlé de beaucoup de sujets variés, mais ils ne regardent que nous… Jeannot m'a toutefois avoué qu'il avait été très agréablement surpris de l'aspect très convivial de Webastro, spécialement par les Internautes qui aiment faire partager aux autres leurs moments de bonheur (mariages, naissances) ou leurs moments de tristesse (maladies, accidents, décès).

 

« Oh ! Mais c'est "Juju" !… » a brusquement laché Jeannot en voyant apparaître au-dessus des branches d'un arbre la radieuse "étoile du berger"… Jupiter.

 

Nous avons alors terminé le repas et commencé nos observation (avec mon seul "Mak 180", celui de Jeannot restant dans son camping-car) vers 22h15. Et là, ce fut une véritable douche écossaise jusqu'à 2h15 du matin : tantôt une partie du ciel était radieuse, puis un quart d'heure après elle devenait inobservable à cause de nuages d'altitude, et redevenait visible une heure et demi après… Point encourageant : à aucun moment tout le ciel n'a été bouché, seulement de larges portions.

 

Jupiter fut la première cible, Jeannot l'a trouvée très nette avec "Théophile", les deux bandes étaient bien visibles. Ça m'a rassuré d'avoir cet avis encourageant d'un possesseur chevronné de "Mak 180". Il a même rajouté « Tu as un instrument d'observation excellent pour le planétaire, car dans mon scope je ne vois pas les bandes de "Juju" aussi nettement que dans le tien !… ; les 90 cm supplémentaires de focale du tien font bien la différence… ». Heureusement que nous avons commencé par "Juju" dès le départ, car vingt minutes plus tard un nuage d'altitude nous la rendait imperceptible, puis carrément invisible…

 

Cependant une chose embêtait Sunfish22 : l'étoile Polaire refusait obstinément de se montrer !… Il n'y avait donc pas moyen de faire une "mise en station" précise. « C'est un ciel comme tu en voyais en région parisienne » m'a fort bien dit Jeannot. Hélas, il avait raison !… Quant à moi, c'était une autre chose qui me turlupinait : la Voie Lactée, qui s'était montré étincelante les cinq dernières nuits, était totalement invisible hier soir… Décidément la "règle" semblait de nouveau se vérifier : "Milki Way" ne se montre jamais dès qu'un "Astram" vient observer chez moi !… Bien entendu, aucun objet du ciel profond ne pouvait être observable. Vers 23h45 le ciel s'est entièrement bouché, seule la Grande Ourse apparaissait encore. J'ai dit à Jeannot que ce n'était pas grave, et qu'il n'y avait qu'à attendre que le ciel se montre éventuellement plus clément…

 

A minuit et quart, Jupiter est réapparue, puis progressivement les étoiles de première grandeur et enfin une bonne partie des autres. Jetant un coup d'œil vers le zénith vers 00h45 j'ai dit à Jeannot « Ça y est ! … C'est gagné, elle est enfin de retour !… ». La Voie Lactée est en effet apparue sur la moitié du ciel, plutôt vers le zénith. Et puis, vers une heure du matin même l'étoile Polaire a daigné se montrer. Mais là, curieusement Jeannot n'a pas pu la centrer car mon chercheur (9x50) le perturbait, car il était trop habitué à son chercheur "point rouge"… Aussi, c'est très approximativement qu'il a visé la Polaire, et c'est sur une seule étoile (Altaïr) qu'il a fait le pointage de contrôle. Et alors, j'ai utilisé la raquette de commande et ai visé mon premier objet Messier. Bizarre, quand on demande "M tel numéro" c'est un numéro différent qui s'affiche sans indication du surnom de l'objet, et avec beaucoup de "hiéroglyphes", c'est comme ça que Jeannot appelle les points d'interrogation. Il faudra que je demande à Sébastien Vauclair, de "La Clef des Étoiles" à Toulouse, comment remédier à ce désagréable dysfonctionnement ? … « Bah, tant pis, appuie sur "enter", et on verra ce qu'il montrera… » me dit Jeannot. J'appuie donc sur "enter", "Théophile" se met à tourner et recherche alors sa "victime" (Jeannot me dit qu'il est beaucoup plus silencieux que le sien)… Il s'arrête enfin, un petit "bip" annonce qu'il a terminé sa recherche. Jeannot regarde, assez inquiet, l'objet qui a été trouvé : eh bien, c'est le bon, malgré le numéro fantaisiste affiché !… Plusieurs fois, je retente l'expérience sur des "M" et sur des "NGC" : chaque fois le "Goto", malgré cet affichage fantaisiste, a trouvé le bon objet, et bien centré, ce qui a surtout émerveillé Jeannot, vu la mise en station approximative et un pointage sur une seule étoile.

 

J'ai bien sûr observé ces fameux objets du ciel profond (désolé pour les puristes des CROAs, mais je n'ai pas noté au fur et à mesure leur numéro précis, ni leur surnom). Toutefois j'ai retenu la galaxie d'Andromède (M31), la nébuleuse "Dumbel" (M27), Messier 11 (l'amas du canard sauvage), le double amas de Persée (NGC 869 et NGC 884). Il y a eu bien d'autres "tache blanchâtres" dont je n'ai pas retenu les noms…

 

« Tiens, voilà les Pleiades !… » me dit Jeannot, en regardant vers l'Est. « Je demande donc "M45" ? » lui dis-je. Il est un peu surpris que je sache ce numéro, c'est d'ailleurs le seul que je connaisse… Et là, je suis très déçu par ce que je vois. Un télescope se révèle très inférieur à mes jumelles 12x80 et 20x80. En effet, au télescope on ne voit qu'un bout de ce merveilleux amas du Taureau…

 

Il va être une heure et demie du matin, et j'ose pointer Uranus !… Je ne vois que quelques étoiles, dont aucune n'affiche la merveilleuse couleur verte que j'avais admirée dans le télescope de Den au col du Béal… Jeannot regarde à son tour : lui non plus n'arrive pas à distinguer Uranus parmi les points lumineux montrés par le télescope.

 

En tout, nous avons dû pointer une bonne trentaine d'objets du ciel profond. Parmi eux la moitié étaient assez nets, d'une netteté comparable à celle du col du Béal l'été dernier. Et pourtant d'après Jeannot, cette nuit n'était pas exceptionnelle, loin de là… La preuve : à 1h50 du matin le ciel s'est de plus en plus couvert et des éclairs de chaleur faisaient scintiller l'horizon Nord-Ouest…

 

A 2h10, le ciel était devenu complètement sombre… Il n'y avait plus rien à observer. Jeannot m'a aidé à ranger tout mon matériel un peu éparpillé n'importe où au départ, tout en me prodiguant ses conseils : il faut impérativement tout regrouper au début lorsqu'on installe le télescope, c'est plus facile pour tout retrouver dans la nuit noire lorsqu'il faut ranger !… Et puis, mais il n'a cessé de me le rabâcher tout au long de la nuit, il m'a redonné une dernière fois sa recommandation principale : « Il te faut obligatoirement une lampe frontale, avec lumière blanche et rouge ». En effet, j'aime bien voir les commandes du télescope et allume sas cesse ma lampe de poche à lumière blanche !… « Si tu avais fait ça aux soirées "Astrociel" de Valdrôme tu te serais rapidement fait éjecter !… ». Mais, le pauvre Jeannot n'avait encore rien vu : j'ai en effet osé allumer à la fin de la soirée d'observation le puissant projecteur de mon alimentation portative Celestron "Power Tank 17 ampères / heure" afin de mieux retrouver les objets disséminés au départ pour les ranger. J'ai cru que Jeannot allait avoir un malaise cardiaque en voyant la puissance du faisceau lumineux du Power Tank !…

 

A deux heures et demie du matin, "Théophile" a enfin pu regagner son sous-sol, en attendant sa prochaine sortie… Et tout comme lui, on s'est alors couché…

 

Merci Sunfish22 d'être passé dans ma région, merci pour tes précieux conseils, et tes explications très claires. J'espère pouvoir, dans quelque temps, me montrer digne de tes judicieux conseils…

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une remarque avant de poursuivre ma lecture: l'"étoile du Berger", c'est pas Jupiter, c'est Vénus (qui est bien une planète) :p

 

J'aime bien ce Mak SW 180/2700, j'ai eu une fois la chance de l'essayer (sur une EQ6 GoTo) :)

Edited by Sylvain du CNED

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une remarque avant de poursuivre ma lecture: l'"étoile du Berger", c'est pas Jupiter, c'est Vénus (qui est bien une planète) :p

 

J'aime bien ce Mak SW 180/2700, j'ai eu une fois la chance de l'essayer (sur une EQ6 GoTo) :)

 

Please, ne remets pas ça sur le terrain, c'est une "rogerade" intentionnelle !:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien maintenant que tu sais bien le monté ton Théophile, il faut que tu le sortes dès qu'il fait beau même si tu es seul. Et fais nous des beaux CROA.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Roger pour ce récit ! :)

 

Je crois que tout le monde s'y est un peu retrouvé (à "jouer" avec les nuages notamment !).

 

Le conseil est bon : munis-toi surtout d'une lampe frontale rouge et blanche ! ;), c'est très pratique dans nos manipulations nocturnes !

 

Merci en tout cas pour ce Croa. A renouveler quand tu veux ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben le v'la le CROA rogerien...

 

sympa, mais j'aurais aimé savoir ce que tu avais vu de ces objets dans ton mak!!!

 

il n'ya que pour les frangines que tu nous donnes ton impression...négative

 

bon courage avec ton ciel, et n'hesites plus a sortir ton mak, meme si tu n'as pas d'autre astram avec toi!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Héhé, ça y est, Roger est un astram, je suis très très très content pour toi!!:be:

 

Par contre tu dis que Théophile est inférieur à tes jumelles sur M45, j'aurais tendance à dire que ce n'est pas un problème de qualité, mais bien un problème de longueur focale et donc de champs.

 

Par exemple avec Tétel (diamètre 356mm focale 3556mm rapport d'ouverture f/D 10) à 90x (mon grossissement minimum), je ne peux voir dans le champs de l'oculaire qu'une seule des 7 étoiles visibles à l'oeil nu, par contre avec Lulu (diamètre 80mm focale 545mm f/D 6,8) , à 15x je vois les 7 (plus les autres en prime:p) sans problème, il y a même encore de la place.

 

Au plaisir de profiter ensemble de nos instruments et de notre ciel "cantalotois"

 

Amitiés.

 

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Roger, bonjour à tous,

 

Pour compléter le CROA très détaillé de Roger, nous avons pointés quelques amas globulaires classiques (M13, M92 ..) , la nébuleuse de la lyre M57 par exemple. La focale de 2700mm du Mak s’avère très efficace sur ce type d’objets. Nous n’avons observé ces objets qu’avec l’oculaire de 20mm fourni avec l’instrument. Sur Jupiter j’ai essayé mon oculaire Baader Eudiascopic de 15mm , mais les conditions de ciel n’étaient pas favorables à un grossissement plus important, pas de turbulence, mais une image empattée avec un effet de voile autour de la planète.

 

L’observation des objets de la grande ourse (le Hibou, M51, M101, M81, M82 ..) n’était pas très favorable , soit trop bas à l’heure ou nous avons observé soit dans les lueurs des lampadaires de Maurs.

 

Sur des objets étendus comme M31 , M45 le champ est trop réduit.. On ne voit que le cœur de M31 et 2 ou 3 étoiles des pleiades. Il faut au minimum ajouter un réducteur x0,5 pour webcam et une bague allonge augmentant le tirage. Existe t il des réducteurs de focale x0,63 ou x0,33 au pas SkyWatcher ?

 

J’ai été agréablement surpris de voir que le Goto pointait efficacement les objets (sauf pour Uranus ?) avec une telle focale d’instrument et un alignement sur simplement une seule étoile. Je n’étais pas sur d’avoir visé l’étoile polaire pour ma MES, mais vu les résultats de pointage, ce devait bien être Polaris ! Je ne suis vraiment pas habitué à utiliser les chercheurs optiques ! Très bien pour vérifier qu’un objet est bien pointé , mais plus difficile pour chercher un objet.

 

La nouvelle version de la raquette , contrairement à la mienne, exige systématiquement une initialisation (lieu, date, heure ..) mais l’alignement sur les étoiles est optionnel. Sur ma raquette c’est toute la procédure d’initialisation qui est optionnelle ,y compris date et heure. Pourquoi ce changement ? :?:

 

J’ai pu essayer l’efficacité du « skyscout » , qui a montré son utilité sur un coin de ciel très voilé par exemple.

 

Vous l’aurez compris Roger et sa femme sont des accrocs de la lampe de poche et des projos . Il va falloir faire une cure de désintox , laisser les lampes au garage et bannir la phrase « tu veux que je t’éclaire » que j’ai entendu 20 fois dans la soirée !! :rolleyes: Un astram opère dans le noir Roger, il sais où est rangé son matériel et où sont les manettes de son instrument sans avoir à sortir un phare à chaque fois ! :be:

 

Nous avons aussi passé un moment à trouver l’endroit idéal dans le grand jardin arboré de Roger à trouver le meilleur endroit pour observer sans être trop gêné ni par les arbres , ni par l’éclairage public … pour la prochaine sortie de Théophile.;)

 

Pour finir je ne peux que vous recommander l’étape de Maurs la Jolie, la bien nommée. ;) , étape à la fois culturelle, astronomique, gastronomique (la table de Josette est excellente !) et touristique. Il ne manquait qu'un ciel un peu plus dégagé pour obtenir la 3ème étoile du Michelin astronomique.:)

 

Merci encore Roger pour votre accueil sympathique.

 

Jeannot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, je découvre à l'instant ce CROA (j'ai été sans doute trop pris ce week-end) :confused:

 

Jeannot m'a toutefois avoué qu'il avait été très agréablement surpris de l'aspect très convivial de Webastro, spécialement par les Internautes qui aiment faire partager aux autres leurs moments de bonheur (mariages, naissances) ou leurs moments de tristesse (maladies, accidents, décès).

 

Je me sens directement concerné et ça me fait bien plaisir :rolleyes:

 

Et là, je suis très déçu par ce que je vois. Un télescope se révèle très inférieur à mes jumelles 12x80 et 20x80. En effet, au télescope on ne voit qu'un bout de ce merveilleux amas du Taureau

 

Et oui Roger, les Pléiades tout comme certains objets très étendus du ciel sont souvent décevant dans un télescope car le champ d'un oculaire est trop petit pour pouvoir l'observer en entier :(

 

« Il te faut obligatoirement une lampe frontale, avec lumière blanche et rouge ». En effet, j'aime bien voir les commandes du télescope et allume sas cesse ma lampe de poche à lumière blanche !…

 

Je suis du même avis, car il te faut ensuite quelques minutes pour que ton oeil s'en remette et que tu puisses avoir une bonne vision des détails qui sont trop souvent peu lumineux ;)

 

Aller Roger, sors Théophile plus souvent, il le mérite et tu aprendras mieux à le dompter :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour mon Cher Dédé, :)

 

Merci pour tes commentaires. :D

 

Les très (trop…) rares sorties de ce télescope s'expliquent, Dédé, par le fait que je ne crois pas éprouver beaucoup de plaisir à observer seul, uniquement en tête à tête avec "Théophile". Les trois fois où j'ai sorti ce télescope, j'ai beaucoup apprécié de pouvoir regarder comment procédaient les trois "Astrams" qui ont bien voulu faire le déplacement jusqu'à Maurs-la-Jolie : Guy Thoral, "Domi" le Cantalien, et "Sunfish22" le Costarmoricain. Chacun a sa manière de procéder, et chacun m'a enrichi par son exemple, et bien sûr par ses judicieux conseils…

 

Je suis hélas, dans un "désert" d'observateurs astronomiques…

 

Et puis, j'ai un triple handicap :

 

* culturel d'abord : l'amateur astronomie à l'œil nu, voire aux jumelles, reste prédominant chez moi…

 

* médical ensuite : je suis myope depuis que je suis tout petit (zéro de vision à chaque œil !… Je ne peux même pas voir les deux plus énormes lettres au tableau de vision chez l'ophtalmologue !…), et depuis que j'ai atteint la cinquantaine s'y est ajouté une presbytie, et ensuite un très désagréable astigmatisme est venue couronner le tout !… L'agstigmatisme fait que la lumière des phares de voitures venant en face m'est très pénible, et me fait assez mal à la tête. Aussi, j'évite de conduire la nuit tombée (un comble pour un observateur astronomique normal…)

 

* familial enfin, mon épouse est d'un tempérament très anxieux et ne supporterait pas que j'aille observer seul en dehors de notre pavillon.

Et pourtant, grâce à Éric Demarez du Gresac, j'ai su que la "note" (sur 10) de la noirceur de mon ciel (en lisière de l'agglomération de Maurs-la-Jolie) est de 4,2/10 (couleur "jaune") ; alors qu'en allant simplement à un kilomètre au Sud-Est, la note s'élève à 7,9/10 (couleur "bleu ciel") et en poussant un peu plus loin à 7 kilomètres plein Est elle grimpe à 9,4/10 !!!… (couleur "bleu franc"). Je ne désespère pas qu'un jour (ou plutôt une nuit) "Domi" le Cantalien ou Guy Thoral veuillent bien me conduire avec leur véhicule vers ces endroits au ciel si idéalement noir… Une petite remarque complémentaire : j'ai poussé la curiosité à demander à Éric Demarez quelles étaient les "notes" des trois endroits de la banlieue Sud de Paris où j'ai vécu jusqu'à ma retraite cantalienne il y a quatre ans. Sa réponse m'a sidéré : seulement 2,1/10 !!!… (couleur "rose pâle"). Rien que ce dernier chiffre explique pourquoi je suis déjà très satisfait de la "note" de la noirceur du ciel où j'habite…

 

Aller Roger, sors Théophile plus souvent, il le mérite et tu apprendras mieux à le dompter :wub:

Ça viendra progressivement, Dédé, lorsque "l'astronome amateur" prendra peu à peu l'ascendant sur "l'amateur d'astronomie"… ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une très belle rencontre sous les étoiles, pleine d'amitié et de partage!

 

J'avoue, Uranus, j'ai moi-même eu bien du mal à la trouver, comme tu le dis si justement Roger, elle n'avait pas sa couleur vert turquoise qui la rend si jolie d'habitude, elle était particulièrement difficile à repérer.... mais..il y avait Jupiter aussi, magnifique..

 

Contente pour toi que tu aies passé une bonne soirée en compagnie d'un guide du ciel, en chair et en os! :D c'est un avantage certain d'avoir quelqu'un pour nous épauler lorsque l'on débute!

 

Bonne continuation avec Théophile! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Contente pour toi que tu aies passé une bonne soirée en compagnie d'un guide du ciel, en chair et en os! :D c'est un avantage certain d'avoir quelqu'un pour nous épauler lorsque l'on débute !

 

Bonne continuation avec Théophile! :)

Bonjour Aurélie, :)

 

Merci pour ton sympathique commentaire. Et bonne continuation à toi aussi avec "Dieu"… ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Roger,

 

Je suis content que petit à petit tu découvres les possibilités de Théophile qui j'en suis certain te raviras lorsque tu auras bien adapté les accessoires et oculaires à tes préférences (plutôt grand champ à ce que je vois). Pense aussi que sur la Lune il y a un très beau triplet de cratères dont l'un porte le nom de ton télescope (Catherine, Cyrille, Théophile). Ils sont en éclairage favorable et donc bien détaillés aux environs du 5/6e jour ou du 18/19e jour de la lunaison.

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Roger,

 

Je suis hélas, dans un "désert" d'observateurs astronomiques…

 

Et si tu montais un Club Astro à Maurs la Jolie ? Tu aurais des observateurs pour t'accompagner :cool:

 

Je te propose le "CAT" , toi qui aime les chats et qui est bilingue : "le Cercle des Amis de Théophile" , ça ferait classe ! ;)

 

Et puis, j'ai un triple handicap :

* médical ensuite : je suis myope depuis que je suis tout petit (zéro de vision à chaque œil !… Je ne peux même pas voir les deux plus énormes lettres au tableau de vision chez l'ophtalmologue !…), et depuis que j'ai atteint la cinquantaine s'y est ajouté une presbytie, et ensuite un très désagréable astigmatisme est venue couronner le tout !… L'agstigmatisme fait que la lumière des phares de voitures venant en face m'est très pénible, et me fait assez mal à la tête. Aussi, j'évite de conduire la nuit tombée (un comble pour un observateur astronomique normal…)

 

Plus sérieusement, je n'ai pas osé en parler avec toi, mais puisque tu en parles, je me suis demandé pendant notre soirée d'observation si tu voyais vraiment bien à l'oculaire. Je ne sais pas si les ophtalmo ont des tests pour verifier la vision nocturne.

 

Jeannot

Share this post


Link to post
Share on other sites
je n'ai pas osé en parler avec toi, mais puisque tu en parles, je me suis demandé pendant notre soirée d'observation si tu voyais vraiment bien à l'oculaire. Je ne sais pas si les ophtalmo ont des tests pour vérifier la vision nocturne.

Bonjour Jeannot, :)

 

Il ne fallait pas hésiter à aborder ce sujet là… Il n'est pas du tout tabou pour moi. Tu penses bien que vu que chaque fois que je consulte un ophtalmologue, et ceci dès ma petite enfance, et qu'il m'annonce régulièrement que ma vision a encore diminué, je me suis fait une raison : hélas, un jour viendra où les verres correcteurs seront inefficaces pour me permettre d'avoir une vision correcte de jour. Alors, la vision nocturne est le cadet de mes préoccupations… :confused:

 

Le simple fait d'avoir pour l'instant des verres correcteurs qui me permettent à la fois de lire et voir de loin (donc de pouvoir conduire de jour) est un confort que j'apprécie beaucoup, car je sais que ça ne durera pas toujours… Mon problème de vision explique peut-être mon besoin d'avoir fréquemment de la lumière blanche lors des séances d'observation de la voûte étoilée… ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, je fais remonter un vieux sujet à la surface ;) Juste pour savoir si tu as enfin réussi à dompter Théophile :?:

 

Bonsoir Dédé, :)

 

Hélas non…. :cry: :cry: :cry: Le pauvre "Théophile" se repose toujours dans une grande malle en aluminium à mon sous-sol en attendant qu'une âme charitable vienne de nouveau m'épauler pour oser le sortir une quatrième fois… En effet, j'ai trop de respect pour lui pour risquer de le casser en le manipulant mal, hors de la présence d'un "Asram" expérimenté (comme "Domi" le Cantalien, "Guy Thoral" le Quercynois, ou "Sunfish 22" le Costarmoricain).

 

Et puis, je ne désespère pas que les deux "coupables" de l'achat de mon "Mak 180 / 2 700", c'est-à-dire Emmanuel Pelegrin (alias "Munutarn") de Montredon-Labessonnié (Tarn) qui me l'a conseillé et le jeune Sébastien Vauclair de Toulouse (Haute-Garonne) qui me l'a vendu, "oseront" un jour s'aventurer jusque dans le Sud-Ouest du Cantal pour venir le voir "in situ" et me faire part de leurs réflexions et de leurs conseils avisés pour son utilisation. Tous les deux m'ont déclaré qu'il leur était arrivé autrefois de "s'aventurer" jusque dans le Lot. Or, ma commune est située à 22 km seulement de Figeac…

 

Roger le Cantalien. :rolleyes: :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aides-toi et le ciel t'aidera ;)

 

Roger dit le Cantalien, tu devrais prendre ton courage à deux mains et te lancer, ce n'est pas si compliqué que ça à manier un télescope ;)

Tu rates tant de belles choses, bon, tu me répondras que c'est plus facile à dire qu'a faire et tu as sans doute raison mais bon, comme tu dis une âme généreuse passera peut-être bien te rendre visite :rolleyes:

 

Sue ce bonnes fêtes de fin d'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'étais passé à côté de ce CROA moi. T'as bien fait de le faire remonter Dédé.

Bien du plaisir à le lire.

Roger tu montes ton télescope le jour et après l'observation tu mets une petite bâche ou un plastique dessus et tu le démontes tranquillement le matin.

La prochaine fois fait des repères au sol pour remettre les pieds de la monture dans la même position cela simplifie grandement la mise en station.

Bonne fêtes à tous.

Luc.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
La prochaine fois fait des repères au sol pour remettre les pieds de la monture dans la même position cela simplifie grandement la mise en station.

Bonne fêtes à tous.

 

Faudrait caser ça quelque part dans les tutos du forum débutant. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'étais passé à côté de ce CROA moi. T'as bien fait de le faire remonter Dédé.

 

Bonjour Luc, :)

 

Tu vois, quand je fais un sujet sur l'observation astronomique, tu ne t'en rends même pas compte !… En revanche, si je fais un "sujet… hors sujet", tous les Webastrams y sont ultra-attentifs !!!… C'est presque à désespérer de se lancer dans la rédaction d'un sujet sur l'observation télescopique… :confused: :confused: :confused:

 

Roger tu montes ton télescope le jour et après l'observation tu mets une petite bâche ou un plastique dessus et tu le démontes tranquillement le matin.

La prochaine fois fait des repères au sol pour remettre les pieds de la monture dans la même position cela simplifie grandement la mise en station.

 

Figure-toi, mon Cher Luc, qu'au mot près, c'est exactement ce que m'ont déjà dit "Guy Thoral" le Bourguignon / Quercynois, "Domi" le Cantalien et "Sunfish 22" le Pithivérien / Costarmoricain… ;) ;) ;)

 

Mais, que veux-tu, autant je ne serai pas à l'aise dans un rassemblement de plus de deux cents astronomes amateurs comme celui de Craponne-sur-Arzon, autant je n'aime pas sortir mes deux paires de jumelles (12 x 80 et 20 x80) sur trépied photographiques, lorsque je suis seul à observer… Alors, en plus si c'est pour sortir mon "Mak 180"… :b:

 

Mais, comme l'a très bien dit Dédé de Saint-Fé :

une âme généreuse passera peut-être bien te rendre visite :rolleyes:

 

Sur ce, je vous souhaite moi aussi à tous de bonnes fêtes de fin d'année, avec des cieux aussi clairs qu'à Maurs-la-Jolie cette nuit vers trois heures du matin où vers l'horizon Sud-Ouest la constellation d'Orion resplendissait dans le firmament du ciel superbement étoilé, Dame Lune ayant eu la gentillesse de n'être point encore levée à cette heure très matinale... :D :D :D

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
En revanche, si je fais un "sujet… hors sujet", tous les Webastrams y sont ultra-attentifs !!!… C'est presque à désespérer de se lancer dans la rédaction d'un sujet sur l'observation télescopique…

 

Mais non Roger, on les lit tes CROAs, mais ils sont tellement rare ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais oui on les lit tes CROA. Observes, écris et on lit. Pas d'écriture pas de lecture ; c'est simple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu vois, quand je fais un sujet sur l'observation astronomique, tu ne t'en rends même pas compte !… En revanche, si je fais un "sujet… hors sujet", tous les Webastrams y sont ultra-attentifs !!!… C'est presque à désespérer de se lancer dans la rédaction d'un sujet sur l'observation télescopique… :confused: :confused: :confused:

 

Voilà un point délicat que tu soulèves, Roger. Il y a d'abord, la simple considération "quantitative", qui est d'établir un lien entre la simple existence de commentaires et le fait d'être lu. C'est je crois, une réaction naturelle du posteur, puisque sans ces commentaires, il est aveugle à la réception de sa prose. Mais toute naturelle qu'elle soit, elle est fallacieuse, à double titre :

 

 

  • D'une part, poster sur ses observations astronomiques dans un forum astronomique rend très probable d'être lu, au moins par quelques uns, et qui en savent un peu sur le sujet. Rien de commun avec, par exemple, faire lire à des proches profanes, qui vont apprécier par politesse sans trop savoir de quoi il retourne. Il faut juste garder en tête que les lecteurs ne commentent pas systèmatiquement, et sans doute très peu pour certains.

 

 

  • D'autre part, le nombre et la fréquence des commentaires ne se corrèle pas nécessairement avec une lecture intéressée, puisque selon le contexte de l'observation ou la contingence des sujets annexes qui viennent avec la discussion, il peut y avoir un effet - même léger - de vrille, qui fait que le CROA initial n'est plus nécessairement dans le centre d'intérêt de la discussion ultérieurement induite (mais cela ne l'empêche pas d'être toujours lu, en tant que CROA, par des lecteurs muets :cool:).

 

L'autre considération est plus qualitative : Les commentaires sur un CROA peuvent être d'une nature différente de celle des interventions multiples sur un fil "hors sujet" (par exemple), qui s'assimile plus à du bavardage, ou bien sur un fil de question sur un équipement, où des débats peuvent prendre naissance et générer une grande quantité de posts.

 

Reste évidemment un problème lié au fonctionnement technique même d'un forum : Un fil non commenté descend inexorablement dans la liste visible des fils, et de ce fait encourt le risque de n'être pas lu par certains qui auraient pu s'y intéresser. Le risque de "manquer une partie de son public", en quelque sorte. :be:

 

Mais ça, c'est la vie... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon te vexes pas Roger.

Je l'ai peut être lu mais je l'avais oublié. C'est fou tout ce que j'oublie en ce moment.

Tout le monde me dit que c'est normal avec l'âge mais ça m'inquiète un peu quand même.

De toute façon c'est toujours un plaisir de te lire ou relire ou rerelire ou ...

Bonne fêtes à tous.

Comment je m'appelle moi.

Ah oui Luc.;)

 

PS : comment il parle Jeff, j'ai pas tout compris mais c'est booo.

J'aime bien faire de l'archéoforum moi.

Edited by CATLUC

Share this post


Link to post
Share on other sites

PS : comment il parle Jeff, j'ai pas tout compris

 

Mince alors ! :confused:

 

Moi qui, compte tenu de la gravité du sujet, me suis donné de la peine pour être le plus clair et le plus précis possible... :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors Roger, ce Mak 180, il prend un petit peu l'air ? ;)

 

Si tu le sors pas régulièrement il va prendre un coup de lune avec son teint pâle !

Bon si j'ai des questions sur ton matériel (le format du Mak me semble intéressant) je n'hésiterai pas à te solliciter !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, Roger, un CROA! Ainsi Théophile a respiré le grand air!

Merci pour ce récit détaillé et soigné, comme à ton habitude. Il faut continuer, maintenant, si on te voit le nez en l'air dans ton drôle d'engin, les voisins vont venir, c'est certain.... et tu ne seras plus seul sous les étoiles!

 

Uranus. La belle et lointaine perle verte.... un petite carte du ciel t'aidera à la reconnaître, car nul doute que ton goto l'a trouvée!

 

Merci!

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Littlewig, :)

 

Merci de t'inquiéter pour "Théophile"... Mais, comme je l'ai déjà en réponse à Dédé de Saint-Fé au message #10 de ce "topic" :

 

Les très (trop…) rares sorties de ce télescope s'expliquent, Dédé, par le fait que je ne crois pas éprouver beaucoup de plaisir à observer seul, uniquement en tête à tête avec "Théophile". Les trois fois où j'ai sorti ce télescope, j'ai beaucoup apprécié de pouvoir regarder comment procédaient les trois "Astrams" qui ont bien voulu faire le déplacement jusqu'à Maurs-la-Jolie : Guy Thoral, "Domi" le Cantalien, et "Sunfish22" le Costarmoricain. Chacun a sa manière de procéder, et chacun m'a enrichi par son exemple, et bien sûr par ses judicieux conseils…

 

Mais, je te promets de tenir informé les "Webastrams" lorsque "Théophile" fera sa quatrième sortie. Avant Noël 2009 j'espère... ;)

 

Sinon, côté matériel, je ne suis pas certain d'être la personne la plus qualifiée pour répondre à tes interrogations... :confused: :confused: :confused: Mais enfin, je te promets d'essayer de t'apporter une réponse... :)

 

Sinon, j'aurai grand plaisir à te rencontrer à "l'Astro-niversaire" de Pinx à Ayze en Haute-Savoie lors du Week-end du 1er mai. Cependant j'ai vu que tu dois encore confirmer ta venue... :( :( :( Si tu es déjà fixé, il faudrait en informer Pinx. :)

 

Uranus. La belle et lointaine perle verte.... un petite carte du ciel t'aidera à la reconnaître, car nul doute que ton goto l'a trouvée !

 

Merci Gégé, pour tes commentaires. :)

 

Rassure-toi, dès que Uranus redeviendra observable, ce sera une de mes priorités : retrouver l'aspect merveilleux de cette très jolie boule verdâtre observée au col du Béal à l'été 2007... :be: :be: :be:

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roger l'ancien postier ;)

Sinon, j'aurai grand plaisir à te rencontrer à "l'Astro-niversaire" de Pinx à Ayze en Haute-Savoie lors du Week-end du 1er mai. Cependant j'ai vu que tu dois encore confirmer ta venue... Si tu es déjà fixé, il faudrait en informer Pinx.

 

Et bien, il faut que tu te trouve une petite place pour l'emmener prendre l'air de nos Alpes, il y aura (j'en suis certain) plein d'amateurs de bonnes volonté qui se feront un réel plaisir de t'initier à son fonctionnement :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.