HUMAN GO TOO

Vous êtes "timbrés" ?

Messages recommandés

Complètement hors sujet ( encore que de nombreux exemplaires fassent référence à l' astronomie ) :

 

Y a- t'il des philatélistes parmi vous ?

 

si OUI :

 

Collection ciblée ou pas ?

 

- neufs ou oblitérés ?

 

- par thémes ?

 

- par pays ?

 

- par époque ?

 

moyens d' approvisionnement :

 

- achats ?

 

- échanges ?

 

Etc. . . . . Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Dans ma jeunesse je collectionnais les timbres sans sujet de prédilection. Après une longue période d'arrêt l'intérêt revient mais en ciblant sur tout ce qui touche à l'espace. J'ai fait 2 ou 3 achats sur e bay. L'idéal serait une collection de timbres neufs mais bon le coût ........ Il existe un site spécialisé: http://www.espacelollini.com/index2.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut HGT :)

 

oui moi j'en suis (philatéliste hein ;))

 

je collectionne depuis que j'ai 4 ans, c'est mon oncle qui m'a offert mon premier album timbré ...

 

Par principe je ne collectionne que les timbres français, il y a déjà fort à faire ... Mais j'ai tout de même quelques timbres étrangers ça ou là ...

 

J'ai été abonné aux diffusions de la poste pendant 3 ans, mais j'ai abandonné, ça revient trop cher.

 

En fait je me suius essentiellement fourni dans les brocantes et vides greniers, on trouve de tout à pas cher.

 

j'ai énormément d'enveloppes oblitération 1er jour par exemple, aussi quelques documents de la WWII avec des tampons de censure nazi, une carte postale d'un soldat qui a écrit depuis sa tranchée en 14-18 ... j'ai quelques vieuxtimbres (en bon état pour certains) du type Cérès (dont le 20c noir ,le 1er timbre français de 1849) et Napoléons III ...

 

Pour tout dire, c'est un centre d'intérêt qui est cyclique chez moi, ça va ça vient ... par exemple, ça doit faire 4 ou 5 ans que j'y ai pas touché, alors ils se reposent tranquillement dans leurs albums, mais j'y reviendrai un jour, c'est sûr ! :)

 

pour les collections à thème,un temps j'avais mis de côté mes timbres de football (étant passionné à l'époque), mais depuis c'est un peu tombé en désuétude ... pourquoi pas relancer un thème astro ? ce serait une bonne idée ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je collectionne depuis que j'ai 4 ans, c'est mon oncle qui m'a offert mon premier album timbré ...

 

Ben , pareil , avec mon père ! Mais il était " mondialiste " donc j' ai enchaîné !

 

J'ai été abonné aux diffusions de la poste pendant 3 ans, mais j'ai abandonné, ça revient trop cher.

 

Idem , et cumulé avec l' astro , faut avoir les pépettes !

 

En fait je me suius essentiellement fourni dans les brocantes et vides greniers, on trouve de tout à pas cher.

 

Ouais , ça m' arrive ! Mais il y a tant de choses qui m' attirent en brocante , que j' ai du mal à bloquer sur des centaines de timbres en me demandant quels sont ceux qui me manquent !

 

Pour tout dire, c'est un centre d'intérêt qui est cyclique chez moi, ça va ça vient ... par exemple, ça doit faire 4 ou 5 ans que j'y ai pas touché, alors ils se reposent tranquillement dans leurs albums, mais j'y reviendrai un jour, c'est sûr !

 

Ben pareil , j' avais abandonné depuis 2003 ! Et là je viens de remettre les mains dedans !

 

D' où , ma question !

 

pour les collections à thème,un temps j'avais mis de côté mes timbres de football (étant passionné à l'époque), mais depuis c'est un peu tombé en désuétude ... pourquoi pas relancer un thème astro ? ce serait une bonne idée

 

Tu verrais ça comment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Complètement hors sujet ( encore que de nombreux exemplaires fassent référence à l' astronomie ) :

 

Y a- t'il des philatélistes parmi vous ?

 

Bonjour Jean-Louis, :)

 

Hélas, je ne suis pas philatéliste… Mais j'ai trouvé dans mon grenier, une vieille enveloppe écrite jadis avec un timbre sans valeur (du moins, je suppose...) :

 

Vermillon.jpg

 

Dois-je le conserver ou le jeter à la poubelle ?… :?: :?: :?:

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

 

PS : pour les non spécialistes des timbres français : ce timbre dit "un franc vermillon" est le plus rare (et donc le plus cher…) de tous les timbres-poste français émis depuis le 1er janvier 1849. :be: :be: :be:

 

Voici un document très intéressant : l'affichette parue à l'automne 1848 et apposée dans tous les bureaux de poste de France pour annoncer l'introduction, à compter du 1er janvier 1849 du timbre-poste en France…

 

466px-Tarifs-postaux-affiche-1849.jpg

 

Sinon, Jean-Louis, mon timbre-poste français préféré est le type "Semeuse", qui a été le timbre-poste le plus utilisé en France puisqu'il a été vendu entre 1903 et 1930 (donc pendant 27 ans, record inégalé et nul doute inégalable…). :D :D :D

 

Semeuse_lignee_de_1921.JPG

 

Sinon, il y a le fameux timbre-poste émis en 1962 "Le Coq" de Decaris, qui est célèbre parmi les collectionneurs de timbres. Sais-tu pourquoi Jean-Louis ?… ;)

 

 

lp-timbres%20(20).jpg

 

Sinon, je ne suis vraiment pas philatéliste, mais du temps où j'étais Formateur Principal à mon Centre Régional de formation à La Poste j'étais devenu un spécialiste de l'histoire des PTT, et plus spécialement de "la poste aux lettres", et mes collègues formateurs me demandaient souvent d'organiser pour leurs élèves une visite du Musée de La Poste 34 boulevard de Vaugirard (Paris 15ème). J'y allais au moins trois fois par mois, et y réalisait sans doute une assez bonne prestation puisque lors des séances d'évaluation des cours mes collègues formateurs me disaient que leurs élèves avaient particulièrement apprécié cette visite… :wub:

 

Ceux parmi les Webastrams qui me font l'honneur de suivre mes messages ne seront pas surpris d'apprendre que parmi les quinze salles (sur cinq étages) de ce Musée de La Poste celle consacrée à "La Poste et la guerre" avait droit à mes commentaires les plus prolixes… ;)

 

 

affiche%20guerre%20et%20poste.jpg

 

Et puis, comment ne pas terminer sans un timbre traitant de l'astronomie ?… ;)

 

eclipse-de-1999.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis , j' en rajoute un peu , mais Année Mondiale de l' Astronomie , ça devrait donner quelques souvenirs philatéliques de la part de tous les pays du Monde ! Non ?

 

Il y en avait eu pour l' éclipse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

euh non je ne suis pas philatéliste, d'ailleurs à part les emmerdes, je ne collectionne rien du tout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un petit billet iconoclaste (c'est le cas de le dire) sur le sujet :)

 

Excellent , tellement vrai !

 

Je me classe dans la tribu des collectionneurs indépendants de l' avis des autres !

 

J' aime l' oblitéré qui a eu sa propre vie de timbre !

 

je ne cherche pas à vendre le moindre truc ! Ce qui m' évite les conflits avec les "acheteurs sur petites annonces" qui vous donnent une misère de la collection de Grand Papa , pour se rembourser au centuple avec 1 timbre dont la rareté n' a pas échappée à leur oeil de bandit de grand chemin !

 

Mais ton lien est un bijou de vérité et de vécu ! J' adore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un petit billet iconoclaste (c'est le cas de le dire) sur le sujet :)

 

Bonjour Estonius, :)

 

Moi aussi j'ai bien aimé ta page sur les collectionneurs de timbres… ;)

 

Ça m'a remémoré un long stage (quatre mois complet) au bureau de poste de Sceaux (Hauts-de-Seine) dans le cadre de la formation des "Inspecteurs-élèves" des PTT.

 

Et parmi les clients, il y en avait un qui venait régulièrement à ce bureau de poste pour acheter les nouveaux timbres sortis la semaine en question. Et qu'il était pénible !… Il ne cessait de dire :

- Ah, pas ce timbre-là, vous voyez bien qu'il a une "dent" d'abîmée…

- Pas celui-là non plus parce que…

 

Un jour, il vient me demander s'il me restait un exemplaire d'un timbre sorti le mois précédent ?

- Oui, il m'en reste un bloc de cinq, mais ça ne va pas vous convenir car les "dents" sont un peu abîmées…

- Montrez-moi ce bloc de cinq… Mais, qu'est-ce que vous me racontez !… On voit bien que vous n'y connaissez rien !… Toutes les "dents" sont parfaites !…

 

C'est grâce à lui que j'ai su que les philatélistes sont, parmi les êtres vivants, ceux qui sont les plus maniaques… ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi philateliste aussi ... cela doit bien faire une bonne année que je n'y ai pas touché, mais j'y reviens de temps en temps, c'est par période ...

 

Je collectionne uniquement les timbres français. Le but pour moi, c'est d'avoir tous les timbres tirés, du premier jusqu'au passage à l'euro, en neuf ... Je prends aussi des oblitérés jusqu'à ce que je puisse les remplacer par des neufs .... si possible (vu la cote de certains, je ne me fais aucune illusion !!!)

 

J'achéte sur ebay beaucoup ou dans les brocantes, souvent des lots, j'adore fouiner et trouver la perle rare... je revends en générale ce dont je n'ai pas besoin ...

 

En ce qui concerne le 30centimes coq de decaris, je sais qu'il existe en phosphoressent avec une belle cote, sinon je ne sais pas trop ce qu'il a de particulier roger15 ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir!

 

J'ai eu quand j'étais ado une belle collection de timbres, que j'entretenais avec tout le soin qu'il faut! Vraiment très chouette....

Et un jour, alors que j'étais étudiant, j'avais une copine très belle avec qui j'avais vraiment envie de faire l'amour.... je l'ai donc invitée à partir en vacances avec moi. Mais comme je n'avais pas un rond, j'ai vendu ma collection!

Et nous sommes partis un mois et demi en vacances...

 

Il ne s'est rien passé!

 

:D:D:D!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En ce qui concerne le 30centimes coq de decaris, je sais qu'il existe en phosphoressent avec une belle cote, sinon je ne sais pas trop ce qu'il a de particulier roger15 ...

 

Bonsoir Super Novice, :)

 

Eh bien, félicitation David, tu as presque tout dit, sauf que la version très rare (celle avec les deux bandes phosphorescentes) concerne les exemplaires à 25 centimes et non ceux (très courants) à 30 centimes… ;)

 

Ce timbre a été émis le 12 mars 1962, et retiré le 17 septembre 1966. Donc le Coq de Decaris, est un timbre d'usage courant.... et même très courant. Il bénéficie d'une côte actuelle de 0,10 € seulement à l'état neuf. :( :( :(

 

Seulement, en novembre 1963, et dans la plus grande discrétion, La Poste a fait imprimer une série limitée à l'imprimerie des Timbres-Poste français (alors installée Boulevard Brune, Paris 14ème) pour les utiliser sur des prototypes de machines à trier automatiquement les lettres installées au centre de tri postal de Paris Brune situé tout à côté. Pour cela ces timbres avaient deux barres phosphorescentes invisibles à l'œil nu, mais repérables à la "lampe de Wood". Ces essais n'ayant pas été concluants, les timbres qui n'avaient pas été utilisés ont été mis en vente, comme les "Coqs" normaux. Ce n'est que dans les années soixante-dix que leur particularité a été enfin connue des philatélistes, qui depuis les recherchent activement… ;)

 

Quelle est leur côte actuelle ? Jusqu'à 85 € à l'état neuf. :D :D :D

 

 

Voici d'abord une photographie en gros plan de ce timbre à l'effigie du coq de Decaris à barres phosphorescentes :

 

Lot311.jpg

 

Voici ensuite une photographie d'une enveloppe postée de Nantes affranchie avec un timbre du coq de Decaris à barres phosphorescentes :

 

81_Pli_fluo_Nantes.JPG

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

85€???? Oh la la.... j'en avais une feuille complète décalés sur la gauche!:cry:

 

Ah non, c'est celui avec les bandes fluo, tu me rassures!

 

Ouf!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part quand j'étais ado. j'ai aussi eu une collection sans valeur qui à été noyée par un dégat des eaux. :confused:

 

Le 1 Franc Vermillion j'en révais aussi ! Avec ça, Gégé aurait eu sa copine, c'est sur ! :be:

 

Bonsoir!

Il ne s'est rien passé!

:D:D:D!

 

Et depuis ? Elle ne t'a même pas écrit ? Histoire de récupérer un timbre et recommencer une collection ? ;)

 

Alex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y' a longtemps que tu n' as pas regardé la " cote " des timbres , Roger ?

 

En 2003 , ça donne :

 

 

9645-1232949863.jpg

 

 

 

1150 € , ça te fais un joli scope si tu as ce timbre chez toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Y' a longtemps que tu n' as pas regardé la " cote " des timbres , Roger ?

 

En 2003 , ça donne :

 

1150 € , ça te fais un joli scope si tu as ce timbre chez toi !

 

Bonjour Jean-Paul, :)

 

Ça fait en effet très longtemps que je n'ai pas regardé la "cote" (désolé d'avoir mis un accent circonflexe dans ma précédente intervention… :wub: :wub: :wub:) des timbres…

Pour ce "topic" je me suis inspiré des cotes recueillies sur la toile… Notamment sur celles du site : http://sargentier.free.fr/varietes.htm

 

J'avais bien remarqué que 85 € pour un timbre neuf avec bandes fluorescentes ça ne faisait pas beaucoup… En fait, d'après ton catalogue ça correspond à un timbre oblitéré sur une enveloppe…

 

Pour te répondre avec des informations plus exactes, j'ai dû descendre dans mon sous-sol où sont entassés plein de documents sur l'histoire de La Poste et des Télécommunications. Et parmi eux, j'ai remonté six documents qui concernent les cotes des timbres-poste "pécuniairement intéressants", et plus spécialement la cote du timbre "Le Coq" de Decaris :

 

- 1°) une rareté (acheté par moi lors de la parution de la 1ère édition en 1982) "Les tarifs postaux français, 1627-1969" par J.-P. Alexandre, C. Barbey, J.-F. Brun, G. Desarnaud et Dr R. Joany, éditions Loisirs et culture, Le Havre 2ème trimestre de 1982 (il y en a eu une 2ème édition en 1989) ; j'ai lu sur un site Internet qu'un tel ouvrage (introuvable aujourd'hui…) avoisine les 450 € !!!…

 

Il en existe un "tome 2" (que je n'ai pas…) intitulé "Les tarifs postaux français 1969-1988" par G. Desarnaud (Académie de philatélie), 1989 éd. Brun et fils.

 

- 2°) "Le catalogue des timbres de France - Tome I (1849-1900)" éditions Yvert & Tellier à Amiens, 2ème trimestre de 1975 ;

 

- 3°) "Le catalogue des timbres de France - Tome II (XXe siècle, 1ère partie [en fait, la période 1900-1939])" éditions Yvert & Tellier à Amiens, 2ème trimestre de 1982 ;

 

- 4°) "Le patrimoine du timbre-poste français" éditions Flohic, décembre 1998 ;

 

- 5°) "Le catalogue Cérès 1989" éditions Cérès Yvert & Tellier à Amiens, 2ème trimestre de 1988.

 

Vois-tu, Jean-Louis, lorsque j'organisais des visites du Musée de la Poste avec les élèves en formation à mon Centre Régional de Formation (point que j'ai évoqué plus haut) je me concentrais principalement sur les trois timbres suivants :

 

-1°) la Cérès noire de 20 centimes de 1849 (le tout premier timbre-poste du 1er janvier 1849) et sa variante la Cérès rouge vermillon (rouge rosé) de un franc, très vite remplacé par la Cérès rouge carmin (rouge vif) afin d'éviter les confusions avec le timbre Cérès orangé de 40 centimes. Je montrais surtout à mes élèves l'original affiché de la fameuse circulaire du Directeur Général des Postes, E. J. Thayer, de décembre 1849 qui valait, entière, 130.000 francs (catalogue Cérès de 1989) soit 19.818,37 € (valeur prise en compte : 1 € = 6,55957 francs français, en francs courants, c'est-à-dire déconnectés du montant de l'inflation). Cette circulaire a été tirée en six mille exemplaires avec trois mille timbres "rouge clair" et "rouge foncé" coupés par moitié et collés sur la circulaire à titre d'exemple.

 

retrait.jpg

 

 

-2°) le fameux coq de Decaris de 1963 à 25 centimes avec bandes fluorescentes.

Valeur selon le catalogue Cérès de 1989 :

* neuf : 3.750 francs (soit 571,68 €) ;

* oblitéré : 190 francs (soit 28,97 €).

 

-3°) deux timbres, qui n'étaient pas affichés dans les salles du Musée de la Poste (et pour cause : l'administration des PTT ne les reconnaissait pas comme "timbres"…) et au sujet duquel j'obtenais un petit succès, même auprès des élèves philatélistes qui souvent n'en avaient jamais entendu parler : les deux timbres dits "Front Atlantique" édités par la chambre de commerce de Saint-Nazaire (Loire-Inférieure) durant le long siège de la "poche de Saint-Nazaire", toujours occupée par les troupes allemandes jusqu'à l'Armistice du 8 mai 1945. Pour les malheureux "empochés" le Comité International de la Croix Rouge (CICR) avait obtenu un arrêt des combats à un point précis où une fois par semaine avait lieu l'échange du courrier entre la "Poche" et le restant de la France. Pour affranchir ce courrier la Chambre de Commerce de Saint-Nazaire avait obtenu de la Sous-Préfecture de Saint-Nazaire l'autorisation tout à fait exceptionnelle (arrêté du 30 mars 1945) de tirer deux vignettes d'affranchissement : une (avec inscriptions en couleur rouge) à deux francs et l'autre (avec inscriptions en couleur verdâtre) à cinquante centimes. Il fut émis 50.000 timbres (dont 35.000 furent effectivement vendus) montrant une nef et sur la voile était dessinée la clef symbolique de la ville de Saint-Nazaire. 30.000 timbres à deux francs furent émis, et 19.000 furent vendus ; 20.000 timbres à 50 centimes furent émis, et 16.000 furent vendus. La première journée de mise en vente de ces timbres fut le 9 avril 1945, ils furent vendus jusqu'au 9 mai 1945.

 

Pour la petite histoire, cette émission de deux timbres en dehors de l'administration des PTT était une conséquence inattendue du décret n° 45.289 du 22 février 1945 (avec application au 1er mars 1945), qui avait augmenté le prix des tarifs postaux : le prix d'affranchissement d'une lettre du 1er échelon de poids (jusqu'à 20 grammes) passant de 1,50 franc à 2,00 francs. Ce décret avait interdit tout affranchissement, à compter du 1er mars 1945, avec des timbres à l'effigie du Maréchal Pétain. Or, le bureau de poste de Saint-Nazaire n'avait que des "timbres officiels" à cette effigie. L'administration des PTT l'a donc autorisé (via le CICR), à titre tout à fait provisoire et exceptionnel, à les utiliser jusqu'au 9 mai 1945…

 

Parmi toutes les vignettes d'affranchissement de France, ces deux "timbres" de la poche de Saint-Nazaire sont pour moi les plus émouvants…

 

Leur valeur selon le catalogue Cérès de 1989 :

* neuf ou oblitéré: 900 francs (soit 137,20 €) , 1.800 francs (soit 274,41 €) la paire sur une même lettre.

 

 

Voici ces deux fameux "timbres" de la Poche de Saint-Nazaire :

 

st-nazx2.jpg

 

Avant de terminer, je voudrais rappeler ce que j'avais écrit, à propos de la Poche de Saint-Nazaire le 17 janvier 2007 sur le forum Astrosursurf à des astronomes amateurs qui tiraient à boulets rouges sur La Poste (voir : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum6/HTML/000627-2.html) :

 

« En août 1944 des Français furent pris au piège des fameuses "poches de l'Atlantique" avec les troupes allemandes encerclées jusqu’en avril ou mai 1945 : Lorient, Saint-Nazaire, la Pointe de Grave, Royan et La Rochelle. On les a appelés les "empochés". Au début de 1945 la situation devenait de plus en plus intenable pour eux : ils apprenaient de bouches à oreilles que les troupes de l'armée française avançaient en Allemagne mais n'étaient pas capables de libérer les derniers morceaux du territoire nationale encore occupés par l'armée allemande (pour l'anecdote sachez que ce n'est pas Colmar, libérée le 2 février 1945, mais La Rochelle qui fut la dernière préfecture française libérée le 8 mai 1945 !…). Pour les "empochés" la Croix-Rouge Internationale avait réussi à conclure un accord entre les assiégeants et les assiégés, permettant aux civils bloqués dans les "Poches" de correspondre une fois par semaine avec le reste de la France à un point de rencontre convenu d’avance. Vers 1980 j'avais lu un témoignage poignant d'un facteur retraité ancien "empoché" de Saint-Nazaire (Loire-Inférieure) : il expliquait qu'il avait été choisi pour aller au point de rencontre fixé par le CRCR afin de récupérer d'un vaguemestre de l'armée française trois sacs postaux remplis de courrier écrit pour les "empochés". Le lendemain au bureau de poste de Saint-Nazaire il y avait la queue de bon matin pour savoir si on était ou non destinataire d'une de ces précieuses lettres qui avait réussi grâce à la Croix Rouge à franchir la ligne de front. Et ce facteur, qui avait déjà une ancienneté importante racontait : « J'avais les larmes aux yeux quand je voyais le sourire transfiguré des gens qui lisaient une missive poutant vieille de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois, on aurait dit des personnes en Enfer qui lisaient des nouvelles de leur proches au Paradis. Ce n'est que ce jour-là que j'ai compris vraiment le rôle de la poste !… ».

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Modifié par roger15

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Y' a longtemps que tu n' as pas regardé la " cote " des timbres , Roger ?

 

En 2003 , ça donne :

 

 

9645-1232949863.jpg

 

 

 

1150 € , ça te fais un joli scope si tu as ce timbre chez toi !

 

C'est bizarre, j'utilise plutot la cotation "céres" pour ma collection, car je trouve que Y&T surcotent énormément ... mais pour ce coq fluo, j'ai exactement la même cote que toi en 2003 .... 1150 neuf, et 60 euros oblitéré ! ...

 

J'ai toujours fait un dépistage systématique sur tous les coq qui me sont passés entre les mains, mais pour le moment j'ai fait choux blanc ... pas un seul fluo sur les centaines ou milliers que j'ai pu voir passer !!! :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est bizarre, j'utilise plutot la cotation "céres" pour ma collection, car je trouve que Y&T surcotent énormément ... mais pour ce coq fluo, j'ai exactement la même cote que toi en 2003 .... 1150 neuf, et 60 euros oblitéré ! ...

 

J'ai toujours fait un dépistage systématique sur tous les coq qui me sont passés entre les mains, mais pour le moment j'ai fait choux blanc ... pas un seul fluo sur les centaines ou milliers que j'ai pu voir passer !!! :cry:

 

 

Tu as un détecteur UV ?

 

Celui que je montre ci dessous , en brocante à 10 Frs ! Si , si 10 FRANCS ( avant le passage à l' Euro donc ! Et il marche encore ! Ah , le bonheur des brocantes !

 

 

9645-1233034048.jpg

Modifié par HUMAN GO TOO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu oui que j'ai une lampe UV ... pour tout te dire c'est la même que toi, mais elle n'a pas tenu longtemps ... achetée dans un camion, pas de très bonne qualité mais fort pratique ... en plsu la mienne fait lampe normale sur une des extrémités.

 

Ensuite j'ai carrément acheter un néon qui doit faire dans les 50cm, plus puissant, plus pratique. J'étale sur une table entière les timbres à vérifier(j'ai passé ainsi des dizaines de milliers de mariannes de Briat, Bequet, libertée et autres Sabine ) en vue de défauts de fabrication ...

Il faut 2h pour bien mettre les timbres sur la table, et 2 minutes pour voir s'ils ont des défauts ... lol ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Scopy

:p Les timbres n'ont pas toujours été en papier...

En 1973, le Bhoutan a émis une série de timbres en forme de disque, en vinyl avec des microsillons. Placés sur un tourne-disque, les timbres faisaient entendre l'hymne bhoutanais :D (si, si, j'vous jure que c'est vrai !).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:p Les timbres n'ont pas toujours été en papier...

En 1973, le Bhoutan a émis une série de timbres en forme de disque, en vinyl avec des microsillons. Placés sur un tourne-disque, les timbres faisaient entendre l'hymne bhoutanais :D (si, si, j'vous jure que c'est vrai !).

 

 

Sinon , le Bhoutan s' est à nouveau distingué en éditant un timbre en Or , 22 carats en 1996 !

 

Ce timbre est une copie du Premier timbre de Grande Bretagne , le " One Penny Black de 1840 ! La "cote" actuelle de ce timbre Anglais est de 5500 Euros !

 

J' ignore la "cote" de mon timbre en Or !

 

 

9645-1233124936.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos des timbres en métal :

 

 

Des « timbres monnaies » apparurent en France au lendemain de la 1ère guerre mondiale , pour faire face à la pénurie de petite monnaie !

 

Ils disparurent en 1924 quand la petite monnaie fut à nouveau disponible !

 

La 1ère version était en fait des timbres en sachets , avec une estampille publicitaire sur le sachet ! Mais cela s’ avéra trop fragile !

 

En 1920 , un inventeur , Edouard Bouchaud Praseiq déposa un brevet le 29 Mars pour des timbres- monnaie métalliques !

Dès le lendemain il en céda la licence à une entreprise spécialisée dans l’ estampage et impression sur fer blanc ( Ent. Robert Binds Schedler ) qui déposa la marque FYP ( Fallait Y Penser )

 

La philatélie regorge d’ anecdotes , aussi instructives qu’ amusantes !

 

Toutiet : regarde ce qu' il y a sur ton timbre en métal !

Modifié par HUMAN GO TOO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jean-Claude, :)

 

Puisque tu évoques le premier timbre au monde, le fameux "black penny" à l'effigie de la Reine Victoria, voici une petite particularité concernant ce timbre.

 

La défunte Victoria 1er (24 mai 1819 - 20 juin 1901) fut la souveraine de la Grande-Bretagne pendant 64 ans entre le 20 juin 1837 et son décès à l'âge de 82 ans. Et, même devenue âgée elles s'est toujours obstinée à rejeter les remarques continuelles de ses conseillers à propos de son effigie gravée sur le premier timbre-poste au monde, le fameux "One Penny" noir, mis en vente le premier mai 1840 :

 

150px-Penny_black.jpg

 

C'est un médaillon de la Reine Victoria (âgée alors de 23 ans) qui avait servi de modèle au graveur Henry Corbould.

 

Les années passèrent, et la Reine Victoria ressemblait de moins en moins au portait véhiculé par des millions de "black penny" vendus dans le Royaume-Uni et dans les nombreux Dominions britanniques... Ses conseillers lui ont alors régulièrement suggéré de faire "actualiser" son effigie sur ce timbre. Et à chaque fois la Reine Victoria a fermement refusé en disant : « Mais je le trouve très bien mon portrait !... Que lui reprochez-vous ? ». Et ce n'est qu'après le décès de la souveraine, en 1901, qu'un nouveau timbre courant fut mis en circulation.

 

Aujourd'hui encore les Britanniques sont très fiers de dire que leur premier timbre a eu la plus longue longévité de l'histoire philatélique mondiale (presque 61 ans !...), et ceci uniquement à cause de l'obstination d'une Reine qui ne voulait pas voir son effigie postale vieillir... ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A que voici des timbres avec des OVNIS

Z'on aura touvu (comme me disait un cousin de Tuvalu)

 

Timbres_Paraguay_Ovnis02.jpg

timbre_ovnis_grenade.jpg

a%20Turkmenistan%20ovni%20repas%20ufo%20paris.jpg

Modifié par Estonius
liens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Génial !

 

Surtout celui du Paraguay...:)

 

Allez, tiens un autre, j'ai envie de te faire plaisir ! ;)

 

Timbres_Paraguay_Ovnis01.jpg

Modifié par Estonius

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.