astronome-STF-mirage8

Texereau - construction telescope amateur

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Tenir en main à soi la version originale de 1961 , cela m'a fait quelque chose, un petit moment de bonheur qui se faisait attendre depuis 1975. Il faut quelque fois pas grand chose. Il y a encore trois livres disponibles sur price minister. J'ai eu le mien pour un peu plus de 40 €.

 

Salut

 

Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites
il parle de quoi ton livre

:):):):)

Bonjour

Pour t'en faire une idée, cette "bible" est disponible ici :

 

http://www.astrosurf.com/texereau/

 

Bien avant Internet et les "dobsons", Jean Texereau proposa aux membres de la SAF, LE manuel de la construction amateur

 

 

Cieux clairs

Edited by bb98

Share this post


Link to post
Share on other sites
il parle de quoi ton livre

 

c'est un peu "la bible " du polisseur de miroir pour telescope. Assez ancien mais toujours d'actualité pour celui qui veut se lancer dans la taille d'un miroir de telescope.

On peut certes télécharger le texte du livre mais j'ai toujours voulu avoir la version d'origine. Cela va peut-être m'inciter un jour ( en retraite) à polir un miroir de telescope Newton , un 250 mm f/D 6 ou 7 pour l'observation planétaire.

 

Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un magnifique ouvrage qui est une référence, non seulement pour qui veut tailler un miroir, mais également pour la réalisation complète d'un excellent télescope de 200 mm, avec des principes mécaniques simplissimes et efficaces, et des moyens de réalisation basiques comme tout amateur modeste en possède.

Un "Texereau" se reconnaît au premier coup d'oeil:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir rencontré JTX lors du contrôle de mon optique en 93, il est assez étrange de savoir que le succés de ce bouquin lui est assez indifférent, tout comme le succès de La Revue des Constellations. Il ne faut d'ailleurs pas lui en parler, je crois qu'il est brouillé avec un des co-auteurs ou l'éditeur, je n'ai pas réussi à le savoir.

Il est amusant que vous parliez de cet ouvrage. J'ai deux versions de la CTA. Je la bouquine tous les jours !!!!!!! La deuxième version, (1961), est sur mon bureau et en excellent état avec Lunettes et Télescopes de Danjon et Couder (1935), en excellent état itou.

J'ai passé deux jours chez lui, dormi, dans une piaule au confort monacal pendant qu'au rez-de chaussée, tranquillement posé devant son plan étalon de 500 taillé par lui, dormait un certain objectif Littrow Cooke de 1929 !!!!!!

Souvenirs, souvenirs !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir rencontré JTX lors du contrôle de mon optique en 93, il est assez étrange de savoir que le succès de ce bouquin lui est assez indifférent, tout comme le succès de La Revue des Constellations. Il ne faut d'ailleurs pas lui en parler, je crois qu'il est brouillé avec un des co-auteurs ou l'éditeur, je n'ai pas réussi à le savoir.

 

Bonjour Jean-Baptiste, :)

 

Le livre "La Revue des Constellations" (1ère édition 1964 - 2ème édition 1982) n'est en fait que la compilation des nombreux articles parus dans l'Astronomie entre février 1953 et mai 1958.

 

Voir pour le premier article : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1953LAstr..67...84T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf (consacré à la constellation de la Petite Ourse) paru dans l'Astronomie de février 1953, pages 84 et 84 A, il est signé du seul Jean Texereau…

 

En ce qui concerne le deuxième article : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1953LAstr..67..127T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf (consacré à la constellation de la Grande Ourse) paru dans l'Astronomie de mars 1953, pages 127 à 129, il est également signé du seul Jean Texereau…

 

Il semble donc que c'est Jean Texereau qui soit l'inventeur du concept de "la Revue des Constellations".

 

Si nous regardons l'avant-dernier article de cette série, publié en mars 1958, aux pages 136 T à 140 C, consacré à la constellation de la Poupe,

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958LAstr..72..136T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958LAstr..72..140C&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf, nous constatons que le nom de Jean Texereau n'apparaît plus, mais seulement celui de Robert Sagot (avec celui de G. Collette).

 

Enfin, pour le dernier article de cette série, publié en mai 1958, aux pages 214 et 215, le nom de Jean Texereau réapparaît http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958LAstr..72..214T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf.

 

Nul doute qu'il y a dû avoir à l'époque des tensions entre Jean Texereau et Robert Sagot lors de la rédactions des articles et lors de la parution du livre…

 

Enfin, avant de terminer je voudrais, à propos de Jean Texereau, dire à Astronome-STF-mirage8, qu'il devrait lire l'article publié par lui intitulé "Les télescopes du type Cassegrain" (l'Astronomie de juin 1956 pages 243 à 247 - http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1956LAstr..70..243T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf) où Jean Texereau indique quel est son télescope personnel : « Après la publication des détails de construction du télescope standard, choisi de type Newton, de nombreux collègues, sachant que nous utilisons depuis 1946 un télescope Cassegrain de 257 mm, ont souvent demandé de compléter sur ce point les renseignements contenus dans La construction du télescope d'amateur ».

 

Cet article continue dans l'Astronomie de juillet 1956 aux pages 290 à 294 (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1956LAstr..70..290T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf) puis se termine dans le numéro de avril 1957 aux pages 160 à 169 (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1957LAstr..71..160T&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf).

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

et j'ai des photos du Newton et du Cassegrain, lalalèreuuuu!!!!!! :be: Et j'ai un film de chez lui, de son labo d'optique (avec mon optique devant son plan de 500 et ça c'est collector !!), de sa salle collection de minéraux, et une interview de lui, tralala pouët pouët !!!!!!!!! :be: :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bin moi je suis allé plusieurs fois chez Jean Dragesco !!! nanananééééére!!! :be: je lui ai même acheté une des premiéres APO Astrophysic ( 1985) une collector que je garde précieusement

 

j'te jure de vrais gamins!!!! :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

jp-brahic, vous êtes sûrement un bon garçon, très méritant et tout et tout, mais je suis désolé, je suis obligé de vous pourrir totalement (j'ai une réputation à défendre, non mais sans blague !!!).

Comme l'aurait dit Barzi du Bebête Show : “- À la lecture de votre post, permettez, je me gausse, ouf ouf ouf !!!!!!”

Bon, ça, c'est fait. Place au pourissage annoncé

Phase 1 : savez-vous qui a vendu au professeur Dragesco sa 60 (ou 76) Fluorite (qui, soit dit en passant, a été le premier objectif fluorite importé par Médas) ???? :rolleyes:

Phase 2 : quel était la caractéristique de cet objectif ??? :?:

Phase 3 : pourquoi l'appelait-on (à la Maison de l'Astronomie) la praline indienne ??? ;)

 

Un jour, je serai le Maître du Monde. :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

je donne ma langue au chat :be:

 

je sais que Dragesco, connaissait trés bien Dollfus et Texereau

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime votre humilité. :be:

Bon, alors.

- C'est moi qui lui ai vendu sa fluo en 83

- l'objectif (tube optique neuf, sorti du carton) était rayé. D. Pasquelin (le patron de la Maison de l'Astro) lui a proposé de le retourner, il a refusé en disant : “– ce n'est pas une rayure qui va limiter la performance de ce nouveau verre.” :p

- s'agissant du surnom, accrochez-vous, ça va voler !!!! :D :D

Une praline indienne est une dragée squaw. :be: :be: :be: :be:

Ce qui me rassure c'est qu'elle n'est pas de moi, elle circulait depuis plusieurs années Maison de l'Astro !!!!! :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

- s'agissant du surnom, accrochez-vous, ça va voler !!!! :D :D

Une praline indienne est une dragée squaw. :be: :be: :be: :be:

Ce qui me rassure c'est qu'elle n'est pas de moi, elle circulait depuis plusieurs années Maison de l'Astro !!!!! :p

 

Mouarf!!!! fallait la chercher celle là!!!! :be:

 

en ce qui concerne la lunette de 232mm, maintenant que çà me revient à l'esprit, l'objectif ne " trainait" pas à une époque du coté de chez DECONIHOUT? ;) il me semble avoir vu l'objectif une fois chez lui

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha bin çà y est, je viens de lire l'historique de la lunette ;) c'est bien cet objectif là que j'avais vu une année chez Serge:)

 

en tout cas un grand bravo pour ce boulot remarquable de restauration!!!! quand on compare les photos avant et aprés!!!:b: c'est impressionnant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

c'est vrai que la 230 a nécessité quelques travaux !!!!!!!! :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
et j'ai des photos du Newton et du Cassegrain, lalalèreuuuu!!!!!! :be: Et j'ai un film de chez lui, de son labo d'optique (avec mon optique devant son plan de 500 et ça c'est collector !!), de sa salle collection de minéraux, et une interview de lui, tralala pouët pouët !!!!!!!!! :be: :be:

 

Alors ÇA, j'en ai un besoin urgent !!!:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

 

En plus des éditions originales de "CTA" et de la "Revue des constellations", j'ai moi aussi quelques souvenirs "d'ancien combattant"...

 

En 1964 ou 1965, dans un atelier au fond du parc de l'observatoire de Paris, un petit groupe de "pousseurs de verre" se réunissait le samedi. J'étais le plus jeune...

 

Le groupe étatit animé par M. Clémino. Jean Texereau passait parfois donner des conseils, et revenait dans la semaine pour "Foucaulter" les miroirs convenablement stabilisés en température.

 

Je me souviens du jour où il m'a dit : "ça y est, la parabole est à lambda sur douze, ça peut partir à l'aluminure". :p

 

Eh ben les copains, ça nous rajeunit pas :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors ÇA, j'en ai un besoin urgent !!!:be:

 

Si tu es sage, mécréant, tu auras le droit de voir, de loin, ce magnifique document que le monde entier m'envie (au moins le monde entier !!!!!). C'est soit ça, soit le ciel bleu, tu choisis !!!!!!!

 

Et tu m'diras trois Pater et deux Ave !!!!!!!!! Iconoclaste !!!!!!! :D:D:D:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
A vous entendre vous allez tous finir au musée Grévin ;)

 

Ben quoi, il n'y a pas de sot métier :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu es sage, mécréant, tu auras le droit de voir, de loin, ce magnifique document que le monde entier m'envie (au moins le monde entier !!!!!). C'est soit ça, soit le ciel bleu, tu choisis !!!!!!!

 

Et tu m'diras trois Pater et deux Ave !!!!!!!!! Iconoclaste !!!!!!! :D:D:D:D

 

Pater, pater, pater

Ave, Ave.

 

Ayé !:rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.