Sign in to follow this  
RayonZ

Est Il Possible D'observer Le Passé ?

Recommended Posts

Salut,

Croyez vous qu'il serait possible de remonter le passé de manière a observer l'explosion du big bang au moyen d'un télescope de tres gros diametre ?

Je m'explique : Si Hubble à reussi à prendre en photo une galaxie situé à 11 milliards d'année lumière, on l'a donc vu tel qu'elle etait il y a 11 milliard d'années juste :?: ?

Pourquoi ne pas construire alors un télescope capable de regarder "un peu" plus loin de manière à voir l'univers il y a 18 milliard d'année et de pouvoir ainsi voir l'explosion du big bang et même peut être ce qu'il y avait avant notre univers ?

Quelque chose me dit que c'est impossible mais bon...je veux en être sûr et certain ! :be::be:

Expliquez moi

Merci B)^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tout à fait possible....le souci c'est que l'Univers au début est opaque (grosse soupe cosmique très chaude), il ne devient "transparent" donc observable que vers 300 000 ans je crois, c'est à ce moment là qu'il a émis un rayonnement d'enfer que l'on observe aujourd'hui (un peu refroidi depuis le temps...il est à 3° kelvin à peu près), ça s'appelle le fond de rayonnement cosmique, et c'est l'image de notre univers agé de 300 000 ans (tout jeune donc...).

Par contre observer "avant", no es posible...dans la théorie du Big Bang il n'y a pas d'avant (...et plus d'après à St Germain des Prés...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si un jour on arrive à construire un télescope à ondes gravitationnelles ou encore un téléscope à neutrinos, il serait alors possible d'aller voir encore plus loin. Pour ces ondes (ou particules) l'Univers est passé de opaque à transparent bien avant l'émission du fond diffus cosmologique dont parle Jeff.

Mais bien entendu, dans une théorie de BigBang, il reste impossible de voir "avant" le Big Bang.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc d'après vous ce serait possible de remonter jusqu'au Big Bang, c'est bizarre que verrait-on si on essayait néanmoins de regarder + loin dans le temps ?

Peut-être "error" :be: ?

 

Heu... c'est quoi des ondes gravitationnelles, des neutrinos, le fond diffus cosmologique ? Une blague !pomoi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

:?: J'ai loupé un épisode là.

 

Je sais que ce que je regarde aujourd'hui c'est la passé, mais comment le fait de revenir au Big Bang peut-il être possible :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, mais est-ce qu'on pourrait regarder encore plus loin que le big bang théoriquement avec des téléscopes spéciaux qui n'ont sans doute jamais été imaginaient :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Message écrit par Littlesoket@Apr 16 2005, 06:11 PM

:?: J'ai loupé un épisode là.

 

Je sais que ce que je regarde aujourd'hui c'est la passé, mais comment le fait de revenir au Big Bang peut-il être possible :?:

 

Il ne s'agit pas de "revenir au big bang" mais de regarder suffisamment loin, pour voir une époque où le Big Bang vient d'avoir lieu, ou bien est en train d'avoir lieu (mais c'est rapide un Big Bang, 10-33 secondes...). Ca s'est passé entre 15 et 18 Mds d'années, donc il faut regarder à cette distance (en gros...je ne tiens pas compte de l'expansion de l'univers, qui fait que finalement c'est encore un peu plus 'loin').

 

Un exemple simple : Si une civilisation placée sur une planète dans la galaxie M104 (*) (69 millions d'AL), nous observe, elle voit Jurassic Park sur la terre...ca veut pas dire qu'elle est revenue au temps des dinosaures. :) Ils sont bien partis ceux-là, "mais leurs photons au loin demeurent...."

 

 

(*) je l'aime bien celle-la, c'est le "sombrero"

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est très intéressant tous ça! Ce serai génial d'observer une époque juste après le BIG BANG :)

 

En parlant d'observation, est ce que quelqu'un a déjà observé une Supernovae ? :-/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux dire quelqu'un sur le forum ou des astronomes professionels ?

 

Il y a des tas de supernova qui ont été observées. La plus ancienne est celle qui a donné la nébuleuse du crabe et qui a été observé par les chinois et les japonnais (je sais plus si c'est en 1052 ou en 1054). Plus récement, en 1987, il y a eu une supernova dans un des nuages de Magellan (je sais plus lequel ; décidément, ma mémoire me lache).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tous nos télescopes captent des photons.

Ceux-ci peuvent être appréhendés soit comme des corspucules, soit comme des ondes. Dans ce dernier cas, en fonction de leurs longueurs d'onde, ils sont observables soit dans le visible (pour nos yeux), soit dans des longueurs d'onde non visibles pour nos yeux mais observables pour nos instrument (UV, Infra-rouge, rayons X, rayons gamma, etc...).

 

Dans les 300 000 premières années après le BigBang, il existe une "soupe de matière" tellement chaude que les noyaux et les électrons circulent non liés les uns aux autres. Les photons, qui sont présents, se déplacent dans cette soupe et se "heurtent" aux électrons qui "absorbent" leur énergie, puis les réemettent dans un deuxième temps.

Les pohtons ne peuvent échapper à ce plasma. Puis, progressivement la température s'abaisse jusqu'à ce que les forces nucléaires puissent s'exprimer. Les électrons sont alors capturés par les noyaux et les photons sont enfin "libérés" et peuvent "s'échapper"! On est alors 300 000 ans après le BigBang.

Cette "lumière" est émise dans tous les sens à la fois et peut être encore détectable actuellement sous la forme du fond diffus cosmique(qui s'est refroidi avec le temps et a encore une température de 3° Kelvin).

Ce fond a d'abord été détecté en radioastronomie (Penzias et Wilson en 1965) et a donc confirmé ainsi en partie la théorie du BigBang; des satellites plus récents (comme COBE) ont pu en faire une cartographie précise.

 

Voilà ma participation à la question posée. Donc, au-delà de 300 000 ans après le BIGBANG, le MUR!

 

A +,

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Message écrit par Daniel83@Apr 17 2005, 03:07 PM

Puis, progressivement la température s'abaisse jusqu'à ce que les forces nucléaires puissent s'exprimer.

C'est la force électromagnétique qui peut s'exprimer. Les électrons se mettent en orbite autour des noyaux formant ainsi les premiers atomes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Message écrit par Gaétan@Apr 17 2005, 01:38 PM

Tu veux dire quelqu'un sur le forum ou des astronomes professionels ?

 

Il y a des tas de supernova qui ont été observées. La plus ancienne est celle qui a donné la nébuleuse du crabe et qui a été observé par les chinois et les japonnais (je sais plus si c'est en 1052 ou en 1054). Plus récement, en 1987, il y a eu une supernova dans un des nuages de Magellan (je sais plus lequel ; décidément, ma mémoire me lache).

 

Je parlais des membres... :) Sinon merci pour toutes ses infos... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:?: bonjour.

il y a un truc que je comprend pas....comme l'univers est en extension a partir de l'explosion du big bang ,comment est ce que on peut voir avant le big bang puisque il n'y a rien avant :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce sont des phénomènes relativement rares. Ca m'étonnerait qu'un membre ait pu en observer une. Celle de 1987 peut-être, mais moi j'avais 7 ans. :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut salut !

 

Bin en fait il est vrai que l'explosion d'une supernova est un phénomène rare. Surtout chez nous (la théorie prévoit plus de supernova dans notre galaxie qu'on en observe réellement).

 

Mais on peut néanmoins tout à fait les observer actuellement dans les autres galaxies. Et c'est dans ces conditions que l'on peut se rendre compte de l'ampleur réelle du phénomène. Voir une étoile briller tout autant, si ce n'est plus, que la galaxie entière, ça fait bizarre... de se dire qu'UNE seule étoile brille plus que les MILLIARDS réunis dans cette galaxie... impressionnant !

 

Pour se tenir au courant des découvertes de SN et, pourquoi, s'amuser à les photographier ou juste les voir en visuel, il ny a qu'un site, c'est celui-ci : http://www.supernovae.net/snimages

 

A+

 

Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma suis trompé, problème réglé :) lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info en 1987 c'etait en la supernova 1987a (original comme nom ? :p ) c'était dans le grand nuage de Magellan et c'était la première dans cette région depuis 400ans ! En réalité la supernova a explosé il y a 165 000ans(avant les dinos ? :) ), histoire que la lumière nous parvienne...

Brillant, non ? :be::be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

question, que se passerait-il sur terre si une on avait une supernovae dans notre galaxie, voir pas très loin de nous ? :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolée, je reviens sur le sujet initial.

 

Donc si on parvient à observer suffisament loin pour observer l'univers lorsqu'il avait 300 000 ans, on verrait du blanc ?

 

Une autre petite question : Y a-t-il un moment où plus aucun photon de cette époque sera observable ? J'ai l'impression que ma question n'est pas très claire mais je n'arrive pas à la reformuler... :s

 

hum... :-/ un moment où tous les photon de cette époque seront passés devant la Terre et que les images seront définitivement perdues ? :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parvient à observer suffisament loin pour observer l'Univers âgé de 300.000 ans. On observe se qu'on appelle le rayonnement cosmologique qui constitue une solide preuve en faveur des théories du Big Bang. Il s'agit d'un rayonnement thermique de 3°K mesurable avec des radiotéléscopes. A l'époque de son émission, ce rayonnement était bien plus chaud (j'ai le chiffre de 3000°K en tête, mais je suis pas sûr). C'est parce que les photons se sont propagés dans un univers en expansion que les longeurs d'ondes se sont allongées et qu'aujourd'hui, ils ne sont plus observables que dans les gammes radio.

Comme on sait, regarder plus loin, c'est aussi regarder plus tôt. Par conséquent, à chaque seconde, on voit le rayonnement fossile une seconde plus vieux et 300.000 km plus loin. On observera donc toujours le rayonnement fossile mais chaque fois provenant d'un peu plus loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oula, chuis pas sure d'avoir tout compris... mais j'ai saisi l'idée, c'est le principal :p

 

:merci: gaétan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu dis ce que t'as pas saisi, je peux essayer d'être plus clair. C'est pas toujours facile. huk huk huk ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque tu me le propose si gentiment, j'vais me permettre d'abuser de ton temps et tes connaissances !pomoi!

 

Message écrit par Gaétan@Apr 24 2005, 06:38 PM

On parvient à observer suffisament loin pour observer l'Univers âgé de 300.000 ans. On observe se qu'on appelle le rayonnement cosmologique qui constitue une solide preuve en faveur des théories du Big Bang. Il s'agit d'un rayonnement thermique de 3°K mesurable avec des radiotéléscopes. A l'époque de son émission, ce rayonnement était bien plus chaud (j'ai le chiffre de 3000°K en tête, mais je suis pas sûr). C'est parce que les photons se sont propagés dans un univers en expansion que les longeurs d'ondes se sont allongées et qu'aujourd'hui, ils ne sont plus observables que dans les gammes radio.

 

Jusque là, c'est bon :p

 

Comme on sait, regarder plus loin, c'est aussi regarder plus tôt. Par conséquent, à chaque seconde, on voit le rayonnement fossile une seconde plus vieux et 300.000 km plus loin. On observera donc toujours le rayonnement fossile mais chaque fois provenant d'un peu plus loin.

 

Et à partir de là zioup !

Ce que j'ai du mal à comprendre c'est : le rayonnement, puisqu'il vient vers nous, comment ça se fait qu'on puisse regarder chaque seconde un peu plus loin alors qu'il est blanc ?

 

Ou alors il s'éloigne, mais dans ce cas c'est toujours le même qu'on voit s'éloigner et pas un rayonnement plus vieux ?? :s

 

Chuis même pas sure que mes questions soient claires j'espère que tu les comprendra :p

 

Merci de m'expliquer :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour très modeste contribution au sujet, j'ajouterai qu'on ne voit jamais rien du "présent" puisque en toute rigueur, dès que je regarde le trottoir d'en face, je vois l'image du passé extrêmement récent de ce trottoir. Mais bref, comme disait mon prof de math "on ne va pas se mettre à sodomiser les diptères". :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon Aurora, je vais me concentrer. Grumf grumf pas facile.

L'Univers est devenu transparant en même temps partout dans l'Univers. Tout les points de l'espace ont émis le rayonnement fossile au même instant. Certains de ces points sont plus éloignés de nous. De le sorte, le rayonnement fossile provenant de ces points nous parviendra après celui émis par les points plus proche. Donc, dans une seconde, on observera le rayonnement fossile émis par un point de l'Univers qui se trouve une seconde/lumière plus loin que ce qu'on observe maintenant tout de suite.

On dit aussi que l'Univers visible grandit.

 

Quand je parle de rayonnement thermique à 3°K, il ne s'agit pas de lumière blanche, mais d'ondes radio invisible à l'oeil nu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.