Will

Grand jeu : Mots astro dans les chansons !

Recommended Posts

Two Thousand Light Years From Home

The Rolling Stones !!!!

 

Wow une chanson da,s le pure style psychedelic des Stones je découvre un truc là ! (j'aime bien la représentation des champignons du clip ...) :p

 

Sinon un truc me vient à l'esprit, l'album "Shooting Rubberbands At The Stars" du groupe de rock alternatif Edie Brickell & New Bohemians, littéralement "Envoyer des rubans dans les étoiles" et je choisirai la chanson "Air Of December" dans laquelle on peut entendre:

 

"The sun was in the sky like pink champagne, and it glistened in your eyes all day"

 

"You stood by the lake .... The water mirrored tiny sparkles to the sky"

 

... je ne traduis pas car .... enfin la poésie ça ne se traduit pas :rolleyes:

 

Autrement tout l'album est sublime: http://www.amazon.com/Shooting-Rubberbands-At-The-Stars/dp/B000000OQW

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites

petite contribution au post,

 

meme si l'artiste jean Michel Jarre ne mets pas de paroles sur ses themes musicaux ( ou très rarement)

on a souvent des allusions au ciel, à l'astronomie ou l'astronautique :

 

l'album Rendez-Vous (1986) , ou le titre "rendez-vous part.6" , renommé "Ron's piece",

en hommage à l'astronaute Ronald Ervin McNair , décédé lors de l'explosion de la navette Challenger

le 28 janvier 1986, cet astronaute était saxophoniste, et devait jouer en Duplex ce morceau

depuis la navette, lors du concert donné par JMJ à Houston pour le 25ème anniversaire de la NASA,

(et les 150 ans du Texas) le 5 avril 1986. (1 300 000 spectateurs & son premier record mondial)

avec la diffusion du discours de J.F.Kennedy et son fameux "We choose to go to the Moon ...."

 

d'autres concerts biensur comme " les 12 rêves du SOLEIL" :

lors du passage à l'an 2000 au pied des pyramides de Gizeh,

Le spectacle se déroule en deux parties avec le passage à l'an 2000 puis un concert au lever du soleil.

Il s'agit également de l'entrée dans le 7e millénaire égyptien.

on y retrouvera des titres de l'album "Metamorphoses" tels :

 

Hey Gagarin :

Millions of Stars :

Miss Moon :

 

le concert : Rendez-Vous in Space

Pour l'entrée dans le XXIe siècle, un concert est donné au Japon.

Tous les morceaux composés en collaboration s'enchaînent ponctués par des interventions (enregistrées)

d'Arthur C. Clarke.

L'ouverture adaptée de Ainsi parlait Zarathustra de Richard Strauss sera utilisée pour un spot de pub en 2007

http://www.youtube.com/watch?v=2KQPhGD4lDM

 

Lors du concert de Moscow en 1997 (pour les 850 ans de la ville) :

Le clou du spectacle est une liaison avec les cosmonautes à bord de la station Mir.

http://www.youtube.com/watch?v=YgjWDctQfp4&feature=relmfu

 

Sa derniere tournée qui débute en 2009 :

2010 sera l'année d'une nouvelle tournée mondiale baptisée 2010 en hommage à Arthur C. Clarke.

Dans la lignée de la tournée de 2009, Jean Michel Jarre donne une soixantaine de concerts à travers l'Europe

avec des passages dans les Zénith de France, et au palais omnisport de Paris-Bercy.

Cette tournée se prolongera sur 2011 avec une quinzaine de dates supplémentaires.

petit best of de Paris Bercy :

 

et des aléas aussi : 1991 sera l'année de la déception.

Le projet de concert sur le site de Teotihuacan près de Mexico est annulé quelques jours avant la date prévue.

Le concert devait avoir lieu à l'occasion de l'éclipse du soleil le 11 juillet.

Des difficultés techniques et principalement le naufrage du bateau transportant le matériel

auront raison de ce projet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en avais déjà parlé dans un post : Arthur H

 

 Arthur H, naissance d’un soleil

Ton regard est attiré

Par terre, dans la poussière.

Tu te penches et tu vois

Un soleil blessé.

En douce tu le ramasses

Et le portes à ta bouche.

Sans brûlures tu l'embrasses

Et soudain, tu l'avales.

 

Le soleil pleure

Des larmes de plaisir.

Le soleil nous éclabousse

Du sang de pamplemousse...

 

Au creux de mon oreille,

La gorge sèche,

Tu chantes la naissance

D'un amour moderne.

Tu allumes sous la voute

Une nouvelle étoile.

Est-ce que ça te plaît,

D'éclairer l'univers ?

 

Le soleil pleure

Des larmes de plaisir.

Le soleil nous éclabousse

Du sang de pamplemousse...

 

Tu marches dans la ville,

Et personne ne sait

Que ton ventre est le domicile

D'un jeune soleil.

Ses rayons cachés

Éblouissent souvent

De l'or, mille flammes

Ton rire, tes yeux.

 

Le soleil pleure

Des larmes de plaisir.

Le soleil nous éclabousse

Du sang de pamplemousse...

 

Le soleil pleure

Des larmes de plaisir.

Le soleil nous éclabousse

Du sang de pamplemousse...

 

 

 Arthur H, cosmonaute père et fils

Le 3 mai 1970 sur le téléviseur

j'ai vu la fusée de mon père redescendre

sur la terre sur la lune il a erré, a dansé sur la mer de sable

mais tout le monde sait qu'un cosmonaute quand il revient parmi nous

a souvent du mal à supporter l'atmosphère

il a vu de trop près l'infini ici tout est trop

petit sa tête est restée là haut dans l'univers

 

papa est cosmonaute, un très bel astronaute

papa est cosmonaute, un très bel astronaute

 

Moi comme un bon petit garçon je suis resté à la maison

pour protéger ma mère pendant que mon père s'envoit en l'air

en apesanteur plane dans la stratosphère

mais ma mère l'a bien compris il fallait qu'un jour moi aussi

je touche l'infini

 

je serai cosmonaute, un très bel astronaute

je serai cosmonaute, un très bel astronaute

 

j'ai tenu ma promesse

une promesse d'enfant n'est jamais perdu

aucun désir ne s'égare dans l'univers

voilà maman , grandi, je suis près pour le voyage

regardes moi décoller vers ces merveilleuses nébuleuses dorées

 

je suis un cosmonaute, un très bel astronaute

je suis un cosmonaute, un très bel astronaute

 

oh mon amour quelle est cette planète où nous avons atterri

si incroyablement délicieuse et si belle, si lumineuse

goute moi ces fruits ils dégoulinent de jus solaire

allonge toi dans l'herbe sous ces plantes géantes qui nous protègent

 

 

Apeluche:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

Bonjour jubu:)

 

J'ai ajouté les liens. Sur la deuxième chanson, il semble manquer les trois premières phrases. D'ailleurs, elle m'a bien fait rire.

 

J'en avais déjà parlé dans un post : Arthur H

 

 Arthur H, naissance d’un soleil

 

"http://www.youtube.com/watch?v=z15sfRw1j7E" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

 Arthur H, cosmonaute père et fils

 

"http://www.youtube.com/watch?v=9L-VaABmkgk" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Edited by Julie Charland

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Thiefaine, j'ai oublie 713705 cherche futur son album de 1982 avec un clip sympa :cool:

 

"http://www.youtube.com/watch?v=GvBOpBzEjuk" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Xavier.

 

PS: 713705 c'est ni Messier ni NGC, c'est Casio. Tapez sur une calculette, si si ca existe encore et retournez vous verrez un SOLEIL. Je me rappelle un petit jeu au college sur ce theme. Je sais l'age l'eloignement, ... :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

To the moon and back, de Savage Garden :

 

"http://www.youtube.com/watch?v=Uhdajt0C1sE" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Chariot d'étoiles, de Melody :

 

"http://www.youtube.com/watch?v=6WBI6O3l6vc" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

J'ai comme l'impression que ce sujet sera inépuisable :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Morceau instrumental dont le nom est lié à l'astro :

 

Orion, de Metallica

"http://www.youtube.com/watch?v=LAXsg4g7rGg" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

"N'ayant pas reçu de nom, il a été appelé Orion car les membres du groupe le trouvaient nébuleux." (Wikipedia)

C'est donc bien une référence astro :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aldebert : le retour de Pepette

 

On se met en quête

D'une catapulte nucléaire

Histoire d'expédier Pépette

À des années-lumière

Mais le lendemain matin

Une soucoupe atterrit dans le jardin

On rapporte Pépette

Dans les bras d'un martien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

L'astronaute, de Dan Bigras:

 

"http://www.youtube.com/watch?v=BF2jzs9uia4" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Un couteau dans poitrine

Et un cœur sur chaque main

J'irai mourir sur la lune

Pour la voir chaque matin

 

Quand la terre se lève

Et que moi je me couche

Un sourire sans ses lèvres

C'est l'amour sans sa bouche

 

C'est pas que je n'aime pas les autres

J'ai juste besoin de partir

Je suis juste un astronaute

Incapable de lui dire

 

Je t'aime

De la lune je peux tout voir

Moi le jour et eux le soir

Je t'aime

de la lune je peux tout voir

Ce que personne n'a voulu croire

Je t'aime

 

Si il n'y a personne pour croire

Qu'on puisse mourir pour une fille

Ben moi j'efface l'histoire

D'un tout petit coup d'aiguille

 

Si je mourrais de bonheur

Et que je couvrais mon cul

Je ne ferais plus jamais peur

À tous ceux qui n'aiment plus

 

Je suis un clown loin des autres

Si je suis seul c'est pas si pire

Je suis juste un cosmonaute

Qui l'aime à mourir

 

Je t'aime

De la lune je peux tout voir

Moi le jour et eux le soir

Je t'aime

De la lune moi je peux voir

Ce que personne n'a voulu croire

Je t'aime

De la lune je peux tout voir

Ce que le cœur a peint en noir

Je t'aime

 

Si elle me cherche demain

Dites-lui qu'elle est trop belle

Je suis parti très très loin

Juste pour être avec elle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ballade à la Lune de Georges Brassens

Sur un poème d'Alfred de Musset

 

1

C'était dans la nuit brune, sur un clocher jauni, la lune, comme un point sur un "i"

Lune, quel esprit sombre promène au bout d'un fil, dans l'ombre, ta face et ton profil ?

Es-tu l'oeil du ciel borgne ? Quel chérubin cafard nous lorgne sous ton masque blafard ?

Est-ce un ver qui te ronge quand ton disque noirci s'allonge en croissant rétréci ?

 

2

Es-tu, je t'en soupçonne, le vieux cadran de fer qui sonne l'heure aux damnés d'enfer ?

Sur ton front qui voyage, ce soir ont-ils compté quel âge a leur éternité ?

Qui t'avait éborgnée l'autre nuit ? Tétais-tu cognée contre un arbre pointu ?

Car tu vins, pâle et morne, coller sur mes carreaux ta corne, à travers les barreaux.

 

3

Lune, en notre mémoire, de tes belles amours l'histoire t'embellira toujours.

Et toujours rajeunie, tu seras du passant bénie, pleine lune ou croissant.

Et qu'il vente ou qu'il neige, moi-même chaque soir, que fais-je, venant ici m'asseoir ?

Je viens voir à la brune, sur le clocher jauni la lune comme un point sur un "i".

Je viens voir à la brune, sur le clocher jauni la lune comme un point sur un "i".

Share this post


Link to post
Share on other sites

"http://youtu.be/zzVUjoAJSQo" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

Les idées en place, la tête en l’air

J’observe l’espace, le cœur à l’envers

Y a du monde là-haut, regarde comme c’est beau

Il ne manque plus que toi et ton sourire dans mon vaisseau

 

Voyageur dans l’âme, j’ pars en vadrouille

Au fil des drames, malgré la trouille

Pas de recette, si je perds la tête

Quand la raison s’enfuie

Et qu’il fait sombre, je me dis

 

Pas facile de se faire une place sur ce drôle de caillou perdu dans l’espace

 

Qui peut prétendre savoir ou comprendre

L’enjeu suprême de la vie, l’enfer, le paradis

Tout simplement au fil du temps,

Je vois la vie comme un grand livre qui continue de se poursuivre

 

Loin des écrits, vole mon esprit

J’irais bien faire une balade tout autour de la galaxie

Poser mon regard sur Véga, Mizar

À bord de ma comète, je vais où je veux quand il fait noir

 

Pas facile de se faire une place sur ce drôle de caillou perdu dans l’espace

Et qu’on soit du côté pile ou face, c’est toujours le même caillou perdu dans l’espace

 

edit j arrive pas a integrer la video ... bou hou hou

Edited by snooze561

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

Posté par Roger sur l'autre poste de musique, je le copie-colle ici pour que Roch Voisine, ce chanteur franco-canadien, soit sur deux postes et pour le mérite qu'à Nana Mouskouri de chanter les mots ''voie lactée''.

 

Excellent :wub:

 

Bonjour à toutes et bonjour à tous, :)

 

Permettez-moi de poster, sur la suggestion de Bangib ;) , le très beau duo entre le chanteur canadien Roch Voisine et la chanteuse grecque Nana Mouskouri : "Adieu Angelina" :

 

 

ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suivre une étoile

Et se laisser porter au gré du vent

Lever les voiles

Sur les dériveurs, les vieux gréements

Et se remplir de l'air du temps

Dans nos courses en solitaires

Passagers perdus aux desseins différents...

Inventeurs, commis-voyageurs

On avance sans rien savoir

Amoureuses ou marins-pêcheurs

On va tous vers la même histoire...

Suivre une étoile

Me livrer pour elle à toutes les batailles

Lever les voiles

Contre le ciel, me sentir de taille

Et faire tomber les citadelles

Tous mes remparts virtuels

Quoi qu'il en soit

Chercher ma route de la Soie

Sur le chemin de Broceliande

Sur les traces de Perceval

Je voudrais trouver ma légende

M'attacher à un idéal

Suivre une étoile

Et se laisser porter au gré du vent

Lever les voiles

Sur les dériveurs, les vieux gréements

Malgré la peur

Je veux garder pour mon coeur

Le meilleur... Le meilleur...

L'amour dans l'âme

A travers ce monde, je sens

Que quelqu'un m'attend...

Et rencontrer sur cette terre

Un peu d'amour solidaire

Quoi qu'il en soit

Chercher la route jusqu'à toi...

Suivre une étoile

Là-haut, là-haut, courir au gré du vent

Lever les voiles

Et hisser haut sur les vieux gréements

Suivre une étoile

Là-haut, là-haut, courir au gré du vent

Lever les voiles

Et hisser haut sur les vieux gréements

 

 

Nolwenn Leroy Suivre une étoile

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

Bonjour JiBé :)

 

Très belle la chanson que tu nous proposes :wub:

 

Suivre une étoile, de Nolwenn Leroy. J'ai juste mis le lien youtube ;)

 

"http://www.youtube.com/watch?v=n0jQXgQbctY" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

Je ne connaissais ni la chanteuse, ni la chanson.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle allume tout le monde, là: Mna Na H-Eireann

 

Un air irlandais connu comme le loup blanc mais rarement chanté car, parait-il, exercice hyper casse-gueule.

Elle, elle, la chante comme si de rien était …

 

 

Savoir chanter, c'est comme ça. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

"http://www.youtube.com/watch?v=js86EecMPYA" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

"Tout au-dessus de la grande ville

Je me balade sur mon fil

Moi funambule promeneur du ciel

Entre l'Empire State et Babel

J'ai tendu mon bout de ficelle

Et les oiseaux m'ont fait la courte échelle

 

Je suis bien là-haut

Sous le chapiteau

Des étoiles et du soleil

Au dessus des guerres

Du fracas de la terre

Je me fous du temps

Je me fous du vent

Qui bousculent mon sommeil

Tant pis si bientôt

Je dois tomber de haut

 

Tout au-dessus de la grande ville

En équilibre sur mon fil

J'ai le vertige en regardant le ciel

Je sais depuis que je suis né

Que je vais me casser le nez

Je sais que seuls les fous et

Les oiseaux

Ont des ailes dans le dos

 

Dis moi comment tu fais pour voler

Toi qui sembles me parler

L'oiseau l'infiniment petit

Toi le voisin du paradis

 

Pourquoi je pourrais pas voler

Moi qui voudrais décoller

Moi qui suis là cloué au sol

Comme à l'aimant d'une boussole

Dis comment tu fais pour voler

Ô je voudrais tant m'évader

De cette peau qui n'est plus rien

Souvent qu'une peau de chagrin {x2}"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et hop, une autre d'R-wan (ex de JAVA) C'est pas d' la menthe à l'eau:be:

 

(Allo la terre… Le contact est brouilly… je vous reçois que demis sur zinc…)

 

Voici le titi parigot qui pillave à tire larigo

Donne-moi une bière que je fasse mousser mon ego .

J'approche du cosmos éthylique bientôt le trou noir

Le space colique l'extra-terrestre des comptoirs

Mets le compte à rebours kro-nomètre les pulsions du jour

Huit six je nage le krol-enbourg

Et la brasserie latitude 1664

Coule en apnée çà y est c'est parti

Rampe de lancement réacteur transmutation

J'ai perdu connaissance normal c'est la pression

J'ai l'inspi qui se veski qui me traîne comme un uski

Je l'ai noyé dans le whisky comme bukowski et je dis

Bas les masques bois de la vinasse

Si t’en as marre d’être vivant,

Fais un virement de vin dans le ventre et vomis

Luc sky… un johnny walker nous nous embourbons

Faut colmater le foir à fond

Ya une fuite dans la vessie spatiale de la nasa, j'ai la nausée

Trop de kriktonic et de gintonic éjectés du cockpit

Exit direct vite et mon beat va te mettre en orbite

La bière de mars attaque martien un petit verre

Champagne dark valstar sabre au laser

Le boulaouane kenobi

Passes en cybière space sur cd rhum pulvérise l'atmosphère, comme Arletty

Boom zoom gros plan sur le clown

Un dernier alcool de poire et je tombe dans les pommes boom

Le lendemain je me réveille la tête entre les jambes

Je suis rentré du cosmos mais j'ai gardé le scaphandre

J'ai mis un pied sur la lune je me réveille mal luné

Un petit pas pour l'homme un grand pas pour l'ébriété

 

Refrain X2

Java c'est pas de la menthe à l'eau

Java c'est du rock'n roll

Java c'est le vrai son parigot

La devise sex accordéon et alcool

 

Je suis un fossile antique de l'âge néothylique

Un rescapé du bal musette sur internet

Bok à l'inter cuttystartrek

Astérohash, fulgurojoint, camouflage soufflette

J'refoule le boulot autant que du goulot j'suis pas un cadeau

Le club chômage ma vie mes locaux coco

J'ai pourtant eu tous les diplômes à la fac

J'suis bac plus zinc et licence 4

Un grand sportif garçon un ballon sors le carton rouge

Me mets pas sur la touche j'absorbe comme un tampon

Sers à la louche sur la Tourtel j'ai fait le grand pont

Tu peux toujours me décrocher du comptoir je sors mes crampons

Un vétéran hors-jeu sorti des vestiaires

Entre la gnôle de saturne et la planète jupiler

Au bar le penalty tout le monde parle de mon transfert

Au Bayern de Munich pour la fête de la bière

Alerte rouge l'alcool-naute a perdu le contrôle

Je quitte l'univers à pied pour l'unique verre de gnôle

Contrôle anti-dopage j'suis bon pour la touche

Mon taux d'alcoolémie a crevé le ballon d'un souffle

La partie finie entre deux alca-selzer pour un zéro

J'ai la barre transversale plantée dans mon cerveau

J'ai mis un pied sur la lune je me réveille mal luné

Un petit pas pour l'homme un grand pas pour l'ébriété

 

Refrain

 

J'arrose tout le monde ça finit toujours en dessous de table

Vote pour mon estomac en ballottage favorable

Je fais du mal au colon le conquistador du terroir

Partout où je passe s'établit un comptoir

De l'ordre du poireau je veux que mon nez soit décoré

Qu’on m'enterre au Panthéon je servirai de pilier

Sous le signe du verseau j'étais pourtant bien parti

Mais tous mes atouts sont tombés à l'eau de vie

Fallait bien que je me démerde pour vous soutirer du blé

J'ai écrit cette chanson après une étude marché

Je la dédicace à tous les alcooliques

C'est sûr qu'au moins en France je toucherai un large public.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.