kiwi74

ARTICLE : Débuter en astrophoto avec un simple boitier et trépied !!!!

Recommended Posts

bonjour , article très très très interraissant pour un méga débutant comme moi , depuis environ 1 an moi et mon neveu regardons les étoiles à l'aide d'une simple lunette mizar 80/900 . depuis peu j'essai de faire de l'astrophotographie , j'ai acheté un canon 500D EOS avec un objectif 18/55mm , un autre de 70/300mm et un trépied mais voila n'y connaissant rien je rate quasi toute mes photos seule la Lune ainsi que la Constellation d' Orion sont réussi avec le 18/55mm ça va encore mais des que je met le 70/300mm toutes mes photos sont flous ou il y a du "bouger " sur la prise malgré la mise du retardateur , je n'y comprend rien !!! que dois je faire ??? Merci bien de vos aides !!!!!! Astronomiquement votre !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous , je n'arrive pas a me servir du logiciel gratuit STARMAX pour assembler les photos , quelqu'un connait il ce logiciel ? entierement en anglais ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens sur ce post alors que je commence à faire des photos du ciel en grand champ, en complément des photos au téléscope.

 

Par contre je suis photographe avant d'être astram, aussi pour la MAP je voudrais apporter un conseil basique : il est bon de comprendre la notion de profondeur de champ pour savoir quand une MAP va être critique et quand elle va pouvoir se faire quasiment au feeling.

 

La profondeur de champ est la plage des distances mini à maxi sur laquelle l'image est nette : le premier plan et l'arrière plan étant flous.

 

Quatre paramètres entrent en jeu dans la profondeur de champ :

- la taille du capteur

- l'ouverture du diaphragme

- la longueur focale

- la distance de MAP

Les petits capteur des compacts ont une profondeur de champ "énorme"

Plus vous fermez le diaph, plus la profondeur de champ est grande

Plus la focale est petite, plus la profondeur de champ est grande

Plus la MAP est faite loin, plus la profondeur de champ est grande

 

Pour les 3 premiers paramètres donnés il existe une distance que l'on appelle hyperfocale qui est la distance de MAP pour laquelle la zone de netteté sera la plus grande et qu'il est très intéressant de connaître ou d'avoir dans des fiches, sur son PDA, ou son I-phone.

 

Je vous invite à aller voir cette page de calcul : http://www.dofmaster.com/dofjs.html

 

Vous verrez que pour un réflex Canon APS-C , un 17 mm fermé à F4 peut être net de 1,91 m à l'infini lorsqu'on règle sa MAP à 3,82 m

A l'inverse, pour un 70mm toujours fermé à F4, cette distance hyperfocale est de 64,5 m

 

Il est facile de régler la bague des distances sur les distances proches de 5 à 15 mètres, il sera donc facile de faire la MAP pour les grands angles (17 à 35mm).

C'est moins évident au delà et je préconise alors de trouver un point fixe assez lumineux à grande distance sur lequel il faudra faire la MAP au liveview zoomé.

Une MAP faite sur la lune est valable pour les étoiles.

En ce moment Jupiter est présente et permet facilement de faire la MAP par cette technique.

 

Xav'

 

PS : faut-il encore ajouter que mettre cette bague sur l'infini n'est pas forcément la bonne solution tout simplement parce que l'on peut être plus loin que "l'infini théorique" du fait que la construction mécanique de l'objectif se doit de garder du jeu pour la dilatation des pièces :-(

Edited by Da Vinci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre idée testée récemment : comment cadrer facilement une grande partie du ciel qu'on identifierait sous Stellarium comme étant potentiellement photogénique ?

 

Exemple avec cette image...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien comme dans le viseur je ne voyais quasiment rien par raport à l'oeil nu (mais peut-être était-ce dû à la présence de la lune) je me suis dit que j'allais m'aider du laser !

 

En pointant au laser l'étoile Ruchbach que je voyais bien à l'oeil nu, j'ai lancé une pose de 10 secondes laser allumé pour voir sur l'image si j'étais bien centré ou s'il fallait que je décale un peu la visée de mon réflex.

 

Au bout de quelques ajustements je suis arrivé à ça :

Edited by Da Vinci

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était mes premiers essais et les prises de vues finales ne sont pas aussi bien cadrées que ce que j'espérais mais c'est quand même une aide précieuse.

 

A partir de là, j'ai lancé une série d'acquisition d'images (+ darks + offsets) parce que même sans instrument ni monture motorisée on peut commencer à se lancer dans la technique de traitement en utilisant IRIS ou encore plus facile Deep Sky Stacker.

 

Voilà ce que donne des empilements de 20 images brutes + 10 darks + 10 flats : http://www.pbase.com/x_baste/apn

 

où l'on voit déjà M31 sous un aspect sympathique, non ?

 

Xav'

 

PS : dès que la lune aura disparue j'espère bien pouvoir faire des choses sur la Voie Lactée :-)

Edited by Da Vinci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Voila mon problème, mes photos s'effacent...qui saurait me dire pourquoi ? que dois-je faire ? Certaines sont en partie correctes, et en partie grise, d'autres sont intactes, heureusement, mais j'ai des séries de photos complètement fichues, coupées en des hauteurs différentes. J'aurais bien voulu insérer une photo, mais je ne sais pas, je suis nulle....oui...

Merci .....

Edited by Mamé-rêve
Echec dans l'envoi d'une photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

Quel rapport avec le sujet ? Tu veux publier une photo ? Si c'est ça, le lien que tu donnes, c'est celui de ton propre ordinateur donc personne ne peut y accéder.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour :)

Quel rapport avec le sujet ? Tu veux publier une photo ? Si c'est ça, le lien que tu donnes, c'est celui de ton propre ordinateur donc personne ne peut y accéder.

 

 

J'ai voulu faire voir une de mes photos à moitié fichue, je n'ai pas réussi, je ne l'ai compris qu'après...trop tard, j'ai rectifié.

Pitié ne me faits pas honte, oui je suis nulle.

J'espère être récupérable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir une réponse plus complète et personnalisée, tu peux créer un nouveau sujet :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir une réponse plus complète et personnalisée, tu peux créer un nouveau sujet :)

 

Je vais y réfléchir, mais cela est-il utile ? La plupart d'entre vous se débrouille fort bien, mon problème n'a peut-être rien à voir avec l'astronomie, il est peut-être lié à l'informatique .... à la photo... au stockage. Quand je tente de glaner des infos autour de moi, personne ne sait.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Mamé-rêve,

 

Si j'ai bien compris ton soucis, c'est que l'informatique et toi n'êtes pas très copain :be:

 

Pas trop grave, il existe un article en épinglé dans cette rubrique qui t'explique comment intégrer une image :

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=23714

 

A toi d'agir ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Mamé-rêve,

 

Si j'ai bien compris ton soucis, c'est que l'informatique et toi n'êtes pas très copain :be:

 

Pas trop grave, il existe un article en épinglé dans cette rubrique qui t'explique comment intégrer une image :

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=23714

 

A toi d'agir ;)

 

Cabane.jpg

J'essaie, mais je ne sais pas si ça va marcher....Dans la prévisualisation ça marche...voila l'état de certaines de mes photos. Je me suis battue pour insérer cette image, j'espère pouvoir renouveler l'exploit. Merci...beaucoup..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, super post, Kiwi.... merci pour ce travail... sans parler du courage qu'il t'a fallu à l'époque de l'argentique. ;o)

 

Par contre, je n'ai rien vu sur les étoiles filantes, météores, etc...

Ce n'est pas que j'ai des réponses, mais j'en cherche. ;o)

 

Il y a aussi un truc intéressant en faisant des filets d'étoiles... en pointant l'équateur céleste. Vous pouvez faire apparaitre des points lumineux immobiles dans le ciel (alors que les étoiles filent autour du pôle). Ce sont les satellites géostationnaires. ;o) Bon, euh, j'avoue que je n'ai pas testé. (Ouh !!!!) J'attends l'achat d'un réflex (La bonne excuse !). Donc, je ne peux pas vous dire le temps de pause qu'il faut. La magnitude est de l'ordre de 10-12 de mémoire. Avantage, aucun problème de suivi... ;o)

 

Sinon, pour répondre à certains :

- à défaut du mode manuel, souvent on trouve des modes scènes qui peuvent être utiliser pour faire certaines des photos proposées ;

- pour les filets d'étoiles, on peut conseiller aussi de faire plutôt des prises d'une minute (voir moins)... puis de "cumuler" vos photos avec votre logiciel graphique préféré. Car l'autre inconvénient du temps de pause, en dehors du fait que la voute céleste semble bouger, c'est la colorisation de l'image si il y a de la pollution lumineuse et l'apparition de bruit numérique lié à l'échauffement du capteur ;

- pour la mise au point, c'est facile quand la Lune est là... ;o) Sinon, il existerait différentes techniques dont celle en mettant au bout de la lunette ou du télescope un cache avec un motif découpé (un fin découpage vertical ou horizontal, ou alors une grille régulière de tous petits trous... hartmann ?). En visant une étoile très lumineuse, la mise au point peut être faite plus facilement objectivement. Ensuite, on ne touche plus à rien et on vise l'objet de ses désirs ;

- on peut utiliser un filtre pour faire disparaitre une certaine pollution lumineuse... mais il faut savoir que l'on diminue fortement la lumière à l'arrivée, ce qui impose alors des temps de pause plus long... et donc d'autres problèmes. ;o) (il y a le Astronomik CLS par ex. pour les objets du CP).

 

Pour les possesseurs de réflex, pour améliorer vos photos, je vous conseille de trouver dans la notice, la façon de relever le "miroir"... puis attendre quelques secondes... et ensuite, déclencher la prise de vue. Cela évitera les tremblements qui sont du au moment où le miroir est relevé pour prendre la photo. (à mon avis... c'est l'effet que constate Lomic) On fait tout très bien... sauf que le mouvement du miroir casse tout ça ! ;o)

 

@stronomicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ce post !!! bon boulot :)

 

je viens de lire en diagonale toutes les pages ... et il me semble que je n'ai pas vu ce petit calcul simple qui permet de déterminer la pose maxi en fonction de votre focal (temps max avant d'avoir des filés d'étoile)

 

donc en général :

 

P=40/F

 

Où P, le temps de pose et F, la focale utilisée.

 

exemple :

 

j'utilise un 28 mm.

F=28 mm

P=40/28

P=1,429 soit environ 1,4 sec

 

j'utilise un 85mm

F=85 mm

P= 40/85

P= 0,47sec

 

c'est simple et ça marche à condition d'avoir un trepied un minimum stable.

 

bonnes observations :)

 

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon témoignage (avec des images) sur la photo simplement au trépied : http://www.pbase.com/x_baste/photo_au_1750_mm

 

Concernant le filtre Astronomik CLS, pour moi les gains sur la pollution lumineuse valent largement la perte en lumière. C'est vrai parce que j'habite en ville mais j'invite tout le monde à essayer dans tout endroit qui ne serait pas très "propre", les résultants sont impressionnants.

 

Xav'

 

PS : il m'arrive également de faire des séances de ce type où j'applique tout le protocole de traitement (darks flats offsets PLU DSS) mais dans ces cas là je m'efforce de faire quelques kilomètres pour avoir un site moins pollué

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous

 

je viens de lire avec beaucoup d'intérêt ce sujet.

En tant que grand débutant j'ai quelques questions.

 

j'ai un matos de base, a savoir Pentax K10D avec trépied.

Deja j'ai cru comprendre que cote objo, plus on peut ouvrir, mieux c'est.

 

Donc la plus grand ouverture que je possède est sur un 50mm qui ouvre a 1.4

 

Du coup, si je comprends bien ce qui a été dit avant, cote temps de pose en 50mm, je serai entre 0,5 et 1s (le fameux 40/F)...

 

Mais comment déterminer le nombre de photos a prendre, pour, par exemple avoir un rendu correct d'Orion? 10, 50, 100???

 

De plus, j'habite en centre ville (Metz). Puis-je espérer obtenir quelque chose de potable maigre la pollution lumineuse?

 

merci d'avance pour vos lumières ;)

 

Alex

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ALo,

 

Il n'existe pas de règles définies pour ce genre d'images.

 

Comme je l'ai précisé dans l'article, il y a plusieurs éléments à prendre en compte (nuit avec ou sans Lune, humidité, pollution lumineuse...) et qui modifieront sensiblement les réglages à appliquer.

 

On est dans le numérique, fait autant d'essais qu'il le faut jusqu'à obtenir ce que tu souhaites !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Kiwi,

 

merci pour cette reponse super rapide ...

 

cote pollution lumineuse, je ne suis pas gate, en ville, donc je suppose qu'il faut augmenter le nombre de cliches pour donner une chance au post-traitement de sortir quelque chose?

 

Alex

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça faisait longtemps que je n'étais pas passé sur ce topic. Pour l'illustrer, je vous remets quelques photos de mon sujet sur Madagascar:

 

La Lune et quatre planètes:

conjonction1.jpg

t=2 s. F=19 mm. F/D = 4,5. ISO 400.

 

Filé d'étoile et de voie lactée avec arbre:

arbres_ptt.jpg

t=8 mn. F=12 mm. F/D = 2,8. ISO 400.

 

Filé d'étoile avec palmiers:

palmier_ptt.jpg

t=4 x 8 mn. F=12 mm. F/D = 3,5. ISO 400.

 

Étoiles dans les lueurs du couchant:

plage2.jpg

t= 60 s. F=12 mm. F/D = 3,5. ISO 400.

 

jbl007, je n'avais pas pensé aux satellites géostationnaires. Il faudra que je tente à l'occasion. Avec mon boitier Olympus E-510 et l'objectif f=50 mm, f/D = 2,0, j'atteins la magnitude 12 en additionnant 20 poses de 1 mn avec suivi. Donc, sans suivi sur un point fixe, ça doit le faire plus facilement.

 

Pour les étoiles filantes, je crains que ça ne soit plus difficiles car c'est très fugitif. Il faut sans doute tenter les périodes où il y en a beaucoup comme début août avec les Perséides. Elles sont sensées toutes surgir d'un même point (du côté de Persée justement) donc je pense qu'il faut viser ce point. Mais peut-être aussi faire un suivi de la rotation de la terre pour éviter que le filé des étoiles normales ne masque tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai un matos de base, a savoir Pentax K10D avec trépied.

Deja j'ai cru comprendre que cote objo, plus on peut ouvrir, mieux c'est.

 

Donc la plus grand ouverture que je possède est sur un 50mm qui ouvre a 1.4

 

Du coup, si je comprends bien ce qui a été dit avant, cote temps de pose en 50mm, je serai entre 0,5 et 1s (le fameux 40/F)...

 

Mais comment déterminer le nombre de photos a prendre, pour, par exemple avoir un rendu correct d'Orion? 10, 50, 100???

 

De plus, j'habite en centre ville (Metz). Puis-je espérer obtenir quelque chose de potable maigre la pollution lumineuse?

 

Alex

 

Bonjour Alex,

 

La règle des temps de pose telle qu'exposée ci-dessus me paraît beaucoup trop contraignante.

 

Tu peux voir sur cette galerie : http://www.pbase.com/x_baste/photo_au_1750_mm des photos prises entre 17 et 50mm avec les temps de pose que je m'autorise pour différentes focales

J'ai du outrepasser la valeur de 5 secondes à 800 iso pour passer à 10 secondes et 1600 iso pour détecter la Rosette.

Ces images sont faites depuis la ville de Troyes MAIS avec un filtre anti-pollution.

 

Je t'invite à faire les mêmes essais depuis chez toi et tu verras qu'au plus tu essaies de faire rentrer de la lumière, au plus tu fais rentrer de la pollution lumineuse :-(

Une parade en l'absence de filtres, c'est de trouver le réglage de balance des blancs qui "neutralise" le fond du ciel, ça vaut ce que ça vaut et je ne suis pas sûr que cela te permette de voir Orion :-(

La deuxième solution, c'est de sortir de la ville et de trouver un endroit pas trop pollué par les lumières urbaines, je t'invite à aller voir ici : http://www.avex-asso.org/dossiers/pl/ pour trouver ça.

 

Xav'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Xavier,

 

merci pour ta réponse. Les cartes de pollution lumineuse sont assez "flipantes"...

 

Je vais essayer tout ca, enfin des que les nuages auront bien voulu partir :)

 

Par contre est-ce qu'un filtre va vraiment reduire l'impact de la pollution?

 

si oui, quel type de filtre dois-je utiliser?

 

Alex

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par contre est-ce qu'un filtre va vraiment reduire l'impact de la pollution?

 

si oui, quel type de filtre dois-je utiliser?

 

Alex

 

J'utilise un filtre CLS (City Light Suppression) de la marque Astronomik dont je suis très satisfait notamment quand le taux d'humidité est faible (40% ou moins).

 

Par contre si le taux d'humidité est supérieur, la pollution lumineuse prend plus d'importance et du coup mes poses ne peuvent pas être trop longues (et du coup le signal capté en pâtit également).

 

Il serait possible d'utiliser des filtres UHC (Ultra High Contrast) mais ils bouffent tellement de lumière qu'il faut forcément poser avec suivi (sur monture équatoriale) voire même avec autoguidage (pour viser des poses de 5 à 10 minutes).

 

Ce qui est marrant c'est qu'entre mes deux posts je suis sorti cet après-midi faire la reconnaissance d'un nouveau site (toujours dans le but d'optimiser le temps de trajet / qualité du site) je suis à 14 km / 20 minutes, ça va encore.

Tout le monde te le dira, ça reste la meilleure des solutions...

 

Xav'

 

PS : je suis assez d'accord avec toi concernant l'aspect flippant de la PL de ta région (je suis un ancien Nancéen)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous.

Comme je le dis dans ma présentation, jr suis en Astronomie un débutant total, jamais mis l’œil a un télescope ou une lunette, mais depuis 3 jours, je m'y interesse :-)

 

Par contre, en photo, je m'y connais assez.

Je vois que souvent vous dites" photo faites (par exemple) avec 10 poses de 25s.

Or en numérique comment vous faites la sur impression ?

Cordialement, Vitrolles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Kiwi,

 

Je possède aussi un eos 350d depuis peu (acheté en 2e main) et crois-moi je suis sur mon derrière en regardant les photos que tu as postées!

Une seule question: comment as-tu fait pour la photo de la Voie Lactée en 18mm F4, 30sec de pose à 1600 iso?

J'aimerais bien avoir un tel résultat...lorsque le temps le permettra!

Je possède un trépied et je peux y mettre un contre-poids (celui de mon Newton 150/750).

Merci d'avance!

 

Denis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Siriusdenis,

 

Une seule question: comment as-tu fait pour la photo de la Voie Lactée en 18mm F4, 30sec de pose à 1600 iso?

 

Outre les caractéristiques techniques de l'appareil, le site y était pour beaucoup.

 

C'était durant l'été 2008 et j'étais en déplacement à la station des Deux Alpes en Isère. Le site où je me trouvais est un parking avec un magnifique balcon sur le sud, mais surtout j'étais à 1800 m d'altitude. Pas de Lune, pas d'humidité et surtout, aucun village ni lampadaire sur des dizaines de kilomètres face à moi !!!

 

C'est tout ça qui m'a permis de faire cette capture en si peu de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ça aide ce post demain soir garde de 20 h a 8h beau temps si ça change pas je vais travaillé tous ça;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.