Guest Ortog

Vous ferez-vous vacciner contre la grippe H1N1

Vous ferez vous vacciner contre la grippe H1N1 ?  

93 members have voted

  1. 1. Vous ferez vous vacciner contre la grippe H1N1 ?

    • Sans hésitation !
      4
    • J'vais attendre de voir l'évolution ...
      25
    • Certainement pas !
      64


Recommended Posts

Ce n'est pas parce que tu as trouvé une jolie source fiable qu'elle répond nécessairement à la problématique du sujet et que tu peux en tirer ce que tu veux.

Je connais le réseau GROG depuis environ 15 ans...

 

Oui, la mesure des IRA par les vigies est le meilleur indicateur de l'évolution d'une épidémie de grippe (et pas seulement). Voir ici : http://www.grog.org/documents/GROG_presentation_generale.pdf

 

Admettons que je sois hors-sujet, c'est vrai qu'ici on ne parle pas de la vaccination contre la grippe, excusez-moi.

 

Ce n'est pas parce que tu es habillé en rouge que tu as raison.

 

et Basta, allez donc vous faire piquer, on en reparle dans 20 ans...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nota: ma généraliste n'a pas vacciné ses enfants, et, consultée pour vacciner un petit de trois ans, elle a dit que ce n'est vraiment pas la peine d'ajouter le vaccin aux virus normaux en cette saison!

 

:rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

j'ai 3 copains médecins (généralistes). Chacun me donne son point de vue :

 

Le 1er : Il faut absolument se vacciner : la gravité du virus est sous-estimée

Le 2nd : ce virus est bénin et on ne sait pas bien ce qu'il y a dans le vaccin : il est + risqué de sefaire vacciner que de ne rien faire

Le 3ème : j'en sais rien, fais comme tu veux !

 

Je pense que le 3ème est le plus compétent.:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh, non, il a été prouvé que l'homéopathie n'est pas un placebo, par des études en double aveugle. les principes de l'homéopathie, sont basés sur le concept d'hyperdillution, et simplement, la chimie n'explique pas comment, sans un dosage minimal, il y a un effet. cette question est assez complexe, mais l'homéopathie, n'est en rien un placebo.

quant au H1N1, vu les conditions critiques entourant ce vaccin, je ne me ferai pas vacinner, surtout avec le problème de l'adjuvant squalène.

mais de plus, il existe un vaccin homéopathique. donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

- Je suis allé visiter mon médecin généraliste hier pour ma petite dernière, et j'en ai bien évidemment profité pour lui poser la question.

 

Réponse génée. "Il n'y a pas d'urgence pour le moment. L'hôpital (dont nous dépendons) n'a recensé à ce jour aucun cas de grippe A. Les vaccins qui peuvent poser problèmes sont ceux avec adjuvant. Dans quelques temps, il n'y aura plus que des vaccins sans adjuvant. Attendez encore un peu, notamment durant la durée des soldes, il y aura moins de monde à se faire vacciner, vous ferez moins la queue... "

 

 

- Deuxième avis, celui de mon cousin aussi généraliste : lui vaccine à tour de bras à Mayotte là où il travaille en coopération, s'est vacciné lui-même et a conseillé la vaccination à tous mes neveux et nièces...

 

 

- Ma tante, prof. de biolo, est pour la vaccination "à 200 voire 300 % ! La grippe saisonnière évolue chaque année, un nouveau vaccin est mis en place chaque année, et personne ne trouve à y redire."

 

 

C'est clair non ? :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un livre que je vous recommande chaudement :

 

41mB845%2BQqL._SL500_AA240_.jpg

 

Vaccinations, les vérités indésirables

 

Si vous lisez ce livre, très clair et très bien fait, très accessible, vous serez atterré par ce que vous découvrirez. Le docteur Georget a volontairement fortement documenté son livre de 464 pages parce que, dit-il, il ne l'a pas écrit seulement à l'attention du public, mais des médecins, pour qu'eux aussi acquièrent un minimum de connaissances sur ce sujet, dont ils ignorent tout, la plupart du temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je connais le réseau GROG depuis environ 15 ans...

 

Et ça t'empêche de lire les réponses, ou bien ça te donne le droit d'extrapoler ce que tu veux à partir de leurs courbes ?

 

Je t'ai même donné des chiffres venant des Grogs appuyant mes dires, mais je suppose que tu n'en as rien à faire, vu que tu estimes manifestement être le seul à détenir la vérité. Si tu n'es pas capable de discuter et de répondre à la critique autrement que par l'attaque personelle, ça ne sert à rien venir poster.

 

 

E2PZ : Tu aurais des infos parlant des tests en double-aveugle sur l'homéopathie ?

 

Quant au squalène, il est déjà utilisé depuis plusieurs années dans de nombreux vaccins de masse. Donc s'il y avait réellement un problème grave, je pense qu'on commencerait à le savoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair non ? :(

 

Non, c'est pas clair .

 

Un témoignage intéressant :

 

« Je suis médecin hospitalier, à ce titre j’ai fait parti de la 1ère vague de vaccinations. Et bingo, 3 jours aprés l’injection, je me suis trouvé être l’un des 4 premiers patients à avoir un effet indésirable grave. "homme de 34 ans, avec paresthésies..." d’aprés l’Afssaps. Je vous épargnerai les détails, mais bilan des courses : 1ère poussée de sclérose en plaque, et déjà un mois d’arrêt de travail. » (3)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Il faudrait faire un comparatif sérieux entre coût du traitement des affections bénignes par homéopathie et de façon classique .

 

Il y a eu quantite d'etude en double aveugle et elles ont toutes conclues a une unifficacite totale (ce qui veut dire egale au placebo) de l'homeopathie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira
Moi, hein, je suis une scientifique, alors l'homéopathie, a priori...

 

Sauf que comme tous les parents, j'ai testé les granules d'arnica sur ma fille (particulièrement un jour où elle est tombée par dessus la barrière de son parc) et j'ai vu des bosses naissantes fondre comme neige au soleil, et d'ailleurs, ma loulette n'a jamais de bleus quand elle se gamelle et que j'en ai sous la main.

 

Etrange, hein?

 

Sino, j'ai testé sur moi et diverses entorses de la cheville: avec arnica, on déplâtre et tout va bien, sans arnica, on déplâtre et la cheville est encore gonflée et bleue.

 

Alors si on m'explique, je suis preneuse.

Pareil pour les baguettes de sourcier, d'ailleurs: :xd:

 

 

Si tu es scientifique (ce dont je ne doute pas ;)), tu sais bien qu'un cas particulier (et meme 10) sont tout a fait insuffisant pour valider une observation scientifique qui doit se derouler selon un protocole precis. La science explique des faits scientifiques. Une observation isolee faite selon un protocole non scientifique n'est pas du domaine de la science.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira
euh, non, il a été prouvé que l'homéopathie n'est pas un placebo, par des études en double aveugle. les principes de l'homéopathie, sont basés sur le concept d'hyperdillution, et simplement, la chimie n'explique pas comment, sans un dosage minimal, il y a un effet. cette question est assez complexe, mais l'homéopathie, n'est en rien un placebo.

quant au H1N1, vu les conditions critiques entourant ce vaccin, je ne me ferai pas vacinner, surtout avec le problème de l'adjuvant squalène.

mais de plus, il existe un vaccin homéopathique. donc.

 

 

Je persiste a dire que l'homeopathie est un placebo et les seule etudes ayant montre le contraire ont ete commandees par les labos qui produisent le granules de sucre.

Un vaccin homeopathique ... de mieux en mieux ... On pourra avoir plus de precisions a ce sujet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a eu quantite d'etude en double aveugle et elles ont toutes conclues a une unifficacite totale (ce qui veut dire egale au placebo) de l'homeopathie.

 

Peu importe, c'est ce que je disais plus haut : l'homéopathie crée les conditions nécessaires à l'accomplissement de l'effet placebo, c'est très intéressant et très utile en pratique courante .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Et on perfuse des labos avec le fric de la secu pour ca ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est curieux, ce débat sur l'homéopathie. Placebo ou pas, puisque ça marche, où est le problème? S'il faut la mise en scène du médicament homéopathique pour que le placébo fonctionne, au vu de ce que ça coûte (très peu!) et de l'efficacité sur certaines (nombreuses) personnes, même la sécu a tout a y gagner!

Alors où est le problème? D'ailleurs, a contrario, on peut remarquer que les études prouvant la non efficacité de l'homéopathie sont payées par les labos qui n'en font pas!

 

:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et ça t'empêche de lire les réponses, ou bien ça te donne le droit d'extrapoler ce que tu veux à partir de leurs courbes ?

Je répondais juste à ton attaque personnelle : "ce n'est pas parce que tu as trouvé une jolie source fiable"

 

Je t'ai même donné des chiffres venant des Grogs appuyant mes dires, mais je suppose que tu n'en as rien à faire, vu que tu estimes manifestement être le seul à détenir la vérité.

J'ai vu les courbes en question mais tu utilises juste la courbe qui va bien parce que celle ci t'arrange. Et je suis très loin, mais alors là vraiment très loin, d'estimer détenir une quelconque vérité contrairement à certains ici !

 

Si tu n'es pas capable de discuter et de répondre à la critique autrement que par l'attaque personelle, ça ne sert à rien venir poster.

Elle est bien bonne ! Comme on dit par chez moi : « la casserole qui appelle le chaudron "cul noir" ! »

 

Quant au squalène, il est déjà utilisé depuis plusieurs années dans de nombreux vaccins de masse. Donc s'il y avait réellement un problème grave, je pense qu'on commencerait à le savoir.

Ben oui, justement, il suffit de lire l'ouvrage que je viens de citer en référence, les problèmes graves sont assez nombreux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira
C'est curieux, ce débat sur l'homéopathie. Placebo ou pas, puisque ça marche, où est le problème? S'il faut la mise en scène du médicament homéopathique pour que le placébo fonctionne, au vu de ce que ça coûte et de l'efficacité sur certaines personnes, même la sécu a tout a y gagner!

Alors où est le problème? D'ailleurs, on peut remarquer que les études prouvant la non efficacité de l'homéopathie sont payées par les labos qui n'en font pas!

 

:cool:

 

Le probleme est que ces remedes ne sont pas du tout presentes comme des placebos. De surcrois on demande aux medicaments de faire la preuve de leur efficacite pour avoir une AMM (autorisation de mise sur le marche). Et les medicaments homeo ne repondent absolument pas a ces criteres d'efficacite.

 

Les tests de non efficacites depassent largement les labos concurrents. Pas mal d'universites ont mene de telle etudes sans pouvoie etre soupconnees de conflits d'interet. A part celui de faire de la science ... ce que les tenant de l'homeo ne font pas.

 

Regulierement des medocs sont derembourses pour cause de non efficacite ... mais l'homeo est toujours (en partie mais c'est deja bien trop) remboursee.

 

En outre c'est tout simplement de la pseudo science, comme le creationnisme ou la vibration des os du crane en osteo. Ca n'a rien a faire dans des facs par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça! Eh bien si on donne à ma gamine un placébo qui marche au lieu d'une tonne de poison reconnu et mesuré efficace, je suis content! Et basta pour les "scientifiques" (entre guillemets parce qu'ils feraient mieux de s'interroger sur le pourquoi et le comment du placébo, si placébo il y a!).

 

Ca n'a rien a faire dans des facs par exemple.

Mais si, ça a sa place dans les facs! Au même titre que l'acuponcture (qui marche, elle aussi ;)), l'ostéopathie, l'analyse (qui soigne le corps par les mots) etc...

 

:)

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Ma fois tu es bien libre de faire ce que tu veux, je souhaite juste a ta fille de pas etre gravement malade. Je crois que je passerais pas la semaine si je remplacais mon insuline par de l'homeopathie :D Le placebo est un phenomene tout a fait connu et etudie par les scientifiques. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les medocs sont compares a des placebos et pas a une absence de traitement.

 

Une analyse est un processus eminemment non scientifique (cf Popper si ca t'interesse), c'est la raison pour laquelle on ne devient pas psychanalyste par des etudes mais par une analyse. Ca veut pas dire que ca ne fonctionne pas mais que ca ne rentre pas dans le cadre de l'analyse scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Je suis médecin hospitalier, à ce titre j’ai fait parti de la 1ère vague de vaccinations. Et bingo, 3 jours aprés l’injection, je me suis trouvé être l’un des 4 premiers patients à avoir un effet indésirable grave. "homme de 34 ans, avec paresthésies..." d’aprés l’Afssaps. Je vous épargnerai les détails, mais bilan des courses : 1ère poussée de sclérose en plaque, et déjà un mois d’arrêt de travail. » (3)
Et sans vaccination on risque une embolie pulmonaire et une détresse respiratoire... bon, forcément ceux qui ont eu ça ne sont pas forcément en état de témoigner aujourd'hui

(au fait en passant je rappelle que le squalène est essentiel à la santé humaine... faire attention ok, mais le considérer comme quelque chose de super toxique faut pas exagérer non plus)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Mais si, ça a sa place dans les facs! Au même titre que l'acuponcture (qui marche, elle aussi ;)), l'ostéopathie, l'analyse (qui soigne le corps par les mots) etc...

:)

 

Une fac de socio surement, une fac de science ... c'est moins evident.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Je precise que je ne me suis pas fait vacciner. Je pense que le ratio risque vaccin/risques grippe est defavorale au vaccin pour les personnes qui n'ont pas de pathologie qui serait un risque supplementaire. Mais si j'avais de l'asthme ou une maladie respiratoire, je me serait certainement fait vacciner. Mais je comprends tout a fait qu'on ne souhaite pas le faire.

Edited by akira

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une fac de socio surement, une fac de science ... c'est moins evident.

Aaaaah, la Science! Notre médecine est efficace pour tout ce qui relève de la plomberie, des tuyaux, de la mécanique. Mais dès qu'on touche au vivant, elle ne comprend rien, strictement rien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira
Aaaaah, la Science! Notre médecine est efficace pour tout ce qui relève de la plomberie, des tuyaux, de la mécanique. Mais dès qu'on touche au vivant, elle ne comprend rien, strictement rien!

 

Bof ... c'est une affirmation totalement basee sur un sentiment personnel ... :rolleyes: Je trouve qu'elle (la science medicale) se debrouille deja pas si mal et permet a pas mal de gens de vivre (j'en fait partie). Qu'elle ne soit pas tout puissante, j'en sais egalement quelque chose mais personne ici ne l'affirme.

 

Un exemple parmi d'autres : la genetique touche tout de meme tres profondement dans la comprehension du vivant, et c'est bien la science qui l'a mise a jour.

Edited by akira

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je precise que je ne me suis pas fait vacciner. Je pense que le ratio risque vaccin/risques grippe est defavorale au vaccin pour les personnes qui n'ont pas de pathologie qui serait un risque supplementaire.
Pour pouvoir en être certain, il faudrait comparer les risques encourus par la prise du vaccin et ceux encourus par la grippe (en admettant qu'être HS pendant une semaine n'est pas ennuyeux, ce qui se discute).

 

Prenons le syndrome de Guillain-Barré.

Avec la grippe, risque = 4 à 7 cas pour 100.000 = 40 cas pour 1.000.000

Avec le vaccin, risque = 1 cas pour 1.000.000

Si on a peur de Guillain-Barré, mieux vaut se faire vacciner si on a plus d'une chance sur 40 d'attraper la grippe.

 

Selon les GROG, au 6 décembre 4.600.000 personnes ont attrapé la grippe en France. Pour 65.000.000 habitants environ. Ce qui nous fait au mieux une chance sur 14 d'attraper la grippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Cela suppose de connaitre l'integralite des risques du vaccin. Y compris des risques potentiels a long terme. Je prefere prendre le risque de me chopper cette grippe a la morbidite tres reduite. Mais je suis d'accord que c'est un choix qui prend en compte des arguments non demontres (demontrables) ... l'eventualite de risques a long terme.

Edited by akira

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi, hein, je suis une scientifique, alors l'homéopathie, a priori...

 

Sauf que comme tous les parents, j'ai testé les granules d'arnica sur ma fille (particulièrement un jour où elle est tombée par dessus la barrière de son parc) et j'ai vu des bosses naissantes fondre comme neige au soleil, et d'ailleurs, ma loulette n'a jamais de bleus quand elle se gamelle et que j'en ai sous la main.

 

Etrange, hein?

 

Sino, j'ai testé sur moi et diverses entorses de la cheville: avec arnica, on déplâtre et tout va bien, sans arnica, on déplâtre et la cheville est encore gonflée et bleue.

 

Alors si on m'explique, je suis preneuse.

Pareil pour les baguettes de sourcier, d'ailleurs: :xd:

 

Je ne vois rien d'extraordinaire à ce qu'une plante puisse soigner, les labos pharmaceutiques sont d'ailleurs en train d'analyser les plantes des forêts primaires, tant qu'il en reste.

 

Je n'y connais pas grand chose en médecine et en pharmacie mais un peu en plantes médicinales, "les simples" (10 ans que je les utilise).

 

Ca fonctionne (beaucoup mieux que les pilules homéos), ça coute pas un rond et il faut en profiter tant qu'il y en a, de ça aussi...

 

Je vous conseille de vous intéresser aux "mauvaises herbes" qui poussent dans votre jardin, elles sont plein de ressources oubliés qui vous permettront de soigner foule de bobos, mais pas que...

 

Ca ne soigne pas tout, certes, mais la médecine non plus.

 

 

Je ne veux pas rentrer dans le débat "scientifique ou pas", les herboristes de l'époque (diplôme reconnu) n'ayant aucune raison, à priori, d'être moins "scientifique" que les médecins d'aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

L'homeopathie et les plantes n'ont pas grand chose a voir. Le principe de l'homeopathie est la dilution extreme d'une susbstance active (plante ou pas plante d'ailleurs).

 

Le fait que les plantes contiennent des substances actives est tout a fait etabli et non conteste par qui que ce soit. :) D'ailleurs une bonne partie des medocs classiques proviennent de molecules decouvertes dans les plantes (a commencer par l'aspirine). A titre personnel, je suis tout a fait persuade qu'on peut soigner certaines maladies par les plantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A titre personnel, je suis tout a fait persuade qu'on peut soigner certaines maladies par les plantes.

 

Gaffe quand même, il n'y a pas que du bon ... Genre " la mauvaise santé par les plantes " !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Ah bah ca c'est sur ... mais bon ... y'a les psylos, la marie-jeanne ... :D :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je répondais juste à ton attaque personnelle : "ce n'est pas parce que tu as trouvé une jolie source fiable"

 

Ce n'est pas une attaque personnelle mais un constat : tu fais reposer la légitimité de ton analyse personnelle sur la fiabilité de ta source, ce qui est une erreur.

 

J'ai vu les courbes en question mais tu utilises juste la courbe qui va bien parce que celle ci t'arrange.

 

Dit-il alors qu'il vient montrer une courbe comparative avec les maximums sur les 10 dernières années ? Moi je me contente de te signaler que tu as oublié la courbe qui était présente à côté, qui est bien moins rassurante. Ce n'est même pas un choix de ma part mais bien une occultation volontaire de la tienne, ces deux courbes étant les seules indicatrices du bulletin.

 

Et je suis très loin, mais alors là vraiment très loin, d'estimer détenir une quelconque vérité contrairement à certains ici !

 

J'ai rarement vu un tel culot. Relis mes posts, et tu verras que je n'ai jamais avancé de certitude. je me suis contenté de contester tes points avec l'apport de données que tu n'as pas prise en compte.

 

A l'inverse toi, dès que je ne vais pas dans ton sens, tu arbore un ton arrogant extrêmement désagréable, réduisant en attaque personnelle toute contre-analyse.

 

D'ailleurs, je constate bien que tu en profites pour toujours éluder les données contestant ton analyse de la situation, même lorsque celles-ci sont issues des GROGS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.