Sign in to follow this  
callisto4

Techniques De Mise Au Point Avec Un Apn Compact

Recommended Posts

Je fais de l'astrophotographie avec un apn compact et parfois j'ai du mal pour la mise au point. Grâce aux nombreux cratères de la lune, je peux faire la mise au point sans problème mais lorsqu'il s'agit du soleil et qu'il y a 1 ou 2 petites tâches, ça devient plus difficile. Je parle même pas de jupiter...

Je ne connais qu'une seule technique qui consiste à faire 2 trous à distance égale du centre dans un carton qu'on place à l'entrée du tube et qui dédouble l'image tant que la mise au point n'est pas nickelle. Malheureusement ça m'a pas trop aidé...

Bien évidemment je peux aussi faire la mise au point sur la lune la veille au soir et la garder pour le lendemain et photographier le soleil mais ça me saoûle et je ne sais même pas si avec cette technique sera 100% nickel.

Quelqu'un a-t-il des suggestions?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Message écrit par callisto4@Jun 7 2005, 06:12 PM

Je fais de l'astrophotographie ....

 

 

Si tu utilise un APN, tu sera forcément en afocal ; mise au point sur l'infini sur l'APN, et mise au point "normale" sur l'instrument, parce que j'imagine que tu n'a pas sacrifié ton appareil et démonté son objectif. Si tu ne peux pas avoir accès à la MAP sur l'APN, mets toi en mode "paysage", cela est parfois suffisant. Au pire débraye l'auto focus, cela lui évitera de faire la MAP sur une surface optique de l'oculaire (déjà vu).

 

Pas besoin de beaucoup plus à mon avis. Je ne sais pas s'il y a beaucoup plus à faire, vu que ces montages ne permettent pas (généralement) de faire de la haute résolution, la précision de la MAP ainsi faite est largement suffisante.

 

Attention toutefois si tu est porteur de lunettes (de bésicles, pas d'une paire de lunette astronomique, on est bien d'accord), dans ce cas la mise au point sur l'instrument devra se faire AVEC tes lunettes afin de garantir des rayons de sortie bien parallèles.

 

Pour le reste, zoom, pas zoom, sur l'APN, c'est à toi de voir !

 

Modération :

Merci de ne pas citer le message précédent afin de ne pas nuire à la lisibilité du Forum.

Amicalement,

 

Gibehem.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse. Qu'entends-tu par mise au point à l'infini sur l'apn et mise au point normal sur le téléscope? Sur mon APN, la mise au point se fait toute seule et il n'y a pas, comme sur les argentiques une option infini (à moins que tu ne veuillez dire zoom maximal). Pour la mise au point "normale" sur le télescope tu veux dire que je fais la mise au point avec l'oculaire (et sans l'appareil)?

 

J'essaierai comme tu me le conseille le mode paysage, en espérant que ce soit satisafaisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé, je n'ai pas été assez clair quand je me relis !

 

Le montage va se faire de cette manière;

Le telescope, un oculaire, puis l'APN avec son objectif.

 

Tu utilise le télescope comme pour toi. Le but étant que TU regarde dans l'oculaire, celui ci a pour objet de rendre parallèles les rayons convergents de l'optique de l'instrument.

Une fois //, les rayons peuvent former une image sur ta rétine. Mettre au point consiste à rendre // ces rayons. OK !

 

Maintenant tu enlève l'oeil (ansi que tout ce qui va autour qui fait te personne) et tu y place ton APN.

L'APN doit lui travailler pour focaliser des rayons // (donc qui viennent de l'infini) en focalisant sur un objet le plus lointain possible. Généralement, on utilise un mode programmé de type "paysage" afin de limiter la MAP de l'APN aux seules distances lointaines.

 

Le risque étant que l'APN focalise (bêtement il est vrai) sur une poussière présente sur une surface optique de l'instrument (l'oculaire généralement), qui malgré sa proximité de quelques cm ne le rebute pas !

 

Attention, si l'APN focalise en utilisant une mire IR (cela arrive), il y a peu de chances qu'il trouve le point correctement. Si en plus il n'y a pas de mode "paysage", tu risque d'avoir des difficultés.

Si l'APN (un peu plus évolué), travaille de façon passive (par détection de phase par exemple) tu devrait y arriver plus facilement.

 

 

C'est quoi comme APN (j'aurais du commencer par là) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.