elarwen

CA commence à m'énerver, ces histoires de suicide!

Recommended Posts

L'important, c'est que tu fais là le genre de remarque qu'ADORENT les divers gouvernements décidés à détruire l'emploi public. Une remarque de haine anti-fonctionnaires qui prouve que la propagande de sarko et ses prédécesseurs marche très bien.

Râ saletés de fonctionnaires! Faudrait qu'ils se suicident tous, ils arrêteraient de coûter cher à la France!

(ce qui est exact: ils coûteraient moins cher à l'Etat français, mais incomparablement plus aux français. Qui n'y verraient que du feu, bien entendu)

La je dis Stop .

Je suis le premier a defendre l'emploi , qu'il soit privé ou public , j'etait un des seuls non prof a aller marcher dans la rue pour montrer mon mecontentement sur ce que notre chere gouvernement a voulu faire .

Des fonctionnaires , dans un pays , il en faut , pas 90 % mais il en faut , la gendarmerie , les profs , les gens qui travaillent pour les services public , les impots , les telecommunications , enfin bref , tout ce qui fait fonctionner un pays .

De la a dire "salete de fonctionnaire , faudrait qu'ils se suicide tous ... " il y a du chemin .

Plein de gens de ma famille sont fonctionnaires .

Ce que je veux dire c'est depuis 18 mois j'ai l'impression que la France n'a que des fonctionnaires , et pas d'autres travailleurs . Dans la phrase qui va suivre tu vas y retirer vu ta reponse une tres grande satisfaction , les employé du privé ne faisant pas greve toutes les 5 minutes , on parle pas d'eux , voir meme on oublie qu'ils existent et ca je trouve que c'est innadmissible .

 

Les suicidé de Renaut n'ont pas fait parlé autant , pourtant il y en a eu 3 en 2 mois il y a quelques années .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira
C'est insuportable, je n'ai jamais dit ça!

J'ai dit: je ne crois pas une seconde que les suicides soient dûs à FT, et j'ai dit que FT ce n'est pas la galère. La vraie galère existe, elle concerne des millions de gens aujourd'hui chez nous, mais pas à FT, quand on a la sécurité de l'emploi.

 

Ca va mieux en le disant. Des phrases comme celle qui suit etait plutot ambigue. Desole pour le coup de speed ...

 

Le dernier suicidé était ingénieur chez FT. Le pauvre, un bon salaire et la sécurité de l'emploi. Rendez vous compte du malheureux!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elarwen, j'ai décidé d'être franc maintenant. Je veux dire: assez de précautions oratoires!

Quand un service public comme FT, qui a vocation à être en équilibre financier car ce n'est ni la police, ni l'hôpital, ni l'enseignement... ne se soucie pas de sa rentabilité, comme ce fut le cas à FT, oui il faut le mettre en situation de concurrence. Et basta du statut de fonctionnaire et de ses privilèges!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca va mieux en le disant...

Je l'avais dit, longuement, dans l'autre sujet sur les suicidés de FT. Excuse moi de ne pas avoir tout repris!

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous,

je me permets d'intervenir, FT et ses suicidés, on entend que ça en ce moment.

j'ai subi la crise, période de chomage, j'ai trouvé un boulot à la chaine, je devais fournir au début 20 pièces par mois, après c'est passé à 40, avec des heures sup en pagaille, ensuite il a fallu que je passe à 60, pressé comme un citron, tous les matins, je passais au bureau, morale, réprimandes et tout ce qu'y s'en suit, je me suis pas suicidé, je suis parti, à cause de ce boulot, mon couple battait de l'aile, la pression, je l'avais.

je me suis trouvé un nouveau boulot en CDD, impeccable, des complications sont survenues, j'ai perdu 12 kg en un mois, enfin bref, je vais consulter un médecin, et là pas de chance, on me diagnostique une maladie assez grave, j'ai terminé mon contrat en arrêt maladie, forcément la boite m'a pas repris du à ma santé.

maintenant, je suis travailleur handicapé, je ne peux plus exercé le travail pour lequel je suis qualifié, j'ai une liste incroyable de métiers qui me sont interdits, tellement j'ai de contraintes.

enfin bref, je me suicide pas pour autant, je garde le moral et l'espoir, alors quand j'entends parler de suicides à FT, je veux pas être méchant mais je ne peux pas m'apitoyer sur leur sort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui mais la , desolé pour toi mon gars , je vais te zaper parceque t'es pas fonctionnaire chez FT , du coup ca ne m'interresse pas , t'existe pas ( joke inside . )

C'est comme ca qu'il faut reagir alors ?? ou bien ?

Jace , j'espere que ton handicap n'est pas trop grave , quoi que si il ne l'etait pas t'aurais pas de galere de boulot , un sacré message d'espoir , la vie est plus importante que tout le reste .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les chiens aboient et la caravane passe.

Rien ne détruira le capitalisme : Ce n'est pas un avis. C'est une constatation ! Vous croyez qu'il en est à sa 1ere crise ?

 

Je trouverai plus intelligent de chercher à le canaliser.

Une manière intélligente de le faire est de se questionner sur le moindre de nos achats : Poussin, quand tu achètes un produit. Te demandes tu qui est au bout de la chaine ?

 

Balayons devant nos portes... (je m'inclus).

 

Je partage sur la nécessité de canalisation et la notion de limites. Mais le débat sur le produit me fait plier en 2 : je bosse dans une entreprise qui voit son contexte général bouleversé à 180° et passer d'un statut de monopole public ultra protégé à un statut complètement ouvert. Le boulot est strictement le même avant/après : recevoir des demandes client et les concrétiser par des modifications contractuelles avec interventions techniques éventuelles. Même le SI n'a évolué que d'un poil, pas le temps de s'adapter dans un temps aussi court (quelques années liées à l'ouverture des marchés).

 

Par contre le contexte managérial sur les plateaux "commerciaux" a radicalement changé : il faut faire de la vente, quite à griller son collègue de centre d'appel, avec des dents qui rayent le parquet etc... et les plus anciens ne s'adaptent pas, ils tombent en dépression et partent à la retraite dès qu'ils peuvent même avec décote. A la fin quand le centre d'appel est dépeuplé on le ferme pour faire appel aux sous traitants (toute ressemblance avec des faits réels...).

Tout ça ne me dérangerait pas si la concurrence était réelle mais le pb c'est que la "vraie" vente est inexistante tant les offres se ressemblent.

 

Conclusion : le contexte global de l'entreprise peut changer et modifier les comportements managériaux, sans que le produit n'ait rien à voir dans l'histoire.

 

Et effectivement j'arrête pour certains produits de prendre du low cost car la qualité peut être réellement en décalage notable, signe de l'absence d'un quelconque contrôle qualité qui va -en général- avec une conception du management intégrant quelque part les salariés (pour faire un raccourci hyper rapide sur les méthodes de management par la qualité). Si la qualité est la même c'est que la marge prise est indue (et qu'on ne me dise pas que la marge va aux salariés), alors j'achète le produit low-cost (logique des génériques).

 

[NB] Manque de bol la notion de contrôle environnemental est encore plus embryonnaire, même chez les entreprises certifiées "respectueuses de l'environnement". C'est bien dommage car avec ça on arriverait peut être à faire le lien entre production de biens de consommation et vitesse de dégradation des ressources de la planète [NB off].

 

 

Le débat (cf post n°1) porte bien pour moi sur la déclinaison locale dans chacune des entreprises du capitalisme plutôt que sur des généralités, je ne remets pas en cause la logique d'entreprise.

 

C'est bien au niveau local que ces logiques d'entreprises se concrétisent "bein" ou sont complètement bafouées (harcèlement pour le coté social, pollution pour le coté environnemental, etc...). Aujourd'hui seule la logique économique est strictement encadrée et respectée.

 

Enfin, un suicidé aimerait bien ne pas penser à ça. Manque de bol il est déjà trop tard (exemple d'un collègue cadre il y a pas longtemps). Facile de se mettre à la place d'autres dans un contexte différent alors que tous les médecins s'accordent à la logique systémique du phénomène :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je partage sur la nécessité de canalisation et la notion de limites. Mais le débat sur le produit me fait plier en 2 : je bosse dans une entreprise qui voit son contexte général bouleversé à 180° et passer d'un statut de monopole public ultra protégé à un statut complètement ouvert. Le boulot est strictement le même avant/après : recevoir des demandes client et les concrétiser par des modifications contractuelles avec interventions techniques éventuelles. Même le SI n'a évolué que d'un poil, pas le temps de s'adapter dans un temps aussi court (quelques années liées à l'ouverture des marchés).

 

La gestion/management du changement...Vaste sujet. Difficile dans le privée et le public. Sans doute parce que le changement ne nous est pas naturel. Une fois installé dans un job, pourquoi changer ?

 

Mais je persite à penser que le suicide est une réponse disproportionnée...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Elarwen, :)

 

Merci pour ton "topic" concernant la continuation de cette lamentable vague de suicides à France Télécom.

 

Figure-toi que quand je suis revenu hier matin de près de deux semaines au Canada j'ai demandé à la personne qui est venue nous attendre à l'aéroport de Toulouse si cette série de suicides à France Télécom avait pris fin ou non ? J'ai bien sûr été navré d'apprendre qu'hélas non... :( :( :(

 

J'ai particulièrement apprécié, Yann, ton passage suivant :

 

Le problème, c'est la méthode de management. Elle consiste en du harcèlement moral permanent et généralisé. Non seulement France Télécom n'est pas la seule entreprise à pratiquer ce pressage de citron systématique, mais en plus, cela ne se cantonne même plus au privé: l'Etat fait désormais de même avec ses agents!

Résultat financier avant tout...

 

Et quid de la personnalité des employés? Ranapété... Je trouve ça gerbant. Dans d'autres pays, il y a longtemps qu'on a remarqué ceci: obliger les employés à être à 100% engendre de la fatigue, qui nuit à moyen terme au rendement. Un employé frais à 80% de ses moyens produit plus et mieux qu'un employé épuisé à 100% des siens... Donc ils ont compris qu'il fallait permettre à ses employés de se détendre correctement, et que les rabaisser sans arrêt est contre-productif: la France, en termes de management, a 30 ans de retard...

 

Sans doute connais-tu des gens qui travaillent à France Télécom ?...

 

J'aimerai que ceux qui connaissent dans leur entourage des employés, des agents de maîtrise ou des cadres de France Telecom, et qui donc connaissent leur "mal être", s'expriment en priorité...

 

FT c'est pas le bagne non plus , tous les ans une petite augmentation , un job que tu peux pas perdre , et en plus les banques te pretent plus d'argent parceque justement t'es fonctionnaire et pas un con de salarié jetable dans le privé.

 

Ah, Gaspard !... que connais-tu du métier de fonctionnaire à part ce cliché mille fois rabâché, de gens inutiles qui passent leurs journées à faire des cocottes en papier ?... :confused: :confused: :confused:

 

Un peu de décence envers ces pauvres personnes qui ont mis fin à leurs jours parce qu'elles ne supportaient plus la pression négative de leur hiérarchie. Et pense un peu à leur entourage familial... Je ne pense pas que c'était en priorité un problème d'argent mais principalement un problème de total manque de respect par le supérieur de ses subordonnés... :mad: :mad: :mad:

 

Comme je l'ai déjà dit dans un "topic" traitant du même sujet (voir : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=52560 au message #59 à la 3ème page) : un peu d'humain, rien qu'un peu d'humain...

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand un service public comme FT, qui a vocation à être en équilibre financier car ce n'est ni la police, ni l'hôpital, ni l'enseignement...

 

il y a pourtant une mission de service public à amener (certes durant les heures ouvrées!!!) des plis recommandés en ayant le devoir de le faire en toute confidentialité...

 

Gégé, tout n'est pas si simple!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est extrêmement intéressant, et je me permets de sortir de la réserve que je m'impose sur le sujet pour le mettre en évidence.

 

Effectivement, quand on cherche à observer quelque chose, on le trouve...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce que celane dit pas, c'est si il y a dans la population de nombreux cas de suicides sur le lieu de travail, parce que là, on a quand même des gens qui se suicident en se jettant de la fenêtre de leur bureau

 

Quand à l'instrumentalisation de l'affrontement entre salariés et patrons, elle doit être faite et bien faite si même le gouvernement s'y intéresse!!!!

 

Les statisticiens seraient capables de nous expliquer(Elarwen, je parle sous ton contrôle) que 1/3 des accidents mortels sur la route sont dûs à l'alcool, donc 2/3 à des gens sobres... et que donc il faudrait peut-être rouler bourré!!!

 

c'est indigne effectivement!!! Je suis sûr d'un truc, c'est qu'il doit pas y avoir beaucoup de suicides chez les "tenanciers" d'institut de sondage (oui "tenanciers" comme pour les bordels)

 

Quand à l'équivalence (à peu près 100.000 employés chez FT, 25 en 19 mois, donc à peu près 19 par an pour à peu près 100.000 personnes :?:), c'est d'une absolue précision...

 

La statistique est une science exacte, il aurait fallu comparer le taux de suicide chez les cadres et les non-cadres de l'échantillon FT, pour le reporter sur la population française, etc etc

 

C'est du grand n'importe quoi cet article!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait aussi un autre article d'un autre type de l'Insee qui expliquait qu'il fallait prendre en compte les variations aléatoires de statistiques. Que l'accélération des suicides ches FT ces derniers mois échappait maintenant à cette fameuse marge de variation, et donc qu'elle signifiait quelque chose.

 

J'étais d'accord avec la première analyse comme celle citée au début, mais avec les derniers il semblerait que ça la dépasse.

Par contre je reste sur mon avis qui rejoint les précédents : la focalisation sur les employés de FT au détriment des autres, c'est pas terrible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais d'accord avec la première analyse comme celle citée au début, mais avec les derniers il semblerait que ça la dépasse.

Par contre je reste sur mon avis qui rejoint les précédents : la focalisation sur les employés de FT au détriment des autres, c'est pas terrible.

 

Ces débats pour savoir qui est le plus malheureux.

Si on arrêtait un peu le misérabilisme.:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chez nous, les "fonctionaires" (qui s'appèlent les statutaires) on la "possibilité" de quiter la boîte pour aller vers d'autres entreprises du service public (les finances).

 

Aux dernières nouvelles, une personne a quité mon équipe pour un autre job, elle ne sera pas remplacée. Une autre est mainteant à mi-temps. Elle ne sera pas remplacée non plus. On nous a aussi demandé de trouver une solution pour que 10% du personnel quitte l'équipe d'ici 1 an. "Heureusement", ca inclut les consultants et les départs en retraite. Une des solutions est d'identifier les pesronnes avec de moins bonnes performances pour les transférer dans une autre équipe.

 

Tout ça bien sûr avec une augmentation de la charge de travail. Et avec une réorg tous les 18 mois.

 

Mais il me semble que c'est un peu partout pareil; non ? Alors pouquoi plus à FT que dans les sociétés similaires alors que les méthodes sont exactement les mêmes, voire bien pires ? Je me permets de le dire ayant une expérience chez FT mais aussi dans d'autres sociétés de Télécom et gardant les contacts avec pas mal de monde dans ces boites.

 

C'est le bazar partout, alors pouquoi cette détresse chez FT ? J'ai du mal à croire que ce "management de la terreur" soit entièrement responsable. Vous voulez un exemple de management de la terreur ailleurs que chez FT ? Allez, un bien gras: Mois de Janvier il y a 3 ans. Meeting de tout le personnel. Un des directeurs annoncent à tout le département (2000 personnes): "Si vous ne prenez pas le train maintenant, vous pouvez partir tout de suite". Quelques mois avant, il annonçait à l'équipe de management "En Blegique, vous êtes en démocratie, mais chez XXXXX, vous n'avez plus le choix". C'est pas beau, ça ?

 

Allez, encore un. Lors d'une réorg il y a quelques année, quand on annonçait à une personne que son poste allait gicler, et bien on laissait faire son manager direct. Rien de très anormal vous me direz. Sauf que ce manager direct était informé 2 mois avant et qu'il devait attendre une date précise pour l'annoncer à la personne. Donc pendant deux mois, ce manager voit la personne tous les jours, lui demande comment ça va tout en sachant que l'autre devra trouver un autre job. Alors pourquoi une date précise ? Parce que dans les conditions négociées avec les syndicats, la personne avait 3 jours à partir de la date d''annonce officielle pour accepter le fait (et avoir 3 mois pour trouver lui même un job en interne sinon, dehors) ou se barer de suite avec indemnités. Alros vous imaginez s'il avait 2 mois de plus pour réfléchir ? Du vécu en direct...

 

Vu ce que je connais de FT, j'ai du mal à m'imaginer que ça soit pire. Egal, certainement. Mais pire ? Donc c'est quoi ce truc "en plus" qui pousse les gens à ça ?

Edited by Newton

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu ce que je connais de FT, j'ai du mal à m'imaginer que ça soit pire. Egal, certainement. Mais pire ? Donc c'est quoi ce truc "en plus" qui pousse les gens à ça ?

 

Bonjour,

 

Les mutations obligatoires impliquent un déracinement si elles se produisent souvent.

Le seul fil conducteur de ta vie devient la boite.

 

Quant tu restes au même endroit, tu as tes amis, ta famille, tes repères familiers.

Quant tu bouges tous les trois ans, ta vie change à chaque fois avec un seul totem comun qui est ton job.

Le job prend plus d'importance que le reste puisque c'est le tuteur.

 

Et le pédégé de France Télécom qui promet d'arrêter les mutations imposées...

 

Je ne crois pas que ce ne soit qu'une mesurette.

Ca apportera un confort de vie somme toute normal et plus de stabilité.

 

Newton, les exemples que tu cites montrent que certains se comportent comme des porcs dès que l'occasion leur en est donnée.

J'espère que ces abus de pouvoir et ce manque de savoir vivre les atteindront également un jour.

 

La chaine hiérarchique est un outil, pas un jouet pour enfants trop gâtés.

 

La pression sur les cadres augmente.

Imaginez ce que ça donne sur le bas de la chaine !

Chacun de nous peut un jour ou l'autre participer à ce broyage humain.

Les anciens qui s'imposent un peu trop face au petit nouveau.

Râler sur quelqu'un qui est en dessous alors qu'on aurait du prendre le temps de se calmer et de faire preuve d'un peu de tact.

Faire courir des bruits...

 

Une entreprise est un ensemble.

Si chacun de nous n'y met pas un peu du sien pour être plus humain,

faut pas espérer que ça vienne des lois ou du PDG.

 

Bon ciel

Edited by Leimury

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les mutations chez FT ont donc lieu sur des sites différents et pas seulement au sein du même site ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les mutations chez FT ont donc lieu sur des sites différents et pas seulement au sein du même site ?

 

Bonjour,

 

Source: Le Monde

"France Télécom pourrait au moins suspendre les mobilités forcées jusqu'à la fin des négociations avec la direction,

à la mi-décembre, et non jusqu'au 31 octobre, comme c'est actuellement prévu",

avait déploré dans l'après-midi Patrick Ackermann, secrétaire fédéral de SUD-PTT, qui anime l'Observatoire du stress et des mobilités forcées de l'entreprise.

"A moins que la date du 31 octobre ne cache d'importantes restructurations à venir en novembre, qui seraient plus que malvenues",

s'inquiétait le syndicaliste.

 

C'est juste un moratoire de trois mois, pas un arrêt des mutations.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/09/28/nouveau-suicide-a-france-telecom_1246318_3234.html

 

Trois mois d'arrêt des mutations ?

Vu les annonces, je croyais qu'ils s'organisaient autrement de façon définitive.

Un moratoire de trois mois ?

Elarwen a raison de parler de mesurette, un peu ridicule effectivement.

 

Bon ciel

Edited by Leimury

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, il y aurait des mutations géographiques, au-delà de quelques km? Si c'est vrai, je comprends mieux que cela use.

Dans l'armée et la police c'est le cas. Tous les deux ou trois ans, on déménage. Résultat: les couples perdent leur tissu social. C'est en général la femme qui craque la première et refuse de bouger encore une fois. Le couple craque, et la dépression guette...

 

L'article cité n'est pas clair: "Après une série de suicides et de cas dramatiques sur les lieux de travail, les syndicats demandent l'arrêt des fermetures de sites, des suppressions de postes et des mutations géographiques ou professionnelles forcées".

 

J'aimerais vraiment savoir s'il s'agit de mutations géographiques (bien que, une ou deux fois dans une vie soit monnaie courante). Car s'il s'agit de "mutations professionnelles", c'est la vie normale!

Une fois de plus, le syndicat fait un amalgame qui interdit toute évolution de l'entreprise autre que violente.

 

Dans une autre registre, j'entends ce matin que la SNCF se met en grève pour protester contre la réorganisation du fret. C'est un comble, tout de même! La SNCF est tombée à 10% du fret transporté, et proteste contre une réorganisation. Il faut privatiser tout cela, puisque cela ne veut pas évoluer.

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arrête un peu tes conneries Gégé, s'ils lisent ça ils vont tous se jeter sous le train...:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Dans l'article ils parlent bien de mobilité forcée.

 

Je ne sais pas quel crédit accorder à cette source:

Observatoire du Stress et de la Mobilité Forcée chez France Télécom

http://www.cfecgc-ft-orange.org/ftsa/images/stories/ObservatoireStress/lettre_observatoire_1.pdf

 

Un article France2 ou on parle également de la mobilité forcée des cadres

http://info.france2.fr/france/France-T%C3%A9l%C3%A9com:-mobilit%C3%A9-des-cadres-stopp%C3%A9e-57629389.html

 

Le nouvel observateur, encore la mobilité forcée évoquée.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/social/20090929.OBS2876/ps_et_pcf_reclament_la_demission_du_pdg_didier_lombard.html

"Le management à coup d'évaluation individuelle, d'objectifs inatteignables, de mobilité forcée, voilà ce qui est en cause"

Evaluation individuelle et objectifs, c'est assez dur de savoir si c'est légitime ou pas.

La mobilité forcée, ça revient souvent, le PDG a mis un moratoire dessus (donc ça existe).

 

Il semblerait que la mutation touche autant le poste ou le service que la zone géographique.

 

Je crois que c'est sous Pompidou qu'est sortie cette phrase:

Si on veut enterrer un problème, on nomme une commission d'enquête

 

Je ne sais pas ce qu'il en est chez France Telecom.

Espérons simplement que la commission d'enquête fasse bien son boulot et ne soit pas un simple paravent.

Si effectivement il y'a des coups de couteau dans le droit du travail, il est nécessaire que l'état le fasse appliquer.

 

Comme d'habitude, beaucoup de bruit dans les médias mais pas d'informations objectives et quantifiables.

Comme tu le dis, Gégé, pas évident de savoir dans quelle mesure les problèmes évoqués sont normaux ou pas.

C'est plus des infos, c'est juste de la com.

Impossible avec ça de savoir quoi que ce soit.

 

Bon ciel

Edited by Leimury

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mobilité forcée n'est pas à l'origine de tous les suicides. De mémoire quelques uns, mais sûrement pas tous. Souvent, les journaux évoquaient une difficulté d'adaptation, à cause des changements internes (de poste, notamment)...

 

Sinon Gégé, avant de râler sur une grève, STP, informe toi un minimum, ne tombe pas dans le travers de critique systématique. Il y a des grêves qui sont faites pour rien, c'est clair, mais sûrement pas toutes. J'ai encore un bon souvenir de la "fameuse" qui avait duré longtemps, où tout le monde critiquait les cheminots, alors que les réformes contre lesquelles ils se battaient étaient abominables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Surtout que l'argument de dire "privatisons, ca ira mieux apres" est assez simpliste. Y'a qu'a voir comment fonctionnent les trains bien prices du royaume uni !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans une autre registre, j'entends ce matin que la SNCF se met en grève pour protester contre la réorganisation du fret. C'est un comble, tout de même! La SNCF est tombée à 10% du fret transporté, et proteste contre une réorganisation. Il faut privatiser tout cela, puisque cela ne veut pas évoluer.

 

Bonjour,

 

Ils en parlent seulement maintenant ?

 

Cet été, tout un groupe faisait une manif devant le siège tout neuf de Clichy.

Rien de bien méchant mais la sono poussée à fond avec de bons morceaux.

De temps un temps un slogan mais plutôt musical.

 

Je ne sais pas si c'était volontaire mais ça revenait à traiter le PDG de général Noriéga :D

 

Pas mal leur manif, ça faisait chier personne d'autre que leurs cadres et ça donnait le sourire à la rue.

Malheureusement, on dirait qu'il faut qu'ils fassent chier pour être écoutés.

Quant ils viennent avec musique, slogans et sans grève, on dirait bien qu'ils s'en foutent royalement.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Malheureusement, on dirait qu'il faut qu'ils fassent chier pour être écoutés.
En revenant de Bruxelles, une fois, j'ai eu la surprise de passer le péage sans payer puisque le personnel était en grève. On a tapé la discute 2mn avec eux, il nous on refilé leur tracte, inutile de préciser qu'ils avaient la cote ! 'pourraient p'têt s'en inspirer les zouaves de la sncf.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, statistiquement, la proportion de suicides chez FT est légèrement inférieure à la moyenne Française.

Vous n'avez pas l'impression que c'est un truc sorti par nos amis journaleux pour vendre du papier, hum ??

 

PS : erf c'était déjà dit !

 

PPS : Gégé, FT est une société privée dans laquelle il reste quelques fonctionnaires.

 

PPPS : Pour le nombre de fonctionnaires, il y a vraiment quelque chose à faire coté collectivités territoriales. Commune, communauté d'agglo, département, région... Mais comme ceux qui peuvent modifier le système sont justement les élus cumulards qui structure et exploitent ce système clienteliste (sénateur élus par les conseillers régionaux, généraux et maires ; députés itou), c'est pas près de changer.

Edited by Frederic Jabet

Share this post


Link to post
Share on other sites
En revenant de Bruxelles, une fois, j'ai eu la surprise de passer le péage sans payer puisque le personnel était en grève. On a tapé la discute 2mn avec eux, il nous on refilé leur tracte, inutile de préciser qu'ils avaient la cote ! 'pourraient p'têt s'en inspirer les zouaves de la sncf.

 

Toi tu es au courant de cette manif douce parce que tu y étais.

M'étonnerait qu'ils en aient parlé à la télé ou dans les journaux.

M'étonnerait aussi que leur direction ait cédé quelque chose.

 

En France, quant ils font des manifs sympa ou que les agents RATP laissent le métro et RER libre d'accès (j'ai vu ça, c'était sympa mais aucun relais médiatique et ça n'a rien donné), les médias n'en parlent pas et on ne les écoute pas.

C'est seulement quant ils bloquent le trafic qu'on relaie leurs revendications et qu'on les écoute.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement, on dirait qu'il faut qu'ils fassent chier pour être écoutés.

Quant ils viennent avec musique, slogans et sans grève, on dirait bien qu'ils s'en foutent royalement.

Oui, mais en emmerdant les passagers ils se trompent de cible. Ils veulent faire grève? Qu'ils transportent les gens sans faire payer, ce sont leurs directeurs qu'ils emmerderont, la vraie cible!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous n'avez pas l'impression que c'est un truc sorti par nos amis journaleux pour vendre du papier, hum ??
Ouais ouais surement, pis la semaine prochaine on parlera du nouveau truc qu'ils nous auront sorti pour vendre du papier. Et ainsi de suite.

 

C'est bien foutu en fait.

 

Qu'ils transportent les gens sans faire payer, ce sont leurs directeurs qu'ils emmerderont, la vraie cible!

Alors question : en parlera t-on dans les journaux ? Je pense que oui, question de notoriété :be:. Edited by gil31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.