AY213

Saturation d'observations

Recommended Posts

bonjour , tout d abord felicitation pour le nombre d aobservation et la quantite d objets observé , je suis aMorlaix et j avoue que je n ai pas encore commence a observer serieusement.

arriver a saturation c est je pense une etape . Ce que tu peut eventuellement faire c est un break , ensuite te concentrer sur une partie d une constellation . Et eventuellement , diffuser des tuyau aux copains pour qu il eprouvent eux aussi autant de plaisir que tu en a eu .

je te rassure tout de suite le virus est en toi et il ne te quittera pas .

aller fait une pause et envoi nous des CROA ^pour faire rever .

je te souhaite un bon ciel

a bientot

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
puis je crois que j'ai vraiment tout vu dans le ciel .

non je ne rigole pas ,avec environ dans la moyenne 10 nouveaux objets par sorties

 

Pour moi je les vise juste ,histoire de dire que j'ai trouvé;)

 

Voilà qui est excellent, tu as fait un bon relevé des lieux. Tu vas pouvoir maintenant commencer à observer. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suffit d'acheter un Ethos et c'est reparti, on redécouvre tout !

(bon , c'est cher , mais moins qu'un diamètre supérieur !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

AY213 : je te conseille de continuer le dessin, en choisissant des cibles qui contiennent des détails et en réalisant des dessins les plus soignés possibles (histoire de faire 3 ou 4 dessins par nuit au plus, pas 25 d'un coup sinon tu auras vite fait le tour...) Tu verras plus de choses grâce à l'obligation de se concentrer sur l'objet. Quand tu vois une tache floue, il faut se demander si c'est vraiment juste une tache floue, si c'est vraiment uniforme et sans détail, etc. Bon, si c'est juste une tache floue sans détail, on ne va rien inventer, mais ce n'est pas toujours le cas...

 

Voici les travaux pratiques que je te propose pour cet hiver :

 

- Essayer de dessiner M42, ne serait-ce que région par région.

- Quelques nébuleuses étendues : NGC 1975-77, la Rosette, NGC 2175, NGC 2359, M1. Ces objets montrent des détails dans un 300 mm (avec un filtre OIII pour les quatre derniers, sans filtre pour le premier), donc ce sera amusant à dessiner. Ah, et j'oubliais M78 et ses environs.

- Quelques nébuleuses planétaires brillantes : M76, NGC 7662, NGC 1535, NGC 1501, NGC 1514, NGC 2371-72, NGC 2392, NGC 2348, NGC 2440... Celles-ci sont vraiment intéressantes. Essaie de les dessiner en couleur.

- Quelques nébuleuses planétaires fantomatiques : Abell 12,, la Méduse...

 

Rien que ces objets, c'est du boulot. Alors oui, je suppose que tu les connais bien, mais les dessiner peut t'aider à voir plus de choses (par exemple tu as peut-être déjà vu la centrale de NGC 2348, sauf qu'un dessin permet de se rendre compte que...) et, surtout, ça impose un programme d'observation, donc une motivation pour sortir.

 

----------------------

Quand tu dis que tu as tout vu, c'est sûr sûr ? L'hiver dernier, je m'étais fixé comme objectif d'observer toutes les nébuleuses de la constellation d'Orion. J'ai pu en voir vingt-huit (avec le 495 mm, mais pas mal d'objets sont visibles à plus petit diamètre) :

 

  J 320     05h05.6m  +10°42'  	NP 2+4 	11.8   	11"x 8"
NGC 1788    05h06.9m  -03°21'   ND R      B      5'x 3'
Abell 10    05h31.8m  +06°56'  	NP 3   	14.0   	35"x32"
IC 423     05h33.4m  -00°37'  	ND R   	 vF      6'x 4'
NGC 1980    05h35.4m  -05°54'  	ND E   	 vF     13'x13'

 M42       05h35.4m  -04°41'  	ND E+R 	 4.0   	66'x60'
NGC 1977    05h35.5m  -04°52'  	ND E+R 	        40'x25'
 M43       05h35.6m  -05°16'  	ND E+R 	 9.0   	20'x15'
NGC 1999    05h36.5m  -06°42'  	ND E+R           2'x 2'
IC 426	    05h36.8m  -00°15'  	ND R   	 vF      5'x 5'

IC 431	    05h40.3m  -01°27'  	ND R             5'x 3'
NGC 2024    05h40.7m  -01°50'  	ND E      B     30'x30'
H 3-75	    05h40.7m  +12°21'  	NP      13.9      30"
 B 33	    05h40.9m  -02°28'  	NO Ir            6'x 4'
IC 432	    05h40.9m  -01°29'  	ND R             8'x 4'

IC 434	    05h41.0m  -02°24'  	ND E   	       	60'x10'
NGC 2023    05h41.6m  -02°14'  	ND E+R 	  B     10'x 8'
NGC 2022    05h42.1m  -09°05'  	NP 4+2 	11.7   	29"x28"
IC 435	    05h43.0m  -02°19'  	ND R             5'x 3'
NGC 2064    05h46.3m   00°00'  	ND R   	 eF     10'x10'

NGC 2067    05h46.5m  +00°06'  	ND R   	  F      8'x 3'
 M78	    05h46.7m  +00°03'  	ND R   	 8.0     8'x 6'
NGC 2071    05h47.2m  +00°18'  	ND R   	 vF      4'x 3'
Abell 12    06h02.4m  +09°39'  	NP      12.4    37"x37"
NGC 2163    06h07.8m  +18°39'  	ND R   	 eF      2'x0.5'

Sh2-261	    06h08.9m  +15°49'  	ND E            30'x15'
NGC 2174    06h09.7m  +20°30'  	ND E   	 eF     40'x30'
IC 2162    06h12.9m  +17°59'  	ND E   	 vF     15'x 4'

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui le ciel austral ,j'en reve

mais ce n'est pas donné a tout le monde de se payer des voyages.

 

Sûr, la namibie ou le chili, c'est un serieux budget...

 

Mais ca m'étonne un peu qd tu dis que tu n'as jamais ete à 2000m ?

 

Ou encore, je pense a mes vacances en Andalousie (ds les terres, loin des côtes)...bon comme un crétin j'étais parti une semaine de pleine lune ;) , mais pendant la courte heure de ciel noir que j'ai eu le dernier jour avant le lever de lune, j'ai été scié par ce que mon petit 130 m'a sorti ! Alors avec un 400, je crois qu'il y aurait pas mal a redécouvrir , meme ds les taches floues... comme dit Serge vieillard, la transportabilité me semble un critère très important.

 

Bien sur, on n'est plus ds l'astro au quotidien et c'est apparemment plus a ce niveau que ca coince...

Share this post


Link to post
Share on other sites

un peu d'astro-déprime!! c'est normal en bretagne ! je connais !

mets-toi à la photo??!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso, c'est à Brest, à l'âge de 15 ans que ma passion s'était mise en berne quelque temps...Déménagement, temps souvent pluvieux et gris, études avaient eu raison de mon intérêt pour cette science...Mais il était juste un peu endormi !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
franchement, je suis convaincu que tu est loin d'avoir fait le tour d'un T400.

L'as tu poussé dans ces dernières limites ? Es-tu monté à des grossissements ultimes ? As-tu tout fais pour atteindre le plein potentiel de l'engin ?

Tu parles de la transportabilité. En effet, une des clé de l'observation visuelle passe par la. Ton engin est-il si transportable que cela ? au point de l'emporter dans des montagnes ? Lors de tes vacances dans des contrées éloignées et préservées ? D'envisager un jour des vacances sous les tropiques ? etc....

Tiens, juste un challenge comme ça pour voir : la Rosette, la voir comme sur des photos.... Mieux, la reproduire dans son infinie complexité par un dessin. C'est possible et il me semble que.... bien peu l'ont fait. Dans l'excès inverse, des neb pl grossies 1000x qui révèlent enfin leurs vrais visages -bien loin de la tâche floue-

Avec un T400, les taches floues ne sont généralement que les zones les plus évidentes des objets du catalogue NGC. POurtant, dans des conditions optimales, on se rend compte combien cette vision est retrictive, incomplète (j'osera dire fausse).

Vraiment, il y a matière à réconsidérer tout cela.

Oui c'est vrai tu as raison , quand la turbu est faible on redecouvre l'objet;)

oui je crois que en fait je ne l'ai pas encore exploiter a fond.

 

 

 

oui le soleil doit etre interressant a regarder ,mais faut encore faire s'equiper.

 

Suffit d'acheter un Ethos et c'est reparti, on redécouvre tout !

(bon , c'est cher , mais moins qu'un diamètre supérieur !)

c'est deja fait;)

 

bruno

Merci pour ton post très interressant et qui me donne des idées.

Mais par contre dans ta liste il ne manque que ces objets :

IC 423

IC 426

IC 2162

et par contre Sh2-261 ,j'ai essayé de le chercher plusieurs fois mais apparement il est invisible:confused:

Sinon le reste j'ai tout vu,mais il m'en reste 3 a trouver ,mais je suppose qu'ils sont faible ?

 

C'est très bien ta liste , tu en a d'autre pour chaque constellation ?

 

un peu d'astro-déprime!! c'est normal en bretagne ! je connais !

mets-toi à la photo??!!

non pas de deprime , au contraire je m'en fou qu'il fasse pas beau , j'ai tout vu:be:

 

 

 

Mais ca m'étonne un peu qd tu dis que tu n'as jamais ete à 2000m ?

 

ah si c'est vrai ,je ne suis jamais allé en haute montagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah si c'est vrai ,je ne suis jamais allé en haute montagne.

 

2000m, c'est de la moyenne montagne ça :be:

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
2000m, c'est de la moyenne montagne ça :be:

 

:)

 

Pour moi c'est très haut , vu que nos montagnes mesurent 380 metre en Bretagne:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu as vu vingt-cinq nébuleuses dans Orion, c'est clair que tu as vu pas mal de choses... (Surtout si tu as complété de la même façon les autres constellations, ce que je n'ai pas fait.) Bon, il faudrait maintenant observer moins vite, le dessin peut y aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

 

pourquoi pas une bonne bino avec deux bon oculaires certes il y a un investissement mais la vision en bino change de l'observation habituelle en mono et surtout en planétaire.

c'est vraiment interessant et de plus avec un 400.

 

thomas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, à dire vrai, je ne comprends pas très bien le sujet, si on est dans une conception esthétique (qualitative) de l'observation, il n'y a pas de limites (ce serait un peu comme quelqu'un qui serait un fana des quatuors pour cordes de Beethoven, et qui ressentirait une "saturation" parce qu'il les a tous écoutés - il y en a 16, 16 chefs d'oeuvre, un univers musical quasiment inépuisable - :rolleyes:).

 

Attaquons donc le problème à l'artillerie du quantitatif.:cool:

 

Si l'on en croit O'Meara, grand observateur visuel devant l'Eternel, qui parle des messiers, il estime qu'il faut compter au minimum l'équivalent en temps cumulé de deux nuits par objet, pour prétendre les avoir vraiment vus (il observe avec une TeleVue de 101).

 

Il y a 110 messiers, ce qui nous donne 220 nuits.

 

Parlons maintenant des NGC (pour ma « démonstration » quantitative, je me cantonnerais à ce catalogue, en sus des messiers).

 

Première côte mal taillée : On ne va s’intéresser qu’à 10% d’entre eux (90 % sont des taches floues, il n’y a rien à voir, OK (*)).

 

Et sur ces 10%, seconde côte mal taillée, la moitié méritent les 2 nuits des messiers, et l’autre moitié, seulement une nuit.

 

Il y a 7000 NGC, donc 350 messiers like, et 350 half messiers like.

 

Ce qui donne, pour avoir vraiment observé ces objets à voir, avec mon estimation à la louche, mais tout de même restrictive, vous l’admettrez ;) :

 

Messiers : 220 nuits

NGC 1 : 700 nuits

NGC 2 : 350 nuits

 

Ce qui fait un total de 1270 nuits.

 

Si on suppose 2 nuits d’observation hebdomadaires, soit 104 nuits par an, il y a là matière à 1270/104 = 12 ans d’observations.

 

 

Je précise que je n'ai raisonné que sur des observations purement visuelles, hors dessins, qui est sans doute encore un champ multiplicateur très important.

 

 

 

(*) Je ne souscris évidemment pas à ce point de vue, qui ne figure là que pour les besoins de l'argumentation quantitative.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je précise que je n'ai raisonné que sur des observations purement visuelles, hors dessins, qui est sans doute encore un champ multiplicateur très important.

 

 

Et en faisant abstraction du diamètre de l'instrument ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'ai arrêté le tennis parce que j'avais fait tous les gestes sur toutes les surfaces :be:

 

Sérieux, les objets du ciel profond, même si on les a tous vus (et c'est étonnant...), on peut retourner les voir, non ? Un bon film, ça ne me dérange pas de le revoir plusieurs fois. Une bonne chanson, on l'écoute plusieurs fois :)

 

Dans mon ciel pourri, je sais que le nombre d'objets intéressants est faible. Mais je redécouvre les objets à chaque fois, souvent grâce aux commentaires ou CROA des autres. Et aussi, à différents grossissements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

 

Oui, je te rejoins, Jeff. J'ajoute qu'il y a une dimension "zen" à l'astro telle que je la pratique, qui n'est pas très exigeante en terme d'observation, mais qui est inépuisable en durée.

Par exemple, M13. Gros sujet galvaudé, et pourtant. Même quand le ciel claque et est propice à la recherche des petites taches, je mettrai M13 dans l'oculaire, avec sa copine la petite galaxie à côté et la belle carbonée dans le même champ, et je contemplerai. Longtemps, les yeux au ciel, puis à l'oculaire, puis au ciel.... en écoutant la nuit, les chouettes et les hiboux, les craquements de branches.... à ce moment je cherche à sentir que je fais partie de ce que je regarde, bête parmi les bêtes, tous partie du Grand Tout. C'est le plus important dans mon astro! Je me remplis de vie, je me ressource, je puise là mon énergie vitale. Comme la vie courante consomme le stock de zénitude, ma quête est inépuisable, et quand bien même j'observerais avec une toute petite lunette, je n'arriverais jamais au bout!

 

Et puis, il est tellement frappant de constater que l'on n'observe jamais le même objet deux fois de la même façon, le ciel change, et nous présente parfois les objets les plus ressassés, ceux que l'on croit connaître par coeur, d'une nouvelle façon. Alors on rédécouvre cet objet.

 

Et enfin, à chaque changement de Tuyau, on redécouvre tout le ciel! C'est aussi l'une des raisons pour laquelle je ne conseillerais pas de débuter tout de suite avec un gros Tuyau. On débute avec un 114, et le jour où on passe à un 150 le ciel est différent, plus peuplé aussi, et chaque objet connu se présente sous un jour nouveau. On en a pour deux ou trois ans, au moins! Et rebelotte quand on passera à un 200, et rebelotte avec un 300... et chaque fois la redécouverte sera plus longue, parce qu'il y aura plus d'objets à voir.

On découvrira aussi une esthétique différente, chaque Tuyau a son esthétique, mélange d'aptitude au détail et de champ plus ou moins grand.

On apprend aussi à se connaître soi-même à travers ces esthétiques différentes...

 

Bref, AY, il te manque la dimension esthétique, et métaphysique, de notre astro!

 

:)

Edited by GéGé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et en faisant abstraction du diamètre de l'instrument ...
Oui, c'est exact, j'ai raisonné à instrument constant. :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bizarre ce que tu ressens AY...

 

Quelle joie, quelle beauté grandiose à chaque fois ces objets bien connus... M13, M42 etc.

Sans critique aucune, ne crois-tu pas que l'astro est devenu pour toi une routine platte ? Une course à l'objet ?

 

Alors qu'à mon avis, comme l'a très joliment décrit GéGé, cela devrait être une contemplation de chaque seconde, un moment sacré.

Mais bon, ça il faut le sentir...

 

Pour moi, tu dois laisser ton scope se reposer, et y revenir quand le ciel te manque.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’astronomie ne se limite pas au ciel profond et aux Planètes. Il faut un peu plus de détermination et de courage pour le découvrir.

 

Petite citation à médité :

Un être cultivé, c'est quelqu'un qui sait vous ennuyer à la perfection sur les sujets les plus passionnants.

Georges Elgozy.

 

 

Personnellement, je ne parlerais pas de mes passions ici, au risque d’être classé dans les gents ennuyeux (Et pas forcément cultivé).

Le sujet de cette discussion en tous cas m’amuse énormément !!

Edited by etmo
as

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je ne fait et ne sait pas tout. Une liste incomplète de ce qui est possible donc.

Amusant mais pas forcément très utile :

-Suivre le déplacement d’astéroïde

-Suivre les comètes (Magnitudes et position) Leur éclat peut être sous estimé "Outburst". Parfois elles de séparent en plusieurs morceaux (La, ce n’est pas l’utilité, c’est la gloire assuré d’une découverte).

 

Maga Utile et rapide :

Participer à toutes les occultations d’étoile par astéroïdes (La les prévisions sont pas toujours fiables et c’est d’ailleurs l’intérêt d’observer). Et dans ce cas des yeux et de bons chronomètres sont plus précis qu’un radar pour déterminer la géométrie et la position d’un caillou.

Prendre contact avec Aude

 

Très utile ardu donc passionnant :

Surveiller des quasars comme BL Lac, les novas, les CV. Bref tout des objets exotiques et difficilement prévisibles. (Le but est de bien les connaitre pour révéler un comportement anormal) des heures de lectures et d’observations sont nécessaires.

(Voir : Jean Marc et moi ou l’AFOEV)

Les Eclipsant de 6 à 10 magnitudes. Beaucoup d’objet sont abandonnés par les amateurs et Sky Survey car trop lumineux. Leurs prévisions sont complètement fausses et des variations de périodes sont à identifier. Travaillé en visuelle sa permettrai au moins de vérifié et d’affiné leur éphémérides.

(Voir : Laurent sur se Forum)

Inutile de dire que la passion se trouve dans les points suivants :

-La rencontre de « mentor » comme dise les américains. Le spécialiste « pas ennuyeux » qui explique ses observations et les découvertes associés. Il est professionnel ou amateur avec de l’expérience ;

-Une nécessité absolu de connaitre se que l’on va observer « Souvent c’est qu’un point à l’oculaire » Donc beaucoup de lecture, conseillée par les mentors dans un premier temps ;

-Une préparation sans failles des observations comme en ciel profond d’ailleurs ;

-Comme en dessin, une nécessité de noté et transmettre ses observations. Donc prise de contactes avec d’autres spécialistes amateurs ou professionnelles ;

-L’analyse et la vérification des résultats quand le temps n’est pas beau ;

-La publication commune d’article dans la communauté scientifique et en retour les articles d’autres amies et professionnel.

Mise en garde : Le mentor ou le spécialiste est souvent très occupé. Donc inutile de venir le déranger sans une certaine motivation. Par contre, inutile d’être un spécialiste, il ne demande que la motivation et l’assiduité. Le reste, il est la pour vous aider à progresser par vous même.

 

Bon ciel à Tous et Toutes

Edited by etmo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bref, AY, il te manque la dimension esthétique, et métaphysique, de notre astro!

Oui je crois;)

 

Bizarre ce que tu ressens AY...

 

Quelle joie, quelle beauté grandiose à chaque fois ces objets bien connus... M13, M42 etc.

Sans critique aucune, ne crois-tu pas que l'astro est devenu pour toi une routine platte ? Une course à l'objet ?

 

Alors qu'à mon avis, comme l'a très joliment décrit GéGé, cela devrait être une contemplation de chaque seconde, un moment sacré.

Mais bon, ça il faut le sentir...

 

Pour moi, tu dois laisser ton scope se reposer, et y revenir quand le ciel te manque.

 

A+

Oui tu as raison , une routine platte et une course a l'objet:confused:

Le problème c'est que le ciel ne me manque pas du tout:cry:

 

Je pense que c'est un travail que je dois faire sur moi meme.

 

je n'aurai qu'une chose a dire sur l'utilité de mon post pour les autres :

A tous les debutants ,ne vous equipez pas du GO-TO!!!!:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que c'est un travail que je dois faire sur moi meme.

 

je n'aurai qu'une chose a dire sur l'utilité de mon post pour les autres :

A tous les debutants ,ne vous equipez pas du GO-TO!!!!:be:

 

Allons bon.. :be:

Crois tu vraiment que les vilaines machines électroniques font faire le coupable idéal, ou le bouc émissaire parfait pour endosser la responsabilité de ce qui t'arrive aujourd'hui ?

 

Un peu trop facile (même dit avec humour) de la part d'un dobsoniste au si prestigieux palmarès, et qui n'a probablement justement jamais manipulé de "GO-TO" de toute sa longue et palpitante carrière.. Non ? !pomoi!

 

Le travail sur "toi même" commence très fort je trouve.

:D:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Crois tu vraiment que les vilaines machines électroniques font faire le coupable idéal, ou le bouc émissaire parfait pour endosser la responsabilité de ce qui t'arrive aujourd'hui ?

Oui mais pas pour moi , c'est juste un conseil que je donne;)

pour ceux qui arriveraient a saturation comme moi , et un GOTO augmenterai les chance d'y arriver très rapidement !!

 

et qui n'a probablement justement jamais manipulé de "GO-TO" de toute sa longue et palpitante carrière.. Non ?

 

Heuresement sinon en 1 ans j'aurai saturé:D

Edited by AY213

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais pas pour moi , c'est juste un conseil que je donne;)

 

Effectivement, au vu tout ce qui précède dans ce fil, tu te trouves dans une position parfaite pour conseiller le débutant sur la meilleure façon de mener ses observations. :b:

 

pour ceux a qui arriveraient a saturation comme moi , et un GOTO augmenterai les chance d'y arriver très rapidement !!

 

Au contraire, il ne me semble pas possible de "saturer" comme tu sembles le faire quand on utilise un dispositif de pointage automatique. Et cela pour la simple raison qu'il n'y a strictement rien à prouver à une machine. Il n'y a rien à prouver non plus à soi même, question performances, mémorisation, rapidité de pointage, nombre d'objets connus..

 

Ton problème vient essentiellement du fait que tu as construit pendant des années toutes tes motivations d'observateur sur le quantitatif plutôt que sur l'émotionnel et le plaisir pur.

Tout cela n'a aucun sens et ne peut donc pas se produire avec une machine qui dispose de 180 000 objets dans sa base de données.. (C'est le chiffre qui est indiqué sur la notice de mon scope)

 

A mon tour :be: de donner un conseil à un débutant: AY213, pourquoi ne t'achètes tu pas justement à présent un télescope équipé d'un go-to ? Ce serait ainsi la fin de tes soucis. Plus rien pour détourner ton attention de l'essentiel, rien d'autre à faire qu'observer, et prendre enfin le temps de goûter et d'apprécier le ciel. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'aurai qu'une chose a dire sur l'utilité de mon post pour les autres :

A tous les debutants ,ne vous equipez pas du GO-TO!!!!:be:

 

...pourquoi ne t'achètes tu pas justement à présent un télescope équipé d'un go-to ? Ce serait ainsi la fin de tes soucis. Plus rien pour détourner ton attention de l'essentiel, rien d'autre à faire qu'observer, et prendre enfin le temps de goûter et d'apprécier le ciel. ;)

J'adore cette diversité d'opinion!

 

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tu as raison , une routine platte et une course a l'objet:confused:

Le problème c'est que le ciel ne me manque pas du tout:cry:

 

Je pense que c'est un travail que je dois faire sur moi meme.

 

 

Je suis très surpris que quelqu'un puisse dire qu'il a tout vu dans son 400 en moins de 2 ans.:o

 

Mais encore plus surpris de constater que l'astronomie est "consommée" à tel point que l'on puisse arriver à saturation (comme un jeu video, un hamburger, une voiture...).:pepsi:

 

S'il y a bien une chose que je pensais être partagée par tous les astrams (mais apparemment je me trompe), c'est une démarche de nature épicurienne : Simplement profiter du moment présent...On peut y ajouter la quête d'absolue (et bla...bla..bla...) comme écrit plus haut...mais on dirait que toi tu participes à un concours :?:

 

Ne voit pas cela comme une critique, au contraire, comme je le souligne ci-dessus tu sembles avoir conscience qu'un travail sur toi est nécessaire. Et si tu nous fais partager tes état d'âme ici, c'est bien que tu es sur la bonne voie (d'une salutaire remise en question ?)

 

Dans le cas contraire, tu feras un/des heureux quand tu revendras ton matos dans quelques temps...:ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.