charles43

Le temps emportera tout même nos idées les plus nobles

Recommended Posts

Bonsoir,

J'ai une première info ,le disque qui se trouve dans les voyager pourrait être

lu jusqu'à 1 million d'années :)OUF !ou seront nous alors ?.......:?:

http://www.domisse.fr/astro/sondes/voyager/disque.html

Autre info Pionner 11 passera dans dans 4 millions d'année près d'une étoile de la constellation de l'Aigle ! si le disque des Voyager ne pourra plus être lu

la plaque présentant un homme et une femme sera probablement encore visible :) sur Terre au pire si on a disparu:confused: on retrouvera des ossements

nous appartenant 4millions d'années, c'est peu comparé au 65 millions des dinosaures, des 350 millions des coquillages que l'on trouve dans nos Ardennes en Belgique ;)

http://www.le-systeme-solaire.net/modules.php?name=sondes&page=pioneer11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour terminer, Voyager 1 devrai atteindre dans 40.000 ans les parages d'une étoile de la constellation de la Girafe

Voyageur 2 se dirige vers Sirius qu'il atteindra dans 296.000 ans ;)

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/la-sonde-voyager-2-fonce-vers-linfini-depuis-30-ans_12685/

 

D'ici là, on aura probablement récupéré les sondes pour les mettre dans un musée. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
D'ici là, on aura probablement récupéré les sondes pour les mettre dans un musée. :)

 

Celà serait drole tiens.

 

"Voici les sondes automatiques que nos ancétres envoyaient en espèrant trouver d'autres espèces technologiquement avancées dans l'univers."

 

Puis le guide poursuivra avec une évidence.

 

"Maintenant que nous savons que nous sommes seuls dans l'univers, on se rend compte que nos ancetres étaient bien naïfs avec leurs sondes qui contenaient tous leurs espoirs..."

 

Puis le petit groupe entrera dans la salle consacrée à l'exploration martienne. Des fossiles technologiques rapportés de la planète rouge et repositionnés comme lors de leurs découvertes.

 

"Après avoir imaginé les canaux martiens, Les hommes du XIV au XVIII ème siècle après la naissance de l'islam, envoyèrent des dizaines de sondes pour découvrir l'eau et la vie sur Mars.

La déception fut grande de découvrir une planète stérile à l'arrivée des premiers Taïkonautes chinois sur la planète rouge..."

 

 

Ca pourrait donner ça :)

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celà serait drole tiens.

 

"Voici les sondes automatiques que nos ancétres envoyaient en espèrant trouver d'autres espèces technologiquement avancées dans l'univers."

 

Puis le guide poursuivra avec une évidence.

 

"Maintenant que nous savons que nous sommes seuls dans l'univers, on se rend compte que nos ancetres étaient bien naïfs avec leurs sondes qui contenaient tous leurs espoirs..."

 

Puis le petit groupe entrera dans la salle consacrée à l'exploration martienne. Des fossiles technologiques rapportés de la planète rouge et repositionnés comme lors de leurs découvertes.

 

"Après avoir imaginé les canaux martiens, Les hommes du XIV au XVIII ème siècle après la naissance de l'islam, envoyèrent des dizaines de sondes pour découvrir l'eau et la vie sur Mars.

La déception fut grande de découvrir une planète stérile à l'arrivée des premiers Taïkonautes chinois sur la planète rouge..."

 

 

Ca pourrait donner ça :)

 

Ortog

Bonjour,

Ce scénario serait plutôt optimiste puisque l'homme ne se serait pas détruit, il aurait aussi acquit la possibilité de quitter le système solaire :)

néanmoins comme les sondes auront fini d'émettre , les retrouver ne sera

pas facile ,sauf si on y consacre des missions ayant ce but ,surtout qu'elles risque de dévier :confused:

Pour Mars le scénario peut parfaitement tenir la route :)

Savoir par contre si nous sommes seules dans l'univers cela risque de ne pas être à notre portée ,ce n'est pas parce que le programme Seti ne donne aucuns résultats positifs ,que nous sommes seuls dans la galaxies:confused:

il suffit simplement et c'est important de civilisations ou de vies différentes

ou la radio n'existe pas , pour découvrir des sociétés de fourmis ou d'abeilles comme on connaît sur la terre Sétis serait inefficace

Pour dire qu'il n'y a pas de vie dans la galaxie il faudrait connaître les caractéristiques de toutes les planètes qui s'y trouve en procédant par éliminations

Si aucunes des exo planètes n'a le spectre de l'atmosphère terrestre

cela ne voudra pas dire qu'il n'y a pas de vie

le fait de ne pas recevoir de messages , est une indication qu'il est peu

probable qu'une société utilisant la radio existe dans notre galaxie

 

.

Pour le musée dont parle rêveur ce ne serait pas mal:) mais la question que l'on peut se poser si l'homme voyage dans la galaxie , les mettre sur terre

à cette époque, ce ne serait peut être un peu ringard :?:

La mode étant alors celle du tout dans l'espace:D ou sur des lunes ou des exo planètes;)

Edited by charles43

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le musée dont parle rêveur ce ne serait pas mal:) mais la question que l'on peut se poser si l'homme voyage dans la galaxie , les mettre sur terre

à cette époque, ce ne serait peut être un peu ringard :?:

La mode étant alors celle du tout dans l'espace:D ou sur des lunes ou des exo planètes;)

 

Oui, bien vu. :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog

Bonnes analyses !

 

Cela pose la question : Comment sera perçue la planète Terre après la création de colonies loins de la mère planète.

 

Viendrait-on y faire des pélerinages ?

 

deviendrait-elle un centre de recherche sur l'évolution non controlée, une planète sans humain, laissée à dame nature...

 

Perso, je ne crois pas qu'on ira très loin, mais c'est amusant à imaginer.

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonnes analyses !

 

Cela pose la question : Comment sera perçue la planète Terre après la création de colonies loins de la mère planète.

 

Viendrait-on y faire des pélerinages ?

 

deviendrait-elle un centre de recherche sur l'évolution non controlée, une planète sans humain, laissée à dame nature...

 

Perso, je ne crois pas qu'on ira très loin, mais c'est amusant à imaginer.

 

Ortog

Bonjour,

A la première question je dirai comme une relique du passé :)en espérant que les humains de l'époque n'auront pas du la fuir pour subsister :confused:

Pour les pèlerinages il faudra qu'ils soit possible d'y retourner

les migrants que nous seront devenu ne seront peut être plus bien perçu:(

Je pense que comme maintenant c'est déjà le cas seul l'élite bénéficiera

de la possibilité de quitter la terre , les plus pauvres y resterons et subirons les changements du climat ou les désagréments de la guerre :(

J'espère que ce ne sera pas du chacun pour soi ....:confused:

là mes remarques sont un peu pessimistes mais réaliste quand on voit le monde que l'on vit , néanmoins si l'homme s 'assagit ont peut espérer

que chaque individu aura la chance de quitter la terre ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Notre qualité d'humains est intimement liée à la Terre, ce qui fait que, à mon sens, nous ne la quitterons jamais, sauf comme des sortes de cyborgs qui auraient perdu une partie de cette humanité. Ce qui, j'espère, n'arrivera jamais.

 

Plus prosaïquement, nous ne quitterons jamais la Terre pour une autre raison : Cela supposerait que nous persistions dans la voie actuelle du développement technique forcené, et dans ce cas, nous aurons détruit notre environnement vital bien avant d'avoir trouvé le moyen de le quitter pour la chimère d'une autre Terre.

 

La civilisation de progrès technique (*) sans limite est un fantasme sans avenir. :cool:

 

 

(*) A ne pas confondre avec les progrès de la connaissance. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

c'est vrai c'est pour cela Jeff que nous explorons le système solaire et nous le quittons par robots interposés :)

Cela nous permet d'épargner des vies et faire prendre des risques aux astronautes qui dans le ron ron de l'ISS sont encore protégés par les ceintures de radiations Terrestre , ce n'est pas encore l'espace pur et dur......:confused:

Je pense que les progrès de la robotiques vont permettre des missions plus élaborées, un exemple est celui de Oppy sur Mars, qui avec son nouveau programme peut choisir en temps réel les roches les plus intéressantes:)

L'homme pourra se contenter de rester en orbite et diriger les robots du moins

pour Mars, mais la robotique dans quelques décennies aura tellement évolué que l'on se posera la question, faut 'il vraiment envoyer des hommes pour piloter les robots sur Mars depuis son orbite ?:?: pour le fun oui ! une fois ! mais après ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
nous ne quitterons jamais la Terre pour une autre raison : Cela supposerait que nous persistions dans la voie actuelle du développement technique forcené, et dans ce cas, nous aurons détruit notre environnement vital bien avant d'avoir trouvé le moyen de le quitter pour la chimère d'une autre Terre.

 

C'est un sophisme, cela, Jeff. ;)

 

Il n'y a pas d'un côté l'utilisation abusive du développement technique et de l'autre le sain retour à la nature. Entre le noir et le blanc, il y a différentes nuances de gris dont celle qui correspond à une utilisation raisonnable et intelligente des techniques. Je suis quand même très surpris de la diabolisation que tu fais contre la technique. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avenir de l'humanité? Il est très simple. Notre planète étant devenue une immense poubelle, quand en fin de vie le Soleil gonflera la terre deviendra un immense incinérateur à déchets.:cool:

Pour ce qui concerne un hypothétique départ vers une autre planète, je veux bien l'envisager pour d'autres nations, mais en France on aura jamais les moyens de participer à un tel programme. Faudra d'abord boucher le trou de la sécu et des caisses de retraites:cry:

Il restera quand même quelque chose de nous, ce sont nos ondes radio que nous envoyons dans l'espace et qui devraient continuer à voyager bien après notre disparition si je ne me trompe pas!?

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

les ondes radio, ça se dilue (le signal devient plus faible au carré de la distance, ça se réduit vite à l'insignifiant)

 

Le soleil finira bien à englober œuvres et poubelles.

 

L'humanité?

 

Ben, on n'en sait rien.

L'évolution sur si longue période, peut-on encore parler d'humanité?

Avant, "l'humanité", c'étaient les Néandertaloches et autres Gros-mignons, actuellement, homo sapiens destructoris himself.

Alors dans je ne sais combien d'années, chiffre de toute façon rikiki à échelle astronomique, parler de "l'homme" en tant que tel est déjà hypothétique.

 

(sans parler évidemment qu'à l'échelle de vitesse astronomique que l'humain actuel change son environnement, la question risque bien de devenir désuette assez rapidement)

 

Pour les traces, j'imagine volontiers des ET's arrivant sur Terre, après un cataclysme...

Plus rien, pas d'archives, bâtiments, vestiges...rien d'autre qu'une cravate.

 

Et ils se demandent: "à quoi ça serre?"

 

Patte.

Edited by syncopatte

Share this post


Link to post
Share on other sites

la seule chance que nous puissions avoir c'est que les extraterrestres existent (ceux qui nous visitent de temps en temps) et qu'ils témoignent de nos belles réussites et de la façon dont nous nous sommes éteints...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas d'un côté l'utilisation abusive du développement technique et de l'autre le sain retour à la nature.

Qui a parlé de "sain retour à la nature" ?

 

Certainement pas moi, cette expression n'a aucun sens, nous n'avons pas "quitté" la nature, nous sommes dedans, partie prenante...Nous sommes seulement en train, non pas de la détruire, mais de l'altérer suffisamment en certaines de ses caractéristiques qui nous permettent de vivre.

 

Ce que je pense, c'est que la place qu'occupe la technique dans notre conception du monde, nos représentations, notre imaginaire,... fait qu'il est impossible que l'utilisation de ce développment technique ne soit pas "abusif", comme tu dis...

 

Cela tient, non pas à la technique comme instrumentum, mais à son essence, qui nous montre le monde, la nature, comme quelque chose d'objectif, à notre disposition.

 

Ma critique radicale (au sens de "à la racine", "à la base"), n'est pas une diabolisation (c'est un terme de basse politique, ça ;)) de la technique, mais une critique de son essence.

 

Les choses étant ce qu'elles sont, aujourd'hui, ce n'est pas nous qui utilisons le développement technique (abusivement ou pas), c'est elle, la technique, qui se développe (*) en nous utilisant, et en répandant sur la Terre poisons et machines sans réel intérêt pour notre humaine vie (des voitures aux GoTo, en passant par les centrales et les bombes nucléaires, en attendant les biotechnologies et les abeilles mécaniques).

 

Pendant que cette destruction opére, elle secréte une idéologie de toute puissance, avec notamment le fantasme de la conquête du cosmos pour quitter un jour une planéte que nous aurons rendue inhabitable. :refl:

 

 

 

(*) Heisenberg avait parlé de phénoméne biologique pour désigner la prolifération technique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pendant que cette destruction opére, elle secréte une idéologie de toute puissance, avec notamment le fantasme de la conquête du cosmos pour quitter un jour une planéte que nous aurons rendue inhabitable. :refl:

...

 

Triste vision.

L'homme est le seul animal à comprendre le cosmos et à savoir créer l'environnement nécessaire à sa survie dans ce milieu "extrême".

L'homme est le seul animal capable de faire gaffe à sa planète.

C'est le seul capable de concevoir les notions de "destruction", "idéologie", "puissance", "fantasme", conquête", "cosmos", etc.

C'est le seul capable d'utiliser ces termes à sens et à contre-sens.

 

L'homme est le véritable miracle de la planète Terre. Il peut être fou mais il n'est pas con (dans l'ensemble:D).

 

Voilà quelques milliards d'année que l'univers existe. Voilà quelques centaines de millions d'années que la vie existe sur Terre. En quelques milliers d'années l'homme est passé du stade animal à l'exploration de son environnement cosmique !

 

Mon cher Jeff, je ne voudrais pas être trop grossier mais j'emm...e les défaitistes, les sinistres et les prophètes de malheurs.

Autant pour les faux écolo's qui crachent sur ce qui les fait vivre.

Vive l'homme et vive la science.

YAC5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon cher Jeff, je ne voudrais pas être trop grossier mais j'emm...e les défaitistes, les sinistres et les prophètes de malheurs.

Autant pour les faux écolo's qui crachent sur ce qui les fait vivre.

 

YAC5, si tu pouvais retirer ces propos injurieux qui n'ont rien à faire dans cette discussion, ce serait une bonne chose. :cool:

 

Il y a des points dans ton intervention qui mériteraient d'être discutés et approfondis, mais en ce qui me concerne, je n'ai pas pour habitude de continuer un débat sous le feu de l'insulte...;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
YAC5, si tu pouvais retirer ces propos injurieux qui n'ont rien à faire dans cette discussion, ce serait une bonne chose. :cool:

 

Il y a des points dans ton intervention qui mériteraient d'être discutés et approfondis, mais en ce qui me concerne, je n'ai pas pour habitude de continuer un débat sous le feu de l'insulte...;)

 

Mon cher Jeff,

Je regrette beaucoup que tu aies mal pris mes propos qui ne sont pas du tout faits pour t'injurier personnellement.

Je précise que je pensais à une certaine catégorie de personnes qui refuse tout progrès ce qui n'est absolument pas ton cas puisque tu as un bagage théorique et pratique qui me semblent conséquents. C'est pour celà que j'avais pris la grande précaution de bien séparer ma dernière diatribe de mes premières citations qui se voulaient taquinent mais pas injurieuses.

 

Je te répète donc mes excuses et ma confusion devant ma maladresse.

Je souhaite que nous puissions continuer à discuter agréablement et que mes propos souvent passionnés ne soient pas une barrière entre nous.

Amicalement

YAC5

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pour celà que j'avais pris la grande précaution de bien séparer ma dernière diatribe de mes premières citations qui se voulaient taquinent mais pas injurieuses.

 

OK, j'avais donc mal compris (mais ta formulation était pour le moins ambigüe... :cool:).

 

Ta formulation sur l'homme, comme "miracle de la terre" est donc ironique...(Pour moi, c'est la vie qui est un miracle. Et nous en sommes. Mais nos derniers siècles - un pouillième, même à l'échelle de notre seule histoire, qui n'est pourtant pas très longue - ont eu tendance à nous le faire oublier :refl:).

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pour moi, c'est la vie qui est un miracle. Et nous en sommes. Mais nos derniers siècles - un pouillième, même à l'échelle de notre seule histoire, qui n'est pourtant pas très longue - ont eu tendance à nous le faire oublier :refl:).

 

D'accord pour ta première proposition.

Mais regarde la seconde : les dinosaures ont vécus quasiment 200 fois plus longtemps que nous et ne sont pas allés sur la lune. Ils ont bel et bien disparus et on y est pour rien. Je pense donc que l'homme est un second miracle.

 

Je remarque qu'il faudrait maintenant discuter civilisation. C'est là la différence.

Et là je suis assez proche de ta pensée car la civilisation actuelle ne me plait pas des masses.

Je reste quand même optimiste car mon grand-père disait la même chose :p

N'y vois aucune allusion ni injure :(; je parle pour moi :

Je me garde de faire comme les vieux snocks qui tappent sur les jeunes. Les plus jeunes sont tout simplement notre avenir et l'on peut avoir confiance :)

L'histoire est totalement remplie d'histoire horribles et de guerre atroces et pourtant la science progresse, le niveau de vie aussi, le savoir, la culture, etc.

Il y a encore du boulot, d'accord.

YAC5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour changer, je dirai avoir passé ce jour les quatre cent mille kilomètres avec ma 106 diesel.

Je réfléchis pour savoir si c'est mal (seize mètres cubes de gazole - chiffre rectifié suite à remarque de Ecliptic sur une erreur de calcul - engloutis rien qu'en consommation directe) ou bien (pas de nouvelle voiture fabriquée prématurément !)

 

Pour ne pas changer, je dirai juger sans objet de discuter face à la science de l'utilisation des moindres nuances dans les acceptions d'un mot, avec ce résultat de ne pas reconnaître ce qu'on a dit dans la reformulation qui en est faite.

Edited by jarnicoton

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les plus jeunes sont tout simplement notre avenir et l'on peut avoir confiance :)

 

Mais eux, peuvent-ils nous faire confiance ? A nous qui allons leur laisser des poubelles radioactives, une biodiversité en très grand danger, des obscurantismes actifs sur d'immenses parties du monde, des arsenaux nucléaires et bactériologiques. Qui les abrutissons dès leur plus jeune âge de télévision, et de publicités qui assimilent la vie à la consommation et le bonheur au confort.

 

Je ne sais pas s'ils sont notre avenir, mais nous, nous leur avons pourri le leur de façon durable... :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
de la façon dont nous nous sommes éteints...

 

Si nous survivons jusqu'à la fin du soleil, il va nous allumer et c'est ça qui va nous éteindre... :b::cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais eux, peuvent-ils nous faire confiance ? A nous qui allons leur laisser des poubelles radioactives, une biodiversité en très grand danger, des obscurantismes actifs sur d'immenses parties du monde, des arsenaux nucléaires et bactériologiques. Qui les abrutissons dès leur plus jeune âge de télévision, et de publicités qui assimilent la vie à la consommation et le bonheur au confort.

 

Je ne sais pas s'ils sont notre avenir, mais nous, nous leur avons pourri le leurs de façon durable... :confused:

 

Non! ils peuvent même nous demander des comptes par rapport à ce que nous

ont laissé nos "vieux"! Nous sommes actuellement en train de faire tout ce qu'ils

ne se sont pas autorisé de faire pour nous laisser une terre comme ils l'avaient

trouvé. Tout les "vieux" savaient planter un arbre sachant qu'ils ne le verraient

pas grandir!

 

Je pense que le monde est dans la décadence comme certains peuples disparus.

On suit leurs voies.... Mais là il est question de l'humanité!

 

Juste un truc Jeff, Touches pas à ma télé!!;):D:D (Non, tu as raison. Pour les

mômes!)

Edited by R V

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si nous survivons jusqu'à la fin du soleil, il va nous allumer et c'est ça qui va nous éteindre... :b::cry:

 

Tu es optimiste ou tu rêves... ;):D:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour changer, je dirai avoir passé ce jour les quatre cent mille kilomètres avec ma 106 diesel.

Je réfléchis pour savoir si c'est mal (neuf mètres cubes de gazole engloutis rien qu'en consommation directe) ou bien (pas de nouvelle voiture fabriquée prématurément !)

 

Pour ne pas changer, je dirai juger sans objet de discuter face à la science de l'utilisation des moindres nuances dans les acceptions d'un mot, avec ce résultat de ne pas reconnaître ce qu'on a dit dans la reformulation qui en est faite.

 

Mais non! tu n'est pas en fautes d'avoir pollué avec ta vieille voiture! (t'en

fais pas j'en ai une qui vaut guère mieux.. mon épouse me tarabusque pour

que je la change et comme j'ai horreur des bagnoles.....) Tu as fait comme

tout le monde! Tu es né, et puis tu as vécu... Puis on ta dit que ce n'était pas

bien! Alors ça y'est comme tu es un mec bien!;) Ben tu as eu des sentiments

de culpabilités. C'est tout le problème d'ailleurs... Nous sommes tous coupables! ;)

 

J'avoue ne pas avoir compris la fin de ton message ou peu être.. Je n'ai pas

trop voulu? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jeff Hawke,

à mon époque nous vivions au grand air et nous n'étions pas pollué par la réclame ou la publicité à la télé et pas d'Internet; nous nous distrayions avec peu, toujours inventifs. Je souhaite en tout cas que les enfants d'aujourd'hui sauront trouver du bonheur et un peu d'insouciance...

 

Jarnicoton,

tu peux multiplier par deux ce que tu as consommé en gasole...

et peut-être qu'un concessionnaire te verra bientôt arriver, tu sais c'est bien aussi les nouveaux modèles...

 

Snark,

je me demande à quoi pourrait ressembler l'humain dans quatre milliards d'années?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.