kenaroh

Le plan de Cent ans de la NASA

Recommended Posts

Le Plan de Cent ans de la NASA

 

La NASA et la DARPA ont formé le projet commun de lancer l'opération sans retour, qui emportera des humains vers d'autres mondes pour les y laisser à jamais.

 

Si la NASA finit par obtenir qu'on lui indique clairement ses objectifs concernant l'exploration interplanétaire, ce nouveau Plan de Cent ans pourrait les conduire à présenter leur propre version du Mayflower. Tout comme les premiers pélerins, les explorateurs envoyés sur Mars doivent être informés qu'ils ne reviendront jamais à la maison.

 

La NASA et la DARPA ont uni leurs efforts pour concevoir ce 'Hundred-Year Starship', selon le général Simon 'Pete' Worden, directeur depuis avril 2006 du Ames Research Center de la NASA.

 

Simon Worden, ancien directeur du développement au sein de l'Air Force Space Command, a annoncé que son agence avait contribué à hauteur de 100.000 dollars sur ce programme, tandis que la DARPA (agence américaine en charge des projets en recherche avancée pour la Défense) engageait 1 million de dollars.

 

Il a ajouté, sur le blog de la Singularity University : "L'objectif de ce programme spatial habité est de s'installer sur d'autres mondes. Il y a une vingtaine d'années, on aurait murmuré ces propos dans un recoin sombre d'un bar, avant de se faire virer."

 

Worden a précisé qu'il avait été licencié par le Président George W. Bush.

Les détails de l'opération n'ont pas été révélés. Mais la perspective d'une collaboration entre la DARPA et la NASA pour monter une exploration à la Star Trek est une nouvelle captivante - même si, par définition, le lancement d'un 'vaisseau pour un siècle' signifie qu'on quitte la Terre pour ne jamais revenir.

 

L'annonce coïncide avec la publication d'un article détaillé dans le Journal of Cosmology, une revue à comité de lecture relativement récente.

Dirk Schulze-Makuch et Paul Davies y proposent d'envoyer des astronautes sur Mars dans le but qu'ils y demeurent à vie, pour être les pionniers d'une colonie martienne permanente.

 

Paul Davies pense que nous devrions commencer par nous établir sur les lunes de Mars, et il estime que ça pourrait se faire dès 2030. -

Source

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Kenaroh, :)

 

Merci beaucoup pour cette information très intéressante. :)

 

Je souhaite bon courage aux êtres vivants (uniquement des hommes et des femmes ou également des animaux ?...) qui oseront se lancer dans une telle aventure sans espoir de retour... J'espère que sur Mars, sur Phobos ou sur Deimos, ils n'auront pas trop la nostalgie de notre bonne vieille Terre... :( :( :(

 

Le scénario que tu évoques, Kenaroh, me fait penser à un vieux film de science-fiction américain des années cinquante où la Terre allait disparaître car frôlée d'abord par une planète puis par une étoile fonçant sur nous (du nom de "Belius" ou quelque chose comme ça, si ma mémoire est bonne) et où on voyait un richissime américain très âgé, paralysé sur un fauteuil roulant, construire à ses frais une fusée gigantesque pour pouvoir survivre, lui et une douzaine de jeunes personnes sélectionnées - moitié d'hommes et moitié de femmes - en emportant les livres les plus précieux de la connaissance humaine. Et puis le jour du départ, la foule furieuse, tentait d'envahir la piste de décollage de la fusée et le responsable du vol la faisait décoller de justesse sans le richissime américain, qui était furieux... ;)

 

Le film se terminait par un "happy end" : la fusée atterrissait sur une planète idyllique, tellement semblable à la Terre que l'air y était respirable et où il y avait des sources d'eau potable et plein d'animaux charmants... Je doute que les futurs passagers de ce "May Flower" nouvelle version aient cette chance. ;)

 

Ce serait très intéressant de savoir si des jeunes Webastrams (âgés de moins de trente ans) seraient candidats pour une telle mission "sans retour" ?

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

PS : un Webastram cinéphile pourrait-il nous dire le titre du film que j'évoquais plus haut ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info.

 

Cependant, il y a quand même quelque chose qui cloche dans cette histoire. On parle de 'STARship'; or aller vers les étoiles en cent ans, c'est impossible. Il faudrait des milliers d'années, même en mettant le turbo.

Et pour Mars, je ne vois pas l'utilité de mettre cent ans. On peut y aller en six mois et en revenir encore plus vite, inutile de condamner les passagers à l'exil. :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans la même veine il existe déjà depuis 2002 le projet mars homestead (http://marshome.org/)

 

ce projet présente l'étude de l'installation d'une colonie sur mars

d'une 20 ène de pionniers :b:

 

il propose d'utiliser un réacteur nucleaire électrique :nuke: pour l'alimentation électrique de la colonie mais aussi pour le vaisseau "taxi" qui se charge des transit de charges utile et de passager entre les 2 planètes ( propulsion par 3 VASIMIR alimenté par réacteur nucleaire électriques :nuke: )

 

c'est d'ailleurs l'un des problème de ce projet ( il existera toujours une petite frange de fanatiques pour qui l'atome et le nucleaire c'est le diable )

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils auront peut ètre internet pour poster sur webastro :be: d'un monde sans pollution lumineuse !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
son agence avait contribué à hauteur de 100.000 dollars sur ce programme, tandis que la DARPA (agence américaine en charge des projets en recherche avancée pour la Défense) engageait 1 million de dollars.

 

Des sommes à la hauteur du sérieux du projet?

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben je suppose que c'est pour une étude de faisabilité (pas pour le lancement)

 

Toujours est-il que je personnellement, je ne vois pas ce qui aurait changé en faisabilité depuis 20 ans, quand il fallait en parler en secret dans des bars obscurs sous risque de se faire virer, et maintenant.

 

L'hostilité de l'espace n'a pas changée...

 

EDIT: ah, tout devient clair maintenant: hostilité = aller simple!

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
When Worlds Collide

http://en.wikipedia.org/wiki/When_Worlds_Collide_(film)

 

Je l'ai vu quand j’étais petit, ça m'avait marqué.

 

Bonjour Mon Cher Airconone, :)

 

Merci beaucoup pour avoir retrouvé le titre de ce film :be: :be: :be: , qui moi aussi m'avait beaucoup marqué lorsque je l'avais vu, sur la première chaîne de la télévision française - donc hélas à l'époque malheureusement en noir et blanc !... :( :( :( - au début des années soixante.

 

Le titre de ce film a été traduit par "Le choc des mondes" pour la version française (voir ce qu'en dit Wikipédia en français : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Choc_des_mondes_%28film,_1951%29 )

 

 

choc.jpg

 

 

 

Voici la bande annonce (en VO) de ce film : http://www.scifi-movies.com/francais/clip.php?data=0000437&num=1. C'est très intéressant de constater comment en 1951 on envisageait une fusée interplanétaire, et quels étaient les effets spéciaux de l'époque !... Voici un lien Internet très intéressant sur ce film réellement très "visionnaire" pour l'époque : http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=417.

 

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal tes liens Roger :)

 

J'ai revu ce film il y a 2 ou 3 ans et un truc qui m'a tilté c'est que tous les passagers sont blancs.

Et la! j'imaginé les scénaristes en trains de débattre si il fallait ou non mettre des personnes couleurs.

 

Maintenant pour revenir au topic, vous pensez qu'il y a peut être une chance de trouver une planète habitable à une distance "raisonnable" de la Terre"?.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait que tu définisse ce que tu entends par "habitable" et ensuite ce que tu veux dire par une "distance"raisonnable"" avant que l'on puisse te répondre.

 

Pour ce qui est des personnes de couleur, il est intéressant de noter que lors de la série Star Trek originale (capitaine Kirk, Spock...) le lieutenant O'Hura représentait la première fois qu'une femme de couleur jouait le rôle d'officier sur un vaisseau spatial.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors,j'ai moins de 30 ans...est je en y réfléchissant bien,je croit que je postulerait sans aucun souci (pour peu qu'il y est une petite somme de dédommagement qui pourrait permettre a ma famille d'avoir un peu de sous de cotè)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re-bonjour Airconone :)

 

J'ai revu ce film il y a 2 ou 3 ans et un truc qui m'a tilté c'est que tous les passagers sont blancs.

Et la ! j'imaginé les scénaristes en trains de débattre si il fallait ou non mettre des personnes couleurs.

 

Il n'y a vraisemblablement eu aucun débat lors de la réalisation de ce film en1951 pour savoir si parmi les "élus" qui allaient quitter la Terre pour la planète "Zyra", gravitant autour de l'étoile "Bellus", il y allait y avoir des acteurs de race noire, car à cette époque seule la race blanche avait le droit d'incarner les "héros" du cinémas américain. Les noirs ne pouvaient jouer que des rôles d'esclaves ou d'employés subalternes... :( :( :(

 

Maintenant pour revenir au topic, vous pensez qu'il y a peut être une chance de trouver une planète habitable à une distance "raisonnable" de la Terre"?

 

Seuls les spécialistes des exoplanètes pourraient "scientifiquement" te répondre d'une manière cohérente (Alex31, si tu lis ce message !... ;) ) ; mon sentiment personnel c'est que la réponse à ta question est hélas négative !... L'exoplanète la plus proche de la Terre, Gliese 581 g (Gl 581 g) [ voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gliese_581_g ], est tout de même située à 20,3 années lumière de la Terre (soit 20,3 * 9 460 730 472 580,8 = 192 052 828 593 390 kilomètres soit 192 052,8 milliards de kilomètres !...). :o :o :o

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites
20,3 années lumière de la Terre

 

20 à 30 années lumières, ce n'est pas si terrible que ca :)

 

En forçant un poile on doit bien pouvoir faire des vaisseaux qui mouline a 1/3 ou 1/2 C.

 

Apres soit tu congèles, soit tu fais des vaisseaux colonies qui supportent plusieurs générations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 à 30 années lumières, ce n'est pas si terrible que ca

 

La plus proche étoile c'est Proxima à moins de 5AL. Pour te donner une idée de la distance, si on parvenait à y envoyer une sonde du genre de Cassini, on n'aurait aucune chance de recevoir ses signaux radio...

 

Autre indice: les exoplanètes 'terrestres' ne peuvent pas être imagées directement. Même les petawatts d'énergie électromagnétique reflétés par ces planètes ne sont pas détectables par nos meilleurs télescopes.

Quant à l'étoile Gliese 581, malgré toute l'énergie qu'elle pompe dans l'espace, on ne peut même pas la voir à l'oeil nu (Mag 10,5)...

 

L'espace, c'est vraiment GRAND. ;)

 

En forçant un poile on doit bien pouvoir faire des vaisseaux qui mouline a 1/3 ou 1/2 C.

 

En supposant que ce soit possible, il faudrait encore pouvoir s'arrêter à destination, mais bon, supposons aussi que ce soit aussi possible.

 

Comment faire pour ne pas être pulvérisé par la moindre micrométéorite de passage?

L'énergie cinétique d'un gramme de matière à une vitesse d'impact de 100.000km/sec est de 5.000.000.000.000 joules. C'est le même effet que 130.000 tonnes lancées à 1.000km/h. :b:

 

Largement de quoi ratatiner le vaisseau... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage on pourrait vérifier quelques effets sympathique de la relativité.

Je me suis amuse a calcule le temps pour notre voyageur a faire l'aller retour vers Proxima en admettant qu'il puisse atteindre instantanément 1/2C et que Proxima est situe a 4AL:

pour l'observateur reste sur Terre, le voyageur reviendrait au bout de 16 ans. Alors que pour ce dernier, seulement un peu plus de 10 ans se serait écoulé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A supposer que le demi-tour soit instantané aussi et le freinage en revenant sur la Terre encore instantané, je trouve 13,85 ans plutôt que 10, car les effets relativistes ne sont pas importants à c/2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A supposer que le demi-tour soit instantané aussi et le freinage en revenant sur la Terre encore instantané, je trouve 13,85 ans plutôt que 10, car les effets relativistes ne sont pas importants à c/2.

 

J'ai du me planter comme d'hab :be:

Je revérifierai :)

 

Effectivement je trouve également 13,86 années.

Merci :)

Edited by PZAWA

Share this post


Link to post
Share on other sites

un bon post bien délirant.

 

Par contre j'ai peut-être des réponses à apporter sur plusieurs point concernant le sujet du post.

 

Déjà répondons à la première question même si j'ai plus de 30 ans parce que après tout je vois pas pourquoi cantonner ce pseudo sondage seulement à ceux qui ont moins de 30 ans, non mais ! c'est quoi cette ségrégation ? :p

 

La vie est tellement génial sur terre que j'accepterais volontiers selon certaine condition quand même. Que j'ai internet est un pc de la mort qui tue pour pouvoir jouer au dernière création vidéo-ludique lors de mes loisirs, que la bouffe ne soit pas infecte et qu'on puisse ce balader en slip dans la station :D

 

 

Sinon je crois savoir pourquoi il prévoit un aller simple.

 

Le carburant ça pèse, de plus il lui faut un contenant qui lui pèse aussi.

Sans compter tout le matériel de colonisation, dont une grande partie peut-être envoyé à part mais ça a quand même un coup financier.

Plus le poids au sol est important plus il faut de puissance et donc de carburant pour alimenter le moteur.

Ce qui fait qu'on se retrouve vite limité, au tant financièrement, technologiquement que physiquement.

 

De plus, les panneau solaire aujourd'hui ne sont pas assez efficace pour fournir une puissance assez grande pour que le vaisseau puisse revenir dans un temps relativement court.

Autrement dit, même en se disant qu'il peuvent toujours revenir à l'aide des panneau solaire, il est fort probable qu'ils mouraient dans le vaisseau avant d'y arriver.

 

Alors 2 solution,

on attends d'avoir une meilleur technologie pour aller coloniser

ou on décide que les premier colon devrons y rester le temps de développer une station sur mars dans l'espoir peut-être, d'en extraire du carburant, rendant ainsi possible les aller-retour entre mars et la terre.

 

Autre solution qui d'ailleurs n'exclus nullement les autres. Le coût.

En effet, ce n'est peut-être pas un problème d'aller-retour qui se pose mais simplement de coût trop élever pour organiser des relèves comme pour la station spatial orbital.

 

Enfin dernière solution, je ne sais plus comment il appel se phénomène exactement, la décalcification des os peut-être.

En bref, on sait bien que les astronautes ne peuvent rester trop longtemps en orbite même avec tout le matériel pour éviter l'affaiblissement de leurs os.

Hors, il me semble que la gravité sur mars est nettement moins importante que celle de la terre et vu la longueur du voyage et des recherches sur place, il y a peut-être là, une impossibilité pour les astronaute de revenir sur terre sans mourir.

Donc si c'est pour qu'il meurent avant d'avoir toucher le sol terrestre, il vaut mieux qu'il reste sur Mars.

 

Et puis dans l'absolut, si le but est de coloniser durablement mars, il faut bien qu'à un moment donné il y en ai qui reste.

 

Y a t-il des erreurs dans mon post et si oui lequel ?

Edited by LuciferDeus
correction

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà répondons à la première question même si j'ai plus de 30 ans parce que après tout je vois pas pourquoi cantonner ce pseudo sondage seulement à ceux qui ont moins de 30 ans, non mais ! c'est quoi cette ségrégation ? :p

 

Bonsoir LuciferDeus, :)

 

Si tu avais lu plus attentivement mon message #2 tu aurais compris que ma question

Ce serait très intéressant de savoir si des jeunes Webastrams (âgés de moins de trente ans) seraient candidats pour une telle mission "sans retour" ?

était directement liée au scénario du film que j'indiquais et qui excluait les "vieux" âgés de plus de trente ans comme toi !... :D :D :D

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
De plus, les panneau solaire aujourd'hui ne sont pas assez efficace pour fournir une puissance assez grande pour que le vaisseau puisse revenir dans un temps relativement court.

 

Réfléchis, pour utiliser des panneaux solaires il faut... du soleil, c'est à dire une étoile à proximité. Si tu pars pour un autre système solaire, tu es dans le noir pendant presque tout le voyage... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

L idéal serait d'avoir une accélération constante jusqu’à mi-parcour et après on retourne le tout et on freine ( façon de dire ).

Comme ça on a une gravité tout le long du voyage. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Réfléchis, pour utiliser des panneaux solaires il faut... du soleil, c'est à dire une étoile à proximité. Si tu pars pour un autre système solaire, tu es dans le noir pendant presque tout le voyage... :(

 

C'est parce que le post à dérivé sur l'histoire du film ou il colonise un autre système mais moi je parle de la colonisation de mars et pas d'un autre système solaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis très intéresser par ce genre de projets...auriez vous des liens/livres qui traite de ce genre de sujet/projet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
un bon post bien délirant.

 

........

 

La vie est tellement génial sur terre que j'accepterais volontiers selon certaine condition quand même. Que j'ai internet est un pc de la mort qui tue pour pouvoir jouer au dernière création vidéo-ludique lors de mes loisirs, que la bouffe ne soit pas infecte et qu'on puisse ce balader en slip dans la station :D

 

 

...........

 

Y a t-il des erreurs dans mon post et si oui lequel ?

 

Un oubli... des femmes entre 20 et 40 ans... :)

 

Sérieusement, ce projet est complètement aberrant.

Pour limiter les contraintes technologiques on envoie des hommes au casse pipe. Alors que, la vrai contrainte c'est justement ces hommes.

De plus je suis globalement d'accord avec "Jeff Hawke" concernant les projets de Colonisation spatial...

 

Cela dit si je n'ai plus rien a perdre et comme je rêve de voir la planètes Mars de mes propres yeux (qui auront sûrement besoin d'un bon temps d'adaptation) je me verrais bien comme volontaire si evidement sur les conditions de Luciferdeus sont réunies + mes conditions :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un oubli... des femmes entre 20 et 40 ans... :)

:be:

 

A mais oui ou avais-je la tête ?

J'ai oublié le principal :D

Heureusement que tu es là ;)

Sans un peu de folie féminine on s'embêterait. :be::be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.