Diabolo

Inquiétude : le "shale gas" avance discrètement...

Messages recommandés

J'espère que vous pardonnerez ce doublon de post avec astrosurf...

 

 

Je suis maintenant installé sur le Larzac. Il y a quelques mois, lors de conversations avec quelques personnes de la région, j’ai appris qu’une compagnie américaine allait avoir l’autorisation de rechercher du gaz dans la région. Très occupé par les travaux du centre astro, je n’ai pas recherché d’informations plus précises sur le sujet.

 

Après réception d’un mail plus précis il y a peu de temps, je me suis décidé à chercher des informations précises sur le sujet et je dois dire que je n’ai pas été déçu…

 

Il s’agit d’exploiter des gisements de gaz avec une méthode développée par Halliburton, société Texane un temps présidée par le Dick Cheney. En résumé, cette méthode consiste à injecter de l’eau et des adjuvants chimiques sous très forte pression dans des forages réalisés dans le sol. La pression de l’eau éclate la roche et libère le gaz.

 

L’impacte sur l’environnement est TRES important (noria de camions, énorme consommation d’eau, pollution de l’air, pollution des nappes etc..). Aux Etats-Unis, la législation sur la qualité de l’eau a littéralement été retirée du cahier des charges de l’exploitation de cette ressource afin de faciliter son expansion. Des milliers de puits sont creusés.

 

En creusant les différents liens, j’ai vu que cette méthode connait un boum aux Etats-Unis avec de graves conséquences. La ville de New-York a interdit l’exploitation dans les zones ayant un impact sur la qualité de l’eau de ses administrés.

 

De lien en lien, je vois que les zones touchées en France sont énormes… des droits de recherches on été attribués ou son en attente d’attribution pour une bonne partie du sud et du sud est de la France. Cela semble déjà en marche pour une grande zone autour de Cahors, d’Ales, de Navacelles, de Montélimar, de Montpellier, dans les alpes, proche de la frontière suisse, d’une très grande région dans la zone PACA etc….

 

http://naturalgasforeurope.com/france-awards-shale-gas-permits.htm

 

Tout cela se fait avec une grande discrétion car dans nombre d’endroits, les autorités locales ne semblent pas avoir d’informations sur le sujet.

 

A voir, en contrepoint des sites des géants du gaz et du pétrole, un site dédié au sujet, basé sur un film réalisé aux états unis sur les conséquences de cette méthode d’exploitation.

http://gaslandthemovie.com

 

un autre lien sur le sujet

http://www.ddmagazine.com/1827-Les-gaz-non-conventionnels-un-Eldorado-a-hauts-risques.html

 

Je ne fais que découvrir le sujet et il pour le moment difficile de se faire une idée précise de ce qui se joue mais il me semble que la question est d’importance. La discrétion entourant tout cela me fait douter de l’innocuité de cette solution. Le problème et que le discourt tenu sera forcément rassurant même si un grand risque de pollution existe. Nous avons besoin d’énergie mais si c’est au prix de l’eau et de l’air, il me semble qu’il y a matière à discuter.

 

 

D'autres liens :

 

Un lien vers le ministère de l'environnement qui permet d'accéder aux documents PDF, les autorisations mentionnées plus haut

 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-publications-et-les.html

 

Un document pdf officiel autorisant les recherches dans 3 zones (page 7), les cartes des zones sont plus loin dans le document.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Bull-beph_03_2010.pdf

 

un article du midi libre

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/15/928153-Gaz-notre-sous-sol-attise-les-convoitises.html

 

le "Moselle permit"

http://naturalgasforeurope.com/elixir-petroleum-completes-acquisition-of-permit-for-east-paris-basin.htm

 

Total récupère la zone de montelimar

http://www.enerzine.com/12/9465+shale-gas---le-permis-de-montelimar-octroye-a-total+.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un message avec quelques infos en plus.

 

Je continue les recherches et je constate que la Pologne, le sud est de l'Angleterre, le Danemark, le Quebec, exploitent déjà ou distribue les permis aux pétroliers. C'est tout simplement énorme.

 

C'est un eldorado bien discret mais qui risque d'avoir des conséquences phénoménales...

 

Lien au Quebec :

http://www.aqlpa.com/extraction-du-gaz-de-schiste-dans-la-vallee-du-saint-laurent.html

 

extrait du rapport de la ville de new york qui a arrêter le projet :

 

"Suite à la publication d'un rapport d'impacts en décembre 2009 (ci-bas), la Ville de New York a interdit tout forage dans la région de 4000 km2 qui approvisionne son aqueduc municipal. Dans ce rapport, le service de l'environnement de la Ville de New York a projeté l'impact de l'exploitation gazière sur 20 ans. Le rapport est on ne peut plus clair, les impacts environnementaux sont énormes et désastreux. Il souligne notamment que chaque opération de fracturation en plus d'utiliser des quantités astronomiques d'eau, utilise «de 80 à 330 tonnes de produits chimiques» souvent gardés secrets. «De ceux qui sont connus, plusieurs sont toxiques pour l'environnement et la santé humaine»"

 

Il faut voir qu'ils ne font pas un puits isolé, rien qu'aux Etats-Unis, il y a quelques années, il y avait déjà 500 000 puits...

 

Le rapport en anglais :

http://www.aqlpa.com/catalogue-de-documents/doc_download/40-impact-assessment-of-natural-gas-production-.html

 

Ca peut toucher un très grand nombres de personnes...du lot à nice en montant jusqu'à Lyon, autant dire le 1/4 sud est de la France...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est effarant et effrayant... On en est aux permis de prospection ou d'exploitation ? quid ne seraient-ce que des problèmes liés à la pénurie d'eau dans tout le sud ? Et en effet, personne n'en parle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jusqu'où s'arrêtera-t-on...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en avais entendu parler mais ne savais pas que la spécificité géologique de l'europe de l'ouest en faisait un terrain favorable.

 

Quand yen a plus yen a encore...

 

http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article3566

 

ça risque d'accroitre encore plus le problème de l'eau. Aux US ils avaient réussi à l'extraire des contraintes environnementales, pas dit que nos systèmes environnementaux plus normés soient suffisamment robustes face au potentiel économique...

Modifié par Poussin38

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effarant!!! mais arrêtez-les :mad: c'est dingue ça!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne pense pas, quand tu vois le potentiel qui a un ordre de grandeur similaire aux réserves conventionnelles ça attire... :confused:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa, les forages autour de Montélimar. Surtout avec la centrale du Tricastin tout à côté. Comme en plus c'est zone à risque sismique...

 

Le Larzac aussi, c'est une bonne idée. Un relief karstique, autant dire : du gruyère. On creuse un trou, tout le Causse dégringole de 800m.

 

Peut-être relayer ces informations à des publications type Médiapart ou le canard enchaîné?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir: en effet des techniques tres destructives, de plus avec des moyens plutot agressifs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut faire circuler l'info un maximum, la c'est du très lourd. Je ne suis pas certain que les associations de l'environnement disposent toutes de l'info, il faut les mettre au courant. Les secteurs touchés peuvent être nombreux, l'agriculture ,le tourisme, santé etc... On a tout à perdre si rien ne bouge.

 

Des zones fragiles et comme souligné plus haut, leur manque d'eau comme les causes, le Lot, l'Ardèche, et tant d'autres endroits risque d'avoir du mal à se remettre de ce genre d'exploitation polluante..et tout ça est si discret..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ortog

Ortog

Modifié par Ortog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Surtout, laissons le marché résoudre le problème...

 

C'est exactement ce que font ici les gens en faisant circuler l'info. ;)

 

L'affaire a l'air délicate, vu les problèmes géo-stratégiques, mais c'est aux communes de s'informer sur ce qu'elles autorisent ou non. C'est donc à ce niveau qu'il faut apporter les infos à ceux qui n'ont pas été les chercher... Ensuite, à elles de faire leurs choix (et si ça ne plaît pas, informer les populations, qui à leur tour...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas à jour en ce qui concerne les procédures administratives dans ce genre de cas. Je sais qu'après une enquête d'utilité publique très défavorable, réalisée chez des proches concernant l'installation d'une porcherie industrielle, la signature, je crois du préfet, à fait basculer la décision du "mauvais côté".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En principe, oui. Encore faut-il que la population se mobilise :rolleyes:

 

En tous cas, pauvre région: le Rhône, son delta et ses affluents sont contaminés au pyralène, ils ont eu les fuites de déchets radio actifs de ce qui est devenu depuis Areva, ils ont le ciel de campagne le plus pollué de France par les éclairages, la région de Berre est morte et irrespirable.... brrrr!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris, la pollution générée par le gaz de schiste joue sur l'eau avec le cocktail chimique utilisée mais également sur l'atmosphère et cela à de grandes distances.

 

Kirth sur astrosurf décrie la situation au Quebec et c'est pas triste...

 

J'ai contacté pas mal de personnes et certaines ont pensé que c'était un fake tellement c'est gros....hélas non, je suis passé sur les sites des boites US et UK qui pratiquent la chose, elles se vantent bien de mettre le grappin sur le sud de la france en citant le nom des permis obtenus.

 

Ce que Gégé constate avec tristesse dans la zone qu'il cite à une grande ""chance"" de se propager un peu partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ortog

Ortog

Modifié par Ortog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

j'ai appris avec beaucoup d'inquiétudes le projet concernant l'exploitation des gaz de schistes. J'en avais entendu parler cet été et on a reçu récemment une communication avec votre message. Je viens de terminer récemment la lecture du livre de Naomi Klein "Le capitalisme du désastre". D'après ce que je perçois (ce matin à la radio par exemple), "on" ira jusqu'au bout. L'argument, si on n'exploite pas à fond les sources d'énergie fossiles, les pays émergents ou non, le feront à notre place. La France, pour sa part, ne doit pas perdre sa place dans la compétition internationale. J'en ai fait part à mes collègues profs, en espérant que la nouvelle circule. Bon après-midi

 

J'espère que vous pardonnerez ce doublon de post avec astrosurf...

 

 

Je suis maintenant installé sur le Larzac. Il y a quelques mois, lors de conversations avec quelques personnes de la région, j’ai appris qu’une compagnie américaine allait avoir l’autorisation de rechercher du gaz dans la région. Très occupé par les travaux du centre astro, je n’ai pas recherché d’informations plus précises sur le sujet.

 

Après réception d’un mail plus précis il y a peu de temps, je me suis décidé à chercher des informations précises sur le sujet et je dois dire que je n’ai pas été déçu…

 

Il s’agit d’exploiter des gisements de gaz avec une méthode développée par Halliburton, société Texane un temps présidée par le Dick Cheney. En résumé, cette méthode consiste à injecter de l’eau et des adjuvants chimiques sous très forte pression dans des forages réalisés dans le sol. La pression de l’eau éclate la roche et libère le gaz.

 

L’impacte sur l’environnement est TRES important (noria de camions, énorme consommation d’eau, pollution de l’air, pollution des nappes etc..). Aux Etats-Unis, la législation sur la qualité de l’eau a littéralement été retirée du cahier des charges de l’exploitation de cette ressource afin de faciliter son expansion. Des milliers de puits sont creusés.

 

En creusant les différents liens, j’ai vu que cette méthode connait un boum aux Etats-Unis avec de graves conséquences. La ville de New-York a interdit l’exploitation dans les zones ayant un impact sur la qualité de l’eau de ses administrés.

 

De lien en lien, je vois que les zones touchées en France sont énormes… des droits de recherches on été attribués ou son en attente d’attribution pour une bonne partie du sud et du sud est de la France. Cela semble déjà en marche pour une grande zone autour de Cahors, d’Ales, de Navacelles, de Montélimar, de Montpellier, dans les alpes, proche de la frontière suisse, d’une très grande région dans la zone PACA etc….

 

http://naturalgasforeurope.com/france-awards-shale-gas-permits.htm

 

Tout cela se fait avec une grande discrétion car dans nombre d’endroits, les autorités locales ne semblent pas avoir d’informations sur le sujet.

 

A voir, en contrepoint des sites des géants du gaz et du pétrole, un site dédié au sujet, basé sur un film réalisé aux états unis sur les conséquences de cette méthode d’exploitation.

http://gaslandthemovie.com

 

un autre lien sur le sujet

http://www.ddmagazine.com/1827-Les-gaz-non-conventionnels-un-Eldorado-a-hauts-risques.html

 

Je ne fais que découvrir le sujet et il pour le moment difficile de se faire une idée précise de ce qui se joue mais il me semble que la question est d’importance. La discrétion entourant tout cela me fait douter de l’innocuité de cette solution. Le problème et que le discourt tenu sera forcément rassurant même si un grand risque de pollution existe. Nous avons besoin d’énergie mais si c’est au prix de l’eau et de l’air, il me semble qu’il y a matière à discuter.

 

 

D'autres liens :

 

Un lien vers le ministère de l'environnement qui permet d'accéder aux documents PDF, les autorisations mentionnées plus haut

 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-publications-et-les.html

 

Un document pdf officiel autorisant les recherches dans 3 zones (page 7), les cartes des zones sont plus loin dans le document.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Bull-beph_03_2010.pdf

 

un article du midi libre

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/15/928153-Gaz-notre-sous-sol-attise-les-convoitises.html

 

le "Moselle permit"

http://naturalgasforeurope.com/elixir-petroleum-completes-acquisition-of-permit-for-east-paris-basin.htm

 

Total récupère la zone de montelimar

http://www.enerzine.com/12/9465+shale-gas---le-permis-de-montelimar-octroye-a-total+.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui!

 

Maintenant, la question est: comment les citoyens peuvent-ils s'opposer à cela? Par quelle voie? Pétition géante?

J'avoue je suis à manque d'idées, l'enjeu est tout autre que la pétition que nous avions lancée ici même pour appuyer le projet de loi de limitation des éclairages. On n'a toujours rien, d'ailleurs...

Oui, comment fait-on? Où trouver les conseils?

Je suppose bien sûr que Les Verts s'en fichent...

 

Ce n'est pas l'énergie qui manque, ce sont les idées.

 

:b:

Modifié par GéGé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ortog

Ortog

Modifié par Ortog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon j ai eu le temps de lire..et de frissonner

L' avenir de nos enfants passera par les champs de la toxicité ..et de sses conséquences

Ce que je dis souvent..ça soulage ,c' est que l'on fasse bouffer leurs merdes aux débiles irresponsables.(Humains , financiers et teneurs de comptes à graphique)

GG ..tu me tiens au jus ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

le shale gas, combien de divisions ?

 

Qui a donné les autorisations de recherche ? Le BEPH ?

Alerter les députés des circonscriptions concernées (un paquet ... ) , les conseillers généraux et régionaux, et faire relayer les infos par les journaux locaux ?

 

C'est juste des pistes ...

Modifié par Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fini de me faire des illusions sur la sagesse de l'homme, quand il sera prét à crever de ses conneries, peut étre commencera t il à prendre des dispositions de protection s'il est encore temps!

Voici pour illustrer ce qui m'est arrivé hier matin sur un parking de super marché prés de Grenoble:

Un homme lisait son journal depuis plusieurs minutes dans sa voiture, le moteur tournait.

Je frappe à sa vitre , il la baisse, je lui signale que son moteur tourne; il me dit "oui je sais" et commence à remonter sa vitre; j'ai le temps de lui dire "c'est pas trés bon pour la pollution... " et il me répond "je fais ce que je veux", remonte sa vitre et continue sa lecture sans éteindre le moteur.

Vous allez me dire "il y en a plein comme ça" mais oui je sais....

Bonne nuit et faites de beaux réves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ortog

Ortog

Modifié par Ortog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ortog ,pourquoi mettre ton écolo entre " "

Le monsieur..pourquoi aurait il raison ?

 

Il y a des types en voiture..pourquoi ne seraient pas écolo ?

et des jeunes paumés qu 'une Mob suffit pour occuper.

ceux ci étant sans doute éduqués par le même personnage qui laisse tourner son moteur en faisant ce qu il peut..et qui s 'en fout .

Yaplusdenuit...espèce d' "ecolo" de campagnes , je te donne une combine

il y a une sortie d'échappement ..muni toi d un bouchon ..et tu le mets discrètement.

et à bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quels enfantillages ! Le propre de l'écologie semble être la fixation sur des symboles (forcément arbitraires) définis par elle, sans chiffrage de ce qu'ils représentent. Mais bah, si le bouchon mis dans l'échappement saute au nez de l'écologiste qui l'aura mis, il pourra toujours porter plainte pour violences.

Modifié par jarnicoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.