Ringolevio

Noir Desir est mort !

Recommended Posts

j'estime qu'un condamné doit payer sa dette. Toute sa dette !

Cantat est une ordure et Cantat n'a pas payé sa dette.

 

A moins qu'il ne se soit évadé de prison, je pense que l'on peut considérer qu'il a payé sa dette. Une demande de remise de peine est examinée par la justice et accordée (ou pas) par un juge. Il est évident que cela ne s'obtient pas sans difficultés.

Alors ou est le problème ? Tu penses mieux connaître le dossier que tous les représentants de la justice qui ont travaillé dessus ?

Tu disposes d'éléments essentiels que la justice n'a jamais eu entre les mains ?

 

La lecture de ce post m'a donnée la nausée.

 

Oui, moi aussi. Mais sans doute pas pour les mêmes raisons. :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une demande de remise de peine est examinée par la justice et accordée (ou pas) par un juge. Il est évident que cela ne s'obtient pas sans difficultés.

Alors ou est le problème ? Tu penses mieux connaître le dossier que tous les représentants de la justice qui ont travaillé dessus ?

Tu disposes d'éléments essentiels que la justice n'a jamais eu entre les mains ?:

 

Quand on en arrive a des réflexions comme ça...

Tu veux que je te cite des exemples où la justice s'est fourvoyé...

 

Une société ou "de fait" le meurtre est moins puni que certains autres délits est pourrie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mesdames, messieurs, pensez ce que vous voulez :) Mais si vous voulez "faire" plutôt que de blablater, faites vous juges, avocat ou procureur. Tiens, modo aussi :be:

 

En attendant, moi je m'écoute un morceau. Tiens, "la chaleur". Et c'est étonnant ce passage d'ailleurs :o

 

Aiii, c'est dans le ventre là

Marie sait ce qui arrivera

Dans cet endroit

où on laisse aller...

Elle se lève

Et prend

Son arme

Si blanche

C'est pour crever

Le corps

De ce fils de pute

Share this post


Link to post
Share on other sites

faites vous juges, avocat ou procureur.

 

Législateur, c'est encore mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah non :-/ Tu peux créer une loi mais la faire appliquer après, ça n'est pas le plus simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euuuuh... a-t-il été mentionné quelque part dans ce fil que ... Noir Désir n'est pas uniquement Cantat ? Ce n'est pas le groupe qui a commis ce crime...

 

Par ailleurs, pour ce qui est de sa dette, elle est payée. Point.

La justice en a décidé ainsi. Point.

 

Elle était dans quel état Marie au moment du drame ? Qu'est-ce qui est à l'origine de ce beau gâchis ?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elle était dans quel état Marie au moment du drame ? Qu'est-ce qui est à l'origine de ce beau gâchis ?

tu sous entend qu'elle a bien mérité sa mort ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, je ne pense pas que c'est ça qu'Eluria voulait dire. Elle a précisé "qu'est ce qui" et pas "qui". Ce qui est à l'origine de ce drâme c'est ce qui a été consommé avant et pas seulement ce jour là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Newton.

C'était une question... pour information.

 

Comment peut-on employer le verbe "mériter" pour une mort... accidentelle (malgré tout... si, si...)

 

Le contexte n'excuse rien. Mais.......................................................

Share this post


Link to post
Share on other sites

excuse moi mais vu la façon dont tu demandais dans quel état était Marie au moment du drame, je me suis posé la question de ce que tu sous entendais

 

Par ailleurs, pour ce qui est de sa dette, elle est payée. Point.
il ne l'a payera jamais. allez dire aux enfants de cette femme qu’elle valait seulement quelques années de prison et c’est tout.

 

quand un chauffard tue un enfant et qu’il fait un an de prison et que ça lui coute 1500 euros d’amende, est –ce qu'on peut dire qu’il a payé sa dette ?

 

du point de vue de la justice, il a payé sa "dette" .

Mais ce n'est pas parce que "la justice l'a décidé ainsi point" qu'il est quitte.

Edited by martialdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on en arrive a des réflexions comme ça...

Tu veux que je te cite des exemples où la justice s'est fourvoyé...

 

Je ne vois pas le rapport avec le sujet.. Sauf bien sur si tu considères que Cantat est victime lui aussi d'une erreur judiciaire..

 

Une société ou "de fait" le meurtre est moins puni que certains autres délits est pourrie.

 

Je pensais (mais je n'ai pas assisté à l'audience) que l'affaire dont il est question ici avait été jugée comme un homicide involontaire. Si tu penses qu'il s'agit d'un "meurtre", il me semble primordial de communiquer à la justice les preuves dont tu disposes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cémoi :

Je pensais (mais je n'ai pas assisté à l'audience) que l'affaire dont il est question ici avait été jugée comme un homicide involontaire. Si tu penses qu'il s'agit d'un "meurtre", il me semble primordial de communiquer à la justice les preuves dont tu disposes.

 

Exact +1

 

Martialdf :

du point de vue de la justice, il a payé sa "dette" .

Mais ce n'est pas parce que "la justice l'a décidé ainsi point" qu'il est quitte.

 

Qu'il voit ça avec sa conscience... La SIENNE.

Share this post


Link to post
Share on other sites

du point de vue de la justice, il a payé sa "dette" .

Mais ce n'est pas parce que "la justice l'a décidé ainsi point" qu'il est quitte.

 

Alors si tu considères que la justice (C'est ton droit) ne fait pas correctement son travail, qu'est ce que tu proposes ?

 

Alourdir les peines de prison ? Avec toutes les conséquences que cela aurait sur l'augmentation de la population carcérale et donc des impôts, car il faudra bien ensuite financer dans l'urgence la construction de plein de jolies prisons toutes neuves.. Sans parler du coût des salaires de tout ce nouveau personnel pénitentiaire qu'il faudra bien entendu former au préalable....

 

Ou peut-être que tu pourrais proposer de rétablir la peine de mort ? Ce serait un système pratique pour libérer à moindre frais des places pour les nouveaux arrivants qui devraient désormais rester plus longtemps pour payer leur "dette".. Jusqu'à ce que tous les citoyens jugent (par référendum ? ) qu'ils sont enfin "quitte" avec la société ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors si tu considères que la justice (C'est ton droit) ne fait pas correctement son travail, qu'est ce que tu proposes ?

 

puisque vous semblez penser que la vie d'une maman vaut 3 ou 4 ans de prison et que la justice le pense aussi, je ne propose rien d'autre

 

je dis simplement que dans le cas ou j'aurais eu une fille et que son compagnon l'aurait tué à coups de poing, j'aurais eu beaucoup de mal à voir remonter ce monsieur sur scène et qu'il se fasse applaudir, c'est tout :confused:

 

on a un peu dévié du sujet premier, je préfère sortir de toute façon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
puisque vous semblez penser que la vie d'une maman vaut 3 ou 4 ans de prison et que la justice le pense aussi, je ne propose rien d'autre

 

Il me semble que personne ici n'a écrit ce genre de chose.. :o

 

je dis simplement que dans le cas ou j'aurais eu une fille et que son compagnon l'aurait tué à coups de poing, j'aurais eu beaucoup de mal à voir remonter ce monsieur sur scène et qu'il se fasse applaudir, c'est tout :confused:

 

La justice ne lui a pas que je sache retiré de manière définitive le possibilité de poursuivre son activité professionnelle d'intermittent du spectacle.

Alors pourquoi n'aurait-il plus le droit d'exercer le métier qu'il avait avant ?

Quel est donc ce lien que la justice aurait ignoré, et qui relie cette activité artistique avec le drame qui a eu lieu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La justice ne lui a pas que je sache retiré de manière définitive le possibilité de poursuivre son activité professionnelle d'intermittent du spectacle.

Alors pourquoi n'aurait-il plus le droit d'exercer le métier qu'il avait avant ?

sûrement ... quand je dis que je n'aimerais pas voir l'assassin de mon enfant se faire applaudir sur scène c'est que je dois etre trop sensible. excusez moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sûrement ... quand je dis que je n'aimerais pas voir l'assassin de mon enfant se faire applaudir sur scène c'est que je dois etre trop sensible. excusez moi.

 

De toutes façons, il ne faut pas se leurrer, si les copains le lâchent aujourd'hui, c'est peut-être que les affaires ne sont plus aussi rentables qu'avant.. A cause justement d'une image négative perçue désormais par le public.

Les collègues jugent peut-être préférable pour leur propre image, et donc pour pouvoir continuer à travailler dans le milieu du spectacle, de quitter le navire avant de se retrouver entraînés à leur tour définitivement..

Edited by cémoi

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toutes façons, il ne faut pas se leurrer, si les copains le lâchent aujourd'hui, c'est peut-être que les affaires ne sont plus aussi rentables qu'avant.. A cause justement d'une image négative perçue désormais par le public.

Rendez-vous compte ma brave dame, les gens osent avoir uen image négative du groupe... mais où va-t-on ?

 

sûrement ... quand je dis que je n'aimerais pas voir l'assassin de mon enfant se faire applaudir sur scène c'est que je dois etre trop sensible. excusez moi.

 

Entièrement d'accord avec toi... tu n'es pas tout seul...

 

Mais ce doit être ça les nouvelles valeurs :

 

On ne trie pas ses déchets, on est un irresponsable grave, limite irrécupérable

On ne limite pas ses consommations en tout genre on est un irresponsable égoïste

On tue sa copine par accident... on fait pleurer les chaumières parce que après quelques mois de prisons on ne fait plus de la bonne zizique...

 

Ah j'oubliais, la meilleure : il ne ne faut pas appliquer intégralement les peines, parce que ça ferait augmenter les impôts...

 

Je crois que je vais de ce pas aller tuer mon cordonnier qui m'a perdu mes chaussures, je m'en tirerais avec cinq ans et j'en ferais deux et demi...

 

Police partout, justice nulle part comme on disait en 68

Edited by Estonius

Share this post


Link to post
Share on other sites
+10000000, n'en déplaise aux détenteurs de la pensée unique. Bientôt, ici, délit d'opinion !!!!!!! Tu ne penses pas comme le chef, alors tu te tais, et puis c'est tout !!!! J'ai bon, chef, grand Maître de l'esprit ??
Si tu n'es pas content de la façon dont les débats se déroulent ici, tu sais ce qu'il te reste à faire : tes points d'exclamations répétitifs et péremptoires sont symptomatiques d'une certaine frustration, tu as peut être du mal à faire passer tes messages, tu aurais grand avantage à les remplacer par un argumentaire, un vrai, sur le fond et sur la forme...
Cantat n'a pas payé sa dette

ça, une fois de plus, on peut remercier les avocats et les juges.

faites vous juges, avocat ou procureur.

Législateur, c'est encore mieux.

Ce sont des arguments populistes qui n'éclairent pas le débat car ne permettant pas de factualiser ce en quoi il faudrait faire évoluer le système :rolleyes:

Si on choisi de s'en remettre à la justice des hommes, remise de peine incluse, c'est pour éviter les vendetta et permettre un fonctionnement d'état et pas d'anarchie (a contrario par exemple la lulu de rocbaron risquerait de venir te botter les fesses...:p). Que les valeurs de société aient pu dériver, comme le dit Estonius, ne doit pas entrainer le rejet complet du système.

 

Martialdf :

Qu'il voit ça avec sa conscience... La SIENNE.

Tout à fait.

 

Police partout, justice nulle part comme on disait en 68

 

la justice d'aujourd'hui est faite pas les soixante-huitards d'hier, avec leur liberté qui n'est qu'un laxisme déguisé. Le modèle n'est certainement pas celui à reproduire, il faut oser imaginer autre chose :cool:

 

Manifestement les discours ne portent pas sur les même sujets, les uns se plaçant du coté de la victime (M Trintignant) prônent une justice morale collective manquante dans le cas qui nous occupe, d'autres -positionnés du point de vue B. Cantat- considèrent qu'elle est du ressort de l'individu une fois la justice des hommes rendue. Je suis plutôt dans cette seconde posture même si je comprends tout à fait la première.

Edited by Poussin38

Share this post


Link to post
Share on other sites
puisque vous semblez penser que la vie d'une maman vaut 3 ou 4 ans de prison et que la justice le pense aussi, je ne propose rien d'autre

Cette phrase ne veut de toute façon rien dire. La peine de prison n'est pas égale à une quelconque « valeur » de la vie des gens, puisque la vie des gens ne s'évalue pas en années. C'est une peine de prison, rien de plus.

 

On peut discuter de la sévérité des peines, et apparemment certaines personnes, ici, pensent qu'un homicide involontaire devrait être puni d'une bien plus lourde peine. C'est leur droit. Mais je pense que c'est un tort de dire ensuite que le chanteur n'a en fait pas payé sa dette : si, il l'a payée, c'est juste qu'elle était (selon ces personnes - moi je ne me prononce pas) trop petite.

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rendez-vous compte ma brave dame, les gens osent avoir uen image négative du groupe... mais où va-t-on ?

 

Mais mon bon môsieur, on va juste vers une énumération "populiste" du genre:

 

"individus indignes de profiter du régime démocratique" (#11), "musique d'un assassin?" (#17), "par décence" (#25), "fermer sa gue … pour toujours" (#38).... etc..

 

On ne trie pas ses déchets, on est un irresponsable grave, limite irrécupérable

On ne limite pas ses consommations en tout genre on est un irresponsable égoïste

 

Bien sur, quand on a peu ou pas d'arguments, le hors sujet reste la seule solution pour donner l'impression qu'on participe à un débat.

 

Ah j'oubliais, la meilleure : il ne ne faut pas appliquer intégralement les peines, parce que ça ferait augmenter les impôts...

 

Qui a dit ça ? j'ai beau chercher, je n'arrive pas à retrouver... Tu as un lien ? ou à défaut un argument hors sujet ?

 

Je crois que je vais de ce pas aller tuer mon cordonnier qui m'a perdu mes chaussures, je m'en tirerais avec cinq ans et j'en ferais deux et demi...

 

Oh ! Attention, tu risques beaucoup plus ! Il ne s'agit pas ici d'un homicide involontaire. C'est un meurtre avec préméditation ! C'est déjà bien plus grave sur le plan pénal. Tu risques perpèt', assorti d'une peine de sureté de 100 ans d'interdiction de chanter sur les forums d'astro. :D

Edited by cémoi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si on se calmait un peu tous...

 

Évidemment que Cantat est coupable d'une agression dramatique sur la personne d'une femme, plus faiblement constitué que le colosse qu'il est! On parlait de 19 coups de poings, le jugement parle de 4 gifles appuyées, ça fait 4 gifles de trop DE TOUTE FAÇON!

 

Il a été jugé, condamné et incarcéré dans un pays qui il y a encore peu de temps était sous le giron de la Russie, dans des conditions carcérales a-priori non-compatibles avec le minimum requis par l'U.E.

 

Il a fait sa peine, décidée par des juges, a eu des actions d'insertion en prison, a "souffert" de l'intrusion d'une presse malodorante dans sa vie carcérale.

 

Quand il a été libéré, c'est pour retrouver son foyer familial incendié, sa mère décédée, ses copains certainement éloignés, sa vie amoureuse foutue puisque malgré l'acte odieux, il aimait Trintignant (quelle faute de gout :be:)!

 

 

Alors, tout ce que Bruno, Cémoi, Poussin, moi et quelques disons, c'est "Est-il possible que, sans excuser ce drame, sans trouver la moindre circonstance atténuante, et en regrettant même que la peine ait été si légère, est-il possible, donc, qu'on laisse ce type faire ce qu'il a toujours fait : de la musique, qui plaît à certains?"

 

 

Voilà, on est d'accord, dans l'ensemble, il a tué quelqu'un c'est mal! C'est interdit!

 

Que vous faudrait-il donc de plus? Un vrai bon lynchage???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui a dit ça ? j'ai beau chercher, je n'arrive pas à retrouver... Tu as un lien ? ou à défaut un argument hors sujet ?

 

Il s'agissait d'un certain Cemoi au message 134... mais bon... j'ai sûrement mal compris... je comprends tout de travers de toutes façons... n'est-ce pas ?

 

 

Il y a une chose que certains refusent de comprendre ici.

 

La pardon ça existe et j'ai dans ma vie souvent (mais pas toujours, faut pas déconner non plus) pardonné à certains qui m'ont fait chier la vie

L'oublie ça n'existe pas, et je n'oublierais jamais ce que m'ont fait les certains suscités.

 

Pour Cantat c'est pareil, on peut éventuellement pardonner, on peut éventuellement estimer qu'il a payé sa dette, mais on ne peut pas oublier , ne serait ce qu'eut égard au respect que nous devons à sa victime et à ses proches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question, tu es qui Estonius, pour t'arroger le droit de pardonner à Cantat???? Le frère de Trintignant? Son père? Son enfant?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il s'agissait d'un certain Cemoi au message 134... mais bon... j'ai sûrement mal compris... je comprends tout de travers de toutes façons... n'est-ce pas ?

 

Je ne sais pas si tu comprends tout de travers, mais le message #134 en tous cas, tu ne l'as pas compris.. ;)

 

Déjà, je n'ai jamais dit qu'il ne fallait "pas appliquer intégralement les peines". Tu déformes mes propos. J'explique seulement à Martialdf que s'il considère que la "dette" est insuffisante, cela implique forcément qu'il n'existe que deux solutions: La justice devient plus sévère et se dirige vers une augmentation de la durée des peines. Ou bien elle se dirige vers un retour à la peine de mort..

Si la justice devient plus sévère, il y a allongement des peines. Il faut donc plus de prisons, plus de personnel, et au final de l'argent pour payer tout ça..

 

 

L'oublie ça n'existe pas, et je n'oublierais jamais ce que m'ont fait les certains suscités.

 

J'appellerais plutôt ça de la rancune.

 

Pour Cantat c'est pareil, on peut éventuellement pardonner, on peut éventuellement estimer qu'il a payé sa dette, mais on ne peut pas oublier , ne serait ce qu'eut égard au respect que nous devons à sa victime et à ses proches.

 

Ne pas oublier est une chose importante et essentielle. En revanche, il me semble que le droit de garder ou pas de la rancune n'appartient qu'aux proches de la victime, et à eux seuls.

 

Disons que c'est une forme de "respect" pour leur vie privée déjà bien mise à mal..

 

 

EDIT: +1 bien sur, avec robton kob à propos du droit au pardon.

Edited by cémoi
grammaire..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une question, tu es qui Estonius, pour t'arroger le droit de pardonner à Cantat???? Le frère de Trintignant? Son père? Son enfant?

 

On se calme ! Je ne m'arroge rien du tout, ne t'en déplaise ! Et j'ai écrit "on", j'ai pas écrit "je" et j'employais le conditionel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais livrer mon sentiment personnel dans cette affaire.

 

Voilà, à la fin des années 80 j'étais un fana du groupe et de leurs premiers titres ("Et en route pour la joie !!!", "à l'arrière des taxi" etc...). A l'époque j'essayais d'ailleurs de reproduire sur ma guitare certains de leurs riffs...j'étais à peine majeur. Ensuite je les ai vu en concert en 93, à Reims, au cirque d'Hiver (Rob connait ;)), un moment mémorable de plus de 3 heures, avec des rappels en veux tu en voilà, Serge qui fait monter un fan sur scène pour chanter un titre avec le groupe...p'tain, ils faisaient le show les mecs :).

 

Après les années passant, j'ai un peu décroché mais continuer à suivre ce qu'ils faisaient. Puis vient le début des années 2000. Et avant le drame, j'avais été marqué par une intervention de Cantat, aux victoires de la musique (9/03/2002) : Il s'en prenait au groupe Vivendi et son dirigeant Messier, qu'il accusait de vouloir tuer la création musical. Il se faisait le porte drapeau de la musique indépendante (que j'apprécie bcp), face au grand capital. Bref Il donnait des leçons (il termine son interventin par : "nous ne sommes pas du même monde"la suite ici . La suite, on la connait (le drame de 2003).

 

Alors vous me direz, ces deux faits sont semble t il sans rapport. Soit. Mais mon sentiment personnel ne peut m'empecher de les rapprocher. De moralisateur en 2002, il devient auteur d'un homicide involontaire un an plus tard.

 

Tout moralisateur qu'il était, Cantat est entré dans les statistiques des violences faites aux femmes (3 par semaine qui meurt en France). "Faites ce que je dis pas ce que je fais" : Ca s'applique bien à lui. Ce que l'on reproche souvent à nos politiques, non ?

 

Nous sommes dans un état de droit. Sa peine de prison est terminée, et il a retrouvé sa liberté. Qu'il en fasse ce qu'il veut. Je ne réclame rien.

 

Mais mon sentiment personnel est que quoi qu'il fasse, je n'ai plus envie de l'entendre (ni sur scène, ni ailleurs). Il ne m'intéresse définitivement plus. Je suis trop déçu par la personne. Ce n'est que mon sentiment personnel. Je ne conseille rien à quiconque à ce sujet, ni de le défendre, ni de partager mon sentiment.

 

Inutile de chercher à me convaincre : Nous ne sommes pas là dans l'expression d'un raisonnement rationnel, juste d'un sentiment personnel...

 

EDIT :

Je n'arrive pas à lui trouver la circonstance atténuante des drogues (came/alcool). Si l'on est pas capable de garder la maitrise de soi sous came ou d'alcool, le mieux est de na pas en prendre. A 35 ans passés, il devrait connaitre ses limites.

Edited by Smith

Share this post


Link to post
Share on other sites
disons, c'est "Est-il possible que, sans excuser ce drame, sans trouver la moindre circonstance atténuante, et en regrettant même que la peine ait été si légère, est-il possible, donc, qu'on laisse ce type faire ce qu'il a toujours fait : de la musique, qui plaît à certains?"

 

 

Pour Cantat c'est pareil, on peut éventuellement pardonner, on peut éventuellement estimer qu'il a payé sa dette, mais on ne peut pas oublier , ne serait ce qu'eut égard au respect que nous devons à sa victime et à ses proches.

 

On pourrait presque croire que vous avez dit la même chose mais en la prenant chacun par un bout différent, je souscris aux 2 formules.

 

Par contre, je pense au contraire de smith que l'oeuvre de B. Cantat, s'il s'y remet, sera encore plus sombre, peut être moins provocante mais surement intéressante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.