titania54

HOTECH Advanced CT Laser Collimator : qui utilise ?

Recommended Posts

Sans compter qu'il faut rajouter un trépied photo!:banana:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sympa l'outil de collimation qui vaut le prix d'un ethos!

 

Pas faux, mais d'un autre coté, si le tube n'est pas collimaté, la série d'Ethos ne sert à rien non plus !

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

C'est un outil sympa et........... ingénieux ! J'avoue que j'ai été un bref instant tenté :refl:

Mais bon le prix me semble un peu osé par rapport au matériel qui n'a rien d'exceptionnel à mon humble avis !

 

Déjà à presque 600 €, il vaut mieux la bonne étoile d'une nuit calme ou à la rigueur une étoile artificielle en attendant, c'est quand même moins cher :be:

 

Chez nos amis d'outre atlantique, le kit revient aux environs de 400 € ; là c'est déjà mieux mais faudra encore un gros effort sur le prix pour me convaincre :lu:

 

http://store.smartastronomy.com/hoadctlacofo.html

 

6580.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais c'est toujours pareil : 400E + 19,6% + frais de douane+ frais de port= le prix en France:confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour,

je l'ai commandé, je vous en dirait un peu plus après utilisation

christian

 

OK !

Je suis très intéressé par ce retour d'expérience.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, tiens ce vieux post d'un an qui ressurgit :)

Ben moi aussi ça m'intéresse d'avoir l'avis de quelqu'un qui a

essayé et en français car en anglais j'ai déjà lu l'avis d'un testeur

américain apparemment mitigé, pas vraiment convaincu mais pas négatif

non plus sauf le prix, of course :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en ai un aussi, mais pas encore essayé.

En planétaire je collimate le C11 sur une étoile, voir une étoile artificielle dans un champ en pente montante. Le secondaire ne bouge pas lors d'un retournement et le primaire à peine. La colim est bien stable, donc à défaut d'une étoile près de la cible, c'est déjà très bien. Mais pas forcement valable pour tous les tubes, il faut vraiment vérifier par un retournement et à très fort grossissement (x1200) que la colim est stable.

 

Sur le RC10 peut être plus d'utilité avec un grand capteur 24x36, car là c'est plus compliqué que le planétaire pour avoir une bonne correction dans tous les coins en même temps, sans compter le tilt du porte oculaire non négligeable.

Mais pour l'instant colim sur une étoile et CCD inspector, ça suffit pour le ciel profond.

Mais bon...il faut que j'essaye ce Hotec CT...

Ceci dit je suis en train de changer de config et probablement plus l'utilité, je le revendrai probablement pas cher ces jours ci...

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'en ai un aussi, mais pas encore essayé.

En planétaire je collimate le C11 sur une étoile, voir une étoile artificielle dans un champ en pente montante. Le secondaire ne bouge pas lors d'un retournement et le primaire à peine. La colim est bien stable, donc à défaut d'une étoile près de la cible, c'est déjà très bien. Mais pas forcement valable pour tous les tubes, il faut vraiment vérifier par un retournement et à très fort grossissement (x1200) que la colim est stable.

 

Sur le RC10 peut être plus d'utilité avec un grand capteur 24x36, car là c'est plus compliqué que le planétaire pour avoir une bonne correction dans tous les coins en même temps, sans compter le tilt du porte oculaire non négligeable.

Mais pour l'instant colim sur une étoile et CCD inspector, ça suffit pour le ciel profond.

Mais bon...il faut que j'essaye ce Hotec CT...

Ceci dit je suis en train de changer de config et probablement plus l'utilité, je le revendrai probablement pas cher ces jours ci...

 

Mille diou, pas cher ça m'intéresse........ enfin si le pascher est kasher pour moi :be: :be:

 

Plus sérieusement si tu as fixé un prix MPmoi, ça peut m'intéresser car je n'ai rien d'assez haut pour accrocher une étoile artificielle et les champs en pente sont trop loin :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

Qui utilise ce collimateur à mire laser pour SC ?

 

http://www.laclefdesetoiles.com/browse.php?cat=146&brand=101&prod=3421

 

Avez-vous des retours ?

 

moi !, je l'ai depuis 2 semaines...et c'est pas facile à utiliser contrairement à ce que les vidéos youtube peuvent laisser croire, peut être est ce par manque d'expérience ? pour le moment je n'ai pas pu tester le résultat du réglage par la pratique ( ciel breton bouché). En tout cas j'ai quelques questions auxquelles ne répond pas le mode d'emploi ni les vidéos de démonstration. Pour le moment je suis assez " frustré" vu le coût pharaonique de ce matériel, affaire à suivre lorsque j'aurais testé un peu plus ce matériel.

 

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Profitant d'un ciel enfin dégagé...j'ai donc pointé mon 200 mm sur Saturne aprés que celui ci fut "réglé" avec le Advanced CT laser collimator chérement acquis, le résultat fut nul, archi nul même, Saturne grossi à 70* était flou !! , un comble ! heureusement que j'avais repéré l'ancien réglage que je m'empressa de remettre en position pour retrouver une collimation correct.

 

Conclusion:

Appareil fort cher pour un résultat inexsistant !!!!, 500 euros mis tout simplement à la poubelle, autant vous dire que vulgairement " j'ai mal au derriére..."

 

ike

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois vraiment pas l'intéret de mettre une telle somme pour collimater son instrument :?: !

Share this post


Link to post
Share on other sites

le souci pour collimater avec une étoile c'est qu'elle doit rester au centre du champ. d'où l'intéret d'une étoile artificielle dont le prix n'est pas handicapant

Share this post


Link to post
Share on other sites
le souci pour collimater avec une étoile c'est qu'elle doit rester au centre du champ

La polaire, je vous dis, la polaire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je déterre ce post par hasard, après avoir passé plusieurs heures hier soir à tenter de collimater sérieusement pour la première fois mon C11 acquis récemment. C'est mon premier "gros instrument" et c'est ma première expérience dans la collimation. J'ai galèré pendant 3h, jusqu'à que la rosée inonde tout mon matériel (et moi avec) et me force à plier bagage. La première phase de collimation ne me pose pas de problème majeur: centrer un trou dans un anneau lumineux n'est pas trop dur, mais pour l'instant je n'arrive pas à le faire seuĺ: il me faut un copain à l'oculaire pour me dire ce qui se passe quand je tourne les vis (j'ai conservé les vis d'origines donc j'utilise un tournevis cruciforme coudé). Je n'ai pas les bras assez grand pour regarder l'oculaire tout en agissant sur les vis, sans compter que j'aurai peur de casser ma lame de fermeture avec mon tournevis!!

Déjà, j'habite à 24° de latitude donc la polaire turbule, même dans le désert. J'ai donc pointé une étoile au zénith: c'était bien plus stable mais avec ma barlow 2.7x et un oculaire de 7mm (mon plus petit), c'était quand même un peu juste pour voir les anneaux. J'étais à moitié couché par terre, en position extrêmement inconfortable car j'avais retiré le renvoi coudé (encore mal au dos et au cou ce matin!), et quelle galère pour recentrer en permanence l'étoile :-(. Ce matin donc, c'est la grosse déprime...

 

Bon, ce collimateur laser dont vous parlez, c'est vraiment une grosse daube ? Car si ça permet de collimater sans stress, avec un trépied photo pour conserver l'inclinaison du tube, j'ai envie de craquer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'ai un newton donc ne prend pas à la lettre ce que je vais te dire, les propriétaire de Schmidt t'en dirons plus mais je te trace les grandes ligne :

 

1° remplace tes vis par ce modele pour ne plus utiliser de tournevis ou clés,

 

2° c'est en pratiquant que tu arriveras facilement et rapidement à un bon résultat à la longue les mouvements deviennent instinctif,

 

3° les outils peuvent t’aider, mais ne remplaceront jamais une étoile, et tu en trouveras des bien moins cher et plus pratique que celui-là,

 

4° Quant ton scope sera collimaté, tu n'auras qu'à faire quelques petites retouchent à chaque sortie.

 

En gros, prend ton temps et pratique ;) .

 

En passant, voilà une méthode qui semble pas trop mal pour les Smith sans ce prendre la tête :)

Edited by pagpatrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu ce collimateur pendant un mois et j'ai jamais pu obtenir un résultat satisfaisant et reproductible :wub:

 

A éviter

 

Je collimate en intérieur sur étoile artificielle 9 microns. Pas de tubulence, réglage sur tache d'Airy facile :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai eu ce collimateur pendant un mois et j'ai jamais pu obtenir un résultat satisfaisant et reproductible :wub:

 

A éviter

 

Je collimate en intérieur sur étoile artificielle 9 microns. Pas de tubulence, réglage sur tache d'Airy facile :)

 

Tu collimates en intérieur avec quoi comme tube? Un C11? Comment fais-tu la mise au point sur ton étoile ? Tu vis dans un palais :-) ? As-tu besoin d'être dans le noir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu collimates en intérieur avec quoi comme tube? Un C11? Comment fais-tu la mise au point sur ton étoile ? Tu vis dans un palais :-) ? As-tu besoin d'être dans le noir ?

 

Avec mon Meade ACF 10" ou Maksutov 180 j'ai dans mon bâtiment un couloir qui me permet presque 20m de recul. Un peu d'allonge derrière le PO ou au pire un réducteur de focale x 0.63 et c'est tout bon.

Le C11 réclame plus de recul mais ça doit passer avec un réduc de focale.

Avant hier j'ai vérifié le mak à plus de 500 fois, tache d'Airy parfaitement stable :)

 

Au niveau lumière passé 500 fois c'est plus très lumineux mais bien utilisable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je déterre ce post par hasard, après avoir passé plusieurs heures hier soir à tenter de collimater sérieusement pour la première fois mon C11 acquis récemment. C'est mon premier "gros instrument" et c'est ma première expérience dans la collimation. J'ai galèré pendant 3h, jusqu'à que la rosée inonde tout mon matériel (et moi avec) et me force à plier bagage. La première phase de collimation ne me pose pas de problème majeur: centrer un trou dans un anneau lumineux n'est pas trop dur, mais pour l'instant je n'arrive pas à le faire seuĺ: il me faut un copain à l'oculaire pour me dire ce qui se passe quand je tourne les vis (j'ai conservé les vis d'origines donc j'utilise un tournevis cruciforme coudé). Je n'ai pas les bras assez grand pour regarder l'oculaire tout en agissant sur les vis, sans compter que j'aurai peur de casser ma lame de fermeture avec mon tournevis!!

Déjà, j'habite à 24° de latitude donc la polaire turbule, même dans le désert. J'ai donc pointé une étoile au zénith: c'était bien plus stable mais avec ma barlow 2.7x et un oculaire de 7mm (mon plus petit), c'était quand même un peu juste pour voir les anneaux. J'étais à moitié couché par terre, en position extrêmement inconfortable car j'avais retiré le renvoi coudé (encore mal au dos et au cou ce matin!), et quelle galère pour recentrer en permanence l'étoile :-(. Ce matin donc, c'est la grosse déprime...

 

Bon, ce collimateur laser dont vous parlez, c'est vraiment une grosse daube ? Car si ça permet de collimater sans stress, avec un trépied photo pour conserver l'inclinaison du tube, j'ai envie de craquer...

 

 

En vente sur le boncoin:

 

http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/583361978.htm?ca=18_s

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.