Jump to content
elarwen

Tant qu'on parle de ciné: le Choc des Titans

Recommended Posts

L'autre jour, constatant que le prix du DVD de la version 2010 était très bas, je l'ai acheté. Puis regardé.

Verdict: une grosse merde.

J'avais gardé un excellent souvenir de la version 1981, d'autant que j'y avais reconnu certains des lieux de tournage ( le massif montagneux du Torcal de Antequera, en Andalousie http://www.flickr.com/photos/fotografias-08/2365383433/, pour la scène des Grées) .

 

Malheureusement, la version 2010 est merdissimale.

Toute la dimension épique et mythologique de l'histoire de Persée est passée sous silence. J'aurais accepté, si le film avait été bon, certaines libertés prises avec l'histoire telle qu'elle est contée dans la mythologie: là, l'essentiel est inventé, on ne retrouve presque rien! Le "scénario" (?) se base sur la haine des hommes envers les dieux, Persée ( joué par le gars qui était le héros d'Avatar ) prenant plus des allures de Prométhée dévoyé que de vrai fils de Zeus, dont il n'assume absolument pas la paternité. Et encore: à la rigueur, le fait que Persée n'assume pas d'être le fils de Zeus aurait pu permettre au réalisateur d'explorer le thème courant mais éternel du fils qui cherche à trouver sa place vis-à-vis d'un père encombrant et/ou glorieux. Même pas: cet aspect-là est saboté, et Persée est juste un grincheux!

En fait, ce film n'est qu'un prétexte pour enchaîner les scènes d'action. Un peu gores de préférence. Même la violence, omniprésente, n'y est pas traitée correctement, et ne semble pas avoir été gérée par le réalisateur! Pourtant, lorsqu'elle est correctement traitée, la violence apporte un plus à un film et lui fait franchir un pallier, comme dans Bravehaeart où son traitement "poétique" contribue à faire de Wallace un héros "romantique", ou comme dans Starship Troopers où son traitement ultra-cru couvre de dérision des décisions humaines ineptes, au sein d'une apologie de l'anti-militarisme.

 

A la fin du film, mon goût pour la mythologie non satisfait me poussait carrément à la colère, les prises de vue "post-matrix" me faisaient me dire que sur grand écran tu dois juste avoir le tournis. Une juxtaposition d'images qui oblige à ne regarder que le sujet central pour saisir l'action. Tiens: quand je le re-regarderai, j'essaierai d'y trouver les erreurs de script et de juger de la qualité des décors, car il est très facile de bacler un film de cette nature sans que personne ne s'en rende compte. Je crois que ce sera amusant.

Perplexe et déçu, en définitive.

Où Louis Leterrier voulait-il en venir?

Edited by elarwen

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'aime te faire du mal?

:b:

 

J'aime rire.

Et quand je vois un indien de 1492 avec une trace de montre au bronzage, je ris. Quand je vois les chevaux des Rois Maudits traverser une route goudronnée, je ris.

Et je subodore que ce film est cafi de rochers en carton pâte qui ne résistent pas à un examen visuel sommaire, voire de câbles électriques suspendus à des poteaux qu'on aurait oublié d'effacer de l'image...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si t'aimes rire regardes voir Arrack Attack.

Les araignées au second plan valent le coup d'oeil.

J'adore quant les gars des effets spéciaux s'amusent sans que ça saute aux yeux.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grandiose ! Même Star Trek faisait mieux à l'époque !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il ne faut pas confondre Navet (i.e. le choc des titans) et Nanard (i.e. l'attaque des tomates tueuses)

Dans le premier cas, le film se veux serieux dans sa realisation et c'est de la merde.

Dans le second cas, le film se veux serieux dans sa realisation et c'est raté.

 

Je suis un amateur de nanard (je veux conseil vivement "l'attaque de la mousaka geante"), alors qu les navet me fond du mal, et le pire c'est que dedans en plus vous avez des acteurs "bankable" du genre Nicolas Cage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord avec Goldsugar!

(Et sinon, Elarwen, mon pote, t'aime vraiment te faire du mal!!! :lol:)

 

Dans la même veine, l'autre jour, j'ai vu Skyline: je vous le conseil, tous les poncifs du genre sont réunis, le scénario est téléphoné au possible, les "héros" sont ultras cloisonés dans leurs caractères et les bestioles sont cruelles à souhait!

 

Le pire, c'est que c'est bien fait, en fait... :D

Un grand moment de bonheur de savoir à l'avance comment ça va tourner à la scène suivante et deviner qui va se faire croquer! :xd:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, j'ai bien aimé Skyline, moi. Le coup de faire évoluer les personnages dans un huis clos, le fait que le point de vue soit placé sur des gens ordinaires plutôt que sur le gouvernement ou les militaires, c'était assez sympa je trouve.

 

En tout cas ça changeait un peu des films d'invasion extra-terrestre habituels, et les FX sont plutôt réussis en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aime rire.

Et quand je vois un indien de 1492 avec une trace de montre au bronzage, je ris. Quand je vois les chevaux des Rois Maudits traverser une route goudronnée, je ris.

Et je subodore que ce film est cafi de rochers en carton pâte qui ne résistent pas à un examen visuel sommaire, voire de câbles électriques suspendus à des poteaux qu'on aurait oublié d'effacer de l'image...

 

Pourtant un film peut être bon et contenir des anachronismes

Gladiator.jpg

Voici une image de Gladiator de Ridley Scott

Le mec masqué à une superbe toquante au poignet !;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas ça changeait un peu des films d'invasion extra-terrestre habituels, et les FX sont plutôt réussis en effet.

 

Celui qui m'a fait pisser de rire, c'est Independance Day, avec le coup du virus informatique, son président qui prend un avion pour aller casser du martien, ses explosions nucléaires qui rasent une ville et s'arrêtent dans le dos du héros...

 

Pourtant un film peut être bon et contenir des anachronismes

 

Voici une image de Gladiator de Ridley Scott

Le mec masqué à une superbe toquante au poignet !;)

Excellent !!! :be::be::be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ses explosions nucléaires qui rasent une ville et s'arrêtent dans le dos du héros...

T'as remarqué? Dans 2012 c'est pareil, y'a toujours une faille qui s'ouvre derrière le héros en fuite, qu'il soit à pied, en voiture ou en avion! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis un amateur de nanard (je veux conseil vivement "l'attaque de la mousaka geante"), alors qu les navet me fond du mal, et le pire c'est que dedans en plus vous avez des acteurs "bankable" du genre Nicolas Cage.

 

 

Yes ! moi aussi ... Et dans le retour des tomates tueuses, il y a george clooney !!! oui mesdames !!! à ses débuts, c'était pas le même :be:

 

 

Verdict: une grosse merde.

 

Du même avis ! je m'attendais à un truc de dingue, et ça ne ressemble à rien ! mal joué et mal fait !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Du même avis ! je m'attendais à un truc de dingue, et ça ne ressemble à rien ! mal joué et mal fait !

 

 

Ouais ben du coup, j'hésite pour Skyline... !! lol

 

Tiens, j'y pense... A table, après avoir discuté coup sur coup avec les collègues de la longueur de l'année-lumière et des dettes souveraines, j'ai réalisé un truc que j'ai mis en signature tellement c'est gros...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au film du siècle (ahah) Le choc des Titans ta question "Où Louis Leterrier voulait-il en venir?" ... je pense qu'on peut dire qu'il a essayé, tant bien que mal, de voler sur le succès de la 3D et de faire un film qui n'attirera des gens que grâce à cela.

 

Et c'est pitoyable de faire un film comme cela, je ne comprend même pas qu'on puisse allouer des fonds pour un navet pareil.

 

Et même le chroniqueur de Canal : Mouloud, qui est pourtant un être marrant et attachant (dans le grand journal du moins) a un rôle risible et inutile à souhait.

Je crois qu'il n'y a rien a sauver dans ce film... Même Sam Worthington y est pas mignon... :-/

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai revu la version de 1981 avec ma petite.

Ca a beau être de vieux effets spéciaux et elle a beau avoir vu pas mal de films 3D elle a adoré.

 

Pas encore vu le nouveau, personne en parle en bien.

Je verrai ça quant il passera à la télé.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'as remarqué? Dans 2012 c'est pareil, y'a toujours une faille qui s'ouvre derrière le héros en fuite, qu'il soit à pied, en voiture ou en avion! :D

 

En même temps, dans 2012, il y a des failles qui s'ouvrent un peu partout, donc c'est un peu logique qu'il y en ait une juste derrière le héros. Ce qui me surprends davantage dans ce film là, c'est qu'il y a toujours une petite échappatoire justement devant le héros. Et ce qui me surprends encore plus, c'est que le héros et son avion esquive des explosions aux niveaux du sol pendant plus de deux minutes alors qu'il suffirait de prendre de l'altitude pendant moins de 10 secondes pour échaper à celles-ci. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ce que j'ai préféré, c'est quand même les plaques tectoniques qui se déplacent pour les amener à bon port. Si ça c'est pas du service... :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai revu la version de 1981 avec ma petite.

Ca a beau être de vieux effets spéciaux et elle a beau avoir vu pas mal de films 3D elle a adoré.

 

Ben justement: en réaction à l'autre navet, j'ai commandé la version 81, que je connais bien, qui est bien supérieure, et que je montrerai à mes petits qui sont friands de monstres et de belles histoires, donc de mythologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celui qui m'a fait pisser de rire, c'est Independance Day, avec le coup du virus informatique, son président qui prend un avion pour aller casser du martien, ses explosions nucléaires qui rasent une ville et s'arrêtent dans le dos du héros...

 

Je vais essayer d'argumenter là-dessus car pour moi Independance day est un film que j'ai adoré, mais qui cumule à la fois un sens du spectacle, une maîtrise des effets spéciaux et un scénario qu'on peut effectivement qualifier de ridicule.

 

Le virus informatique : On n'a pas cru Emmerich lorsqu'il a affirmé que son film basculait dans le second degré. C'est pourtant bien ce qui se passe !. On a dit que l'idée du virus informatique était gonflée, difficilement crédible. Ben non ce n'est pas ça... on ne peut pas entrer dans un système informatique si on ne connait pas le fonctionnement de son processeur, l'idée n'est ni gonflée, ni difficilement crédible : elle est IMPOSSIBLE. Mais le manque d'information des spectateurs a fait qu'on est resté dans le plausible alors qu'à ce moment-là il aurait dû être clair que nous entrions dans le second degré... avec cette grille de lecture la suite devient beaucoup moins crispante y compris le discours du président dont le côté parodique raisonne du coup comme une évidence.

 

Les explosions nucléaires qui rasent une ville et s'arrêtent dans le dos du héros. : Ben oui, sauf que ce n'est pas comme ça qu'il faut raisonner… à ce compte-là j'ai entendu que le Pianiste de Polanski était irréaliste car il avait eu "trop de chances" or il n'a pas eu trop de chances, ce n'était jamais que l'un des très rares rescapés du ghetto de Varsovie. Dans les films catastrophes, le héros est avant tout un rescapé, si les explosions qui rasent une ville ne s'arrêtaient pas dans le dos du "héros", il n'y aurait plus de matière pour le film. CQFD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutafé Estonius, il faut voir les films d' Emmerich au second degré, sinon c'est insupportable (ça dégouline de messages impérialistes). La réalisation étant prévisible, on peut s' amuser à prévoir la scène suivante, sans beaucoup de risque de se tromper.

 

D'accord aussi sur l'explication concernant les failles qui s' ouvrent (ou les explosions qui explosent, ou les immeubles s'effondrant qui s' effondrent) aux pieds des héros. Faut voir ce genre de scène comme une vulgarisation du http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_anthropique , appliqué aux lois physiques d' Hollywood (je cite Wikipédia parce que je sais que tu aimes bien cette encyclopédie).

 

Perso je regarde ce genre de film pour une seule raison : voir comment le réalisateur a traité la scène cliché obligatoire dans tout bon film catastrophe : Celle dans laquelle un animal kawai genre petit chien échappe, d'une façon improbable, à une mort atroce.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso je regarde ce genre de film pour une seule raison : voir comment le réalisateur a traité la scène cliché obligatoire dans tout bon film catastrophe : Celle dans laquelle un animal kawai genre petit chien échappe, d'une façon improbable, à une mort atroce.

 

 

la raison est assez maigre :be: ... ça fait des heures d'attente et de visionnage pour pas grand chose. Mais c'est vrai que maintenant que tu en parles, il y a souvent cette scène là! :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans certains des films d'Emerich il y a souvent un ou plusieurs indicateurs qui semblent dire au spectateur :"Attention on est au cinéma, c'est du second degré".

Ainsi dans 2012, un spectateur attentif remarquera lors de l'embarquement dans l'arche, la présence dans la fille d'attente de... La Reine Elisabeth d'Angleterre en manteau violet avec son clébard ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.