gil31

Blague à 2 balles comme je les aime

Recommended Posts

Tu aimes sentir un corps contre toi ?

 

Sentir une odeur, un souffle ?

 

Essayer plein de positions ?

 

Entrer, sortir, par l'arrière, par l'avant ?

 

Tu aimes ça ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors prends l'autobus !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Les deux conducteurs myopes ne portaient pas leurs lunettes ; il se sont télescopés "

 

:roflmao::roflmao::roflmao::roflmao:

 

:lol::lol::lol::lol:

 

:mdr::mdr::mdr::mdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites
" Les deux conducteurs myopes ne portaient pas leurs lunettes ; il se sont télescopés "

 

:roflmao::roflmao::roflmao::roflmao:

 

:lol::lol::lol::lol:

 

:mdr::mdr::mdr::mdr:

 

Ton rire est communicatif :D

 

des lunettes pour hubble :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un jour de 1969, un jeune couple se rend à la foire du village.

En se promenant, les deux amoureux s'arrêtent devant une baraque.

Sur l'affiche est écrit : DEVANT VOS YEUX ÉBAHIS, MONSIEUR LOUIS ÉCRASE UNE NOISETTE AVEC SON SEXE !

ENTRÉE : 2 FRANCS

Les deux jeunes se disent : « Après tout, pour le prix, on peut aller voir ». Ils entrent dans la baraque foraine, et tous les spectateurs crient : « LOUIS, LOUIS, LOUIS,... »

Après dix minutes, Louis arrive. Une assistante pose une noisette sur une table.

Monsieur Louis sort son sexe, et BAMM ! Il explose la noisette en mille miettes.

Le public : « BRAVO LOUIS, BRAVO LOUIS,... »

Nous sommes en 2009, le même couple se rend à nouveau à la foire du même village.

Ils s'arrêtent à nouveau devant la même baraque.

Cette fois-ci, sur l'affiche est écrit : DEVANT VOS YEUX ÉBAHIS, MONSIEUR LOUIS ÉCRASE UNE NOIX DE COCO AVEC SON SEXE !

ENTRÉE : 2 EUROS

Ils se disent : « C'est pas possible, après 40 ans, ça doit pas être le même, il est trop vieux. Tant pis, on va voir ».

Ils entrent dans la baraque foraine et, comme il y a 40 ans, tous les spectateurs crient : « LOUIS, LOUIS, LOUIS,... »

Même scénario, après dix minutes, Louis arrive. L'assistante pose une noix de coco sur la table.

Monsieur Louis sort son sexe, et BAMM ! Il explose la noix de coco en dix mille miettes.

Le public : « BRAVO LOUIS, BRAVO LOUIS,... ».

Interloqués, le mari et la femme se disent : « il doit avoir un secret ! ».

Ils vont donc voir Monsieur Louis dans sa roulotte.

- Bonjour Monsieur Louis, c'est formidable ce que vous faites, il y a 40 ans une noisette, et maintenant une noix de coco. Vous êtes devenu beaucoup plus fort ?

- Oh non, c'est pas ça. Maintenant je suis obligé d'utiliser une noix de coco,... parce que ma vue baisse.

C’est con de vieillir non !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La montgolfière :

 

Un ministre, dans la nacelle d'une montgolfière, ne sait plus où il se trouve. Il descend et aperçoit une femme au sol. Il descend encore plus bas et l'interpelle :

- Excusez moi, pouvez vous m'aider, je ne sais plus où je me trouve et j'ai promis à un ami de le rejoindre à midi ?

La femme répond :

- Vous êtes dans la nacelle d'un ballon à air chaud, à environ dix mètres du sol. Vous vous trouvez exactement à 49° 10' 11'' Nord et 2° 35' 23'' Est.

- Vous devez être ingénieur, dit le ministre.

Elle lui répond :

- Je le suis, mais comment avez-vous deviné ?

- Eh bien, dit il, tout ce que vous m'avez dit a l'air techniquement parfaitement correct, mais je n'ai pas la moindre idée de ce que je peux faire de vos informations, et, en fait, je ne sais toujours pas où je me trouve. Pour parler ouvertement, vous ne m'avez été d'aucune aide. Pire, vous avez encore retardé mon voyage.

La femme ajoute :

- Vous devez être ministre.

- Oui, dit il, comment l'avez-vous trouvé ?

- Eh bien, dit-elle, vous ne savez ni où vous êtes, ni où vous allez. Vous avez atteint votre position actuelle en chauffant et en brassant une énorme quantité d'air. Vous avez fait une promesse sans avoir la moindre idée de comment vous pourriez la tenir et vous comptez maintenant sur les gens situés en dessous de vous pour qu'ils résolvent votre problème. Votre situation avant et après notre rencontre n'a pas changé, mais comme par hasard, c'est moi maintenant qui, à vos yeux, en suis responsable...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La petite Nathalie qui a 7 ans est dans le jardin en train de remplir un trou lorsque le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture :

- Que fais-tu là Nathalie ?

Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson d'aquarium est mort et qu'elle l'enterre.

Le voisin quelque peu curieux lui dit :

- C'est un gros trou pour un petit poisson, ne crois-tu pas ?

À ce moment, Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond :

- C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton sale chat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit enfant, sans bras, est à la piscine avec sa classe. Quand le maître nageur demande à la classe qui sait nager, le petit répond :

- Moi Monsieur, Moi Monsieur !... mais, mon petit, ne dit pas de bêtises !

- Si, si Monsieur !

Et le petit saute dans l'eau pour prouver ses dires. Une fois dans l'eau, il arrive à nager et se débrouille même plutôt bien.

De retour sur le bord, le maître nageur lui demande :

- C'est bien mon petit, mais qui t'a appris à nager ?

- C'est mon Papa, toutes les semaines, il m'amène à la mer et me jette dans l'eau, il faut que je revienne à la nage.

- Et c'est pas trop dur ?

- Non, le plus dur, c'est d'arriver à sortir du sac en plastique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

M. Tremblay apprend que sa femme vient d'avoir un terrible accident. Il accourt à l'hôpital et demande pour la voir. On lui répond que le Dr. Carter s'occupe de son dossier et qu'il viendra le rencontrer dans une quinzaine de minutes afin de faire le point sur l'état de santé de son épouse. Lorsque le docteur entre dans la salle d'attente, il aperçoit M.Tremblay complètement paniqué. Le Dr. Carter s'assoit à ses côtés et lui dit :

- Les nouvelles ne sont pas très bonnes, M. Tremblay. Votre femme a eu un accident de la route et sa colonne est fracturée à deux endroits.

- Mon Dieu, répond M. Tremblay. Remarchera-t-elle un jour ?

- J'ai bien peur que non. C'est inopérable.

Vous devrez vous en occuper jusqu'à la fin de ses jours. Vous allez devoir la nourrir chaque jour.

L'époux se met alors à pleurer.

- Ce n'est pas tout, vous allez devoir la retourner dans son lit toutes les deux heures afin d'éviter d'autres complications. Et évidemment, vous devrez changer ses couches car elle n'a plus le contrôle ni de sa vessie ni de ses intestins. Vous devrez les changer environ six fois par jour.

L'époux n'en peut plus, il est alors incapable de s'arrêter de pleurer. M.Tremblay ne se contrôle plus et perd momentanément le nord. Il devient hystérique et se prend la tête à deux mains. C'est à ce moment que le docteur lui pose une main sur l'épaule et lui dit :

- Ne vous en faites pas, elle est déjà morte !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une jolie famille très unie est en train de déjeuner.

La petite fille de dix ans ne mange pas beaucoup, et elle garde le nez dans son assiette...

Elle a l'air de porter un lourd secret. Au bout d'un moment, elle dit :

- J'ai quelque chose à vous annoncer.

Le silence se fait et tous écoutent :

- Je ne suis plus vierge, … et elle se met à pleurer.

De nouveau un très long silence... et puis... le père s'adresse à sa femme :

- C'est de ta faute, tu es toujours habillée et maquillée comme une pute, tu crois que tu es un exemple pour ta fille ? Toujours à te vautrer sur le canapé, les fesses à l'air... C'est lamentable, c'est comme ça que les problèmes arrivent !

À son tour, la femme s'adresse à son mari :

Et toi, tu crois que tu es un exemple ? À gaspiller ta paie avec des pétasses qui viennent parfois te raccompagner jusque devant la maison, tu crois que tu es un exemple pour ta fille de dix ans ?

Et le père de continuer :

- Et sa grande sœur, cette bonne à rien, avec son copain chevelu et drogué, toujours en train de se tripoter et de se bécoter dans tous les coins de la maison, tu crois que c'est un exemple ?

Et ça continue encore avec le grand-père...

La grand-mère prend sa petite fille par les épaules pour la consoler et lui demande :

- Mais ma petite fille, comment cela est-il arrivé ?

Et la petite de répondre en étouffant ses sanglots :

- C'est le curé...

La grand-mère, effondrée, à demi-asphyxiée... :

- Co... co... Comment ça le curé ?

Et la petite fille qui répond :

- Oui, c'est le curé !

- Il a choisi une autre fille pour faire la Vierge dans la Crèche de Noël.

 

Joyeux Noël !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mari, en colère, appelle la réception de l'hôtel :

- S'il vous plaît, pouvez-vous venir rapidement, je viens d'avoir une dispute avec ma femme, et elle dit qu'elle va sauter par la fenêtre.

- Désolé Monsieur, mais c'est un problème personnel.

- Oui ! Mais la putain de fenêtre ne s'ouvre pas, et ça c'est un problème de maintenance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trois retraités discutent sur un banc...

 

Jean 70 ans :

- Je ne peux pas me plaindre, la santé ça va plutôt pas mal. Je vois encore sans lunettes et j'entends bien. Avec ma femme, nous nous câlinons de temps en temps. Ce sont plutôt mes jambes qui ne vont pas bien !

René 71 ans :

- Je n'ai pas à me plaindre aussi. Je ne rencontre pas de difficultés dans la vie quotidienne. Nous nous payons encore du bon temps avec mon épouse, moins souvent mais c'est bien. Mon principal souci c'est ma vue. Ce sont mes yeux qui ne vont pas bien !

Jacques 73 ans :

- Sans avoir l'appétit d'avant, je me tiens encore bien à table, et dans l'ensemble je n'ai pas trop à me plaindre. Cependant des choses bizarres m'arrivent parfois comme ce tantôt avec la femme de ménage... Elle se baisse pour ramasser le tuyau de l'aspirateur et là... je n'ai pas pu résister. Je lui ai retroussé la jupe, baissé mon pantalon, et hop ! Et quand on a fini notre affaire, elle se retourne et me dit :

- Mais, Monsieur, qu'est-ce que vous avez mangé ce matin ? Ça fait déjà la troisième fois aujourd'hui ! Force est de constater que c'est plutôt ma mémoire qui ne va pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si mon corps était une voiture, le temps serait venu où je commencerais à songer à l'échanger pour un modèle plus récent.

Ma finition commence à avoir des bosses, des bosselures et des égratignures,

et ma peinture devient plutôt mate. Mais ce n'est pas le pire.

Mes lumières ont perdu leur focus et il devient de plus en plus difficile de voir les choses de près.

Ma traction n'est plus aussi gracieuse qu'auparavant.

Je glisse et dérape de travers et me cogne sur des choses même lorsque la température est idéale.

Mes beaux pneus blancs sont tachés de vilaines varices.

Ça me prend plusieurs heures pour atteindre ma vitesse maximum.

Mon taux de consommation de carburant est inefficace.

Mais voici le pire de tout : chaque fois que je me mouche, tousse ou rit... soit mon radiateur coule ou mon échappement pète.

Malgré tout cela, Vive la Vie !

 

Voilà, bonne fin de semaine à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a tué le champion du monde de course sur place.

La police est sur les lieux du crime mais l'enquète piétinne...

 

Denis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un vieux Juif meurt et rencontre Dieu en arrivant au Paradis. Il fait le bilan de sa vie:

- La pire chose qui me soit arrivée, c'est quand mon fils s'est converti au catholicisme, dit-il.

- Moi aussi ça m'est arrivé... lui répond Dieu.

- Et qu'est-ce que vous avez fait? demande le Juif.

- Un nouveau testament..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le père rassemble ses progénitures et leurs dit:

- Les enfants, cette année, nous avons décidé de partir en vacances en pension complète !

Le plus jeune demande:

- C’est quoi la pension complète ?

- La pension complète c’est le top ! Nous allons dormir dans un hôtel où une dame viendra le matin refaire nos lits, faire le ménage, remettre des serviettes propres.

Au restaurant de l’hôtel, on pourra aller prendre un copieux petit déjeuner, des cuisiniers nous prépareront notre déjeuner et notre dîner pendant que nous nous promènerons. C’est super, non ?

- Oui, oui ! répond le petit sur un air dubitatif.

- Quelque chose ne va pas, s’inquiète le père ?

- Non, non, c’est très bien, seulement, je me demande pourquoi on emmène maman, alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le père rassemble ses progénitures et leurs dit:

- Les enfants, cette année, nous avons décidé de partir en vacances en pension complète !

Le plus jeune demande:

- C’est quoi la pension complète ?

- La pension complète c’est le top ! Nous allons dormir dans un hôtel où une dame viendra le matin refaire nos lits, faire le ménage, remettre des serviettes propres.

Au restaurant de l’hôtel, on pourra aller prendre un copieux petit déjeuner, des cuisiniers nous prépareront notre déjeuner et notre dîner pendant que nous nous promènerons. C’est super, non ?

- Oui, oui ! répond le petit sur un air dubitatif.

- Quelque chose ne va pas, s’inquiète le père ?

- Non, non, c’est très bien, seulement, je me demande pourquoi on emmène maman, alors ?

 

C'est mimi... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite fille blonde rentre de l'école :

 

- Coucou Léa comment s'est passée ta journée dans ta nouvelle classe de CE1 ?

 

- Bien maman, je sais l'alphabet jusqu'à M et les autres que jusqu'à D. C'est parce que je suis blonde ça maman ?

 

Sa mère blonde aussi lui répond :

 

- Oui ma chérie c'est pour ça.

 

- Et si je sais compter jusqu'à 10 et les autres qu'à 7, c'est parce que je suis blonde aussi ?

 

- Oui pour ça pareil.

 

- Et c'est parce que je suis blonde que j'ai une plus grosse poitrine que les autres ?

 

- Ah non ma chérie, ça c'est parce que toi tu as 16 ans !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux vieux amis

 

Mike et Joe, 90 ans tous les deux, ont été amis toute leur vie. Joe est à l’article de la mort et Mike lui rend visite tous les jours.

 

Un jour, Mike lui dit : « Joe, toi et moi avons aimé le rugby toute notre vie. Nous avons joué ensemble chaque samedi pendant de nombreuses années. Je voudrais que tu me rendes un service quand tu seras au Ciel. Débrouille-toi pour me faire savoir si on joue au rugby là-haut.

 

De son lit de mort, Joe s’adresse à son ami :

 

- Mike, tu as été mon meilleur ami pendant toutes ces années. Je te rendrai ce service si je le peux.

 

Quelques instants plus tard, Joe quitte ce monde.

 

Quelques jours plus tard, à minuit, Mike est réveillé dans son sommeil par une lumière blanche aveuglante. Une voix lui dit :

 

- Mike, Mike !

- Qui est-ce ? demande Mike affolé, assis sur son lit.

- C’est moi Joe.

- C’est impossible, Joe vient de mourir !

- Je te dis que c’est moi Joe !

-Joe ! Mais où es-tu ?

- Au ciel. J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'annoncer.

- Vas-y, commence par la bonne, demande Mike.

- Eh bien, la bonne, c’est qu’on joue bien au rugby au Ciel. Mieux, tous nos vieux potes qui sont morts avant nous sont ici aussi ! Encore mieux, on a tous retrouvé notre jeunesse ! La meilleure de toutes, c’est que c’est toujours le printemps, pas de pluie, pas de neige ! Il n’y a pas d’arbitres (on a dû les envoyer ailleurs !) Et cerise sur le gâteau, on peut jouer autant qu’on veut, on n’est jamais fatigués !!!

 

- C’est fantastique ! répond Mike. C’est encore mieux que ce que j’avais espéré ! Mais la mauvaise nouvelle, c’est quoi ?

- T'es sur la feuille de match samedi !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un vieux Juif meurt et rencontre Dieu en arrivant au Paradis. Il fait le bilan de sa vie:

- La pire chose qui me soit arrivée, c'est quand mon fils s'est converti au catholicisme, dit-il.

- Moi aussi ça m'est arrivé... lui répond Dieu.

- Et qu'est-ce que vous avez fait? demande le Juif.

- Un nouveau testament..

 

Une observation : l'inventeur de cette blague a voulu faire une plaisanterie, assez lourde, sur le nouveau testament, alors qu'il n'a pas vu qu'en se dispensant des deux dernières lignes, la plaisanterie était beaucoup plus fine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une longue nuit d'amour, le mec se tourne sur le côté et

 

aperçoit la photo d'un autre homme sur la table de nuit...

 

Bien sûr le mec est un peu inquiet :

 

- C'est ton mari ? Demande-t-il un tantinet nerveux.

 

- Mais non, idiot ! Lui répond-t-elle en se blottissant contre lui.

 

Il insiste : ton petit ami ? - Mais non ! Pas du tout... Dit-elle en lui mordillant l'oreille.

 

- Bon, mais alors c'est qui ? Fait le gars un peu déconcerté.

 

Calmement et très doucement, elle lui murmure : - C'était moi... Avant l'opération. :malade:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une dame rentre dans son immeuble et elle voit le chat de la concierge courir partout, dans l'escalier, sur les toits, puis dans la cour.

 

Intriguée, elle demande à la concierge :

- Mais qu'est-ce qu'il a votre chat à courir ainsi ?

- Je l'ai fait castrer hier !

- Et alors ?

- Ben... depuis ce matin, il annule tous ses rendez-vous !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle doit certainement déjà être dans le topic :

 

Le premier miracle...

 

D'après la Bible, Jésus est né à Bethléem, en Palestine, un pays où les gens s'appellent Mohamed, Abdel, Mounir, Aziz, Ahmed, Farid, Omar, Youssouf, Mouloud, etc. ...

 

Et ce mec a quand même réussi à se trouver 12 copains qui s'appelaient Jean, Pierre, Paul, Jacques, Thomas, Luc, Matthieu, André, Philippe, Simon, etc.

... et qui buvaient du vin.....!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une observation : l'inventeur de cette blague a voulu faire une plaisanterie, assez lourde, sur le nouveau testament, alors qu'il n'a pas vu qu'en se dispensant des deux dernières lignes, la plaisanterie était beaucoup plus fine.

 

Et même que cette fois ci je suis d'accord avec Jarnicotton :p

 

Après une longue nuit d'amour, le mec se tourne sur le côté et blablabla... Calmement et très doucement, elle lui murmure : - C'était moi... Avant l'opération. :malade:

Une blague transsophobe qui ne fera (éventuellement) rire que ces derniers et attristera les autres.

----

En prime cette définition farfelu que j'adore :

Artichaut : Légume d'origine bretonne constitué de feuilles et de poils touffus plantés dans son derrière. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rebondis sur l'histoire de Davdi (rebondir, d'autant que ça parlait ballon) avec une autre histoire de paradis :

 

Saint Pierre accueille les nouveaux arrivants pour faire le tri.

 

- Au suivant ! Bonjour, racontez-moi comment vous êtes arrivé ici.

 

- C'est à cause de ma femme. Ben ouais : ça faisait un petit moment que je la soupçonnais de profiter que je suis au boulot pour me tromper. Du coup je suis rentré à l'improviste en plein milieu de l'après-midi, et là qu'est-ce que je vois ? Ma femme ! Au lit ! « Ben qu'est-ce tu fais au lit ? » que j'y dis. « J'étais fatiguée, je me suis allongée » qu'elle me dit. Je retire le drap : elle était toute nue ! « C'est parce que j'ai chaud », qu'elle me dit. Ben voyons ! Alors là, je regarde autour pour trouver son amant, et c'est en voyant la fenêtre qui donne sur le balcon que je comprends où y s'est caché, l'enfoiré. Alors je vais sur le balcon, et là, qu'est-ce que je vois ? Il était pendu au balcon, accroché par les mains. Le fumier ! Si j'étais pas venu sur le balcon, je l'aurais pas vu. Alors qu'est-ce que j'y fais ? Je lui donne des grands coups de talon sur les mains pour qu'il se détache, han ! han ! et han ! Et comme on est au 5è, je vous dis pas la chute : patatras ! Ben figurez-vous qu'il était encore en vie, c't'enculé ! Ouais, il bougeait encore un bras. Alors là, j'étais tellement furax que je suis allé chercher le premier meuble venu, je l'ai poussé jusqu'au bord du balcon, je l'ai soulevé, basculé, et je le lui ai balancé sur la tronche à c'te raclure. Sprotch ! Mais il se trouve que j'ai des soucis cardiaques, et après cet effort violent, j'ai eu un infarctus. C'est pour ça que je me retrouve ici. Mais c'est pas de ma faute, hein, c'est l'autre enflure qui a commencé, hein, c'est lui qui m'a trompé, pas moi !

 

- Heu... ouais... admettons. Allez, OK, vous pouvez aller au paradis. Au suivant ! Bonjour, racontez-moi comment vous êtes arrivé ici.

 

- Alors là, vous allez pas me croire ! Il m'est arrivé un truc invraisemblable. Bon, je suis peintre en bâtiment. Là, j'étais en train de peindre la façade d'un immeuble. Seulement voilà l’échafaudage qui s'effondre. Heureusement, j'arrive à me raccrocher in extremis au balcon du dessous. Un type arrive - un fou ! -, je lui demande de m'aider mais au lieu de ça il me donne de violents coups de talon sur les mains. Forcément, je lâche, et je me fracasse sur le sol cinq étages plus bas. Là, j'ai horriblement mal et j'essaie d'agiter un bras pour appeler au secours. Et voilà qu'une armoire me tombe dessus ! Ça m'a achevé.

 

- OK, j'ai entendu parler de vous. Vous pouvez aller au paradis. Au suivant ! Bonjour, racontez-moi comment vous êtes arrivé ici.

 

- Mais j'en sais rien ! J'étais chez ma maîtresse ; son mari rentre à l'improviste ; j'me cache dans l'armoire ; et me voilà devant vous !

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Gertrude trente ans de trottoir qui ne s'y retrouve plus avec les histoires de TVA, alors elle demande conseil à son comptable.

 

-c'est très simple, prenez une pipe. Si c'est une pipe classique, la TVA est à 19.6%

-Mais si vous avalez, alors ça devient de la restauration rapide et là, c'est de la TVA à 5.5%

C.Q.F.D.

:Puy2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une logicienne vient d'avoir un enfant. Un de ses amis lui téléphone, et lui demande :

“ C'est une fille ou un garçon ?

- Oui, répond la logicienne. ”

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une logicienne vient d'avoir un enfant. Un de ses amis lui téléphone, et lui demande :

“ C'est une fille ou un garçon ?

- Oui, répond la logicienne. ”

 

J'aurai plutôt dit VRAI !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.