GéGé

Fabuleux!

Recommended Posts

Non , decidement trop c'est trop : je ne vais pas me faire gacher ma passion depuis 45 ans par un petit c.n de parisien...Ce qui soit dit en passant en explique une bonne partie.

 

Méfions nous de TOUTES les formes de ségrégation! Même et surtout dans la colère. (ira furor brevis est!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non pas que WA soit ouvert à tous les sujets (charte oblige), mais je ne connais pas beaucoup de forums ou les gens soient à la fois si passionnés et également ouverts.

 

Ce que pour ma part j'ai dit sur ce post, ce sont mes idées. Je les défends. Certains sont contre. D'autres sont pour... J'ai le temps d'encore évoluer. Mais en tous les cas les webastrams sont en grande, très grande majorité respectueux, ce qui est plus qu'appréciable. WA est un "phare" dans la communauté astronomique amateur de France. Je ne suis pas persuadé que de telles discussions auront un impact sur notre image, en comparaison de ce qui se trouve aisément sur le web...

 

Je suis bien loin d'être un exemple de maturité, oh oui j'en suis vraiment à des années lumière même. Mais ce type de réaction, AstroB-B, c'est pire, car on y ajoute une dimension méprisable

 

Nicolas

 

Edit: Et STIGMATISER johnny hallyday mais franchement quelle blague. La voilà la France d'aujourd'hui, un brin de critique dans le mauvais sens, et pan vla que je te sors le mot maitre :god: "STIGMATISATION".

Heureusement que le ridicule ne tue pas, surtout après ton intervention sur les Parisiens...

Edited by White-Sky

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, ça continue:

 

J'espère aussi que la Moderation saura voir ce qui s'est passé: après avoir critiqué et coupé une discussion cordiale sur la politique mais pas politique en elle même, Monsieur a sciemment transgressé la charte en parlant lui aussi politique, lui qui devrait donner l'exemple...Il a cherché à rabaisser d'autres forumeurs, usant d'ironie et de denigrements; il a aussi stigmatisé plusieurs fois dans ses post Mr Florent Pagny, Mr Johnny Hallyday, les habitants du 16° arrt de Paris. On ne lui sanctionne pas ses post? Non , decidement trop c'est trop : je ne vais pas me faire gacher ma passion depuis 45 ans par un petit c.n de parisien...Ce qui soit dit en passant en explique une bonne partie.

 

Ce n'est pas très malin si je puis me permettre que de faire en pire ce qu'on reproche à un autre.

 

Pour info (c'est trop tard maintenant) il y a des MP's si on veut s'expliquer avec un Monsieur précis.

En balançant ton fiel sur le forum public, tu n'aides pas non plus à la vision que d'autres pourraient avoir de WA.

 

Bon, je fais pareil maintenant, ce n'est pas très malin non plus: j'aurais pu écrire un MP.

 

Mettez-ça sur le compte des quasi trois heures de débat que je viens de suivre...

 

:be:

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça parce que la discussion a dérivé vers la politique.

 

C'est ce qui avait été remarqué il y a quelque temps sur Astrosurf et son Bistrot : à partir du moment où on parle politique, on se fâche et ça peut mener très loin (d'où la fermeture du Bistrot puis sa réouverture privée).

 

Je pense qu'il faut absolument relativiser. Par exemple ça fait une ou deux semaines que je ne suis jamais d'accord avec JGRicourt sur des sujets extra-astro, mais je suis certain que si je le rencontrais lors d'un rassemblement astro, je serais très heureux de jeter un oeil dans son télescope et discuter astro (seulement astro du coup) avec lui.

 

N'oublions pas que nous sommes juste des forumeurs, donc que nos discussions restent des discussions de comptoir (surtout celle-ci ! :)) et ne valent pas grand chose, donc ne valent pas qu'on se fâche.

 

Si on est incapable de relativiser, mieux vaut ne pas participer à ce genre de discussion (en tout cas c'est mon opinion - je sais, elle ne vaut pas grand chose, je ne suis pas psychologue du net).

 

Je soutiens Leimury (qui n'a absolument pas stigmatisé les habitants du 16è) mais est-ce qu'on ne pourrait pas un peu laisser couler ? AstroBB s'est énervé et a exagéré, ce sont des choses qui peuvent arriver, surtout dans ce contexte d'élections qui mettent tout le monde sur les nerfs (les électeurs de X stressent à mort à l'idée que c'est Y qui pourrait gagner), mais la nuit va porter conseil...

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce-qu'un (excellent) sujet comme celui que GéGé avait lancé avait le droit de partir en vrille? Non!!!

Est-ce-que certaines personnes qui ont (volontairement ou non) saboté le sujet premier et qui maintenant passent de l'attitude Calimero à celle du Schtroumpf à lunettes ont un brin de conscience pour s'excuser, j'aimerais bien savoir qui sont les gosses ici!! Ceux que je suis depuis 23 ans ou ceux (une minorité) que je lis ici depuis presque un an je crois!

 

Sur ce, je m'étale à l'horizontale mais avant de rejoindre le doux et précieux nid douillet, j'aimerais rajouter une seule chose : mon papa diait souvent "En marchant sur le trottoir, quand tu vois une dalle de travers, il y a de grandes chance qu'en-dessous il reste de la flotte de la dernière pluie, si tu marches dessus, tu vas te salir le pantalon"....à l'époque j'ai n..é pas mal de dalles!:be:

Comprenne qui pourra.

 

Denis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

 

Merci Sirius!

 

Allez, on fait la paix? Toute cela n'est pas grave, parlons, entre amis... c'est dommage qu'un sujet aussi banal vire à l'invective!

Amusez vous, les copains, à plus tard!

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
La tu parles de richesse dans un autre sens que statistique' date=' et c'est subjectif.[/quote']

 

Oui Bruno la loi de la convergence stochastique des "riches", c'est bien connu en statistique appliquée ;)

 

Je trouve qu'il faut arrêter de parler des sois disant "riches" avec autant de mépris car c'est bien cela que l'on reproche, à chaque fois que l'économie va mal et bien il n'y a qu'à taxer les "riche" et on résoudra les pb :) Je peux vous dire que les américains où les "riche" sont vu comme des modèles de réussites, je vous assure qu'ils hallucinent littéralement lorsqu'ils voient nos débats sur le dénigrement des "riches" ou lorsqu'on parle encore de "classes" dans les entreprises comme si c'était encore la "lutte des classes" c'est juste un mauvais film je crois que l'on est en train de vivre ...

 

Quand je disais que c'est subjectif' date=' c'est parce qu'il y a des gens pour qui 5000 € par mois représente un sacré pactole, d'autres pour qui c'est raisonnable mais sans plus et d'autres encore pour qui c'est insuffisant. Ça dépend des situations, des projets, des ambitions, etc. Employer le mot "riche" dans ce sens ne peut donc générer que des malentendus.[/quote']

 

Donc ne pas l'utiliser est plus que recommandé car en plus ce n'est pas porteur de sens. Le chômeur de longue durée trouve que le SMICAR est riche, le SMICAR trouve que le fonctionnaire de l'éducation national est riche, ce dernier trouve que son plombier artisan est riche, le plombier trouve le cadre dans l'industrie est riche, le cadre trouve que le responsable commercial de son entreprise est riche, ce dernier trouve que son PDG est riche, le PDG de PME trouve que tel joueur de foot est riche etc ...

 

donc c'est aussi nul et vide de sens que de dire "My Taylor Is Rich" ;)

 

Je pense qu'il faut absolument relativiser. Par exemple ça fait une ou deux semaines que je ne suis jamais d'accord avec JGRicourt sur des sujets extra-astro' date=' mais je suis certain que si je le rencontrais lors d'un rassemblement astro, je serais très heureux de jeter un oeil dans son télescope et discuter astro (seulement astro du coup) avec lui.

[/quote']

 

Sans aucun doute Bruno et ce serait avec grand plaisir ! :)

 

astroBB1 à manqué de maturité dans ses derniers messages et la décision qui est la sienne, je rejoins totalement Bruno sur le fait de relativiser car on ne joue pas son avenir ici, nous ne sommes pas des professionnels des forums ;). Accepter la contradiction et défendre un point de vue et ce même de manière un peu viril ne sont pas incompatibles, il faut juste respecter ses interlocuteurs sans injures et sans stigmatisation personnelle.

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites

OFUP, c'est le Far West de WA. Un coin sombre et glauque où traînent les astrams par mauvais temps. Leur gueule pue l'alcool, le maroille ou l'ail. Ils cherchent la bastonne, tous les coups sont permis. Et c'est pas la pleine Lune qui arrangera les choses.

 

"Toi tu m’fous les glandes

Pis t’as rien à foutre dans mon monde

Arrache-toi d’là t’es pas d’ma bande

Casse-toi tu pues, et marche à l’ombre!"

 

:ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien que détourné de son objet initial cette discussion reste pour le moment ouverte, pourvu que chacun y mette du sien. Il est donc rappelé à TOUS les participants que sont considérés come hors-charte (et donc susceptibles de sanctions) tous les messages à caractère expressément politique ou religieux, mais également tous les propos à caractère injurieux.

 

La modération

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Modération!

 

Je vais te surprendre, mais je comprends ton intervention, en raison des injures!

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des "riches", voici un excellent article à lire qui peut faire comprendre pourquoi la montée en flèche des inégalités peut agacer...

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/7-chiffres-sur-les-inegalites-de-patrimoine-en-france_272054.html

 

Comme je le disais dans mon intervention supra que j'ai épurée, pour déterminer les français les plus "riches", il ne faudrait pas seulement parler de salaires mais surtout de patrimoine.

 

Il y a des abus... par exemple, un ami me disait l'autre jour qu'en plus d'être propriétaire de sa maison, il avait acheté 2 apparts qu'il louait (sa femme et lui ont 2 bon salaires et pas d'enfant), là, il douillait un max en impôt. Mais leur banquier leur a dit que s'il pouvaient faire l'effort d'acheter un 3ème bien en loi Scellier, ils n'en paieraient plus.

Cherchez l'erreur!

 

Sinon, il y a ça aussi qui agace bien: de 2006 à 2010, le Trésor public a remboursé 100 millions d'euros au cours des quatre dernières années à Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal. En 2008, le montant des sommes remboursées au titre du bouclier fiscal a été 30 millions d'euros21, soit 5 % de son coût total.

 

Les inégalités existent, tout un chacun peut le constater, et le français lambda qui émarge à 1600€/mois et rame pour payer ses impôts ne peut que bondir en lisant ce que j'ai écrit plus haut. Je pense que c'est en partie ce genre de chose qui cristallise de plus en plus l'animosité envers les fameux 10% qui possèdent 50% de la richesse globale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Riche ou pauvre ? Le fric n'est que matériel. L'important c'est la santé. Je préfère être riche et bien portant que pauvre et malade:be:

Edited by Gontran

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'énorme avantage en France, c'est qu'on a le droit d'être pauvre et pourtant à peu près en bonne santé.

Mais combien de temps cela va-t-il pouvoir durer? :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a des abus... par exemple, un ami me disait l'autre jour qu'en plus d'être propriétaire de sa maison, il avait acheté 2 apparts qu'il louait (sa femme et lui ont 2 bon salaires et pas d'enfant), là, il douillait un max en impôt. Mais leur banquier leur a dit que s'il pouvaient faire l'effort d'acheter un 3ème bien en loi Scellier, ils n'en paieraient plus.

Cherchez l'erreur!

 

Ben aucune, tout ceci est légal. Ce que tu considères abusif c'est de bénéficier d'un patrimoine transmis certainement par héritage ?

 

Pourquoi pas exproprier les familles qui héritent d'un patrimoine pendant qu'on y est :)

 

La loi Scellier partait d'un bon sentiment, elle visait à doper la construction de manière à proposer plus de solutions à des gens qui cherchent à se loger et à diminuer les loyers. Mais je reconnais volontiers que l'application de cette loi a été catastrophique (il y en a eu d'autres avant, SRU, Robien, Borloo etc ...)

 

Sinon, il y a ça aussi qui agace bien: de 2006 à 2010, le Trésor public a remboursé 100 millions d'euros au cours des quatre dernières années à Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal. En 2008, le montant des sommes remboursées au titre du bouclier fiscal a été 30 millions d'euros21, soit 5 % de son coût total.

 

Oui j'en sais rien j'ai pas vérifier les chiffres donné par la presse, et dans le même temps je sais qu'elle a eu droit à un redressement fiscal ... m'enfin c'est sûr que vu sous cet angle ce genre d'affaire médiatique fascine les petites gens que nous sommes ;)

 

Je pense que c'est en partie ce genre de chose qui cristallise de plus en plus l'animosité envers les fameux 10% qui possèdent 50% de la richesse globale

 

Tu caricatures, la richesse globale vient d'abord de chacun de nous qui travaillons, des PME et des artisans qui sont de loin les entreprises les plus nombreuses et créant le plus de richesses en France, après on peut prendre une loupe grossissante et jalouser le cas des grandes fortunes sans se poser la question indécente de savoir ce qu'ils font de tout cet argent mais cela ne résoudra pas le pb des gens qui rament comme tu dis et ne leur donnera au final qu'un bouc émissaire sur lequel taper.

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne jalouse rien, je ne caricature pas. je prends des chiffres de l'INSEE.

 

Vérifie les chiffres du redressement fical de Mme Bettencourt et tu verras qu'elle est encore bénéficiaire de plus de 33 millions d'euros dans l'histoire.

 

Pour les amis dont tu parles, ils n'ont rien eu par héritage: c'est leur travail qui leur a permis cela... Et ils ne trouvent pas la situation que j'ai exposée plus haut normale.

Pour le reste, je te fais un MP afin de t'expliquer pourquoi la jalousie me passe au dessus... loin loin loin... :lol:

 

C'est un peu facile de supposer sans vérifier ou connaitre, non? ;)

Quand on creuse un peu, on tombe de haut... Eh oui, moi aussi j'avais voté Sarko en toute confiance en 2007... :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne jalouse rien, je ne caricature pas. je prends des chiffres de l'INSEE.

 

Non Lasilla c'est l'interprétation libre donnée par les journalistes de l'expansion dont tu cite l'article :)

 

L'article de l'INSEE est ici:

 

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1380

 

... ils ne parlent pas de richesse nationale mais de patrimoine, ce sont les journalistes qui déforment les choses :)

 

Mais admettons quand même, les soit disant riches qui restent en France ce sont ceux qui sont propriétaires d'entreprises ou qui ont hérité de l'immobilier de leur parents, les autres ont déjà fuit la France depuis des lustres car ils en ont les moyens.

 

A t-on avis qu'est ce qui se passerai si la famille Bettencourt décidait de plier définitivement bagage dans un paradis fiscal et revendait alors toute ses parts de l'Oréal à un fond d'investissement américain ou mieux à un un fond souverain du Golf Persique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que le glamour du cosmétique "made in France" en pâtirait pas mal...

Dommage pour leur secteur d'activité...

 

Mais bon, ce n'est que mon avis de femme qui utilise essentiellement du pain d'Alep (Syrie) et du beurre de karité (afrique) et qui a beaucoup moins de problèmes de peau depuis lors!

 

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui serait dommage, c'est plutôt que ça enlèverait de l'épargne du pays. Or, l'épargne sert à faire des investissements dans les structures de production avec de l'argent réel plutot qu'avec des prêts. Cet équilibre entre épargne et prêts est important, c'est notamment parce qu'il à été détruit par l'expansion de crédit sur les dernières années (dans une quantité beaucoup plus importante, certes) que la crise est venue.

 

Pour ce qui est des batailles de chiffres il faudrait vérifier aussi combien on a payé de base pour se faire rembourser de l'impôt, le total n'est pas forcément positif, il faut se méfier des chiffres isolés.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve qu'il faut arrêter de parler des sois disant "riches" avec autant de mépris

Oui, mais tu parles en général. Dans cette discussion, on ne parle pas des riches avec mépris.

 

En fait, j'en reviens à ce que je disais plus haut : on dirait que le mot "riche" sonne à certains comme une insulte. Il n'y a pourtant pas de honte à être riche (au sens statistique du terme, c'est-à-dire au-dessus de la classe moyenne).

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait' date=' j'en reviens à ce que je disais plus haut : on dirait que le mot "riche" sonne à certains comme une insulte. Il n'y a pourtant pas de honte à être riche (au sens statistique du terme, c'est-à-dire au-dessus de la classe moyenne).[/quote']

 

Et certains qui gagnent suffisamment d'argent sont fiers de payer des impôts et de participer ainsi à la vie de leur pays.

Payer des impôts, cela veut dire que l'on gagne suffisamment d'argent, payer beaucoup d'impôts, cela veut dire que l'on gagne beaucoup d'argent... :p (c'est un raccourci bien évidemment, c'est ce qu'il reste pour le futile et les loisirs après avoir enlevé le nécessaire et les impôts qui doit être comparé...).

 

Donc non, être riche, ce n'est pas du tout péjoratif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland
Et certains qui gagnent suffisamment d'argent sont fiers de payer des impôts et de participer ainsi à la vie de leur pays.

Payer des impôts, cela veut dire que l'on gagne suffisamment d'argent, payer beaucoup d'impôts, cela veut dire que l'on gagne beaucoup d'argent... :p (c'est un raccourci bien évidemment, c'est ce qu'il reste pour le futile et les loisirs après avoir enlevé le nécessaire et les impôts qui doit être comparé...).

 

Donc non, être riche, ce n'est pas du tout péjoratif.

 

C'est pas tout à fait vrai ce que tu dis là parce que quand on est riche, on a assez d'argent pour s'offrir des abris fiscaux.

 

Un exemple personnel:

 

J'appartiens à la classe moyenne-inférieure mais je suis parent unique et célibataire. Donc, un seul revenu et pas de pension alimentaire. Frais de scolarité puisque ma fille est aux études post-secondaire, frais de santé (chiro, dentiste et optométriste ne sont pas couverts par l'assurance maladie du Québec).

 

Donc, frais de santé et d'éducation déductible d'impôt.

 

Mon revenu était encore trop élevé et je devais payer de l'impôt, chose que je me refuse de faire si la loi me le permet)

 

Alors, je me suis acheté pour 2000$ de REER (régime enregistré d'épargne retraite). Les REER nous permettent, à notre préférence, de prendre une pré-retraite ou d'augmenter nos revenus à la retraite.

 

Après avoir acheté ces 2000$ de REER, je n'avais plus d'impôt à payer. Ne pas avoir eu ce 2000$, j'aurais du payer de l'impôt ou emprunter pour acheter des REER, ce qui est un non-sens!

 

Ensuite, parce que je me suis acheté des REER qui ont diminué mon revenu imposable, certaines aides gouvernementales seront calculés selon le revenu d'après REER. Les REER me sont donc doublement utiles. Quoi que les aides gouvernementales, je suis juste trop riche pour y avoir pleinement accès.

 

Mais j'y ai tout de même accès grâce aux prêts et bourses pour les études de ma fille (elle place et investit le prêt qu'elle remboursera à la fin de ses études et garde la bourse pour ses dépenses perso), etc...

 

Si j'étais pauvre plutôt que faisant parti de la classe moyenne, ma fille devrait utiliser son prêt et elle s'endetterait.

 

J'y ai aussi accès grâce à la prime au travail. Étant une famille monoparentale et mon revenu étant inférieure à 32 856,00$, j'ai droit à un peu de prime au travil. Malheureusement, je suis loin d'avoir droit au maximum de cette aide parce que mon revenu est limite trop élevé.

 

il y a aussi l'aide au logement pour aider à payer le loyer des gens à faible revenu. Je n'ai pas droit à cette aide gouvernementale. Mon revenu est trop élevé.

 

Alors, c'est l'ensemble qu'il faut calculer: le revenu, les déductions fiscales, les aides gouvernementales.

 

Logique!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh oui c'est compliqué...

 

Par exemple les pauvres (au sens statistique du terme - rien de péjoratif) sont peut-être plus pauvres qu'on ne le croit. Ils doivent faire leurs gros achats à crédit, donc ça revient globalement plus cher. Ils ne peuvent pas épargner. Quand j'ai acheté ma Kangoo, j'ai payé 1/2 comptant (grâce à mon épargne) et 1/2 à crédit. Sans l'épargne, mes remboursements mensuels auraient été deux fois plus élevés et j'aurais eu des fins de mois difficiles. D'ailleurs : ils ont des fins de mois difficiles, d'où des frais bancaires (agios, tout ça). Ils n'ont pas les moyens de manger bio, leur budget permet juste de manger de la nourriture pas franchement diététique, d'où plus d'obésité chez les pauvres que chez les riches (sens statistique) ce qui générera plus de frais de santé. Etc.

 

D'un autre côté les riches ont droit à beaucoup moins d'aides sociales et paient plus d'impôts, donc ils sont moins riches qu'on ne le croit.

 

En fin de compte je trouve que le système n'est pas trop mal.

 

Là où ça cloche, c'est pour certains très très très riches - sans doute aucun d'entre nous nous : ceux qui ont vu leurs revenus exploser alors qu'on est dans la crise, ceux qui profitent de lois tordues pour ne presque pas payer d'impôts, et ceux qui quittent le navire (qui fuient la France) pour échapper au fisc. (J'ai lu quelque part que les citoyens américains qui vivent à l'étranger doivent néanmoins payer au fisc américain la différence - pourquoi ne fait-on pas pareil ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
(J'ai lu quelque part que les citoyens américains qui vivent à l'étranger doivent néanmoins payer au fisc américain la différence - pourquoi ne fait-on pas pareil ?)

OUI ! Tous les Noah, Halliday, Voulzi et consort, tous héros du peuple, qui se planquent en Suisse!

 

L'Europe est plus "libérale " que les USA, c'est un comble! Et ton exemple n'est qu'un parmi d'autres...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand j'ai acheté ma Kangoo' date=' j'ai payé 1/2 comptant (grâce à mon épargne) et 1/2 à crédit. Sans l'épargne, mes remboursements mensuels auraient été deux fois plus élevés et j'aurais eu des fins de mois difficiles. D'ailleurs : ils ont des fins de mois difficiles, d'où des frais bancaires (agios, tout ça).

 

Ils n'ont pas les moyens de manger bio, leur budget permet juste de manger de la nourriture pas franchement diététique, d'où plus d'obésité chez les pauvres que chez les riches (sens statistique) ce qui générera plus de frais de santé. Etc.

[/quote']

 

Intéressant, comme tu le présente on a l'impression que c'est une forme d'injustice que tu veut pointer timidement du doigt ? Est ce que je suis à côté de la plaque ou il y a un peu de ça ?

 

C'est difficile de parler des situations personnelles tellement qu'il y en a pas deux pareil mais je crois aussi que l'on peut adapter ses besoins en fonction de ses revenus ou bien faire l'inverse adapter ses revenus pour couvrir ses besoins. Cela me fait penser (à tord ou à raison je te laisse juger) à un reportage de la chaîne publique sur les français en difficultés et qui montrait une famille nécessiteuse logeant dans un pavillon neuf de 100m2 (à la louche vue de l’extérieur) sans fioriture et peu meublé et qui expliquait aux journalistes la difficulté de vivre avec des petits salaires, je n'ai pas retenu le montant mais je suppose que c'est le SMIC. Jusqu'au moment où le mari est interviewé dans sa voiture, une Audi avec intérieur cuir beige ... j'ai failli tomber de ma chaise :b:

 

En fin de compte je trouve que le système n'est pas trop mal.

 

Pour avoir vécu dans des pays à priori plus dynamiques' date=' je le trouve généreux également. Après on pourra discuter si cette générosité va bien là où c'est strictement nécessaire mais c'est un autre débat :)

 

Là où ça cloche, c'est pour certains très très très riches - sans doute aucun d'entre nous nous : ceux qui ont vu leurs revenus exploser alors qu'on est dans la crise

 

C'est bien que des entreprises s'en sorte malgré la crise non ?

 

... ceux qui profitent de lois tordues pour ne presque pas payer d'impôts' date=' et ceux qui quittent le navire (qui fuient la France) pour échapper au fisc.[/quote']

 

Payer ce que l'on doit au fisc oui je suis d'accord s'est impératif par contre partir avec son argent où l'on veut ne me pose pas de soucis c'est la liberté (morale ou pas). Mais j'ai une idée pour rééquilibrer les choses malgré tout c'est de faire comme les américains, on paies ses impôts même si l'on ne réside plus dans le pays ! (je crois que c'est dans le programme d'un candidat ça) Le fisc américain (IRS) est très fort pour ça il savent traquer leur nationaux partout dans le monde.

 

(J'ai lu quelque part que les citoyens américains qui vivent à l'étranger doivent néanmoins payer au fisc américain la différence - pourquoi ne fait-on pas pareil ?)

 

Ah ben voila j'ai anticipé ta question lorsque j'ai répondu plus haut ;)

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par exemple les pauvres (au sens statistique du terme - rien de péjoratif) sont peut-être plus pauvres qu'on ne le croit.

 

Je n'aime pas le taux de pauvreté défini sur la médiane, personnellement. Il ne mesure pas la pauvreté, mais la distribution des richesses. Du coup, si tout le monde s'enrichit, il ne bouge pas; si quelques riches deviennent plus riches, il fait croire qu'il y a plus de pauvres; etc etc et vice-versa.

Exemple pratique: si l'on observe la progression des revenus en France ces dernières années, on constate que les pauvres se sont enrichis plus vite que les classes moyennes qui se sont enrichies plus vite que les riches... sauf le 0,1% le plus riche qui s'est fortement enrichi. Du coup, sur une telle distribution, le taux de pauvreté augmentera, dominé par l'ampleur de ce 0,1%.

 

Je préfère une étude de l'INSEE, sur laquelle j'étais tombé un jour en faisant des recherches sur le sujet, et qui étudiait un type d'indicateur également utilisé aux USA. Il s'agit d'établir une liste de critères matériels:

- Fins de mois difficiles ?

- Assez à manger ?

- Réfrigérateur ?

- Voiture ?

... etc etc

 

Ensuite, on définit un nombre de points à respecter: en-dessous de 5, on dit que la personne est pauvre.

Ainsi, on a une définition plus objective de la pauvreté, sur les conditions de vie au lieu de purement monétaire. Et comme tout indicateur, ce qu'il est intéressant d'observer, c'est son évolution. Evolution qui peut bien sûr être ajustée avec l'évolution générale du pays (par exemple il y a 10 ans le téléphone portable n'était pas considéré comme indispensable, maintenant oui). Avec en bonus une vraie possibilité de comparaison entre pays, ce qui n'est pas possible avec le taux calculé sur la médiane.

 

L'Europe est plus "libérale " que les USA, c'est un comble! Et ton exemple n'est qu'un parmi d'autres...

 

Ils ne paient que 30% d'impôts, aussi.

Edited by Créateur de bugs

Share this post


Link to post
Share on other sites
comme tu le présente on a l'impression que c'est une forme d'injustice que tu veut pointer timidement du doigt ?

Non, pour moi le système dans son principe est juste, d'ailleurs je crois que je l'ai dit explicitement.

 

C'est bien que des entreprises s'en sorte malgré la crise non ?

Les entreprises, oui, mais là je parlais des dirigeants. Si la croissance de l'entreprise lui permet d'investir ou d'embaucher, c'est super. Mais si ça permet juste d'augmenter les revenus des dirigeants, il y a quelque chose qui cloche.

 

-------

Créateur de Bugs : quand je parlais des pauvres au sens statistique, c'était surtout pour éviter qu'on croie qu'il y a une connotation de valeur derrière le mot. J'ai déjà donné avec le mot "riche", alors je fais attention...

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Définition d'un riche : celui qui dispose d'assez de superflu pour l'investir dans ce dont autrui a besoin sans pouvoir le payer, et ainsi le lui louer indéfiniment en lui extorquant indéfiniment une part de son revenu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Définition d'un riche : celui qui dispose d'assez de superflu pour l'investir dans ce dont autrui a besoin sans pouvoir le payer, et ainsi le lui louer indéfiniment en lui extorquant indéfiniment une part de son revenu.

 

Amusant comme définition, je crois que c'est ce que pense vraiment beaucoup de gens effectivement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas parce que les gens rigolent des blagues sur les Belges qu'ils croient que les Belges sont bêtes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.