VLe

Tuto sur le traitement lunaire par "partition" d'AVIS pour les irisiens ;)

Recommended Posts

Salut les collègues,

 

depuis quelques temps, j'applique un nouveau protocole suite à quelques essais sur des acquisitions lunaires. J'ai remarqué une amélioration notable de la finesse des détails mais aussi une diminution voire suppression de dédoublements et/ou échos sur les cratères avec remparts brillants, ainsi qu'une diminution du bruit. Le tuto que je propose se base sur une partition d'AVI en 2 AVIS "virtuels", mais on peut très bien aller jusqu'à 3 ou 4, selon les cas.

 

J'en profite pour proposer un script le plus exhaustif possible dans le but d'intéresser aussi l'imageur qui ne connaitrait pas Iris et qui bien souvent est effrayé inutilement.

Un astérix signale le début réellement intéressant pour un utilisateur qui connait déjà Iris.

Nous partons donc d'un AVI en noir et blanc exécuté par une caméra lambda, avec un suivi correct, lisible sous Iris évidemment.

 

- Préparation, réglages du logiciel :

Iris étant ouvert, aller dans "fichier" puis "réglages"

Un dossier de travail nommé par exemple "AVI IRIS" est créé dans le menu "réglages", qui contiendra les AVIS à traiter.

A noter qui si vous avez fait l'acquisition vidéo directement par Iris ( toucam ou autre reconnue par le logiciel ), ça présente l'avantage que le fichier est directement placé dans ce dossier de travail.

Cocher ensuite soit "FIT" soit "PIC", peu importe pour des images NetB.

 

- Conversion de l'AVI et préparation :

Aller dans "fichiers" puis "conversion AVI", sélectionner le fichier, cocher "noir et blanc", "suppression des redondances".

Choisir pour nom générique dans la suite du tuto par exemple "lu".

Cliquer sur "convertir" puis "oui" sur la fenêtre suivante.

Une fois les images extraites, je propose de faire le traitement par lignes de commande. Le script pourra être enregistré dans un bloc notes pour ne plus avoir à taper ces lignes lors d'un traitement ultérieur.

( il suffit de copier/coller le script dans la boite de commande d'Iris )

Pour ouvrir la boite de commande, cliquer sur la 4ème icône à partir de la droite ( de couleur grise, elle présente des petites lignes dans sa présentation ). Faire "entrée" une fois la ligne tapée pour l'exécution.

L'ensemble de ces lignes constitue le script proprement dit.

ATTENTION : pensez à respecter l'ordre de tout le script car c'est plus commode pour retrouver à la fin de la liste des fichiers, les deux images finales en BMP ou JPG.

 

* - Traitement partie gauche de l'AVI :

il se fait donc par l'entrée successive des lignes tapées dans la boite de commande. On suppose pour la suite que la conversion a généré 1200 images. Taper :

 

>load lu1

C'est ici qu'on opère la première partition en traçant un rectangle couvrant la moitié gauche du champ.

>bestof2 lu 1200

>select lu ls

En général, mieux vaut une sélection assez stricte et un nombre d'images pour le compositage raisonnable. On table ici sur le 1/4 des images par exemple ( 300 ).

L'étape suivante est la registration simple. Tracer un carré au centre de la moitié gauche du champ :

>pregister ls lr 512 300

Pour affiner cette registration, on peut utiliser la fonction distor2 d'Iris. Cependant, si votre AVI est plutôt bon, la différence sera subtile à l'arrivée, à vous de voir.

 

-> facultatif : ( plutôt pour avi moyen à assez bon )

>load lr1

Aller dans "analyse" puis "sélection d'objets". Vous pouvez placer jusqu'à 300 points que vous ne placerez évidemment que sur la partie gauche de l'image en veillant à déborder un peu sur la droite ( voir ci-dessous image 1 ), ceci pour que le mosaïquage des deux images finales ( partition en deux parties ) se passe au mieux.

Les points sont placés sur des zones très contrastées ( voir image 1 ) et espacés au minimum ( pas de chevauchement ).

 

image 1 :

image-1.jpg

 

Une fois ces points placés :

>distor2 lr ld 3 300

>add_norm ld 300

Sinon sans le distor2 :

>add_norm lr 300

 

Dans la fenêtre des seuils de visualisation ouverte normalement

par défaut ( sinon, aller dans "visualisation" puis "seuils" en bas ), déplacer le curseur du haut complètement à droite ( valeur 32767 ).

Vous voyez apparaitre une drôle d'image nette à gauche complètement flousaille à droite, pas d'inquiétude, c'est normal. :D ( voir image 2 )

>save lun1

 

image 2 :

image-2.jpg

 

- traitement partie droite de l'AVI : et bien nous allons faire exactement la même chose mais pour la partie droite.

>load lu1

Traçage d'un rectangle couvrant la moitié droite du champ.

>bestof2 lu 1200

>select lu lss

Traçage d'un carré au centre de la partie droite.

>pregister lss lrr 512 300

 

-> facultatif :

>load lrr1

Placement des points. ( voir image 3 )

>distor2 lrr ldd 3 300

>add_norm ldd 300

sinon sans le distor2 :

>add_norm lrr 300

réglage des seuils

>save lun2

 

image 3 :

image-3.jpg

 

- Accentuation des images lun1 et lun2 :

Différents algorithmes sont proposés dans Iris notamment : le masque flou ( unsharp ), les ondelettes ( wavelet ) et le vancittert, selon vos préférences ( d'après vos essais ).

Pour ma part c'est le vancittert mon chouchou du moment. Il présente deux coefficients dont le premier est en gros la force du contraste et le second le nombre d'itérations. Il n'y a pas de recette, il faut essayer successivement les différents coeffs. Le premier chiffre dépend du grandissement de votre image. Dans mon cas, avec un T250 ouvert à F/D 14, le chiffre 3 est souvent choisi. Si vous avez un instrument de plus petite focale, le chiffre 2 est plutôt préconisé. Pour le coeff d'itération il faut faire des essais ( entre 3 et 10 en gros, c'est très variable ! )

D'autre part, comme pour les ondelettes, on peut faire l'accentuation sur deux à trois "passes", exemple :

 

>load lun1

>vancittert 3 4

>vancittert 2 3

>vancittert 1.8 1

>save lusauv1

>load lusauv1 ( lignes de sauvegarde et de rechargement éventuel en cas de mauvaise manip )

Il faut recadrer cette image pour ne garder que la partie de gauche avec un léger débordement à droite et en même temps la rogner pour supprimer les chevauchements éventuels tout autour : ( voir image 4 )

>WIN

Placez un point en haut à gauche ( voir ci-dessous, seconde image ), puis un point en bas à droite à un peu plus de la moitié du champ. L'image est automatiquement recadrée.

>savebmp lune1 ou >saveJPG lune1 1

 

image 4 :

image-4.jpg

 

On recommence pour la partie droite :

 

>load lun2

>vancittert 3 4

>vancittert 2 3

>vancittert 1.8 1

>save lusauv2

>load lusauv2 ( lignes de sauvegarde et de rechargement éventuel en cas de mauvaise manip )

>WIN

Placement d'un point en haut à un peu plus de la moitié du cadre mais à gauche ( voir image 5 ), placement d'un point en bas à droite.

>savebmp lune2 ou >saveJPG lune2 1

 

image 5 :

image-5.jpg

 

Utiliser ensuite un logiciel comme Imerge pour reconstituer l'image finale avec les deux parties. Comme elles sont déjà rognées au préalable, il n'y aura aucun soucis. Elles se chevaucheront par le milieu.

Si vous avez fait plusieurs films en vue d'un gros morceau lunaire, nommez plutôt vos fichiers de la sorte :

lune1a, lune1b, lune2a, lune2b, etc...C'est plus pratique pour s'y retrouver !

 

Script récapitulatif à enregistrer dans un bloc note :

 

>load lu1

>bestof2 lu 1200

>select lu ls

>pregister ls lr 512 300

>load lr1

>distor2 lr ld 3 300

>add_norm ld 300

>save lun1

>load lu1

>bestof2 lu 1200

>select lu lss

>pregister lss lrr 512 300

>load lrr1

>distor2 lrr ldd 3 300

>add_norm ldd 300

>save lun2

>load lun1

>vancittert 3 4

>vancittert 2 3

>vancittert 1.8 1

>save lusauv1

>load lusauv1

>WIN

>savebmp lune1a

>load lun2

>vancittert 3 4

>vancittert 2 3

>vancittert 1.8 1

>save lusauv2

>load lusauv2

>WIN

>savebmp lune1b

 

Si vous avez des questions ou des précisions qui vous paraitraient utiles, n'hésitez pas !

 

Astuce pour la suppression des fichiers :

C'est parfois long de supprimer ensuite les fichiers du dossier de travail, penser à créer un dossier vide en tête de gondole avant la conversion AVI. Vous le sélectionnerez ensuite avec tous les fichiers ( attention à ne pas sélectionner les bons par mégarde ! :D ), c'est beaucoup plus rapide !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir et merci !

 

car le traitement n'est pas mon truc, c'est un art que je ne maîtrise pas du tout. Je me contente d'appliquer des tutos de base proposés par Christian Buil, mais dès que je tente une touche perso c'est cracra.

A chacun son truc...

 

Quand il fera mauvais temps, j'essaierai cela sur de vieilles prises à la toucam de la lune

 

Jean Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean Pierre,

 

pas de problème, ceci dit ce tuto est plutôt efficace pour les utilisateurs de caméra à grande fenêtre style 1200 x 760 ou plus. Le champ de la toucam est petit quelque chose comme 600x480, mais tu peux essayer aussi pourquoi pas ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce partage de connaissances Vle, je fais un copier/coller et je mets cela sous le coude lorsque j'attaquerai le lunaire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Will ! M'ouarf ça descend achement vite par ici, pour un tuto c'est pas top. :D

Aller, un dernier p'tit up quekque fois qu'ça intéresse un peu. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Valère, c'est aussi copier/coller avant qu'il ne descend dans les ténèbres :) m'a l'air 'achement bien ce tuto ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Valère,

 

Tiens il y a encore des utilisateurs d'IRIS pour la registration des images lunaires ?

Ce sont des images en argentique ? :be:

Bon, ok :jesors:

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Albéric, gnagnagna ! :D:D;);)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ce tuto. Je vais le tester à ma prochaine acquisition lunaire.

C'est très bien, car pour moi, Iris, c'est encore très "obscure"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Valère,

Pour mon retour du fond des âges, ce tuto est déterminant.. On verra ce que je peux tirer du C11..

Amitiés

Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh, une vieille connaissance ! Avec beaucoup de retard, salut Bernard !! J'espère que tout va bien pour toi ?

Attention, ce tuto vieux comme Hérode, n'est plus du tout d'actualité !! Il fallait le dénicher dans les profondeurs celui ci ! :D

Le bestof et la registration se font maintenant avec Autostakkert. L'avantage est certain sous tout point de vue.

Je fais toujours le traitement d'accentuation sous Iris par contre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il va falloir m'initier, il est téléchargé.. Je viens d'acheter un C11 pour mon retour!!!Amitiés

Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement que je repasse nom di diou :D ( je ne passe plus trop par ici par manque de temps malheureusement )

Non les gars, si j'ose insister...:D;). Ce tuto n'est plus du tout intéressant ( très long à mettre en oeuvre par rapport à Autostakkert ), il reste intéressant uniquement sur les nombreux outils d'Iris que j'indique dans le processus du traitement.

 

Bernard, il faut utiliser Autostakkert pour le prétraitement du film qui comprend : le bestof et la registration multi points. La taille des APs dépend beaucoup de l'état du film ( suivi et texture ). Pour ton C11 dont le suivi sera correct normalement, la taille des APs dépendra uniquement de l'état de la turbu. En toute hypothèse, tu pourras faire des premiers essais pour une taille d'AP de 80 ( foyer du C11 + turbu moyenne ), si c'est OK sur l'image finale ( pas d'artéfacts qui apparaissent pendant le traitement sous Iris ), passer à 60 et ainsi de suite. Normalement ce sera difficile de descendre en dessous de 30 sauf si le film est très stable au niveau des détails.

Mon tuto te sera peut-être un peu utile pour le traitement proprement dit de l'image TIF en sortie d'Autostakkert. Il ne faut donc pas cocher "sharpened" qui est un masque flou sur lequel tu n'as pas la main.

S'il y a des soucis Bernard, je suis plutôt sur Astrosurf même si mon activité a beaucoup diminué également...Mais je pourrai te répondre plus rapidement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.