patrick60

Membre
  • Compteur de contenus

    1 204
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

A propos

  • Résidence
    La planète des singes.
  • Matériel
    Newton Skywatcher 200*1000 sur HEQ5
    "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" - F. Rabelais.
  • A propos de vous

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    ...bé c'est sacrément mal barré ! (à commencer par ce que j'ai pu lire d'affligeant ici) No futur.
  2. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    ...m'enfin, cher ami, tu sais bien qu'ici, c'est faire et défaire ...une grande spécialité hexagonale... ha non !!! ...surtout pas, malheureux !!!! Avant de "commencer" il faut "réfléchir à des dispositifs..." Note qu'il y a des dispositifs réfléchissants par exemple les gilets jaunes (...facile) Cet adverbe est inconnu ici bas. Il ne doit surtout pas être employé car il pourrait mener à des solutions simples, peu couteuses et efficaces...le comble de l'horreur technocratique. okay je sors...
  3. patrick60

    Question sur la matière noir

    ça ce tient si on suppose que la masse du trou noir central + l'ensemble des masses stellaires de notre galaxie crée un champs gravitationnel puissant qui pourrait s'étendre aux autres galaxies naines proche, pourvu qu'elles soient dans le même plan que celui du disque galactique. De même qu'on peut supposer ce champs gravitationnel est moins intense - car moins d'étoiles - si on regarde le plan perpendiculaire au disque galactique ? pourquoi pas ? si on présuppose le couple matière/gravité rien ne l'interdit ? on change "simplement" d'échelle. Nos galaxies ne sont- elles pas dans un super-amas... par ailleurs, si on regarde le problème sous l'angle de la thermodynamique, ça me semblerait assez logique que des systèmes en déséquilibre tendent à s'équilibrer. ce ne sont que des suppositions...
  4. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    car macron... car macron... voyons, voyons...ça me rappelle quelque chose Soit dit en passant je n'ai pas encore vu de bus grandes lignes électriques...
  5. patrick60

    Dormir éveillé.

    Bonjour Alexis, Pas d'inquiétude : le champs d'exploration est tellement vaste que bien malin est celui qui prétend tout comprendre ; c'est d'ailleurs ce qui fait tout le charme de l'astronomie : quelque soit la manière dont on pratique l'astro, on découvre toujours quelque chose J'ai un 200/1000 skywatcher sur une EQ5 (mais ils ont oublié le ciel ici) ; avec qq bons oculaires, il y a déjà de quoi s'amuser. Son gros inconvénient : encombrant à transporter et la collimation à constamment revoir...c'est le "défaut" des Newton. (très pratique aussi pour faire de la musculation ) Bienvenu au club.
  6. patrick60

    Question sur la matière noir

    Merci Daniel. Ce qu'il a de bien avec l'astro, c'est qu'on en apprend tous les jours J'avoue que j'ai un peu de mal à admettre le principe d'un disque ou d'un halo qui, si j'ai bien compris, "s'arrêterait" autour de notre galaxie ; ça me parait un peu trop "construit" et pas très naturel. En revanche l'idée de l'interaction des forces maintenant à une certaine vitesse la rotation des étoiles en périphérie de galaxie par rapport à son centre est séduisante.
  7. patrick60

    Question sur la matière noir

    Ce point m'interpelle. Est-ce à dire que nous sommes en train de remettre en question les lois de Kepler, si j'ai bonne mémoire, en partie relatives aux vitesses angulaires ? Serions-nous à nouveau revenus/contraint à une physique Copernicienne ou il faut "bricoler" quelques équations pour faire correspondre la monde à notre image ? Amusant...
  8. patrick60

    Question sur la matière noir

    Notre galaxie et tous les objets qui la compose, a effectivement un mouvement de rotation centré sur le gigantesque "trou" noir (Sagittarius A) qui est en son centre. gigantesque par tant par sa taille que par son incroyable densité de matière. La "matière noire"* est partout. Tous les objets de notre galaxie sont englobés dans la matière noire ; elle n'est pas "entre" ceci ou cela...Il faut que tu imagines que le noir de l'espace sur lequel tu vois la galaxie est la matière noire. Autrement dit, tout tourne ensemble et en même temps. Va à la cuisine, fait une pâte à cake, tu mets des raisins qui représentent nos étoiles. Au centre de ton plat tu poses un gros noyau de pêche : c'est le trou noir. Tu prends ta cuillère et tu fais tourner le tout à partir des bords du plat. Tu verras que les raisins vont tous bouger dans ton sens de rotation et que le noyaux de pêche sera lui, quasi immobile. La pate aussi va tourner : c'est la "matière noire" * Personne ne sait ce que c'est ; ce n'est peut-être pas de la matière mais une force ? Pour l'instant, c'est surtout des équations de scientifiques Le "trou" noir, qui est en fait une sorte de sphère, ou plutôt un "puits" en 3D - c'est très dur à imaginer - ne peut pas se déformer, s'étirer, comme tu sembles l'imaginer à cause de ses propriétés très spécifiques, précisément liées à sa densité. La matière (étoiles, planètes, matière noire...) n'a que deux options autour du "trou" noir : soit elle va "glisser" autour de lui "sans se mélanger" et continuer sa course ; soit elle va tomber irrémédiablement dedans sans espoir de retour**...mais cela ne suffira pas pour le déformer, car il est extrêmement puissant. **il y a une limite qu'on appelle "horizon des événements" : soit on est avant cette "barrière" et on continue à tourner, soit on tombe à jamais dans le trou... On me reprend si je dis des bêtises
  9. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    C'est vrai actuellement mais c'est un faux débat ou plutôt une volonté de ne rien faire "par défaut". Il faut se poser la question de savoir qui finance les transports en communs ? C'est la ville avec souvent une part-région sous forme de subvention. Une participation est demandé à l'usager pour rentabiliser les coûts du matériel. Si tu favorises vraiment ce type de déplacement en allouant plus de budget ; des primes voire déductions fiscales etc aux transporteurs au lieu de claquer le fric du contribuable en rond-point inutiles, tu favoriseras la mise en place d'un réseau de transport efficace. S'il est fiable et bien pensé (hahumm) sa fréquentation devrait augmenter car les gens sont pas idiots, donc le cout du ticket devrait vite diminuer et la rentabilisation se faire rapidement. C'est de l'éco de base... Pourquoi il n'y a pas ces politiques ? 1) Mr Toulemonde n'a plus de pouvoir d'achat, donc on ne prend effectivement plus le bus aux tarifs actuels. 2) on a favorisé les grands axes (TGV + autoroutes privées) au détriment des petites routes devenues pire qu'en Ukraine (si si) donc tu peux t'brosser pour faire rouler un bus correctement avec le panier d'oeufs de madame et l’arthrite de Mr. 3) on ne va pas favoriser le transport en commun à charge de l'Etat alors que notre Président prône l'ubérisation des transports et qu'ils n'ont que le mots "startup" à la bouche...(avec une fiscalité sur les ste la plus lourde d'Europe ? what a joke ! 3) comment développer des transports publics fiables à l'échelle locale quand : a) on sucre les budgets des communes qui n'ont meme plus une pelle à neige b) on balance le fric restant en connerie de réverbère LED dont la moitié des maires ne savent meme pas ce qu'est une température de couleur et signent n'importe quoi pourvu que ça soit marqué "écologique" quand on a tellement laissé se dégrader certains réseaux de transports (SNCF) qu'aucun repreneur étranger n'en veut tant le cout de sa remise en état serait exorbitant Avoue qu'on fait quand meme fort dans le taux de connerie ! quand on plombe de charges l'artisan taxi au point qu'il est obligé de te facturer 50e pour faire 30 malheureux km en voiture et bouffer le soir (ma cousine est taxi officiel) Je te fais grâce du backchiche et des querelles de bureaux, de celui qui veut blanc alors quel l'autre veut noir etc... La ville de Lyon s'est fait construire un stade de foot avec une voie SNCF, neuve, spécifique pour ce lieu uniquement pour les matches. Cherche qui et comment ont été financés ces travaux ? Combien de minibus (électriques) aux tarifs avantageux auraient pu être mis en place avec ces sommes colossales ? A Moscou tu as des minibus-taxi (6-8 places) qui tournent toute la journée partout en ville pour un cout dérisoire ("marchroutka") Autre exemple que je connais bien : Paris distribue chaque jour et toute l'année des abonnements de transport gratuits ou très peu coûteux pour l'usager (train métro) sur toute l'ile de France. Trois chiffres : la RATP facturait cette carte 450e pièce à la capitale en 2012 car bien sur rien n'est gratos. Dans le 18eme arrondissement, on distribuait plus de 13000 cartes d'abonnement annuel...par mois. De mémoire c'est >800 millions d'euros / an rien que pour le transport en commun, budget 2016. Okay c'est Paris, le parisien "raque"...n'empêche que quand on veut on peut... Pourquoi ces systemes fonctionnent-ils dans les grandes villes ? précisément parce qu'ils sont dans des politiques d'urbanisation uniquement axées sur la rentabilité et non sur l'humain (regroupement en milieux urbain + standardisation = bien plus facile à gérer et moins couteux in fine, qu'un territoire à l'extrême diversité qui faisait pourtant notre richesse culturelle et notre spécificité. La vérité c'est qu'on ne veut pas développer correctement et pleinement le green actuellement parce que les marchés parallèles à grande échelle sont bien plus que juteux : vente auto classique (Duster), BTP, recyclage des déchets etc dit d'une autre façon : la VE démocratisé comme le fut la 2CV ou la Cox est encore bien trop couteuse et pas suffisamment rentable à ce jour à grande échelle et aux yeux des puissants lobbies de l'automobile ; des pétroliers mais aussi des quelques monopoles qui détiennent TOUT le réseau de transport en Europe (je crois qu'il y a Vinci dans le lot !) : ils continuent de nous financer... Faire un premier pas avec la VE c'est bien encore faudrait-il que nos dirigeants n'aient pas la langue de bois et appuient réellement leurs politiques qui pour l'instant ne sont que de la com' pour bobo-ecolo...branché. Ce n'est pas avec deux trottinettes électriques que tu vas compenser les ravages sur les océans* ; la déforestation etc mais par l'apprentissage à l'économie des besoins. La conscience collective de la pollution généralisée est présente dans les esprits, mais elle est encore dominé par les réflexes primaires de consommation. Ils gueulent (presque) tous bio-écolo mais avec le dernier Iphone bourré de lithium et venu de Corée par cargo hyper polluant, à la main. Y'a pas un probleme ? (j'écoutais Isa Autissier ce soir : sont constat de navigatrice est effrayant) Ils disent "green/pollution " ? okay ! Explique moi pourquoi le ferroutage n'est toujours pas en place depuis 50 ans alors qu'on a parfaitement l'infrastructure nord-sud ? Cherche bien... Ils disent "green" mais as-tu vu une seule proposition de loi française ou européenne interdisant le black friday ? hé oui mon pauvre Charpy...on n'est pas sorti de l'auberge ! (j'ai des masques FFP3 à la maison ou de la corde et un tabouret )
  10. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    Dans le contexte actuel, oui....mais va plus loin : si tu as un bus fiable qui passe devant chez toi toutes les 15mm de 6h00 à 23H00 et qui coute 1euro. Le flux de personnes sera étalé dans le temps et totalement différent selon les heures de la journée. Tu choisis quoi ? 2h de bouchon en voiture ou le bus ? >"tout le monde doit faire pareil" Pourquoi ? Parce qu'on ouvre l'école, la poste, la mairie ; la creche ; les impots ; le boulot etc etc à ~8h30 le matin et qu'on ferme à 17H30. Parce que dans ce pays on fonctionne de manière archaique avec du job du lundi au vendredi à ces horaires ; il ne reste donc que le samedi pour faire tes courses (je globalise bien sur) Résultat : tous au meme endroit au meme moment sur les memes axes de circulation avec la voiture- ou dans ces foutus trains de banlieue - puisqu'il n'y a pas de transport en commun fiables etc. Des études on montrés que si on décalait ne serait-ce que de 15mn l'ouverture des services publics, l'ensemble de nos déplacements seraient considérablement amélioré. L'italie l'a fait dans certaines villes...
  11. patrick60

    Voitures électriques contre centrales fermées

    ...la construction d'une route, d'un rond-point ; d'un TGV ou d'un supermarché c'est une pollution (bien durable) par urbanisation donc destruction des terres cultivables ; pollution des sols, augmentation significative des déplacements sur une zone donnée, donc pollution etc. Tout le monde à hélas déjà vu comment se transforme un petit sentier forestier vierge au fur et à mesure de l'augmentation de sa fréquentation... c'est bien la preuve qu'il n'y a aucune volonté réelle des pouvoirs publics français de mettre en place une véritable politique des transports en communs rapides, fiables et peu couteux pour l'usager sur un maillage territoriale national. Pourquoi ? Précisément : le seul "choix" qu'on a proposé aux français depuis 50 ans, c'était de privilégier "par défaut" sa voiture quelle soit thermique ou aujourd'hui électrique. Tu connais le chiffre des ventes de véhicules en France chaque année et la puissance des lobbies auto ? Ca te parait pas un peu étrange ?
  12. patrick60

    La sonde Voyager 2 est sorti de l'Héliosphère

    bon sang mais c'est bien sur ! j'étais encore dans la stratosphère, la tete dans les nuages.
  13. patrick60

    Un ptit jeu à la cool ^^

    Qui a dit ? : "Tout ce que vous voyez ici n'est que le début du commencement. Souvenez-vous de ce que disait Tsiolkovsky. Le premier grand pas de l'humanité sera de franchir l'atmosphère et de mettre en orbite le premier satellite artificiel de la Terre. Nous avons fait ce pas. L'un d'entre vous fera le suivant dans un vaisseau spatial."
  14. patrick60

    La sonde Voyager 2 est sorti de l'Héliosphère

    le graph de Voyager 2, très similaire à Voyager 1 : https://solarsystem.nasa.gov/basics/chapter4-1/ il y a de la doc très intéressante sur les orbites de transferts etc mais étrangement, presque rien sur le devenir de la sonde au delà de notre sytème solaire... A bien y réfléchir, ce n'est peut-être pas plus mal qu'elle n'accélère plus, car structurellement, elle doit avoir un point de rupture, un peu comme les fuselages d'avion qui se déforment et se disloquent au delà de certaines contraintes mécaniques. Autre prouesse technique de la NASA que de calculer les contraintes sur les matériaux ! E.T ne pourrait alors pas écouter Chuck Berry...quand même !
  15. patrick60

    La sonde Voyager 2 est sorti de l'Héliosphère

    Bonjour, Je reste d'accord avec vos explications. La sonde ne peut que ralentir désormais puisqu'elle ne bénéficie plus d'aucun propulseur naturel dans notre système solaire (effet de fronde) L'influence des vents solaires au delà de l'héliosphère* reste minimes. Voyager devrait donc tendre vers une vitesse propre nulle dans les prochaines années et devenir une sorte de "bouchon de liège" voguant sur l'océan intersidéral. Seul, un autre objet hyper-massif ayant un champs gravitationnel plus intense que celui de notre soleil pourrait redonner, toujours par effet de fronde, une nouvelle impulsion à Voyager. Autrement dit : la trajectoire de la sonde est lié au calcul d'un nouveau champs gravitationnel. Quid des étoiles précitées sur sa trajectoire ? Quoi qu'il en soit, et si j'ai bien suivi, cette trajectoire restera toujours hyperbolique et tendra automatiquement vers le monstrueux "trou" noir hyper-massif au centre de notre galaxie (?) * les données graphiques des vents solaires : http://web.mit.edu/space/www/voyager/voyager_data/voyager_data.html