Jump to content

cyrille-86

Membre
  • Posts

    1,068
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by cyrille-86

  1. bonjour tout le monde.

    Ca fait un petit moment que je n'ai rien posté . Mais là c'était obligé d'immortalisé .

    En effet il y a sept ans , j'ai acheté un numéro ciel et espace avec un calendrier des événements astro des 100 prochaines années . Et si il y en avait un a ne pas manquer c'était celui là!

    Je comptais sortir la lunette le 21 , et puis le 20 les deux planètes étaient là devant mes yeux, j'ai mis ma flemme de côté  , je me suis dis "allé , on y va! " j'ai bien fait , car le 21 et 22 c'était complétement bouché , Et a en jugé par l'absence de dessins et le peu de photos , beaucoup non pas du pouvoir en profiter .

    Je vous laisse donc mon modeste dessin ( tout palot ) , et vous souhaite un bon réveillon .

     

     

     

    spacer.png

    • J'aime 6
    • Merci / Quelle qualité! 1
  2. salut ,

    J'en est une , je l'utilise en visuel. Elle donne un très très fin liseret bleu autour de la lune , est des étoiles bien blanche et brillante . Sinon j'en suis plutot content .

    Pour moi cette lunette est diaphragmée à environ 65mm par les bafflage interne . Lorsqu'on place son oeil au plan focal , en regardant a travers l'objectif il est impossible d'en voir le bord sans décaler son oeil .  

    Aux possesseurs de cette instrument , faite le test .

  3. Il y a 9 heures, sixela a dit :

    Une 90/900 c'est une achro longue. Et le chromatisme d'un doublet Fraunhofer 102/500, c'est celui d'un 150/1100, pas celui d'un 150/750.

     

    Donc dans le premier cas la lunette n'a pas une mauvaise réputation, et dans la deuxième la tienne mérite encore toujours une réputation moins mauvaise que la 150/750.

    autant pour moi , je corrige . Je parlais bien de la 90/500 . 

    Et je ne dis pas que que ces lunette valent un F/D 10 , simplement qu'on peut en faire quelque chose , plus qu'on le dis souvent. 

    Il est vrai que je n'est jamais mis un oeil dans un 150/750 , avec surement plus de chromatisme.

     

  4. Il y a 10 heures, babar001 a dit :

    Salut,

    T'as déjà observé avec une bonne 150/f5 ou c'est du style "l'homme qui à vu l'homme qui a vu l'ours"? ;)

    De mon expérience perso d'une 150/750 (revendue car trop lourde) et d'une 120/600 que j'ai encore car c'est un setup léger à pas cher (même pas mal si ça tombe et ça casse..): il y a moyen de voir déjà de beaux détails sur les planètes même si bien entendu il y a mieux.

    Et pourtant j'aime les apos mais justement je suis surpris de ce qu'on peut tirer de ces achros si on reste dans des grossissements moyens (entre 0,6D et 1D) ce qui en théorie donne déjà tous les détails que peut fournir l'objectif.

    Donc oui ce n'est pas un instrument pour faire spécifiquement et rien que du planétaire mais on peut y trouver un certain plaisir.

    Bon je n'entre pas dans le débat: "pour le prix il y a mieux en newton ou dobson" car il a déjà été fait de nombreuse fois ;)

     

     

    Je suis bien de ton avis , j'ai eu plusieurs achro courte ( 90/500 bresser , 102/500 SW) . Et en lunaire / planétaire , elle sont loin d'être aussi pourries que leur réputation . C'est moins esthétique que dans une instrument dépourvu de chromatisme , mais il y a plein de détails à gratter même avec ces instruments .

    • J'aime 1
  5. Le 20/09/2020 à 03:52, 'Bruno a dit :

     

     

    N'empêche que les lunettes ont des avantages, et que certaines lunettes apochromatiques ont une excellente qualité optique. Comme elles ont un diamètre modéré, la turbulence est souvent invisible et elles donnent des images parfaites, pour ainsi dire « magiques ». Pas parce que ce sont des lunettes, mais parce que ce sont des instruments exceptionnels à diamètre modéré.

     

    En tous qu'a même avec ma 72 ed la turbulence peut me gacher la vue ... 

  6. Il y a 6 heures, olivdeso a dit :

     

     

    Sinon le diélectrique est extrêmement solide (un coup de purosol et chiffonnette microfibre) contrairement à l'alluminure classique qu'il faut éviter de toucher et nettoyer avec grande précaution comme un primaire.

     

    salut , 

    c'est justement pour ça que j'ai pris un diélectrique . La durabilité , je voulais être sure de ne pas perdre de la lumière au fil du temps sans m'en apercevoir . Sinon coté performances , je ne cherchais pas tellement mieux que mon miroir aluminé , car je n'y ai pas trouvé de différence avec ou sans RC . Pour le nettoyer je procède comme pour un primaire ( avec du paic , la surface étant petite , je chasse l'eau à la poire soufflante , aucune traces ) .

    Concernant la mécanique du diélectrique , je trouve que c'est du propre . Entierement taillé dans la masse en alu , et surtout , bien collimaté .

     

     

     

  7. Des nouvelle concernant le RC , j'ai contacté les clef des étoile , qui ma dis avant de renvoyer d'essayer de dévisser les vis de fermeture du capot arrière (pour éliminer d'éventuelle contraintes) , du coup j'ai démonté voir ce qu'il ce passait dessous, il y a une mousse écrasé entre le capot et le miroir (pas étonnant du coup que le miroir soit déformé) . je l'ai virer et ai essayé différente épaisseur de cale pour monter le miroir avec un jeu minimum , d'abord papier soit 0.1mm ça coince encore , puis papier 0.05, encore trop . même du papier alu 0.01 a 0.02 bloque le miroir , alors j'ai rien mis (l'ajustement est très précis) , j'ai juste mis des cale en papier sur les coté du miroir pour éviter qu'il se ballade trop de droite a gauche mais sans le coincer . 

    Nouvel essai ce soir sur l'astigmatisme a disparu , en comparant avec mon RC aluminé (miroir standard SW monté dans un corps alu plutot bien collimaté ) , étant donné la turbu ce soir il est difficile de dire avec certitude lequel est meilleur , le SW donne une sensation d'un disque central sur la figure de Airy plus propre , un anneau plus fin et marqué . Mais c'est très subtile . Il faut faire un test dans de meilleur condition , contraste sur Jupiter , voir le rendu sur M13 , ...

    Quoi qu'il en soit , le fait de virer cette mousse à améliorer les choses . 

  8. De toute façons c'est surement un faux contacte à ce niveau là , j'en ai deux et les deux on eu le même souci en très peu de temps .

    Pour démonter , il suffi de dévisser les molettes de réglage avec un tourne vis cruciforme , et en maintenant la molette avec une pince , car la molette est monté au frein filet sur la vis . Le souci , c'est que ça arrache la moitié des filet de la molette en plastique (c'est donc a faire en dernier recourt , plus de garanti après ça   .)

  9. non avec le variateur,

     

     "...Pour le deuxième , je ne l'ai pas ouvert . il me suffi de l'allumé disons à moitié de la puissance , et je reviens doucement en arrière comme si je voulais l'éteindre mais sans faire cliquer , et je remet un peu de puissance , cette action suffi à mettre la petite lamelle métalique en contacte , et ça marche (pour moi en tout cas) ..."    

  10. salut ,

    c' est celui fourni avec les instrument SW? Il est comme lui , mais tout noir ? https://www.telescopes-et-accessoires.fr/viseur-point-rouge-orion-ez-finder-ii-c2x30317151

    J'en ai deux . Le premier déconnait , alors optique unterlinden m'en a envoyer un deuxième , en me laissant le premier .

    Comme le dit Sun , c'est un faux contacte sur les deux (car mon deuxième déconne comme le premier).

     

    j'ai démonter le premier , mais ça abime les molettes de reglage en plastique . Lorsque tu tourne le variateur tout doucement , ça fait un petit clique . A ce moment là doit se faire le contacte (fermeture du circuit), un petite lamelle en métal doit être maintenu par un petit ressort pour fermer le circuit , mais le ressort est un peu trop faiblard , j'ai donc retendu le ressort , et remonter .

     

    Pour le deuxième , je ne l'ai pas ouvert . il me suffi de l'allumé disons à moitié de la puissance , et je reviens doucement en arrière comme si je voulais l'éteindre mais sans faire cliquer (il faut bien sentir la résistance du cran , mais ne pas l'éteindre complétement ) , et je remet un peu de puissance , cette action suffi à mettre la petite lamelle métalique en contacte , et ça marche (pour moi en tout cas)   

  11. pour sortir les lentilles , ce que je fait :

    Je prend un rouleau de PQ vide , je le pose à la verticale sur une table stable , je pose dessus une feuille de PQ pour que le contacte avec les lentilles soit moins agressif .

    Ensuite j'enlève la bague de maintien des lentilles .

    Ensuite je prend a deux mains le barillet , et pousse les lentilles avec le rouleau de PQ dans un mouvement vertical .

    Ceci étant fait , tu a tes deux lentilles posé sur ton rouleau de PQ (attention a pas tout faire tomber)

    Tu peux repérer la position des lentilles avec un coup de feutre .

    Pour le remontage c'est l'opération inverse . 

    • Merci / Quelle qualité! 1
  12. Le 07/07/2020 à 12:49, Unospe a dit :

    Pk pas une petite apo si le budget le permet ?

    si tu es fan de ce type de matériel ça me semble intéressant ;)

    je rejoins Unospe , une petite apo saura flatter tes mirettes , par ces image de qualité (rien a voir avec une achro courte) , et son design compacte !! Perso , c'est aussi ce que j'aime . Un instrument  compacte ,agréable a utiliser , avec de bonnes image même quand on grossi fort, le tout  sur une monture AZ  . 

    L'apo t'est toute indiqué 😁

    • J'aime 2
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.