Jump to content

remi.0712

Membre
  • Content Count

    999
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About remi.0712

  • Rank
    Membre

A propos

  • Intérêts
    Photo

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour 😀 Le dithering dans APT c'est dans l'onglet "Gear" puis "Guide". Sinon dans Photoshop avec un réglage d'exposition en jouant sur le décalage (vers la droite) et en compensant avec la correction gamma (vers la droite aussi) pour compenser l'exposition ça permet de limiter un peu la trame.
  2. Bonjour 😀 Elle est sympa pour une première ! Pour les flats, en priorité ouverture je me mets en mesure de lumière évaluative (mesure sur tout le champ), et la correction d'expo à +2/3 d'IL, et depuis que je fais ça je n'ai quasiment plus de problèmes. Sinon pour le temps d'expo il doit y avoir moyen de pousser un peu plus en faisant attention à la mise en station et l'équilibrage. Avec un 6D et un 300mm (donc plus lourd que le 70-200 et échantillonnage plus fin), j'arrive à 1min avec des étoiles relativement rondes sur la SA.
  3. Bonjour, Je veux bien essayer mais pas avec 18Go 🙃 Avec les masters DOF ça devrait être plus léger, ou sinon chaque couche déjà empilée avec DOF ça serait bien.
  4. C'est une bague en aluminium qui a été usinée sur-mesure, l'intérieur avait été brossé mais ce n'était pas entièrement mat. Depuis l'intérieur a été sablé et c'est complètement mat 😊 J'ai aussi entendu parler de problèmes de reflets à cause d'un correcteur, c'est lequel que vous utilisez ?
  5. Bon finalement c'était un reflet dans la bague-allonge entre le correcteur de champ et l'APN. Maintenant les brutes et les flats sont normaux 😊
  6. J'ai vérifié chaque élément mais rien du tout malheureusement 🤔
  7. Bonjour 😀 Jusqu'à maintenant j'utilisais un ritchey-chrétien Orion de 150 f/9 avec un capteur aps-c, j'avais un léger vignettage mais il se corrigeait très bien avec des flats. Hier soir j'ai pu tester le correcteur de champ Skywatcher avec un Canon 6D. J'ai bien respecté la distance correcteur/capteur et j'ai de belles étoiles sur quasiment tout le champ, mais j'ai un vignettage étrange. Il est assez important mais je m'y attendais avec un plein format dans un PO 2 pouces. Le problème c'est qu'avec la même technique de flats (écran blanc de PC) ils ne corrigent plus très bien les poussières et déjà dès la prise de vue j'ai un anneau clair au centre. Je pensais à un reflet dû à la pleine lune mais je le retrouve sur les flats, j'ai aussi pensé à un reflet interne mais je ne suis pas sûr. Merci d'avance pour votre aide 😊 Une brute et un flat, et les mêmes avec la correction du voile poussée au max pour accentuer les défauts.
  8. Bonsoir, entre différentes tailles de capteur ce qui change c’est l’angle de vue qui se réduit quand la taille du capteur diminue. À la taille d’acquisition, les détails contenus dans les images d’un FF et d’un APS-C font la même « taille ». Seulement quand on regarde les images sur un écran, les 2 images vont représenter la même portion en terme d’occupation de l’écran parce que celle de l’APS-C est comme « agrandie ». Finalement sur les 2 capteurs chaque photosite voit la même portion du ciel (= échantillonnage). Petit test : en supposant 2 capteurs APS-C et FF avec des photosites de même taille, si on prend des photos sans suivi on verra que les étoiles s’étaleront sur le même nombre de pixels pour un même temps de pose. Si la focale était multipliée ça ne serait pas le cas, ce qui prouve qu’il n’y a aucune multiplication de la focale.
  9. Bonsoir 😀 Très belle image ! Si c'est possible j'aimerais bien avoir le fichier après empilement, 12h30 ça doit être sympa à traiter 😀
  10. Bonjour 😀 C'est plutôt normal à mon avis. Il suffit de mettre la polaire au centre du viseur, de jouer sur le réglage de latitude pour la faire descendre là où devrait se trouver le 6, ensuite de tourner l'axe AD pour faire correspondre 6 avec la polaire, et normalement le viseur devrait être droit. après il y a juste à mettre la polaire comme indiqué par une application au bon endroit sur le réticule grâce aux réglages de latitude et d'azimut.
  11. Bonsoir 😀 Selon moi le défiltrage sera bien plus utile. A cette focale ça donne accès à beaucoup plus de cibles et l'autoguidage n'est pas indispensable.
  12. Bonjour 😀 Il y a certainement un problème de flat pour la zone sombre et le vignettage sur-corrigé. Et le retrait de gradient sur Siril ne le gère pas très bien apparemment. J'ai fait tout le traitement normalement sur Siril sauf le retrait de gradient. Ensuite j'ai enlevé le gradient manuellement avec Photoshop (on doit pouvoir faire pareil avec Gimp), et fait quelques retouches rapides. Il y a de beaux détails en tout cas !
  13. Bonjour 😀 Pour 3h de pose il y a beaucoup de signal, et de très beaux détails ! J'ai essayé rapidement avec Siril et Photoshop, à part le vignettage elle est sympa à traiter 😉
  14. Bonjour 😀 Voilà la nébuleuse d'Orion faite en 2h hier soir, elle est sur-échantillonnée et en plus je n'ai pas réussi à avoir un très bon suivi. Il aurait fallu plus de poses à f/9 donc j'essaierai de lui rajouter quelques poses. Pour les détails techniques : Orion RC6 f/9 sur eq6, 1200D non défiltré, guidage au chercheur avec ASI 120 mono et Eqmod. Poses de 180sec à ISO 800. Traitement Siril et Photoshop. Même si elle est loin d'être parfaite je vous conseille quand même la full qui a quelques détails sympas ! Merci d'avance pour vos avis 😉
  15. Bonjour 😀 Aucune idée de l'origine des taches mais sur Photoshop c'est facile de les enlever sans modifier l'aspect et la position des étoiles. Il faut faire ctrl+A puis ctrl+C, ensuite fichier, nouveau, ça va créer un nouveau fichier aux dimensions de l'image. ctrl+V pour coller l'image dessus, ensuite aplatir l'image. Aller dans filtre, bruit et antipoussière, laisser le seuil à 0 et mettre le rayon au plus faible juste en faisant disparaître les étoiles. Retourner sur l'image de base, aller dans image et appliquer une image, choisir "sans titre 1", mettre l'opacité à 100%, le mode en soustraction et le décalage à 30. Mettre un masque de fusion noir au calque du dessus. Avec un pinceau blanc à dureté 0 et une taille un peu plus grande que les taches, cliquer sur les taches et faisant attention d'être sur le masque. Ensuite faire un calque de réglage teinte/saturation, lui mettre un masque d'écrêtage, jouer sur la teinte et la luminosité (cocher coloriser) pour que les taches disparaissent. Aplatir l'image et c'est bon !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.