remi.0712

Membre
  • Content Count

    980
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About remi.0712

  • Rank
    Membre

A propos

  • Intérêts
    Photo

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. remi.0712

    Trames obliques horribles et recurantes 450D

    Bonjour, Une erreur de mise en station entraîne une dérive dans une seule direction et un seul sens. Sauf que pour que le dithering soit efficace il faut que le décalage soit aléatoire (sur les 2 axes avec un sens aléatoire). Sinon il y aura toujours un phénomène de périodicité, qu’un bon dithering permet d’éviter. Je pense même que cette dérive est pire qu’un bon autoguidage qui ne laisserait passer aucune dérive mais avec juste des erreurs dues à des flexions d’un point de vue de la trame.
  2. remi.0712

    Reglage viseur polaire Skywatcher

    Bonjour, Oui c’est normal. Le plus simple pour faire la mise en station, c’est de mettre la polaire au centre du réticule. Ensuite il faut jouer sur les vis de latitude pour la mettre vers le haut ou le bas. Elle se déplace donc sur un axe vertical. Maintenant il faut juste tourner l’ascension droite pour mettre le 0 ou le 6 vers le haut ou le bas. Après il y a juste à placer la polaire là où il faut sur le réticule.
  3. remi.0712

    [RES] Réduction d'étoiles avec Siril ?

    Bonjour, Je pense que cet excellent tuto doit être reproductible sous Gimp : http://astrotuto.com/tutoriel/161
  4. remi.0712

    Pleins de questions matos

    Bonjour 🙂 Belle photo ! Même si la photo est très réduite, la mise au point a l'air bonne, et le suivi aussi (autoguidage ?). Le Baader MPCC est optimisé pour des télescopes à F/D de 3.5 à 6 je crois.
  5. remi.0712

    Déception M31 avec A7s 135mm. Des idées ?

    Je voulais dire que les étoiles sont beaucoup plus grosses en bas à gauche qu'en haut à droite. J'ai déjà vu ça sur un 200mm f/2.8 mais je ne connais pas l'origine du problème... Je fais le maximum sur Siril : extraction du gradient, étalonnage des couleurs par photométrie, transformation de l'histogramme, saturation des couleurs, suppression du bruit vert et déconvolution. Sur Photoshop je ne fais que les finitions. Là où Photoshop m'a vraiment aidé c'est pour la suppression du gradient, je n'arrivais pas à obtenir de bons résultats avec Siril alors qu'habituellement ça se passe plutôt bien.
  6. remi.0712

    Déception M31 avec A7s 135mm. Des idées ?

    Bonjour 😀 J'ai réussi à sortir ça, en sortie de Siril j'ai la même chose, mais sur Photoshop j'ai fait pas mal de trucs : suppression du gradient, saturation des étoiles, flou gaussien sur le fond de ciel, ajustement des niveaux, filtre passe-haut pour la netteté et une réduction d'étoiles. Je trouve que la galaxie est vraiment détaillée, mais j'ai l'impression que les étoiles sont beaucoup en bas à gauche qu'en haut à droite 🤨
  7. remi.0712

    Premier setup d'astrophoto

    Oui f/6 c'est un bon compromis. Pour comparer la quantité de lumière reçue entre 2 rapports d'ouverture, il faut faire a*sqrt(2). Quand on est à f/8 par rapport à f/5.6 par exemple, on aura 2x moins de lumière à f/8 car 5.6*sqrt(2) = 8. Après on peut se donner une idée plus précise si on connaît les valeurs d'ouverture en photo classique par 1/3 de stop. Voilà une liste (certaines valeurs sont peut-être fausses j'écris ça de tête) : 1.2 - 1.4 - 1.6 - 1.8 - 2 - 2.2 - 2.5 - 2.8 - 3.2 - 3.5 - 4 - 4.5 - 5 - 5.6 - 6.3 - 7.1 - 8 - 9 - 10 - 11 - 13
  8. remi.0712

    Premier setup d'astrophoto

    Si on veut aller chercher des objets plus petits avec un même capteur, il faut augmenter la focale. On peut utiliser une Barlow mais là le rapport F/D monte très vite (2x moins de lumière à f/5.6 qu'à f/4 par exemple). La seule solution pour garder un rapport F/D bas est de prendre un tube avec une plus longue focale, mais aussi un plus gros diamètre. Un 200/1200 sera à f/6 alors qu'un 300/1200 sera à f/4. Sinon en changeant de capteur, un capteur plus petit avec de petits photosites pourra garder une bonne définition tout en ayant un cadrage plus serré, mais il faut faire attention à ne pas suréchantillonner. Oui c'est ça, et l'erreur périodique s'ajoute à l'erreur de mise en station. Il y a plusieurs solutions, j'ai vu que la lunette peut être vendue avec 2 PO différents. Si PO en 2 pouces, soit correcteur de champ simple en 2 pouces, ou alors le correcteur réducteur 0,79x (la focale passe à 379mm et f/4.74). Même chose pour le PO en 2,5 pouces, sauf que l'on peut aussi avoir le correcteur simple en 2,5 pouces, ce qui peut permettre plus tard d'évoluer vers de plus grands capteurs que l'APS-C. Pour un capteur APS-C un PO en 2 pouces suffit mais c'est un Feather Touch, donc finalement beaucoup plus cher que le 2,5 pouces, et qui n'apportera pas grand chose à mon avis pour juste un reflex et un correcteur. Donc je pense que le choix du PO en 2,5 pouces peut être une bonne idée, mais pour bien choisir le correcteur/réducteur, il faut choisir la focale visée (379 ou 480mm) et savoir si le passage sur un capteur plus grand se fera dans le futur ou pas.
  9. remi.0712

    reglage telescope

    Bonjour 😀 On peut serrer les vis du chercheur jusqu'à ce qu'il soit bien maintenu. Si le chercheur est réglable avec 3 vis (ils n'ont pas tous le même système), il sera certainement nécessaire de desserrer/resserrer des vis plusieurs fois... Un niveau suffit largement pour la mise à niveau. C'est le principal problème des montures équatoriales pour observer, il faut sans arrêt tourner le tube dans les anneaux pour avoir accès au porte-oculaire, et souvent ça va changer l'équilibrage en déclinaison car le tube risque en même temps de glisser dans les anneaux, et il faudra retrouver l'objet car les axes auront certainement bougé.
  10. remi.0712

    Pleins de questions matos

    Oui c'est ça. Pour des images faites sur la même nuit sans gros changement de température, on peut utiliser les mêmes DOF, sinon refaire des darks après chaque cadrage. Si les images sont faites sur plusieurs nuits, refaire les darks et les flats.
  11. remi.0712

    Secondaire désaxé

    Bonjour 😀 Le mieux pour être sûr de regarder bien en face du PO est d'utiliser un oeilleton, ou de percer en son centre le cache du PO. Sinon oui le secondaire a l'air fortement désaxé, il faut desserrer la vis centrale, et après remettre en tension le secondaire en resserrant les trois petites vis.
  12. remi.0712

    Pleins de questions matos

    C'est possible d'avoir une explication ? 🙂 Je pensais que du moment que le signal thermique est bien moyenné, la "quantité" de signal thermique contenue dans un dark n'avait pas d'importance sur le nombre de darks à prendre. Si on part du principe que le RSB augmente comme la racine carrée du nombre d'images empilées, alors je ne vois pas l'intérêt de prendre 100 darks si on fait 100 brutes par exemple... 🤔
  13. remi.0712

    AIDE POUR VOIR DES PLANETES

    Bonsoir 😀 Ce n'est pas gênant d'être en ville pour observer les planètes du moment qu'il n'y a rien qui peut "produire" de la chaleur la nuit après une journée d'été (ex. : un toit). Normalement Jupiter et Saturne ne présentent pas de bleu, est-ce que la mise au point est faite précisément ?
  14. remi.0712

    Pleins de questions matos

    La température n’a pas d’importance pour les flats, elle joue sur le bruit mais le signal est largement supérieur au bruit sur un flat. Sinon il ne faut rien bouger, donc même orientation de l’apn, même MAP,...
  15. remi.0712

    Pleins de questions matos

    La priorité c’est effectivement le correcteur de coma, de bons fichiers de calibration, un bon traitement et tu vas progresser assez vite ! Pour les flats, je mets un PC devant le télescope avec un écran blanc (fichier texte vide par exemple), je passe en mode priorité ouverture, je vérifie que la sensibilité ISO soit la même (pas indispensable mais c’est mieux), je mets la correction d’exposition à +2/3 d’IL et je lance une rafale.