Jujubibi

Membre
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

About Jujubibi

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonsoir ! "Rholala, encore un post sur le choix d'une barlow" vous demandez-vous peut-être. Non, j'ai déjà parcouru le net et trouvé moult testes, mon problème n'est pas là... enfin pas exactement. Je cherche à me constituer un set d'oculaire, qui pourrait (notez le conditionnel !) contenir une barlow. Mais pour faire mon choix, j'ai besoin d'un élément étonnamment absent des forums d'astronomes amateurs : le vignettage d'une barlow. L'utilisation d'une barlow (non-télécentrique, donc on ne parle pas des powermate par exemple) augmente l' "eye-relief" (je connais pas le terme français, bref : la distance entre l'oculaire et l'oeil). Et avec des oculaires au champ de vision large, cela peut mener à un problème de vignettage, comme l'explique Televue sur la page dédiée à leur powermate : http://www.televue.com/engine/TV3b_page.asp?id=53&Tab=_back "The diverging rays leaving the Barlow result in moving the exit pupil further out, thereby extending the eye relief. In short to medium focal length eyepieces the change is not noticeable. However, in the case of long focal length eyepieces, the increase can be significant and not without performance consequences. Vignetting can occur due to the altered ray path, when the eyepiece's lenses are not large enough in diameter to allow all the rays to make it through. Shorter Barlows, or ones with too much magnification, only exacerbate the problem because the ray path entering the eyepiece is steeper." Sauf que... personne n'indique à partir de quel longueur focale le vignettage apparaît, ni pour quelle barlow ! Et voilà l'info dont j'ai besoin : il me faudrait savoir, dans l'éventualité où j'achète l'oculaire X avec la barlow 3x de televue (par exemple), le problème de vignettage sera-t-il présent. Donc : - Comment calculer le vignettage d'une barlow ? OU - Comment calculer l'augmentation de l'eye-relief lors de l'utilisation d'une barlow ? Merci de votre temps !
  2. Je confirme ! Je disais justement que j'en avais acheté un. Et effectivement, pointer des objets, même invisibles à l'oeil nu, est infiniment plus facile qu'avec un chercheur optique.
  3. J'ai fais le service court, j'ai fini mon ER en mai. En ce moment j'habite à Fribourg, de temps en temps je prend la voiture avec mon frère à Jaun pour avoir un ciel propre. Mais dans 1-2 semaines je vais déménager à Zurich pour mes études, ça va devenir difficile d'observer...
  4. Bonsoir ! Cela fait un peu moins de 6 mois que j'utilise mon premier télescope, un dobson de Skywatcher de 250mm de diamètre, auquel j'ai adjoint une oculaire Explore Scientific (14mm, 82°) ainsi qu'une barlow 3x, aussi de Explore Scientific. Je n'ai pas testé d'autres instruments, c'est donc l'avis d'une personne moyennement expérimenté que je vous livre. Les premières observations étaient avec les oculaires de bases. J'ai commencé par la lune... Et franchement pour un débutant c'est extraordinaire. Le niveau de détail, tous les cratères, les reliefs, les ombres, etc. Alors forcément on en fait vite le tour, mais ce truc est observable partout et facile à repérer et à viser, idéal comme première cible pour un débutant. Alors déjà : le machin est lourd ! La monture et le tube font tous deux dans les 15 kg. Ensuite, si l'oculaire 25mm me satisfait, le 10mm m'obligeait à coller mon oeil, bof bof. Enfin... Je sais que certains d'entre vous utilisent des chercheurs optique... Mais je trouve ces trucs inutilisables (celui de base faisait 50mm, quand même). C'est un parcours du combattant pour pointer un truc, et je n'ai pas l'impression que je vois plus de truc là-dedans qu'avec mes jumelles, ou même à l'oeil nu. Je ne pouvais effectuer mes observations que le week-end, service militaire (toujours obligatoire en suisse, eh oui) oblige. Les résultats sont tout de suite plus mitigés. Soit il faisait mauvais temps, soit la lune éblouissait le ciel. J'ai cependant pu observer la nébuleuse d'Orion avant qu'elle passe sous l'horizon. Mais j'ai tout de même acheté des accessoires en vue d'observations intensives cet été, à savoir un outil de collimation cheshire, un chercheur laser rouge (un truc à 30 boules chez optique perret. Certains crieraient au scandale, en ce qui me concerne, il m'a été infiniment plus pratique que le chercheur optique, et son imprécision ne m'a pas dérangé... pour l'instant), ainsi qu'une oculaire de Explore Scientific (14mm, 82°) et une barlow 3x, du même fabricant. Alors en toute honnêteté, je ne distingue pas de différence frappante entre le 25mm de base et le 14mm de ES question qualité. Cependant, le 14mm est quand même plus agréable à utiliser. J'ai transporté le tout dans un bled paumé, et whoua ! Malgré les montagnes qui m'entouraient, j'ai quand même pu contempler 3 galaxies (je crois que l'une d'elle était Andromède) et deux nébuleuses. Et les planètes ! D'abord Jupiter, puis Saturne plus récemment, c'est juste ouf. (Mars arrivera plus tard) J'ai juste quelques interrogations à propos de la barlow. Je crois avoir l'impression qu'elle assombrit l'image... Je dis bien je crois, car peut-être que c'est simplement dû au fait qu'il y ait 3x moins d'étoiles dans le champ de vision. Mais ça va, ça ne dérange pas pour l'observation des planètes. En revanche, j'ai beaucoup de mal à faire la mise au point avec la barlow. J'ai l'impression d'être incapable d'obtenir une image nette (alors qu'elle l'est parfaitement avec le 14mm seul), elle est toujours légèrement floue. Est-ce parce que j'approche de la limite de grossissement ? (14mm + barlow 3x ça fait quand même un zoom de plus de 250x...) ? Parce que le tube est pas assez bien collimaté ? Un défaut propre à ma barlow spécifiquement ? Ou au modèle ? Je sais pas. Bref, l'image des planète est un poil floue, mais ça reste chouette pour moi. Je projette maintenant d'acheter un oculaire ES 68° de 24 mm pour faciliter la recherche d'objets, et pourquoi pas un petit 4,7 ou 6,7 mm pour le planétaire. Voilà, c'est tout pour mon retour d'expérience !
  5. Jujubibi

    oculaire ES 62° : des avis ?

    Pardonnez-moi, mais votre lien mène simplement vers un forum, et non vers un topic.
  6. Bonjour ! On m'a recommandé sur ce forum les oculaires à 82° de Explore Scientific. Cependant, je les trouve un poil chères. Je suis donc tombé sur des oculaires de la même marque, moins onéreux, mais de 62°. https://www.astroshop.de/fr/oculaires/explore-scientific-ler-ar-1-25-14mm-62d-eyepiece/p,53323 Le champ de vision m'importe peu (les plössl de base de mon dobson ne me sont pas inconfortables), ce qui compte est le prix et la qualité optique. Question : les 62° sont-ils d'aussi bonne qualité que les 82° ?
  7. En y réfléchissant c'est finalement la solution pour laquelle je vais opter, je pourrai toujours observer pendant les vacances ou les longs week-end. Le problème est que je casque au moins 500 boules pour un instrument que je n'utiliserai plus vraiment lorsque j'aurai mon dobson à mes côté. Ou alors je cherche un instrument plus petit et moins cher... Qui ne sera alors pas beaucoup plus performant que mes jumelles. Mais merci tout de même pour vos réponses, elles m'ont beaucoup appris !
  8. Une si petite apo peut donc servir en CP malgré son petit diamètre et en planétaire malgré son faible grossissement maximum ? J'ai du mal à le concevoir...
  9. Bon, je crois que je vais me décider pour un mak SW de 127 mm. Dernière question : que pensez-vous de cette monture azimutale motorisée ? https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-maksutov-skywatcher-mc-127-1500-skymax-bd-az-s-goto/p,14987
  10. Parce que je n'ai pas de voiture et que le bébé fait 30 kg ! Maintenant j'utilise la voiture familiale, je ne l'aurai pas à zurich. Il semblerait donc que je doive partir sur une monture azimutale. Question : est-il sage de monter le newton de 150 sur une az-3 ( https://www.astroshop.de/fr/montures/monture-skywatcher-az-3/p,5044 ) ou une az-4 ( https://www.astroshop.de/fr/montures/monture-skywatcher-az-4-acier-trepied/p,16101 ) ? Question poids c'est juste pour l'az-3 et large pour l'az-4.
  11. C'est impossible à caser dans un grosse valise ? Sinon, que pensez-vous d'un maksutov 127mm avec monture azimutale, pour moins de 10kg ? http://www.optiqueperret.ch/az5-deluxe/3002-sky-watcher-skymax-127-az5-deluxe.html
  12. Le trajet se fait en bus, et le transport à la main n'est pas un problème. Mais il me semble que les deux instruments ont le même poid. La question reste la même : achro 120mm ou newton 150mm ?
  13. Bonjour ! Je suis l'extrêmement heureux possesseur d'un dobson de 250mm que je suis loin d'avoir exploité jusqu'au bout. Mais il y a un problème : j'emménage bientôt à Zurich pour mes études. Et là, question pollution lumineuse, ça va faire mal. En me déplaçant 30 minutes, je peux atteindre Boppelsen, qui est, sur cette carte de pollution lumineuse ( https://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/fr_FR/la-pollution-lumineuse-light-pollution/cartes-de-pollution-europeenne-avex-2016 ), en zone verte (Vert : 500–1000 étoiles : grande banlieue tranquille, faubourgs des métropoles, Voie Lactée souvent perceptible, mais très sensible encore aux conditions atmosphériques, typiquement les halos de pollution lumineuse n’occupent qu’une partie du ciel et montent à 40 -50° de hauteur.). Il me aux donc un plus petit instrument transportable, plutôt qui tient sur une monture eq-3. Au début, je pensais prendre le Newton 150/750 de SW (560 chf). Puis, j'ai entendu que "les lunettes sont moins sensibles à la pollution lumineuse". Ah bon ? Comment ? Pourquoi ? Du coup je songe maintenant à acheter la 120/1000 achro de SW (700 chf). Pouvez-vous m'orientez dans mon choix ? Je rappelle que l'instrument ne doit pas coûter un rein (une apo est trop cher... Sauf la 80mm qui est abordable, mais honnêtement, un diamètre si petit sert à quelque chose en visuel ?), il doit être transportable facilement, et servira principalement pour les objets lumineux (planète et le peu de ciel profond qui me sera accessible). Merci beaucoup ! (PS : j'ai aussi entendu qu'un filtre jaune pouvait réduire l'aberration chromatique d'une lunette. Vraiment ?)
  14. Bon, j'ai ma réponse, je vais petit à petit prendre une gamme de grossissement de ES, en commençant par un 11mm (vu que l'oculaire de base 25mm est encore correcte pour moi). Merci beaucoup !
  15. Ok, je met de côté les skywatcher et baader. Maintenant, pour débuter, que pensez-vous de : ES 68 34 ou 40 mm ES 82 8,8 ou 11 mm Barlow 2" televue ou ES (si la barlow est en 1,25" elle est inutilisable sur le 34/40) Cela me permettrait d'avoir une petite gamme, en attendant d'acheter d'autres oculaires dans un second temps. Mon télescope est un dobson, une barlow + ES en 2" il devrait pouvoir tenir, non ? EDIT : Et qu'en est-il des ES 62°, sensiblement moins chers ?